Voir aussi  :

Doctrine et Alliances en pdf

La Bible en un seul fichier

Le triptyque en un seul fichier

 

 

 

DOCTRINE ET ALLIANCES

 

Traduction de 1998

 

Réimpression de 2008

 

Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours

 


 

 

 

Avant-sections 

 

Sections : 1-20  21-40  41-60  61-80  81-100  101-120  121-138 

 

Déclarations officielles

 

 

AVANT-SECTIONS

 

Introduction

Témoignage des douze apôtres

Table chronologique

 

 

LES DOCTRINE ET ALLIANCES
DE L'ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST
DES SAINTS DES DERNIERS JOURS

Table des matières  : Préface, Sections, Déclaration Officielle


CONTENANT DES RÉVÉLATIONS DONNÉES À
JOSEPH SMITH, LE PROPHÈTE,

AVEC QUELQUES AJOUTS DE SES SUCCESSEURS
À LA PRÉSIDENCE DE L'ÉGLISE

 

 

INTRODUCTION

Le livre des Doctrine et Alliances est un recueil de révélations divines et de déclarations inspirées données en vue de l'établissement et de l'administration du royaume de Dieu sur la terre dans les derniers jours. Bien que la plupart des sections s'adressent aux membres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, les messages, les avertissements et les exhortations sont pour le profit de toute l'humanité et invitent tous les peuples, en tout lieu, à entendre la voix du Seigneur Jésus-Christ, qui leur parle pour leur bien-être temporel et leur salut éternel.


La plupart des révélations de cette compilation furent reçues par l'intermédiaire de Joseph Smith, fils, premier prophète et président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. D'autres furent publiées par certains de ses successeurs à la présidence (voir les chapeaux des sections 135, 136 et 138 et les Déclarations officielles 1 et 2).


Le livre des Doctrine et Alliances est, comme la sainte Bible, le Livre de Mormon et la Perle de grand prix, un des ouvrages canoniques de l'Église. Il a, toutefois, une place à part, parce qu'il n'est pas la traduction d'un document antique, mais est d'origine moderne et a été donné par Dieu, par l'intermédiaire des prophètes qu'il s'était choisis pour le rétablissement de son œuvre sainte et pour l'établissement du royaume de Dieu sur la terre à notre époque. Dans les révélations, on entend la voix tendre mais ferme du Seigneur Jésus-Christ parler de nouveau dans la dispensation de la plénitude du temps ; et l'œuvre qui est inaugurée dans ces pages a pour but de préparer sa seconde venue, accomplissant et confirmant les paroles de tous les saints prophètes depuis le commencement du monde.


Joseph Smith, fils, naquit le 23 décembre 1805 à Sharon, comté de Windsor, Vermont. Pendant sa jeunesse, il alla s'installer avec sa famille à Manchester, dans l'ouest de New York. C'est au printemps de 1820, alors qu'il avait quatorze ans et qu'il habitait près de Manchester, qu'il eut sa première vision, dans laquelle il reçut la visite, en personne, de Dieu, le Père éternel, et de son Fils Jésus-Christ. Il lui fut dit dans cette vision que la véritable Église de Jésus-Christ, qui avait été établie à l'époque du Nouveau Testament, et qui avait administré la plénitude de l'Évangile, n'était plus sur la terre. D'autres manifestations divines suivirent, dans lesquelles il fut instruit par de nombreux anges ; il lui fut montré que Dieu avait une œuvre spéciale à lui faire faire ici-bas, et que, par son intermédiaire, l'Église de Jésus-Christ serait rétablie sur la terre.


En temps voulu, Joseph Smith fut rendu capable, avec l'aide divine, de traduire et de publier le Livre de Mormon. Entre-temps, en mai 1829, Jean-Baptiste l'ordonna, ainsi qu'Oliver Cowdery, à la Prêtrise d'Aaron (voir D&A 13) et, peu de temps après, les apôtres d'autrefois, Pierre, Jacques et Jean, les ordonnèrent à la Prêtrise de Melchisédek (voir D&A 27:12). D'autres ordinations suivirent, dans lesquelles ils se virent conférer des clefs de la prêtrise par Moïse, Elie, Elias et beaucoup de prophètes de jadis (voir D&A 110 ; 128:18, 21). En fait, ces ordinations redonnaient l'autorité divine à l'homme sur la terre. Le 6 avril 1830, suivant les directives célestes, le prophète Joseph Smith organisa l'Église, et c'est ainsi que la véritable Église de Jésus-Christ agit de nouveau en tant qu'institution parmi les hommes, avec l'autorité d'enseigner l'Évangile et d'administrer les ordonnances du salut. (Voir Perle de grand prix, Joseph Smith, Histoire, vv. 1-75 ; et D&A 20).


Ces révélations sacrées étaient données en réponse à des prières, lorsque la nécessité s'en faisait sentir, et découlaient de situations vécues impliquant des personnes réelles. Le prophète et ses compagnons recherchaient l'aide divine, et ces révélations attestent qu'ils la recevaient. Dans les révélations, on voit le rétablissement et le développement de l'Évangile de Jésus-Christ et l'inauguration de la dispensation de la plénitude du temps. À travers ces révélations, on distingue aussi le mouvement de l'Église vers l'ouest, de New York et de la Pennsylvanie vers l'Ohio, le Missouri, l'Illinois et finalement le Grand Bassin de l'ouest de l'Amérique, ainsi que les immenses efforts déployés par les saints pour essayer d'édifier Sion sur la terre à l'époque moderne.


Parmi les premières sections, il y en a plusieurs qui ont trait à la traduction et à la publication du Livre de Mormon (voir les sections 3, 5, 10, 17 et 19). Certaines sections ultérieures ont trait à l'œuvre accomplie par Joseph Smith, le prophète, lors de la traduction inspirée de la Bible, période pendant laquelle furent reçues la plupart des grandes sections doctrinales (voir, par exemple, les sections 37, 45, 73, 76, 77, 86, 91 et 132, qui ont chacune un rapport direct avec la traduction de la Bible).


Dans les révélations, la doctrine de l'Évangile est exposée avec des explications sur des questions aussi fondamentales que la nature de la Divinité, l'origine de l'homme, la réalité de Satan, le but de l'existence mortelle, la nécessité de l'obéissance, le besoin de repentir, l'action du Saint-Esprit, les ordonnances et les observances qui ont trait au salut, la destinée de la terre, les états futurs de l'homme après la Résurrection et le Jugement, l'éternité des liens du mariage et la nature éternelle de la famille. On y voit de même le développement graduel de la structure administrative de l'Église avec l'appel des évêques, de la Première Présidence, du Conseil des Douze et des Soixante-dix, et la création d'autres offices et collèges présidents. Finalement, le témoignage qui est donné de Jésus-Christ - sa divinité, sa majesté, sa perfection, son amour et son pouvoir rédempteur - fait que ce livre a une grande valeur pour l'humanité et est plus précieux que toutes les richesses de la terre.


Un certain nombre de révélations furent publiées en 1833 en Sion (Independence), Missouri, sous le titre A Book of Commandments for the Government of the Church of Christ [Un livre de commandements pour le gouvernement de l'Église du Christ]. À l'occasion de cette publication, les anciens de l'Église rendirent leur témoignage solennel que le Seigneur avait témoigné à leur âme que ces révélations étaient vraies. Le Seigneur continua à communiquer avec ses serviteurs, et une compilation augmentée fut publiée deux ans plus tard à Kirtland (Ohio), sous le titre Doctrine and Covenants of the Church of the Latter Day Saints [Doctrine et Alliances de l'Église des saints des derniers jours]. À cette publication de 1835 fut annexé le témoignage écrit suivant des douze apôtres :


TÉMOIGNAGE 

DES DOUZE APÔTRES QUANT À LA VÉRACITÉ DU LIVRE
DES DOCTRINE ET ALLIANCES

Témoignage des témoins du Livre des Commandements du Seigneur, commandements qu'il donna à son Église par l'intermédiaire de Joseph Smith, fils, qui fut désigné à cette fin par la voix de l'Église :
Nous voulons donc rendre témoignage à l'humanité entière, à tout être vivant sur la surface de la terre, que le Seigneur a témoigné à notre âme, par l'intermédiaire du Saint-Esprit déversé sur nous, que ces commandements ont été donnés par l'inspiration de Dieu, sont profitables pour tous les hommes et sont l'expression même de la vérité.


Nous rendons ce témoignage au monde avec l'aide du Seigneur ; et c'est par la grâce de Dieu le Père et de son Fils Jésus-Christ qu'il nous est permis d'avoir cet honneur de rendre ce témoignage au monde, ce dont nous nous réjouissons extrêmement, priant toujours le Seigneur que les enfants des hommes y trouvent du profit.

Les noms des Douze étaient :

Thomas B. Marsh
David W. Patten
Brigham Young
Heber C. Kimball
Orson Hyde
Wm E. McLellin
Parley P. Pratt
Luke S. Johnson
William Smith
Orson Pratt
John F. Boynton
Lyman E. Johnson

Dans des éditions successives des Doctrine et Alliances, d'autres révélations ou d'autres documents ont été ajoutés, à mesure qu'ils étaient reçus et acceptés par les assemblées ou conférences compétentes de l'Église.


À partir de l'édition de 1835, une série de sept leçons de théologie fut également incluse ; elle portait le titre de Lectures on Faith [Discours sur la foi]. Elles avaient été créées pour être utilisées à l'école des prophètes de Kirtland (Ohio) de 1834 à 1835. Bien qu'utiles pour la doctrine et l'enseignement, ces discours ont été retirés des Doctrine et Alliances depuis l'édition de 1921, parce qu'ils n'ont pas été donnés ni présentés comme révélations à l'Église entière.


Il est évident que certaines erreurs se sont perpétuées dans les éditions passées, en particulier dans les parties historiques des chapeaux de section. Par conséquent, la présente édition contient des corrections de dates et de noms de lieu et aussi un petit nombre d'autres corrections mineures là où cela paraissait approprié. Ces changements ont été apportés pour rendre les textes conformes aux documents historiques. Parmi les autres caractéristiques de cette dernière édition, il faut citer les améliorations dans les références croisées, les chapeaux de section et les sommaires, toutes choses qui ont pour but d'aider le lecteur à comprendre le message du Seigneur donné dans les Doctrine et Alliances et à s'en réjouir.


Les introductions des sections des Doctrine et Alliances contiennent des renvois à History of the Church, histoire en sept volumes de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours de 1820 à 1848. Cet ouvrage n'ayant pas été traduit et n'étant accessible qu'en anglais, les renvois à History of the Church dans les introductions des sections de la présente édition des Doctrine et Alliances désignent les volumes anglais de cette histoire.

 

 

TABLE CHRONOLOGIQUE
   

Date

 

Lieu

Section

1823 

septembre       

Manchester (New York)

2

1828 

juillet   

Harmony (Pennsylvanie)

3  

 

été

Harmony, (Pennsylvanie)

10

1829

février

Harmony (Pennsylvanie)

4

 

mars

Harmony (Pennsylvanie)

5

 

avril

Harmony (Pennsylvanie)

6, 7, 8, 9

 

mai

Harmony (Pennsylvanie)

11, 12, 13

 

juin

Fayette (New York)

14, 15, 16, 17, 18

1830

mars

Manchester (New York)

19

 

avril

Fayette (New York)

20*, 21

 

avril

Manchester (New York)

22, 23

 

juillet

Harmony (Pennsylvanie)

24, 25, 26

 

août

Harmony (Pennsylvanie)

27

 

septembre

Fayette (New York)

28, 29, 30, 31

 

octobre

Fayette (New York)

32*, 33

 

novembre

Fayette (New York)

34

 

décembre

Fayette (New York)

35, 36, 37

1831

janvier

Fayette (New York)

38, 39, 40

 

février

Kirtland (Ohio)

41, 42, 43, 44

 

mars

Kirtland (Ohio)

45, 46, 47, 48, 49

 

mai

Kirtland (Ohio)

50

 

mai

Thompson (Ohio)

51

 

juin

Kirtland (Ohio)

52, 53, 54, 55, 56

 

juillet

Sion (comté de Jackson, Missouri)

57

 

août

Sion (comté de Jackson, Missouri)

58, 59, 60

 

août

Près du Missouri (Missouri)

61, 62

 

août

Kirtland (Ohio)

63

 

septembre

Kirtland (Ohio)

64

 

octobre

Hiram (Ohio)

65

 

octobre

Orange (Ohio)

66

 

novembre

Hiram (Ohio)

1, 67, 68, 69, 133

 

novembre

Kirtland (Ohio)

70

 

décembre

Hiram (Ohio)

71

 

décembre

Kirtland (Ohio)

72

1832

janvier

Hiram (Ohio)

73, 74

 

janvier

Amherst (Ohio)

75

 

février

Hiram (Ohio)

76

 

mars

Hiram (Ohio)

77, 78, 79, 80, 81

 

avril

Comté de Jackson (Missouri)

82, 83

 

avril

Independence (Missouri)

83

 

août

Hiram (Ohio)

99

 

septembre

Kirtland (Ohio)

84

 

novembre

Kirtland (Ohio)

85

 

décembre

Kirtland (Ohio)

86, 87*, 88

1833

février

Kirtland (Ohio)

89

 

mars

Kirtland (Ohio)

90, 91, 92

 

mai

Kirtland (Ohio)

93, 94

 

juin

Kirtland (Ohio)

95, 96

 

août

Kirtland (Ohio)

97, 98

 

octobre

Perrysburg (New York)

100

 

décembre

Kirtland (Ohio)

101

1834

février

Kirtland (Ohio)

102, 103

 

avril

Kirtland (Ohio)

104*  

 

juin

Fishing River (Missouri)

105

 

novembre

Kirtland (Ohio)

106

1835

mars

Kirtland (Ohio)

107

 

août

Kirtland (Ohio)

134

 

décembre

Kirtland (Ohio)

108

1836

janvier

Kirtland (Ohio)

137

 

mars

Kirtland (Ohio)

109

 

avril     

Kirtland (Ohio)

110

 

août

Salem (Massachusetts)

111

1837

juillet

Kirtland (Ohio)

112

1838

mars

Far West (Missouri)

113*

 

avril

Far West (Missouri)      

114, 115  

 

mai

Spring Hill (comté de Daviess, Missouri)

116

 

juillet

Far West (Missouri)

117, 118, 119, 120

1839

mars

Prison de Liberty (comté de Clay, Missouri)

121, 122, 123  

1841

janvier

Nauvoo (Illinois)

124

 

mars

Nauvoo (Illinois)

125

 

juillet

Nauvoo (Illinois)

126

1842

septembre

Nauvoo (Illinois)

127, 128

1843

février

Nauvoo (Illinois)

129

 

avril

Ramus (Illinois)

130

 

mai

Ramus (Illinois)

131

 

juillet

Nauvoo (Illinois)

132

1844

juin

Nauvoo (Illinois)

135

1847

janvier

Winter Quarters (maintenant Nebraska)

136

1890

octobre

Salt Lake City (Utah)

Déclaration officielle 1

1918

octobre

Salt Lake City (Utah)

138

1978

juin

Salt Lake City (Utah)

Déclaration officielle 2

                                     

* À ou près de l'endroit spécifié. 

 

 

SECTIONS 1 À 20

 

I 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I 06 I 07 I 08 I 09 I 10 I 11 I 12 I 13 I 14 I 15 I 16 I 17 I 18 I 19 I 20

 

 

SECTION 1

Révélation donnée par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, au cours d'une conférence spéciale d'anciens de l'Église, tenue le 1er novembre 1831, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 221-24). De nombreuses révélations avaient été reçues du Seigneur avant cette date, et l'un des sujets principaux approuvés à cette conférence fut la compilation de ces révélations en vue de leur publication sous forme de livre. Cette section constitue la préface du Seigneur aux doctrine, alliances et commandements donnés dans notre dispensation.

1-7, La voix d'avertissement s'adresse à tous les peuples.
8-16, L'apostasie et la méchanceté précèdent la Seconde Venue.
17-23, Joseph Smith est appelé à rétablir sur la terre les vérités et les pouvoirs du Seigneur.
24-33, Publication du Livre de Mormon et fondation de la vraie Église.
34-36, La paix sera enlevée de la terre.
37-39, Sondez ces commandements.

1 ÉCOUTE, ô peuple de mon Église, dit la voix de celui qui demeure en haut et dont les yeux sont sur tous les hommes ; oui, en vérité, je le dis : Écoutez, peuples lointains, et vous qui êtes dans les îles de la mer, prêtez tous l'oreille.
2 Car, en vérité, la voix du Seigneur s'adresse à tous les hommes, et il n'en est aucun qui puisse s'y dérober ; et il n'est pas d'œil qui ne verra, pas d'oreille qui n'entendra, pas de cœur qui ne sera pénétré.
3 Et les rebelles seront transpercés d'un grand chagrin, car leurs iniquités seront publiées sur les toits, et leurs actions secrètes seront révélées.
4 Et la voix d'avertissement s'adressera à tous les peuples, par la bouche des disciples que je me suis choisis en ces derniers jours.
5 Et ils iront, et nul ne les arrêtera, car c'est moi, le Seigneur, qui le leur ai commandé.
6 Voici, ceci est mon autorité, et l'autorité de mes serviteurs, et ma préface au livre de mes commandements, que je leur ai donné à publier pour vous, ô habitants de la terre.
7 Craignez donc et tremblez, ô peuples, car ce que moi, le Seigneur, j'y ai décrété s'accomplira.
8 Et en vérité, je vous dis qu'à ceux qui vont porter ces nouvelles aux habitants de la terre, est donné pouvoir de sceller, tant sur la terre que dans les cieux, les incrédules et les rebelles ;
9 oui, en vérité, de les sceller pour le jour où la colère de Dieu sera déversée sans mesure sur les méchants, 
10 pour le jour où le Seigneur viendra rétribuer chaque homme selon ses œuvres et mesurer chaque homme de la mesure dont il a mesuré son prochain.
11 C'est pourquoi, la voix du Seigneur s'adresse aux extrémités de la terre, afin que tous ceux qui veulent entendre entendent.
12 Préparez-vous, préparez-vous pour ce qui va arriver, car le Seigneur est proche ;
13 et la colère du Seigneur est allumée, et son épée s'est enivrée dans les cieux, et elle tombera sur les habitants de la terre.
14 Et le bras du Seigneur sera révélé, et le jour vient où ceux qui ne veulent pas écouter la voix du Seigneur, ni la voix de ses serviteurs, et qui ne prêtent pas attention aux paroles des prophètes et des apôtres seront retranchés du milieu du peuple ; 
15 car ils se sont écartés de mes ordonnances et ont rompu mon alliance éternelle ;
16 ils ne recherchent pas le Seigneur pour établir sa justice ; mais chacun suit sa propre voie, et selon l'image de son propre dieu, dont l'image est à la ressemblance du monde et dont la substance est celle d'une idole qui vieillit et périra dans Babylone, oui, Babylone la grande, qui tombera.
17 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, connaissant la calamité qui s'abattra sur les habitants de la terre, j'ai fait appel à mon serviteur Joseph Smith, fils, lui ai parlé du haut des cieux et lui ai donné des commandements. 
18 Et j'ai aussi donné à d'autres le commandement de proclamer toutes ces choses au monde, afin que s'accomplisse ce qui a été écrit par les prophètes :
19 Les choses faibles du monde s'avanceront pour abattre les puissantes et les fortes, afin que l'homme ne conseille pas son semblable et ne place pas sa confiance dans le bras de la chair,
20 mais afin que chacun parle au nom de Dieu, le Seigneur, le Sauveur du monde, 
21 afin que la foi grandisse sur la terre, 
22 afin que mon alliance éternelle soit établie,
23 afin que la plénitude de mon Évangile soit proclamée par les faibles et les simples jusqu'aux extrémités du monde et devant les rois et les gouverneurs.
24 Voici, je suis Dieu, et je l'ai dit ; ces commandements sont de moi et ont été donnés à mes serviteurs dans leur faiblesse, selon leur langage, afin qu'ils les comprennent. 
25 Afin que, s'ils ont commis des erreurs, elles soient révélées ; 
26 que, s'ils ont cherché la sagesse, ils soient instruits ; 
27 que, s'ils ont péché, ils soient corrigés afin de se repentir ; 
28 que, s'ils ont été humbles, ils soient rendus forts, soient bénis d'en haut et reçoivent de temps en temps de la connaissance ; 
29 et que, après avoir reçu les annales des Néphites, mon serviteur Joseph Smith, fils, ait, grâce à la miséricorde de Dieu et par la puissance de Dieu, le pouvoir de traduire le Livre de Mormon.
30 Et aussi afin que ceux à qui ces commandements ont été donnés aient le pouvoir de poser les fondements de l'Église et de la faire sortir de l'obscurité et des ténèbres, elle qui est la seule Église vraie et vivante sur toute la surface de la terre et en laquelle moi, le Seigneur, je me complais - et je parle ici à l'Église dans son ensemble et non aux membres individuellement - 
31 car moi, le Seigneur, je ne puis considérer le péché avec la moindre indulgence ;
32 néanmoins, celui qui se repent et obéit aux commandements du Seigneur sera pardonné ;
33 et à celui qui ne se repent pas, on ôtera même la lumière qu'il a reçue ; car mon Esprit ne luttera pas toujours avec l'homme, dit le Seigneur des armées.
34 Et de plus, en vérité, je vous le dis, ô habitants de la terre : Moi, le Seigneur, je suis disposé à faire connaître cela à toute chair ; 
35 car je ne fais pas acception de personnes, et je veux que tous les hommes sachent que le jour vient rapidement ; l'heure où la paix sera enlevée de la terre et où le diable aura pouvoir sur ses possessions n'est pas encore arrivée, mais elle est proche.
36 Le Seigneur aura, lui aussi, pouvoir sur ses saints, règnera au milieu d'eux et descendra en jugement sur l'Idumée, ou le monde.
37 Sondez ces commandements, car ils sont vrais et dignes de foi, et les prophéties et les promesses qu'ils contiennent s'accompliront toutes.
38 Ce que moi, le Seigneur, ai dit, je l'ai dit, et je ne m'en excuse pas ; et même si les cieux et la terre passent, ma parole ne passera pas, mais s'accomplira entièrement, que ce soit par ma voix ou par la voix de mes serviteurs, c'est la même chose.
39 Car voici, le Seigneur est Dieu, et l'Esprit rend témoignage, et le témoignage est vrai, et la vérité demeure pour toujours et à jamais. Amen.

 

 

SECTION 2

Extrait des paroles de l'ange Moroni à Joseph Smith, le prophète, tandis que celui-ci se trouvait chez son père, à Manchester (New York), le soir du 21 septembre 1823 (History of the Church, vol. 1, p. 12). Moroni était le dernier d'une longue lignée d'historiens qui avaient composé les annales maintenant présentées au monde sous le titre de Livre de Mormon (comparer avec Malachie 4:5-6 et les sections 27:9 ; 110:13-16 et 128:18).

1, Élie révélera la prêtrise.
2-3, Les promesses des pères sont implantées dans le cœur des enfants.

1 VOICI, je vous révélerai la prêtrise par la main d'Élie, le prophète, avant que le jour du Seigneur arrive, ce jour grand et redoutable.
2 Il implantera dans le cœur des enfants les promesses faites aux pères, et le cœur des enfants se tournera vers leurs pères.
3 S'il n'en était pas ainsi, la terre entière serait complètement dévastée à sa venue.

 

 

SECTION 3

Révélation donnée en juillet 1828, à Joseph Smith, le prophète, à Harmony (Pennsylvanie), à propos de la perte de 116 pages manuscrites de la traduction de la première partie du Livre de Mormon, qui était appelée livre de Léhi. Le prophète s'était dessaisi, à contrecœur, de ces pages pour les confier à la garde de Martin Harris, qui avait rempli, pendant un bref laps de temps, les fonctions de secrétaire pour la traduction du Livre de Mormon. Cette révélation fut donnée par l'intermédiaire de l'urim et du thummim (History of the Church, vol. 1, pp. 21-23) ; voir aussi la section 10.

1-4, Le chemin du Seigneur est une même ronde éternelle.
5-15, Joseph Smith doit se repentir, sinon il perdra le don de traduction.
16-20, Le Livre de Mormon paraît pour sauver la postérité de Léhi.

1 ON ne peut faire échouer les œuvres, les desseins et les intentions de Dieu, ni les réduire à néant.
2 Car Dieu ne marche pas dans des sentiers tortueux ; il ne tourne ni à droite ni à gauche, et il ne dévie pas de ce qu'il a dit ; c'est pourquoi ses sentiers sont droits et son chemin est une même ronde éternelle.
3 Souviens-toi, souviens-toi que ce n'est pas l'œuvre de Dieu qui est contrecarrée, mais celle des hommes ;
4 car bien qu'un homme puisse avoir beaucoup de révélations et le pouvoir de faire beaucoup de grandes œuvres, s'il se vante de sa force, méprise les recommandations de Dieu et obéit aux caprices de sa volonté et de ses désirs charnels, il tombera et encourra la vengeance qu'un Dieu juste fera tomber sur lui.
5 Voici, ces choses t'ont été confiées, mais comme ils étaient stricts, les commandements qui t'ont été donnés ! Souviens-toi aussi de ce qui t'a été promis, si tu ne les transgressais pas.
6 Et voici, combien de fois n'as-tu pas transgressé les commandements et les lois de Dieu et ne t'es-tu pas laissé influencer par les persuasions des hommes ?
7 Car voici, tu n'aurais pas dû craindre l'homme plus que Dieu. Bien que les hommes méprisent les recommandations de Dieu et dédaignent ses paroles, 
8 tu aurais cependant dû être fidèle ; il aurait étendu le bras et t'aurait soutenu contre tous les traits enflammés de l'adversaire ; et il aurait été avec toi dans tous les moments difficiles.
9 Voici, tu es Joseph, et tu as été choisi pour accomplir l'œuvre du Seigneur, mais tu tomberas pour cause de transgression si tu n'y prends garde.
10 Mais souviens-toi : Dieu est miséricordieux. C'est pourquoi, repens-toi de ce que tu as fait de contraire au commandement que je t'ai donné ; tu es toujours celui que j'ai choisi, et tu es de nouveau appelé à l'œuvre ;
11 mais si tu ne le fais pas, tu seras abandonné, tu deviendras comme les autres hommes, et tu n'auras plus de don.
12 Et lorsque tu as livré ce que Dieu t'avait donné la vision et le pouvoir de traduire, tu as livré ce qui était sacré entre les mains d'un méchant homme,
13 qui a méprisé les recommandations de Dieu, a violé les promesses extrêmement sacrées qui ont été faites devant Dieu, s'est fié à son jugement personnel et s'est vanté de sa sagesse.
14 Et voilà la raison pour laquelle tu as perdu pendant un certain temps les faveurs qui t'avaient été accordées ;
15 car tu as souffert que les recommandations de celui qui te dirige soient foulées aux pieds depuis le commencement.
16 Néanmoins, mon œuvre se poursuivra, car de même que la connaissance d'un Sauveur est parvenue au monde par le témoignage des Juifs, de même la connaissance d'un Sauveur parviendra à mon peuple, 
17 et aux Néphites, aux Jacobites, aux Joséphites et aux Zoramites, par le témoignage de leurs pères,
18 et ce témoignage sera porté à la connaissance des Lamanites, des Lémuélites et des Ismaélites, qui ont dégénéré dans l'incrédulité à cause de l'iniquité de leurs pères, à qui le Seigneur a permis de détruire leurs frères, les Néphites, à cause de leurs iniquités et de leurs abominations.
19 Et c'est dans ce but même que sont conservées ces plaques qui contiennent ces annales : pour que s'accomplissent les promesses que le Seigneur a faites à son peuple ;
20 et pour que les Lamanites soient amenés à connaître leurs pères, pour qu'ils connaissent les promesses du Seigneur, qu'ils croient en l'Évangile, placent leur confiance dans les mérites de Jésus-Christ, soient glorifiés par la foi en son nom et sauvés par leur repentir. Amen.

 

 

SECTION 4

Révélation donnée en février 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à son père, Joseph Smith, père, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, p. 28).

1-4, C'est le service vaillant qui sauve les envoyés du Seigneur.
5-6, Les caractéristiques divines les qualifient pour le ministère.
7, On doit rechercher les choses de Dieu.

1 VOICI, une œuvre merveilleuse est sur le point de se produire parmi les enfants des hommes.
2 C'est pourquoi, ô vous qui vous embarquez dans le service de Dieu, veillez à le servir de tout votre cœur, de tout votre pouvoir, de tout votre esprit et de toutes vos forces afin d'être innocents devant Dieu au dernier jour.
3 C'est pourquoi, si vous éprouvez le désir de servir Dieu, vous êtes appelés à l'œuvre ;
4 car voici, le champ blanchit déjà pour la moisson, et voici, celui qui lance sa faucille de toutes ses forces amasse des provisions afin de ne pas périr, mais apporte le salut à son âme ;
5 et la foi, l'espérance, la charité et l'amour, l'œil fixé uniquement sur la gloire de Dieu, le qualifient pour l'œuvre.
6 Souvenez-vous de la foi, de la vertu, de la connaissance, de la tempérance, de la patience, de la bonté fraternelle, de la divinité, de la charité, de l'humilité, de la diligence.
7 Demandez et vous recevrez, frappez et l'on vous ouvrira. Amen.

 

 

SECTION 5

Révélation donnée en mars 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Harmony (Pennsylvanie), à la demande de Martin Harris (History of the Church, vol. 1, pp. 28-31).

1-10, Cette génération recevra la parole du Seigneur par l'intermédiaire de Joseph Smith.
11-18, Trois témoins témoigneront du Livre de Mormon.
19-20, La parole du Seigneur se vérifiera comme dans les temps passés.
21-35, Martin Harris peut se repentir et être l'un des témoins.

1 VOICI, je te dis que puisque mon serviteur Martin Harris a désiré de moi le témoignage que toi, mon serviteur Joseph Smith, fils, tu as reçu les plaques dont tu as attesté et rendu témoignage que tu les as reçues de moi, 
2 et voici, tu lui diras ceci : Celui qui t'a parlé, t'a dit : Moi, le Seigneur, je suis Dieu, et je t'ai donné ces choses, à toi, mon serviteur Joseph Smith, fils, et je t'ai commandé d'être témoin de ces choses ;
3 et je t'ai fait faire avec moi l'alliance de ne les montrer qu'à ceux à qui je te commanderais de les montrer, et tu n'as de pouvoir sur elles que si je te l'accorde.
4 Et tu as le don de traduire les plaques, et c'est le premier don que je t'ai accordé ; et je t'ai commandé de ne prétendre à aucun autre don avant que mon dessein ne soit accompli en cela, car je ne t'accorderai aucun autre don avant que cela ne soit terminé.
5 En vérité, je te dis qu'il arrivera malheur aux habitants de la terre s'ils n'écoutent pas mes paroles ; 
6 car tu seras ordonné plus tard et tu iras annoncer mes paroles aux enfants des hommes.
7 Voici, s'ils ne veulent pas croire mes paroles, ils ne te croiraient pas, mon serviteur Joseph, s'il t'était possible de leur montrer toutes ces choses que je t'ai confiées.
8 Oh, quelle génération incrédule et au cou roide que celle-ci ! Ma colère est allumée contre elle !
9 Voici, en vérité, je te le dis, mon serviteur Joseph, j'ai réservé ces choses que je t'ai confiées dans un but sage qui m'est propre, et cela sera révélé aux générations futures.
10 Mais cette génération aura ma parole par ton intermédiaire ;
11 et en plus de ton témoignage, le témoignage de trois de mes serviteurs que j'appellerai et que j'ordonnerai, à qui je montrerai ces choses, et ils iront porter mes paroles qui seront données par ton intermédiaire.
12 Oui, ils sauront avec certitude que ces choses sont vraies, car c'est du haut des cieux que je les leur annoncerai.
13 Je leur donnerai le pouvoir de les regarder et de les contempler telles qu'elles sont ; 
14 et je n'accorderai à personne d'autre ce pouvoir de recevoir ce même témoignage parmi cette génération, en ce moment où mon Église commence à se lever et à sortir du désert, belle comme la lune, resplendissante comme le soleil et terrible comme des troupes sous leurs bannières.
15 Et j'enverrai le témoignage de trois témoins de ma parole.
16 Et voici, j'interviendrai en faveur de quiconque croira en mes paroles, par la manifestation de mon Esprit, et il naîtra de moi, oui, d'eau et de l'Esprit -
17 mais tu dois attendre encore un peu, car tu n'es pas encore ordonné -
18 et leur témoignage sortira également pour la condamnation de cette génération, si elle s'endurcit le cœur contre eux :
19 Car un fléau désolateur se répandra parmi les habitants de la terre et continuera à être déversé de temps à autre, s'ils ne se repentent pas, jusqu'à ce que la terre soit vide et que ses habitants soient consumés et entièrement détruits par l'éclat de ma venue.
20 Voici, je te dis ces choses tout comme j'ai parlé au peuple de la destruction de Jérusalem ; et ma parole se vérifiera maintenant comme elle s'est vérifiée jusqu'à présent.
21 Et maintenant, mon serviteur Joseph, je te commande de te repentir, de marcher avec plus de droiture devant moi, de ne plus céder aux persuasions des hommes,
22 et d'être ferme à garder les commandements que je t'ai donnés. Et si tu fais cela, voici, je t'accorderai la vie éternelle, même si tu devais être mis à mort.
23 En outre, mon serviteur Joseph, je te parle de l'homme qui désire le témoignage :
24 voici, je le lui dis, il s'enorgueillit et ne s'humilie pas suffisamment devant moi ; mais s'il se prosterne devant moi et s'humilie en une prière et une foi ferventes, dans la sincérité de son cœur, alors je lui accorderai la vision de ce qu'il désire voir.
25 Et alors il dira à ceux de cette génération : Voici, j'ai vu les choses que le Seigneur a montrées à Joseph Smith, fils, et je sais avec certitude qu'elles sont vraies, car je les ai vues, car elles m'ont été montrées par la puissance de Dieu et non par le pouvoir de l'homme.
26 Et moi, le Seigneur, je commande à mon serviteur Martin Harris de ne pas leur en dire davantage au sujet de ces choses, si ce n'est qu'il dira : Je les ai vues et elles m'ont été montrées par la puissance de Dieu. Et telles sont les paroles qu'il prononcera.
27 Mais s'il le nie, il rompra l'alliance qu'il a précédemment contractée avec moi, et voici, il sera condamné.
28 Et maintenant, s'il ne s'humilie pas, ne reconnaît pas devant moi ce qu'il a fait de mal, ne fait pas alliance avec moi de garder mes commandements et ne manifeste pas de la foi en moi, voici, je le lui dis, il n'aura aucune vision de ce genre, car je ne lui accorderai aucune vision des choses dont j'ai parlées.
29 Et si tel est le cas, je te commande, mon serviteur Joseph, de lui dire de ne plus rien faire et de ne plus m'importuner à ce sujet.
30 Et si tel est le cas, voici, je te le dis, Joseph, lorsque tu auras encore traduit quelques pages, tu t'arrêteras pendant un certain temps jusqu'à ce que je te donne un nouveau commandement ; alors tu pourras traduire de nouveau.
31 Et si tu ne fais pas cela, voici, tu n'auras plus de don et j'enlèverai les choses que je t'ai confiées.
32 Et maintenant, parce que je prévois que l'on sera à l'affût pour te détruire - oui, je prévois que si mon serviteur Martin Harris ne s'humilie pas et ne reçoit pas un témoignage de moi, il tombera dans la transgression -
33 et il y en a beaucoup qui sont à l'affût pour te détruire de la surface de la terre ; et c'est pour cette raison, pour que tes jours soient prolongés, que je t'ai donné ces commandements.
34 Oui, c'est pour cette raison que j'ai dit : Arrête-toi et ne bouge plus jusqu'à ce que je te le commande, et je te fournirai le moyen d'accomplir les choses que je t'ai commandées.
35 Et si tu es fidèle à garder mes commandements, tu seras exalté au dernier jour. Amen.

 

 

SECTION 6

Révélation donnée en avril 1829, à Joseph Smith, le prophète, et à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 32-35). Le 7 avril 1829, Oliver Cowdery commença à travailler comme secrétaire à la traduction du Livre de Mormon. Il avait déjà reçu une manifestation divine attestant la véracité du témoignage du prophète concernant les plaques sur lesquelles les annales du Livre de Mormon étaient gravées. Le prophète consulta le Seigneur par l'intermédiaire de l'urim et du thummim et reçut la réponse suivante.

1-6, Ceux qui travaillent dans le champ du Seigneur obtiennent le salut.
7-13, Il n'est pas de plus grand don que le don du salut.
14-27, Le témoignage de la vérité s'obtient par le pouvoir de l'Esprit.
28-37, Tournez-vous vers le Christ et faites continuellement le bien.

1 UNE œuvre grande et merveilleuse est sur le point de se produire parmi les enfants des hommes.
2 Voici, je suis Dieu ; prêtez attention à ma parole, qui est vive et puissante, plus acérée qu'une épée à double tranchant, qui sépare les jointures et la moelle ; c'est pourquoi, prêtez attention à mes paroles.
3 Voici, le champ blanchit déjà pour la moisson ; c'est pourquoi que quiconque désire moissonner lance sa faucille de toutes ses forces et moissonne tant que dure le jour, afin d'amasser pour son âme le salut éternel dans le royaume de Dieu.
4 Oui, quiconque veut lancer sa faucille et moissonner est appelé par Dieu.
5 C'est pourquoi, si vous me demandez vous recevrez ; si vous frappez l'on vous ouvrira.
6 Or, puisque vous avez demandé, voici, je vous le dis, gardez mes commandements, et cherchez à promouvoir et à établir la cause de Sion.
7 Ne cherchez pas la richesse mais la sagesse, et voici, les mystères de Dieu vous seront dévoilés, et alors vous deviendrez riches. Voici, celui qui a la vie éternelle est riche.
8 En vérité, en vérité, je vous le dis, il vous sera fait selon ce que vous désirez de moi, et, si vous le désirez, il se fera, par votre intermédiaire, beaucoup de bien dans cette génération.
9 Ne parlez que de repentir à cette génération ; gardez mes commandements, aidez à promouvoir mon œuvre selon mes commandements, et vous serez bénis.
10 Voici, tu as un don, et tu es béni à cause de ton don. Souviens-toi qu'il est sacré et qu'il vient d'en haut, 
11 et si tu m'interroges, tu connaîtras des mystères qui sont grands et merveilleux ; c'est pourquoi tu exerceras ton don pour découvrir des mystères, afin d'en amener un grand nombre à connaître la vérité, oui, de les convaincre de l'erreur de leurs voies.
12 Ne révèle ton don qu'à ceux qui sont de ta foi. Ne prends pas les choses sacrées à la légère.
13 Si tu fais le bien, oui, et restes fidèle jusqu'à la fin, tu seras sauvé dans le royaume de Dieu, ce qui est le plus grand de tous les dons de Dieu ; car il n'est pas de plus grand don que celui du salut.
14 En vérité, en vérité, je te le dis, tu es béni pour ce que tu as fait ; car tu m'as interrogé, et voici, toutes les fois que tu m'as interrogé, tu as reçu des instructions de mon Esprit. S'il n'en avait été ainsi, tu ne serais pas venu là où tu te trouves en ce moment.
15 Voici, tu sais que tu m'as interrogé et que j'ai éclairé ton esprit ; et maintenant je te dis ces choses pour que tu saches que tu as été éclairé par l'Esprit de vérité ;
16 oui, je te le dis, pour que tu saches qu'il n'y a personne d'autre que Dieu qui connaisse tes pensées et les intentions de ton cœur.
17 Je te dis ces choses pour que cela te soit un témoignage que les paroles, ou l'ouvrage que tu es occupé à écrire, sont vraies.
18 Sois donc diligent ; reste fidèlement aux côtés de mon serviteur Joseph, quelque difficiles que soient les situations dans lesquelles il pourra se trouver à cause de la parole.
19 Réprimande-le pour ses fautes et accepte aussi les réprimandes de sa part. Sois patient, sois sérieux, sois modéré ; aie la patience, la foi, l'espérance et la charité.
20 Voici, tu es Oliver, et je t'ai parlé à cause de tes désirs ; c'est pourquoi, conserve précieusement ces paroles en ton cœur. Sois fidèle et diligent à garder les commandements de Dieu, et je t'entourerai des bras de mon amour.
21 Voici, je suis Jésus-Christ, le Fils de Dieu. C'est moi qui suis venu chez les miens, et les miens ne m'ont pas reçu. Je suis la lumière qui brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas.
22 En vérité, en vérité, je te le dis, si tu désires un témoignage de plus, reporte-toi à la nuit où tu as crié vers moi dans ton cœur, afin de connaître la vérité de ces choses.
23 N'ai-je pas apaisé ton esprit à ce sujet ? Quel témoignage plus grand peux-tu avoir que celui de Dieu ?
24 Et maintenant, voici, tu as reçu un témoignage ; car si je t'ai dit des choses que nul ne connaît, n'as-tu pas reçu un témoignage ?
25 Et voici, si tu le désires de moi, je t'accorde le don de traduire tout comme mon serviteur Joseph.
26 En vérité, en vérité, je te dis qu'il y a des écrits qui contiennent beaucoup de choses de mon Évangile, qui ont été tenus cachés à cause de la méchanceté des hommes.
27 Et maintenant, si tu as de bons désirs - le désir de t'amasser des trésors dans le ciel - je te commande d'aider à amener à la lumière, avec ton don, les parties de mes Écritures qui ont été cachées à cause de l'iniquité.
28 Et maintenant, voici, je te donne, à toi, et aussi à mon serviteur Joseph, les clefs de ce don qui amènera ce ministère à la lumière ; et toute parole sera confirmée par la bouche de deux ou de trois témoins.
29 En vérité, en vérité, je vous le dis, s'ils rejettent mes paroles et cette partie de mon Évangile et de mon ministère, vous êtes bénis, car ils ne peuvent pas vous en faire davantage qu'à moi.
30 Et même s'ils vous font ce qu'ils m'ont fait, vous êtes bénis, car vous demeurerez avec moi en gloire.
31 Mais s'ils ne rejettent pas mes paroles, qui seront confirmées par le témoignage qui sera donné, ils seront bénis, et vous vous réjouirez alors du fruit de vos labeurs.
32 En vérité, en vérité, je vous le dis, comme je l'ai dit à mes disciples - là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, pour quoi que ce soit, voici, je serai là au milieu d'eux - de même, je suis au milieu de vous.
33 Ne craignez pas de faire le bien, mes fils, car tout ce que vous semez, vous le moissonnerez aussi. C'est pourquoi, si vous semez le bien, vous moissonnerez aussi le bien en récompense.
34 Ne craignez donc pas, petit troupeau ; faites le bien ; laissez la terre et l'enfer s'unir contre vous, car si vous êtes bâtis sur mon roc, ils ne peuvent vaincre.
35 Voici, je ne vous condamne pas ; allez et ne péchez plus ; accomplissez avec sérieux l'œuvre que je vous ai commandé d'accomplir.
36 Tournez-vous vers moi dans chacune de vos pensées ; ne doutez pas, ne craignez pas.
37 Voyez les plaies qui ont percé mon côté et aussi les marques des clous dans mes mains et mes pieds. Soyez fidèles, gardez mes commandements, et vous hériterez le royaume des cieux. Amen.

 

 

SECTION 7

Révélation donnée en avril 1829, à Joseph Smith, le prophète, et à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie), lorsqu'ils demandèrent, par l'intermédiaire de l'urim et du thummim, si Jean, le disciple bien-aimé, était demeuré dans la chair ou était mort. La révélation est la traduction des écrits faits sur parchemin par Jean et cachés par lui-même (History of the Church, vol. 1, pp. 35-36).

1-3, Jean le bien-aimé vivra jusqu'à ce que le Seigneur vienne.
4-8, Pierre, Jacques et Jean détiennent les clefs de l'Évangile.

1 ET le Seigneur me dit : Jean, mon bien-aimé, que désires-tu ? Car si tu demandes ce que tu désires, cela te sera accordé. 
2 Et je lui dis : Seigneur, donne-moi du pouvoir sur la mort, afin que je vive et t'amène des âmes.
3 Et le Seigneur me dit : En vérité, en vérité, je te le dis, parce que tu désires cela, tu demeureras jusqu'à ce que je vienne dans ma gloire et tu prophétiseras devant les nations, les familles, les langues et les peuples.
4 Et c'est pour cette raison que le Seigneur dit à Pierre : Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe ? Car il a désiré de moi de pouvoir m'amener des âmes, mais toi, tu as désiré pouvoir venir rapidement à moi dans mon royaume.
5 Je te le dis, Pierre, c'était là un bon désir ; mais mon bien-aimé a désiré pouvoir faire plus ou faire parmi les hommes une œuvre plus grande encore que ce qu'il avait fait auparavant.
6 Oui, il a entrepris une œuvre plus grande ; c'est pourquoi je le rendrai comme un feu flamboyant et je ferai de lui un ange chargé d'un ministère ; il exercera un ministère en faveur de ceux qui demeurent sur la terre, qui seront héritiers du salut.
7 Et je t'établirai pour le servir, lui et ton frère Jacques ; et je vous donnerai, à tous les trois, ce pouvoir et les clefs de ce ministère jusqu'à ce que je vienne.
8 En vérité, je vous le dis, vous aurez tous deux selon vos désirs, car vous vous réjouissez tous deux de ce que vous avez désiré.

 

 

SECTION 8

Révélation donnée en avril 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 36-37). Au cours de la traduction du Livre de Mormon, Oliver, qui continuait à remplir les fonctions de secrétaire, écrivant sous la dictée du prophète, désira être doté du don de traduction. Le Seigneur exauça sa supplique en accordant la révélation suivante.

1-5, La révélation se produit par la puissance du Saint-Esprit.
6-12, La connaissance des mystères de Dieu et le pouvoir de traduire les annales anciennes découlent de la foi.

1 OLIVER Cowdery, en vérité, en vérité, je te dis qu'aussi sûrement que vit le Seigneur, qui est ton Dieu et ton Rédempteur, tu recevras la connaissance de toutes les choses que tu demanderas avec foi, d'un cœur honnête, croyant que tu recevras de la connaissance concernant les inscriptions qui se trouvent sur de vieilles annales d'autrefois, qui contiennent les parties de mon Écriture dont il a été parlé par la manifestation de mon Esprit.
2 Oui, voici, je te le dirai dans ton esprit et dans ton cœur par le Saint-Esprit qui viendra sur toi et qui demeurera dans ton cœur.
3 Or, voici, c'est là l'Esprit de révélation ; voici, c'est là l'Esprit par lequel Moïse fit traverser aux enfants d'Israël la mer Rouge à pied sec.
4 C'est donc là ton don. Utilise-le, et tu seras béni, car il te délivrera des mains de tes ennemis, alors que, s'il n'en était pas ainsi, ils te tueraient et mèneraient ton âme à la destruction.
5 Ô, souviens-toi de ces paroles et garde mes commandements. Souviens-toi, c'est là ton don.
6 Or, ce n'est pas là tout ton don, car tu en as un autre, qui est celui d'Aaron ; voici, il t'a dit beaucoup de choses.
7 Voici, il n'est d'autre puissance que celle de Dieu qui puisse faire en sorte que ce don d'Aaron soit avec toi.
8 Ne doute donc pas, car c'est le don de Dieu ; tu le tiendras entre tes mains et tu feras des œuvres merveilleuses ; aucun pouvoir ne sera capable de te l'ôter des mains, car c'est l'œuvre de Dieu.
9 Et c'est pourquoi, tout ce que tu me demanderas de te dire par ce moyen, je te l'accorderai, et tu auras de la connaissance à ce sujet.
10 Souviens-toi que sans la foi, tu ne peux rien faire. Demande donc avec foi. Ne prends pas ces choses à la légère, ne demande pas ce que tu ne devrais pas demander.
11 Demande à connaître les mystères de Dieu, à traduire et à recevoir de la connaissance dans toutes ces annales anciennes qui ont été cachées et qui sont sacrées, et il te sera fait selon ta foi.
12 Voici, c'est moi qui l'ai dit ; et je suis celui-là même qui te parle depuis le commencement. Amen.

 

 

SECTION 9

Révélation donnée en avril 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 37-38). Oliver est exhorté à la patience ; il est invité à se contenter momentanément d'écrire sous la dictée du traducteur plutôt que d'essayer de traduire.

1-6, Il y a encore d'autres annales anciennes à traduire.
7-14, Pour traduire le Livre de Mormon, il faut l'étude et la confirmation spirituelle. 

1 VOICI, je te le dis, mon fils, parce que tu n'as pas traduit selon ce que tu as désiré de moi et que tu as recommencé à écrire pour mon serviteur, Joseph Smith, fils, je voudrais que tu continues jusqu'à ce que tu aies terminé ces annales que je lui ai confiées.
2 Et alors, voici, j'ai d'autres annales, et je te donnerai le pouvoir d'aider à les traduire.
3 Sois patient, mon fils, car je le juge sage, et il n'est pas opportun que tu traduises en ce moment.
4 Voici, l'œuvre que tu es appelé à faire consiste à écrire pour mon serviteur Joseph.
5 Et voici, c'est parce que tu n'as pas continué comme tu as commencé, quand tu t'es mis à traduire, que je t'ai retiré cette faveur.
6 Ne murmure pas, mon fils, car j'ai jugé sage d'agir de la sorte envers toi.
7 Voici, tu n'as pas compris ; tu as pensé que je te le donnerais, alors que ton seul souci était de me le demander.
8 Mais voici, je te dis que tu dois l'étudier dans ton esprit ; alors tu dois me demander si c'est juste, et si c'est juste, je ferai en sorte que ton sein brûle au-dedans de toi ; c'est ainsi que tu sentiras que c'est juste.
9 Mais si ce n'est pas juste, tu ne sentiras rien de la sorte, mais tu auras un engourdissement de pensée qui te fera oublier ce qui est faux ; c'est pourquoi, tu ne peux écrire ce qui est sacré que si cela t'est donné de moi.
10 Or, si tu avais su cela, tu aurais pu traduire ; néanmoins, il n'est pas opportun que tu traduises maintenant.
11 Voici, ce l'était lorsque tu as commencé, mais tu as eu peur, et le temps est passé, et ce n'est plus opportun maintenant.
12 Car ne vois-tu pas que j'ai donné à mon serviteur Joseph suffisamment de force pour compenser cela ? Et je n'ai condamné aucun de vous deux.
13 Fais ce que je t'ai commandé et tu prospéreras. Sois fidèle et ne cède à aucune tentation.
14 Reste ferme dans l'œuvre à laquelle je t'ai appelé, et pas un cheveu de ta tête ne sera perdu, et tu seras exalté au dernier jour. Amen.

