Le Rétablissement

 

   

 

Gordon B. Hinckley :

 

     Dans cette longue période de ténèbres, une lumière a fini par s’allumer. Le siècle de la Renaissance a été accompagné d’un épanouissement des connaissances, des arts et de la science. Un mouvement d’hommes et de femmes audacieux et courageux a vu le jour. Ils se tournaient vers les cieux, reconnaissants Dieu et son Fils divin. Nous l’appelons la Réforme.

 

      Puis, après le passage de nombreuses générations sur la terre, dont tant on connu la guerre, la haine et le mal, le grand et nouveau jour du Rétablissement est arrivé. L’Évangile glorieux a été introduit par l’apparition du Père et du Fils au jeune Joseph. L’aube de la dispensation de la plénitude des temps s’est levée sur le monde. Tout ce que les dispensations précédentes avaient eu de bon, de beau et de divin a été rétabli à cette époque des plus remarquables.

 

      Un jour nouveau a commencé dans l’œuvre du Tout-Puissant. Cette œuvre a grandi, s’est affermie et s’est étendue à toute la terre. Elle a maintenant eu une influence bénéfique sur la vie de millions de personnes et ce n’est qu’un début.

 

      Comprenons-nous vraiment, comprenons-nous l’importance énorme de ce que nous possédons ? C’est l’aboutissement des générations du genre humain, le dernier chapitre de toute l’expérience humaine. Mais cela ne nous met pas en position de supériorité. Cela devrait plutôt nous rendre humbles. Cela nous donne la responsabilité inéluctable de nous tourner vers tous nos semblables avec amour dans l’Esprit du Maître. (Le Liahona, mai 2004, p. 82-84)