Sion

 

 

 

Dallin H. Oaks :

 

      Dans les premières années de cette dernière dispensation, un rassemblement en Sion a concerné divers lieux des États-Unis : À Kirtland, au Missouri, à Nauvoo et aux sommets des montagnes. Il s’agissait toujours de rassemblement vers de futurs temples.

 

      Avec la création de pieux et la construction de temples dans la plupart des pays comptant une population assez importante de fidèles, le commandement actuel n’est pas de nous rassembler en un seul endroit mais de nous rassembler dans les pieux de notre pays natal.

 

      Les fidèles peuvent y recevoir toutes les bénédictions de l’éternité dans la maison du Seigneur. Dans leur pays natal, ils peuvent y obéir au commandement du Seigneur d’élargir les frontières de son peuple et d’affermir ses pieux (voir D&A 101:21 ; 133:9, 14).

 

 

D. Todd Christofferson :

 

      Si nous voulons établir Sion dans nos foyers, dans nos branches, dans nos paroisses et dans nos pieux, nous devons nous élever à la hauteur de ces principes :

 

      Il sera nécessaire (1) d’être unis d’un seul coeur et d’un seul esprit, (2) de devenir un peuple saint individuellement et collectivement et (3) de prendre soin des pauvres et des nécessiteux avec une telle efficacité que nous éliminerons la pauvreté de parmi nous.

 

      Nous ne pouvons attendre que Sion vienne pour que ces choses se produisent : Sion ne viendra que quand elles se produiront. (Le Liahona, novembre 2008, p. 38)

 

 

Henry B. Eyring :

 

      Le Seigneur, Jéhovah, reviendra vivre avec les gens qui seront devenus son peuple et le trouvera uni, d’un seul coeur, réuni à lui et à notre Père céleste. (Le Liahona, novembre 2008, p. 68)

 

 

D. Todd Christofferson :

 

      Nous faisons partie d’un peuple d’alliance, d’une communauté de saints qui s’encouragent, se soutiennent et s’aident mutuellement. (Le Liahona, mai 2009, p. 21)