 

 

SECTION 10

Révélation donnée, au cours de l'été de 1828, à Joseph Smith, le prophète, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 20-23). Le Seigneur y informe Joseph de ce que des altérations ont été apportées par de méchants hommes aux 116 pages manuscrites de la traduction du "Livre de Léhi" dans le Livre de Mormon. Martin Harris, à qui les feuilles avaient été temporairement confiées, les avait perdues ; voir le chapeau de la section 3. Le plan pervers consistait à attendre la nouvelle traduction des sujets traités dans les pages volées, et de discréditer, à ce moment-là, le traducteur en montrant les contradictions créées par les altérations. Le Livre de Mormon montre que ce projet pervers avait été conçu par le Malin et était connu du Seigneur au moment où Mormon, l'historien néphite d'autrefois, faisait son abrégé des plaques accumulées (voir Paroles de Mormon, vv. 3-7).

1-26, Satan excite les hommes méchants à s'opposer à l'œuvre du Seigneur.
27-33, Il cherche à détruire l'âme des hommes.
34-52, L'Évangile ira aux Lamanites et à toutes les nations par l'intermédiaire du Livre de Mormon.
53-63, Le Seigneur établira son Église et son Évangile parmi les hommes.
64-70, Il rassemblera dans son Église ceux qui se repentent et sauvera ceux qui obéissent.

1 VOICI, je te dis que parce que tu as abandonné entre les mains d'un méchant homme ces écrits que tu avais reçu le pouvoir de traduire au moyen de l'urim et du thummim, tu les as perdus.
2 Et tu as en même temps perdu ton don, et ton esprit s'est enténébré ;
3 néanmoins, il t'est maintenant rendu ; c'est pourquoi, veille à être fidèle et continue de manière à terminer le reste du travail de traduction que tu as commencé.
4 Ne cours pas plus vite et ne travaille pas au-delà des forces et des moyens qui te sont donnés pour te permettre de traduire ; mais sois diligent jusqu'à la fin.
5 Prie toujours afin de sortir vainqueur ; oui, afin de vaincre Satan et d'échapper aux mains des serviteurs de Satan qui soutiennent son œuvre.
6 Voici, ils ont cherché à te détruire ; oui, même l'homme en qui tu avais confiance a cherché à te détruire.
7 Et c'est pour cette raison que j'ai dit que c'est un méchant homme, car il a cherché à enlever ce qui t'avait été confié, et il a également cherché à anéantir ton don.
8 Et parce que tu as remis les écrits entre ses mains, voici, de méchants hommes te les ont enlevés.
9 C'est pourquoi, tu les as livrés, oui, ce qui était sacré, au mal.
10 Et voici, Satan a mis dans leur cœur la pensée d'altérer les paroles que tu as fait écrire, ou que tu as traduites, et qui ne sont plus entre tes mains.
11 Et voici, je te dis que parce qu'ils ont altéré les paroles, elles disent le contraire de ce que tu as traduit et fait écrire.
12 C'est de cette façon que le diable a cherché à dresser un plan habile pour détruire cette œuvre.
13 Car il a mis dans leur cœur la pensée de faire cela, pour qu'en mentant ils puissent dire qu'ils t'ont surpris dans les paroles que tu as prétendu traduire.
14 En vérité, je te le dis, je ne souffrirai pas que Satan accomplisse son mauvais dessein dans cette affaire.
15 Car voici, il a mis dans leur cœur la pensée de te pousser à tenter le Seigneur, ton Dieu, en demandant de le retraduire.
16 Et voici, ils disent et pensent dans leur cœur : Nous verrons si Dieu lui a donné le pouvoir de traduire ; si oui, il lui en donnera de nouveau le pouvoir.
17 Et si Dieu lui en donne de nouveau le pouvoir, ou s'il traduit de nouveau, ou, en d'autres termes, s'il produit les mêmes paroles, voici, nous avons les mêmes paroles avec nous et nous les avons altérées.
18 C'est pourquoi, elles ne correspondront pas, et nous dirons qu'il a menti dans ses paroles, qu'il n'a pas de don et qu'il n'a pas de pouvoir.
19 C'est pourquoi, nous le détruirons, lui et l'œuvre aussi, et nous ferons cela pour ne pas être couverts de honte à la fin, et pour obtenir de la gloire de la part du monde.
20 En vérité, en vérité, je te le dis, Satan a une grande emprise sur leur cœur ; il les excite à l'iniquité contre ce qui est bon.
21 Leur cœur est corrompu et rempli de méchanceté et d'abominations ; ils préfèrent les ténèbres à la lumière, parce que leurs actions sont mauvaises ; c'est pourquoi, ils ne veulent pas avoir recours à moi.
22 Satan les excite afin de conduire leur âme à la destruction.
23 Et ainsi, il a dressé un plan habile, pensant détruire l'œuvre de Dieu ; mais je leur en demanderai compte, et cela tournera à leur honte et à leur condamnation le jour du jugement.
24 Oui, il excite leur cœur à la colère contre cette œuvre.
25 Oui, il leur dit : Trompez et mettez-vous à l'affût pour saisir afin de détruire ; voici, il n'y a pas de mal à cela. Et ainsi, il les flatte et il leur dit qu'il n'y a pas de péché à mentir pour surprendre un homme dans un mensonge, afin de le détruire.
26 C'est ainsi qu'il les flatte et qu'il les conduit jusqu'au moment où il entraîne leur âme en enfer. Et c'est ainsi qu'il les fait se prendre à leur propre piège.
27 C'est ainsi qu'il parcourt la terre et s'y promène, cherchant à détruire l'âme des hommes.
28 En vérité, en vérité, je le te dis, malheur à celui qui ment pour tromper parce qu'il pense qu'un autre ment pour tromper, car de tels hommes ne sont pas exempts de la justice de Dieu.
29 Or, voici, ils ont altéré ces paroles parce que Satan leur a dit : Il vous a trompés. Et c'est ainsi qu'il les entraîne par ses flatteries à commettre l'iniquité pour t'amener à tenter le Seigneur, ton Dieu.
30 Voici, je te dis que tu ne retraduiras pas ces paroles qui sont sorties de tes mains ;
31 car voici, ils n'accompliront pas leur dessein pervers de mentir contre ces paroles. Car voici, si tu produis les mêmes paroles, ils diront que tu as menti et que tu as prétendu traduire, mais que tu t'es contredit.
32 Et voici, ils le publieront, et Satan endurcira le cœur du peuple pour l'exciter à la colère contre toi afin qu'il ne croie pas à mes paroles.
33 C'est ainsi que Satan pense étouffer ton témoignage en cette génération afin que l'œuvre ne paraisse pas en cette génération.
34 Mais voici de la sagesse, et parce que je te montre de la sagesse, et te donne des commandements sur ce que tu vas faire concernant ces choses, ne le montre pas au monde avant d'avoir accompli l'œuvre de traduction.
35 Ne t'étonne pas de ce que je t'ai dit : Voici de la sagesse, ne le montre pas au monde ; car j'ai dit : Ne le montre pas au monde, afin que tu sois préservé.
36 Voici, je ne dis pas que tu ne le montreras pas aux justes ; 
37 mais comme tu ne peux pas toujours juger les justes, ou, comme tu ne peux pas toujours distinguer les méchants des justes, pour cette raison je te dis : Garde le silence jusqu'à ce que je juge bon de faire connaître au monde toutes ces choses en ce qui concerne cette affaire.
38 Et maintenant, en vérité, je te dis que le récit de ces choses que tu as écrites et qui est sorti de tes mains est gravé sur les plaques de Néphi ; 
39 oui, et tu te rappelles qu'il était dit dans ces écrits qu'un récit plus détaillé de ces choses était fait sur les plaques de Néphi.
40 Or, puisque le récit gravé sur les plaques de Néphi est plus détaillé concernant les choses que, dans ma sagesse, je veux faire connaître au peuple dans ce récit, 
41 pour cette raison, tu traduiras les inscriptions qui sont gravées sur les plaques de Néphi, jusqu'à ce que tu arrives au règne du roi Benjamin, ou jusqu'à ce que tu arrives à ce que tu as traduit et gardé.
42 Et voici, tu le publieras comme étant les annales de Néphi, et c'est ainsi que je confondrai ceux qui ont altéré mes paroles.
43 Je ne souffrirai pas qu'ils détruisent mon œuvre ; oui, je leur montrerai que ma sagesse est plus grande que la ruse du diable.
44 Voici, ils n'ont qu'une partie, ou un abrégé du récit de Néphi.
45 Voici, il y a beaucoup de choses gravées sur les plaques de Néphi qui jettent davantage de lumière sur mon Évangile ; c'est pourquoi je juge sage que tu traduises cette première partie des inscriptions gravées de Néphi et que tu les publies dans cet ouvrage.
46 Et voici, tout le reste de cet ouvrage contient toutes les parties de mon Évangile que mes saints prophètes, oui, et aussi mes disciples, ont désiré, dans leurs prières, voir parvenir à ce peuple.
47 Et je leur ai dit que cela leur serait accordé selon la foi qu'ils mettaient dans leurs prières.
48 Oui, et voici quelle était leur foi : que mon Évangile, que je leur avais donné à prêcher de leur temps, parvienne à leurs frères, les Lamanites, et aussi à tous ceux qui étaient devenus Lamanites à cause de leurs dissensions.
49 Or, ce n'est pas tout : la foi qu'ils mettaient dans leurs prières était que cet Évangile soit également révélé, s'il était possible que d'autres nations possèdent ce pays.
50 Et ainsi, dans leurs prières, ils laissèrent une bénédiction sur ce pays, pour que quiconque croit en cet Évangile, dans ce pays, ait la vie éternelle.
51 Oui, qu'il soit accessible à tous, de quelque nation, famille, langue ou peuple qu'ils soient.
52 Or, voici, selon la foi qu'ils ont mise dans leurs prières, je ferai connaître cette partie de mon Évangile à mon peuple. Voici, je ne la fais pas connaître pour détruire ce qu'ils ont reçu, mais pour l'édifier.
53 C'est pour cette raison que j'ai dit : Si cette génération ne s'endurcit pas le cœur, j'établirai mon Église parmi elle.
54 Or, je ne dis pas cela pour détruire mon Église, mais je le dis pour édifier mon Église.
55 C'est pourquoi, tous ceux qui appartiennent à mon Église n'ont rien à craindre, car ce sont ceux-là qui hériteront le royaume des cieux.
56 Mais ce sont ceux qui ne me craignent pas et qui ne gardent pas mes commandements mais s'édifient des Églises pour eux-mêmes, pour obtenir du gain, oui, et tous ceux qui font le mal et édifient le royaume du diable, oui, en vérité, en vérité, je te dis que c'est eux que je troublerai et que je ferai trembler et frémir jusqu'au plus profond de leur être.
57 Voici, je suis Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Je suis venu chez les miens, et les miens ne m'ont pas reçu.
58 Je suis la lumière qui brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas.
59 C'est moi qui ai dit à mes disciples : J'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; et beaucoup ne m'ont pas compris.
60 Je montrerai à ce peuple que j'avais d'autres brebis et qu'elles étaient une branche de la maison de Jacob.
61 Et je ferai parvenir à la lumière les œuvres merveilleuses qu'elles ont faites en mon nom.
62 Oui, et je ferai aussi parvenir à la lumière mon Évangile qui leur a été enseigné, et voici, ils ne nieront pas ce que tu as reçu, mais ils l'édifieront et feront parvenir à la lumière les vrais points de ma doctrine, oui, et la seule doctrine qui est en moi.
63 Et cela, je le fais afin d'établir mon Évangile, afin qu'il n'y ait plus autant de querelles ; oui, Satan excite le cœur des hommes aux querelles sur les points de ma doctrine ; et en ces choses ils sont dans l'erreur, car ils tordent le sens des Écritures et ne les comprennent pas.
64 C'est pourquoi je leur dévoilerai ce grand mystère.
65 Car voici, s'ils ne s'endurcissent pas le cœur, je les rassemblerai comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes ; 
66 oui, ils peuvent, s'ils le veulent, venir prendre des eaux de la vie, gratuitement.
67 Voici, telle est ma doctrine : quiconque se repent et vient à moi, celui-là est mon Église.
68 Quiconque déclare plus ou moins que cela, celui-là n'est pas de moi, mais est contre moi ; c'est pourquoi, il n'est pas de mon Église.
69 Et maintenant, voici, quiconque est de mon Église et y persévère jusqu'à la fin, je l'établirai sur mon roc, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre lui.
70 Et maintenant, souviens-toi des paroles de celui qui est la vie et la lumière du monde, ton Rédempteur, ton Seigneur et ton Dieu. Amen.

 

 

SECTION 11

Révélation donnée en mai 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à son frère Hyrum Smith, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 39-46). Cette révélation fut reçue par l'intermédiaire de l'urim et du thummim en réponse à la supplication et à la question de Joseph. Selon History of the Church, cette révélation fut reçue après le rétablissement de la Prêtrise d'Aaron.

1-6, Ceux qui travaillent dans la vigne obtiendront le salut.
7-14, Cherche la sagesse, prêche le repentir, place ta confiance dans l'Esprit.
15-22, Garde les commandements et étudie la parole du Seigneur.
23-27, Ne nie pas l'esprit de révélation ni l'esprit de prophétie.
28-30, Ceux qui reçoivent le Christ deviennent les fils de Dieu.

1 UNE œuvre grande et merveilleuse est sur le point de se produire parmi les enfants des hommes.
2 Voici, je suis Dieu ; prête attention à ma parole, qui est vive et puissante, plus acérée qu'une épée à double tranchant, qui sépare les jointures et la moelle ; c'est pourquoi prête attention à ma parole.
3 Voici, le champ blanchit déjà pour la moisson ; c'est pourquoi que quiconque désire moissonner lance sa faucille de toutes ses forces et moissonne tant que dure le jour, afin d'amasser pour son âme le salut éternel dans le royaume de Dieu.
4 Oui, quiconque veut lancer sa faucille et moissonner est appelé par Dieu.
5 C'est pourquoi si tu me demandes, tu recevras ; si tu frappes, l'on t'ouvrira.
6 Or, puisque tu as demandé, voici, je te le dis, garde mes commandements et cherche à promouvoir et à établir la cause de Sion.
7 Ne cherche pas la richesse mais la sagesse, et voici, les mystères de Dieu te seront dévoilés, et alors tu deviendras riche. Voici, celui qui a la vie éternelle est riche.
8 En vérité, en vérité, je te le dis, il te sera fait selon ce que tu désires de moi ; et, si tu le désires, il se fera, par ton intermédiaire, beaucoup de bien dans cette génération.
9 Ne parle que de repentir à cette génération. Garde mes commandements, aide à promouvoir mon œuvre selon mes commandements, et tu seras béni.
10 Voici, tu as un don, ou plutôt tu auras un don, si tu le désires de moi avec foi, d'un cœur honnête, croyant en la puissance de Jésus-Christ, c'est-à-dire en ma puissance qui te parle ; 
11 car voici, c'est moi qui parle ; voici, je suis la lumière qui brille dans les ténèbres, et c'est par ma puissance que je te donne ces paroles.
12 Et maintenant, en vérité, en vérité, je te le dis, place ta confiance en cet Esprit qui conduit à faire le bien, oui, à agir avec justice, à marcher dans l'humilité, à juger avec droiture ; et c'est là mon Esprit.
13 En vérité, en vérité, je te le dis, je te donnerai de mon Esprit, ce qui éclairera ton intelligence, ce qui remplira ton âme de joie ;
14 et alors, tu connaîtras, ou, par là tu connaîtras toutes les choses que tu désires de moi, qui ont trait aux choses de la justice, croyant, avec foi en moi, que tu recevras.
15 Voici, je te commande de ne pas te croire appelé à prêcher avant de l'être.
16 Attends encore un peu, jusqu'à ce que tu aies ma parole, mon roc, mon Église et mon Évangile, afin que tu connaisses ma doctrine avec certitude.
17 Et alors, voici, il te sera fait selon tes désirs, oui, selon ta foi.
18 Garde mes commandements, garde le silence, fais appel à mon Esprit.
19 Oui, attache-toi à moi de tout ton cœur, afin d'aider à amener à la lumière ces choses dont il a été parlé, oui, la traduction de mon ouvrage ; sois patient jusqu'à ce que tu l'aies accomplie.
20 Voici, ton œuvre, c'est de garder mes commandements, oui, de tout ton pouvoir, de tout ton esprit et de toute ta force.
21 Ne cherche pas à annoncer ma parole, mais cherche tout d'abord à obtenir ma parole, et alors ta langue sera déliée ; puis, si tu le désires, tu auras mon Esprit et ma parole, oui, la puissance de Dieu pour convaincre les hommes.
22 Mais maintenant, garde le silence ; étudie ma parole qui est allée parmi les enfants des hommes, et étudie aussi ma parole qui s'en ira parmi les enfants des hommes, ou ce qui est maintenant en cours de traduction ; oui, jusqu'à ce que tu aies obtenu tout ce que j'accorderai aux enfants des hommes en cette génération, et alors toutes choses y seront ajoutées.
23 Voici, tu es Hyrum, mon fils ; cherche le royaume de Dieu, et toutes choses t'y seront ajoutées, selon ce qui est juste.
24 Bâtis sur mon roc, qui est mon Évangile.
25 Ne nie pas l'esprit de révélation, ni l'esprit de prophétie, car malheur à celui qui nie ces choses.
26 C'est pourquoi, amasse en ton cœur jusqu'au moment fixé dans ma sagesse où tu partiras.
27 Voici, je parle à tous ceux qui ont de bons désirs et ont lancé leur faucille pour moissonner.
28 Voici, je suis Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Je suis la vie et la lumière du monde.
29 Je suis venu chez les miens, et les miens ne m'ont pas reçu.
30 Mais en vérité, en vérité, je te dis que je donnerai à tous ceux qui me recevront le pouvoir de devenir les fils de Dieu, oui, à ceux-là qui croient en mon nom. Amen.

 

 

SECTION 12

Révélation donnée en mai 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Joseph Knight, père, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 47-48). Joseph Knight croyait aux déclarations de Joseph Smith, lorsqu'il disait qu'il possédait les plaques du Livre de Mormon et qu'il parlait de l'œuvre de traduction, qui était à ce moment-là en cours, et avait, à plusieurs reprises, aidé matériellement Joseph Smith et son secrétaire, ce qui leur avait permis de continuer à traduire. À sa demande, le prophète consulta le Seigneur et reçut cette révélation.

1-6, Ceux qui travaillent dans la vigne obtiendront le salut ;
7-9, Tous ceux qui le désirent et sont qualifiés peuvent aider à l'œuvre du Seigneur.

1 UNE œuvre grande et merveilleuse est sur le point de se produire parmi les enfants des hommes.
2 Voici, je suis Dieu ; prête attention à ma parole, qui est vive et puissante, plus acérée qu'une épée à double tranchant, qui sépare les jointures et la moelle ; c'est pourquoi, prête attention à ma parole.
3 Voici, le champ blanchit déjà pour la moisson ; c'est pourquoi que quiconque désire moissonner lance sa faucille de toutes ses forces et moissonne tant que dure le jour, afin d'amasser pour son âme le salut éternel dans le royaume de Dieu.
4 Oui, quiconque veut lancer sa faucille et moissonner est appelé par Dieu.
5 C'est pourquoi, si tu me demandes, tu recevras ; si tu frappes, l'on t'ouvrira.
6 Or, puisque tu as demandé, voici, je te le dis, garde mes commandements et cherche à promouvoir et à établir la cause de Sion.
7 Voici, je te parle, à toi, et aussi à tous ceux qui ont le désir de promouvoir et d'établir cette œuvre.
8 Et nul ne peut apporter son aide à cette œuvre s'il n'est humble et plein d'amour, et n'a la foi, l'espérance, et la charité, étant modéré dans toutes les choses qui seront confiées à ses soins.
9 Voici, c'est moi, la lumière et la vie du monde, qui dis ces paroles ; c'est pourquoi prête attention de toutes tes forces, et alors tu es appelé. Amen.

 

 

SECTION 13

Ordination de Joseph Smith et d'Oliver Cowdery à la Prêtrise d'Aaron, le 15 mai 1829, au bord de la rivière Susquehanna, près de Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 39-42). L'ordination fut faite des mains d'un ange qui se présenta comme étant Jean, celui-là même que l'on appelle Jean-Baptiste dans le Nouveau Testament. L'ange expliqua qu'il agissait sous la direction de Pierre, Jacques et Jean, les anciens apôtres, lesquels détenaient les clefs de la prêtrise supérieure, que l'on appelait la Prêtrise de Melchisédek. Il fut promis à Joseph et à Oliver que la Prêtrise de Melchisédek leur serait conférée en temps opportun (voir section 27:7, 8, 12).

Description des clefs et des pouvoirs de la Prêtrise d'Aaron.

1 À VOUS, mes compagnons de service, au nom du Messie, je confère la Prêtrise d'Aaron, qui détient les clefs du ministère d'anges, de l'Évangile de repentir et du baptême par immersion pour la rémission des péchés ; et cela ne sera plus jamais enlevé de la terre, jusqu'à ce que les fils de Lévi fassent de nouveau une offrande au Seigneur selon la justice.

 

 

SECTION 14

Révélation donnée en juin 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à David Whitmer, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 48-50). La famille Whitmer s'était prise d'un grand intérêt pour la traduction du Livre de Mormon. Le prophète s'installa chez Peter Whitmer, père, où il demeura jusqu'à l'achèvement de l'œuvre de traduction et l'obtention du copyright du futur livre. Trois des fils Whitmer, ayant chacun reçu le témoignage de l'authenticité de l'œuvre, commencèrent à se préoccuper vivement de la question de leur devoir personnel. Cette révélation et les deux suivantes (les sections 15 et 16) furent données en réponse à une question, par l'intermédiaire de l'urim et du thummim. David Whitmer devint plus tard l'un des trois témoins du Livre de Mormon.

1-6, Ceux qui travaillent dans la vigne obtiendront le salut.
7-8, La vie éternelle est le plus grand des dons de Dieu.
9-11, Le Christ a créé les cieux et la terre.

1 UNE œuvre grande et merveilleuse est sur le point de se produire parmi les enfants des hommes.
2 Voici, je suis Dieu ; prête attention à ma parole, qui est vive et puissante, plus acérée qu'une épée à double tranchant, qui sépare les jointures et la moelle ; c'est pourquoi, prête attention à ma parole.
3 Voici, le champ blanchit déjà pour la moisson ; c'est pourquoi, que quiconque désire moissonner lance sa faucille de toutes ses forces et moissonne tant que dure le jour, afin d'amasser pour son âme le salut éternel dans le royaume de Dieu.
4 Oui, quiconque veut lancer sa faucille et moissonner est appelé par Dieu.
5 C'est pourquoi, si tu me demandes, tu recevras ; si tu frappes, l'on t'ouvrira.
6 Cherche à promouvoir et à établir ma Sion. Garde mes commandements en toutes choses.
7 Et si tu gardes mes commandements et persévères jusqu'à la fin, tu auras la vie éternelle, don qui est le plus grand de tous les dons de Dieu.
8 Et il arrivera que si tu demandes au Père en mon nom, croyant avec foi, tu recevras le Saint-Esprit, qui donne de s'exprimer, afin que tu sois témoin des choses que tu entendras et verras et aussi afin que tu prêches le repentir à cette génération.
9 Voici, je suis Jésus-Christ, le Fils du Dieu vivant ; je suis celui qui a créé les cieux et la terre ; une lumière qui ne peut être cachée dans les ténèbres.
10 C'est pourquoi, je dois porter la plénitude de mon Évangile, des Gentils à la maison d'Israël.
11 Et voici, tu es David, et tu es appelé à aider ; et si tu fais cela, et si tu es fidèle, tu seras béni, à la fois spirituellement et temporellement, et grande sera ta récompense. Amen.

 

 

SECTION 15

Révélation donnée en juin 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à John Whitmer, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, p. 50 ; voir aussi le chapeau de la section 14). Le message frappe par son caractère intime, car le Seigneur y parle de quelque chose qui n'était connu que de John Whitmer et de lui-même. John Whitmer devint plus tard l'un des huit témoins du Livre de Mormon.

1-2, Le bras du Seigneur domine toute la terre.
3-6, Ce qui a le plus de valeur, c'est de prêcher l'Évangile et de sauver les âmes.

1 ÉCOUTE, mon serviteur John, et prête l'oreille aux paroles de Jésus-Christ, ton Seigneur et ton Rédempteur.
2 Car voici, je te parle avec netteté et avec puissance, car mon bras domine toute la terre.
3 Et je vais te dire ce que nul ne connaît, si ce n'est moi et toi seuls.
4 Car de nombreuses fois tu as désiré savoir de moi ce qui aurait le plus de valeur pour toi.
5 Voici, tu es béni pour cela et pour avoir dit les paroles que je t'ai données, selon mes commandements.
6 Et maintenant, voici, je te dis que ce qui aura le plus de valeur pour toi sera de prêcher le repentir à ce peuple, afin de m'amener des âmes, pour que tu te reposes avec elles dans le royaume de mon Père. Amen.

 

 

SECTION 16

Révélation donnée en juin 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Peter Whitmer, fils, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, p. 51 ; voir aussi le chapeau de la section 14). Peter Whitmer, fils, devint plus tard l'un des huit témoins du Livre de Mormon.

1-2, Le bras du Seigneur domine toute la terre.
3-6, Ce qui a le plus de valeur, c'est de prêcher l'Évangile et de sauver les âmes.

1 ÉCOUTE, mon serviteur Peter, et prête l'oreille aux paroles de Jésus-Christ, ton Seigneur et ton Rédempteur.
2 Car voici, je te parle avec netteté et avec puissance, car mon bras domine toute la terre.
3 Et je vais te dire ce que nul ne connaît, si ce n'est moi et toi seuls.
4 Car de nombreuses fois tu as désiré savoir de moi ce qui aurait le plus de valeur pour toi.
5 Voici, tu es béni pour cela et pour avoir dit les paroles que je t'ai données, selon mes commandements.
6 Et maintenant, voici, je te dis que ce qui aura le plus de valeur pour toi sera de prêcher le repentir à ce peuple, afin de m'amener des âmes, pour que tu te reposes avec elles dans le royaume de mon Père. Amen.

 

 

SECTION 17

Révélation donnée en juin 1829, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Oliver Cowdery, David Whitmer et Martin Harris, à Fayette (New York), avant qu'ils ne voient les plaques gravées qui contenaient les annales du Livre de Mormon (History of the Church, vol. 1, p. 52-57). Joseph et son secrétaire, Oliver Cowdery, avaient appris, par la traduction des plaques du Livre de Mormon, que trois témoins spéciaux seraient désignés (voir Ether 5:2-4 et 2 Néphi 11:3 et 27:12). Oliver Cowdery, David Whitmer et Martin Harris furent animés du désir inspiré d'être les trois témoins spéciaux. Le prophète consulta le Seigneur et, en réponse, la révélation suivante fut donnée par l'intermédiaire de l'urim et du thummim.

1-4, C'est par la foi que les trois témoins verront les plaques et les autres objets sacrés.
5-9, Le Christ témoigne de la divinité du Livre de Mormon.

1 VOICI, je vous dis que vous devez avoir confiance en ma parole, et si vous le faites d'un cœur pleinement résolu, vous verrez les plaques et également le pectoral, l'épée de Laban, l'urim et le thummim qui furent donnés sur la montagne au frère de Jared, lorsqu'il parla au Seigneur face à face, et les directeurs miraculeux qui furent donnés à Léhi tandis qu'il se trouvait dans le désert au bord de la mer Rouge.
2 Et c'est par votre foi que vous obtiendrez de les voir, oui, par cette foi qu'avaient les prophètes d'autrefois.
3 Et lorsque vous aurez obtenu la foi et que vous les aurez vus de vos yeux, vous en témoignerez par la puissance de Dieu.
4 Et vous ferez cela pour que mon serviteur, Joseph Smith, fils, ne soit pas détruit, pour que je réalise mes justes desseins envers les enfants des hommes dans cette œuvre.
5 Et vous témoignerez que vous les avez vus, tout comme mon serviteur Joseph Smith, fils, les a vus ; car c'est par ma puissance qu'il les a vus, et c'est parce qu'il avait la foi.
6 Il a traduit le livre, c'est-à-dire cette partie que je lui ai commandé de traduire, et, aussi sûrement que votre Seigneur et votre Dieu est vivant, il est vrai.
7 C'est pourquoi, vous avez reçu le même pouvoir, la même foi et le même don que lui.
8 Et si vous exécutez ces derniers commandements que je vous ai donnés, les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre vous, car ma grâce vous suffit, et vous serez exaltés au dernier jour.
9 Et moi, Jésus-Christ, votre Seigneur et votre Dieu, je vous l'ai dit afin de réaliser mes justes desseins envers les enfants des hommes. Amen.

 

 

SECTION 18

Révélation donnée en juin 1829 à Joseph Smith, le prophète, Oliver Cowdery et David Whitmer, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 60-64). Lorsque la Prêtrise d'Aaron fut conférée, il fut promis que la Prêtrise de Melchisédek le serait aussi (voir le chapeau de la section 13). Le Seigneur donna cette révélation parce qu'on le suppliait de donner de la connaissance à ce sujet.

1-5, Les Écritures montrent comment édifier l'Église.
6-8, Le monde mûrit dans l'iniquité.
9-16, Les âmes ont une grande valeur.
17-25, Pour obtenir le salut, les hommes doivent prendre sur eux le nom du Christ.
26-36, Révélation de l'appel et de la mission des Douze.
37-39, Oliver Cowdery et David Whitmer doivent découvrir les Douze.
40-47, Pour obtenir le salut, les hommes doivent se repentir, être baptisés et garder les commandements.

1 VOICI, à cause de ce que tu as désiré connaître de moi, mon serviteur Oliver Cowdery, je te donne ces paroles : 
2 Voici, je t'ai, en de nombreuses occasions, manifesté par mon Esprit que les choses que tu as écrites sont vraies. Tu sais donc qu'elles sont vraies.
3 Et si tu sais qu'elles sont vraies, voici, je te donne le commandement d'avoir confiance dans les choses qui sont écrites.
4 Car c'est là que sont écrites toutes choses concernant les fondements de mon Église, de mon Évangile et de mon roc.
5 C'est pourquoi, si tu édifies mon Église sur les fondements de mon Évangile et de mon roc, les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre toi.
6 Voici, le monde mûrit dans l'iniquité ; et il faut que les enfants des hommes soient poussés au repentir, tant les Gentils que la maison d'Israël.
7 C'est pourquoi, comme tu as été baptisé par mon serviteur Joseph Smith, fils, selon ce que je lui ai commandé, il a accompli le commandement que je lui ai donné.
8 Et maintenant, ne t'étonne pas que je l'aie appelé pour un but qui m'est propre, but qui m'est connu ; c'est pourquoi, s'il est diligent à garder mes commandements, il sera béni au point d'avoir la vie éternelle ; et son nom est Joseph.
9 Et maintenant, Oliver Cowdery, c'est à toi que je parle, ainsi qu'à David Whitmer, à titre de commandement ; car voici, je commande à tous les hommes de partout de se repentir, et je vous parle comme j'ai parlé à Paul, mon apôtre, car vous recevez le même appel que lui.
10 Souvenez-vous que les âmes ont une grande valeur aux yeux de Dieu.
11 Car voici, le Seigneur, votre Rédempteur, a souffert la mort dans la chair ; c'est pourquoi, il a éprouvé les souffrances de tous les hommes, afin que tous les hommes puissent se repentir et venir à lui.
12 Et il est ressuscité des morts afin d'amener tous les hommes à lui, à condition qu'ils se repentent.
13 Et comme sa joie est grande pour l'âme qui se repent !
14 C'est pourquoi vous êtes appelés à inviter ce peuple au repentir.
15 Et si vous travaillez toute votre vie à appeler ce peuple au repentir et que vous m'amenez ne fût-ce qu'une seule âme, comme votre joie sera grande avec elle dans le royaume de mon Père !
16 Or, si votre joie est grande avec cette seule âme que vous m'aurez amenée dans le royaume de mon Père, comme elle sera grande si vous m'en amenez beaucoup !
17 Voici, vous avez devant vous mon Évangile, mon roc et mon salut.
18 Demandez au Père en mon nom, avec foi, croyant que vous recevrez, et vous aurez le Saint-Esprit, qui manifeste tout ce qui est opportun aux enfants des hommes.
19 Et si vous n'avez pas la foi, l'espérance et la charité, vous ne pouvez rien faire.
20 Ne luttez contre aucune Église, si ce n'est l'Église du diable.
21 Prenez sur vous le nom du Christ et dites la vérité avec simplicité.
22 Et tous ceux qui se repentiront et seront baptisés en mon nom, qui est Jésus-Christ, et persévéreront jusqu'à la fin, ceux-là seront sauvés.
23 Voici, Jésus-Christ est le nom qui est donné par le Père, et il n'y a aucun autre nom qui ait été donné par lequel l'homme puisse être sauvé.
24 C'est pourquoi, tous les hommes doivent prendre sur eux le nom qui est donné par le Père, car c'est en ce nom qu'ils seront appelés au dernier jour.
25 C'est pourquoi, s'ils ne connaissent pas le nom par lequel ils sont appelés, ils ne peuvent pas avoir de place dans le royaume de mon Père.
26 Et maintenant, voici, il y en a d'autres qui sont appelés à annoncer mon Évangile, tant au Gentil qu'au Juif.
27 Oui, douze ; et les Douze seront mes disciples, et ils prendront mon nom sur eux, et les Douze seront ceux qui désireront, d'un cœur pleinement résolu, prendre mon nom sur eux.
28 Et s'ils désirent, d'un cœur pleinement résolu, prendre mon nom sur eux, ils sont appelés à aller dans le monde entier prêcher mon Évangile à toute la création.
29 Et ce sont ceux que j'ai ordonnés pour baptiser en mon nom, selon ce qui est écrit.
30 Et ce qui est écrit, vous l'avez devant vous ; c'est pourquoi vous devez l'accomplir selon ce qui est écrit.
31 Et maintenant, je vous parle, à vous, les Douze : voici, ma grâce vous suffit. Vous devez marcher en droiture devant moi et ne pas pécher.
32 Et voici, vous êtes ceux que j'ai établis pour ordonner des prêtres et des instructeurs ; pour annoncer mon Évangile selon la puissance du Saint-Esprit qui est en vous, et selon les appels et les dons de Dieu aux hommes.
33 Et moi, Jésus-Christ, votre Seigneur et votre Dieu, je l'ai dit.
34 Ces paroles ne sont ni des hommes ni de l'homme, mais de moi ; c'est pourquoi vous témoignerez qu'elles sont de moi et non de l'homme.
35 Car c'est ma voix qui vous les dit ; car elles vous sont données par mon Esprit ; et par ma puissance, vous pouvez vous les lire les uns aux autres ; et si ce n'était par ma puissance, vous ne pourriez pas les avoir.
36 C'est pourquoi, vous pouvez témoigner que vous avez entendu ma voix et que vous connaissez mes paroles.
37 Et maintenant, voici, je vous confie, à toi, Oliver Cowdery, et aussi à David Whitmer, la tâche de découvrir les Douze qui auront les désirs dont j'ai parlé.
38 Et c'est à leurs désirs et à leurs œuvres que vous les reconnaîtrez.
39 Et quand vous les aurez trouvés, vous leur montrerez ces choses.
40 Et vous vous prosternerez et adorerez le Père en mon nom.
41 Et vous devez prêcher au monde, disant : Vous devez vous repentir et être baptisés au nom de Jésus-Christ.
42 Car tous les hommes doivent se repentir et être baptisés, et pas seulement les hommes, mais aussi les femmes et les enfants qui sont arrivés à l'âge de responsabilité.
43 Et une fois que vous avez reçu cela, vous devez garder mes commandements en toutes choses ;
44 et j'accomplirai par vos mains une œuvre merveilleuse parmi les enfants des hommes, au point d'en convaincre beaucoup de leurs péchés, afin qu'ils viennent au repentir et qu'ils viennent au royaume de mon Père.
45 C'est pourquoi les bénédictions que je vous donne sont au-dessus de toutes choses.
46 Et si, après avoir reçu cela, vous ne gardez pas mes commandements, vous ne pourrez pas être sauvés dans le royaume de mon Père.
47 Voici, moi, Jésus-Christ, votre Seigneur et votre Dieu, et votre Rédempteur, l'ai dit par la puissance de mon Esprit. Amen.

 

 

SECTION 19

Révélation donnée en mars 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Manchester (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 72-74). Dans son histoire, le prophète la présente comme étant "un commandement de Dieu et non de l'homme, à Martin Harris, donné par celui qui est Éternel" (History of the Church, vol. 1, p. 72).

1-3, Le Christ a tout pouvoir.
4-5, Tous les hommes doivent se repentir ou souffrir.
6-12, Le châtiment éternel est le châtiment de Dieu.
13-20, Le Christ a souffert pour tous, afin qu'ils ne souffrent pas s'ils se repentent.
21-28, Prêche l'Évangile de repentir.
29-41, Annonce de bonnes nouvelles.

1 JE suis l'Alpha et l'Oméga, le Christ, le Seigneur ; oui, je le suis, le commencement et la fin, le Rédempteur du monde.
2 J'ai accompli et mené à bonne fin la volonté de celui dont je suis, c'est-à-dire le Père, à mon sujet, l'ayant fait pour me soumettre toutes choses.
3 Je conserve tout pouvoir, oui, jusqu'à détruire Satan et ses œuvres à la fin du monde et au grand et dernier jour du jugement que je prononcerai sur ses habitants, jugeant chaque homme selon ses œuvres et les actes qu'il a accomplis.
4 Et assurément, chaque homme doit se repentir ou souffrir, car moi, Dieu, je suis infini.
5 C'est pourquoi, je ne révoque pas les jugements que je prononcerai, mais des malheurs, des pleurs, des lamentations et des grincements de dents seront envoyés à ceux qui se trouveront à ma gauche.
6 Néanmoins, il n'est pas écrit qu'il n'y aura pas de fin à ce tourment, mais il est écrit tourment infini.
7 Il est aussi écrit damnation éternelle ; ceci est plus explicite que d'autres Écritures afin d'agir sur le cœur des enfants des hommes, le tout pour la gloire de mon nom.
8 Je vais donc t'expliquer ce mystère, car il convient que tu saches, tout comme mes apôtres.
9 Je te parle, à toi qui es choisi en ceci, comme si tu en étais un, afin que tu entres dans mon repos.
10 Car voici, qu'il est grand le mystère de la divinité ! Car voici, je suis infini, et le châtiment qui vient de ma main est un châtiment infini, car Infini est mon nom. C'est pourquoi :
11 Le châtiment éternel est le châtiment de Dieu.
12 Le châtiment infini est le châtiment de Dieu.
13 Je te commande donc de te repentir et de garder les commandements que tu as reçus, en mon nom, de mon serviteur Joseph Smith, fils ; 
14 et c'est par mon pouvoir tout-puissant que tu les as reçus.
15 C'est pourquoi, je te commande de te repentir ! Repens-toi, de peur que je ne te frappe du sceptre de ma parole, de ma fureur et de ma colère, et que tes souffrances ne soient atroces ; et tu ne sais pas combien elles sont atroces, tu ne sais pas combien elles sont extrêmes, oui, tu ne sais pas combien elles sont dures à supporter.
16 Car voici, moi, Dieu, j'ai souffert ces choses pour tous afin qu'ils ne souffrent pas s'ils se repentent.
17 Mais s'ils ne se repentent pas, ils doivent souffrir tout comme moi.
18 Et ces souffrances m'ont fait trembler de douleur, moi, Dieu, le plus grand de tous, et elles m'ont fait saigner à chaque pore et m'ont fait souffrir de corps et d'esprit - et j'ai voulu ne pas devoir boire la coupe amère, mais je n'ai pas non plus voulu me dérober -
19 Néanmoins, gloire soit au Père, j'ai bu et j'ai terminé tout ce que j'avais préparé pour les enfants des hommes.
20 C'est pourquoi, je te commande de nouveau de te repentir, de peur que je ne te réduise à l'humilité par mon pouvoir tout-puissant, et de confesser tes péchés, de peur que tu ne subisses ces châtiments dont j'ai parlé, dont tu as goûté au plus petit, oui, au plus bas degré, lorsque je t'ai retiré mon Esprit.
21 Et je te commande de ne rien prêcher d'autre que le repentir et de ne pas montrer ces choses au monde avant que je ne le juge sage.
22 Car ils ne peuvent pas supporter la viande maintenant, mais c'est du lait qu'ils doivent recevoir ; c'est pourquoi ils ne doivent pas connaître ces choses, de peur qu'ils ne périssent.
23 Apprends de moi et écoute mes paroles ; marche dans l'humilité de mon Esprit, et tu auras la paix en moi.
24 Je suis Jésus-Christ. Je suis venu par la volonté du Père et je fais sa volonté.
25 De plus, je te commande de ne pas convoiter la femme de ton prochain, ni de chercher à ôter la vie de ton prochain.
26 De plus, je te commande de ne pas convoiter tes propres biens, mais de les consacrer libéralement à l'impression du Livre de Mormon, qui contient la vérité et la parole de Dieu -
27 qui est ma parole aux Gentils - pour qu'il vienne bientôt aux Juifs, dont les Lamanites sont un reste, pour qu'ils croient en l'Évangile et n'attendent pas la venue d'un Messie qui est déjà venu.
28 De plus, je te commande de prier à haute voix aussi bien que dans ton cœur ; oui, devant le monde aussi bien qu'en secret, en public aussi bien qu'en privé.
29 Et tu annonceras de bonnes nouvelles, oui, tu les publieras sur les montagnes, sur tous les lieux élevés et parmi tous les peuples qu'il te sera permis de voir.
30 Et tu le feras en toute humilité, plaçant ta confiance en moi, n'insultant pas ceux qui t'insultent.
31 Tu ne parleras pas de dogme, mais tu annonceras le repentir, la foi au Sauveur et la rémission des péchés par le baptême et par le feu, oui, par le Saint-Esprit.
32 Voici, c'est là un grand commandement et le dernier que je te donnerai à ce sujet, car cela suffira pour ta conduite journalière jusqu'à la fin de ta vie.
33 Et tu seras frappé de misère si tu ignores ces recommandations, oui, vous serez frappés de destruction, toi et tes biens.
34 Donne une partie de tes biens, oui, une partie de tes terres, tout, sauf ce qui est nécessaire à l'entretien de ta famille.
35 Paie la dette que tu as contractée envers l'imprimeur. Libère-toi de la servitude.
36 Quitte ta maison et ton foyer, sauf lorsque tu désireras voir ta famille.
37 Et parle abondamment à tous, oui, prêche, exhorte, annonce la vérité, et ce, d'une voix forte, avec des accents joyeux, en t'écriant : Hosanna, hosanna, béni soit le nom du Seigneur Dieu !
38 Prie toujours, et je déverserai mon Esprit sur toi, et grande sera ta bénédiction, oui, plus grande encore que si tu obtenais les trésors de la terre et la corruptibilité qui les accompagne.
39 Voici, peux-tu lire cela sans te réjouir et sans que ton cœur ne bondisse de joie ?
40 Ou peux-tu continuer à courir ça et là, comme un guide aveugle ?
41 Ou peux-tu être humble et doux, et te conduire avec sagesse devant moi ? Oui, viens à moi, ton Sauveur. Amen.

 

 

SECTION 20

Révélation sur l'organisation et le gouvernement de l'Église, donnée en avril 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète (History of the Church, vol. 1, pp. 64-70). Avant de mettre cette révélation sur papier, le prophète écrivit : "Nous obtînmes de lui [Jésus-Christ] ce qui suit, par l'esprit de prophétie et de révélation, ce qui non seulement nous donna beaucoup d'informations, mais nous indiqua aussi le jour exact où, selon sa volonté et son commandement, nous devions organiser de nouveau son Église sur terre" (History of the Church, vol. 1, p. 64) 

1-16, Le Livre de Mormon prouve la divinité de l'œuvre des derniers jours.
17-28, Affirmation de la doctrine de la création, de la chute, de l'expiation et du baptême.
29-37, Lois gouvernant le repentir, la justification, la sanctification et le baptême.
38-67, Devoirs des anciens, des prêtres, des instructeurs et des diacres.
68-74, Devoirs des membres, bénédiction des enfants et façon de baptiser.
75-84, Prières de Sainte-Cène et règles gouvernant l'appartenance à l'Église.

