Le temple

 

 

  

Joseph Smith :

 

      À toutes les époques, le but divin du rassemblement du peuple de Dieu est de construire des temples, afin que ses enfants reçoivent les plus hautes ordonnances et obtiennent ainsi la vie éternelle (Enseignements des présidents de l’Église, 2007, p. 445-448).

 

 

Robert D. Hales :

 

      Le temple est la meilleure université que l'homme ait jamais possédée pour acquérir la connaissance et la sagesse au sujet de la création du monde. Les ablutions et les onctions nous disent qui nous sommes, et la dotation nous donne des instructions sur la manière dont nous devrions diriger notre vie dans la condition mortelle.

 

      La cérémonie de la dotation est un don, qui consiste en une série d'instructions sur la manière dont nous devrions vivre, et d'alliances que nous faisons de vivre en droiture en suivant notre Sauveur. (Le Liahona, avril 2006, Nouvelles de l'Église, p. 9)

 

 

Dieter F. Uchtdorf :

 

      Tous les temples ont été consacrés dans un même but : aider à accomplir l’oeuvre divine et la gloire de Dieu, notre Père céleste, qui sont de « réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme » (Moïse 1:39). Ces temples sont des bâtiments sacrés dans lesquels des réponses à des questions éternelles sont données, des vérités s’enseignent, des ordonnances s’accomplissent pour que nous comprenions notre héritage divin d’enfants de Dieu et que nous soyons conscients de notre potentiel d’êtres éternels. La maison du Seigneur nous aide à voir la fin dès le commencement. (Le Liahona, mai 2006, p. 44)

 

 

D. Todd Christofferson :

 

      Des alliances sacrées sont accomplies dans les temples construits dans ce but. Si nous sommes fidèles aux alliances que nous y contractons, nous devenons héritiers, non seulement du royaume céleste mais également de l’exaltation, gloire la plus haute du royaume céleste, et nous obtenons toutes les possibilités divines que Dieu peut donner (voir D&A 132:20).

 

      Dans toutes les ordonnances, particulièrement celles du temple, nous sommes dotés du pouvoir d’en haut. Ce « pouvoir de la divinité » (D&A 84:20) se manifeste en la personne et par l’influence du Saint-Esprit. (Le Liahona, mai 2009, p. 20, 22)

 

 

Richard G. Scott :

 

      Fixez-vous comme but précis, selon votre situation personnelle, des dates où vous pouvez participer aux ordonnances du temple et le ferez. Ensuite ne laissez rien contrecarrer ce plan.

 

      Je vous recommande de vous fixer pour objectif la fréquence avec laquelle vous accomplirez les ordonnances offertes dans nos temples en activité.

 

      Qu’y a-t-il de plus important que d’aller au temple et de participer à ses ordonnances ?

 

      Quelle activité peut avoir plus d’effet et apporter plus de joie et de bonheur profond à des conjoints que d’adorer Dieu ensemble au temple ?

 

      Pensez à la personne pour laquelle vous accomplissez l’ordonnance par procuration. Priez de temps en temps pour qu’elle reconnaisse l’importance vitale des ordonnances et soit digne ou se prépare à être digne d’en bénéficier.

 

      Un grand nombre d’esprits attendent que l’oeuvre par procuration soit accomplie pour eux dans ce sanctuaire et se réjouissent parce qu’enfin il y a un endroit qui peut les libérer des chaînes qui les arrêtent dans leur progression éternelle.

 

      Quand nous menons une vie juste et avons reçu les ordonnances du temple, tout le reste est entre les mains du Seigneur. Nous pouvons faire de notre mieux mais le résultat final dépend de lui. Nous ne devrions jamais nous plaindre de ce qui nous arrive, quand nous vivons dignement.

 

      Quand nous respectons les alliances du temple que nous avons contractées et que nous menons une vie juste pour conserver les bénédictions promises par ces ordonnances, alors, quoi qu’il arrive, nous n’avons aucune raison de nous inquiéter ou de nous décourager.

 

      Je sais que j’aurai le droit d’être avec ma belle femme que j’aime de tout mon coeur et avec les enfants qui sont avec elle de l’autre côté du voile grâce aux ordonnances que l’on accomplit dans le temple.

 

      Je suis reconnaissant que le Seigneur ait rétabli son Évangile dans sa plénitude, notamment les ordonnances qui sont requises de nous pour être heureux dans ce monde et pour vivre heureux éternellement dans l’au-delà.

 

      Cette oeuvre est celle du Seigneur. Jésus-Christ vit. Cette Église est la sienne. Je suis son témoin et son sacrifice expiatoire est le fondement qui rend effective et éternelle chaque ordonnance qui est accomplie dans le temple. (Le Liahona, mai 2009, p. 43, 44, 45)

 

 

Dallin H. Oaks :

 

      L’oeuvre du temple n’a d’autre motif que l’amour et le service en faveur de nos semblables. (Le Liahona, mai 2009, p. 93)

 

 

David A. Bednar :

 

      Le fait de prendre sur nous le nom de Jésus-Christ commence dans les eaux du baptême et continue et s’amplifie dans la maison du Seigneur. Lorsque nous nous tenons dans les eaux du baptême, notre regard se porte vers le temple. Lorsque nous prenons la Sainte-Cène, notre regard se porte vers le temple. Nous nous engageons à toujours nous souvenir du Sauveur et à garder ses commandements pour nous préparer à participer aux ordonnances sacrées du temple et à recevoir les plus grandes bénédictions accessibles par le nom et l’autorité du Seigneur Jésus-Christ. Ainsi, dans les ordonnances du saint temple, nous prenons plus complètement sur nous le nom de Jésus-Christ.

 

      Je rends solennellement témoignage que le feu de l’alliance brûlera dans le cœur de tous les membres fidèles de cette Église qui adoreront et honoreront leur nom et leur position dans cette maison. (Le Liahona, mai 2009, p. 98, 100)

 

 

Thomas S. Monson :

 

      Vous, qui êtes dignes et capables d’aller au temple, je vous exhorte à y aller souvent. Le temple est un lieu où nous pouvons trouver la paix. Nous y puisons un engagement renouvelé vis-à-vis de l’Évangile et une résolution renforcée de respecter les commandements. Quelle bénédiction de pouvoir aller au temple, où nous pouvons ressentir l’influence sanctificatrice de l’Esprit du Seigneur !

 

      Nous rendons un grand service quand nous accomplissons les ordonnances par procuration pour les personnes qui sont passées de l’autre côté du voile. Dans de nombreux cas, nous ne connaissons pas les gens pour qui nous faisons les ordonnances. Nous n’attendons pas de remerciement et nous n’avons pas l’assurance qu’ils accepteront ce que nous offrons. Cependant, nous servons et, ce faisant, nous obtenons ce qu’aucun autre effort ne donne. Nous devenons littéralement des sauveurs sur la montagne de Sion. Notre Sauveur a donné sa vie en sacrifice par procuration pour nous, et nous, dans une faible mesure, nous faisons la même chose quand nous accomplissons les ordonnances par procuration dans le temple pour les gens qui n’ont aucun moyen de progresser si ceux qui sont ici, sur la terre, ne font pas quelque chose pour eux. (Le Liahona, mai 2009, p. 113, 114)


      Nous sommes un peuple qui construit des temples et qui s’y rend. (Le Liahona, mai 2014, p. 5)