Calligraphie du nom de l'Église



    Il y a quelques années la rédaction de la feuille d'olivier s'est battue pour que sur Wikipédia le nom de l'Église conserve les majuscules dans sa deuxième partie (Saints des Derniers Jours) jusqu'au jour où le service des Traductions de l'Église nous a conseillé de ne pas persévérer dans cette voie car nous avions tort.

    En effet, les règles calligraphiques du français ne sont pas respectées dans notre façon d'écrire le nom de l'Église. Si nous respections la règle, nous écririons : Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Le nom de l'Église prend normalement des minuscules à « saints des derniers jours », au même titre qu'en anglais « The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints » s'écrit avec un « d » minuscule à « day ». Notons qu'en français la règle de calligraphie appliquée au nom des institutions est différente de celle qui s'applique aux marques commerciales déposées.


    Malgré toutes les parades que nous avions trouvées pour conserver les majuscules sur Wikipédia, nous avons fini par nous incliner. Depuis, nous respectons la règle et l'appliquons dans les diffusions de la feuille d'olivier.


    Pour être cohérents, nous proposons à notre tour l'application des règles de calligraphie du français dans le nom de l'Église. Dans le Triptyque, traduction de 1998, le nom de l'Église apparaît aux passages suivants :


Livre de Mormon : Introduction : dernier paragraphe

Livre de Mormon : Témoignage de Joseph Smith, le Prophète : avant-dernier paragraphe

Doctrine et Alliances : Introduction : premier paragraphe, deuxième paragraphe et dernier paragraphe
• Doctrine et Alliances : Témoignage des douze apôtres quant à la véracité du livre des Doctrine et Alliances : dernier paragraphe

Section 115 : résumé des versets 1 à 4 et versets 3 et 4

Section 121 : verset 33

Section 127 : verset 12

Section 128 : chapeau et verset 21

Section 136 : verset 1

Déclaration officielle 1 : deuxième paragraphe, dernier paragraphe, titre du signataire et motion avancée par le président Lorenzo Snow

Déclaration officielle 2 : premier et troisième paragraphe et paragraphe suivant le nom des signataires

Perle de grand prix : Introduction : premier et dernier paragraphes

Perle de grand prix : Joseph Smith, Histoire : verset 1

Guide des Écritures : 13 occurrences, dont une au paragraphe 6 de l'introduction

Extraits de la traduction de la Bible par Joseph Smith : paragraphe 1


    Comme le lecteur l'aura remarqué, nous avons écrit Perle de grand prix, tel que cela se calligraphie en vertu des règles du français. Il devrait en être également de École du dimanche, Parole de sagesse et Société de secours.


    Il y a des années, nos traducteurs ont obtenu que l'article défini du nom de l'Église conserve sa minuscule, en vertu des règles du français (sauf en début de phrase, en vertu des mêmes règles). Sur le même principe, l'application de la règle pour le reste du nom de l'Église pourrait être obtenue. Puisque nos traducteurs ont été écoutés pour une partie du nom de l'Église, on peut prévoir qu'ils le soient pour le reste.


    Wikipédia n'est qu'un exemple parmi d'autres du respect des règles linguistiques. À l'inverse, la Communauté du Christ orthographiait « Latter-Day Saints » avec un D majuscule avant de changer de nom. L'Église, quant à elle, respecte les règles linguistiques de l'anglais (« Latter-day Saints » avec un d minuscule). Nous ne doutons pas que sa politique soit de respecter les règles des autres langues. D'autant plus qu'en français, les membres des communautés religieuses s'orthographient avec une minuscule (« les adventistes, les baptistes, les chrétiens, les évangéliques, les évangélistes, les mormons, les musulmans, les saints des derniers jours »). Cette règle est déjà respectée dans les publications de l'Église, y compris pour écrire « les saints », s'agissant des saints des derniers jours.


    Ajoutons que le logo de l'Église en français comme en anglais est calligraphié en lettres capitales et qu'aucune des premières lettres de mot n'est de taille supérieure aux autres. Par conséquent, le choix de calligraphier « saints des derniers jours » en minuscules, en vertu des règles du français, n'affectera pas le logo actuel de l'Église.