1 NAISSANCE de l'Église du Christ en ces derniers jours, mil huit cent trente ans depuis l'avènement de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ dans la chair, Église dûment organisée et établie conformément aux lois de notre pays par la volonté et les commandements de Dieu, le quatrième mois et le sixième jour du mois appelé avril -
2 lesquels commandements furent donnés à Joseph Smith, fils, qui fut appelé par Dieu et ordonné apôtre de Jésus-Christ, pour être le premier ancien de l'Église ; 
3 et à Oliver Cowdery, qui fut aussi appelé par Dieu comme apôtre de Jésus-Christ, pour être le deuxième ancien de l'Église et ordonné sous sa main.
4 Cela selon la grâce de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, à qui soit toute gloire, maintenant et à jamais. Amen.
5 Lorsqu'il eut vraiment été manifesté à ce premier ancien qu'il avait reçu la rémission de ses péchés, il fut de nouveau pris au piège des vanités du monde.
6 Mais lorsqu'il se fut repenti et sincèrement humilié, par la foi, Dieu le servit par un saint ange dont le visage était comme l'éclair, et dont les vêtements étaient purs et blancs au-delà de toute autre blancheur.
7 Et il lui donna des commandements qui l'inspirèrent, 
8 et il lui donna, par le moyen qui avait été préparé auparavant, le pouvoir d'en haut qui lui permit de traduire le Livre de Mormon,
9 lequel contient l'histoire d'un peuple déchu et la plénitude de l'Évangile de Jésus-Christ aux Gentils et aux Juifs également ;
10 lequel a été donné par inspiration et est confirmé à d'autres par le ministère d'anges et annoncé par eux au monde,
11 prouvant au monde que les Saintes Écritures sont vraies et que Dieu inspire les hommes et les appelle à son œuvre sainte à notre époque et dans notre génération, tout comme dans les générations d'autrefois ;
12 montrant par là qu'il est le même Dieu hier, aujourd'hui et à jamais. Amen.
13 Ayant donc de si grands témoignages, c'est par eux que le monde sera jugé, oui, tous ceux qui, à l'avenir, auront connaissance de cette œuvre.
14 Ceux qui l'acceptent avec foi et pratiquent la justice recevront une couronne de vie éternelle, 
15 mais pour ceux qui s'endurcissent le cœur dans l'incrédulité et la rejettent, elle tournera à leur condamnation : 
16 car le Seigneur Dieu l'a dit, et nous, les anciens de l'Église, nous avons entendu et rendons témoignage des paroles de la Majesté glorieuse d'en haut, à qui soit la gloire pour toujours et à jamais. Amen.
17 Nous savons par ces choses qu'il y a un Dieu au ciel, qui est infini et éternel, le même Dieu immuable d'éternité en éternité, Créateur du ciel et de la terre et de tout ce qui s'y trouve.
18 Et qu'il a créé l'homme, homme et femme, qu'il les a créés à son image, selon sa ressemblance.
19 Il leur donna le commandement de l'aimer et de le servir, lui, le seul Dieu vrai et vivant, et de l'adorer lui seul.
20 Mais en transgressant ces saintes lois, l'homme devint sensuel et diabolique, et devint l'homme déchu.
21 C'est pourquoi le Dieu Tout-Puissant donna son Fils unique, comme le disent ces Écritures qui ont été données par lui.
22 Il subit des tentations mais n'y prêta pas attention.
23 Il fut crucifié, mourut et ressuscita le troisième jour ; 
24 et monta au ciel pour s'asseoir à la droite du Père, pour régner avec toute-puissance selon la volonté du Père,
25 pour que tous ceux qui croiraient, seraient baptisés en son nom et persévéreraient avec foi jusqu'à la fin fussent sauvés ;
26 afin que non seulement ceux qui crurent lorsqu'il fut venu dans la chair au midi du temps, mais aussi tous les hommes depuis le commencement, c'est-à-dire tous ceux qui furent avant sa venue, qui crurent aux paroles des saints prophètes, lesquels parlèrent selon qu'ils étaient inspirés par le don du Saint-Esprit, qui témoignèrent en vérité de lui en toutes choses, eussent la vie éternelle,
27 ainsi que ceux qui viendraient ensuite, qui croiraient aux dons et aux appels de Dieu par le Saint-Esprit qui rend témoignage du Père et du Fils.
28 Lesquels Père, Fils et Saint-Esprit sont un seul Dieu, infini et éternel, sans fin. Amen.
29 Et nous savons que tous les hommes doivent se repentir, croire au nom de Jésus-Christ, adorer le Père en son nom et persévérer jusqu'à la fin dans la foi en son nom, sinon ils ne peuvent être sauvés dans le royaume de Dieu.
30 Et nous savons que la justification par la grâce de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est juste et véritable.
31 Et nous savons aussi que la sanctification par la grâce de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est juste et véritable pour tous ceux qui aiment et servent Dieu de tout leur pouvoir, de tout leur esprit et de toutes leurs forces.
32 Mais il est possible que l'homme déchoie de la grâce et se détourne du Dieu vivant.
33 C'est pourquoi, que l'Église prenne garde et prie toujours de peur de tomber en tentation.
34 Oui, et que même ceux qui sont sanctifiés prennent garde aussi.
35 Et nous savons que ces choses sont vraies et conformes aux révélations de Jean, sans rien ajouter ni retrancher à la prophétie de son livre, aux saintes Écritures ou aux révélations de Dieu qui viendront plus tard par le don et la puissance du Saint-Esprit, la voix de Dieu ou le ministère d'anges.
36 Et le Seigneur Dieu l'a dit ; et qu'honneur, puissance et gloire soient rendus à son saint nom, maintenant et à jamais. Amen.
37 De plus, à titre de commandement à l'Église, concernant la manière de baptiser : Tous ceux qui s'humilient devant Dieu, désirent être baptisés, se présentent le cœur brisé et l'esprit contrit, témoignent devant l'Église qu'ils se sont sincèrement repentis de tous leurs péchés et sont disposés à prendre sur eux le nom de Jésus-Christ, étant déterminés à le servir jusqu'à la fin, et montrent vraiment par leurs œuvres qu'ils ont reçu de l'Esprit du Christ pour la rémission de leurs péchés, ceux-là seront reçus par le baptême dans son Église.
38 Devoirs des anciens, prêtres, instructeurs, diacres et membres de l'Église du Christ : Un apôtre est un ancien, et son appel est de baptiser,
39 d'ordonner d'autres anciens, prêtres, instructeurs et diacres,
40 de bénir le pain et le vin - les emblèmes de la chair et du sang du Christ -
41 de confirmer ceux qui sont baptisés dans l'Église, par l'imposition des mains pour le baptême de feu et du Saint-Esprit, selon les Écritures, 
42 d'enseigner, expliquer, exhorter, baptiser et veiller sur l'Église ;
43 de confirmer les membres de l'Église, en imposant les mains et en donnant le Saint-Esprit,
44 et de prendre la direction de toutes les réunions.
45 Les anciens doivent diriger les réunions selon qu'ils sont conduits par le Saint-Esprit, conformément aux commandements et aux révélations de Dieu.
46 Le devoir du prêtre est de prêcher, enseigner, expliquer, exhorter, baptiser et bénir la Sainte-Cène,
47 de rendre visite à chaque membre et de l'exhorter à prier à haute voix et en secret et à remplir tous ses devoirs de famille.
48 Il peut aussi ordonner d'autres prêtres, instructeurs et diacres.
49 Et il doit prendre la direction des réunions lorsqu'il n'y a pas d'ancien présent.
50 Mais lorsqu'un ancien est présent, il ne doit que prêcher, enseigner, expliquer, exhorter et baptiser, 
51 et rendre visite à chaque membre, l'exhortant à prier à haute voix et en secret et à remplir tous ses devoirs de famille.
52 Dans tous ces devoirs, le prêtre doit aider l'ancien, si les circonstances l'exigent.
53 Le devoir de l'instructeur est de toujours veiller sur les membres de l'Église, d'être avec eux et de les fortifier,
54 de veiller à ce qu'il n'y ait pas d'iniquité dans l'Église, ni de dureté réciproque, ni de mensonge, de calomnie ou de médisance ; 
55 de veiller à ce que les membres de l'Église se réunissent souvent et à ce que tous les membres fassent leur devoir.
56 Et il doit prendre la direction des réunions en l'absence de l'ancien ou du prêtre ;
57 et il doit toujours être aidé, dans tous ses devoirs dans l'Église, par les diacres, si les circonstances l'exigent.
58 Mais ni les instructeurs, ni les diacres n'ont l'autorité de baptiser, de bénir la Sainte-Cène ou d'imposer les mains.
59 Cependant, ils doivent avertir, expliquer, exhorter et enseigner et inviter tout le monde à venir au Christ.
60 Tout ancien, prêtre, instructeur ou diacre doit être ordonné selon les dons et les appels que Dieu lui fait ; et il doit être ordonné par la puissance du Saint-Esprit qui est en celui qui l'ordonne.
61 Les divers anciens qui composent l'Église du Christ doivent se réunir en conférence une fois tous les trois mois, ou de temps en temps, selon que lesdites conférences en décideront ou l'arrêteront.
62 Et lesdites conférences doivent traiter des affaires de l'Église qu'il est nécessaire de régler à ce moment-là.
63 Les anciens doivent recevoir leur licence de la part d'autres anciens, par vote de l'Église à laquelle ils appartiennent ou de la part des conférences.
64 Tout prêtre, instructeur ou diacre, qui est ordonné par un prêtre, peut, à ce moment-là, recevoir de lui un certificat qui, présenté à un ancien, lui donnera droit à une licence l'autorisant à accomplir les devoirs de son appel, ou bien il peut le recevoir d'une conférence.
65 Nul ne doit être ordonné à un office dans l'Église, lorsqu'il y a une branche dûment organisée de celle-ci, sans le vote de cette église.
66 Mais les anciens qui président, les évêques voyageurs, les membres du grand conseil, les grands prêtres et les anciens peuvent avoir le droit d'ordonner là où il n'y a pas de branche de l'Église où l'on puisse réclamer un vote.
67 Tout président de la haute prêtrise (ou ancien qui préside), évêque, membre du grand conseil et grand prêtre, doit être ordonné selon les directives d'un grand conseil ou d'une conférence générale.
68 Devoirs des membres lorsqu'ils ont été reçus par le baptême : Les anciens ou les prêtres doivent avoir suffisamment de temps pour leur expliquer et leur faire comprendre tout ce qui concerne l'Église du Christ, avant qu'ils ne prennent la Sainte-Cène et ne soient confirmés par l'imposition des mains des anciens, afin que tout se passe avec ordre.
69 Et les membres montreront devant l'Église et aussi devant les anciens, par leur conduite et leur langage pieux, qu'ils en sont dignes, afin qu'il y ait des œuvres et une foi conformes aux Saintes Écritures - marchant en sainteté devant le Seigneur.
70 Tout membre de l'Église du Christ qui a des enfants doit les amener devant l'église aux anciens, lesquels doivent leur imposer les mains au nom de Jésus-Christ et les bénir en son nom.
71 Nul ne peut être reçu dans l'Église du Christ s'il n'est arrivé à l'âge de responsabilité devant Dieu et n'est capable de se repentir.
72 Le baptême doit être administré de la façon suivante à tous ceux qui se repentent :
73 Celui qui est appelé par Dieu et détient de Jésus-Christ l'autorité de baptiser descendra dans l'eau avec la personne qui s'est présentée pour le baptême et dira, en appelant celle-ci par son nom : Ayant reçu l'autorité de Jésus-Christ, je te baptise au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.
74 Alors il l'immergera dans l'eau et sortira de l'eau.
75 Il faut que les membres de l'Église se réunissent souvent pour prendre le pain et le vin en souvenir du Seigneur Jésus ;
76 et l'ancien ou le prêtre en fera la bénédiction. Et voici comment il en fera la bénédiction : il s'agenouillera avec les membres de l'Église et invoquera le Père en prière solennelle, disant : 
77 Ô Dieu, Père éternel, nous te demandons, au nom de ton Fils, Jésus-Christ, de bénir et de sanctifier ce pain pour l'âme de tous ceux qui en prennent, afin qu'ils le mangent en souvenir du corps de ton Fils, et te témoignent, ô Dieu, Père éternel, qu'ils veulent prendre sur eux le nom de ton Fils, se souvenir toujours de lui et garder les commandements qu'il leur a donnés, afin qu'ils aient toujours son Esprit avec eux. Amen.
78 Voici comment bénir le vin : il prendra aussi la coupe et dira :
79 Ô Dieu, Père éternel, nous te demandons, au nom de ton Fils, Jésus-Christ, de bénir et de sanctifier ce vin, pour l'âme de tous ceux qui en boivent, afin qu'ils le fassent en souvenir du sang de ton Fils, qui a été versé pour eux, afin qu'ils te témoignent, ô Dieu, Père éternel, qu'ils se souviennent toujours de lui et qu'ils aient son Esprit avec eux. Amen.
80 Tout membre de l'Église du Christ qui transgresse ou qui est surpris commettant une faute, sera traité comme les Écritures le prescrivent.
81 Les diverses églises qui composent l'Église du Christ auront le devoir d'envoyer un ou plusieurs de leurs instructeurs assister aux diverses conférences tenues par les anciens de l'Église,
82 avec la liste des noms des divers membres qui se sont unis à l'Église depuis la dernière conférence, ou de l'envoyer par l'intermédiaire de quelque prêtre, de sorte qu'une liste de tous les noms de toute l'Église soit régulièrement tenue dans un livre par l'un des anciens que les autres anciens désigneront de temps en temps ;
83 et également, s'il en est qui ont été expulsés de l'Église, de sorte que leurs noms soient rayés du registre général des noms de l'Église.
84 Tous les membres qui quittent l'église où ils résident, s'ils vont dans une église où ils ne sont pas connus, peuvent emporter une lettre certifiant qu'ils sont en règle et honorablement connus en tant que membres, lequel certificat peut être signé par n'importe quel ancien ou prêtre, si le membre qui reçoit la lettre connaît personnellement l'ancien ou le prêtre, ou il peut être signé par les instructeurs ou les diacres de l'église. 

 

 

SECTIONS 21 À 40

 

I 21 I 22 I 23 I 24 I 25 I 26 I 27 I 28 I 29 I 30 I 31 I 32 I 33 I 34 I 35 I 36 I 37 I 38 I 39 I 40

 

 

SECTION 21

Révélation donnée le 6 avril 1830, à Joseph Smith, le prophète, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 74-79). Cette révélation fut donnée lors de l'organisation de l'Église, à la date précitée, chez Peter Whitmer, père. Six hommes, qui avaient précédemment été baptisés, y prenaient part. Ils exprimèrent, par vote unanime, leur désir et leur détermination de s'organiser selon les commandements de Dieu (voir la section 20). Ils votèrent aussi d'accepter et de soutenir Joseph Smith, fils, et Oliver Cowdery comme officiers présidents de l'Église. Par l'imposition des mains, Joseph ordonna alors Oliver Cowdery ancien de l'Église et Oliver ordonna Joseph de la même manière. Après la bénédiction et la distribution de la Sainte-Cène, Joseph et Oliver imposèrent les mains à chacun des participants pour qu'il reçût le Saint-Esprit et pour que chacun fût confirmé membre de l'Église.

1-3, Joseph Smith est appelé à être voyant, traducteur, prophète, apôtre et ancien.
4-8, Sa parole guidera la cause de Sion.
9-12, Les saints croiront aux paroles qu'il prononce par le Consolateur.

1 VOICI, un registre sera tenu parmi vous, et tu y seras appelé voyant, traducteur, prophète, apôtre de Jésus-Christ, ancien de l'Église, par la volonté de Dieu le Père et par la grâce de ton Seigneur Jésus-Christ,
2 étant inspiré par le Saint-Esprit à en poser les fondations et à l'édifier sur la très sainte foi.
3 Laquelle Église fut organisée et établie en l'an de grâce mil huit cent trente, le quatrième mois, le sixième jour du mois qui est appelé avril.
4 C'est pourquoi, et je parle aux membres de l'Église, vous prêterez l'oreille à toutes ses paroles et à tous les commandements qu'il vous donnera à mesure qu'il les reçoit, marchant en toute sainteté devant moi.
5 Car vous recevrez sa parole, en toute patience et avec une foi absolue, comme si elle sortait de ma propre bouche.
6 Car, si vous faites ces choses, les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre vous, oui, et le Seigneur Dieu dispersera les pouvoirs des ténèbres devant vous et ébranlera les cieux pour votre bien et pour la gloire de son nom.
7 Car ainsi dit le Seigneur Dieu : C'est lui que j'ai inspiré à faire avancer la cause de Sion avec une grande puissance pour le bien : je connais sa diligence et j'ai entendu ses prières.
8 Oui, j'ai vu ses larmes pour Sion et je ferai en sorte qu'il ne pleure plus pour elle ; car les jours de son allégresse sont arrivés parce que ses péchés lui sont remis et que mes bénédictions se manifestent sur ses œuvres.
9 Car voici, je bénirai d'une grande bénédiction tous ceux qui travaillent dans ma vigne, et ils croiront en ses paroles, qui lui sont données par mon intermédiaire, par le Consolateur, lequel manifeste que Jésus fut crucifié par des pécheurs pour les péchés du monde, oui, pour la rémission des péchés du cœur contrit.
10 C'est pourquoi, je juge nécessaire qu'il soit ordonné par toi, Oliver Cowdery, mon apôtre.
11 C'est là une ordonnance pour toi, que tu es ancien sous sa main, et il est le premier pour toi, afin que tu sois ancien de cette Église du Christ, qui porte mon nom,
12 et le premier prédicateur de cette Église, pour l'Église et devant le monde, oui, devant les Gentils ; oui, et ainsi dit le Seigneur Dieu, voici ! aux Juifs aussi. Amen.

 

 

SECTION 22

Révélation donnée en avril 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Manchester (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 79-80). Cette révélation fut donnée à l'Église à la suite du désir manifesté par quelques-uns qui avaient été baptisés précédemment de s'unir à l'Église sans rebaptême.

1, Le baptême est une nouvelle alliance éternelle.
2-4, Le baptême doit être fait par quelqu'un ayant l'autorité.

1 VOICI, je vous dis que j'ai fait abolir toutes les anciennes alliances dans ce domaine ; et ceci est une nouvelle alliance éternelle, celle-là même qui fut dès le commencement.
2 C'est pourquoi, un homme fût-il baptisé cent fois, cela ne lui sert à rien, car vous ne pouvez pas entrer par la porte étroite par la loi de Moïse ni par vos œuvres mortes.
3 Car c'est à cause de vos œuvres mortes que je me suis fait édifier cette dernière alliance et l'Église, comme dans les temps anciens.
4 C'est pourquoi, entrez par la porte, comme je l'ai commandé, et ne cherchez pas à conseiller votre Dieu. Amen.

 

 

SECTION 23

Révélation donnée en avril 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Manchester (New York), à Oliver Cowdery, Hyrum Smith, Samuel H. Smith, Joseph Smith, père, et Joseph Knight, père (History of the Church, vol. 1, p. 80). À la suite du désir fervent des cinq personnes citées de connaître leurs devoirs respectifs, le prophète consulta le Seigneur et reçut en réponse la révélation suivante.

1-7, Ces premiers disciples sont appelés à prêcher, exhorter et fortifier l'Église.

1 VOICI, je te dis quelques mots, Oliver. Voici, tu es béni, et tu n'es sous aucune condamnation. Mais prends garde à l'orgueil, de peur de tomber en tentation.
2 Fais connaître ton appel à l'Église et aussi devant le monde, et ton cœur sera ouvert pour prêcher la vérité dorénavant et à jamais. Amen.
3 Voici, je te dis quelques mots, Hyrum, car toi non plus, tu n'es sous aucune condamnation ; ton cœur est ouvert et ta langue déliée, et ton appel est d'exhorter, et de fortifier continuellement l'Église. C'est pourquoi, ton devoir est pour toujours envers l'Église, et cela à cause de ta famille. Amen.
4 Voici, je te dis quelques mots, Samuel, car toi non plus, tu n'es sous aucune condamnation, et ton appel est d'exhorter, et de fortifier l'Église ; tu n'es pas encore appelé à prêcher devant le monde. Amen.
5 Voici, je te dis quelques mots, Joseph, car toi non plus, tu n'es sous aucune condamnation, et ton appel est aussi d'exhorter, et de fortifier l'Église, et c'est là ton devoir dorénavant et à jamais. Amen.
6 Voici, je te manifeste, Joseph Knight, par ces mots, que tu dois te charger de ta croix, en ce que tu dois prier à haute voix devant le monde, aussi bien qu'en secret, dans ta famille, parmi tes amis et en tous lieux.
7 Et voici, ton devoir est de t'unir à la vraie Église et de consacrer continuellement ton langage à l'exhortation, afin de recevoir la récompense de l'ouvrier. Amen.

 

 

SECTION 24

Révélation donnée en juillet 1830, à Joseph Smith, le prophète, et à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 101-103). Bien que moins de quatre mois se fussent écoulés depuis l'organisation de l'Église, les persécutions étaient devenues intenses, et les dirigeants durent, pour leur sécurité, vivre partiellement dans la clandestinité. Les trois révélations suivantes furent données à ce moment-là pour les fortifier, les encourager et les instruire.

1-9, Joseph Smith est appelé à traduire, à prêcher et à expliquer les Écritures.
10-12, Oliver Cowdery est appelé à prêcher l'Évangile.
13-19, Révélation de la loi relative aux miracles, aux malédictions, à la pratique de secouer la poussière de ses pieds et d'aller sans bourse ni sac.

1 VOICI, tu as été appelé et choisi pour écrire le Livre de Mormon et pour mon ministère ; je t'ai fait sortir de tes afflictions et t'ai conseillé, de sorte que tu as été délivré de tous tes ennemis, et tu as été délivré des pouvoirs de Satan et des ténèbres !
2 Néanmoins, tu n'es pas excusable dans tes transgressions ; néanmoins, va et ne pèche plus.
3 Magnifie ton ministère ; et lorsque tu auras ensemencé et protégé tes champs, va rapidement vers les Églises qui se trouvent à Colesville, Fayette et Manchester ; elles t'entretiendront, et je les bénirai tant spirituellement que temporellement.
4 Mais si elles ne te reçoivent pas, j'enverrai sur elles une malédiction au lieu d'une bénédiction.
5 Et tu continueras à invoquer Dieu en mon nom, à écrire ce qui te sera donné par le Consolateur et à expliquer toutes les Écritures pour l'Église.
6 Et ce que tu diras et écriras te sera donné au moment même, et elle l'écoutera, ou je lui enverrai une malédiction au lieu d'une bénédiction.
7 Car tu consacreras tout ton service à Sion, et tu auras de la force pour cela.
8 Sois patient dans les afflictions, car tu en auras beaucoup, et endure-les, car voici, je suis avec toi jusqu'à la fin de tes jours.
9 Tu n'auras pas de force pour les travaux temporels, car ce n'est pas là ton appel. Occupe-toi de ton appel et tu auras de quoi magnifier ton ministère et expliquer toutes les Écritures, et continue à imposer les mains et à confirmer les membres de l'Église.
10 Ton frère Oliver continuera à porter mon nom devant le monde et aussi à l'Église. Il ne pensera pas pouvoir en dire assez pour ma cause, et voici, je suis avec lui jusqu'à la fin.
11 C'est en moi qu'il aura de la gloire, et non pas de lui-même, que ce soit dans la faiblesse ou dans la force, que ce soit dans les liens ou dans la liberté.
12 En tout temps et en tous lieux, il ouvrira la bouche et annoncera jour et nuit mon Évangile comme avec la voix d'une trompette. Et je lui donnerai une force telle qu'on n'en connaît pas de semblable parmi les hommes.
13 Ne demandez des miracles que si je vous le commande, si ce n'est pour chasser les démons, guérir les malades, contre les serpents venimeux et contre les poisons mortels.
14 Et vous ne ferez ces choses que si cela est requis de vous par ceux qui le désirent, pour que les Écritures s'accomplissent ; car vous agirez selon ce qui est écrit.
15 Et en quelque lieu que vous entriez, s'ils ne vous reçoivent pas en mon nom, vous laisserez une malédiction au lieu d'une bénédiction en secouant la poussière de vos pieds en témoignage contre eux et en vous lavant les pieds au bord du chemin.
16 Et il arrivera que quiconque portera la main sur vous avec violence, vous commanderez qu'il soit frappé en mon nom, et voici, je le frapperai, selon vos paroles, quand je le jugerai bon.
17 Quiconque vous traînera devant la loi sera maudit par la loi.
18 Et vous ne prendrez ni bourse, ni sac, ni bâton, ni deux manteaux, car l'Église vous donnera à l'heure même ce dont vous avez besoin pour votre nourriture, pour vos vêtements, pour vos souliers, pour votre argent et pour votre sac.
19 Car vous êtes appelés à tailler ma vigne avec puissance, oui, pour la dernière fois ; oui, et aussi tous ceux que vous avez ordonnés, et ils agiront selon ce modèle. Amen.

 

 

SECTION 25

Révélation donnée en juillet 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Harmony (Pennsylvanie) (voir History of the Church, vol. 1, pp. 103-4 ; voir aussi le chapeau de la section 24). Cette révélation manifeste la volonté du Seigneur à Emma Smith, femme du prophète.

1-6, Emma Smith, dame élue, est appelée à aider et à consoler son mari.
7-11, Elle est également appelée à écrire, à expliquer les Écritures et à choisir des cantiques.
12-14, Le chant des justes est une prière pour le Seigneur.
15-16, Les principes de l'obéissance qui se trouvent dans cette révélation s'appliquent à tous.

1 ÉCOUTE la voix du Seigneur, ton Dieu, tandis que je te parle, Emma Smith, ma fille ; car en vérité, je te le dis, tous ceux qui reçoivent mon Évangile sont des fils et des filles dans mon royaume.
2 Je te donne une révélation concernant ma volonté, et si tu es fidèle et marches dans les sentiers de la vertu devant moi, je protégerai ta vie, et tu recevras un héritage en Sion.
3 Voici, tes péchés te sont pardonnés, et tu es une dame élue que j'ai appelée.
4 Ne murmure pas à cause des choses que tu n'as pas vues, car elles vous sont cachées, à toi et au monde, ce que je juge sage pour un moment futur.
5 L'office de ton appel sera de réconforter mon serviteur Joseph Smith, fils, ton mari, dans ses afflictions, par des paroles de consolation, dans l'esprit d'humilité.
6 Et tu partiras avec lui lorsqu'il partira, et tu lui serviras de secrétaire lorsqu'il n'y aura personne pour lui servir de secrétaire, afin que je puisse envoyer mon serviteur Oliver Cowdery là où je le veux.
7 Et tu seras ordonnée sous sa main pour expliquer les Écritures et pour exhorter l'Église, selon que cela te sera donné par mon Esprit.
8 Car il posera les mains sur toi, et tu recevras le Saint-Esprit, et tu consacreras ton temps à écrire et à apprendre beaucoup.
9 Et tu n'as rien à craindre, car ton mari te soutiendra dans l'Église ; car son appel est de s'occuper des membres de l'Église, afin que tout ce que je veux leur soit révélé, selon leur foi.
10 En vérité, je te dis que tu délaisseras les choses de ce monde et rechercheras les choses d'un monde meilleur.
11 Et il te sera également donné - et c'est là une chose qui m'est agréable - de faire, selon l'inspiration qui te sera accordée, un recueil de cantiques sacrés, pour l'usage de mon Église.
12 Car mon âme met ses délices dans le chant du cœur ; oui, le chant des justes est une prière pour moi, et il sera exaucé par une bénédiction sur leur tête.
13 C'est pourquoi, élève ton cœur et réjouis-toi, et attache-toi aux alliances que tu as faites.
14 Persévère dans l'esprit d'humilité et prends garde à l'orgueil. Que ton âme se réjouisse de ton mari et de la gloire qui viendra sur lui.
15 Garde continuellement mes commandements, et tu recevras une couronne de justice. Et si tu ne le fais pas, tu ne peux pas venir là où je suis.
16 Et en vérité, en vérité, je te dis que c'est là ma voix à tous. Amen.

 

 

SECTION 26

Révélation donnée en juillet 1830, à Joseph Smith, le prophète, à Oliver Cowdery et à John Whitmer, à Harmony (Pennsylvanie) (voir History of the Church, vol. 1, p. 104 ; voir aussi le chapeau de la section 24).

1, Il leur est commandé d'étudier les Écritures et de prêcher.
2, Affirmation de la loi du consentement commun.

1 VOICI, je vous dis que vous consacrerez votre temps à étudier les Écritures, à prêcher, à affermir l'Église de Colesville et à accomplir vos travaux de la terre, selon ce qui est requis, jusqu'à ce que vous alliez vers l'ouest pour tenir la prochaine conférence. Alors ce que vous ferez sera révélé.
2 Et tout se fera par le consentement commun dans l'Église, par beaucoup de prière et de foi, car vous recevrez tout par la foi. Amen.

 

 

SECTION 27

Révélation donnée en août 1830, à Joseph Smith, le prophète, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 106-8). Préparant un service religieux, au cours duquel le sacrement du pain et du vin devait être administré, Joseph sortit pour se procurer du vin. Un messager céleste lui apparut, et il reçut cette révélation, dont une partie fut écrite à l'époque et le reste au cours du mois de septembre qui suivit. On utilise actuellement de l'eau plutôt que du vin dans les services de Sainte-Cène de l'Église.

1-4, Emblèmes à utiliser lors de la Sainte-Cène.
5-14, Le Christ et ses serviteurs de toutes les dispensations prendront la Sainte-Cène.
15-18, Revêtez toutes les armes de Dieu.

1 ÉCOUTE la voix de Jésus-Christ, ton Seigneur, ton Dieu et ton Rédempteur, dont la parole est vive et puissante.
2 Car voici, je te le dis, peu importe ce que vous mangez ou ce que vous buvez lorsque vous prenez la Sainte-Cène, si vous le faites l'œil fixé uniquement sur ma gloire, vous souvenant devant le Père de mon corps qui a été déposé pour vous et de mon sang qui a été versé pour la rémission de vos péchés.
3 Je vous donne donc le commandement de ne pas acheter de vin ni de boissons fortes de vos ennemis ; 
4 vous n'en boirez donc pas, à moins que ce ne soit du vin nouveau, fait parmi vous, oui, dans ce royaume, qui est celui de mon Père, qui sera édifié sur terre.
5 Voici, je le juge sage ; c'est pourquoi ne vous étonnez pas, car l'heure vient où je boirai du fruit de la vigne avec vous sur la terre, et avec Moroni, que je vous ai envoyé pour vous révéler le Livre de Mormon contenant la plénitude de mon Évangile éternel, et à qui j'ai confié les clefs des annales du bois d'Éphraïm ;
6 et aussi avec Élias, à qui j'ai remis les clefs pour réaliser le rétablissement de toutes les choses qui ont trait aux derniers jours, dont tous les saints prophètes ont parlé depuis le commencement du monde ; 
7 et aussi Jean, le fils de Zacharie, Zacharie qu'il (Élias) visita et auquel il fit la promesse qu'il aurait un fils, que son nom serait Jean et qu'il serait rempli de l'esprit d'Élias ;
8 lequel Jean je vous ai envoyé, mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Oliver Cowdery, pour vous ordonner à la première prêtrise que vous avez reçue, afin que vous fussiez appelés et ordonnés comme le fut Aaron ;
9 et aussi Élie, à qui j'ai remis les clefs du pouvoir de tourner le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants vers les pères, afin que la terre entière ne soit pas frappée de malédiction ;
10 et aussi avec Joseph, Jacob, Isaac et Abraham, vos pères, par lesquels les promesses demeurent ;
11 et aussi avec Michel, ou Adam, le père de tous, le prince de tous, l'ancien des jours ; 
12 et aussi avec Pierre, Jacques et Jean, que je vous ai envoyés, par lesquels je vous ai ordonnés et confirmés pour que vous soyez apôtres et témoins spéciaux de mon nom, et pour que vous portiez les clefs de votre ministère et des mêmes choses que je leur ai révélées ;
13 à qui j'ai remis les clefs de mon royaume et une dispensation de l'Évangile pour les derniers temps et pour la plénitude des temps, au cours de laquelle je rassemblerai toutes choses en une, tant celles qui sont dans le ciel que celles qui sont sur la terre ; 
14 et aussi avec tous ceux que mon Père m'a donnés de parmi le monde.
15 C'est pourquoi, élevez votre cœur, réjouissez-vous, ceignez-vous les reins et prenez toutes mes armes, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.
16 Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; mettez pour chaussures à vos pieds la préparation de l'Évangile de paix que j'ai envoyé mes anges vous remettre ;
17 prenez le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés des méchants.
18 Et prenez le casque du salut, l'épée de mon Esprit que je déverserai sur vous, et ma parole que je vous révèle, soyez d'accord concernant toutes les choses que vous me demandez et soyez fidèles jusqu'à ce que je vienne, et vous serez enlevés, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. Amen.

 

 

SECTION 28

Révélation donnée en septembre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Oliver Cowdery, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 109-11). Hiram Page, un membre de l'Église, avait une certaine pierre, et il prétendait recevoir, grâce à elle, des révélations concernant l'édification de Sion et l'ordre de l'Église. Plusieurs membres avaient été trompés par ces prétentions, et même Oliver Cowdery en subit la mauvaise influence. Juste avant le moment fixé pour une conférence, le prophète consulta le Seigneur avec ferveur à ce sujet et reçut cette révélation.

1-7, Joseph Smith détient les clef des mystères et lui seul reçoit les révélations pour l'Église.
8-10, Oliver Cowdery doit prêcher aux Lamanites.
11-16, Satan a trompé Hiram Page et lui a donné de fausses révélations.

1 VOICI, je te dis, Oliver, qu'il te sera donné d'être entendu par l'Église dans toutes les choses que tu lui enseigneras par le Consolateur concernant les révélations et les commandements que j'ai donnés.
2 Mais voici, en vérité, en vérité, je te le dis, nul ne sera désigné pour recevoir des commandements et des révélations dans cette Église, si ce n'est mon serviteur Joseph Smith, fils, car il les reçoit tout comme Moïse.
3 Et, tout comme Aaron, tu seras obéissant aux choses que je lui donnerai, en annonçant fidèlement, avec puissance et autorité, les commandements et les révélations à l'Église.
4 Et si tu es conduit par le Consolateur, à un moment quelconque ou en tout temps, à parler à l'Église ou à l'instruire à titre de commandement, tu peux le faire.
5 Mais tu n'écriras pas à titre de commandement, mais par sagesse ;
6 et tu ne commanderas pas à celui qui est à ta tête et à la tête de l'Église ;
7 car je lui ai donné les clefs des mystères, et des révélations qui sont scellées, jusqu'à ce que je leur en désigne un autre à sa place.
8 Et maintenant, voici, je te dis que tu iras chez les Lamanites leur prêcher mon Évangile ; et s'ils reçoivent tes enseignements, tu feras établir mon Église parmi eux, et tu auras des révélations, mais ne les écris pas à titre de commandement.
9 Et maintenant, voici, je te dis qu'il n'est pas révélé et que nul ne sait où la ville de Sion sera bâtie, mais cela sera donné plus tard. Voici, je te dis que ce sera dans les régions frontières près des Lamanites.
10 Tu ne quitteras ce lieu qu'après la conférence ; et mon serviteur Joseph sera désigné pour présider la conférence par la voix de celle-ci, et tu diras ce qu'il te dit.
11 De plus, tu prendras ton frère, Hiram Page, en particulier, et tu lui diras que les choses qu'il a écrites d'après cette pierre ne sont pas de moi, et que Satan l'a trompé.
12 Car voici, il n'a pas été désigné pour ces choses, et aucun membre de l'Église ne sera désigné pour quelque chose de contraire aux alliances de l'Église.
13 Car tout doit se faire avec ordre et par consentement commun dans l'Église, par la prière de la foi.
14 Et tu aideras à régler tout cela, selon les alliances de l'Église, avant d'entreprendre ton voyage chez les Lamanites.
15 Et ce que tu feras te sera donné à partir du moment où tu partiras, jusqu'au moment où tu reviendras.
16 Et tu dois ouvrir la bouche en tout temps, annonçant mon Évangile d'une voix pleine d'allégresse. Amen.

 

 

SECTION 29

Révélation donnée en septembre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, en présence de six anciens, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 111-15). Cette révélation fut donnée quelques jours avant la conférence qui devait commencer le 26 septembre 1830.

1-8, Le Christ rassemble ses élus.
9-11, Sa venue inaugure le millénium.
12-13, Les Douze jugeront tout Israël.
14-21, Des signes, des fléaux et des désolations précéderont la Seconde Venue.
22-28, La dernière résurrection et le jugement final suivent le millénium.
29-35, Tout est spirituel pour le Seigneur.
36-39, Le diable et ses armées ont été chassés du ciel pour tenter l'homme.
40-45, La chute et l'expiation apportent le salut.
46-50, Les petits enfants sont rachetés par l'expiation.

1 ÉCOUTEZ la voix de Jésus-Christ, votre Rédempteur, le grand JE SUIS, dont le bras de miséricorde a expié vos péchés ; 
2 qui rassemblera son peuple comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, c'est-à-dire tous ceux qui écouteront ma voix, s'humilieront devant moi et m'invoqueront en prière fervente.
3 Voici, en vérité, en vérité, je vous dis que vos péchés vous sont maintenant pardonnés, c'est pourquoi vous recevez ces choses ; mais souvenez-vous de ne plus pécher, de peur que des périls ne s'abattent sur vous.
4 En vérité, je vous dis que vous êtes choisis d'entre le monde pour annoncer mon Évangile d'une voix pleine d'allégresse, comme avec le son d'une trompette.
5 Élevez votre cœur et réjouissez-vous, car je suis au milieu de vous et je suis votre avocat auprès du Père ; et son bon gré est de vous donner le royaume.
6 Et comme il est écrit : Tout ce que vous demanderez avec foi, étant unis dans la prière, comme je vous l'ai commandé, vous le recevrez.
7 Et vous êtes appelés à réaliser le rassemblement de mes élus, car mes élus entendent ma voix et ne s'endurcissent pas le cœur.
8 C'est pourquoi le décret est sorti du Père qu'ils seront rassemblés en un seul endroit à la surface de ce pays, afin de se préparer le cœur et d'être préparés en toutes choses en vue du jour où les tribulations et la désolation seront envoyées sur les méchants.
9 Car l'heure est proche et le jour sera bientôt là, où la terre sera mûre ; tous les orgueilleux et ceux qui pratiquent la méchanceté seront comme du chaume ; et je les brûlerai, dit le Seigneur des armées, pour que la méchanceté ne soit plus sur la terre.
10 Car l'heure est proche, et ce qui a été dit par mes apôtres doit s'accomplir, car cela arrivera comme ils l'ont dit.
11 Car je me révélerai du haut du ciel, avec toutes ses armées, avec puissance et une grande gloire, et je demeurerai pendant mille ans dans la justice avec les hommes sur la terre, et les méchants ne subsisteront pas.
12 De plus, en vérité, en vérité, je vous dis, et ceci est sorti en un ferme décret, par la volonté du Père, que mes apôtres, les Douze qui étaient avec moi dans mon ministère à Jérusalem, se tiendront à ma droite le jour de ma venue dans une colonne de feu, revêtus d'une robe de justice, une couronne sur la tête, en gloire, tout comme je le suis, pour juger toute la maison d'Israël, tous ceux qui m'ont aimé et ont gardé mes commandements, et personne d'autre.
13 Car une trompette sonnera longtemps et avec force, comme sur le mont Sinaï ; la terre tout entière tremblera, et ils ressusciteront, oui, ceux qui sont morts en moi, pour recevoir une couronne de justice et être revêtus, comme je le suis, pour être avec moi, afin que nous soyons un.
14 Mais voici, je vous dis qu'avant que ce grand jour ne vienne, le soleil sera obscurci, la lune sera changée en sang, les étoiles tomberont du ciel et il y aura des signes plus grands encore dans le ciel en haut et sur la terre en bas.
15 Et il y aura des pleurs et des lamentations parmi les armées des hommes,
16 et une grande tempête de grêle sera envoyée pour détruire les cultures de la terre.
17 Et à cause de la méchanceté du monde, il arrivera que je me vengerai des méchants, car ils ne veulent pas se repentir ; car la coupe de mon indignation est pleine ; car voici, mon sang ne les purifiera pas s'ils ne m'écoutent pas.
18 C'est pourquoi, moi, le Seigneur Dieu, j'enverrai sur la surface de la terre des mouches qui se saisiront de ses habitants, mangeront leur chair et introduiront en eux des vers ;
19 et leur langue sera liée, de sorte qu'ils ne parleront pas contre moi ; leur chair tombera de leurs os et leurs yeux de leurs orbites ; 
20 Et il arrivera que les bêtes de la forêt et les oiseaux du ciel les dévoreront.
21 Et la grande et abominable Église, qui est la prostituée de toute la terre, sera abattue par un feu dévorant, selon ce qui est dit par la bouche d'Ezéchiel, le prophète, qui a parlé de ces choses, qui ne sont pas arrivées mais doivent se produire aussi sûrement que je vis, car les abominations ne régneront pas.
22 De plus, en vérité, en vérité, je vous dis que lorsque les mille ans seront terminés, et que les hommes recommenceront à renier leur Dieu, alors je n'épargnerai plus la terre que pour un peu de temps.
23 Et la fin viendra, le ciel et la terre seront consumés et passeront, et il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre.
24 Car tout ce qui est ancien passera et tout deviendra nouveau, le ciel et la terre et toute leur plénitude, les hommes et les bêtes, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer.
25 Et ni un cheveu, ni un fétu de paille ne seront perdus, car c'est l'œuvre de ma main.
26 Mais voici, en vérité, je vous le dis, avant que la terre ne passe, Michel, mon archange, sonnera de la trompette ; et alors tous les morts se réveilleront, car leurs tombes seront ouvertes, et ils sortiront, oui, tous.
27 Et les justes seront rassemblés à ma droite pour la vie éternelle, et les méchants, à ma gauche ; j'aurai honte de les reconnaître devant le Père.
28 C'est pourquoi je leur dirai : Éloignez-vous de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.
29 Et maintenant, voici, je vous le dis, jamais, à aucun moment, je n'ai déclaré de ma bouche qu'ils reviendraient, car là où je suis ils ne peuvent venir, car ils n'ont aucun pouvoir.
30 Mais souvenez-vous que tous mes jugements ne sont pas donnés aux hommes ; et mes paroles s'accompliront telles qu'elles sont sorties de ma bouche, de sorte que les premiers seront les derniers et que les derniers seront les premiers dans toutes les choses que j'ai créées par la parole de ma puissance, qui est la puissance de mon Esprit ;
31 car c'est par la puissance de mon Esprit que je les ai créées, oui, toutes les choses, tant spirituelles que temporelles, 
32 premièrement spirituelles, deuxièmement temporelles, ce qui est le commencement de mon œuvre ; et en outre, premièrement temporelles et deuxièmement spirituelles, ce qui est la fin de mon œuvre ;
33 et je vous parle de manière que vous compreniez selon votre nature ; mais pour moi, mes œuvres n'ont pas de fin ni de commencement ; mais il vous est donné de comprendre, parce que vous me l'avez demandé d'un commun accord.
34 C'est pourquoi, en vérité, je vous dis que pour moi toutes les choses sont spirituelles, et je ne vous ai jamais donné, en aucun temps, de loi qui fût temporelle, ni à aucun homme, ni aux enfants des hommes, ni à Adam, votre père, que j'ai créé.
35 Voici, je lui ai accordé d'agir par lui-même, et je lui ai donné un commandement, mais je ne lui ai pas donné de commandement temporel, car mes commandements sont spirituels ; ils ne sont ni naturels, ni temporels, ni charnels, ni sensuels.
36 Et il arriva qu'Adam fut tenté par le diable - car voici, le diable était avant Adam, car il se rebella contre moi, disant : Donne-moi ton honneur, qui est mon pouvoir ; et il détourna également de moi le tiers des armées du ciel à cause de leur libre arbitre ;
37 et ils furent précipités et devinrent ainsi le diable et ses anges ;
38 Et voici, il y a un lieu préparé pour eux depuis le commencement, lieu qui est l'enfer.
39 Et il faut que le diable tente les enfants des hommes, sinon ils ne pourraient pas agir par eux-mêmes ; car s'ils n'avaient jamais ce qui est amer, ils ne pourraient pas connaître ce qui est doux -
40 c'est pourquoi, il arriva que le diable tenta Adam, et celui-ci prit du fruit défendu et transgressa le commandement, et en cela il devint assujetti à la volonté du diable, parce qu'il avait cédé à la tentation.
41 C'est pourquoi, moi, le Seigneur Dieu, je le fis chasser du jardin d'Éden, de ma présence, à cause de sa transgression, en quoi il devint spirituellement mort, ce qui est la première mort, c'est-à-dire cette même mort qui est la dernière mort, qui est spirituelle, qui sera prononcée sur les méchants lorsque je dirai : Éloignez-vous, maudits.
42 Mais voici, je vous dis que moi, le Seigneur Dieu, j'ai donné à Adam et à sa postérité de ne pas mourir quant à la mort temporelle, avant que moi, le Seigneur Dieu, j'eusse envoyé des anges pour leur annoncer le repentir et la rédemption par la foi au nom de mon Fils unique.
43 Et c'est ainsi que moi, le Seigneur Dieu, j'ai désigné à l'homme les jours de son épreuve, afin que, par sa mort naturelle, il soit ressuscité dans l'immortalité pour la vie éternelle, oui, tous ceux qui croiront.
44 Et ceux qui ne croient pas, pour la damnation éternelle ; car ils ne peuvent pas être rachetés de leur chute spirituelle, parce qu'ils ne se repentent pas.
45 Car ils aiment les ténèbres plutôt que la lumière, leurs actions sont mauvaises, et ils reçoivent leurs gages de celui auquel ils trouvent bon d'obéir.
46 Mais voici, je vous dis que les petits enfants sont rachetés depuis la fondation du monde par l'intermédiaire de mon Fils unique ;
47 c'est pourquoi, ils ne peuvent pécher, car le pouvoir de tenter les petits enfants n'est donné à Satan que lorsqu'ils commencent à devenir responsables devant moi.
48 Car cela leur est donné comme je le veux, selon mon bon plaisir, afin que de grandes choses soient requises de leurs pères.
49 Et de plus, je vous le dis, n'ai-je pas commandé à quiconque a de la connaissance de se repentir ?
50 Quant à celui qui n'a pas d'intelligence, il m'appartient de faire selon ce qui est écrit. Et maintenant, je ne vous en déclare pas davantage en ce moment. Amen.

 

 

SECTION 30

Révélation donnée en septembre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à David Whitmer, Peter Whitmer, fils, et John Whitmer, à Fayette (New York), après trois jours de conférence, à Fayette, mais avant que les anciens de l'Église ne se fussent séparés (History of the Church, vol. 1, pp. 115-16). Ce texte fut publié à l'origine sous forme de trois révélations. Le prophète les combina en une seule section pour l'édition de 1835 des Doctrine et Alliances.

1-4, David Whitmer est réprimandé pour n'avoir pas servi diligemment.
5-8, Peter Whitmer, fils, doit accompagner Oliver Cowdery pour une mission chez les Lamanites.
9-11, John Whitmer est appelé à prêcher l'Évangile.

1 VOICI, je te dis, David, que tu as craint l'homme et que tu n'as pas eu confiance en moi pour avoir de la force, comme tu l'aurais dû.
2 Mais ton esprit s'est préoccupé davantage des choses de la terre que de mes choses à moi, ton Créateur, et du ministère auquel tu as été appelé, et tu n'as pas prêté attention à mon Esprit et à ceux qui étaient placés au-dessus de toi, mais tu t'es laissé persuader par ceux à qui je n'ai pas donné de commandements.
3 C'est pourquoi, tu en es réduit à m'interroger toi-même et à méditer sur les choses que tu as reçues.
4 Et ton foyer sera dans la maison de ton père, jusqu'à ce que je te donne d'autres commandements. Et tu t'occuperas du ministère dans l'Église, devant le monde et dans les régions alentour. Amen.
5 Voici, je te dis, Peter, que tu entreprendras ton voyage avec ton frère Oliver, car le moment est venu où il m'est opportun que tu ouvres la bouche pour annoncer mon Évangile ; c'est pourquoi, ne crains pas, mais prête attention aux paroles et aux conseils que ton frère te donnera.
6 Et sois affligé dans toutes ses afflictions, élevant toujours le cœur vers moi en prière et avec foi, pour sa délivrance et la tienne, car je lui ai donné le pouvoir d'édifier mon Église chez les Lamanites.
7 Et je n'ai désigné personne pour le conseiller comme son supérieur dans l'Église, concernant les affaires de l'Église, si ce n'est son frère Joseph Smith, fils.
8 C'est pourquoi, prête attention à ces choses et sois diligent à garder mes commandements, et tu seras béni au point d'avoir la vie éternelle. Amen.
9 Voici, je te dis, mon serviteur John, qu'à partir de maintenant, tu commenceras à proclamer mon Évangile comme avec la voix d'une trompette.
10 Et tu travailleras chez ton frère Philip Burroughs et dans la région alentour, oui, partout où tu pourras être entendu, jusqu'à ce que je te commande de t'en aller.
11 Et dorénavant tu accompliras tout ton travail en Sion de toute ton âme ; oui, tu ouvriras toujours la bouche pour ma cause sans craindre ce que l'homme peut faire, car je suis avec toi. Amen.

 

 

SECTION 31

Révélation donnée en septembre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Thomas B. Marsh (History of the Church, vol. 1, pp. 115-17). Cela se passa immédiatement après une conférence de l'Église (voir le chapeau de la section 30). Thomas B. Marsh avait été baptisé un peu plus tôt, ce mois-là, et avait été ordonné ancien dans l'Église avant que cette révélation ne fût donnée.

1-6, Thomas B. Marsh est appelé à prêcher l'Évangile et est rassuré quant au bien-être de sa famille.
7-13, Il lui est recommandé d'être patient, de toujours prier et de suivre le Consolateur.

1 THOMAS, mon fils, tu es béni à cause de ta foi en mon œuvre.
2 Voici, tu as eu beaucoup d'afflictions à cause de ta famille ; néanmoins, je te bénirai, ainsi que ta famille, oui, tes petits ; et le jour vient où ils croiront, connaîtront la vérité et seront un avec toi dans mon Église.
3 Élève ton cœur et réjouis-toi, car l'heure de ta mission est venue ; ta langue sera déliée, et tu annonceras la bonne nouvelle d'une grande joie à cette génération.
4 Tu annonceras les choses qui ont été révélées à mon serviteur, Joseph Smith, fils. Tu commenceras dorénavant à prêcher, oui, à moissonner dans le champ qui blanchit déjà pour être brûlé.
5 C'est pourquoi, lance ta faucille de toute ton âme, et tes péchés te sont pardonnés, et ton dos sera chargé de gerbes, car l'ouvrier mérite son salaire. C'est pourquoi ta famille vivra.
6 Voici, en vérité, je te le dis, ne la quitte que pour un peu de temps, et annonce ma parole, et je préparerai un lieu pour elle.
7 Oui, j'ouvrirai le cœur des gens, et ils te recevront. Et j'établirai une Église par ta main.
8 Tu les fortifieras et les prépareras pour le moment où ils seront rassemblés.
9 Sois patient dans les afflictions, n'insulte pas ceux qui insultent. Gouverne ta maison avec douceur et sois constant.
10 Voici, je te dis que tu seras médecin pour l'Église, mais pas pour le monde, car il ne te recevra pas.
11 Va là où je veux, et le Consolateur te dira ce que tu feras et où tu iras.
12 Prie toujours de peur d'entrer en tentation et de perdre ta récompense.
13 Sois fidèle jusqu'à la fin, et voici, je suis avec toi. Ces paroles ne sont pas de l'homme ni des hommes, mais de moi, Jésus-Christ, ton Rédempteur, par la volonté du Père. Amen.

 

 

SECTION 32

Révélation donnée en octobre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Parley P. Pratt et Ziba Peterson (History of the Church, vol. 1, pp. 118-20). Les anciens éprouvaient à l'égard des Lamanites un grand intérêt et de profondes aspirations, l'Église ayant appris par le Livre de Mormon les bénédictions qui avaient été prédites pour eux. En conséquence, une prière fut adressée au Seigneur pour qu'il manifestât sa volonté sur le point de savoir s'il fallait envoyer des anciens à ce moment-là aux tribus indiennes de l'Ouest. C'est alors que cette révélation fut donnée.

1-3, Parley P. Pratt et Ziba Peterson sont appelés à prêcher aux Lamanites et à accompagner Oliver Cowdery et Peter Whitmer, fils.
4-5, Ils doivent prier pour comprendre les Écritures.

1 ET maintenant, en ce qui concerne mon serviteur Parley P. Pratt, voici, je lui dis que comme je vis, je veux qu'il annonce mon Évangile, reçoive mes instructions et soit doux et humble de cœur.
2 Ce que j'ai décrété pour lui, c'est qu'il doit aller avec mes serviteurs, Oliver Cowdery et Peter Whitmer, fils, dans le désert chez les Lamanites.
3 Et Ziba Peterson ira aussi avec eux, et j'irai moi-même avec eux et je serai au milieu d'eux ; je suis leur Avocat auprès du Père, et rien ne prévaudra contre eux.
4 Et ils prêteront attention à ce qui est écrit et ne prétendront à aucune autre révélation, et ils prieront toujours, pour que je le dévoile à leur intelligence.
5 Et ils prêteront attention à ces paroles et ne les prendront pas à la légère, et je les bénirai. Amen.

 

 

SECTION 33

Révélation donnée en octobre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Ezra Thayre et à Northrop Sweet, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 126-27). En écrivant cette révélation, le prophète affirma que "le...Seigneur est toujours prêt à instruire ceux qui cherchent diligemment avec foi".

1-4, Des ouvriers sont appelés pour annoncer l'Évangile à la onzième heure.
5-6, L'Église est établie et les élus doivent être rassemblés.
7-10, Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
11-15, L'Église est bâtie sur le roc de l'Évangile.
16-18, Préparez-vous pour la venue de l'Epoux.

1 VOICI, je vous le dis, mes serviteurs Ezra et Northrop : ouvrez les oreilles et écoutez la voix du Seigneur, votre Dieu, dont la parole est vive et puissante, plus acérée qu'une épée à double tranchant, qui sépare les jointures et la moelle, l'âme et l'esprit, et discerne les pensées et les intentions du cœur.
2 Car, en vérité, en vérité, je vous dis que vous êtes appelés à élever la voix comme avec le son d'une trompette pour annoncer mon Évangile à une génération perverse et corrompue.
3 Car voici, le champ blanchit déjà pour la moisson ; c'est la onzième heure et la dernière fois que je vais appeler des ouvriers dans ma vigne.
4 Ma vigne s'est entièrement corrompue ; il n'y a personne qui fasse le bien, si ce n'est quelques-uns ; et, dans beaucoup de cas, ils sont dans l'erreur à cause des intrigues de prêtres, tous ayant l'esprit corrompu.
5 Et en vérité, en vérité, je vous le dis, cette Église, c'est moi qui l'ai établie et qui l'ai appelée à sortir du désert.
6 Et de même, je rassemblerai mes élus des quatre coins de la terre, oui, tous ceux qui croiront en moi et écouteront ma voix.
7 Oui, en vérité, en vérité, je vous dis que le champ blanchit déjà pour la moisson ; c'est pourquoi lancez vos faucilles et moissonnez de toute votre puissance, de tout votre esprit et de toute votre force.
8 Ouvrez la bouche, et elle sera remplie ; et vous deviendrez comme Néphi, autrefois, qui quitta Jérusalem pour voyager dans le désert.
9 Oui, ouvrez la bouche, et ne vous ménagez pas, et vous aurez le dos chargé de gerbes, car voici, je suis avec vous.
10 Oui, ouvrez la bouche et elle sera remplie pour dire : Repentez-vous, repentez-vous, préparez le chemin du Seigneur et aplanissez ses sentiers, car le royaume des cieux est proche ;
11 oui, repentez-vous tous et soyez tous baptisés pour la rémission de vos péchés ; oui, soyez baptisés d'eau, et alors viendra le baptême de feu et du Saint-Esprit.
12 Voici, en vérité, en vérité, je vous le dis, c'est là mon Évangile ; et souvenez-vous qu'ils auront foi en moi, sinon ils ne pourront en aucune façon être sauvés ;
13 et c'est sur ce roc que je bâtirai mon Église ; oui, c'est sur ce roc que vous êtes bâtis, et si vous continuez, les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre vous.
14 Et vous vous souviendrez des articles et des alliances de l'Église pour les garder.
15 Quiconque aura la foi, vous le confirmerez dans mon Église par l'imposition des mains, et je lui conférerai le don du Saint-Esprit.
16 Et le Livre de Mormon et les Saintes Écritures vous sont donnés par moi pour votre instruction ; et la puissance de mon Esprit vivifie tout.
17 C'est pourquoi, soyez fidèles, priant toujours, tenant votre lampe prête et allumée et ayant de l'huile avec vous afin d'être prêts au moment de la venue de l'Époux ;
18 car voici, en vérité, en vérité, je vous dis que je viens rapidement. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 34

Révélation donnée le 4 novembre 1830, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Orson Pratt, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 127-28). Frère Pratt avait, à l'époque, dix-neuf ans. Il avait été converti et baptisé dès qu'il avait entendu son frère aîné, Parley P. Pratt, prêcher l'Évangile rétabli, six semaines plus tôt. Cette révélation fut reçue dans la maison de Peter Whitmer, père.

1-4, Les fidèles deviennent les fils de Dieu par l'expiation.
5-9, La prédication de l'Évangile prépare le chemin de la Seconde Venue.
10-12, La prophétie est produite par la puissance du Saint-Esprit.

1 MON fils Orson, écoute, et entends, et fais attention à ce que je te dirai, moi, le Seigneur Dieu, oui, Jésus-Christ, ton Rédempteur ;
2 la lumière et la vie du monde, une lumière qui brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas,
3 qui a tant aimé le monde, qu'il a donné sa vie, afin que tous ceux qui croient deviennent les fils de Dieu. C'est pourquoi tu es mon fils ;
4 et tu es béni parce que tu as cru ;
5 et tu es béni davantage parce que je t'appelle à prêcher mon Évangile,
6 à élever la voix comme avec le son d'une trompette, longtemps et avec force, pour appeler au repentir une génération perverse et corrompue, préparant le chemin du Seigneur pour sa seconde venue.
7 Car voici, en vérité, en vérité, je te le dis, le temps est proche où je viendrai dans une nuée avec puissance et une grande gloire.
8 Et ce sera un grand jour que le moment de ma venue, car toutes les nations trembleront.
9 Mais avant que ce grand jour ne vienne, le soleil sera obscurci, la lune sera changée en sang, les étoiles refuseront leur lumière, et certaines tomberont, et de grandes destructions attendent les méchants.
10 C'est pourquoi, élève la voix et ne te ménage pas, car le Seigneur Dieu a parlé. Prophétise donc, et ce sera donné par la puissance du Saint-Esprit.
11 Et si tu es fidèle, voici, je suis avec toi jusqu'à ce que je vienne.
12 Et en vérité, en vérité, je te le dis, je viens rapidement. Je suis ton Seigneur et ton Rédempteur. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 35

Révélation donnée en décembre 1830, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à ou près de Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 128-31). À l'époque, le prophète était occupé, presque tous les jours, à faire une traduction de la Bible. La traduction fut entreprise dès juin 1830, et Oliver Cowdery et John Whitmer avaient joué tous les deux le rôle de secrétaire. Puisqu'ils étaient maintenant appelés à d'autres devoirs, ce fut Sidney Rigdon qui fut appelé, par désignation divine, pour être secrétaire du prophète dans cette œuvre (verset 20). Quand il mit par écrit cette révélation, le prophète nota en guise de préface : "En décembre, Sidney Rigdon vint [d'Ohio] pour consulter le Seigneur, et il était accompagné d'Edward Partridge... Peu après l'arrivée de ces deux frères, le Seigneur parla comme suit" (History of the Church, vol. 1, p. 128).

1-2, Comment les hommes peuvent devenir les fils de Dieu.
3-7, Sidney Rigdon est appelé à baptiser et à conférer le Saint-Esprit.
8-12, Les signes et les miracles se font par la foi.
13-16, Les serviteurs du Seigneur fouleront les nations par la puissance de l'Esprit.
17-19, Joseph Smith détient les clefs des mystères.
20-21, Les élus supporteront le jour de la venue du Seigneur.
22-27, Israël sera sauvé.

1 ÉCOUTEZ la voix du Seigneur, votre Dieu, l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin, dont le chemin est une même ronde éternelle, toujours le même aujourd'hui, comme hier, et à jamais.
2 Je suis Jésus-Christ, le Fils de Dieu, qui fus crucifié pour les péchés du monde, afin que tous ceux qui croient en mon nom deviennent les fils de Dieu, c'est-à-dire un en moi, comme je suis un dans le Père et comme le Père est un en moi, afin que nous soyons un.
3 Voici, en vérité, en vérité, je dis à mon serviteur Sidney : Je vous ai observés, toi et tes œuvres. J'ai entendu tes prières et t'ai préparé pour une œuvre plus grande.
4 Tu es béni, car tu feras de grandes choses. Voici, tu as été envoyé, tout comme Jean, préparer le chemin devant moi, et devant Élie qui doit venir, et tu ne le savais pas.
5 Tu as baptisé d'eau pour le repentir, mais ils n'ont pas reçu le Saint-Esprit.
6 Mais maintenant, je te donne le commandement de baptiser d'eau, et ils recevront le Saint-Esprit par l'imposition des mains, comme le faisaient les apôtres autrefois.
7 Et il arrivera qu'il y aura une grande œuvre dans le pays, oui, parmi les Gentils, car leur folie et leurs abominations seront dévoilées aux yeux de tous les gens.
8 Car je suis Dieu, et mon bras n'est pas raccourci ; et je montrerai des miracles, des signes et des prodiges à tous ceux qui croient en mon nom.
9 Et tous ceux qui le demanderont en mon nom, avec foi, chasseront les démons, guériront les malades, rendront la vue aux aveugles, l'ouïe aux sourds, la parole aux muets et l'usage de leurs jambes aux boiteux.
10 Et le temps vient rapidement où de grandes choses seront montrées aux enfants des hommes ;
11 mais rien ne sera montré sans la foi, si ce n'est des désolations sur Babylone, celle-là même qui a fait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication.
12 Et il n'en est aucun qui fasse le bien, si ce n'est ceux qui sont prêts à recevoir la plénitude de mon Évangile, que j'ai envoyée à cette génération.
13 C'est pourquoi je fais appel aux choses faibles du monde, à ceux qui sont sans instruction, qui sont méprisés, pour qu'ils foulent les nations par la puissance de mon Esprit.
14 Et leur bras sera mon bras, et je serai leur protection et leur bouclier ; je leur ceindrai les reins, et ils combattront vaillamment pour moi, et leurs ennemis seront sous leurs pieds ; je laisserai tomber l'épée en leur faveur, et je les préserverai par le feu de mon indignation.
15 Et l'Évangile sera prêché aux pauvres et aux humbles, et ils attendront le moment de ma venue, car il est proche ;
16 et ils apprendront la parabole du figuier, car déjà maintenant l'été est proche.
17 Et j'ai envoyé la plénitude de mon Évangile par la main de mon serviteur Joseph et je l'ai béni dans sa faiblesse.
18 Et et je lui ai donné les clefs du mystère de ces choses qui ont été scellées, c'est-à-dire des choses qui étaient depuis la fondation du monde et des choses qui viendront depuis ce moment jusqu'au moment de ma venue, et cela, s'il demeure en moi ; sinon, j'en mettrai un autre à sa place.
19 C'est pourquoi, veille sur lui pour que sa foi ne l'abandonne pas, et elle sera donnée par le Consolateur, le Saint-Esprit, qui connaît toutes choses.
20 Et je te donne le commandement d'écrire pour lui ; et les Écritures seront données telles qu'elles sont en mon sein, pour le salut de mes élus.
21 Car ils entendront ma voix et me verront, et ne dormiront pas, et supporteront le jour de ma venue ; car ils seront purifiés, tout comme je suis pur.
22 Et maintenant, je te le dis, demeure avec lui, et il voyagera avec toi ; ne l'abandonne pas, et tout cela s'accomplira certainement.
23 Et puisque vous n'écrivez pas, voici, il lui sera donné de prophétiser ; tu prêcheras mon Évangile et feras appel aux saints prophètes pour prouver ses paroles telles qu'elles lui seront données.
24 Gardez tous les commandements et alliances par lesquels vous êtes liés, et j'ébranlerai les cieux pour votre bien, Satan tremblera, et Sion se réjouira sur les collines et prospérera.
25 Et Israël sera sauvé quand je le jugerai bon ; il sera conduit par les clefs que j'ai données et il ne sera plus du tout confondu.
26 Élevez votre cœur et réjouissez-vous, votre rédemption approche.
27 Ne crains pas, petit troupeau, le royaume est à toi jusqu'à ce que je vienne. Voici, je viens rapidement. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 36

Révélation donnée en décembre 1830, près de Fayette (New York), par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Edward Partridge (History of the Church, vol. 1, p. 31 ; voir aussi le chapeau de la section 35). Le prophète dit qu'Edward Partridge "était un modèle de piété, et un des grands hommes du Seigneur" (History of the Church, vol. 1, p. 128).

1-3, Le Seigneur pose la main sur Edward Partridge par la main de Sidney Rigdon.
4-8, Quiconque reçoit l'Évangile et la prêtrise doit être appelé à aller prêcher.

1 AINSI dit le Seigneur Dieu, le Puissant d'Israël : Voici, je te dis, mon serviteur Edward, que tu es béni, que tes péchés te sont pardonnés, et que tu es appelé à prêcher mon Évangile comme avec la voix d'une trompette.
2 Et je poserai la main sur toi, par la main de mon serviteur Sidney Rigdon, et tu recevras mon Esprit, le Saint-Esprit, oui, le Consolateur, qui t'enseignera les choses paisibles du royaume ;
3 et tu l'annonceras d'une voix forte, en disant : Hosanna, béni soit le nom du Dieu Très Haut.
4 Et maintenant, je te donne cet appel et ce commandement concernant tous les hommes : 
5 que tous ceux qui viendront devant mes serviteurs Sidney Rigdon et Joseph Smith, fils, pour embrasser cet appel et ce commandement, seront ordonnés et envoyés prêcher l'Évangile éternel parmi les nations,
6 appelant au repentir, disant : Sauvez-vous de cette génération perverse, et arrachez-vous du feu, haïssant jusqu'à la tunique souillée par la chair.
7 Et ce commandement sera donné aux anciens de mon Église, que tout homme qui l'embrassera avec simplicité de cœur soit ordonné et envoyé comme je l'ai dit.
8 Je suis Jésus-Christ, le Fils de Dieu ; c'est pourquoi, ceignez-vous les reins, et j'entrerai soudain dans mon temple. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 37

Révélation donnée en décembre 1830, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, près de Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, p. 39). Le premier commandement concernant le rassemblement dans notre dispensation y est donné.

1-4 Les saints sont appelés à se rassembler en Ohio.

1 VOICI, je vous dis qu'il ne m'est pas opportun que vous en traduisiez davantage avant d'aller en Ohio, et cela à cause de l'ennemi, et dans votre intérêt.
2 Et de plus, je vous dis que vous ne partirez pas avant d'avoir prêché mon Évangile dans cette région et d'avoir fortifié l'Église partout où elle se trouve, et plus spécialement à Colesville ; car voici, ils me prient avec beaucoup de foi.
3 De plus, je donne à l'Église le commandement qu'il m'est opportun qu'elle se rassemble en Ohio pour le moment où mon serviteur Oliver Cowdery retournera vers elle.
4 Voici, il y a là de la sagesse, et que chacun choisisse pour lui-même jusqu'à ce que je vienne. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 38

Révélation donnée le 2 janvier 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 140-43). Cela se passa à l'occasion d'une conférence de l'Église.

1-6, Le Christ a créé toutes choses.
7-8, Il est au milieu de ses saints, qui le verront bientôt.
9-12, Toute chair est corrompue devant lui.
13-22, Il a réservé, dans le temps et dans l'éternité, une terre de promission à ses saints.
23-27, Il est commandé aux saints d'être un et de se considérer mutuellement comme frères.
28-29, Prédiction de guerres.
30-33, Les saints seront revêtus du pouvoir d'en haut et iront parmi toutes les nations.
34-42, Il est commandé à l'Église de prendre soin des pauvres et des nécessiteux, et de rechercher les richesses de l'éternité.

1 AINSI dit le Seigneur, votre Dieu, oui, Jésus-Christ, le grand JE SUIS, l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin, celui-là même qui contempla la vaste étendue de l'éternité et toutes les armées séraphiques du ciel avant que le monde ne fût fait,
2 celui-là même qui connaît toutes les choses, car toutes les choses sont présentes devant mes yeux ;
3 Je suis celui-là même qui parla, et le monde fut fait, et tout vint par moi.
4 Je suis celui qui a pris la Sion d'Hénoc en son sein, et en vérité, je le dis, même tous ceux qui ont cru en mon nom, car je suis le Christ et j'ai plaidé devant le Père pour eux, en mon propre nom, par la vertu du sang que j'ai versé.
5 Mais voici, j'ai gardé le reste, les méchants, dans les chaînes des ténèbres, jusqu'au jugement du grand jour qui viendra à la fin de la terre.
6 Et c'est ainsi que je ferai garder les méchants qui ne veulent pas écouter ma voix mais s'endurcissent le cœur, et terrible, terrible, terrible est leur condamnation.
7 Mais voici, en vérité, en vérité, je vous dis que j'ai les yeux sur vous. Je suis au milieu de vous, et vous ne pouvez me voir.
8 Mais le jour vient bientôt où vous me verrez et saurez que je suis ; car le voile des ténèbres sera bientôt déchiré, mais celui qui n'est pas purifié ne supportera pas le jour.
9 C'est pourquoi, ceignez-vous les reins et soyez préparés. Voici, le royaume est à vous, et l'ennemi ne vaincra pas.
10 En vérité, je vous le dis, vous êtes purs, mais pas tous ; et il n'est personne d'autre en qui je me complaise.
11 Car toute chair est corrompue devant moi, et les pouvoirs des ténèbres règnent sur la terre parmi les enfants des hommes en présence de toutes les armées du ciel,
12 ce qui fait régner le silence ; toute l'éternité est peinée, et les anges attendent le grand commandement de moissonner la terre, de rassembler l'ivraie, pour qu'elle soit brûlée. Et voici, l'ennemi est coalisé.
13 Et je vous montre maintenant un mystère, une chose qui est gardée dans les chambres secrètes pour provoquer, avec le temps, votre destruction, et vous ne le saviez pas.
14 Mais maintenant, je vous le dis, vous êtes bénis, non à cause de votre iniquité ni de votre cœur incrédule, car, en vérité, certains d'entre vous sont coupables devant moi ; mais je serai miséricordieux envers votre faiblesse.
15 C'est pourquoi, soyez dorénavant forts ; ne craignez pas, car le royaume est à vous.
16 Et je vous donne, pour votre salut, un commandement, car j'ai entendu vos prières ; les pauvres se sont plaints devant moi, et les riches, c'est moi qui les ai faits ; toute chair est mienne et, avec moi, il n'y a pas d'acception de personnes.
17 Et j'ai rendu la terre riche, et voici, elle est mon marchepied ; c'est pourquoi je me tiendrai de nouveau sur elle.
18 Et je vous propose et daigne vous donner de plus grandes richesses, même une terre de promission, une terre où coulent le lait et le miel, sur laquelle il n'y aura pas de malédiction lorsque le Seigneur viendra.
19 Et je vous la donnerai pour pays de votre héritage, si vous la recherchez de tout votre cœur.
20 Et ce sera là mon alliance avec vous : vous l'aurez éternellement pour pays de votre héritage et pour l'héritage de vos enfants, tant que la terre demeurera, et vous la posséderez de nouveau dans l'éternité, car elle ne passera plus.
21 Mais je vous le dis, en vérité, le temps viendra où vous n'aurez ni roi ni gouverneur, car je serai votre roi et je veillerai sur vous.
22 C'est pourquoi, entendez ma voix et suivez-moi, et vous serez un peuple libre et vous n'aurez d'autres lois que les miennes, lorsque je viendrai, car je suis votre législateur, et qu'est-ce qui peut retenir ma main ?
23 Mais en vérité, je vous le dis, instruisez-vous les uns les autres, selon l'office auquel je vous ai désignés.
24 Et que chacun estime son frère comme lui-même et pratique la vertu et la sainteté devant moi.
25 Et je vous le dis encore, que chacun estime son frère comme lui-même.
26 Car qui d'entre vous, ayant douze fils, et ne faisant pas d'acception de personnes entre eux, s'ils le servent docilement, s'il dit à l'un : Revêts-toi de robes et assieds-toi ici, et à l'autre : Revêts-toi de haillons et assieds-toi là, pourra contempler ses fils et dire : Je suis juste ?
27 Voici, je vous ai donné cela comme parabole, et c'est ainsi que je suis. Je vous dis : Soyez un ; et si vous n'êtes pas un, vous n'êtes pas de moi.
28 De plus, je vous dis que l'ennemi complote dans les chambres secrètes contre votre vie.
29 Vous entendez parler de guerres dans les pays lointains, et vous dites qu'il y aura bientôt de grandes guerres dans les pays lointains, mais vous ne connaissez pas le cœur des hommes de votre propre pays.
30 Je vous dis ces choses à cause de vos prières ; amassez donc de la sagesse dans votre sein, de peur que la méchanceté des hommes ne vous révèle ces choses par leur méchanceté, d'une manière qui parlera à vos oreilles d'une voix plus forte que celle qui ébranlera la terre ; mais si vous êtes préparés, vous ne craindrez pas.
31 Et pour que vous échappiez au pouvoir de l'ennemi, et soyez rassemblés en moi, comme un peuple juste, sans tache et innocent,
32 pour cette raison, je vous ai donné le commandement d'aller en Ohio ; et je vous y donnerai ma loi ; et vous y serez dotés du pouvoir d'en haut.
33 Et c'est de là qu'iront parmi toutes les nations ceux que je veux, et il leur sera dit ce qu'ils feront ; car j'ai une grande œuvre en réserve, car Israël sera sauvé ; et je les conduirai là où je le veux, et aucun pouvoir ne retiendra ma main.
34 Et maintenant, je donne aux membres de l'Église de cette région le commandement de désigner certains hommes parmi eux, et ils seront désignés par la voix de l'Église.
35 Ils veilleront sur les pauvres et les nécessiteux, leur apporteront du soulagement pour qu'ils ne souffrent pas et les enverront là où je le leur ai commandé.
36 Et ce sera là leur travail : gouverner les affaires des biens de l'Église.
37 Et ceux qui ont des fermes qui ne peuvent se vendre, qu'elles soient laissées ou louées, comme bon leur semblera.
38 Veillez à ce que tout soit préservé ; et quand des hommes seront revêtus du pouvoir d'en haut et envoyés, toutes ces choses seront rassemblées dans le sein de l'Église.
39 Et si vous cherchez les richesses qu'il est de la volonté du Père de vous donner, vous serez les plus riches de tous les hommes, car vous aurez les richesses de l'éternité ; et les richesses de la terre m'appartiennent, et il faut que ce soit moi qui les donne ; mais prenez garde à l'orgueil, de peur de devenir comme les Néphites d'autrefois.
40 De plus, je vous le dis, je vous donne le commandement que chaque homme, qu'il soit ancien, prêtre, instructeur ou membre, se mette à l'œuvre de toutes ses forces, avec le travail de ses mains, pour préparer et accomplir les choses que j'ai commandées.
41 Et que votre prédication soit la voix d'avertissement, chacun à son voisin, avec douceur et humilité.
42 Et sortez de parmi les méchants. Sauvez-vous. Soyez purs, vous qui portez les vases du Seigneur. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 39

Révélation donnée le 5 janvier 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à James Covill, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 143-45). James Covill, qui, pendant environ quarante ans, avait été pasteur baptiste, fit alliance avec le Seigneur d'obéir à tous les commandements que le Seigneur lui donnerait par l'intermédiaire de Joseph, le prophète.

1-4, Les saints ont le pouvoir de devenir les fils de Dieu.
5-6, Recevoir l'Évangile c'est recevoir le Christ.
7-14, James Covill reçoit le commandement d'être baptisé et de travailler dans la vigne du Seigneur.
15-21, Les serviteurs du Seigneur doivent prêcher l'Évangile avant la Seconde Venue.
22-24, Ceux qui reçoivent l'Évangile seront rassemblés dans le temps et dans l'éternité.

1 ÉCOUTE et prête l'oreille à la voix de celui qui est de toute éternité à toute éternité, le grand JE SUIS, Jésus-Christ,
2 la lumière et la vie du monde ; une lumière qui brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas.
3 C'est moi qui suis venu au midi du temps chez les miens, et les miens ne m'ont pas reçu.
4 Mais à tous ceux qui m'ont reçu, je leur ai donné le pouvoir de devenir mes fils ; et de même, je donnerai à tous ceux qui me recevront le pouvoir de devenir mes fils.
5 Et en vérité, en vérité, je te le dis, celui qui reçoit mon Évangile me reçoit ; et celui qui ne reçoit pas mon Évangile ne me reçoit pas.
6 Et voici mon Évangile : le repentir et le baptême d'eau, et alors vient le baptême de feu et du Saint-Esprit, le Consolateur, qui montre toutes les choses et enseigne les choses paisibles du royaume.
7 Et maintenant, voici, je te le dis, mon serviteur James, j'ai observé tes œuvres et je te connais.
8 Et en vérité, je te le dis, ton cœur est maintenant droit devant moi, en ce moment ; et voici, j'ai répandu de grandes bénédictions sur ta tête.
9 Néanmoins, tu as vu beaucoup de tristesse, car tu m'as rejeté de nombreuses fois à cause de l'orgueil et des soucis du monde.
10 Mais voici, les jours de ta délivrance sont venus, si tu écoutes ma voix, qui te dit : Lève-toi et sois baptisé, et lave-toi de tes péchés, invoquant mon nom, et tu recevras mon Esprit et une bénédiction si grande que tu n'en as jamais connu de pareille.
11 Et si tu fais cela, je t'ai préparé pour une œuvre plus grande. Tu prêcheras la plénitude de mon Évangile, que j'ai envoyé en ces derniers jours, l'alliance que j'ai envoyée pour recouvrer mon peuple, qui est de la maison d'Israël.
12 Et il arrivera que du pouvoir reposera sur toi ; tu auras une grande foi, et je serai avec toi et j'irai devant ta face.
13 Tu es appelé à travailler dans ma vigne, à édifier mon Église et à faire avancer Sion, pour qu'elle se réjouisse sur les collines et s'épanouisse.
14 Voici, en vérité, en vérité, je te le dis, tu n'es pas appelé à aller dans les régions de l'Est, mais tu es appelé à aller en Ohio.
15 Et puisque mon peuple se rassemble en Ohio, j'ai gardé en réserve une bénédiction telle qu'on n'en connaît pas de pareille parmi les enfants des hommes, et elle sera déversée sur sa tête. Et c'est de là que des hommes iront dans toutes les nations.
16 Voici, en vérité, en vérité, je te dis que les gens en Ohio m'invoquent avec beaucoup de foi, pensant que je retiendrai ma main pour le jugement sur les nations, mais je ne puis nier ma parole.
17 C'est pourquoi mets-toi à l'œuvre de toutes tes forces et appelle des ouvriers fidèles dans ma vigne, afin qu'elle soit taillée pour la dernière fois.
18 Et s'ils se repentent, reçoivent la plénitude de mon Évangile et deviennent sanctifiés, je retiendrai ma main pour le jugement.
19 C'est pourquoi va, criant d'une voix forte, disant : Le royaume des cieux est proche ; criant : Hosanna ! Béni soit le nom du Dieu Très Haut !
20 Va, baptisant d'eau, préparant le chemin devant ma face en vue du temps de ma venue.
21 Car le temps est proche ; nul n'en connaît le jour ni l'heure ; mais il viendra sûrement.
22 Et celui qui reçoit ces choses me reçoit ; et ils seront rassemblés en moi pour le temps et pour l'éternité.
23 De plus, il arrivera que tu imposeras les mains à tous ceux que tu baptiseras d'eau, et ils recevront le don du Saint-Esprit, attendront les signes de ma venue et me connaîtront.
24 Voici, je viens rapidement. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 40

Révélation donnée en janvier 1831, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Fayette (New York) (History of the Church, vol. 1, p. 145). Avant de noter cette révélation, le prophète écrit : "Lorsque James Covill rejeta la parole du Seigneur et retourna à ses anciens principes et à son ancien peuple, le Seigneur nous donna, à Sidney Rigdon et à moi, la révélation suivante" (History of the Church, vol. 1, p. 145).

1-3, La crainte des persécutions et les soucis du monde incitent à rejeter l'Évangile.

1 VOICI, en vérité, je vous dis que le cœur de mon serviteur James Covill était droit devant moi, car il avait fait alliance avec moi d'obéir à ma parole.
2 Et il reçut la parole avec joie, mais Satan le tenta immédiatement, et la crainte des persécutions et les soucis du monde lui firent rejeter la parole.
3 C'est pourquoi il a rompu mon alliance, et il m'appartient de le traiter comme bon me semble. Amen.

 

 

SECTIONS 41 À 60

 

I 41 I 42 I 43 I 44 I 45 I 46 I 47 I 48 I 49 I 50 I 51 I 52 I 53 I 54 I 55 I 56 I 57 I 58 I 59 I 60

 

 

SECTION 41

Révélation donnée à l'Église, le 4 février 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 146-47). À cette époque, la branche de l'Église établie à Kirtland croissait rapidement en nombre. Dans sa préface à cette révélation, le prophète écrit : "[Les] membres...s'efforçaient de faire la volonté de Dieu, dans la mesure où ils la connaissaient, et cependant des idées étranges et de faux esprits s'étaient glissés parmi eux... [et] le Seigneur donna à l'Église ce qui suit" (History of the Church, vol. 1, pp. 146-476).

1-3, Les anciens gouverneront l'Église par l'esprit de révélation.
4-6, Les vrais disciples reçoivent et gardent la loi du Seigneur.
7-12, Edward Partridge est appelé comme évêque pour l'Église.

1 ÉCOUTE et entends, ô mon peuple, dit le Seigneur et votre Dieu, toi que je mets mes délices à bénir de la plus grande de toutes les bénédictions, toi qui m'entends ; et vous qui ne m'entendez pas, qui avez professé mon nom, je vous maudirai de la plus pesante de toutes les malédictions.
2 Écoutez, ô anciens de mon Église que j'ai appelés, voici, je vous donne le commandement de vous assembler pour vous mettre d'accord sur ma parole ; 
3 et vous recevrez ma loi, par la prière de votre foi, afin de savoir comment gouverner mon Église et avoir tout en ordre devant moi.
4 Et je serai votre gouverneur lorsque je viendrai. Voici, je viens rapidement, et vous veillerez à ce que ma loi soit gardée.
5 Celui qui reçoit ma loi et l'accomplit, celui-là est mon disciple. Celui qui dit qu'il la reçoit et ne l'accomplit pas, celui-là n'est pas mon disciple et sera chassé de parmi vous.
6 Car il ne convient pas que les choses qui appartiennent aux enfants du royaume soient données à ceux qui n'en sont pas dignes, ou aux chiens, ou que les perles soient jetées devant les pourceaux.
7 Et de plus, il convient que mon serviteur Joseph Smith, fils, se fasse construire une maison dans laquelle il vivra et traduira.
8 De plus, il convient que, pour autant qu'il garde mes commandements, mon serviteur Sidney Rigdon vive comme bon lui semble.
9 De plus, j'ai appelé mon serviteur Edward Partridge, et je donne le commandement qu'il soit désigné par la voix de l'Église et ordonné évêque de l'Église, qu'il laisse son commerce et consacre tout son temps aux travaux de l'Église.
10 Pour veiller à toutes choses, selon que cela lui sera indiqué dans mes lois, le jour où je les donnerai.
11 Et cela, parce que son cœur est pur devant moi, car il est semblable au Nathanaël d'autrefois, dans lequel il n'y avait point de fraude.
12 Ces paroles vous sont données et elles sont pures devant moi ; c'est pourquoi prenez garde à la façon dont vous les observez, car, le jour du jugement, vous en répondrez sur votre âme. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 42

Révélation donnée le 9 février 1831, à Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 148-54). Elle fut reçue en présence de douze anciens et en accomplissement de la promesse que le Seigneur avait faite précédemment, que la "loi" serait donnée en Ohio (voir section 38:32). Le prophète spécifie que cette révélation "englobe la loi de l'Église" (History of the Church, vol. 1, p.148) .

1-10, Les anciens sont appelés à prêcher l'Évangile, à baptiser les convertis et à édifier l'Église.
11-12, Ils doivent être appelés et ordonnés, et doivent enseigner les principes de l'Évangile qui se trouvent dans les Écritures.
13-17, Ils doivent enseigner et prophétiser par la puissance de l'Esprit.
18-29, Il est commandé aux saints de ne pas tuer, voler, mentir, convoiter, commettre l'adultère ou médire contre autrui.
30-39, Lois gouvernant la consécration des biens.
40-42, L'orgeuil et l'oisivité sont condamnés.
43-52, Les malades doivent être guéris par l'imposition des mains et par la foi.
53-60, Les Écritures gouvernent l'Église et elles doivent être proclamées au monde.
61-69, L'emplacement de la nouvelle Jérusalem et les mystères du royaume seront révélés.
70-73, Les biens consacrés doivent être utilisés pour entretenir les officiers de l'Église.
74-93, Lois gouvernant la fornication, l'adultère, le meurtre, le vol et la confession des péchés.

1 ÉCOUTEZ, ô anciens de mon Église qui vous êtes assemblés en mon nom, Jésus-Christ, le Fils du Dieu vivant, le Sauveur du monde ; puisque vous croyez en mon nom et gardez mes commandements,
2 je vous le dis encore, écoutez et entendez, et obéissez à la loi que je vais vous donner.
3 Car en vérité, je le dis, puisque vous vous êtes assemblés selon le commandement que je vous avais donné, que vous êtes d'accord en ce qui concerne ce sujet particulier et que vous avez interrogé le Père en mon nom, ainsi donc, vous allez recevoir.
4 Voici, en vérité, je vous le dis, je vous donne ce premier commandement que vous irez en mon nom, chacun de vous, à l'exception de mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon.
5 Et je leur donne le commandement d'aller pendant un peu de temps, et le moment de leur retour leur sera donné par la puissance de l'Esprit.
6 Et vous irez avec la puissance de mon Esprit, prêchant mon Évangile, deux par deux, en mon nom, élevant la voix comme avec le son d'une trompette, proclamant ma parole, comme des anges de Dieu.
7 Et vous irez, baptisant d'eau, disant : Repentez-vous, repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
8 Et vous partirez d'ici dans les régions situées en direction de l'ouest ; et si vous en trouvez qui voudront vous recevoir, vous édifierez mon Église dans chaque région,
9 jusqu'à ce que vienne le temps où vous sera révélé d'en haut le moment où la ville de la nouvelle Jérusalem sera préparée, afin que vous soyez rassemblés, afin que vous soyez mon peuple, et je serai votre Dieu.
10 Et de plus, je vous dis que mon serviteur Edward Partridge remplira l'office auquel je l'ai désigné. Et il arrivera que s'il transgresse, un autre sera désigné à sa place. J'ai dit. Amen.
11 De plus, je vous dis qu'il ne sera donné à aucun homme d'aller prêcher mon Évangile ou d'édifier mon Église, s'il n'est ordonné par quelqu'un qui a l'autorité et dont l'Église sait qu'il a l'autorité et qui a été dûment ordonné par les chefs de l'Église.
12 De plus, les anciens, prêtres et instructeurs de l'Église enseigneront les principes de mon Évangile qui sont dans la Bible et le Livre de Mormon, lequel contient la plénitude de l'Évangile.
13 Et ils observeront les alliances et les articles de l'Église, et ce seront là leurs enseignements, selon qu'ils seront guidés par l'Esprit.
14 Et l'Esprit vous sera donné par la prière de la foi ; et si vous ne recevez pas l'Esprit, vous n'enseignerez pas.
15 Et vous veillerez à faire tout cela comme je l'ai commandé concernant votre enseignement, jusqu'à ce que la plénitude de mes Écritures soit donnée.
16 Et quand vous élèverez la voix par le Consolateur, vous parlerez et prophétiserez comme bon me semble.
17 Car voici, le Consolateur connaît tout et témoigne du Père et du Fils.
18 Et maintenant, voici, je parle à l'Église. Tu ne tueras pas ; celui qui tue n'aura pas de pardon dans ce monde ni dans le monde à venir.
19 De plus, je le dis, tu ne tueras pas ; mais celui qui tue mourra.
20 Tu ne déroberas pas ; celui qui dérobe et ne se repent pas, sera chassé.
21 Tu ne mentiras pas ; celui qui ment et ne se repent pas sera chassé.
22 Tu aimeras ta femme de tout ton cœur, et tu t'attacheras à elle et à personne d'autre.
23 Et celui qui regarde une femme pour la convoiter reniera la foi et n'aura pas l'Esprit ; et s'il ne se repent pas, il sera chassé.
24 Tu ne commettras pas l'adultère. Celui qui commet l'adultère et qui ne se repent pas, sera chassé.
25 Mais celui qui a commis l'adultère et se repent de tout son cœur, le délaisse et ne le fait plus, tu lui pardonneras.
26 Mais s'il le fait de nouveau, il ne lui sera pas pardonné, mais il sera chassé.
27 Tu ne médiras pas de ton prochain et tu ne lui feras aucun tort.
28 Tu sais que mes lois à ce sujet sont données dans mes Écritures ; celui qui pèche et ne se repent pas sera chassé.
29 Si tu m'aimes, tu me serviras et garderas tous mes commandements.
30 Et voici, tu te souviendras des pauvres et tu consacreras à leur entretien, par une alliance et un acte qui ne peuvent être rompus, cette partie de tes biens que tu as à leur donner.
31 Et si tu donnes une partie de ta substance aux pauvres, c'est à moi que tu la donneras ; et elle sera déposée devant l'évêque de mon Église et ses conseillers, deux des anciens ou des grands prêtres, ceux qu'il désignera ou a désignés et mis à part dans ce but.
32 Et il arrivera que lorsque ces biens auront été déposés devant l'évêque de mon Église, et lorsqu'il aura reçu ces témoignages concernant la consécration des biens de mon Église, de sorte qu'ils ne peuvent pas être enlevés à l'Église, conformément à mes commandements, chacun sera rendu responsable devant moi, comme intendant de ses propres biens, ou de ce qu'il a reçu par consécration, c'est-à-dire ce qui lui suffit, à lui et à sa famille.
33 De plus, si, après cette première consécration, il y a entre les mains de l'Église, ou de quelqu'un qui en fait partie, plus de biens qu'il n'est nécessaire pour son entretien - lesquels sont un reste qui doit être consacré à l'évêque - ils seront gardés afin d'être distribués de temps en temps à ceux qui n'ont pas, afin que quiconque est nécessiteux soit amplement pourvu et reçoive selon ses besoins.
34 C'est pourquoi, le reste sera conservé dans mon magasin, afin d'être distribué aux pauvres et aux nécessiteux, sur décision du grand conseil de l'Église, et de l'évêque et de son conseil,
35 ainsi que pour acheter des terres pour le bien public de l'Église, pour construire des maisons de culte et bâtir la nouvelle Jérusalem qui sera révélée plus tard,
36 afin que le peuple de mon alliance soit rassemblé en ce jour-là où je viendrai dans mon temple. Et je fais cela pour le salut de mon peuple.
37 Et il arrivera que celui qui pèche et ne se repent pas sera chassé de l'Église et ne récupérera pas ce qu'il a consacré aux pauvres et aux nécessiteux de mon Église, ou, en d'autres termes, à moi.
38 Car dans la mesure où vous le faites aux plus petits de ceux-ci, c'est à moi que vous le faites.
39 Car il arrivera que ce que j'ai dit par la bouche de mes prophètes s'accomplira ; car je consacrerai aux pauvres de mon peuple, lequel est de la maison d'Israël, une partie des richesses de ceux d'entre les Gentils qui embrassent mon Évangile.
40 De plus, tu ne seras pas orgueilleux dans ton cœur. Que tous tes vêtements soient simples et que leur beauté ait la beauté de l'œuvre de tes mains.
41 Et que tout se fasse en pureté devant moi.
42 Tu ne seras pas paresseux, car le paresseux ne mangera pas le pain et ne portera pas les vêtements du travailleur.
43 Et tous ceux d'entre vous qui sont malades et n'ont pas la foi pour être guéris, mais croient, seront nourris en toute tendresse avec des herbes et une nourriture légère, et ce, pas de la main d'un ennemi.
44 Et les anciens de l'Église, deux ou plus, seront appelés, prieront pour eux et poseront les mains sur eux en mon nom. S'ils meurent, ils mourront pour moi, et s'ils vivent, ils vivront pour moi.
45 Vous vivrez ensemble dans l'amour, de sorte que vous pleurerez la perte de ceux qui meurent, et plus particulièrement de ceux qui n'ont pas l'espérance d'une glorieuse résurrection.
46 Et il arrivera que ceux qui meurent en moi ne goûteront pas la mort, car elle leur sera douce.
47 Et ceux qui ne meurent pas en moi, malheur à eux, car leur mort est amère.
48 De plus, il arrivera que celui qui a foi en moi pour être guéri, et dont la mort n'est pas arrêtée, sera guéri.
49 Celui qui a la foi pour voir verra.
50 Celui qui a la foi pour entendre entendra.
51 Le boiteux qui a la foi pour sauter sautera.
52 Et ceux qui n'ont pas la foi pour faire ces choses, mais croient en moi, ont le pouvoir de devenir mes fils ; et pour autant qu'ils n'enfreignent pas mes lois, tu supporteras leurs infirmités.
53 Tu te tiendras dans le lieu de ton intendance.
54 Tu ne prendras pas le vêtement de ton frère ; tu payeras ce que tu recevras de ton frère.
55 Et si tu obtiens plus qu'il n'est nécessaire pour ton entretien, tu le donneras à mon magasin pour que tout se fasse selon ce que j'ai dit.
56 Tu demanderas, et mes Écritures seront données comme je l'ai arrêté, et elles seront conservées en lieu sûr.
57 Et il est opportun que tu gardes le silence à leur sujet et ne les enseignes que lorsque tu les auras reçues entièrement.
58 Et je te donne le commandement de les enseigner à ce moment-là à tous les hommes, car elles seront enseignées à toutes les nations, familles, langues et peuples.
59 Tu prendras les choses que tu as reçues, qui t'ont été données comme loi dans mes Écritures, pour être ma loi pour gouverner mon Église.
60 Et celui qui s'y conforme sera sauvé, et celui qui ne s'y conforme pas sera damné, s'il persévère dans cette voie.
61 Si tu le demandes, tu recevras révélation sur révélation, connaissance sur connaissance, afin que tu connaisses les mystères et les choses paisibles, ce qui apporte la joie, ce qui apporte la vie éternelle.
62 Tu demanderas, et le lieu où la nouvelle Jérusalem sera bâtie te sera révélé quand je le jugerai bon.
63 Et voici, il arrivera que mes serviteurs seront envoyés vers l'est et vers l'ouest, vers le nord et vers le sud.
64 Et même maintenant, que celui qui va vers l'est enseigne à ceux qui se convertiront de fuir vers l'ouest, et cela en conséquence de ce qui va venir sur la terre, et des combinaisons secrètes.
65 Voici, tu observeras toutes ces choses, et ta récompense sera grande, car il t'est donné de connaître les mystères du royaume, mais il n'est pas donné au monde de les connaître.
66 Vous observerez les lois que vous avez reçues et vous serez fidèles.
67 Et vous recevrez plus tard les alliances de l'Église qui suffiront à vous établir, à la fois ici et dans la nouvelle Jérusalem.
68 C'est pourquoi, que celui qui manque de sagesse me la demande, et je la lui donnerai libéralement et sans faire de reproche.
69 Élevez votre cœur et réjouissez-vous, car c'est à vous que le royaume ou, en d'autres termes, les clefs de l'Église, a été donné. J'ai dit. Amen.
70 Les prêtres et les instructeurs auront leur intendance, tout comme les membres.
71 Et les familles des anciens ou des grands prêtres qui sont désignés pour aider l'évêque comme conseillers en toutes choses doivent être entretenues par les biens qui sont consacrés à l'évêque, pour le bien des pauvres et dans d'autres buts, comme il a été mentionné précédemment ;
72 ou bien, ils doivent recevoir une juste rémunération pour tous leurs services, que ce soit une intendance ou autre chose, selon ce qui aura été considéré comme étant le mieux, ou décidé par les conseillers et l'évêque.
73 Et l'évêque recevra aussi son entretien ou une juste rémunération de tous ses services dans l'Église.
74 Voici, en vérité, je vous dis que toutes les personnes parmi vous qui ont renvoyé son conjoint pour fornication, oui, en d'autres termes, si elle témoigne devant vous, en toute humilité de cœur, que tel est le cas, vous ne la chasserez pas de parmi vous.
75 Mais si vous découvrez qu'une personne a quitté son conjoint pour pratiquer l'adultère et que c'est elle-même qui commet l'offense, et que son conjoint est en vie, elle sera chassée de parmi vous.
76 Et de plus, je vous dis que vous serez vigilants et soigneux à prendre tous vos renseignements, pour ne recevoir aucune personne de ce genre parmi vous, si elle est mariée.
77 Et si elle n'est pas mariée, elle se repentira de tous ses péchés, ou vous ne la recevrez pas.
78 De plus, toute personne qui appartient à cette Église du Christ s'appliquera à garder tous les commandements et alliances de l'Église.
79 Et il arrivera que si quelqu'un parmi vous tue, il sera livré et traité selon les lois du pays ; car souvenez-vous qu'il n'y a pas de pardon pour lui ; et les preuves seront établies selon les lois du pays.
80 Et si un homme ou une femme commettent l'adultère, ils seront jugés devant deux anciens de l'Église ou plus, et toute parole sera établie contre eux par deux témoins de l'Église et non de l'ennemi ; mais s'il y a plus de deux témoins, c'est mieux.
81 Mais ils seront accusés par la bouche de deux témoins ; et les anciens présenteront l'affaire devant les membres de l'Église, et les membres de l'Église lèveront la main contre eux pour qu'ils soient traités selon la loi de Dieu.
82 Et si c'est possible, il est nécessaire que l'évêque soit présent aussi.
83 Et c'est ainsi que vous ferez dans tous les cas qui se présenteront à vous.
84 Et si un homme ou une femme dérobent, ils seront livrés à la loi du pays.
85 Et s'ils volent, ils seront livrés à la loi du pays.
86 Et s'ils mentent, ils seront livrés à la loi du pays.
87 Et s'ils se livrent à une forme quelconque d'iniquité, ils seront livrés à la loi, c'est-à-dire à celle de Dieu.
88 Et si ton frère ou ta sœur t'offensent, tu les prendras seul à seul, et s'ils confessent, vous vous réconcilierez.
89 S'ils ne confessent pas, tu les livreras à l'Église, pas aux membres, mais aux anciens. Cela se fera dans une réunion, et pas devant le monde.
90 Et si ton frère ou ta sœur en offensent beaucoup, ils seront châtiés devant beaucoup.
91 Et si quelqu'un offense ouvertement, il sera réprimandé ouvertement, afin qu'il ait honte. Et s'il ne confesse pas, il sera livré à la loi de Dieu.
92 Et si quelqu'un offense en secret, il sera réprimandé en secret, afin qu'il ait l'occasion de confesser en secret à celui ou à celle qu'il a offensé, et à Dieu, afin que l'Église ne lui fasse pas de reproche.
93 Et c'est ainsi que vous procéderez en tout.

 

 

SECTION 43

Révélation donnée en février 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 154-56). À cette époque, certains membres de l'Église étaient perturbés par des gens qui se prétendaient, indûment, être des révélateurs. Le prophète consulta le Seigneur et reçut cette communication adressée aux anciens de l'Église. La première partie traite de la forme du gouvernement de l'Église. La seconde partie contient un avertissement que les anciens doivent lancer aux nations de la terre.

1-7, Les révélations et les commandements ne sont donnés qu'à celui qui est désigné.
8-14, Les saints sont sanctifiés en agissant en toute sainteté devant le Seigneur.
15-22, Les anciens sont envoyés appeler au repentir et préparer les hommes pour le grand jour du Seigneur.
23-28, Le Seigneur appelle les hommes par sa propre voix et par les forces de la nature.
29-35, Le millénium viendra et Satan sera lié.

1 Ô, ÉCOUTEZ, anciens de mon Église, et prêtez l'oreille aux paroles que je vais vous dire.
2 Car voici, en vérité, en vérité, je vous dis que vous avez reçu, comme loi pour mon Église, un commandement par l'intermédiaire de celui que je vous ai désigné pour recevoir de moi commandements et révélations.
3 Et vous saurez ceci en toute certitude, que nul autre n'est désigné pour vous, pour recevoir des commandements et des révélations jusqu'à ce que je le reprenne, s'il me reste fidèle.
4 Mais en vérité, en vérité, je vous dis que nul autre ne sera désigné pour ce don, si ce n'est par son intermédiaire ; car s'il lui est enlevé, il n'aura d'autre pouvoir que d'en désigner un autre à sa place.
5 Et ce sera une loi pour vous, pour que vous ne receviez pas comme révélations ou commandements les enseignements de quiconque viendra devant vous.
6 Et cela, je vous le donne, afin que vous ne soyez pas trompés, afin que vous sachiez qu'ils ne sont pas de moi.
7 Car en vérité, je vous dis que celui qui est ordonné de moi entrera par la porte et sera ordonné comme je vous l'ai dit précédemment, pour enseigner ces révélations que vous avez reçues et recevrez par l'intermédiaire de celui que j'ai désigné.
8 Et maintenant, voici, je vous donne le commandement de vous instruire et de vous édifier les uns les autres lorsque vous êtes assemblés, afin de savoir comment agir et diriger mon Église, comment agir concernant les points de la loi et des commandements que j'ai donnés.
9 Et c'est ainsi que vous deviendrez instruits dans la loi de mon Église et sanctifiés par ce que vous avez reçu, et vous vous engagerez à agir en toute sainteté devant moi,
10 afin que, si vous le faites, de la gloire soit ajoutée au royaume que vous avez reçu. Si vous ne le faites pas, ce que vous avez reçu vous sera enlevé.
11 Purifiez-vous de l'iniquité qui se trouve parmi vous ; sanctifiez-vous devant moi.
12 Et si vous désirez les gloires du royaume, désignez mon serviteur Joseph Smith, fils, et soutenez-le devant moi par la prière de la foi.
13 De plus, je vous dis que si vous désirez les mystères du royaume, fournissez-lui la nourriture et le vêtement, et tout ce dont il a besoin pour accomplir l'œuvre que je lui ai demandé d'accomplir.
14 Et si vous ne le faites pas, il restera pour ceux qui l'ont reçu, afin que je puisse me réserver un peuple qui sera pur devant moi.
15 Je le dis encore, écoutez, anciens de mon Église, que j'ai désignés : vous n'êtes pas envoyés pour être enseignés, mais pour enseigner aux enfants des hommes ce que j'ai mis entre vos mains par le pouvoir de mon Esprit.
16 Et vous allez être enseignés d'en haut. Sanctifiez-vous et vous serez dotés de pouvoir, afin de donner tout comme je l'ai dit.
17 Écoutez, car voici, le grand jour du Seigneur est tout proche.
18 Car le jour vient où le Seigneur fera retentir sa voix du ciel. Les cieux seront ébranlés, et la terre tremblera, et la trompette de Dieu sonnera longtemps et avec force, et dira aux nations endormies : Saints, levez-vous et vivez ; pécheurs, demeurez et dormez, jusqu'à ce que j'appelle de nouveau.
19 C'est pourquoi, ceignez-vous les reins, de peur de vous trouver parmi les méchants.
20 Élevez la voix et ne vous ménagez pas. Appelez les nations au repentir, jeunes et vieux, esclaves et libres, disant : Préparez-vous pour le grand jour du Seigneur.
21 Car si moi, qui suis un homme, j'élève la voix et appelle au repentir, et que vous me haïssez, que direz-vous quand le jour viendra où les tonnerres feront entendre leur voix des extrémités de la terre, parlant aux oreilles de tous ceux qui vivent, en disant : Repentez-vous et préparez-vous pour le grand jour du Seigneur ?
22 Oui, et encore, lorsque les éclairs sillonneront le ciel d'est en ouest, feront retentir leur voix aux oreilles de tous ceux qui vivent et feront tinter les oreilles de tous ceux qui entendent, disant ces paroles : Repentez-vous, car le grand jour du Seigneur est arrivé ?
23 Et de plus, le Seigneur fera retentir sa voix du ciel, disant : Écoutez, ô nations de la terre, et entendez les paroles de ce Dieu qui vous a faites.
24 Ô nations de la terre, combien de fois vous aurais-je rassemblées comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, mais vous ne l'avez pas voulu !
25 Combien de fois ne vous ai-je pas appelées par la bouche de mes serviteurs, par le ministère d'anges, par ma propre voix, par la voix des tonnerres, par la voix des éclairs, par la voix des tempêtes, par la voix des tremblements de terre et des grandes tempêtes de grêle, par la voix des famines, des pestes de toutes sortes, par le grand son d'une trompette, par la voix du jugement, par la voix de la miséricorde tout le jour, par la voix de la gloire, de l'honneur et des richesses de la vie éternelle, et je vous aurais sauvées dans un salut éternel, mais vous ne l'avez pas voulu !
26 Voici, le jour est venu où la coupe de la colère de mon indignation est pleine.
27 Voici, en vérité, je vous dis que ce sont là les paroles du Seigneur, votre Dieu.
28 C'est pourquoi, travaillez, travaillez pour la dernière fois dans ma vigne, faites appel pour la dernière fois aux habitants de la terre.
29 Car lorsque je le jugerai bon, je descendrai en jugement sur la terre, et mon peuple sera racheté et régnera avec moi sur la terre.
30 Car le grand millénium dont j'ai parlé par la bouche de mes serviteurs viendra.
31 Car Satan sera lié, et lorsqu'il sera de nouveau délié, il ne régnera que pour un peu de temps, et alors viendra la fin de la terre.
32 Et celui qui vit dans la justice sera changé en un clin d'œil, et la terre passera comme par le feu.
33 Et les méchants s'en iront dans un feu qui ne s'éteint pas, et nul homme sur terre ne connaît leur fin ni ne la connaîtra jamais, jusqu'à ce qu'ils viennent devant moi en jugement.
34 Écoutez ces paroles. Voici, je suis Jésus-Christ, le Sauveur du monde. Amassez toutes ces choses dans votre cœur, et que la gravité de l'éternité repose sur votre esprit.
35 Soyez sérieux. Gardez tous mes commandements. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 44

Révélation donnée à la fin de février 1831, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 157). Conformément aux instructions données ci-dessous, l'Église convoqua une conférence pour le début du mois de juin suivant.

1-3, Les anciens doivent se réunir en conférence.
4-6, Ils doivent s'organiser selon les lois du pays et prendre soin des pauvres.

1 VOICI, ainsi vous dit le Seigneur, à vous, mes serviteurs : Il m'est opportun que les anciens de mon Église soient convoqués de l'est et de l'ouest, du nord et du sud, par lettre ou par quelque autre moyen.
2 Et il arrivera que s'ils sont fidèles et font preuve de foi en moi, je déverserai mon Esprit sur eux le jour où ils s'assembleront.
3 Et il arrivera qu'ils iront dans les régions alentour prêcher le repentir au peuple.
4 Et beaucoup seront convertis, de sorte que vous obtiendrez le pouvoir de vous organiser selon les lois de l'homme,
5 afin que vos ennemis n'aient pas de pouvoir sur vous, que vous soyez protégés en tout, que vous soyez à même de garder mes lois et que soit rompu tout pacte par lequel l'ennemi cherche à détruire mon peuple.
6 Voici, je vous dis que vous devez rendre visite aux pauvres et aux nécessiteux, et leur apporter du soulagement, afin qu'ils soient entretenus jusqu'à ce que tout puisse se faire selon la loi que vous avez reçue de moi. Amen.

 

 

SECTION 45

Révélation donnée le 7 mars 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à l'Église, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 158-63). Dans sa préface à l'enregistrement de cette révélation, le prophète déclare que "à cette époque de l'Église, beaucoup de racontars et d'histoires absurdes étaient publiés et circulaient pour empêcher les gens d'étudier l'œuvre ou d'embrasser la foi ; mais à la grande joie des saints... je reçus ce qui suit" (History of the Church, vol. 1, p. 158).

1-5, Le Christ est notre avocat auprès du Père.
6-10, L'Évangile est un messager qui prépare le chemin devant le Seigneur.
11-15, Le Seigneur reçut à lui Hénoc et ses frères.
16-23, Le Christ révèle les signes de sa venue qu'il donna sur le mont des Oliviers.
24-38, L'Évangile sera rétabli, les temps des Gentils s'accompliront, et une maladie dévastatrice couvrira le pays.
39-47, Des signes, des prodiges et la résurrection accompagneront la Seconde Venue.
48-53, Le Christ se tiendra sur le mont des Oliviers, et les Juifs verront les blessures de ses mains et de ses pieds.
54-59, Le Seigneur régnera pendant le millénium.
60-62, Le prophète reçoit pour ordre de commencer la traduction du Nouveau Testament, grâce à quoi des informations importantes seront révélées.
63-75, Il est commandé aux saints de se rassembler et de bâtir la nouvelle Jérusalem, vers laquelle les habitants de toutes les nations afflueront.

1 ÉCOUTE, ô peuple de mon Église, à qui le royaume a été donné ; écoute et prête l'oreille à celui qui a posé les fondations de la terre, qui a fait les cieux et toutes leurs armées et par qui a été fait tout ce qui a la vie, le mouvement et l'être ;
2 je le dis encore, écoutez ma voix, de peur que la mort ne vous surprenne ; à l'heure où vous n'y pensez pas, l'été sera passé et la moisson finie, et votre âme ne sera pas sauvée.
3 Écoutez celui qui est l'avocat auprès du Père, qui plaide votre cause devant lui,
4 disant : Père, vois les souffrances et la mort de celui qui n'a commis aucun péché, en qui tu te complaisais ; vois le sang de ton Fils qui a été versé, le sang de celui que tu as donné, afin que toi-même, tu sois glorifié ;
5 c'est pourquoi, Père, épargne ceux-ci, mes frères, qui croient en moi, afin qu'ils viennent à moi et qu'ils aient la vie éternelle.
6 Écoute, ô peuple de mon Église, et vous, les anciens, prêtez l'oreille et entendez ma voix pendant que vous êtes encore dans ce qui s'appelle aujourd'hui, et ne vous endurcissez pas le cœur ;
7 car en vérité, je vous dis que je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin, la lumière et la vie du monde, une lumière qui brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas.
8 Je suis venu chez les miens, et les miens ne m'ont pas reçu ; mais à tous ceux qui m'ont reçu, j'ai donné le pouvoir de faire de nombreux miracles et de devenir les fils de Dieu ; et à ceux qui ont cru en mon nom, j'ai donné le pouvoir d'obtenir la vie éternelle.
9 Et c'est ainsi que j'ai envoyé mon alliance éternelle dans le monde, pour qu'elle soit une lumière pour le monde et une bannière pour mon peuple, pour que les Gentils la recherchent et pour qu'elle soit une messagère devant ma face, pour préparer le chemin devant moi.
10 C'est pourquoi, venez à elle, et je raisonnerai avec celui qui viendra comme avec les hommes d'autrefois, et je vous montrerai la force de mon raisonnement.
11 Écoutez donc tous, et laissez-moi vous montrer ma sagesse, la sagesse de celui que vous dites être le Dieu d'Hénoc et de ses frères,
12 qui furent séparés de la terre et reçus en moi, ville tenue en réserve jusqu'à ce qu'un jour de justice vienne, un jour qu'ont recherché tous les saints hommes et qu'ils ne trouvèrent pas à cause de la méchanceté et des abominations.
13 Et ils confessèrent qu'ils étaient des étrangers et des pèlerins sur la terre,
14 mais obtinrent la promesse qu'ils le trouveraient et le verraient dans leur chair.
15 C'est pourquoi, écoutez, et je raisonnerai avec vous ; et je vous parlerai et prophétiserai comme aux hommes d'autrefois.
16 Et je le montrerai clairement, comme je l'ai montré à mes disciples, lorsque je me tenais devant eux dans la chair et que je leur parlais, en disant : Puisque vous m'avez interrogé concernant les signes de ma venue, le jour où je viendrai dans ma gloire dans les nuées du ciel, pour accomplir les promesses que j'ai faites à vos pères,
17 puisque vous avez considéré comme une servitude la longue absence séparant votre esprit de votre corps, je vais vous montrer comment le jour de la rédemption viendra, ainsi que le rétablissement d'Israël dispersé.
18 Et vous voyez ce temple qui est à Jérusalem, que vous appelez la maison de Dieu, et vos ennemis disent que cette maison ne tombera jamais.
19 Mais en vérité, je vous dis que la désolation s'abattra sur cette génération, comme un voleur dans la nuit, et ce peuple sera détruit et dispersé parmi toutes les nations.
20 Et ce temple que vous voyez maintenant sera abattu, de sorte qu'il ne restera pas pierre sur pierre.
21 Et il arrivera que cette génération de Juifs ne passera pas que ne se produisent toutes les désolations dont je vous ai parlé à leur sujet.
22 Vous dites que vous savez que la fin du monde vient ; vous dites aussi que vous savez que les cieux et la terre passeront ;
23 et en cela, vous dites vrai, car c'est ainsi qu'il en est ; mais ces choses que je vous ai dites ne passeront pas avant que tout ne soit accompli.
24 Et c'est cela que je vous ai dit concernant Jérusalem ; et quand ce jour viendra, un reste sera dispersé parmi toutes les nations.
25 Ils seront de nouveau rassemblés, mais ils resteront jusqu'à ce que les temps des Gentils soient accomplis.
26 Et en ce jour, on entendra parler de guerres et de bruits de guerres, et toute la terre sera en tumulte ; le cœur des hommes leur manquera, et ils diront que le Christ retarde sa venue jusqu'à la fin de la terre.
27 L'amour des hommes se refroidira et l'iniquité abondera.
28 Et quand les temps des Gentils arriveront, une lumière jaillira parmi ceux qui sont assis dans les ténèbres, et ce sera la plénitude de mon Évangile.
29 Mais ils ne la reçoivent pas, car ils ne voient pas la lumière et détournent leur cœur de moi à cause des préceptes des hommes.
30 Et c'est dans cette génération-là que les temps des Gentils seront accomplis.
31 Et il y aura des hommes dans cette génération-là qui ne passeront pas avant d'avoir vu un fléau débordant, car une maladie dévastatrice couvrira le pays.
32 Mais mes disciples se tiendront en des lieux saints et ne seront pas ébranlés ; mais parmi les méchants, les hommes élèveront la voix, maudiront Dieu et mourront.
33 Et il y aura aussi des tremblements de terre en divers lieux et beaucoup de désolations ; cependant les hommes s'endurciront le cœur contre moi, prendront l'épée les uns contre les autres, et s'entre-tueront.
34 Et maintenant, lorsque moi, le Seigneur, j'eus dit ces paroles à mes disciples, ils furent troublés.
35 Et je leur dis : Ne soyez pas troublés, car lorsque tout cela arrivera, vous saurez que les promesses qui vous ont été faites s'accompliront.
36 Et lorsque la lumière commencera à jaillir, il en ira pour eux comme dans une parabole que je vais vous dire : 
37 Vous regardez, vous voyez les figuiers, vous les voyez de vos yeux, et vous dites, lorsqu'ils commencent à bourgeonner et que leurs feuilles sont encore tendres, que l'été est maintenant proche.
38 Il en sera de même en ce jour-là, lorsqu'ils verront toutes ces choses : ils sauront alors que l'heure est proche.
39 Et il arrivera que celui qui me craint s'attendra à la venue du grand jour du Seigneur, oui, aux signes de la venue du Fils de l'Homme.
40 Et ils verront des signes et des prodiges, car ceux-ci se montreront dans les cieux en haut et sur la terre en bas.
41 Et ils verront du sang, du feu et des vapeurs de fumée.
42 Et avant que le jour du Seigneur n'arrive, le soleil sera obscurci, la lune sera changée en sang, et les étoiles tomberont du ciel.
43 Et le reste sera rassemblé vers ce lieu.
44 Alors ils me chercheront, et voici, je viendrai ; ils me verront dans les nuées du ciel, revêtu de puissance et d'une grande gloire, avec tous les saints anges, et celui qui ne veillera pas pour me recevoir sera retranché.
45 Mais avant que le bras du Seigneur ne s'abatte, un ange sonnera de la trompette, et les saints qui auront dormi sortiront pour venir à ma rencontre dans la nuée.
46 C'est pourquoi, vous êtes bénis si vous avez dormi en paix ; car de même que vous me voyez maintenant et que vous savez que je suis, de même vous viendrez à moi, votre âme vivra, et votre rédemption sera rendue parfaite, et les saints viendront des quatre coins de la terre.
47 Alors le bras du Seigneur tombera sur les nations.
48 Et alors le Seigneur posera le pied sur cette montagne, et elle se fendra en deux, la terre tremblera et chancellera, et les cieux seront ébranlés aussi.
49 Et le Seigneur fera entendre sa voix, et toutes les extrémités de la terre l'entendront ; les nations de la terre se lamenteront, et ceux qui auront ri verront leur folie.
50 Et la calamité couvrira celui qui se moque, et celui qui méprise sera consumé ; et ceux qui auront été à l'affût pour faire le mal seront abattus et jetés au feu.
51 Et alors les Juifs tourneront les regards vers moi et diront : D'où viennent ces blessures que tu as aux mains et aux pieds ?
52 Alors ils sauront que je suis le Seigneur, car je leur dirai : Ces blessures sont celles que j'ai reçues dans la maison de mes amis. Je suis celui qui a été élevé. Je suis Jésus qui a été crucifié. Je suis le Fils de Dieu.
53 Et alors, ils pleureront à cause de leurs iniquités ; alors, ils se lamenteront parce qu'ils ont persécuté leur roi.
54 Et alors, les nations païennes seront rachetées, et ceux qui n'ont pas connu de loi auront part à la première résurrection ; et elle sera supportable pour eux.
55 Et Satan sera lié, de sorte qu'il n'aura pas de place dans le cœur des enfants des hommes.
56 Et en ce jour-là où je viendrai dans ma gloire, la parabole que j'ai dite au sujet des dix vierges sera accomplie.
57 Car ceux qui sont sages, ont reçu la vérité, ont pris l'Esprit-Saint pour guide, et n'ont pas été trompés, en vérité, je vous le dis, ils ne seront pas abattus ni jetés au feu, mais supporteront le jour.
58 Et la terre leur sera donnée en héritage ; ils se multiplieront et deviendront forts, et leurs enfants grandiront sans péché pour le salut.
59 Car le Seigneur sera au milieu d'eux, sa gloire sera sur eux, et il sera leur roi et leur législateur.
60 Et maintenant, voici, je vous le dis, il ne vous sera pas donné d'en savoir plus sur ce chapitre jusqu'à ce que le Nouveau Testament soit traduit, et toutes ces choses y seront révélées.
61 C'est pourquoi, je vous donne maintenant de le traduire, afin que vous soyez préparés pour les choses qui sont à venir.
62 Car, en vérité, je vous dis que de grandes choses vous attendent.
63 Vous entendez parler de guerres dans les pays étrangers ; mais voici, je vous le dis, elles sont proches, même à vos portes, et il ne se passera pas beaucoup d'années que vous n'entendiez parler de guerres dans votre propre pays.
64 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, j'ai dit : Rassemblez-vous des pays de l'Est, rassemblez-vous, anciens de mon Église, allez dans les régions de l'Ouest, appelez les habitants au repentir et, s'ils se repentent, édifiez des branches de l'Église pour moi.
65 Et d'un seul cœur et d'un seul esprit, rassemblez vos richesses afin d'acheter un héritage qui vous sera désigné plus tard.
66 Et on l'appellera nouvelle Jérusalem, pays de paix, ville de refuge, lieu de sécurité pour les saints du Dieu Très-Haut ; 
67 et la gloire du Seigneur y sera, et la terreur du Seigneur y sera aussi, de telle sorte que les méchants n'y viendront pas, et on l'appellera Sion.
68 Et il arrivera chez les méchants que tout homme qui ne voudra pas prendre l'épée contre son voisin devra nécessairement fuir en Sion pour se mettre en sécurité.
69 Des hommes de toutes les nations sous le ciel s'y rassembleront, et ce sera le seul peuple qui ne sera pas en guerre.
70 Et on dira parmi les méchants : N'allons pas au combat contre Sion, car les habitants de Sion sont terribles ; c'est pourquoi nous ne pouvons tenir devant eux.
71 Et il arrivera que les justes seront rassemblés d'entre toutes les nations et viendront en Sion avec des chants de joie éternelle.
72 Et maintenant, je vous le dis, empêchez ces choses de se répandre dans le monde jusqu'à ce que je le juge opportun, afin que vous puissiez accomplir cette œuvre sous les yeux du peuple et sous les yeux de vos ennemis, afin qu'ils ne connaissent pas vos œuvres avant que vous n'ayez accompli ce que je vous ai commandé,
73 afin que lorsqu'ils le connaîtront, ils réfléchissent à ces choses.
74 Car lorsque le Seigneur apparaîtra, il sera terrible pour eux, afin que la crainte les saisisse, et ils se tiendront au loin et trembleront.
75 Et toutes les nations craindront à cause de la terreur du Seigneur et du pouvoir de sa puissance. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 46

Révélation donnée le 8 mars 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à l'Église, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 163-65). Dans ces premiers temps de l'Église, on n'avait pas encore mis au point une procédure unifiée pour la direction des réunions de l'Église. Toutefois la coutume de n'admettre aux réunions de Sainte-Cène et aux autres assemblées de l'Église que les membres et les investigateurs sérieux s'était plus ou moins généralisée. Cette révélation exprime la volonté du Seigneur concernant la gestion et la direction des réunions.

1-2, Les anciens doivent diriger les réunions selon qu'ils sont guidés par le Saint-Esprit.
3-6, Les chercheurs de vérité ne doivent pas être exclus des services de Sainte-Cène.
7-12, Interrogez Dieu et recherchez les dons de l'Esprit.
13-26, Énumération de quelques-uns de ces dons.
27-33, Pouvoir est donné aux dirigeants de l'Église de discerner les dons de l'Esprit.

1 ÉCOUTE, ô peuple de mon Église ; car, en vérité, je te dis que ces choses t'ont été dites pour ton profit et ton instruction.
2 Mais en dépit de ces choses qui ont été écrites, il a toujours été donné aux anciens de mon Église, depuis le commencement, et ce le sera toujours, de diriger toutes les réunions selon les inspirations et les directives de l'Esprit-Saint.
3 Néanmoins, il vous est commandé de ne jamais chasser qui que ce soit de vos réunions publiques, qui se tiennent devant le monde.
4 Il vous est également commandé de ne chasser de vos réunions de Sainte-Cène aucune personne appartenant à l'Église ; néanmoins, si quelqu'un a transgressé, qu'il ne prenne pas la Sainte-Cène avant de s'être réconcilié.
5 En outre, je vous le dis, vous ne chasserez de vos réunions de Sainte-Cène aucune personne qui recherche sincèrement le royaume - je dis cela à propos de ceux qui ne sont pas de l'Église.
6 De plus, je vous dis, concernant vos réunions de confirmation, que s'il y a là des gens qui ne sont pas de l'Église, qui recherchent sincèrement le royaume, vous ne les chasserez pas.
7 Mais il vous est commandé de demander, en toutes choses, à Dieu, qui donne libéralement ; et je voudrais que vous fassiez en toute sainteté de cœur ce dont l'Esprit vous témoigne, marchant en droiture devant moi, méditant sur le but de votre salut, faisant tout avec prière et actions de grâces, afin de ne pas être trompés par des esprits mauvais, par des doctrines de démons, ou par les commandements des hommes ; car certains viennent des hommes et d'autres des démons.
8 C'est pourquoi, prenez garde d'être trompés ; et afin de ne pas être trompés, recherchez avec ferveur les meilleurs dons, vous souvenant toujours du but dans lequel ils sont donnés ;
9 car en vérité, je vous le dis, ils sont donnés pour le profit de ceux qui m'aiment et qui gardent tous mes commandements, et de celui qui cherche à faire ainsi ; afin que puissent en profiter tous ceux qui cherchent ou qui me demandent, qui demandent, mais pas pour avoir un signe dans le but de satisfaire leurs passions.
10 Et de plus, en vérité, je vous le dis, je voudrais que vous vous rappeliez toujours et que vous gardiez toujours à l'esprit ce que sont ces dons qui sont accordés à l'Église.
11 Car tous ne reçoivent pas tous les dons ; car il y a de nombreux dons, et chacun reçoit un don par l'Esprit de Dieu.
12 Les uns en reçoivent un et les autres en reçoivent un autre, afin que tous en profitent.
13 Il est donné à certains, par le Saint-Esprit, de savoir que Jésus-Christ est le Fils de Dieu et qu'il a été crucifié pour les péchés du monde.
14 À d'autres, il est donné de croire en leurs paroles, afin d'avoir, eux aussi, la vie éternelle, s'ils restent fidèles.
15 Et de plus, il est donné à certains, par le Saint-Esprit, de connaître les diversités de ministères, selon que ce sera agréable au même Seigneur, selon que le Seigneur le veut, adaptant sa miséricorde à la situation des enfants des hommes.
16 Et de plus, il est donné à certains, par le Saint-Esprit, de connaître les diversités d'opérations, de savoir si elles sont de Dieu, afin que les manifestations de l'Esprit soient données à tout homme pour qu'il en profite.
17 Et de plus, en vérité, je vous le dis, à certains est donnée, par l'Esprit de Dieu, la parole de sagesse.
18 À un autre est donnée la parole de connaissance, afin que l'on enseigne à tous à avoir de la sagesse et de la connaissance.
19 Et de plus, à certains il est donné d'avoir la foi pour être guéris.
20 Et à d'autres il est donné d'avoir la foi pour guérir.
21 Et de plus, à certains il est donné d'opérer des miracles.
22 Et à d'autres il est donné de prophétiser.
23 Et à d'autres de discerner les esprits.
24 Et de plus, il est donné à certains de parler en langues ;
25 et à un autre est donnée l'interprétation des langues.
26 Et tous ces dons viennent de Dieu pour le profit des enfants de Dieu.
27 Et il devra être donné à l'évêque de l'Église et à ceux que Dieu désignera et ordonnera pour veiller sur l'Église et pour être anciens pour l'Église, de discerner tous ces dons, de peur qu'il y en ait parmi vous qui y prétendent et ne soient cependant pas de Dieu.
28 Et il arrivera que celui qui demandera en Esprit recevra en Esprit,
29 Afin qu'il soit donné à certains d'avoir tous ces dons, afin qu'il y ait un chef pour que tous les membres en profitent.
30 Celui qui demande selon l'Esprit, demande conformément à la volonté de Dieu, c'est pourquoi cela se passe comme il le demande.
31 Et de plus, je vous dis que tout ce que vous faites selon l'Esprit doit se faire au nom du Christ.
32 Vous devez rendre grâces à Dieu, selon l'Esprit, pour toutes les bénédictions qu'il vous accorde.
33 Et vous devez continuellement pratiquer la vertu et la sainteté devant moi. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 47

Révélation donnée le 8 mars 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 166). Oliver Cowdery avait rempli jusqu'alors les fonctions d'historien et de greffier de l'Église. John Whitmer n'avait pas cherché à être désigné comme historien, mais, ayant été invité à remplir cet office, avait dit qu'il obéirait à la volonté du Seigneur en la matière. Il avait déjà été secrétaire du prophète lors de l'enregistrement d'un grand nombre de révélations reçues dans la région de Fayette (New York).

1-4 John Whitmer est désigné pour consigner l'histoire de l'Église et écrire pour le prophète.

1 VOICI, il m'est opportun que mon serviteur John écrive et consigne régulièrement une histoire, et t'aide, toi, mon serviteur Joseph, à transcrire toutes les choses qui te seront données, jusqu'à ce qu'il soit appelé à d'autres devoirs.
2 De plus, en vérité, je te dis qu'il peut également élever la voix dans les réunions toutes les fois que ce sera opportun.
3 Et de plus, je te dis qu'il sera désigné pour tenir continuellement le registre et consigner l'histoire de l'Église, car j'ai désigné Oliver Cowdery à un autre office.
4 C'est pourquoi, il lui sera donné, s'il est fidèle, d'écrire ces choses par le Consolateur. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 48

Révélation donnée en mars 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 166-67). Le prophète avait consulté le Seigneur sur la procédure à suivre pour se procurer des terres pour l'établissement des saints. C'était une question importante étant donné que des membres de l'Église, obéissant au commandement que le Seigneur leur avait donné de s'assembler en Ohio, émigraient de l'est des États-Unis (voir les sections 37:1-3 ; 45:64).

1-3, Les saints d'Ohio doivent partager leurs terres avec leurs frères.
4-6, Les saints doivent acheter des terres, bâtir une ville et suivre les conseils de leurs officiers présidents.

1 IL est nécessaire que vous restiez pour le moment dans les lieux où vous habitez, selon que cela conviendra à votre situation.
2 Et si vous avez des terres, vous donnerez aux frères de l'Est ;
3 Et si vous n'avez pas de terres, qu'ils achètent pour le moment, dans les régions alentour, comme bon leur semble, car il est nécessaire qu'ils aient un lieu pour vivre pour le moment.
4 Il est nécessaire que vous épargniez tout l'argent que vous pouvez et que vous obteniez tout ce que vous pouvez en justice, afin d'être capables, en temps voulu, d'acheter des terres pour votre héritage, c'est-à-dire la ville.
5 Le lieu ne doit pas encore en être révélé ; mais lorsque vos frères seront venus de l'Est, certains hommes devront être désignés, et il leur sera donné de connaître le lieu, en d'autres termes, c'est à eux que ce sera révélé.
6 Ils seront désignés pour acheter les terres et pour commencer à poser les fondations de la ville ; alors vous commencerez à être rassemblés avec vos familles, chaque homme selon sa famille, selon sa situation et selon que cela lui sera désigné par la présidence et l'évêque de l'Église, selon les lois et les commandements que vous avez reçus et que vous recevrez plus tard. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 49

Révélation donnée en mars 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Sidney Rigdon, Parley P. Pratt et Leman Copley, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 167-69). (Selon certaines sources historiques, cette révélation serait de mai 1831.) Leman Copley avait embrassé l'Évangile mais était encore attaché à certains des enseignements des shakers (société unie des croyants en la seconde apparition du Christ), dont il avait fait partie auparavant. Les shakers croyaient entre autres que la seconde venue du Christ s'était déjà produite et qu'il était apparu sous la forme d'une femme, Ann Lee ; ils ne considéraient pas le baptême d'eau comme essentiel ; il leur était formellement interdit de manger du porc, et beaucoup ne mangeaient aucune viande ; et le célibat était considéré comme supérieur au mariage. Dans sa préface à cette révélation, le prophète écrivit : "Afin d'avoir une compréhension plus parfaite du sujet, j'interrogeai le Seigneur, et reçus ce qui suit" (History of the Church, vol. 1, pp. 167). La révélation réfute certaines notions fondamentales des shakers. Les frères susmentionnés portèrent un exemplaire de la révélation à la communauté shaker (près de Cleveland, en Ohio) et la leur lurent intégralement, mais elle fut rejetée.

1-7, Le jour et l'heure de la venue du Christ resteront inconnus jusqu'à ce qu'il vienne.
8-14, Les hommes doivent se repentir, croire en l'Évangile et obéir aux ordonnances pour obtenir le salut.
15-16, Le mariage est institué par Dieu.
17-21, On peut manger de la viande.
22-28, Sion s'épanouira et les Lamanites fleuriront comme une rose avant la Seconde Venue.

1 ÉCOUTEZ ma parole, mes serviteurs Sidney, Parley et Leman ; car voici, en vérité, je vous dis que je vous donne le commandement d'aller prêcher aux Shakers mon Évangile que vous avez reçu, de la même façon que vous l'avez reçu.
2 Voici, je vous dis qu'ils désirent connaître une partie de la vérité, mais pas tout, car ils ne sont pas droits devant moi et doivent se repentir.
3 C'est pourquoi, je vous envoie, mes serviteurs Sidney et Parley, leur prêcher l'Évangile.
4 Et mon serviteur Leman sera ordonné à cette œuvre, afin de raisonner avec eux, non pas selon ce qu'il a reçu d'eux, mais selon ce que vous, mes serviteurs, lui enseignerez. Ce faisant, je le bénirai, autrement il ne prospérera pas.
5 Ainsi dit le Seigneur ; car je suis Dieu, j'ai envoyé mon Fils unique dans le monde pour la rédemption du monde, et j'ai décrété que celui qui le recevra sera sauvé, et que celui qui ne le recevra pas sera damné - 
6 et ils ont traité le Fils de l'Homme comme ils l'ont trouvé bon ; il a pris son pouvoir à la droite de sa gloire, règne maintenant dans les cieux et régnera jusqu'à ce qu'il descende sur la terre pour mettre tous les ennemis sous ses pieds, moment qui est proche -
7 moi, le Seigneur Dieu, je l'ai dit ; mais l'heure et le jour, nul ne les connaît, ni les anges dans le ciel, et ils ne le sauront pas avant qu'il ne vienne.
8 C'est pourquoi, je veux que tous les hommes se repentent, car tous sont sous le péché, sauf ceux que je me suis réservés, des hommes saints que vous ne connaissez pas.
9 C'est pourquoi, je vous dis que je vous ai envoyé mon alliance éternelle, oui, celle qui était depuis le commencement.
10 Et ce que j'ai promis, je l'ai accompli, et les nations de la terre se prosterneront devant cela ; et si elles ne le font pas d'elles-mêmes, elles seront abaissées, car ce qui s'élève maintenant sera abaissé de force.
11 C'est pourquoi, je vous donne le commandement d'aller parmi ce peuple et de lui dire, comme mon apôtre d'autrefois, qui s'appelait Pierre :
12 Croyez au nom du Seigneur Jésus qui était sur la terre et va venir, le commencement et la fin.
13 Repentez-vous et soyez baptisés au nom de Jésus-Christ, selon le saint commandement, pour la rémission des péchés.
14 Et quiconque fait cela recevra le don du Saint-Esprit par l'imposition des mains des anciens de l'Église.
15 Et de plus, en vérité, je vous dis que quiconque interdit de se marier n'est pas mandaté par Dieu, car le mariage est institué par Dieu pour l'homme.
16 C'est pourquoi, il est conforme à la loi qu'il ait une femme, et les deux deviendront une seule chair, et tout cela afin que la terre réponde au but de sa création,
17 et qu'elle soit remplie de sa mesure d'hommes, selon leur création avant que le monde ne fût fait.
18 Et quiconque ordonne de s'abstenir de viandes, pour que l'homme n'en mange pas, n'est pas mandaté par Dieu ;
19 car voici, les bêtes des champs, les oiseaux du ciel et ce qui vient de la terre, sont destinés à l'usage de l'homme, pour sa nourriture et son vêtement, et pour qu'il ait en abondance.
20 Mais il n'est pas permis qu'un homme possède davantage qu'un autre, c'est pourquoi le monde est dans le péché.
21 Et malheur à l'homme qui verse le sang ou qui gaspille la chair, alors qu'il n'en a pas besoin.
22 Et de plus, en vérité, je vous dis que le Fils de l'Homme ne vient pas sous la forme d'une femme ni d'un homme voyageant sur la terre.
23 C'est pourquoi, ne vous laissez pas tromper, mais persévérez dans la constance, attendant que les cieux soient ébranlés, que la terre tremble et titube comme titube l'ivrogne, que les vallées soient exhaussées et les montagnes abaissées, et que les coteaux se changent en plaines, et tout cela lorsque l'ange sonnera de sa trompette.
24 Mais avant que le grand jour du Seigneur vienne, Jacob s'épanouira dans le désert, et les Lamanites fleuriront comme une rose.
25 Sion s'épanouira sur les collines et se réjouira sur les montagnes, et sera rassemblée vers le lieu que j'ai désigné.
26 Voici, je vous le dis, allez comme je vous l'ai commandé ; repentez-vous de tous vos péchés ; demandez et vous recevrez, frappez et l'on vous ouvrira.
27 Voici, j'irai devant vous et je serai votre arrière-garde ; je serai au milieu de vous, et vous ne serez pas confondus.
28 Voici, je suis Jésus-Christ, et je viens rapidement. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 50

Révélation donnée en mai 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 170-73). Le prophète déclare que certains des anciens ne comprenaient pas les manifestations de divers esprits répandus sur la terre, et que cette révélation fut donnée en réponse à sa question particulière sur ce sujet. Les phénomènes dit spirituels n'étaient pas rares parmi les membres, dont certains prétendaient recevoir des visions et des révélations.

1-5, Beaucoup de faux esprits sont répandus sur la terre.
6-9, Malheur aux hypocrites et à ceux qui sont retranchés de l'Église.
10-14, Les anciens doivent prêcher l'Évangile par l'Esprit.
15-22, Prédicateurs et auditeurs ont besoin d'être éclairés par l'Esprit.
23-25, Ce qui n'édifie pas n'est pas de Dieu.
26-28, Les fidèles possèdent toutes choses.
29-36, Les prières des purifiés sont exaucées.
37-46, Le Christ est le bon berger et le Rocher d'Israël.

1 ÉCOUTEZ, ô anciens de mon Église, et prêtez l'oreille à la voix du Dieu vivant ; faites attention aux paroles de sagesse qui vous seront données, selon ce que vous vous êtes accordés à demander concernant l'Église et les esprits qui se sont répandus sur la terre.
2 Voici, en vérité, je vous dis qu'il y a beaucoup d'esprits, qui sont de faux esprits, qui se sont répandus sur la terre, trompant le monde.
3 Et Satan a également essayé de vous tromper afin de vous détruire.
4 Voici, moi, le Seigneur, je vous ai observés, et j'ai vu des abominations dans l'Église qui professe mon nom.
5 Mais bénis sont ceux qui sont fidèles et persévèrent, que ce soit dans la vie ou dans la mort, car ils hériteront la vie éternelle.
6 Mais malheur aux séducteurs et aux hypocrites, car ainsi dit le Seigneur, je les amènerai en jugement.
7 Voici, en vérité, je vous le dis, il y a parmi vous des hypocrites, et certains ont été trompés par eux, ce qui a donné du pouvoir à l'adversaire ; mais voici, ceux-là seront ramenés.
8 Mais les hypocrites seront démasqués et retranchés, soit dans la vie, soit dans la mort, comme je le veux ; et malheur à ceux qui sont retranchés de mon Église, car ceux-là sont vaincus par le monde.
9 C'est pourquoi, que chacun prenne garde de peur qu'il ne fasse ce qui n'est pas dans la vérité et la justice devant moi.
10 Et maintenant, venez, dit le Seigneur, par l'Esprit, aux anciens de son Église, et raisonnons ensemble afin que vous compreniez.
11 Raisonnons comme un homme raisonne avec un autre, face à face.
12 Or, lorsqu'un homme raisonne, il est compris de l'homme, parce qu'il raisonne comme un homme ; de même, moi, le Seigneur, je vais raisonner avec vous afin que vous compreniez.
13 Moi, le Seigneur, je vous pose donc cette question : À quoi avez-vous été ordonnés ?
14 À prêcher mon Évangile par l'Esprit, oui, par le Consolateur qui a été envoyé pour enseigner la vérité.
15 Ensuite, vous avez reçu des esprits que vous ne pouviez pas comprendre et vous les avez reçus comme venant de Dieu ; êtes-vous justifiés en cela ?
16 Voici, vous répondrez vous-mêmes à cette question ; néanmoins, je serai miséricordieux envers vous ; celui d'entre vous qui est faible sera, à l'avenir, rendu fort.
17 En vérité, je vous le dis, celui qui est ordonné par moi et envoyé prêcher la parole de vérité par le Consolateur, selon l'Esprit de vérité, prêche-t-il par l'Esprit de vérité ou d'une autre façon ?
18 Si c'est d'une autre façon, ce n'est pas de Dieu.
19 Et de plus, celui qui reçoit la parole de vérité, la reçoit-il par l'Esprit de vérité ou d'une autre façon ?
20 Si c'est d'une autre façon, ce n'est pas de Dieu.
21 Comment se fait-il donc que vous ne puissiez comprendre et savoir que celui qui reçoit la parole par l'Esprit de vérité la reçoit telle qu'elle est prêchée par l'Esprit de vérité ?
22 C'est pourquoi, celui qui prêche et celui qui reçoit se comprennent, et tous deux sont édifiés et se réjouissent ensemble.
23 Et ce qui n'édifie pas n'est pas de Dieu et est ténèbres.
24 Ce qui est de Dieu est lumière ; et celui qui reçoit la lumière et persévère en Dieu reçoit davantage de lumière ; et cette lumière devient de plus en plus brillante jusqu'au jour parfait.
25 Et de plus, en vérité, je vous dis, et je le dis pour que vous connaissiez la vérité, que vous pouvez chasser les ténèbres de parmi vous.
26 Celui qui est ordonné par Dieu et envoyé est désigné pour être le plus grand, même s'il est le plus petit et le serviteur de tous.
27 C'est pourquoi, il possède toutes choses, car toutes choses lui sont soumises, tant dans le ciel que sur la terre, la vie et la lumière, l'Esprit et le pouvoir, envoyés par la volonté du Père, par l'intermédiaire de Jésus-Christ, son Fils.
28 Mais nul ne possède toutes choses s'il n'est purifié et lavé de tout péché.
29 Et si vous êtes purifiés et lavés de tout péché, vous demanderez ce que vous voudrez au nom de Jésus, et cela se fera.
30 Mais, sachez-le, ce que vous devrez demander vous sera montré, et comme vous êtes nommés à la tête, les esprits vous seront soumis.
31 C'est pourquoi, il arrivera que si vous voyez se manifester un esprit que vous ne pouvez pas comprendre, et que vous ne recevez pas cet esprit, vous interrogerez le Père au nom de Jésus, et s'il ne vous donne pas cet esprit, alors vous saurez qu'il n'est pas de Dieu.
32 Et du pouvoir vous sera donné sur cet esprit ; et vous proclamerez à haute voix que cet esprit n'est pas de Dieu -
33 non pas en portant contre lui un jugement injurieux, afin de ne pas être vaincus, ni en vous vantant ou en vous réjouissant, de peur d'être saisis par lui.
34 Celui qui reçoit de Dieu, qu'il considère que c'est de Dieu, et qu'il se réjouisse de ce que Dieu le considère comme digne de recevoir.
35 En prêtant attention et en faisant ces choses que vous avez reçues et que vous recevrez plus tard - et le royaume vous est donné par le Père ainsi que le pouvoir de vaincre toutes les choses qu'il n'a pas établies -
36 Voici, en vérité, je vous le dis, vous êtes bénis, vous qui entendez maintenant de la bouche de mon serviteur ces paroles qui sont les miennes, car vos péchés vous sont pardonnés.
37 Que mon serviteur Joseph Wakefield, en qui je me complais, et mon serviteur Parley P. Pratt s'en aillent parmi les branches de l'Église et les fortifient par l'exhortation,
38 ainsi que mon serviteur John Corrill, ou tous ceux de mes serviteurs qui sont ordonnés à cet office, et qu'ils travaillent dans la vigne ; et que nul ne les empêche de faire ce que j'ai décrété pour eux ; 
39 c'est pourquoi, mon serviteur Edward Partridge n'est pas justifié en cela ; néanmoins, qu'il se repente, et il sera pardonné.
40 Voici, vous êtes de petits enfants et vous ne pouvez pas tout supporter maintenant ; vous devez progresser en grâce et dans la connaissance de la vérité.
41 Ne craignez pas, petits enfants, car vous êtes à moi, et j'ai vaincu le monde, et vous êtes de ceux que le Père m'a donnés.
42 Et aucun de ceux que mon Père m'a donnés ne sera perdu.
43 Et le Père et moi sommes un. Je suis dans le Père et le Père est en moi. Et puisque vous m'avez reçu, vous êtes en moi et moi en vous.
44 C'est pourquoi, je suis au milieu de vous, et je suis le bon berger et la pierre d'Israël. Celui qui bâtit sur ce rocher ne tombera jamais.
45 Et le jour vient où vous entendrez ma voix, me verrez et saurez que je suis.
46 C'est pourquoi veillez afin d'être prêts. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 51

Révélation donnée en mai 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Thompson (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 173-74). À cette époque, les saints qui émigraient des États de l'Est commençaient à arriver en Ohio, et il devint nécessaire de prendre des dispositions précises pour leur installation. Comme cette entreprise relevait particulièrement de l'office de l'évêque, l'évêque Edward Partridge demanda des instructions à ce sujet, et le prophète consulta le Seigneur.

1-8, Edward Partridge est désigné pour régler les intendances et les biens.
9-12, Les saints doivent agir avec honnêteté et recevoir une part égale.
13-15, Ils doivent avoir un magasin épiscopal et organiser les biens selon la loi du Seigneur.
16-20, L'Ohio sera un lieu de rassemblement temporaire.

1 ÉCOUTEZ-MOI, dit le Seigneur, votre Dieu, et je parlerai à mon serviteur Edward Partridge et lui donnerai des directives ; car il faut qu'il reçoive des directives sur la manière d'organiser ce peuple.
2 Car il faut que le peuple soit organisé selon mes lois, sinon il sera retranché.
3 C'est pourquoi, que mon serviteur Edward Partridge et ceux qu'il a choisis, en qui je me complais, désignent ses parts à ce peuple, chaque homme étant égal selon sa famille, selon sa situation, ses besoins et ce qui lui est nécessaire.
4 Lorsque mon serviteur Edward Partridge désignera sa part à un homme, qu'il lui donne un écrit qui la lui assurera pour qu'il la garde, c'est-à-dire ce droit et cet héritage dans l'Église, jusqu'à ce qu'il transgresse et ne soit plus considéré comme digne, par la voix de l'Église, selon ses lois et ses alliances, d'appartenir à l'Église.
5 Et s'il transgresse et n'est pas considéré comme digne d'appartenir à l'Église, il ne pourra pas réclamer la part qu'il a consacrée à l'évêque pour les pauvres et les nécessiteux de mon Église ; c'est pourquoi, il ne conservera pas le don, mais n'aura droit qu'à la part qui lui est donnée par acte.
6 Et c'est ainsi que toutes choses seront garanties selon les lois du pays.
7 Et que ce qui appartient à ce peuple soit affecté à ce peuple.
8 Et pour ce qui est de l'argent qui reste à ce peuple : qu'un agent soit désigné pour prendre l'argent pour fournir de la nourriture et des vêtements, selon les besoins de ce peuple.
9 Et que chacun agisse avec honnêteté, bénéficie de l'égalité parmi ce peuple et reçoive une part égale, afin que vous soyez un, tout comme je vous l'ai commandé.
10 Et que ce qui appartient à ce peuple ne soit pas pris et donné à celui d'une autre église.
11 Si donc une église désire recevoir de l'argent de cette église, qu'elle lui rembourse ce dont elles sont convenues.
12 Et cela se fera par l'intermédiaire de l'évêque ou de l'agent qui sera désigné par la voix de l'Église.
13 De plus, que l'évêque établisse un magasin pour cette église ; et que toutes les choses, tant en argent qu'en nourriture, qui excèdent ce qui est nécessaire pour les besoins de ce peuple, soient conservées entre les mains de l'évêque.
14 Qu'il en réserve également pour lui-même et pour ses propres besoins, et pour les besoins de sa famille, puisqu'il sera employé à cette tâche.
15 Ainsi donc, j'accorde à ce peuple la faveur de s'organiser selon mes lois.
16 Et je lui consacre ce pays pour un peu de temps, jusqu'à ce que moi, le Seigneur, je prenne d'autres dispositions à son égard, et lui commande de s'en aller.
17 Et l'heure et le jour ne lui sont pas donnés ; qu'il agisse donc dans ce pays comme s'il devait y rester des années, et cela tournera à son avantage.
18 Voici, ce sera un exemple pour mon serviteur Edward Partridge, en d'autres lieux, dans toutes les Églises.
19 Et quiconque s'avère être un intendant fidèle, juste et sage, entrera dans la joie de son Seigneur et héritera la vie éternelle.
20 En vérité, je vous le dis, je suis Jésus-Christ, qui viens rapidement, à l'heure où vous n'y penserez pas. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 52

Révélation donnée le 7 juin 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, aux anciens de l'Église, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 175-79). Une conférence s'était tenue du 3 au 6 juin à Kirtland. C'est à cette conférence qu'eurent lieu les premières ordinations officielles à l'office de grand prêtre ; c'est là aussi que certaines manifestations d'esprits faux et trompeurs furent discernées et réprimandées.

1-2, Désignation de la prochaine conférence, qui aura lieu au Missouri.
3-8, Désignation de certains anciens, qui voyageront ensemble.
9-11, Les anciens enseigneront ce que les apôtres et les prophètes ont écrit.
12-21, Ceux qui sont éclairés par l'Esprit produiront des fruits qui seront les louanges et la sagesse.
22-44, Divers anciens sont désignés pour aller prêcher l'Évangile pendant qu'ils voyagent vers le Missouri pour la conférence.

1 VOICI, ainsi dit le Seigneur aux anciens qu'il a appelés et choisis en ces derniers jours par la voix de son Esprit :
2 Disant : Moi, le Seigneur, je vais vous faire connaître ce que je veux que vous fassiez à partir de ce moment jusqu'à la prochaine conférence, qui se tiendra au Missouri, dans le pays que je consacrerai à mon peuple, qui est un reste de Jacob, et à ceux qui sont héritiers selon l'alliance.
3 C'est pourquoi, en vérité, je vous le dis, que mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon entreprennent leur voyage aussitôt qu'ils pourront faire leurs préparatifs pour quitter leur foyer, et qu'ils aillent au pays de Missouri.
4 Et s'ils me sont fidèles, ce qu'ils devront faire leur sera révélé.
5 Et s'ils sont fidèles, le pays de votre héritage leur sera aussi révélé.
6 Et s'ils ne sont pas fidèles, ils seront retranchés comme je le veux, comme bon me semble.
7 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que mon serviteur Lyman Wight et mon serviteur John Corrill entreprennent rapidement leur voyage.
8 Et que mon serviteur John Murdock et mon serviteur Hyrum Smith entreprennent également leur voyage vers le même lieu en passant par Detroit.
9 Et qu'ils voyagent à partir de là, prêchant la parole en chemin, ne disant rien d'autre que ce que les prophètes et les apôtres ont écrit, et ce qui leur est enseigné par le Consolateur par la prière de la foi.
10 Qu'ils aillent deux par deux et qu'ils prêchent ainsi en chemin dans chaque assemblée, baptisant d'eau, et par l'imposition des mains au bord de l'eau.
11 Car ainsi dit le Seigneur : J'écourterai mon œuvre en justice, car les jours viennent où j'enverrai le jugement pour la victoire.
12 Et que mon serviteur Lyman Wight prenne garde, car Satan désire le passer au crible comme la paille.
13 Et voici, celui qui est fidèle sera rendu gouverneur de beaucoup de choses.
14 Et de plus, je vais vous donner un modèle en toutes choses, afin que vous ne soyez pas trompés ; car Satan est de tous côtés dans le pays et il s'en va tromper les nations - 
15 C'est pourquoi, celui qui prie, dont l'Esprit est contrit, celui-là est accepté par moi, s'il obéit à mes ordonnances.
16 Celui qui parle, dont l'Esprit est contrit, dont le langage est humble et édifie, celui-là est de Dieu, s'il obéit à mes ordonnances.
17 Et de plus, celui qui tremble sous ma puissance sera rendu fort et les fruits qu'il produira seront les louanges et la sagesse, selon les révélations et les vérités que je vous ai données.
18 Et de plus, celui qui est vaincu et ne produit pas de fruits selon ce modèle, n'est pas de moi.
19 C'est pourquoi, c'est par ce modèle que vous reconnaîtrez les esprits dans tous les cas, partout sous les cieux.
20 Et les jours sont venus, et il sera fait aux hommes selon leur foi.
21 Voici, ce commandement est donné à tous les anciens que j'ai choisis.
22 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que mon serviteur Thomas B. Marsh et mon serviteur Ezra Thayre entreprennent également leur voyage, prêchant la parole sur le chemin de ce même pays.
23 Et de plus, que mon serviteur Isaac Morley et mon serviteur Ezra Booth entreprennent leur voyage, prêchant également la parole sur le chemin de ce même pays.
24 Et de plus, que mes serviteurs Edward Partridge et Martin Harris entreprennent leur voyage avec mes serviteurs Sidney Rigdon et Joseph Smith, fils.
25 Que mes serviteurs David Whitmer et Harvey Whitlock entreprennent également leur voyage, et prêchent sur le chemin de ce même pays.
26 Et que mes serviteurs Parley P. Pratt et Orson Pratt entreprennent leur voyage et prêchent sur le chemin de ce même pays.
27 Et que mes serviteurs Solomon Hancock et Simeon Carter entreprennent également leur voyage dans ce même pays et prêchent en chemin.
28 Que mes serviteurs Edson Fuller et Jacob Scott entreprennent également leur voyage.
29 Que mes serviteurs Levi W. Hancock et Zebedee Coltrin entreprennent également leur voyage.
30 Que mes serviteurs Reynolds Cahoon et Samuel H. Smith entreprennent également leur voyage.
31 Que mes serviteurs Wheeler Baldwin et William Carter entreprennent également leur voyage.
32 Et que mes serviteurs Newel Knight et Selah J. Griffin soient tous deux ordonnés et entreprennent également leur voyage.
33 Oui, en vérité, je le dis, que tous ceux-là entreprennent leur voyage vers un seul lieu, dans leurs itinéraires respectifs, et un homme ne construira pas sur les fondements posés par un autre ni ne voyagera sur les traces d'un autre.
34 Celui qui est fidèle sera protégé et recevra beaucoup de fruits en bénédiction.
35 Et de plus, je vous le dis : que mes serviteurs Joseph Wakefield et Solomon Humphrey entreprennent leur voyage vers les pays de l'Est ;
36 qu'ils œuvrent auprès de leur famille, n'annonçant rien d'autre que les prophètes et les apôtres, ce qu'ils ont vu et entendu, et croient avec une certitude absolue, afin que les prophéties s'accomplissent.
37 Vu sa transgression, que l'on enlève à Heman Basset ce qui lui avait été conféré et qu'on le place sur la tête de Simonds Ryder.
38 Et de plus, je vous le dis, que Jared Carter soit ordonné prêtre et que George James soit également ordonné prêtre.
39 Que le reste des anciens veille sur les branches de l'Église et annonce la parole dans les régions alentour, et qu'ils travaillent de leurs mains pour qu'il ne se pratique ni idolâtrie ni méchanceté.
40 Et souvenez-vous en toutes choses des pauvres et des nécessiteux, des malades et des affligés, car celui qui ne fait pas ces choses n'est pas mon disciple.
41 Et de plus, que mes serviteurs Joseph Smith, fils, Sidney Rigdon et Edward Partridge se munissent d'une recommandation de l'Église. Et que l'on en obtienne une aussi pour mon serviteur Oliver Cowdery.
42 Et ainsi, comme je l'ai dit, si vous êtes fidèles, vous vous assemblerez pour vous réjouir dans le pays de Missouri, lequel est le pays de votre héritage, qui est maintenant la terre de vos ennemis.
43 Mais voici, moi, le Seigneur, je hâterai la ville en son temps et je couronnerai les fidèles de joie et d'allégresse.
44 Voici, je suis Jésus-Christ, le Fils de Dieu, et je les exalterai au dernier jour. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 53

Révélation donnée en juin 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Algernon Sidney Gilbert, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 179-80). À sa demande, le prophète avait consulté le Seigneur sur le travail et l'affectation de frère Gilbert dans l'Église.

1-3, L'appel et l'élection de Sidney Gilbert dans l'Église est d'être ordonné ancien.
4-7, Il doit également être agent de l'évêque.

1 VOICI, je te dis, mon serviteur Sidney Gilbert, que j'ai entendu tes prières. Tu m'as invoqué pour qu'il te soit révélé par le Seigneur, ton Dieu, ce qui concerne ton appel et ton élection dans l'Église, que moi, le Seigneur, j'ai suscitée en ces derniers jours.
2 Voici, moi, le Seigneur, qui ai été crucifié pour les péchés du monde, je te donne le commandement de délaisser le monde.
3 Prends sur toi mon ordination, c'est-à-dire celle d'ancien, pour prêcher la foi, le repentir et la rémission des péchés, selon ma parole, et la réception de l'Esprit-Saint par l'imposition des mains ;
4 et aussi pour être agent pour l'Église, à l'endroit qui sera désigné par l'évêque, selon les commandements qui seront donnés plus tard.
5 Et de plus, je te le dis, en vérité, tu entreprendras ton voyage avec mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon.
6 Voici, ce sont là les premières ordonnances que tu recevras, et le reste te sera révélé à un moment futur, selon ton travail dans ma vigne.
7 Et de plus, je voudrais que tu apprennes que seul celui qui persévère jusqu'à la fin sera sauvé. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 54

Révélation donnée en juin 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Newel Knight, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 180-81). Les membres de l'Église de la branche de Thompson (Ohio) étaient divisés sur les questions ayant trait à la consécration des biens. L'égoïsme et la cupidité se manifestaient, et Leman Copley avait enfreint son alliance de consacrer sa grande ferme comme lieu d'héritage pour les saints arrivant de Colesville (New York). Ezra Thayre était aussi impliqué dans la controverse. Par conséquent, Newel Knight (président de la branche de Thompson) et d'autres anciens étaient allés trouver le prophète, demandant comment procéder. Le prophète consulta le Seigneur et reçut cette révélation (voir aussi la section 56, qui est la suite de l'affaire).

1-6, Les saints doivent garder l'alliance de l'Évangile pour obtenir miséricorde.
7-10, Ils doivent être patients dans les tribulations.

1 VOICI, ainsi dit le Seigneur, l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin, celui qui a été crucifié pour les péchés du monde ;
2 voici, en vérité, en vérité, je te le dis, mon serviteur Newel Knight, tu demeureras ferme dans l'office auquel je t'ai nommé.
3 Et si tes frères désirent échapper à leurs ennemis, qu'ils se repentent de tous leurs péchés et deviennent vraiment humbles et contrits devant moi.
4 Et puisque l'alliance qu'ils avaient faite avec moi a été rompue, elle est devenue nulle et sans effet.
5 Malheur à celui par qui cette offense arrive, car il aurait mieux valu pour lui qu'il fût noyé dans les profondeurs de la mer.
6 Mais bénis sont ceux qui ont gardé l'alliance et observé le commandement, car ils obtiendront miséricorde.
7 C'est pourquoi, va maintenant et fuis le pays, de peur que tes ennemis ne tombent sur toi ; mets-toi en route et désigne celui que tu veux pour être le chef et pour payer pour toi.
8 Et c'est ainsi que tu entreprendras ton voyage vers les régions de l'Ouest, vers le pays de Missouri, vers les régions frontières des Lamanites.
9 Et lorsque tu auras fini de voyager, voici, je te le dis, cherche à gagner ton pain comme les hommes, jusqu'à ce que je te prépare une place.
10 Et de plus, sois patient dans les tribulations jusqu'à ce que je vienne ; et voici, je viens rapidement, et ma récompense est avec moi, et ceux qui m'ont recherché de bonne heure trouveront du repos pour leur âme. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 55

Révélation donnée en juin 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à William W. Phelps, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 184-86). William W. Phelps, imprimeur, et sa famille venaient d'arriver à Kirtland, et le prophète demanda au Seigneur des informations à son sujet.

1-3, W. W. Phelps est appelé et choisi pour être baptisé, être ordonné ancien et prêcher l'Évangile.
4, Il doit aussi écrire des livres pour les enfants des écoles de l'Église.
5-6, Il doit faire le voyage jusqu'au Missouri, qui sera son lieu de travail.

1 VOICI, mon serviteur William, ainsi te dit le Seigneur, oui, le Seigneur de toute la terre, tu es appelé et choisi ; et lorsque tu auras été baptisé d'eau, si tu le fais l'œil fixé uniquement sur ma gloire, tu auras la rémission de tes péchés et tu recevras l'Esprit-Saint par l'imposition des mains.
2 Et alors tu seras ordonné ancien de l'Église, par mon serviteur Joseph Smith, fils, pour prêcher le repentir et la rémission des péchés par le baptême au nom de Jésus-Christ, le Fils du Dieu vivant.
3 Et tu auras le pouvoir de donner l'Esprit-Saint à tous ceux auxquels tu imposeras les mains, s'ils sont contrits devant moi.
4 Et de plus, tu seras désigné pour aider mon serviteur Oliver Cowdery à l'impression et dans le choix et la rédaction de livres pour les écoles de l'Église, afin que les petits enfants reçoivent également de l'instruction devant moi, selon que cela m'est agréable.
5 Et de plus, en vérité, je te le dis, pour cette raison tu entreprendras ton voyage avec mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon, afin que tu sois établi dans le pays de ton héritage pour faire ce travail.
6 Et de plus, que mon serviteur Joseph Coe entreprenne également son voyage avec eux. Le reste sera révélé plus tard, comme je le veux. Amen.

 

 

SECTION 56

Révélation donnée en juin 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 186-88). Ezra Thayre, qui avait été désigné pour faire le voyage jusqu'au Missouri avec Thomas B. Marsh (voir section 52:22), fut incapable de commencer sa mission quand ce dernier fut prêt. Frère Thayre n'était pas prêt à entreprendre son voyage parce qu'il était impliqué dans les problèmes de Thompson (Ohio) (voir le chapeau de la section 54). Le Seigneur répondit à la question du prophète à ce sujet en donnant cette révélation.

1-2, Les saints doivent prendre leur croix et suivre le Seigneur pour obtenir le salut.
3-13, Le Seigneur commande et révoque, et les désobéissants sont chassés.
14-17, Malheur aux riches qui ne veulent pas aider les pauvres, et malheur aux pauvres dont le cœur n'est pas brisé.
18-20, Bénis sont les pauvres qui ont le cœur pur, car ils hériteront la terre.

1 ÉCOUTE, ô peuple qui professe mon nom, dit le Seigneur, ton Dieu, car voici, ma colère est allumée contre les rebelles, et ils connaîtront mon bras et mon indignation, le jour du châtiment et de la colère sur les nations.
2 Et celui qui ne prend pas sa croix, ne me suit pas et ne garde pas mes commandements ne sera pas sauvé.
3 Voici, moi, le Seigneur, je commande, et celui qui n'obéit pas sera retranché lorsque je le jugerai bon, lorsque j'aurai commandé et que le commandement aura été enfreint.
4 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, je commande et je révoque, comme bon me semble, et tout cela retombera sur la tête des rebelles, dit le Seigneur.
5 C'est pourquoi, je révoque le commandement qui a été donné à mes serviteurs Thomas B. Marsh et Ezra Thayre, et je donne à mon serviteur Thomas le nouveau commandement d'entreprendre rapidement son voyage vers le pays de Missouri, et mon serviteur Selah J. Griffin ira aussi avec lui.
6 Car voici, je révoque le commandement qui avait été donné à mes serviteurs Selah J. Griffin et Newel Knight, à cause de la roideur de cou de mon peuple qui est à Thompson et de ses rébellions.
7 C'est pourquoi, que mon serviteur Newel Knight reste avec eux ; et tous ceux qui sont contrits devant moi, qui veulent aller peuvent aller et être conduits par lui au pays que j'ai désigné.
8 Et de plus, en vérité, je vous dis que mon serviteur Ezra Thayre doit se repentir de son orgueil et de son égoïsme, et obéir au commandement précédent que je lui ai donné concernant le lieu où il vit.
9 Et s'il fait cela, comme aucune répartition ne sera faite dans le pays, il sera encore désigné pour aller au pays de Missouri ;
10 autrement, il recevra l'argent qu'il a versé, quittera le lieu et sera retranché de mon Église, dit le Seigneur Dieu des armées ;
11 et même si le ciel et la terre passent, ces paroles ne passeront pas, mais s'accompliront.
12 Et si mon serviteur Joseph Smith, fils, doit verser l'argent, voici, moi, le Seigneur, je le lui rembourserai dans le pays de Missouri, afin que ceux de qui il recevra obtiennent leur récompense selon ce qu'ils font.
13 Car ils recevront selon ce qu'ils font, et ce, en terres pour leur héritage.
14 Voici, ainsi dit le Seigneur à mon peuple : Vous avez beaucoup à faire, beaucoup de choses dont vous devez vous repentir ; car voici, vos péchés sont montés jusqu'à moi et ne sont pas pardonnés, parce que vous cherchez à faire comme bon vous semble,
15 et votre cœur n'est pas satisfait. Vous n'obéissez pas à la vérité, mais vous vous plaisez dans l'injustice.
16 Malheur à vous, riches, qui ne voulez pas donner de vos biens aux pauvres, car votre richesse vous corrompra l'âme ; et voici comment vous vous lamenterez le jour du châtiment, du jugement et de l'indignation : la moisson est passée, l'été est fini, et mon âme n'est pas sauvée !
17 Malheur à vous, pauvres dont le cœur n'est pas brisé, dont l'esprit n'est pas contrit, dont le ventre n'est pas satisfait, dont les mains ne s'arrêtent pas de se saisir des biens des autres, dont les yeux sont remplis de cupidité et qui ne voulez pas travailler de vos mains !
18 Mais bénis sont les pauvres qui ont le cœur pur, dont le cœur est brisé et dont l'esprit est contrit, car ils verront le royaume de Dieu venir avec puissance et une grande gloire pour les délivrer ; car la graisse de la terre sera à eux.
19 Car voici, le Seigneur viendra, et sa rétribution sera avec lui ; il récompensera tous les hommes, et les pauvres se réjouiront.
20 Et leurs générations hériteront la terre, de génération en génération, pour toujours et à jamais. Et maintenant, je cesse de vous parler. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 57

Révélation donnée le 20 juillet 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Sion, dans le comté de Jackson (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 189-90). Conformément au commandement du Seigneur (section 52), les anciens avaient fait le voyage de Kirtland au Missouri ; ils avaient eu des expériences nombreuses et variées et rencontré une certaine opposition. Constatant l'état des Lamanites et le manque de civilisation, de raffinement et de religion parmi le peuple en général, le prophète s'exclama : "Quand le désert fleurira-t-il comme une rose ? Quand Sion sera-t-elle bâtie dans sa gloire, et où se tiendra ton temple vers lequel iront toutes les nations dans les derniers jours ?" (History of the Church, vol. 1, p. 189). Il reçut plus tard cette révélation.

1-3, Independence (Missouri) est le lieu de la ville de Sion et du temple.
4-7, Les saints doivent acheter des terres et recevoir des héritages dans cette région.
8-16, Sidney Gilbert doit installer un magasin, W. W. Phelps doit être imprimeur et Oliver Cowdery préparer des documents en vue de leur publication.

1 ÉCOUTEZ, ô anciens de mon Église, dit le Seigneur, votre Dieu, vous qui vous êtes assemblés, selon mes commandements, dans ce pays qui est le pays de Missouri, qui est le pays que j'ai désigné et consacré pour le rassemblement des saints.
2 C'est pourquoi, c'est le pays de promission et le lieu pour la ville de Sion.
3 Et ainsi dit le Seigneur, votre Dieu, si vous voulez accepter la sagesse, voici la sagesse. Voici, le lieu que l'on appelle maintenant Independence en est le lieu central ; et un emplacement pour le temple se trouve à l'ouest sur une parcelle qui est non loin du tribunal.
4 C'est pourquoi, il est sage que la terre soit achetée par les saints, ainsi que tous les terrains qui se trouvent à l'ouest, et ce, jusqu'à la ligne passant directement entre Juif et Gentil ;
5 et aussi tous les terrains en bordure des prairies, si mes disciples sont à même d'acheter des terres. Voici, il y a là de la sagesse, afin qu'ils l'obtiennent comme héritage éternel.
6 Et que mon serviteur Sidney Gilbert remplisse l'office auquel je l'ai désigné, qui est de recevoir l'argent, d'être agent pour l'Église, d'acheter du terrain dans toutes les régions alentour, si cela peut se faire en justice et selon que la sagesse l'indiquera.
7 Et que mon serviteur Edward Partridge remplisse l'office auquel je l'ai désigné et répartisse aux saints leur héritage, comme je l'ai commandé ; et que ceux qu'il a désignés pour l'aider fassent de même.
8 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que mon serviteur Sidney Gilbert s'installe en ce lieu et établisse un magasin afin de vendre des marchandises sans tromperie, afin d'obtenir de l'argent pour acheter des terres pour le bien des saints et afin d'obtenir tout ce dont les disciples peuvent avoir besoin pour s'installer dans leur héritage.
9 Et que mon serviteur Sidney Gilbert obtienne également une licence - voici, il y a là de la sagesse, et que quiconque lit comprenne - afin qu'il envoie aussi des marchandises au peuple par ceux qu'il veut prendre comme employés, engagés à son service,
10 et subvienne ainsi aux besoins de mes saints, afin que mon Évangile soit prêché à ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans la région et l'ombre de la mort.
11 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que mon serviteur William W. Phelps s'installe en ce lieu et s'établisse comme imprimeur pour l'Église.
12 Et voici, si le monde reçoit ses écrits - voici, il y a là de la sagesse - qu'il obtienne tout ce qu'il peut obtenir en justice, pour le bien des saints.
13 Et que mon serviteur Oliver Cowdery l'aide, comme je l'ai commandé, en tout lieu que je lui désignerai, à copier, corriger et choisir, afin que toutes choses soient justes devant moi, comme l'Esprit l'éprouvera par son intermédiaire.
14 Ainsi donc, que ceux dont j'ai parlé s'installent aussi rapidement que possible au pays de Sion avec leurs familles, pour faire les choses dont j'ai parlé.
15 Et maintenant, en ce qui concerne le rassemblement : que l'évêque et l'agent fassent aussitôt que possible les préparatifs pour les familles qui ont reçu le commandement de venir dans ce pays et les installent dans leur héritage.
16 Et d'autres directives seront données plus tard au reste des anciens et des membres. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 58

Révélation donnée le 1er août 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Sion, dans le comté de Jackson (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 190-95). Le premier sabbat après l'arrivée du prophète et de son groupe dans le comté de Jackson (Missouri), un service religieux fut tenu et deux membres furent reçus par le baptême. Au cours de cette semaine, un certain nombre de saints de Colesville de la branche de Thompson et d'autres arrivèrent (voir la section 54). Beaucoup étaient impatients d'apprendre la volonté du Seigneur à leur sujet dans le nouveau lieu de rassemblement.

1-5, Ceux qui endurent les tribulations seront couronnés de gloire.
6-12, Les saints doivent se préparer pour les noces de l'Agneau et le souper du Seigneur.
13-18, Les évêques sont juges en Israël.
19-23, Les saints doivent obéir aux lois du pays.
24-29, Les hommes doivent utiliser leur libre arbitre pour faire le bien.
30-33, Le Seigneur commande et révoque.
34-43, Pour se repentir, les hommes doivent confesser et délaisser leurs péchés.
44-58, Les saints doivent acheter leur héritage et se rassembler au Missouri.
59-65, L'Évangile doit être prêché à toute la création.

1 ÉCOUTEZ, ô anciens de mon Église, prêtez l'oreille à ma parole, et apprenez de moi ce que je veux à votre sujet et aussi concernant ce pays où je vous ai envoyés.
2 Car en vérité, je vous le dis, béni est celui qui garde mes commandements, que ce soit dans la vie ou dans la mort ; et la récompense de celui qui est fidèle dans les tribulations est plus grande dans le royaume des cieux.
3 Pour le moment, vous ne pouvez pas voir de vos yeux naturels le dessein de votre Dieu concernant ces choses qui viendront plus tard et la gloire qui suivra beaucoup de tribulations.
4 Car c'est après beaucoup de tribulations que viennent les bénédictions. C'est pourquoi le jour vient où vous serez couronnés de beaucoup de gloire ; l'heure n'est pas encore venue, mais elle est proche.
5 Souvenez-vous de cela, que je vous dis à l'avance, afin de le mettre dans votre cœur et de recevoir ce qui va suivre.
6 Voici, en vérité, je vous le dis, voici la raison pour laquelle je vous ai envoyés : c'est pour que vous soyez obéissants, et que votre cœur soit préparé à rendre témoignage de ces choses qui vont venir ;
7 et aussi pour que vous ayez l'honneur de poser les fondations et de rendre témoignage du pays sur lequel la Sion de Dieu se tiendra ;
8 et aussi afin que soit préparé un festin de mets succulents pour les pauvres, oui, un festin de mets succulents, de vins vieux, clarifiés, afin que la terre sache que la bouche des prophètes ne faillira pas ;
9 oui, un souper de la maison du Seigneur, bien préparé, auquel toutes les nations sont invitées ;
10 tout d'abord les riches et les savants, les sages et les nobles, 
11 et après cela vient le jour de ma puissance ; alors les pauvres, les boiteux, les aveugles et les sourds entreront aux noces de l'Agneau et prendront part au repas du Seigneur préparé pour le grand jour à venir.
12 Voici, moi, le Seigneur, je l'ai dit.
13 Et afin que le témoignage sorte de Sion, oui, de la bouche de la cité de l'héritage de Dieu - 
14 oui, c'est pour cette raison que je vous ai envoyés ici, que j'ai choisi mon serviteur Edward Partridge et que je lui ai désigné sa mission dans ce pays.
15 Mais s'il ne se repent pas de ses péchés, qui sont l'incrédulité et l'aveuglement du cœur, qu'il prenne garde de peur de tomber.
16 Voici, sa mission lui est donnée et elle ne sera pas donnée de nouveau.
17 Et quiconque remplit cette mission est désigné comme juge en Israël, comme c'était le cas dans les temps anciens, pour répartir les terres de l'héritage de Dieu à ses enfants,
18 et pour juger son peuple par le témoignage des justes et avec l'aide de ses conseillers, selon les lois du royaume qui sont données par les prophètes de Dieu.
19 Car en vérité, je vous le dis, ma loi sera gardée dans ce pays.
20 Que personne ne se pense gouverneur, mais que Dieu gouverne celui qui juge, selon les conseils de sa propre volonté, ou, en d'autres termes, celui qui rend des décisions ou est assis sur le siège du jugement.
21 Que personne n'enfreigne les lois du pays, car celui qui garde les lois de Dieu n'a pas besoin d'enfreindre les lois du pays.
22 C'est pourquoi, soyez soumis aux pouvoirs qui existent jusqu'à ce que règne celui dont c'est le droit de régner et qui assujettit tous ses ennemis sous ses pieds.
23 Voici, les lois que vous avez reçues de mes mains sont les lois de l'Église, et c'est dans cette lumière que vous les considérerez. Voici, il y a là de la sagesse.
24 Et maintenant, comme je l'ai dit concernant mon serviteur Edward Partridge, ce pays est le pays de sa résidence et de ceux qu'il a désignés comme ses conseillers, et aussi le pays de la résidence de celui que j'ai désigné pour tenir mon magasin.
25 C'est pourquoi, qu'ils amènent leurs familles dans ce pays, selon qu'ils en délibéreront entre eux et moi.
26 Car voici, il n'est pas convenable que je commande en tout, car celui qu'il faut contraindre en tout est un serviteur paresseux et sans sagesse ; c'est pourquoi il ne reçoit pas de récompense.
27 En vérité, je le dis, les hommes doivent œuvrer avec zèle à une bonne cause, faire beaucoup de choses de leur plein gré et produire beaucoup de justice.
28 Car ils ont en eux le pouvoir d'agir par eux-mêmes. Et si les hommes font le bien, ils ne perdront en aucune façon leur récompense.
29 Mais celui qui ne fait rien tant qu'on ne le lui a pas commandé et qui reçoit un commandement le cœur indécis et le garde avec paresse, celui-là est damné.
30 Que serais-je, moi qui ai fait l'homme, dit le Seigneur, si je tenais pour innocent celui qui n'obéit pas à mes commandements ?
31 Qui serais-je, dit le Seigneur, si j'avais promis et n'avais pas accompli ?
32 Je commande, et les hommes n'obéissent pas ; je révoque, et ils ne reçoivent pas la bénédiction.
33 Alors, ils disent dans leur cœur : Ce n'est pas l'œuvre du Seigneur, car ses promesses ne se sont pas accomplies. Mais malheur à ceux-là, car leur récompense les attend en bas et non en haut.
34 Et maintenant, je vous donne d'autres directives concernant ce pays.
35 Je juge sage que mon serviteur Martin Harris soit un exemple pour l'Église en déposant son argent devant l'évêque de l'Église.
36 Et c'est là aussi une loi pour tout homme qui vient dans ce pays pour recevoir un héritage ; et il fera de son argent ce que la loi stipule.
37 Et il est sage aussi que des terres soient achetées à Independence, comme lieu pour le magasin et aussi pour la maison de l'imprimerie.
38 Et d'autres directives concernant mon serviteur Martin Harris lui seront données par l'Esprit, afin qu'il reçoive son héritage comme bon lui semble.
39 Et qu'il se repente de ses péchés, car il cherche les louanges du monde.
40 Et que mon serviteur William W. Phelps remplisse aussi l'office auquel je l'ai désigné et reçoive son héritage dans le pays.
41 Et lui aussi a besoin de se repentir, car il ne m'est pas agréable, à moi, le Seigneur, car il cherche à briller, et il n'est pas suffisamment humble devant moi.
42 Voici, celui qui s'est repenti de ses péchés est pardonné, et moi, le Seigneur, je ne m'en souviens plus.
43 C'est à ceci que vous saurez si un homme se repent de ses péchés : voici, il les confessera et les délaissera.
44 Et maintenant, en vérité, je dis au sujet du reste des anciens de mon Église : le moment n'est pas encore venu, avant bien des années, où ils recevront leur héritage dans ce pays, à moins qu'ils ne le désirent par la prière de la foi et ce, uniquement comme le Seigneur le leur désignera.
45 Car voici, ils rassembleront le peuple des extrémités de la terre.
46 C'est pourquoi, assemblez-vous ; et ceux qui ne sont pas désignés pour rester dans ce pays, qu'ils prêchent l'Évangile dans les régions alentour ; après quoi, qu'ils rentrent chez eux.
47 Qu'ils prêchent en chemin, rendent témoignage de la vérité en tous lieux et appellent les riches, les grands et les petits, et les pauvres à se repentir.
48 Et qu'ils établissent des Églises dans la mesure où les habitants de la terre se repentiront.
49 Et qu'un agent soit nommé par la voix de l'Église pour l'Église d'Ohio pour recevoir l'argent pour acheter des terres en Sion.
50 Et je donne à mon serviteur Sidney Rigdon le commandement de mettre par écrit une description du pays de Sion et une déclaration de la volonté de Dieu telle qu'elle lui sera révélée par l'Esprit,
51 et une épître et une souscription qui seront présentées à toutes les Églises pour obtenir de l'argent qui sera mis entre les mains de l'évêque, de lui-même ou de l'agent, comme bon lui semble, ou selon les directives qu'il donnera, pour acheter des terres d'héritage pour les enfants de Dieu.
52 Car voici, en vérité, je vous le dis, le Seigneur veut que les disciples et les enfants des hommes ouvrent leur cœur, afin d'acheter cette région tout entière dès que le moment leur sera favorable.
53 Voici, il y a là de la sagesse. Qu'ils fassent cela de peur qu'ils ne reçoivent d'héritage que par l'effusion de sang.
54 Et de plus, si l'on obtient des terres, que des ouvriers de toute sorte soient envoyés dans ce pays pour travailler pour les saints de Dieu.
55 Que toutes ces choses se fassent avec ordre, et que les droits acquis sur les terres soient communiqués de temps en temps par l'évêque ou l'agent de l'Église.
56 Et que l'œuvre du rassemblement ne se fasse pas avec précipitation, ni dans la fuite, mais qu'elle se fasse comme en conviendront les anciens de l'Église lors des conférences, selon la connaissance qu'ils reçoivent de temps en temps.
57 Et que mon serviteur Sidney Rigdon consacre et dédie au Seigneur ce pays et l'emplacement du temple.
58 Et qu'une réunion de conférence soit convoquée ; et après cela, que mes serviteurs Sidney Rigdon et Joseph Smith, fils, retournent et avec eux Oliver Cowdery pour accomplir le reste de l'œuvre que je leur ai confiée dans leur pays, et le reste selon ce qui sera arrêté par les conférences.
59 Et que personne ne retourne de ce pays sans rendre témoignage en chemin de ce qu'il connaît et croit avec une certitude absolue.
60 Que l'on enlève à Ziba Peterson ce qui lui a été conféré ; qu'il reste membre de l'Église et travaille de ses mains, avec les frères, jusqu'à ce qu'il soit suffisamment châtié de tous ses péchés ; car il ne les confesse pas et il songe à les cacher.
61 Que le reste des anciens de l'Église qui viennent dans ce pays, dont certains sont extrêmement bénis, oui, au-delà de toute mesure, tiennent aussi une conférence dans ce pays ;
62 et que mon serviteur Edward Partridge dirige la conférence qu'ils tiendront.
63 Et qu'ils retournent aussi, prêchant l'Évangile en chemin, rendant témoignage des choses qui leur sont révélées ;
64 car, en vérité, de cet endroit, le bruit doit se répandre dans le monde entier et jusqu'aux extrémités de la terre ; l'Évangile doit être prêché à toute la création, et les signes suivront ceux qui croient.
65 Et voici, le Fils de l'Homme vient. Amen.

 

 

SECTION 59

Révélation donnée le 7 août 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, en Sion, dans le comté de Jackson (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 196-201). Avant de noter cette révélation, le prophète décrit le pays de Sion où le peuple était assemblé à ce moment-là. Le pays fut consacré comme le Seigneur l'avait commandé, ainsi que l'emplacement du futur temple. Le Seigneur rend ces commandements spécialement applicables aux saints de Sion.

1-4, Les saints fidèles en Sion seront bénis.
5-8, Ils doivent aimer le Seigneur et garder ses commandements.
9-19, En sanctifiant le jour du Seigneur, les saints sont bénis temporellement et spirituellement.
20-24, Les justes reçoivent la promesse de la paix dans ce monde et de la vie éternelle dans le monde à venir.

1 VOICI, bénis, dit le Seigneur, sont ceux qui sont venus dans ce pays, ayant l'œil fixé uniquement sur ma gloire, conformément à mes commandements.
2 Car ceux qui vivent hériteront la terre, et ceux qui meurent se reposeront de tous leurs labeurs, et leurs œuvres les suivront. Et ils recevront une couronne dans les demeures de mon Père que j'ai préparées pour eux.
3 Oui, bénis sont ceux dont les pieds se tiennent sur le pays de Sion, qui ont obéi à mon Évangile, car ils recevront en récompense les bonnes choses de la terre, et elle produira de toutes ses forces.
4 Et ils seront également couronnés de bénédictions d'en haut, oui, et de commandements qui ne seront pas peu nombreux, et de révélations en leur temps, eux qui sont fidèles et diligents devant moi.
5 C'est pourquoi, je leur donne un commandement qui dit ceci : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de tout ton pouvoir, de tout ton esprit et de toute ta force ; et tu le serviras au nom de Jésus-Christ.
6 Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tu ne déroberas pas et tu ne commettras pas d'adultère, ni ne tueras, ni ne feras rien de semblable.
7 Tu remercieras le Seigneur, ton Dieu, en toutes choses.
8 Tu offriras un sacrifice en justice au Seigneur, ton Dieu, celui d'un cœur brisé et d'un esprit contrit.
9 Et afin de te préserver plus complètement des souillures du monde, tu iras en mon saint jour à la maison de prière et tu y offriras tes sacrements ;
10 car en vérité, c'est ce jour qui t'est désigné pour que tu te reposes de tes labeurs et pour que tu présentes tes dévotions au Très-Haut.
11 Néanmoins, tu offriras tes vœux en justice tous les jours et en tout temps.
12 Mais souviens-toi qu'en ce jour, le jour du Seigneur, tu offriras tes oblations et tes sacrements au Très-Haut, confessant tes péchés à tes frères et devant le Seigneur.
13 Et en ce jour-là, tu ne feras rien d'autre que de préparer ta nourriture en toute simplicité de cœur, afin que ton jeûne soit parfait, ou, en d'autres termes, que ta joie soit complète.
14 En vérité, c'est là le jeûne et la prière, ou, en d'autres termes, la joie et la prière.
15 Et si vous faites ces choses avec actions de grâces, le cœur et le visage joyeux, sans rire beaucoup, car c'est pécher, mais le cœur réjoui et le visage joyeux, 
16 en vérité, je dis que si vous le faites, la plénitude de la terre est à vous, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et ce qui grimpe aux arbres et marche sur la terre,
17 oui, l'herbe et les bonnes choses qui viennent de la terre, que ce soit pour la nourriture, le vêtement, les maisons, les granges, les vergers, les jardins ou les vignes ;
18 oui, toutes les choses qui viennent de la terre en leur saison sont faites pour le profit et l'usage de l'homme, pour plaire à l'œil et pour réjouir le cœur ;
19 oui, pour la nourriture et le vêtement, pour le goût et l'odorat, pour fortifier le corps et vivifier l'âme ;
20 et il a plu à Dieu de donner toutes ces choses à l'homme, car elles sont faites pour être utilisées dans ce but avec jugement, et pas à l'excès ni par extorsion.
21 Et il n'y a rien qui offense autant Dieu ou allume autant sa colère que ceux qui ne confessent pas sa main en toutes choses et n'obéissent pas à ses commandements.
22 Voici, cela est conforme à la loi et aux prophètes ; c'est pourquoi, ne m'importunez plus à ce sujet.
23 Mais apprenez que celui qui accomplit les œuvres de la justice recevra sa récompense, c'est-à-dire la paix dans ce monde et la vie éternelle dans le monde à venir.
24 Moi, le Seigneur, je l'ai dit, et l'Esprit rend témoignage. Amen.

 

 

SECTION 60

Révélation donnée le 8 août 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, dans le comté de Jackson (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 201-2). En cette occasion, les anciens qui avaient été désignés pour retourner vers l'Est désiraient savoir comment ils devaient procéder et par quelle route et de quelle manière ils devaient voyager.

1-9, Les anciens doivent prêcher l'Évangile dans les assemblées des méchants.
10-14, Ils ne doivent pas gaspiller leur temps à ne rien faire, ni enterrer leur talent.
15-17, Ils peuvent se laver les pieds en témoignage contre ceux qui rejettent l'Évangile.

1 VOICI, ainsi dit le Seigneur aux anciens de son Église, qui doivent retourner rapidement au pays d'où ils sont venus : Voici, il m'est agréable que vous soyez venus ici ;
2 mais il en est qui ne me sont pas agréables, car ils ne veulent pas ouvrir la bouche, mais cachent le talent que je leur ai donné, à cause de la crainte de l'homme. Malheur à ceux-là, car ma colère est allumée contre eux.
3 Et il arrivera que s'ils ne me sont pas plus fidèles, ce qu'ils ont leur sera ôté.
4 Car moi, le Seigneur, je gouverne dans les cieux en haut, et parmi les armées de la terre ; et le jour où je rassemblerai mes joyaux, tous les hommes sauront ce qui proclame la puissance de Dieu.
5 Mais en vérité, je vais vous parler de votre voyage au pays d'où vous êtes venus. Faites-vous une barque ou achetez-la, comme bon vous semblera, peu m'importe, et entreprenez rapidement votre voyage vers le lieu qui est appelé St-Louis.
6 Et que de là mes serviteurs Sidney Rigdon, Joseph Smith, fils, et Oliver Cowdery entreprennent leur voyage vers Cincinnati ;
7 et qu'en ce lieu ils élèvent la voix et annoncent ma parole à voix haute, sans colère, ni doute, élevant des mains saintes sur eux. Car je suis capable de vous rendre saints, et vos péchés vous sont pardonnés.
8 Et que les autres entreprennent leur voyage à partir de St-Louis, deux par deux, et prêchent la parole sans hâte, parmi les assemblées des méchants, jusqu'à ce qu'ils retournent aux Églises d'où ils sont venus.
9 Et tout cela pour le bien des Églises ; c'est dans ce but que je les ai envoyés.
10 Et que mon serviteur Edward Partridge donne une partie de l'argent que je lui ai confié à ceux de mes anciens à qui il est commandé de retourner.
11 Que celui qui en est capable le rende par l'intermédiaire de l'agent, et celui qui ne l'est pas, cela n'est pas requis de lui.
12 Et maintenant, je parle des autres qui vont venir dans ce pays.
13 Voici, ils ont été envoyés prêcher mon Évangile parmi les assemblées des méchants ; c'est pourquoi je leur donne le commandement suivant : tu ne gaspilleras pas ton temps à ne rien faire et tu n'enterreras pas ton talent pour qu'il ne soit pas connu.
14 Et lorsque tu seras venu au pays de Sion et auras proclamé ma parole, tu retourneras rapidement, proclamant ma parole sans hâte, ni colère, ni discorde parmi les assemblées des méchants.
15 Et secoue la poussière de tes pieds contre ceux qui ne te reçoivent pas, non en leur présence, de peur de les provoquer, mais en secret ; et lave-toi les pieds en témoignage contre eux le jour du jugement.
16 Voici, cela vous suffit, et c'est la volonté de celui qui vous a envoyés.
17 Et par la bouche de mon serviteur Joseph Smith, fils, sera révélé ce qui concerne Sidney Rigdon et Oliver Cowdery. Le reste, plus tard. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTIONS 61 À 80

 

I 61 I 62 I 63 I 64 I 65 I 66 I 67 I 68 I 69 I 70 I 71 I 72 I 73 I 74 I 75 I 76 I 77 I 78 I 79 I 80 I

 

 

SECTION 61

Révélation donnée le 12 août 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, au bord du Missouri, à McIlwaine's Bend (History of the Church, vol. 1, pp. 202-5). Lors de leur voyage de retour à Kirtland, le prophète et dix anciens avaient descendu le Missouri en canoë. Le troisième jour du voyage, ils rencontrèrent de nombreux dangers. William W. Phelps eut une vision en plein jour dans laquelle il vit le destructeur se déplacer avec puissance à la surface des eaux.

1-12, Le Seigneur a décrété de nombreuses destructions sur les eaux.
13-22, Les eaux ont été maudites par Jean, et le destructeur se déplace à leur surface.
23-29, Certains ont le pouvoir de commander aux eaux.
30-35, Les anciens doivent voyager deux par deux et prêcher l'Évangile.
36-39, Ils doivent se préparer pour la venue du Fils de l'Homme.

1 VOICI, écoutez la voix de celui qui a tout pouvoir, qui est d'éternité en éternité, l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin.
2 Voici, en vérité, ainsi vous dit le Seigneur, ô anciens de mon Église qui êtes assemblés en ce lieu, dont les péchés vous sont maintenant pardonnés, car moi, le Seigneur, je pardonne les péchés et je suis miséricordieux envers ceux qui confessent leurs péchés, le cœur humble ;
3 mais en vérité, je vous dis qu'il n'est pas nécessaire que cette compagnie tout entière de mes anciens se déplace rapidement sur les eaux, tandis que les habitants de chaque côté périssent dans l'incrédulité.
4 Néanmoins, je l'ai permis afin que vous rendiez témoignage ; voici, il y a beaucoup de dangers sur les eaux et plus spécialement à l'avenir.
5 Car moi, le Seigneur, j'ai décrété, dans ma colère, beaucoup de destructions sur les eaux ; oui, et particulièrement sur ces eaux-ci.
6 Néanmoins, toute chair est entre mes mains, et celui d'entre vous qui est fidèle ne périra pas par les eaux.
7 C'est pourquoi, il est opportun que mon serviteur Sidney Gilbert et mon serviteur William W. Phelps se mettent rapidement à leur tâche et à leur mission.
8 Néanmoins, je n'ai pas voulu que vous vous sépariez avant de vous avoir châtiés pour tous vos péchés, afin que vous soyez un et que vous ne périssiez pas dans la méchanceté.
9 Mais maintenant, en vérité, je le dis, il me convient que vous vous sépariez. C'est pourquoi, que mes serviteurs Sidney Gilbert et William W. Phelps reprennent leur ancienne compagnie et entreprennent leur voyage en hâte afin de remplir leur mission, et ils vaincront par la foi.
10 Et s'ils sont fidèles, ils seront préservés, et moi, le Seigneur, je serai avec eux.
11 Et que le reste prenne ce dont il a besoin pour se vêtir.
12 Que mon serviteur Sidney Gilbert emporte ce qui n'est pas nécessaire, selon que vous en serez convenus.
13 Et maintenant, voici, je vous ai donné, pour votre bien, un commandement concernant ces choses ; et moi, le Seigneur, je raisonnerai avec vous, comme je l'ai fait avec les hommes des temps anciens.
14 Voici, moi, le Seigneur, j'ai béni les eaux au commencement ; mais dans les derniers jours, j'ai maudit les eaux par la bouche de mon serviteur Jean.
15 C'est pourquoi, les jours viendront où aucune chair ne sera en sécurité sur les eaux.
16 Et l'on dira, dans les jours à venir, que nul n'est capable d'aller au pays de Sion sur les eaux, si ce n'est celui dont le cœur est intègre.
17 Et de même que moi, le Seigneur, j'ai maudit le sol au commencement, de même, je l'ai béni dans les derniers jours, en son temps, pour l'usage de mes saints, afin qu'ils en mangent la graisse.
18 Et maintenant je vous donne le commandement - ce que je dis à l'un, je le dis à tous - de prévenir vos frères concernant ces eaux, afin qu'ils ne voyagent pas sur elles, de peur que leur foi ne fasse défaut et qu'ils ne soient pris au piège.
19 Moi, le Seigneur, j'ai décrété, et le destructeur se déplace à la surface des eaux, et je ne révoque pas le décret.
20 Moi, le Seigneur, j'étais en colère contre vous hier, mais aujourd'hui, ma colère est détournée.
21 C'est pourquoi, que ceux dont j'ai dit qu'ils devaient entreprendre leur voyage en hâte, je vous le dis de nouveau, qu'ils entreprennent leur voyage en hâte.
22 Et s'ils remplissent leur mission, peu m'importera dans quelque temps qu'ils voyagent par eau ou par terre ; que cela se fasse selon que cela leur sera communiqué plus tard selon leur jugement.
23 Et maintenant, concernant mes serviteurs Sidney Rigdon, Joseph Smith, fils, et Oliver Cowdery, qu'en retournant chez eux, ils n'aillent plus sur les eaux, si ce n'est sur le canal, ou, en d'autres termes, ils ne voyageront plus sur les eaux, si ce n'est sur le canal.
24 Voici, moi, le Seigneur, j'ai désigné un chemin pour le voyage de mes saints ; et voici, ceci est le chemin : lorsqu'ils quitteront le canal, ils voyageront par terre, puisqu'il leur est commandé de voyager et de monter au pays de Sion.
25 Et ils feront comme les enfants d'Israël, dressant leurs tentes en chemin.
26 Et voici, vous donnerez ce commandement à tous vos frères.
27 Néanmoins, à celui qui a reçu le pouvoir de commander aux eaux, il est donné par l'Esprit de connaître toutes ses voies.
28 C'est pourquoi, qu'il fasse comme l'Esprit du Dieu vivant le lui commande, que ce soit sur la terre ou sur les eaux, selon ce qu'il m'appartient de faire plus tard.
29 Et il vous est donné de connaître la route des saints ou le chemin sur lequel les saints du camp du Seigneur doivent voyager.
30 Et de plus, en vérité, je vous le dis, mes serviteurs Sidney Rigdon, Joseph Smith, fils, et Oliver Cowdery n'ouvriront pas la bouche dans les assemblées des méchants avant d'arriver à Cincinnati ;
31 et en ce lieu, ils élèveront la voix vers Dieu contre ce peuple-là, oui, vers celui dont la colère est allumée contre leur méchanceté, un peuple qui est presque mûr pour la destruction.
32 Et de là qu'ils voyagent vers les assemblées de leurs frères, car, en ce moment même, leurs efforts sont encore plus abondamment requis parmi eux que parmi les assemblées des méchants.
33 Et maintenant, concernant le reste, qu'ils voyagent et annoncent la parole parmi les assemblées des méchants, dans la mesure où cela est donné.
34 Et s'ils le font, ils purifieront leurs vêtements et seront sans tache devant moi.
35 Et qu'ils voyagent ensemble ou deux par deux, comme bon leur semble ; seulement, que mon serviteur Reynolds Cahoon et mon serviteur Samuel H. Smith, en qui je me complais, ne soient pas séparés avant de rentrer chez eux, cela dans un but que je juge sage.
36 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, et ce que je dis à l'un, je le dis à tous, prenez courage, petits enfants, car je suis au milieu de vous et je ne vous ai pas abandonnés.
37 Et puisque vous vous êtes humiliés devant moi, les bénédictions du royaume sont à vous.
38 Ceignez-vous les reins, soyez vigilants et sérieux, attendant la venue du Fils de l'Homme, car il vient à l'heure où vous n'y pensez pas.
39 Priez toujours afin de ne pas entrer en tentation, afin de supporter le jour de sa venue, que ce soit dans la vie ou dans la mort. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 62

Révélation donnée le 13 août 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, au bord du Missouri, à Chariton (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 205-6). Ce jour-là, le prophète et son groupe, qui étaient partis d'Independence pour Kirtland, rencontrèrent plusieurs anciens qui étaient en route vers le pays de Sion, et, après de joyeuses salutations, il reçut cette révélation.

1-3, Les témoignages sont inscrits dans le ciel.
4-9, Les anciens doivent voyager et prêcher selon leur jugement et les directives de l'Esprit.

1 VOICI, écoutez, ô anciens de mon Église, dit le Seigneur, votre Dieu, oui, Jésus-Christ, votre avocat, qui connaît la faiblesse de l'homme et qui sait comment secourir ceux qui sont tentés.
2 En vérité, j'ai les yeux sur ceux qui ne sont pas encore allés au pays de Sion ; c'est pourquoi votre mission n'est pas encore complète.
3 Néanmoins, vous êtes bénis, car le témoignage que vous avez rendu est inscrit dans le ciel pour que les anges le contemplent ; ils se réjouissent à votre sujet, et vos péchés vous sont pardonnés.
4 Et maintenant, continuez votre voyage. Assemblez-vous au pays de Sion, tenez une réunion, réjouissez-vous ensemble et offrez un sacrement au Très-Haut.
5 Et alors vous pourrez retourner rendre témoignage, oui, tous ensemble, ou deux par deux, comme bon vous semblera, peu m'importe ; seulement soyez fidèles et annoncez de bonnes nouvelles aux habitants de la terre, ou parmi les assemblées des méchants.
6 Voici, moi, le Seigneur, je vous ai réunis afin que la promesse s'accomplisse, afin que ceux d'entre vous qui sont fidèles soient préservés et se réjouissent ensemble dans le pays de Missouri. Moi, le Seigneur, je promets aux fidèles et ne puis mentir.
7 Si quelqu'un d'entre vous désire aller à cheval, ou à dos de mule, ou en chariot, moi, le Seigneur, je suis disposé à lui donner cette bénédiction, s'il la reçoit de la main du Seigneur d'un cœur reconnaissant en toutes choses.
8 Il vous appartient de faire ces choses selon votre jugement et les directives de l'Esprit.
9 Voici, le royaume est à vous. Et voici, je suis toujours avec les fidèles. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 63

Révélation donnée fin août 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 206-11). Le prophète, Sidney Rigdon et Oliver Cowdery étaient revenus, le 27 août, à Kirtland, de leur visite au Missouri. Dans sa préface à l'enregistrement de cette révélation, le prophète écrit : "En ces jours de la prime enfance de l'Église, il y avait un désir très vif d'obtenir la parole du Seigneur sur tous les sujets qui se rapportaient de près ou de loin à notre salut. Et comme le pays de Sion était maintenant l'objet temporel le plus important en vue, je consultai le Seigneur afin d'obtenir davantage de renseignements sur le rassemblement des saints, l'achat du terrain et d'autres sujets" (History of the Church, vol. 1, p. 207).

1-6, Un jour de colère s'abattra sur les méchants.
7-12, Les signes viennent par la foi.
13-19, Ceux qui sont adultères dans leur cœur nieront la foi et seront précipités dans l'étang de feu.
20, Les fidèles recevront un héritage sur la terre transfigurée.
21, Le récit complet des événements qui se produisirent sur la montagne de la Transfiguration n'a pas encore été révélé.
22-23, Ceux qui sont obéissants reçoivent les mystères du royaume.
24-31, Il faut acheter des héritages en Sion.
32-35, Le Seigneur décrète des guerres, et les méchants tuent les méchants.
36-48, Les saints doivent se rassembler vers Sion et donner de l'argent pour la bâtir.
49-54, Les bénédictions sont assurées aux fidèles à la Seconde Venue, dans la résurrection et pendant le millénium.
55-58, C'est un jour d'avertissement.
59-66, Ceux qui l'utilisent sans autorité prennent le nom du Seigneur en vain.

1 ÉCOUTEZ, ô peuple, ouvrez votre cœur, et soyez attentifs, vous qui êtes au loin ; et prêtez l'oreille, vous qui vous appelez le peuple du Seigneur, et entendez la parole du Seigneur et sa volonté à votre sujet.
2 Oui, en vérité, je le dis, écoutez la parole de celui dont la colère est allumée contre les méchants et les rebelles,
3 qui veut prendre ceux qu'il veut prendre, et garde en vie ceux qu'il veut garder,
4 qui bâtit selon son bon plaisir et détruit quand cela lui plaît, et est capable de précipiter l'âme en enfer.
5 Voici, moi, le Seigneur, je fais entendre ma voix, et elle sera obéie.
6 C'est pourquoi, en vérité, je le dis, que les méchants prennent garde et que les rebelles craignent et tremblent ; et que les incrédules gardent le silence, car le jour de la colère s'abattra sur eux comme une tempête, et toute chair saura que je suis Dieu.
7 Et celui qui cherche des signes verra des signes, mais pas pour le salut.
8 En vérité, je vous le dis, il en est parmi vous qui cherchent des signes, et il y en a eu comme cela dès le commencement ;
9 mais voici, la foi ne vient pas par les signes, mais les signes suivent ceux qui croient.
10 Oui, les signes viennent par la foi, non par la volonté des hommes, ni selon leur bon plaisir, mais par la volonté de Dieu.
11 Oui, les signes viennent par la foi, pour l'accomplissement de grandes œuvres, car sans la foi, nul n'est agréable à Dieu ; et ceux contre qui Dieu est en colère ne lui sont pas agréables ; c'est pourquoi, à ceux-là il ne montre aucun signe, si ce n'est dans la colère pour leur condamnation.
12 C'est pourquoi, ceux d'entre vous qui ont cherché des signes et des prodiges pour avoir la foi et non pour le bien des hommes en vue de ma gloire ne me sont pas agréables, à moi, le Seigneur.
13 Néanmoins, je donne des commandements, et beaucoup se sont détournés de mes commandements et ne les ont pas gardés.
14 Il y a eu parmi vous des hommes et des femmes adultères, dont certains se sont détournés de vous, et dont d'autres restent avec vous, et ils seront révélés plus tard.
15 Que ceux-là prennent garde et se repentent rapidement, de peur que le jugement ne s'abatte sur eux comme un filet, que leur folie ne soit manifestée et que leurs œuvres ne les suivent aux yeux du peuple.
16 Et, en vérité, je vous le dis, comme je l'ai déjà dit, celui qui regarde une femme pour la convoiter, ou si quelqu'un commet l'adultère dans son cœur, il n'aura pas l'Esprit, mais reniera la foi et sera dans la crainte.
17 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, j'ai dit que les lâches, les incrédules, tous les menteurs, quiconque aime et pratique le mensonge, les impudiques et les enchanteurs, auront leur part dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.
18 En vérité, je dis qu'ils ne prendront pas part à la première résurrection.
19 Et maintenant, voici, moi, le Seigneur, je vous dis que vous n'êtes pas justifiés, parce que ces choses existent parmi vous.
20 Néanmoins, celui qui persévère dans la foi et fait ma volonté, celui-là vaincra et recevra un héritage sur la terre lorsque le jour de la transfiguration viendra,
21 lorsque la terre sera transfigurée, selon le modèle qui fut montré à mes apôtres sur la montagne, événement dont vous n'avez pas encore reçu le récit complet.
22 Et maintenant, en vérité, je vous le dis : puisque j'ai dit que je vous ferais connaître ma volonté, voici, je vais vous la faire connaître, mais pas à titre de commandement, car il y en a beaucoup qui ne s'appliquent pas à garder mes commandements.
23 Mais à celui qui garde mes commandements, je donnerai les mystères de mon royaume, et ils seront en lui une source d'eau vive, jaillissant jusque dans la vie éternelle.
24 Et maintenant, voici, la volonté du Seigneur, votre Dieu, concernant ses saints est qu'ils s'assemblent au pays de Sion, pas avec précipitation, de peur qu'il y ait de la confusion, laquelle apporte la peste.
25 Voici, le pays de Sion - moi, le Seigneur Dieu, je le tiens entre mes mains -
26 néanmoins, moi, le Seigneur, je rends à César ce qui est à César.
27 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, je veux que vous achetiez les terres, afin d'avoir l'avantage sur le monde, afin de faire valoir vos droits sur le monde, afin qu'il ne soit pas excité à la colère.
28 Car Satan lui met dans le cœur de se mettre en colère contre vous et de verser le sang.
29 C'est pourquoi, le pays de Sion ne s'obtiendra que par achat ou par le sang, sinon il n'y aura pas d'héritage pour vous.
30 Et si c'est par l'achat, voici, vous êtes bénis.
31 Et si c'est par le sang, étant donné qu'il vous est interdit de verser le sang, voici, vos ennemis seront sur vous et vous serez flagellés de ville en ville, et de synagogue en synagogue, et il n'y en aura que peu qui resteront pour recevoir un héritage.
32 Moi, le Seigneur, je suis en colère contre les méchants ; je refuse mon Esprit aux habitants de la terre.
33 Dans ma colère, j'ai juré et décrété des guerres à la surface de la terre ; les méchants tueront les méchants, et la crainte s'abattra sur tous les hommes.
34 Et les saints auront aussi du mal à échapper ; néanmoins, moi, le Seigneur, je suis avec eux, et je descendrai dans les cieux, de la présence de mon Père, et consumerai les méchants d'un feu qui ne s'éteint pas.
35 Et voici, cela n'est pas encore, mais arrivera bientôt.
36 C'est pourquoi, étant donné que moi, le Seigneur, j'ai décrété toutes ces choses à la surface de la terre, je veux que mes saints soient assemblés au pays de Sion.
37 Et que chacun prenne la justice dans ses mains et la fidélité sur ses reins et élève une voix d'avertissement aux habitants de la terre, et annonce, tant par la parole que par la fuite, que la désolation s'abattra sur les méchants.
38 C'est pourquoi, que mes disciples de Kirtland, qui demeurent dans cette ferme, règlent leurs affaires temporelles.
39 Que mon serviteur Titus Billings, qui en a la garde, vende les terres, afin d'être prêt, au printemps prochain, à entreprendre son voyage vers le pays de Sion avec ceux qui demeurent sur ces terres, à l'exception de ceux que je me réserverai, qui n'iront que lorsque je le leur commanderai.
40 Et que l'on envoie tout l'argent que l'on peut épargner, peu m'importe que ce soit peu ou beaucoup, au pays de Sion, à ceux que j'ai désignés pour le recevoir.
41 Voici, moi, le Seigneur, je donnerai à mon serviteur Joseph Smith, fils, du pouvoir afin qu'il soit capable de discerner par l'Esprit ceux qui monteront au pays de Sion et ceux de mes disciples qui resteront.
42 Que mon serviteur Newel K. Whitney conserve encore un peu de temps son magasin, ou, en d'autres termes, le magasin.
43 Néanmoins, qu'il donne tout l'argent qu'il peut donner pour l'envoyer au pays de Sion.
44 Voici, ces choses sont entre ses mains, qu'il agisse selon la sagesse.
45 En vérité, je le dis, qu'il soit mandaté comme agent pour les disciples qui resteront et qu'il soit ordonné à ce pouvoir,
46 et visite maintenant rapidement les églises avec mon serviteur Oliver Cowdery pour leur expliquer toutes ces choses. Voici, c'est là ma volonté que vous obteniez de l'argent comme je l'ai commandé.
47 Celui qui est fidèle et persévère vaincra le monde.
48 Celui qui envoie des trésors au pays de Sion recevra un héritage dans ce monde, et ses œuvres le suivront ainsi qu'une récompense dans le monde à venir.
49 Oui, et dorénavant bénis sont ceux qui meurent dans le Seigneur, car lorsque le Seigneur viendra, que les choses anciennes passeront et que toutes choses deviendront nouvelles, ils ressusciteront d'entre les morts, ne mourront plus et recevront, dans la ville sainte, un héritage devant le Seigneur.
50 Et béni sera celui qui vivra lorsque le Seigneur viendra et qui aura gardé la foi. Néanmoins, il est fixé qu'il doit mourir à l'âge de l'homme.
51 C'est pourquoi, les enfants grandiront jusqu'à ce qu'ils deviennent vieux ; les vieillards mourront, mais ils ne dormiront pas dans la poussière, mais ils seront changés en un clin d'œil.
52 C'est donc pour cette raison que les apôtres ont prêché au monde la résurrection des morts.
53 Ces choses sont celles que vous devez attendre ; et, pour parler à la manière du Seigneur, c'est maintenant proche, et dans un temps à venir, oui, le jour de la venue du Fils de l'Homme.
54 Et jusqu'à cette heure-là, il y aura des vierges folles parmi les sages ; et à cette heure-là, il se produira une séparation complète des justes et des méchants ; et en ce jour-là, j'enverrai mes anges arracher les méchants et les jeter dans un feu qui ne s'éteint pas.
55 Et maintenant, voici, en vérité, je vous le dis, mon serviteur Sidney Rigdon ne m'est pas agréable, à moi, le Seigneur. Il s'exalte dans son cœur, ne reçoit pas les recommandations, mais afflige l'Esprit.
56 C'est pourquoi ses écrits ne sont pas acceptables au Seigneur, et il en fera d'autres ; et si le Seigneur ne les reçoit pas, voici, il ne remplira plus l'office auquel je l'ai désigné.
57 Et de plus, en vérité, je vous le dis, ceux qui désirent dans leur cœur, avec humilité, avertir les pécheurs pour qu'ils se repentent, qu'ils soient ordonnés à ce pouvoir.
58 Car ce jour est un jour d'avertissement, et non un jour pour faire de longs discours. Car on ne se moquera pas de moi, le Seigneur, dans les derniers jours.
59 Voici, je suis d'en haut, et ma puissance se trouve en bas. Je suis au-dessus de tout, en tout, à travers tout, et je sonde tout. Et le jour vient où tout me sera soumis.
60 Voici, je suis l'Alpha et l'Oméga, oui, Jésus-Christ.
61 C'est pourquoi, que tous les hommes prennent garde à la façon dont ils mettent mon nom sur leurs lèvres ;
62 car voici, en vérité, je le dis, il y en a beaucoup qui sont sous cette condamnation, qui utilisent le nom du Seigneur et l'utilisent en vain, n'ayant pas l'autorité.
63 C'est pourquoi, que les membres de l'Église se repentent de leurs péchés, et moi, le Seigneur, je les reconnaîtrai ; sinon ils seront retranchés.
64 Souvenez-vous que ce qui vient d'en haut est sacré et doit être dit avec prudence et sous la contrainte de l'Esprit ; en cela il n'y a pas de condamnation, et vous recevez l'Esprit par la prière ; c'est pourquoi, sans cela, il reste une condamnation.
65 Que mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon se cherchent un foyer, selon que l'Esprit le leur enseignera par la prière.
66 Il vous restera à vaincre ces choses par la patience afin de recevoir un poids de gloire plus extrême et plus éternel, sinon une plus grande condamnation. Amen.

 

 

SECTION 64

Révélation donnée le 11 septembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, aux anciens de l'Église, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 211-14). Le prophète se préparait à déménager à Hiram (Ohio) pour reprendre l'œuvre de traduction de la Bible, qui avait été mise de côté pendant qu'il était au Missouri. Un groupe de frères, à qui il avait été commandé de faire le voyage jusqu'en Sion (Missouri), s'activait à faire les préparatifs pour partir en octobre. C'est au cours de cette période de grande activité que fut reçue la révélation.

1-11, Les saints reçoivent le commandement de se pardonner les uns aux autres, de peur que le plus grand péché ne demeure en eux.
12-22, Ceux qui ne se repentent pas doivent être amenés devant l'Église.
23-25, Celui qui est dîmé ne sera pas brûlé à la venue du Seigneur.
26-32, Les saints sont mis en garde contre les dettes.
33-36, Les rebelles seront retranchés de Sion.
37-40, L'Église jugera les nations.
41-43, Sion s'épanouira.

1 VOICI, ainsi vous dit le Seigneur, votre Dieu, ô anciens de mon Église, écoutez, prêtez l'oreille et recevez ma volonté à votre sujet.
2 Car en vérité, je vous le dis, je veux que vous vainquiez le monde ; c'est pourquoi j'aurai compassion de vous.
3 Il en est parmi vous qui ont péché ; mais en vérité, je vous le dis, pour cette fois, pour ma gloire, et pour le salut des âmes, je vous ai pardonné vos péchés.
4 Je serai miséricordieux envers vous, car je vous ai donné le royaume.
5 Et tant qu'il vivra, les clefs des mystères du royaume ne seront pas enlevées à mon serviteur Joseph Smith, fils, par les moyens que j'ai désignés, s'il obéit à mes ordonnances.
6 Il en est qui ont cherché à l'accuser sans raison.
7 Néanmoins, il a péché ; mais en vérité, je vous le dis, moi, le Seigneur, je pardonne les péchés à ceux qui les confessent devant moi et en demandent le pardon et qui n'ont pas commis de péché qui mène à la mort.
8 Dans les temps anciens, mes disciples cherchaient à s'accuser les uns les autres et ne se pardonnaient pas les uns aux autres dans leur cœur ; et pour ce mal, ils furent affligés et sévèrement châtiés.
9 C'est pourquoi je vous dis que vous devez vous pardonner les uns aux autres ; car celui qui ne pardonne pas à son frère ses offenses est condamné devant le Seigneur, car c'est en lui que reste le plus grand péché.
10 Moi, le Seigneur, je pardonne à qui je veux pardonner, mais de vous il est requis de pardonner à tous les hommes.
11 Et vous devriez dire en votre cœur : que Dieu juge entre toi et moi, et te récompense selon tes actes.
12 Et celui qui ne se repent pas de ses péchés et ne les confesse pas, vous l'amènerez devant l'Église et vous ferez de lui ce que l'Écriture vous dit, soit par commandement, soit par révélation.
13 Et cela vous le ferez afin que Dieu soit glorifié - non parce que vous ne pardonnez pas, n'ayant pas compassion, mais afin que vous soyez justifiés aux yeux de la loi, afin que vous n'offensiez pas celui qui est votre législateur :
14 en vérité, je le dis, c'est pour cette raison que vous ferez ces choses.
15 Voici, moi, le Seigneur, j'étais en colère contre celui qui était mon serviteur Ezra Booth et aussi mon serviteur Isaac Morley, car ils ne gardaient pas la loi, ni le commandement ;
16 ils cherchaient le mal en leur cœur, et moi, le Seigneur, j'ai retenu mon Esprit. Ils condamnaient comme étant mauvais ce en quoi il n'y avait pas de mal ; néanmoins, j'ai pardonné à mon serviteur Isaac Morley.
17 Et de même, mon serviteur Edward Partridge, voici, il a péché, et Satan cherche à détruire son âme ; mais lorsque ces choses leur seront révélées et qu'ils se repentiront du mal, ils seront pardonnés.
18 Et maintenant, en vérité, je dis qu'il m'est opportun que mon serviteur Sidney Gilbert retourne dans quelques semaines à ses affaires et à son agence au pays de Sion.
19 Et que ce qu'il a vu et entendu soit communiqué à mes disciples, afin qu'ils ne périssent pas. C'est pour cette raison que j'ai dit ces choses.
20 Et de plus, je vous dis qu'afin que mon serviteur Isaac Morley ne soit pas tenté au-delà de ce qu'il est capable de supporter et qu'il ne conseille pas erronément à votre détriment, j'ai donné le commandement que sa ferme soit vendue.
21 Je ne veux pas que mon serviteur Frederick G. Williams vende sa ferme, car moi, le Seigneur, je veux garder une place forte dans le pays de Kirtland, pendant une durée de cinq ans, au cours de laquelle je ne détruirai pas les méchants, afin d'en sauver ainsi certains.
22 Et après ce jour-là, moi, le Seigneur, je ne considérerai pas comme coupable quiconque montera, le cœur réceptif, au pays de Sion ; car moi, le Seigneur, j'exige le cœur des enfants des hommes.
23 Voici, le temps qui nous sépare de la venue du Fils de l'Homme s'appelle aujourd'hui, et en vérité, c'est un jour de sacrifice, et un jour où mon peuple doit être dîmé, car celui qui est dîmé ne sera pas brûlé à sa venue ; 
24 car après aujourd'hui vient le feu - pour parler à la manière du Seigneur - car en vérité, je le dis, demain tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; et je les embraserai, car je suis le Seigneur des armées ; et je n'épargnerai aucun de ceux qui restent à Babylone.
25 C'est pourquoi, si vous me croyez, vous travaillerez tant que c'est aujourd'hui.
26 Et il ne convient pas que mes serviteurs Newel K. Whitney et Sidney Gilbert vendent leur magasin et les possessions qu'ils ont ici ; car cela n'est pas sage tant que le reste de l'Église, qui se trouve encore en ce lieu, ne montera pas au pays de Sion.
27 Voici, dans mes lois, il est dit, ou interdit, de vous endetter auprès de vos ennemis ; 
28 mais voici, il n'a jamais été dit que le Seigneur ne prendrait pas, quand cela lui plaît, ni ne payerait pas comme bon lui semble.
29 C'est pourquoi, puisque vous êtes agents, vous êtes en mission pour le Seigneur, et tout ce que vous faites selon la volonté du Seigneur constitue les affaires du Seigneur.
30 Et il vous a établis pour pourvoir aux besoins de ses saints en ces derniers jours, afin qu'ils obtiennent un héritage dans le pays de Sion.
31 Et voici, moi, le Seigneur, je vous déclare, et mes paroles sont certaines et ne périront pas, qu'ils l'obtiendront.
32 Mais tout doit arriver en son temps.
33 C'est pourquoi, ne vous lassez pas de bien faire, car vous posez les fondements d'une grande œuvre. Et c'est des petites choses que sort ce qui est grand.
34 Voici, le Seigneur exige le cœur, et un esprit bien disposé ; et celui qui est bien disposé et obéissant mangera l'abondance du pays de Sion en ces derniers jours.
35 Et les rebelles seront retranchés du pays de Sion, seront chassés et n'hériteront pas le pays.
36 Car en vérité, je dis que les rebelles ne sont pas du sang d'Éphraïm, c'est pourquoi ils seront arrachés.
37 Voici, moi, le Seigneur, j'ai rendu mon Église, en ces derniers jours, semblable à un juge assis sur une colline ou en un haut lieu, pour juger les nations.
38 Car il arrivera que les habitants de Sion jugeront tout ce qui a trait à Sion.
39 Et les menteurs et les hypocrites seront mis à l'épreuve par eux, et ceux qui ne sont pas apôtres et prophètes seront connus.
40 Et même l'évêque, qui est juge, et ses conseillers, s'ils ne sont pas fidèles dans leur intendance, seront condamnés, et d'autres seront mis à leur place.
41 Car voici, je vous dis que Sion s'épanouira et que la gloire du Seigneur sera sur elle.
42 Et elle sera une bannière pour le peuple, et on viendra à elle de toutes les nations sous le ciel.
43 Et le jour viendra où les nations de la terre trembleront à cause d'elle et craindront à cause de ses gens terribles. Le Seigneur l'a dit. Amen.

 

 

SECTION 65

Révélation donnée en octobre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 218). Le prophète qualifie cette révélation de prière.

1-2, Les clefs du royaume de Dieu sont remises à l'homme sur la terre, et la cause de l'Évangile triomphera.
3-6, Le royaume millénaire des cieux viendra et se joindra au royaume de Dieu sur la terre.

1 ÉCOUTEZ, et voici, une voix, semblable à celle de quelqu'un envoyé d'en haut, qui est puissant et fort, qui va jusqu'aux extrémités de la terre, oui, dont la voix dit aux hommes : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers.
2 Les clefs du royaume de Dieu sont remises à l'homme sur la terre, et c'est de là que l'Évangile roulera jusqu'aux extrémités de la terre, comme la pierre, détachée de la montagne sans le secours d'aucune main, roulera jusqu'à remplir toute la terre.
3 Oui, une voix qui crie : Préparez le chemin du Seigneur, préparez le souper de l'Agneau, préparez-vous pour l'Époux.
4 Priez le Seigneur, invoquez son saint nom, faites connaître ses œuvres merveilleuses parmi le peuple.
5 Invoquez le Seigneur pour que son royaume aille de l'avant sur la terre, pour que les habitants de la terre le reçoivent et soient préparés pour les jours à venir, où le Fils de l'Homme descendra dans les cieux, revêtu de l'éclat de sa gloire, à la rencontre du royaume de Dieu qui est établi sur la terre.
6 C'est pourquoi, que le royaume de Dieu aille de l'avant afin que le royaume des cieux puisse venir, afin que toi, ô Dieu, tu sois glorifié sur terre comme au ciel, afin que tes ennemis soient soumis ; car c'est à toi qu'appartiennent l'honneur, la puissance et la gloire, pour toujours et à jamais. Amen.

 

 

SECTION 66

Révélation donnée le 25 octobre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Orange (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 219-21). C'était le premier jour d'une importante conférence. Dans sa préface à cette révélation, le prophète écrit : "À la demande de William E. McLellin, je consultai le Seigneur et reçus ce qui suit" (History of the Church, vol. 1, p. 220).

1-4, L'alliance éternelle est la plénitude de l'Évangile.
5-8, Les anciens doivent prêcher, témoigner et raisonner avec le peuple.
9-13, Ceux qui s'acquittent fidèlement de leur ministère se voient assurer un héritage de vie éternelle.

1 VOICI, ainsi dit le Seigneur à mon serviteur William E. McLellin : Tu es béni parce que tu t'es détourné de tes iniquités et que tu as reçu mes vérités, dit le Seigneur, ton Rédempteur, le Sauveur du monde, oui, de tous ceux qui croient à mon nom.
2 En vérité, je te le dis, tu es béni parce que tu as reçu mon alliance éternelle, la plénitude de mon Évangile envoyée aux enfants des hommes, afin qu'ils aient la vie et soient rendus participants aux gloires qui vont être révélées dans les derniers jours, comme l'ont écrit les prophètes et les apôtres dans les temps anciens.
3 En vérité, je te dis, mon serviteur William, que tu es pur, mais pas complètement ; c'est pourquoi, repens-toi de ces choses qui ne sont pas agréables à mes yeux, dit le Seigneur, car le Seigneur te les montrera.
4 Et maintenant, en vérité, moi, le Seigneur, je vais te montrer ce que je veux à ton sujet, oui, ce qu'est ma volonté à ton sujet.
5 Voici, en vérité, je te dis que ma volonté est que tu proclames mon Évangile de pays en pays et de ville en ville, oui, dans ces régions alentour où il n'a pas été proclamé.
6 Ne reste pas de nombreux jours en ce lieu ; ne va pas encore au pays de Sion ; mais ce que tu peux envoyer, envoie-le ; sinon ne pense pas à tes biens.
7 Va dans les pays de l'Est, rends témoignage en tous lieux, à tous les peuples et dans leurs synagogues, raisonnant avec eux.
8 Que mon serviteur Samuel H. Smith aille avec toi ; ne l'abandonne pas et donne-lui tes instructions ; et celui qui est fidèle sera rendu fort en tout lieu ; et moi, le Seigneur, j'irai avec vous.
9 Impose les mains aux malades, et ils guériront. Ne retourne pas avant que moi, le Seigneur, je ne t'envoie. Sois patient dans les afflictions. Demande, et tu recevras ; frappe, et l'on t'ouvrira.
10 Ne cherche pas à t'encombrer. Délaisse toute injustice. Ne commets pas l'adultère - tentation qui t'a troublé.
11 Garde ces paroles, car elles sont vraies et dignes de foi ; et tu magnifieras ton ministère et pousseras beaucoup de gens vers Sion avec des chants de joie éternelle sur leur tête.
12 Persévère en ces choses jusqu'à la fin, et tu auras une couronne de vie éternelle à la droite de mon Père, qui est plein de grâce et de vérité.
13 En vérité, ainsi dit le Seigneur, ton Dieu, ton Rédempteur, Jésus-Christ. Amen.

 

 

SECTION 67

Révélation donnée en novembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 224-25). Elle fut donnée à l'occasion d'une conférence spéciale au cours de laquelle on examina et décida la publication des révélations déjà reçues du Seigneur par l'intermédiaire du prophète (voir le chapeau de la section 1). Il fut décidé qu'Oliver Cowdery et John Whitmer porteraient les manuscrits des révélations à Independence, où W. W. Phelps les publierait sous le titre Livre des Commandements. Beaucoup de frères témoignèrent solennellement que les révélations qui avaient été compilées à ce moment-là pour la publication étaient absolument vraies, comme en témoignait le Saint-Esprit déversé sur eux. Le prophète écrit qu'après la réception de la révélation qui porte le nom de section 1, il y eut des commentaires négatifs concernant le langage utilisé dans les révélations. Vint alors la révélation ci-dessous.

1-3, Le Seigneur entend les prières et veille sur ses anciens.
4-9, Il lance à la personne qui a le plus de sagesse le défi de reproduire la moindre de ses révélations.
10-14, Les anciens fidèles seront vivifiés par l'Esprit et verront la face de Dieu.

1 VOICI, écoutez, ô anciens de mon Église qui êtes assemblés, dont j'ai entendu les prières, dont je connais le cœur et dont les désirs sont montés devant moi.
2 Voici, j'ai les yeux sur vous, et les cieux et la terre sont entre mes mains, et les richesses de l'éternité m'appartiennent, et c'est moi qui les donne.
3 Vous vous êtes efforcés de croire que vous devriez recevoir la bénédiction qui vous était offerte. Mais voici, en vérité, je vous le dis, il y avait des craintes dans votre cœur et, en vérité, c'est pour cette raison que vous n'avez pas reçu.
4 Et maintenant, moi, le Seigneur, je vous donne le témoignage de la véracité de ces commandements qui se trouvent devant vous.
5 Vous avez eu les yeux sur mon serviteur, Joseph Smith, fils ; vous avez connu son langage et vous avez connu ses imperfections ; et dans votre cœur, vous avez cherché de la connaissance, afin de pouvoir vous exprimer mieux que lui ; cela vous le savez aussi.
6 Cherchez maintenant dans le Livre des Commandements le moindre d'entre eux, et désignez celui d'entre vous qui a le plus de sagesse.
7 Oui, s'il en est un parmi vous qui en fasse un semblable à lui, alors vous serez justifiés lorsque vous dites que vous ne savez pas qu'ils sont vrais.
8 Mais si vous ne pouvez pas en faire un qui soit semblable à lui, vous êtes sous la condamnation si vous ne rendez pas témoignage qu'ils sont vrais.
9 Car vous savez qu'il n'y a aucune injustice en eux et que ce qui est juste descend d'en haut, du Père des lumières.
10 Et de plus, en vérité, je vous dis que c'est votre droit, et je vous fais, à vous qui avez été ordonnés à ce ministère, la promesse que si vous vous dépouillez des jalousies et des craintes, et vous humiliez devant moi, car vous n'êtes pas suffisamment humbles, le voile sera déchiré, et vous me verrez et saurez que je suis - pas par l'esprit charnel ou naturel, mais par le spirituel.
11 Car personne n'a jamais vu Dieu dans la chair s'il n'a été vivifié par l'Esprit de Dieu.
12 Et ni l'homme naturel, ni l'esprit charnel ne peuvent supporter la présence de Dieu.
13 Vous n'êtes pas capables de supporter actuellement la présence de Dieu ni le ministère d'anges ; c'est pourquoi, persévérez avec patience, jusqu'à ce que vous soyez rendus parfaits.
14 Que votre esprit ne retourne pas en arrière ; et lorsque vous serez dignes, lorsque je le jugerai bon, vous verrez et connaîtrez ce qui vous a été conféré par mon serviteur Joseph Smith, fils. Amen.

 

 

SECTION 68

Révélation donnée en novembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio), à la demande d'Orson Hyde, Luke S. Johnson, Lyman E. Johnson et William E. McLellin (History of the Church, vol. 1, pp. 227-29). Bien que cette révélation ait été donnée pour exaucer la prière que la volonté du Seigneur concernant les anciens cités fût révélée, une grande partie du contenu a trait à toute l'Église.

1-5, Les paroles des anciens, lorsqu'ils sont animés par le Saint-Esprit, sont Écriture.
6-12, Les anciens doivent prêcher et baptiser, et les signes suivront les vrais croyants.
13-24, Le premier-né d'entre les fils d'Aaron peut être évêque président (c'est-à-dire, détenir les clefs de la présidence en tant qu'évêque) sous la direction de la Première Présidence.
25-28, Il est commandé aux parents d'enseigner l'Évangile à leurs enfants.
29-35, Les saints doivent observer le sabbat, travailler diligemment et prier.

1 MON serviteur, Orson Hyde, a été appelé, par son ordination, à proclamer l'Évangile éternel, par l'Esprit du Dieu vivant, de peuple en peuple et de pays en pays, dans les assemblées des méchants, dans leurs synagogues, raisonnant avec eux et leur expliquant toutes les Écritures.
2 Et voici, c'est là un exemple pour tous ceux qui ont été ordonnés à cette prêtrise, qui ont reçu la mission de partir -
3 et c'est là l'exemple qui leur est donné, qu'ils parleront selon qu'ils seront inspirés par le Saint-Esprit.
4 Et tout ce qu'ils diront sous l'inspiration du Saint-Esprit sera Écriture, sera la volonté du Seigneur, sera l'avis du Seigneur, sera la parole du Seigneur, sera la voix du Seigneur et le pouvoir de Dieu pour le salut.
5 Voici, telle est la promesse que le Seigneur vous fait, ô mes serviteurs.
6 C'est pourquoi, prenez courage et ne craignez pas, car moi, le Seigneur, je suis avec vous et je me tiendrai à vos côtés ; et vous rendrez témoignage de moi, Jésus-Christ ; vous rendrez témoignage que je suis le Fils du Dieu vivant, que j'étais, que je suis et que je vais venir.
7 Telle est la parole que le Seigneur t'adresse, à toi, mon serviteur Orson Hyde, et aussi à mon serviteur Luke Johnson, à mon serviteur Lyman Johnson, à mon serviteur William E. McLellin et à tous les anciens fidèles de mon Église :
8 Allez dans le monde entier, prêchez l'Évangile à toute la création, agissant dans l'autorité que je vous ai donnée, baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.
9 Et celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, et celui qui ne croira pas sera damné.
10 Et celui qui croira sera béni, en ce que des signes suivront, comme c'est écrit.
11 Et il vous sera donné de connaître les signes des temps et les signes de la venue du Fils de l'Homme.
12 Et tous ceux dont le Père rendra témoignage, il vous sera donné le pouvoir de les sceller pour la vie éternelle. Amen.
13 Et maintenant, en ce qui concerne les points à ajouter aux alliances et aux commandements, les voici :
14 il restera plus tard, au temps fixé du Seigneur, d'autres évêques à mettre à part pour l'Église, qui exerceront leur ministère de la même manière que le premier.
15 C'est pourquoi, ce seront des grands prêtres qui seront dignes et ils seront désignés par la Première Présidence de la Prêtrise de Melchisédek, à moins qu'ils ne soient descendants littéraux d'Aaron.
16 Et s'ils sont descendants littéraux d'Aaron, ils ont légalement droit à l'épiscopat, s'ils sont les premiers-nés d'entre les fils d'Aaron.
17 Car le premier-né détient le droit de présidence de cette prêtrise, et les clefs ou l'autorité de celle-ci.
18 Nul homme n'a légalement droit à cet office, de détenir les clefs de cette prêtrise, s'il n'est descendant littéral et le premier-né d'Aaron.
19 Mais comme un grand prêtre de la Prêtrise de Melchisédek a l'autorité d'officier dans tous les offices inférieurs, il peut officier dans l'office d'évêque lorsqu'on ne peut trouver de descendant littéral d'Aaron, à condition qu'il soit appelé, mis à part et ordonné à ce pouvoir des mains de la Première Présidence de la Prêtrise de Melchisédek.
20 De même, un descendant littéral d'Aaron doit également être désigné par cette présidence, trouvé digne, oint et ordonné des mains de cette présidence, sinon il n'est pas légalement autorisé à officier dans sa prêtrise.
21 Mais en vertu du décret selon lequel leur droit à la prêtrise descend de père en fils, ils peuvent réclamer leur onction dès qu'ils peuvent prouver leur lignage ou s'en assurent par révélation du Seigneur, des mains de la présidence susnommée.
22 Et de plus, un évêque ou grand prêtre mis à part pour ce ministère ne sera jugé ou condamné pour quelque délit que ce soit, que devant la Première Présidence de l'Église ;
23 et s'il est trouvé coupable devant cette présidence, par un témoignage irréfutable, il sera condamné ; 
24 et s'il se repent, il sera pardonné, selon les alliances et les commandements de l'Église.
25 Et de plus, s'il y a des parents qui ont des enfants en Sion, ou dans l'un de ses pieux organisés, qui ne leur enseignent pas à comprendre la doctrine du repentir, de la foi au Christ, le Fils du Dieu vivant, du baptême et du don du Saint-Esprit par l'imposition des mains, à l'âge de huit ans, le péché sera sur la tête des parents.
26 Car ce sera là une loi pour ceux qui habitent en Sion, ou dans l'un de ses pieux organisés.
27 Et leurs enfants seront baptisés pour la rémission de leurs péchés à l'âge de huit ans et recevront l'imposition des mains.
28 Et ils enseigneront aussi à leurs enfants à prier et à marcher en droiture devant le Seigneur.
29 Et les habitants de Sion observeront également le jour du sabbat pour le sanctifier.
30 Et les habitants de Sion se souviendront aussi en toute fidélité de leurs travaux, s'ils sont désignés pour travailler ; car le paresseux sera tenu en mémoire devant le Seigneur.
31 Or, les habitants de Sion ne me sont pas agréables, à moi, le Seigneur, car il y a des paresseux parmi eux, et leurs enfants grandissent aussi dans la méchanceté ; ils ne cherchent pas non plus avec ferveur les richesses de l'éternité, mais leurs yeux sont remplis de cupidité.
32 Ces choses ne devraient pas être et doivent disparaître de leur sein ; c'est pourquoi, que mon serviteur Oliver Cowdery porte ces paroles au pays de Sion.
33 Et je leur donne un commandement : celui qui n'observe pas ses prières devant le Seigneur, en leur saison, qu'il soit tenu en mémoire devant le juge de mon peuple.
34 Ces paroles sont vraies et dignes de foi ; c'est pourquoi, ne les transgressez pas et n'en retranchez rien.
35 Voici, je suis l'Alpha et l'Oméga, et je viens rapidement. Amen.

 

 

SECTION 69

Révélation donnée en novembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 234-35). La compilation de révélations destinées à une publication rapide avait été approuvée à la conférence spéciale du 1er novembre. Le 3 novembre, on ajouta la révélation qui apparaît ici comme la section 133, et on l'appela l'appendice. Par décision de la conférence, Oliver Cowdery fut désigné pour porter le manuscrit de la compilation des révélations et des commandements à Independence (Missouri) pour impression. Il devait également emporter l'argent qui avait été donné pour l'édification de l'Église au Missouri. Comme son itinéraire allait le conduire à la frontière en passant par un territoire faiblement peuplé, il était souhaitable qu'il eût un compagnon de voyage.

1-2, John Whitmer doit accompagner Oliver Cowdery au Missouri.
3-8, Il doit aussi prêcher et recueillir, enregistrer et écrire les données historiques.

1 ÉCOUTEZ-MOI, dit le Seigneur, votre Dieu, dans l'intérêt de mon serviteur Oliver Cowdery. Je ne juge pas sage que les commandements et l'argent qu'il va porter au pays de Sion lui soient confiés, si quelqu'un de loyal et de fidèle ne l'accompagne.
2 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, je veux que mon serviteur John Whitmer accompagne mon serviteur Oliver Cowdery.
3 Et qu'il continue aussi à écrire et à faire l'histoire de toutes les choses importantes qu'il observera et dont il aura connaissance concernant mon Église ;
4 et qu'il reçoive aussi des conseils et de l'aide de mon serviteur Oliver Cowdery et d'autres.
5 De plus, mes serviteurs, qui sont de tous côtés sur la terre, doivent envoyer les rapports de leur intendance au pays de Sion.
6 Car le peuple de Sion sera le siège et le lieu où l'on recevra et fera toutes ces choses.
7 Néanmoins, que mon serviteur John Whitmer voyage de nombreuses fois de lieu en lieu et d'Église en Église, afin d'obtenir d'autant plus facilement de la connaissance -
8 prêchant et expliquant, écrivant, copiant, choisissant et obtenant toutes ces choses qui seront pour le bien de l'Église et pour les générations montantes qui grandiront dans le pays de Sion pour le posséder de génération en génération, pour toujours et à jamais. Amen.

 

 

SECTION 70

Révélation donnée le 12 novembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 235-37). L'histoire écrite par le prophète déclare que quatre conférences spéciales se tinrent du 1er au 12 novembre inclus. Dans la dernière de ces assemblées, on examina la grande importance du Livre des Commandements, appelé plus tard les Doctrine et Alliances. Et le prophète dit de ce livre, qu'il est "la fondation de l'Église en ces derniers jours et un profit pour le monde, montrant que les clefs des mystères du royaume de notre Sauveur sont de nouveau confiées à l'homme" (History of the Church, vol. 1, p. 235).

1-5, Des intendants sont désignés pour publier les révélations.
6-13, Ceux qui travaillent dans les choses spirituelles sont dignes de leur salaire.
14-18, Les saints doivent être égaux dans les choses temporelles.

1 VOICI, écoutez, ô habitants de Sion, et vous tous, peuple de mon Église, qui êtes au loin, et entendez la parole du Seigneur que je donne, à titre de commandement personnel, à mon serviteur Joseph Smith, fils, et aussi à mes serviteurs Martin Harris, Oliver Cowdery, John Whitmer, Sidney Rigdon et William W. Phelps.
2 Car je leur donne un commandement ; c'est pourquoi, écoutez et entendez, car ainsi leur dit le Seigneur : 
3 Moi, le Seigneur, je les ai désignés et ordonnés intendants des révélations et des commandements que je leur ai donnés et que je leur donnerai plus tard.
4 Et je leur demanderai des comptes de cette intendance le jour du jugement.
5 C'est pourquoi, je les ai désignés, et c'est là leur travail dans l'Église de Dieu, pour les gérer, eux et leurs intérêts, oui, leurs bénéfices.
6 C'est pourquoi, je leur donne le commandement de ne pas donner ces choses à l'Église ni au monde.
7 Néanmoins, s'ils reçoivent plus que ce qu'il leur faut pour leurs besoins essentiels, ce sera donné à mon magasin ;
8 et les bénéfices seront consacrés aux habitants de Sion et à leurs générations, s'ils deviennent héritiers selon les lois du royaume.
9 Voici, c'est là ce que le Seigneur exige de tout homme dans son intendance, oui, telle que moi, le Seigneur, je l'ai désignée ou la désignerai plus tard à tout homme.
10 Et voici, aucun de ceux qui appartiennent à l'Église du Dieu vivant n'est exempté de cette loi.
11 Oui, ni l'évêque, ni l'agent qui tient le magasin du Seigneur, ni celui qui est désigné pour une intendance sur les choses temporelles.
12 Celui qui est désigné pour administrer les choses spirituelles est digne de son salaire, tout comme ceux qui sont désignés à une intendance pour administrer les choses temporelles ;
13 oui, et encore plus abondamment, abondance qui est multipliée pour eux par les manifestations de l'Esprit.
14 Néanmoins, dans vos choses temporelles, vous serez égaux, et ce, pas à contrecœur, autrement l'abondance des manifestations de l'Esprit sera refusée.
15 Maintenant, ce commandement, je le donne à mes serviteurs pour leur profit tant qu'ils resteront, pour manifester mes bénédictions sur leur tête, pour les récompenser de leur diligence et pour leur sécurité,
16 pour la nourriture et pour le vêtement, pour un héritage, pour des maisons et pour des terres, quelles que soient les circonstances où moi, le Seigneur, je les placerai, et quel que soit le lieu où moi, le Seigneur, je les enverrai.
17 Car ils ont été fidèles en beaucoup de choses et ont bien agi, dans la mesure où ils n'ont pas péché.
18 Voici, moi, le Seigneur, je suis miséricordieux ; je les bénirai, et ils entreront dans la joie de toutes choses. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 71

Révélation donnée le 1er décembre 1831, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 238-39). Le prophète avait continué à traduire la Bible avec Sidney Rigdon comme secrétaire jusqu'à la réception de cette révélation. À ce moment, la traduction fut temporairement mise de côté pour leur permettre de remplir les instructions données ici. Les frères devaient aller prêcher pour apaiser les sentiments inamicaux à l'égard de l'Église causés par la publication d'articles de journaux par Ezra Booth, qui avait apostasié.

1-4, Joseph Smith et Sidney Rigdon sont envoyés proclamer l'Évangile.
5-11, Les ennemis des saints seront confondus.

1 VOICI, ainsi vous dit le Seigneur, à vous, mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon : Le moment est venu, en vérité, où il m'est nécessaire et opportun que vous ouvriez la bouche pour proclamer mon Évangile, les choses du royaume, expliquant ses mystères à l'aide des Écritures, selon cette part d'Esprit et de pouvoir qui vous sera donnée, et ce, comme je le veux.
2 En vérité, je vous le dis, proclamez pendant un certain temps au monde dans les régions alentour, ainsi que dans l'Église, jusqu'à ce que cela vous soit révélé.
3 En vérité, c'est une mission que je vous donne pour un certain temps.
4 C'est pourquoi, travaillez dans ma vigne. Lancez un appel aux habitants de la terre, rendez témoignage et préparez le chemin pour les commandements et les révélations qui vont venir.
5 Or, voici, il y a là de la sagesse ; que quiconque lit comprenne et reçoive aussi ;
6 car à celui qui reçoit il sera donné plus abondamment, oui, du pouvoir.
7 C'est pourquoi, confondez vos ennemis ; invitez-les à vous rencontrer tant en public qu'en privé ; et si vous êtes fidèles, leur honte sera rendue manifeste.
8 Qu'ils produisent donc leurs moyens de défense contre le Seigneur.
9 En vérité, ainsi vous dit le Seigneur, toute arme forgée contre vous sera sans effet.
10 Et si quelqu'un élève la voix contre vous, il sera confondu lorsque je le jugerai bon.
11 C'est pourquoi, gardez mes commandements ; ils sont vrais et dignes de foi. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 72

Révélation donnée le 4 décembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 239-41). Plusieurs anciens et membres s'étaient assemblés pour être informés de leur devoir et pour être édifiés davantage par les enseignements de l'Église. Cette section est la compilation de deux révélations reçues le même jour. Les versets 1 à 8 révèlent l'appel de Newel K. Whitney comme évêque. Il fut alors appelé et ordonné, après quoi furent reçus les versets 9 à 26, qui donnaient des informations supplémentaires sur les devoirs de l'évêque.

1-8, Les anciens doivent rendre compte de leur intendance à l'évêque.
9-15, L'évêque tient le magasin et prend soin des pauvres et des nécessiteux.
16-26, Les évêques doivent attester de la dignité des anciens.

1 ÉCOUTEZ et prêtez l'oreille à la voix du Seigneur, ô vous qui vous êtes assemblés, qui êtes les grands prêtres de mon Église, à qui le royaume et du pouvoir ont été donnés.
2 Car en vérité, ainsi dit le Seigneur, il m'est opportun qu'un évêque soit désigné pour vous, ou parmi vous, pour l'Église dans cette partie de la vigne du Seigneur.
3 Et en vérité, vous avez agi sagement à ce propos, car le Seigneur exige de chaque intendant qu'il rende des comptes de son intendance aussi bien dans le temps que dans l'éternité.
4 Car celui qui est fidèle et sage dans le temps est considéré comme digne d'hériter les demeures préparées pour lui par mon Père.
5 En vérité, je vous le dis, les anciens de l'Église de cette partie de ma vigne rendront compte de leur intendance à l'évêque qui sera désigné par moi dans cette partie de ma vigne.
6 Ces choses seront notées dans un rapport qui sera remis à l'évêque de Sion.
7 Et le devoir de l'évêque sera révélé par les commandements qui ont été donnés et par la voix de la conférence.
8 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, mon serviteur Newel K. Whitney est l'homme qui sera désigné et ordonné à ce pouvoir. Telle est la volonté du Seigneur, votre Dieu, votre Rédempteur. J'ai dit. Amen.
9 Parole du Seigneur, en plus de la loi qui a été donnée, révélant le devoir de l'évêque qui a été ordonné pour l'Église dans cette partie de la vigne, devoir qui est en vérité celui-ci : 
10 tenir le magasin du Seigneur, recevoir les fonds de l'Église dans cette partie de la vigne,
11 recevoir les rapports des anciens, comme cela a été commandé précédemment, et pourvoir à leurs besoins ; et ils paieront ce qu'ils recevront, s'ils ont de quoi payer, 
12 afin que cela aussi soit consacré au bien de l'Église, aux pauvres et aux nécessiteux.
13 Et si quelqu'un n'a pas de quoi payer, un rapport sera fait et remis à l'évêque de Sion, qui paiera la dette avec ce que le Seigneur lui aura mis entre les mains.
14 Et les travaux des fidèles qui œuvrent dans les choses spirituelles, en apportant l'Évangile et les choses du royaume à l'Église et au monde, paieront la dette à l'évêque de Sion.
15 Ainsi cela vient de l'Église, car, selon la loi, quiconque vient en Sion doit tout déposer devant l'évêque de Sion.
16 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, comme chaque ancien de cette partie de la vigne doit rendre compte de son intendance à l'évêque de cette partie de la vigne :
17 un certificat du juge ou évêque de cette partie de la vigne à l'évêque de Sion rend tout homme acceptable et satisfait à tout pour qu'il obtienne un héritage et soit reçu comme intendant sage et travailleur fidèle.
18 Autrement, il ne sera pas accepté par l'évêque de Sion.
19 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, que chaque ancien qui rendra compte à l'évêque de l'Église dans cette partie de la vigne soit recommandé par l'Église ou les Églises où il travaille, afin qu'il puisse se montrer approuvé en tout, ainsi que ses comptes.
20 Et de plus, que mes serviteurs qui sont désignés comme intendants des entreprises littéraires de mon Église aient droit en toutes choses à l'aide de l'évêque ou des évêques ;
21 afin que les révélations soient publiées et aillent jusqu'aux extrémités de la terre ; afin qu'ils puissent, eux aussi, obtenir des fonds qui profiteront en toutes choses à l'Église ;
22 afin qu'ils puissent, eux aussi, se montrer approuvés en tout et être considérés comme des intendants sages.
23 Et maintenant, voici, ce sera là un exemple pour toutes les branches de mon Église, situées un peu partout, quel que soit le pays où elles seront établies. Et maintenant, je cesse de parler. Amen.
24 Quelques mots, en plus des lois du royaume, concernant les membres de l'Église : ceux que l'Esprit-Saint désigne pour monter à Sion et ceux qui ont la bénédiction de monter à Sion,
25 qu'ils apportent à l'évêque un certificat établi par trois anciens de l'Église, ou un certificat de l'évêque ;
26 sinon celui qui montera au pays de Sion ne sera pas considéré comme un intendant sage. C'est là également un exemple. Amen.

 

 

SECTION 73

Révélation donnée le 10 janvier 1832 à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 241-42). Depuis le début du mois de décembre précédent, le prophète et Sidney s'étaient occupés à prêcher, ce qui avait fortement contribué à apaiser les sentiments défavorables qui s'étaient manifestés à l'égard de l'Église (voir le chapeau de la section 71).

1-2, Les anciens doivent continuer à prêcher.
3-6, Joseph Smith et Sidney Rigdon doivent aussi continuer à traduire la Bible jusqu'à ce qu'elle soit terminée.

1 CAR en vérité, ainsi dit le Seigneur, il m'est opportun qu'ils continuent, jusqu'à la conférence, à prêcher l'Évangile et à exhorter les Églises dans les régions alentour ;
2 et alors, voici, leurs missions respectives leur seront révélées par la voix de la conférence.
3 Maintenant, en vérité, je vous dis, mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon, dit le Seigneur, qu'il est opportun de traduire de nouveau, 
4 et, dans la mesure du possible, de prêcher dans les régions alentour jusqu'à la conférence ; après quoi, il sera opportun de continuer l'œuvre de traduction jusqu'à ce qu'elle soit terminée.
5 Et que cela soit un modèle pour les anciens, jusqu'à ce que de nouvelles connaissances soient données comme c'est écrit.
6 Je ne vous en donne pas davantage à présent. Ceignez-vous les reins et soyez sérieux. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 74

Révélation donnée en janvier 1832, à Joseph Smith, le prophète, à Hiram, (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 242). Le prophète écrit : "À la réception de la parole du Seigneur ci-dessus [D&À 73], je recommençai à traduire les Écritures et travaillai diligemment jusque juste avant la conférence, qui devait se tenir le 25 janvier. Pendant cette période, je reçus aussi ce qui suit, comme explication de la première épître aux Corinthiens 7e chapitre, 14e verset" (History of the Church, vol. 1, p. 242).

1-5, Paul recommande à l'Église de son temps de ne pas garder la loi de Moïse.
6-7, Les petits enfants sont saints et sont sanctifiés par l'expiation.

1 CAR le mari non croyant est sanctifié par la femme, et la femme non croyante est sanctifiée par le mari ; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant, ils sont saints.
2 Or, du temps des apôtres, tous les Juifs qui ne croyaient pas en l'Évangile de Jésus-Christ pratiquaient la loi de la circoncision.
3 Il arriva qu'une grande querelle s'éleva parmi le peuple à propos de la loi de la circoncision, car le mari non croyant désirait que ses enfants fussent circoncis et assujettis à la loi de Moïse, loi qui était accomplie.
4 Et il arriva que les enfants, élevés dans la soumission à la loi de Moïse, prêtaient l'oreille aux traditions de leurs pères et ne croyaient pas en l'Évangile du Christ, en quoi ils devenaient impurs.
5 C'est pour cette raison que l'apôtre écrivit à l'Église, lui donnant un commandement, non du Seigneur, mais de lui-même, interdisant aux croyants de s'unir à des incroyants, sauf si la loi de Moïse était abolie entre eux,
6 afin que leurs enfants restent sans circoncision, et que fût abolie la tradition qui dit que les petits enfants sont impurs, car elle existait parmi les Juifs ;
7 mais les petits enfants sont saints, étant sanctifiés par l'expiation de Jésus-Christ ; et c'est là ce que les Écritures veulent dire.

 

 

SECTION 75

Révélation donnée le 25 janvier 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Amherst (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 242-45). Elle fut donnée à l'occasion d'une conférence fixée précédemment. À cette conférence, Joseph Smith fut soutenu et ordonné comme président de la Haute Prêtrise. Certains anciens, qui avaient éprouvé des difficultés à amener les hommes à comprendre leur message, désiraient s'informer plus en détail de leurs devoirs immédiats. Cette révélation s'ensuivit.

1-5, Les anciens fidèles qui prêchent l'Évangile obtiendront la vie éternelle.
6-12, Priez pour recevoir le Consolateur, qui enseigne tout.
13-22, Les anciens siégeront en jugement sur ceux qui rejettent leur message.
23-36, Les familles des missionnaires doivent recevoir l'aide de l'Église.

1 EN vérité, en vérité, je vous le dis, moi qui parle par la voix de mon Esprit, l'Alpha et l'Oméga, votre Seigneur et votre Dieu ;
2 écoutez, vous qui avez donné vos noms pour aller proclamer mon Évangile et pour tailler ma vigne.
3 Voici, je vous dis que ma volonté est que vous partiez sans tarder et que vous ne soyez pas paresseux, mais que vous travailliez de toutes vos forces,
4 élevant la voix comme avec le son d'une trompette, proclamant la vérité selon les révélations et les commandements que je vous ai donnés.
5 Et ainsi, si vous êtes fidèles, vous serez chargés de nombreuses gerbes et couronnés d'honneur, de gloire, d'immortalité et de vie éternelle.
6 C'est pourquoi, en vérité, je dis à mon serviteur William E. McLellin que je révoque le mandat que je lui avais donné d'aller dans les contrées de l'Est,
7 et je lui donne un nouveau mandat et un nouveau commandement, dans lesquels moi, le Seigneur, je le réprimande pour les murmures de son cœur.
8 Et il a péché ; néanmoins, je lui pardonne et je lui dis encore : Va dans les contrées du Sud.
9 Et que mon serviteur Luke Johnson aille avec lui et proclame les choses que je leur ai commandées,
10 invoquant le nom du Seigneur pour obtenir le Consolateur, qui leur enseignera toutes les choses qui leur sont utiles,
11 priant toujours afin de ne pas se relâcher ; et, s'ils le font, je serai avec eux jusqu'à la fin.
12 Voici, telle est la volonté du Seigneur, votre Dieu, à votre sujet. J'ai dit. Amen.
13 Et de plus, en vérité, ainsi dit le Seigneur : Que mon serviteur Orson Hyde et mon serviteur Samuel H. Smith entreprennent leur voyage vers les contrées de l'Est, et proclament les choses que je leur ai commandées ; et s'ils sont fidèles, voici, je serai avec eux jusqu'à la fin.
14 Et de plus, en vérité, je dis à mon serviteur Lyman Johnson et à mon serviteur Orson Pratt d'entreprendre également leur voyage vers les contrées de l'Est ; et voici, je suis avec eux aussi jusqu'à la fin.
15 Et de plus, je dis à mon serviteur Asa Dodds et à mon serviteur Calves Wilson d'entreprendre également leur voyage vers les contrées de l'Ouest et de proclamer mon Évangile comme je le leur ai commandé.
16 Et celui qui est fidèle vaincra tout et sera exalté au dernier jour.
17 Et de plus, je dis à mon serviteur Major N. Ashley et à mon serviteur Burr Riggs d'entreprendre également leur voyage vers les contrées du Sud.
18 Oui, que tous ceux-là entreprennent leur voyage comme je le leur ai commandé, allant de maison en maison, de village en village et de ville en ville.
19 Et dans quelque maison que vous entriez, si l'on vous reçoit, laissez votre bénédiction sur cette maison.
20 Et dans quelque maison que vous entriez, si l'on ne vous reçoit pas, vous quitterez rapidement cette maison et secouerez la poussière de vos pieds en témoignage contre elle.
21 Et vous serez remplis de joie et de bonheur ; et sachez que le jour du jugement, vous serez les juges de cette maison et la condamnerez ;
22 et ce sera plus tolérable pour les païens, le jour du jugement, que pour cette maison ; c'est pourquoi, ceignez-vous les reins et soyez fidèles, et vous vaincrez tout et serez élevés au dernier jour. J'ai dit. Amen.
23 Et de plus, ainsi vous dit le Seigneur, ô anciens de mon Église qui avez donné vos noms afin de connaître sa volonté à votre sujet :
24 voici, je vous dis que l'Église a le devoir d'aider à l'entretien des familles et aussi d'entretenir les familles de ceux qui sont appelés et doivent être envoyés vers le monde pour proclamer l'Évangile au monde.
25 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, je vous donne ce commandement de trouver des places pour vos familles, si vos frères sont disposés à ouvrir leur cœur.
26 Et que tous ceux qui peuvent obtenir des places et le soutien de l'Église pour leurs familles ne manquent pas d'aller dans le monde, que ce soit vers l'est ou vers l'ouest, vers le nord ou vers le sud.
27 Qu'ils demandent, et ils recevront ; qu'ils frappent, et on leur ouvrira, et il sera révélé d'en haut, par le Consolateur, où ils devront aller.
28 Et de plus, en vérité, je vous dis que tout homme qui est obligé de pourvoir aux besoins de sa famille, qu'il le fasse, et il ne perdra en aucune façon sa couronne ; et qu'il travaille dans l'Église.
29 Que chacun soit diligent en tout. Le paresseux n'aura pas de place dans l'Église, à moins qu'il ne se repente et ne s'amende.
30 C'est pourquoi, que mon serviteur Simeon Carter et mon serviteur Emer Harris soient unis dans le ministère ;
31 et aussi mon serviteur Ezra Thayre et mon serviteur Thomas B. Marsh ;
32 et aussi mon serviteur Hyrum Smith et mon serviteur Reynolds Cahoon ;
33 et aussi mon serviteur Daniel Stanton et mon serviteur Seymour Brunson ;
34 et aussi mon serviteur Sylvester Smith et mon serviteur Gideon Carter ;
35 et aussi mon serviteur Ruggles Eames et mon serviteur Stephen Burnett ;
36 et aussi mon serviteur Micah B. Welton et mon serviteur Éden Smith. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 76

Vision donnée le 16 février 1832, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 245-52). Dans sa préface à l'enregistrement de cette vision, le prophète écrit : "À mon retour de la conférence d'Amherst, je repris la traduction des Écritures. D'après diverses révélations qui avaient été reçues, il était clair que beaucoup de points importants concernant le salut des hommes avaient été enlevés de la Bible ou perdus avant qu'elle ne fût compilée. D'après les vérités qui restaient, il semblait qu'il allât de soi que si Dieu récompensait chaque homme selon les actions accomplies dans le corps, le terme ‹ciel›, signifiant la demeure éternelle des saints, devait comprendre plus d'un royaume. En conséquence, tandis que nous traduisions l'Évangile de Jean, nous eûmes, frère Rigdon et moi-même, la vision suivante" (History of the Church, vol. 1, p. 245). C'est lorsque le prophète eut traduit Jean 5:29 que cette vision fut donnée.

1-4, Le Seigneur est Dieu.
5-10, Les mystères du royaume seront révélés à tous les fidèles.
11-17, Tous se lèveront dans la résurrection des justes ou des injustes.
18-24, Les habitants de nombreux mondes sont fils et filles engendrés pour Dieu par l'expiation de Jésus-Christ.
25-29, Un ange de Dieu tomba et devint le diable.
30-49, Les fils de perdition connaissent une damnation éternelle ; tous les autres obtiennent l'un ou l'autre degré de salut.
50-70, Gloire et récompense des êtres exaltés dans le royaume céleste.
71-80, Ceux qui hériteront le royaume terrestre.
81-113, Situation de ceux qui sont dans les gloires téleste, terrestre et céleste.
114-119, Les fidèles peuvent avoir la vision et la compréhension des mystères du royaume de Dieu par le pouvoir du Saint-Esprit.

1 ÉCOUTEZ, ô cieux, prête l'oreille, ô terre, et réjouissez-vous, vous qui l'habitez, car le Seigneur est Dieu, et à part lui il n'y a pas de Sauveur.
2 Grande est sa sagesse, merveilleuses sont ses voies, et nul ne peut découvrir l'étendue de ses actions.
3 Ses desseins n'échouent pas, et il n'y a personne qui puisse arrêter sa main.
4 Il est le même d'éternité en éternité, et ses années ne finiront pas.
5 Car ainsi dit le Seigneur : Moi, le Seigneur, je suis miséricordieux et bienveillant envers ceux qui me craignent et me réjouis d'honorer ceux qui me servent en justice et en vérité jusqu'à la fin.
6 Grande sera leur récompense et éternelle leur gloire.
7 Et c'est à eux que je révélerai tous les mystères, oui, tous les mystères cachés de mon royaume depuis les temps anciens, et, pendant les temps à venir, je leur révélerai le bon plaisir de ma volonté concernant toutes les choses qui ont trait à mon royaume.
8 Oui, ils connaîtront les merveilles de l'éternité, et je leur montrerai les choses à venir, oui, les choses de nombreuses générations.
9 Leur sagesse sera grande, et leur intelligence atteindra le ciel ; et devant eux la sagesse des sages périra, et l'intelligence des hommes intelligents sera réduite à néant.
10 Car je les éclairerai par mon Esprit et je leur ferai connaître, par ma puissance, les secrets de ma volonté, oui, les choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme.
11 Nous, Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon, étant dans l'Esprit, le seizième jour de février de l'an de grâce mil huit cent trente-deux :
12 Par la puissance de l'Esprit, nos yeux furent ouverts et notre intelligence fut éclairée de manière à voir et à comprendre les choses de Dieu :
13 oui, ces choses qui étaient dès le commencement, avant que le monde fût, qui furent établies par le Père, par l'intermédiaire de son Fils unique, qui était dès le commencement dans le sein du Père,
14 de qui nous rendons témoignage ; et le témoignage que nous rendons est la plénitude de l'Évangile de Jésus-Christ, qui est le Fils, que nous avons vu et avec qui nous avons conversé dans la vision céleste.
15 Car tandis que nous faisions le travail de traduction que le Seigneur nous avait confié, nous arrivâmes au vingt-neuvième verset du cinquième chapitre de Jean, qui nous fut donné comme suit :
16 Parlant de la résurrection des morts, concernant ceux qui entendront la voix du Fils de l'Homme, 
17 et ressusciteront, ceux qui auront fait le bien pour la résurrection des justes et ceux qui auront pratiqué le mal pour la résurrection des injustes.
18 Or, cela causa notre étonnement, car c'était l'Esprit qui nous l'avait donné.
19 Et tandis que nous méditions sur ces choses, le Seigneur toucha les yeux de notre entendement, et ils furent ouverts, et la gloire du Seigneur resplendit alentour.
20 Et nous vîmes la gloire du Fils, à la droite du Père, et reçûmes de sa plénitude ;
21 nous vîmes les saints anges et ceux qui sont sanctifiés devant son trône, adorant Dieu et l'Agneau, lui qu'ils adorent pour toujours et à jamais.
22 Et maintenant, après les nombreux témoignages qui ont été rendus de lui, voici le témoignage, le dernier de tous, que nous rendons de lui : qu'il vit !
23 Car nous le vîmes, et ce, à la droite de Dieu ; et nous entendîmes la voix rendre témoignage qu'il est le Fils unique du Père ;
24 que par lui, à travers lui et en lui, les mondes sont et furent créés, et que les habitants en sont des fils et des filles engendrés pour Dieu.
25 Et nous vîmes ceci aussi, et nous en rendons témoignage, qu'un ange de Dieu, qui détenait de l'autorité en la présence de Dieu, qui se rebella contre le Fils unique que le Père aimait et qui était dans le sein du Père, fut précipité de la présence de Dieu et du Fils,
26 et fut appelé Perdition, car les cieux pleurèrent sur lui : c'était Lucifer, un fils du matin.
27 Et nous regardâmes, et voici, il est tombé ! tombé, lui, un fils du matin !
28 Et tandis que nous étions encore en Esprit, le Seigneur nous commanda d'écrire la vision, car nous vîmes Satan, ce vieux serpent, oui, le diable, qui se rebella contre Dieu et chercha à prendre le royaume de notre Dieu et de son Christ : 
29 c'est pourquoi, il fait la guerre aux saints de Dieu et les environne de toutes parts.
30 Et nous eûmes la vision des souffrances de ceux à qui il fit la guerre et qu'il vainquit, car la voix du Seigneur nous parvint, disant :
31 Ainsi dit le Seigneur concernant tous ceux qui connaissent ma puissance et à qui il a été donné d'y prendre part, qui se sont laissés vaincre par la puissance du diable et se sont permis de renier la vérité et de défier ma puissance :
32 ce sont ceux qui sont les fils de perdition, dont je dis qu'il aurait mieux valu pour eux qu'ils ne fussent jamais nés ;
33 car ils sont des vases de colère, condamnés à subir la colère de Dieu dans l'éternité avec le diable et ses anges ;
34 à propos desquels j'ai dit qu'il n'y a pas de pardon dans ce monde ni dans le monde à venir :
35 car ils ont renié l'Esprit-Saint après l'avoir reçu, ils ont renié le Fils unique du Père, l'ont crucifié, pour leur part, et l'ont exposé à l'ignominie.
36 Ce sont eux qui s'en iront dans l'étang de feu et de soufre avec le diable et ses anges,
37 les seuls sur lesquels la seconde mort aura un pouvoir quelconque ;
38 oui, en vérité, les seuls qui ne seront pas rachetés au temps fixé du Seigneur, après avoir souffert sa colère.
39 Car tous les autres seront ramenés à la vie par la résurrection des morts, grâce au triomphe et à la gloire de l'Agneau qui fut immolé, qui était dans le sein du Père avant que les mondes fussent créés.
40 Et ceci est l'Évangile, la bonne nouvelle dont la voix venue des cieux nous a rendu témoignage :
41 qu'il est venu dans le monde, lui, Jésus, afin d'être crucifié pour le monde, de porter les péchés du monde, de sanctifier le monde et de le purifier de toute injustice ;
42 que, par son intermédiaire, tous ceux que le Père a mis en son pouvoir et faits par lui seront sauvés ;
43 lui qui glorifie le Père et sauve toutes les œuvres de ses mains, sauf ces fils de perdition qui renient le Fils après que le Père l'a révélé.
44 Il sauve donc tout le monde, sauf eux : ils s'en iront au châtiment perpétuel, qui est le châtiment sans fin, qui est le châtiment éternel, pour régner avec le diable et ses anges dans l'éternité, là où leur ver ne meurt pas, là où le feu ne s'éteint pas, ce qui est leur tourment -
45 et nul n'en connaît la fin, ni le lieu, ni leur tourment.
46 Et cela n'a pas été révélé à l'homme, ne l'est pas et ne le sera jamais, si ce n'est à ceux à qui il est donné d'y prendre part.
47 Néanmoins, moi, le Seigneur, j'en donne la vision à beaucoup, mais je la referme immédiatement ;
48 c'est pourquoi, ni eux, ni personne, si ce n'est ceux qui sont soumis à cette condamnation, n'en comprennent la fin, la largeur, la hauteur, la profondeur et la misère.
49 Et nous entendîmes la voix qui disait : Écrivez la vision, car voici, c'est la fin de la vision des souffrances des impies.
50 Et nous rendons de nouveau témoignage, car nous vîmes et entendîmes, et voici le témoignage de l'Évangile du Christ concernant ceux qui se lèveront à la résurrection des justes.
51 Ce sont ceux qui ont accepté le témoignage de Jésus, ont cru en son nom, ont été baptisés à la manière de son ensevelissement, étant ensevelis dans l'eau en son nom, selon le commandement qu'il a donné -
52 afin qu'en gardant les commandements, ils soient lavés et purifiés de tous leurs péchés et reçoivent l'Esprit-Saint par l'imposition des mains de celui qui est ordonné et scellé à ce pouvoir ;
53 qui vainquent par la foi et sont scellés par le Saint-Esprit de promesse que le Père répand sur tous ceux qui sont justes et fidèles.
54 Ce sont ceux qui sont l'Église du Premier-né.
55 Ce sont ceux entre les mains desquels le Père a tout remis.
56 Ce sont ceux qui sont prêtres et rois, qui ont reçu de sa plénitude et de sa gloire,
57 et sont prêtres du Très-Haut, selon l'ordre de Melchisédek, qui était selon l'ordre d'Hénoc, qui était selon l'ordre du Fils unique.
58 C'est pourquoi, comme il est écrit, ils sont dieux, oui, les fils de Dieu.
59 C'est pourquoi tout est à eux, que ce soit la vie ou la mort, les choses qui sont présentes ou les choses qui sont à venir, tout est à eux, et ils sont au Christ, et le Christ est à Dieu.
60 Et ils vaincront tout.
61 Que l'homme ne se glorifie donc pas de l'homme ; qu'il se glorifie plutôt de Dieu, qui mettra tous les ennemis sous ses pieds.
62 Ceux-là demeureront pour toujours et à jamais dans la présence de Dieu et de son Christ.
63 Ce sont ceux qu'il amènera avec lui lorsqu'il viendra dans les nuées du ciel pour régner sur la terre sur son peuple.
64 Ce sont ceux qui auront part à la première résurrection.
65 Ce sont ceux qui se lèveront à la résurrection des justes.
66 Ce sont ceux qui seront venus à la montagne de Sion et à la cité du Dieu vivant, le lieu céleste, le plus saint de tous.
67 Ce sont ceux qui ont rejoint une multitude innombrable d'anges, l'assemblée générale et l'Église d'Hénoc et du Premier-né.
68 Ce sont ceux dont le nom est écrit dans le ciel, où Dieu et le Christ sont les juges de tous.
69 Ce sont les justes parvenus à la perfection par l'intermédiaire de Jésus, le médiateur de la nouvelle alliance, qui accomplit cette expiation parfaite par l'effusion de son sang.
70 Ce sont ceux dont le corps est céleste, dont la gloire est celle du soleil, oui, la gloire de Dieu, la plus haute de toutes, gloire dont il est écrit que le soleil du firmament en est le type.
71 Et ensuite, nous vîmes le monde terrestre, et voici, ce sont ceux qui sont du terrestre, dont la gloire diffère de celle de l'Église du Premier-né qui a reçu la plénitude du Père, de même que la gloire de la lune diffère de celle du soleil dans le firmament.
72 Voici, ce sont ceux qui sont morts sans loi.
73 Et aussi ceux qui sont les esprits des hommes gardés en prison, que le Fils visita et à qui il prêcha l'Évangile, afin qu'ils fussent jugés selon les hommes dans la chair ;
74 qui n'ont pas accepté le témoignage de Jésus dans la chair, mais qui l'ont accepté par la suite.
75 Ce sont les hommes honorables de la terre qui ont été aveuglés par la fourberie des hommes.
76 Ce sont ceux qui reçoivent de sa gloire, mais pas de sa plénitude.
77 Ce sont ceux qui reçoivent de la présence du Fils, mais pas de la plénitude du Père.
78 C'est pourquoi ce sont des corps terrestres et non des corps célestes, et ils diffèrent en gloire comme la lune diffère du soleil.
79 Ce sont ceux qui ne sont pas vaillants dans le témoignage de Jésus ; c'est pourquoi ils n'obtiennent pas la couronne du royaume de notre Dieu.
80 Et c'est là la fin de la vision que nous eûmes des terrestres, que le Seigneur nous commanda d'écrire pendant que nous étions encore dans l'Esprit.
81 Et ensuite, nous vîmes la gloire des télestes, gloire qui est la moindre, de même que la gloire des étoiles diffère de la gloire de la lune dans le firmament.
82 Ce sont ceux qui n'ont pas accepté l'Évangile du Christ ni le témoignage de Jésus.
83 Ce sont ceux qui ne renient pas l'Esprit-Saint.
84 Ce sont ceux qui sont précipités en enfer.
85 Ce sont ceux qui ne seront rachetés du diable qu'à la dernière résurrection, que lorsque le Seigneur, le Christ, l'Agneau, aura terminé son œuvre.
86 Ce sont ceux qui ne reçoivent pas de sa plénitude dans le monde éternel, mais de l'Esprit-Saint par le ministère des terrestres.
87 Et les terrestres par le ministère des célestes.
88 Et les télestes le reçoivent aussi par le ministère d'anges qui sont désignés pour les servir ou qui sont désignés pour être des esprits chargés d'un ministère auprès d'eux, car ils seront héritiers du salut.
89 Et ainsi nous vîmes, dans la vision céleste, la gloire des télestes, qui défie toute compréhension.
90 Et nul ne la connaît, si ce n'est celui à qui Dieu l'a révélée.
91 Et ainsi nous vîmes la gloire des terrestres, qui surpasse en toutes choses la gloire des télestes, oui, en gloire, en pouvoir, en puissance et en domination.
92 Et ainsi nous vîmes la gloire des célestes, qui surpasse en toutes choses - où Dieu, oui, le Père, règne sur son trône pour toujours et à jamais,
93 devant le trône duquel tout se prosterne en une humble vénération et lui rend gloire pour toujours et à jamais.
94 Ceux qui demeurent en sa présence sont l'Église du Premier-né, et ils voient comme ils sont vus, et ils connaissent comme ils sont connus, ayant reçu de sa plénitude et de sa grâce.
95 Et il les rend égaux en pouvoir, en puissance et en domination.
96 La gloire des célestes est une, tout comme la gloire du soleil est une.
97 Et la gloire des terrestres est une, tout comme la gloire de la lune est une.
98 Et la gloire des télestes est une, tout comme la gloire des étoiles est une, car comme une étoile diffère en gloire d'une autre étoile, ainsi, dans le monde téleste, l'un diffère en gloire de l'autre.
99 Car ce sont ceux qui sont de Paul, d'Apollos et de Céphas.
100 Ce sont ceux qui se disent, les uns de celui-ci, les autres de celui-là, les uns du Christ, les autres de Jean, d'autres de Moïse, d'autres d'Élias, d'autres d'Esaïas, d'autres d'Ésaïe et d'autres d'Hénoc,
101 mais qui n'ont pas accepté l'Évangile, ni le témoignage de Jésus, ni les prophètes, ni l'alliance éternelle.
102 Enfin, tous ceux-là sont ceux qui ne seront pas rassemblés avec les saints, pour être enlevés vers l'Église du Premier-né et reçus dans la nuée.
103 Ce sont les menteurs, les sorciers, les adultères, les fornicateurs et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge.
104 Ce sont ceux qui subissent la colère de Dieu sur la terre.
105 Ce sont ceux qui subissent la vengeance du feu éternel.
106 Ce sont ceux qui sont précipités en enfer et qui subissent la colère du Dieu Tout-Puissant, jusqu'à la plénitude des temps, lorsque le Christ aura soumis tous ses ennemis sous ses pieds et aura rendu parfaite son œuvre ;
107 lorsqu'il remettra le royaume et le présentera sans tache au Père, disant : J'ai vaincu et j'ai été seul à fouler au pressoir, oui, au pressoir de la colère ardente du Dieu Tout-Puissant.
108 Alors, il sera couronné de la couronne de sa gloire pour s'asseoir sur le trône de son pouvoir, pour régner pour toujours et à jamais.
109 Mais voici, nous vîmes la gloire et les habitants du monde téleste, et ils étaient aussi innombrables que les étoiles du firmament du ciel ou que le sable au bord de la mer.
110 Et nous entendîmes la voix du Seigneur qui disait : Tous ceux-là fléchiront le genou, et toute langue confessera à celui qui est assis sur le trône pour toujours et à jamais ;
111 car ils seront jugés selon leurs œuvres, et chacun recevra, selon ses œuvres, sa domination dans les demeures qui sont préparées.
112 Et ils seront les serviteurs du Très-Haut ; mais là où Dieu et le Christ demeurent, ils ne peuvent aller, aux siècles des siècles.
113 C'est là la fin de la vision que nous vîmes, qu'il nous fut commandé d'écrire pendant que nous étions encore dans l'Esprit.
114 Mais grandes et merveilleuses sont les œuvres du Seigneur et les mystères de son royaume qu'il nous a montrés et qui défient toute compréhension en gloire, en puissance et en domination ;
115 qu'il nous a commandé de ne pas écrire pendant que nous étions encore dans l'Esprit et qu'il n'est pas permis à l'homme d'exprimer.
116 Et l'homme n'est pas capable de les faire connaître, car ils ne peuvent être vus et compris que par le pouvoir de l'Esprit-Saint que Dieu confère à ceux qui l'aiment et se purifient devant lui,
117 à qui il accorde cette faveur de voir et de savoir par eux-mêmes,
118 afin que par le pouvoir et la manifestation de l'Esprit, pendant qu'ils sont dans la chair, ils soient capables de supporter sa présence dans le monde de gloire.
119 Et gloire, honneur et domination soient à Dieu et à l'Agneau pour toujours et à jamais. Amen.

 

 

SECTION 77

Révélation donnée en mars 1832 à Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 253-55). Le prophète écrit : "Au cours de la traduction des Écritures, je reçus l'explication suivante de l'Apocalypse de Jean." (History of the Church, vol. 1, p. 253).

1-4, Les êtres vivants ont un esprit et demeureront dans la félicité éternelle sur une terre immortelle.
5-7, Notre terre a une existence temporelle de 7 000 ans.
8-10, Divers anges rétablissent l'Évangile et exercent leur ministère sur la terre.
11, Scellement des 144 000.
12-14, Le Christ viendra au commencement du septième millénaire.
15, Deux prophètes seront suscités à la nation juive.

1 Q. Qu'est-ce que la mer de verre dont parle Jean au chapitre 4, verset 6 de l'Apocalypse ?
R. C'est la terre dans son état sanctifié, immortel et éternel.
2 Q. Que faut-il entendre par les quatre êtres vivants dont il est question dans le même verset ?
R. Ce sont des expressions figurées utilisées par le Révélateur, Jean, pour décrire le ciel, le paradis de Dieu, le bonheur de l'homme, des animaux, des reptiles et des oiseaux du ciel ; ce qui est spirituel étant à l'image de ce qui est temporel et ce qui est temporel étant à l'image de ce qui est spirituel ; l'esprit de l'homme à l'image de sa personne, de même que l'esprit de la bête et de toute autre création de Dieu.
3 Q. Les quatre êtres vivants se limitent-ils à des êtres vivants individuels ou représentent-ils des classes ou des ordres ?
R. Ils se limitent à quatre êtres vivants individuels qui furent montrés à Jean pour représenter la gloire des classes d'êtres dans l'ordre ou la sphère de la création qui leur est destinée, dans la jouissance de leur félicité éternelle.
4 Q. Que faut-il entendre par les yeux et les ailes que les êtres vivants avaient ?
R. Leurs yeux sont une représentation de la lumière et de la connaissance, c'est-à-dire qu'ils sont pleins de connaissance, et leurs ailes sont une représentation du pouvoir de se mouvoir, d'agir, etc.
5 Q. Que faut-il entendre par les vingt-quatre vieillards dont parle Jean ?
R. Il faut entendre que ces vieillards que Jean a vus étaient des anciens qui avaient été fidèles dans l'œuvre du ministère et étaient morts ; qui appartenaient aux sept Églises et étaient alors dans le paradis de Dieu.
6 Q. Que faut-il entendre par le livre que Jean vit, qui était scellé, au dos, de sept sceaux ?
R. Il faut entendre qu'il contient la volonté révélée, les mystères et les œuvres de Dieu ; les choses cachées de son économie concernant cette terre au cours des sept mille ans de sa durée, ou de son existence temporelle.
7 Q. Que faut-il entendre par les sept sceaux dont il était scellé ?
R. Il faut entendre que le premier sceau contient les choses du premier millénaire, le deuxième, celles du deuxième millénaire et ainsi de suite jusqu'au septième.
8 Q. Que faut-il entendre par les quatre anges dont il est parlé au chapitre 7, verset 1 de l'Apocalypse ?
R. Il faut entendre qu'il y a quatre anges envoyés de la présence de Dieu, à qui est donné du pouvoir sur les quatre parties de la terre, de sauver la vie et de la détruire ; ce sont eux qui ont l'Évangile éternel à remettre à toute nation, tribu, langue et peuple, ayant le pouvoir de fermer les cieux, de sceller pour la vie ou de précipiter dans les régions des ténèbres.
9 Q. Que faut-il entendre par l'ange qui monte du côté du soleil levant, Apocalypse chapitre 7, verset 2 ?
R. Il faut entendre que l'ange qui monte du côté du soleil levant est celui à qui est donné le sceau du Dieu vivant sur les douze tribus d'Israël ; c'est pourquoi il crie aux quatre anges qui ont l'Évangile éternel : Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. Et si vous voulez le recevoir, c'est là Élias qui devait venir pour rassembler les tribus d'Israël et rétablir toutes choses.
10 Q. Quand les choses dont il est parlé dans ce chapitre doivent-elles s'accomplir ?
R. Elles doivent s'accomplir au cours du sixième millénaire ou à l'ouverture du sixième sceau.
11 Q. Que faut-il entendre par le scellement des cent quarante-quatre mille d'entre toutes les tribus d'Israël, douze mille de chaque tribu ?
R. Il faut entendre que ceux qui sont scellés sont grands prêtres, ordonnés au saint ordre de Dieu, pour administrer l'Évangile éternel ; car ce sont ceux qui sont ordonnés d'entre toutes les nations, tribus, langues et peuples, par les anges à qui pouvoir est donné sur les nations de la terre d'amener tous ceux qui veulent venir à l'Église du Premier-né.
12 Q. Que faut-il entendre par la sonnerie des trompettes mentionnée au chapitre 8 de l'Apocalypse ?
R. Il faut entendre que de même que Dieu fit le monde en six jours et, le septième jour, termina son œuvre, la sanctifia et forma également l'homme de la poussière de la terre, de même, au commencement du septième millénaire, le Seigneur Dieu sanctifiera la terre et complétera le salut de l'homme, jugera tout et rachètera tout, sauf ce qu'il n'a pas mis en son pouvoir, quand il aura scellé toutes choses pour la fin de toutes choses. Et la sonnerie des trompettes des sept anges est la préparation et l'achèvement de son œuvre au commencement du septième millénaire, la préparation du chemin avant le moment de sa venue.
13 Q. Quand doit s'accomplir ce qui est écrit au neuvième chapitre de l'Apocalypse ?
R. Cela doit s'accomplir après l'ouverture du septième sceau, avant la venue du Christ.
14 Q. Que faut-il entendre par le petit livre que Jean avala, comme le mentionne le dixième chapitre de l'Apocalypse ?
R. Il faut entendre par là que c'était pour lui la mission et l'ordonnance de rassembler les tribus d'Israël ; voici, c'est là Élias qui, comme il est écrit, doit venir rétablir toutes choses.
15 Q. Que faut-il entendre par les deux témoins du chapitre onze de l'Apocalypse ?
R. Ce sont deux prophètes qui doivent être suscités dans les derniers jours à la nation juive au moment du rétablissement, et qui doivent prophétiser aux Juifs, lorsqu'ils seront rassemblés et auront bâti la ville de Jérusalem au pays de leurs pères.

 

 

SECTION 78

Révélation donnée en mars 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio). L'ordre fut donné par le Seigneur à Joseph Smith en vue de la création d'un magasin pour les pauvres (History of the Church, vol. 1, pp. 255-57). Il n'était pas toujours désirable que l'identité des personnes à qui le Seigneur s'adressait dans les révélations fût connue du monde ; c'est pourquoi, lorsque cette révélation-ci et quelques révélations ultérieures furent publiées, les frères furent désignés par des noms autres que le leur. Lorsqu'il ne fut plus nécessaire de garder secret le nom des intéressés, les vrais noms furent ajoutés entre crochets. Etant donné qu'il n'existe aujourd'hui aucune nécessité vitale de continuer à citer les noms de code, seuls les noms réels apparaissent dorénavant, tels qu'ils se trouvaient dans les manuscrits originels.

1-4, Les saints doivent s'organiser et établir un magasin.
5-12, L'utilisation sage de leurs biens conduira au salut.
13-14, L'Église doit être indépendante des puissances terrestres.
15-16, Michel (Adam) agit sous la direction du Saint (le Christ).
17-22, Les fidèles sont bénis, car ils hériteront tout.

1 LE Seigneur parla à Joseph Smith, fils, disant : Écoutez-moi, dit le Seigneur, votre Dieu, vous qui êtes ordonnés à la haute prêtrise de mon Église, qui vous êtes assemblés ;
2 et écoutez les recommandations de celui qui vous a ordonnés d'en haut, qui va prononcer à vos oreilles les paroles de sagesse, afin que vous ayez le salut dans ce que vous m'avez présenté, dit le Seigneur Dieu.
3 Car, en vérité, je vous le dis, le moment est venu, et est maintenant proche ; et voici, il faut que mon peuple soit organisé pour régler et fixer les affaires du magasin pour les pauvres de mon peuple, tant en ce lieu que dans le pays de Sion,
4 comme institution et ordre permanent et éternel pour mon Église, afin de promouvoir la cause que vous avez épousée, pour le salut de l'homme et pour la gloire de votre Père qui est aux cieux ;
5 afin que vous soyez égaux dans les liens des choses célestes, oui, et également des choses terrestres, afin d'obtenir les choses célestes.
6 Car si vous n'êtes pas égaux dans les choses terrestres, vous ne pouvez être égaux dans l'obtention des choses célestes ;
7 car si vous voulez que je vous donne une place dans le monde céleste, vous devez vous préparer en faisant les choses que je vous ai commandées et ce que j'ai exigé de vous.
8 Et maintenant, en vérité, ainsi dit le Seigneur, il faut que tout se fasse pour ma gloire, par vous qui êtes unis dans cet ordre ; 
9 ou, en d'autres termes, que mon serviteur Newel K. Whitney, et mon serviteur Joseph Smith, fils, et mon serviteur Sidney Rigdon tiennent conseil avec les saints qui sont en Sion ;
10 sinon, Satan cherchera à détourner leur cœur de la vérité, afin qu'ils soient aveuglés et ne comprennent pas les choses qui sont préparées pour eux.
11 C'est pourquoi, je vous donne le commandement de vous préparer et de vous organiser par un engagement, ou alliance éternelle, qui ne peut être rompu.
12 Et celui qui le rompt, perdra son office et sa position dans l'Église et sera livré aux tourments de Satan jusqu'au jour de la rédemption.
13 Voici, telle est la préparation par laquelle je vous prépare, la fondation et l'exemple que je vous donne, qui vous permettront d'accomplir les commandements qui vous sont donnés,
14 afin que par ma providence, malgré les tribulations qui s'abattront sur vous, l'Église reste indépendante par-dessus toutes les autres créations en dessous du monde céleste ;
15 afin que vous vous éleviez jusqu'à la couronne qui a été préparée pour vous et que vous soyez faits gouverneurs de nombreux royaumes, dit le Seigneur Dieu, le Saint de Sion, qui a établi les fondations d'Adam-ondi-Ahman ;
16 qui a désigné Michel, votre prince, qui a affermi ses pieds, l'a placé en haut et lui a donné les clefs du salut, sous les ordres et la direction du Saint, qui est sans commencement de jours ni fin de vie ;
17 en vérité, en vérité, je vous le dis, vous êtes de petits enfants, et vous n'avez pas encore compris combien sont grandes les bénédictions que le Père a entre ses mains et qu'il a préparées pour vous ;
18 et vous ne pouvez pas supporter tout maintenant ; néanmoins, prenez courage, car je vous guiderai le long du chemin. Le royaume est à vous, ses bénédictions sont à vous et les richesses de l'éternité sont à vous.
19 Et celui qui reçoit tout avec gratitude sera rendu glorieux, et les choses de cette terre lui seront ajoutées, et ce, au centuple, oui, davantage.
20 C'est pourquoi, faites les choses que je vous ai commandées, dit votre Rédempteur, le Fils Ahman, qui prépare tout avant de vous prendre ;
21 car vous êtes l'Église du Premier-né, et il vous emportera dans une nuée, et désignera à chacun sa part.
22 Et celui qui sera un intendant fidèle et sage héritera tout. Amen.

 

 

SECTION 79

Révélation donnée en mars 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 257).

1-4 Jared Carter est appelé à prêcher l'Évangile par le Consolateur.

1 EN vérité, je te dis que ma volonté est que mon serviteur Jared Carter aille de nouveau dans les contrées de l'Est, de lieu en lieu, et de ville en ville, avec le pouvoir de l'ordination par laquelle il a été ordonné, proclamant de bonnes nouvelles d'une grande joie, oui, l'Évangile éternel.
2 Et j'enverrai sur lui le Consolateur, qui lui enseignera la vérité et le chemin qu'il prendra ;
3 et s'il est fidèle, je le couronnerai de nouveau de gerbes.
4 C'est pourquoi, que ton cœur se réjouisse, mon serviteur Jared Carter, et ne crains pas, dit ton Seigneur, oui, Jésus-Christ. Amen.
 


SECTION 80

Révélation donnée en mars 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 257).

1-5, Stephen Burnett et Eden Smith sont appelés à prêcher en quelque lieu qu'ils choisissent.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, mon serviteur Stephen Burnett : Va, va dans le monde et prêche l'Évangile à toute créature qui vient à portée de ta voix.
2 Et si tu désires un compagnon, je te donnerai mon serviteur Eden Smith.
3 C'est pourquoi, allez prêcher mon Évangile, que ce soit au nord ou au sud, à l'est ou à l'ouest, peu m'importe, car vous ne pouvez faire fausse route.
4 C'est pourquoi, annoncez ce que vous avez entendu et que vous croyez certainement, et que vous savez être vrai.
5 Voici, telle est la volonté de celui qui vous a appelés, votre Rédempteur, Jésus-Christ. Amen.


 

SECTIONS 81 À 100

 

I 81 I 82 I 83 I 84 I 85 I 86 I 87 I 88 I 89 I 90 I 91 I 92 I 93 I 94 I 95 I 96 I 97 I 98 I 99 I 100 I

 

 

SECTION 81

Révélation donnée en mars 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 257-58). Frederick G. Williams est appelé à être grand prêtre et conseiller dans la Présidence de la Haute Prêtrise. Les registres historiques montrent que quand cette révélation fut reçue en mars 1832, elle appelait Jesse Gause à l'office de conseiller de Joseph Smith dans la Présidence. Toutefois, quand il ne continua pas à se conduire d'une manière conforme à cette nomination, l'appel fut ultérieurement transféré à Frederick G. Williams. La révélation (datée de mars 1832) doit être considérée comme un pas en avant dans l'organisation officielle de la Première Présidence, car elle prévoit spécifiquement la fonction de conseiller au sein de ce conseil et explique la dignité de cet office. Frère Gause remplit les fonctions pendant un certain temps mais fut excommunié de l'Église en décembre 1832. Frère Williams fut ordonné le 18 mars 1833 à l'office spécifié.

1-2, Les clefs du royaume sont toujours détenues par la Première Présidence.
3-7, Si Frederick G. Williams est fidèle dans son ministère, il aura la vie éternelle.

1 EN vérité, en vérité, je te le dis, mon serviteur Frederick G. Williams : Prête l'oreille à la voix de celui qui parle, à la parole du Seigneur, ton Dieu, et écoute l'appel par lequel tu es appelé, c'est-à-dire d'être grand prêtre dans mon Église et conseiller de mon serviteur Joseph Smith, fils, 
2 à qui j'ai donné les clefs du royaume, qui appartiennent toujours à la présidence de la Haute Prêtrise ;
3 c'est pourquoi, en vérité, je le reconnais et le bénirai, et toi aussi, si tu es diligent dans tes devoirs de conseiller dans l'office que je t'ai désigné, priant toujours à voix haute et dans ton cœur, en public et en privé, ainsi que dans ton ministère, lorsque tu proclames l'Évangile au pays des vivants et parmi tes frères.
4 Et en faisant ces choses, tu feras le plus grand bien à tes semblables et tu promouvras la gloire de celui qui est ton Seigneur.
5 Sois donc fidèle, remplis l'office que je t'ai désigné, va au secours des faibles, fortifie les mains languissantes et affermis les genoux qui chancellent.
6 Et si tu es fidèle jusqu'à la fin, tu auras une couronne d'immortalité, et la vie éternelle dans les demeures que j'ai préparées dans la maison de mon Père.
7 Voici, telles sont les paroles de l'Alpha et de l'Oméga, Jésus-Christ. Amen.

 

 

SECTION 82

Révélation donnée le 26 avril 1832, à Joseph Smith, le prophète, dans le comté de Jackson (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 267-69). Cette révélation fut donnée lors d'un conseil général de l'Église, au cours duquel Joseph Smith, le prophète, fut soutenu comme président de la Haute Prêtrise, office auquel il avait été ordonné précédemment, le 25 janvier 1832, à une conférence de grands prêtres, d'anciens et de membres, à Amherst, Ohio, (voir le chapeau de la section 75). On utilisait autrefois des noms de code dans la publication de cette révélation pour cacher l'identité des personnes citées (voir le chapeau de la section 78). 

1-4, On demandera beaucoup à qui l'on a beaucoup donné.
5-7, Les ténèbres règnent dans le monde.
8-13, Le Seigneur est lié quand nous faisons ce qu'il dit.
14-18, Sion doit croître en beauté et en sainteté.
19-24, Chacun doit rechercher l'intérêt de son prochain.

1 EN vérité, en vérité, je vous dis, mes serviteurs, que si vous vous êtes pardonné mutuellement vos fautes, de même, moi, le Seigneur, je vous pardonne.
2 Néanmoins, il y en a parmi vous qui ont gravement péché ; oui, vous avez tous péché, mais en vérité, je vous le dis, prenez dorénavant garde et abstenez-vous du péché, de peur que de sévères jugements ne s'abattent sur votre tête.
3 Car on demandera beaucoup à qui l'on a beaucoup donné ; et celui qui pèche contre une lumière plus grande recevra une condamnation plus grande.
4 Vous invoquez mon nom pour avoir des révélations, et je vous les donne ; et si vous ne gardez pas les paroles que je vous donne, vous devenez des transgresseurs, et la justice et le jugement sont le châtiment qui est attaché à ma loi.
5 C'est pourquoi, ce que je dis à l'un, je le dis à tous : Veillez, car l'adversaire étend ses possessions, et les ténèbres règnent.
6 Et la colère de Dieu s'allume contre les habitants de la terre ; il n'en est aucun qui fasse le bien, car tous se sont égarés.
7 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, moi, le Seigneur, je ne vous imputerai aucun péché ; allez et ne péchez plus ; mais les péchés précédents retourneront à l'âme qui pèche, dit le Seigneur, votre Dieu.
8 Et de plus, je vous le dis, je vous donne un nouveau commandement, afin que vous compreniez ma volonté à votre sujet ;
9 ou, en d'autres termes, je vous donne des directives sur la manière dont vous pouvez agir devant moi, afin que cela tourne à votre salut.
10 Moi, le Seigneur, je suis lié lorsque vous faites ce que je dis ; mais lorsque vous ne faites pas ce que je dis, vous n'avez pas de promesse.
11 C'est pourquoi, en vérité, je vous dis qu'il est opportun que mes serviteurs Edward Partridge et Newel K. Whitney, A. Sidney Gilbert et Sidney Rigdon, et mon serviteur Joseph Smith, et John Whitmer et Oliver Cowdery, et W. W. Phelps et Martin Harris soient liés les uns aux autres, dans leurs intendances respectives, par un engagement et une alliance qui ne peuvent être rompus par la transgression sans que le jugement ne suive immédiatement, 
12 pour administrer les affaires des pauvres et tout ce qui a trait à l'épiscopat, tant dans le pays de Sion que dans le pays de Kirtland, 
13 car j'ai consacré le pays de Kirtland, lorsque je l'ai jugé bon, pour le profit des saints du Très-Haut et pour être un pieu de Sion.
14 Car Sion doit croître en beauté et en sainteté ; ses frontières doivent être élargies, ses pieux doivent être fortifiés ; oui, en vérité, je vous le dis : Sion doit se lever et revêtir ses habits d'apparat.
15 C'est pourquoi, je vous donne ce commandement de vous lier par cette alliance, et cela se fera selon les lois du Seigneur.
16 Voici, je juge également cela sage pour votre bien.
17 Et vous devez être égaux, ou, en d'autres termes, vous devez avoir des droits égaux sur les propriétés, dans l'intérêt de l'administration des affaires de vos intendances, chacun selon ses besoins et ce qui lui est nécessaire, si ses besoins sont justes.
18 Et tout cela pour le profit de l'Église du Dieu vivant, afin que chacun fasse fructifier son talent, afin que chacun acquière d'autres talents, oui, même cent fois plus, à verser dans le magasin du Seigneur, pour devenir la propriété commune de l'Église entière -
19 chacun cherchant l'intérêt de son prochain et faisant tout, l'œil fixé uniquement sur la gloire de Dieu.
20 Cet ordre, je l'ai désigné pour qu'il soit un ordre éternel pour vous et pour vos successeurs, si vous ne péchez pas.
21 Et l'âme qui pèche contre cette alliance et s'endurcit le cœur contre elle sera traitée selon les lois de mon Église et livrée aux tourments de Satan jusqu'au jour de la rédemption.
22 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, il y a là de la sagesse : faites-vous des amis avec le Mamon de l'injustice, et ils ne vous détruiront pas.
23 Réservez-moi le jugement, car il m'appartient, et je rétribuerai. La paix soit avec vous ; mes bénédictions restent avec vous.
24 Car déjà maintenant le royaume est à vous, et le sera pour toujours, si vous ne vous départissez pas de votre constance. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 83

Révélation donnée le 30 avril 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Independence (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 269-70). Cette révélation fut reçue tandis que le prophète était en conseil avec ses frères.

1-4, Les femmes et les enfants ont droit au soutien de leur mari et de leur père.
5-6, Les veuves et les orphelins ont droit au soutien de l'Église.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur, en plus des lois de l'Église concernant les femmes et les enfants qui appartiennent à l'Église et qui ont perdu leur mari ou leur père :
2 les femmes ont droit au soutien de leur mari jusqu'à ce qu'il leur soit enlevé ; et si elles ne s'avèrent pas être en transgression, elles bénéficieront de la communion fraternelle de l'Église.
3 Et si elles ne sont pas fidèles, elles ne bénéficieront pas de la communion fraternelle de l'Église ; cependant, elles pourront rester sur leur héritage, conformément aux lois du pays.
4 Tous les enfants ont droit au soutien de leurs parents jusqu'à leur majorité.
5 Et après cela, si leurs parents n'ont pas de quoi leur donner un héritage, ils ont droit au soutien de l'Église, ou, en d'autres termes, au soutien du magasin du Seigneur.
6 Et le magasin sera entretenu par les consécrations de l'Église, et il sera pourvu aux besoins des veuves et des orphelins, aussi bien que des pauvres. Amen.

 

 

SECTION 84

Révélation donnée les 22 et 23 septembre 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 286-95). Au cours du mois de septembre, des anciens avaient commencé à revenir de leur mission dans les États de l'Est et à faire rapport de leurs travaux. C'est pendant qu'ils étaient ensemble en ce moment de joie que l'a communication suivante fut reçue. Le prophète l'a qualifiée de révélation sur la prêtrise.

1-5, La nouvelle Jérusalem et le temple seront construits au Missouri.
6-17, Lignage de la prêtrise, de Moïse à Adam.
18-25, La prêtrise supérieure détient la clef de la connaissance de Dieu ;
26-32, La moindre prêtrise détient la clef du ministère d'anges et de l'Évangile préparatoire.
33-44, Les hommes obtiennent la vie éternelle par le serment et l'alliance de la prêtrise.
45-53, L'Esprit du Christ éclaire les hommes, et le monde est dans le péché.
54-61, Les saints doivent témoigner des choses qu'ils ont reçues.
62-76, Ils doivent prêcher l'Évangile, et des signes suivront.
77-91, Les anciens doivent partir sans bourse ni sac, et le Seigneur pourvoira à leurs besoins.
92-97, Des pestes et des malédictions attendent ceux qui rejettent l'Évangile.
98-102, Le nouveau cantique de la rédemption de Sion.
103-10, Que tout homme remplisse son office et travaille dans son appel.
111-20, Les serviteurs du Seigneur doivent proclamer l'abomination de la désolation des derniers jours.

1 RÉVÉLATION de Jésus-Christ à son serviteur Joseph Smith, fils, et à six anciens, tandis qu'ils unissaient leurs cœurs et élevaient la voix aux cieux.
2 Oui, parole du Seigneur concernant son Église établie dans les derniers jours pour le rétablissement de son peuple, comme il l'a dit par la bouche de ses prophètes, et pour le rassemblement de ses saints, qui se tiendront sur la montagne de Sion, laquelle sera la ville de la nouvelle Jérusalem.
3 Laquelle ville sera bâtie, en commençant par l'emplacement du temple, lequel est désigné par le doigt du Seigneur, sur les régions frontières occidentales de l'État du Missouri, et consacré par la main de Joseph Smith, fils, et d'autres en qui le Seigneur se complaisait.
4 En vérité, telle est la parole du Seigneur : La ville de la nouvelle Jérusalem sera bâtie par le rassemblement des saints, en commençant par ce lieu, c'est-à-dire le lieu du temple, lequel temple sera édifié dans cette génération.
5 Car, en vérité, cette génération ne passera pas entièrement qu'une maison ne soit bâtie pour le Seigneur et qu'une nuée ne repose sur elle, nuée qui sera la gloire même du Seigneur, qui remplira la maison.
6 Et les fils de Moïse, selon la Sainte Prêtrise qu'il reçut de son beau-père, Jéthro,
7 et Jéthro la reçut de Caleb,
8 et Caleb la reçut d'Élihu, 
9 et Élihu de Jérémie, 
10 et Jérémie de Gad,
11 et Gad d'Ésaïas,
12 et Ésaïas la reçut de Dieu.
13 Ésaïas vivait aussi du temps d'Abraham et fut béni par lui -
14 lequel Abraham reçut la prêtrise de Melchisédek, qui la reçut par le lignage de ses pères jusqu'à Noé,
15 et de Noé jusqu'à Hénoc, par le lignage de leurs pères ;
16 et de Hénoc à Abel, qui fut tué par la conspiration de son frère, qui reçut la prêtrise par les commandements de Dieu, de son père Adam, qui était le premier homme -
17 laquelle prêtrise continue dans l'Église de Dieu dans toutes les générations et est sans commencement de jours ni fin d'années.
18 Et le Seigneur confirma également une prêtrise sur Aaron et sa postérité à travers toutes leurs générations, laquelle prêtrise continue aussi et demeure éternellement avec la prêtrise qui est selon le plus saint ordre de Dieu.
19 Et cette plus grande prêtrise administre l'Évangile et détient la clef des mystères du royaume, oui, la clef de la connaissance de Dieu.
20 C'est pourquoi, le pouvoir de la divinité se manifeste dans ses ordonnances.
21 Et sans ses ordonnances, et l'autorité de la prêtrise, le pouvoir de la divinité ne se manifeste pas aux hommes dans la chair ;
22 car sans cela, nul ne peut voir la face de Dieu, oui, le Père, et vivre.
23 Or cela, Moïse l'enseigna clairement aux enfants d'Israël dans le désert, et il chercha diligemment à sanctifier son peuple, afin qu'il vît la face de Dieu.
24 Mais ils s'endurcirent le cœur et ne purent supporter sa présence ; c'est pourquoi, le Seigneur, dans sa colère, car sa colère était allumée contre eux, jura qu'ils n'entreraient pas dans son repos tant qu'ils seraient dans le désert, lequel repos est la plénitude de sa gloire.
25 C'est pourquoi, il prit Moïse de leur milieu, ainsi que la Sainte Prêtrise ;
26 et la moindre prêtrise continua, laquelle prêtrise détient la clef du ministère d'anges et de l'Évangile préparatoire ;
27 lequel Évangile est l'Évangile de repentir et de baptême, la rémission des péchés et la loi des commandements charnels, que le Seigneur, dans sa colère, fit continuer dans la maison d'Aaron, parmi les enfants d'Israël, jusqu'à Jean, que Dieu suscita et qui était rempli du Saint-Esprit dès le sein de sa mère.
28 Car il fut baptisé alors qu'il était encore dans son enfance et fut ordonné à ce pouvoir par l'ange de Dieu, lorsqu'il avait huit jours, pour renverser le royaume des Juifs et pour aplanir le chemin du Seigneur devant la face de son peuple, pour le préparer pour la venue du Seigneur, entre les mains duquel tout pouvoir est donné.
29 Et de plus, les offices d'ancien et d'évêque sont des annexes nécessaires appartenant à la haute prêtrise.
30 Et de plus, les offices d'instructeur et de diacre sont des annexes nécessaires appartenant à la moindre prêtrise, laquelle prêtrise fut confirmée sur Aaron et ses fils.
31 C'est pourquoi, comme je l'ai dit concernant les fils de Moïse - car les fils de Moïse et aussi les fils d'Aaron offriront une offrande et un sacrifice acceptables dans la maison du Seigneur, laquelle maison sera bâtie pour le Seigneur en cette génération, à l'emplacement consacré comme je l'ai désigné - 
32 et les fils de Moïse et d'Aaron, et vous êtes ces fils, seront remplis de la gloire du Seigneur sur la montagne de Sion dans la maison du Seigneur, de même que beaucoup d'autres que j'ai appelés et envoyés pour édifier mon Église.
33 Car tous ceux qui, par leur fidélité, obtiennent ces deux prêtrises dont j'ai parlé et magnifient leur appel sont sanctifiés par l'Esprit à tel point que leur corps est renouvelé.
34 Et ils deviennent les fils de Moïse et d'Aaron, la postérité d'Abraham, l'Église et le royaume, et les élus de Dieu.
35 Et tous ceux qui reçoivent cette prêtrise me reçoivent, dit le Seigneur ;
36 car celui qui reçoit mes serviteurs me reçoit ; 
37 et celui qui me reçoit reçoit mon Père ;
38 et celui qui reçoit mon Père, reçoit le royaume de mon Père ; c'est pourquoi tout ce que mon Père a lui sera donné.
39 Et cela se fait selon le serment et l'alliance qui appartiennent à la prêtrise.
40 C'est pourquoi, tous ceux qui reçoivent la prêtrise reçoivent ce serment et cette alliance de mon Père, qu'il ne peut rompre et qui est immuable.
41 Mais quiconque rompt cette alliance après l'avoir reçue et s'en détourne complètement n'aura pas la rémission des péchés dans ce monde ni dans le monde à venir.
42 Et malheur à tous ceux qui ne viennent pas à cette prêtrise que vous avez reçue, que je confirme maintenant sur vous qui êtes présents en ce jour, par ma propre voix venant des cieux ; et j'ai même donné mes ordres aux armées célestes et à mes anges à votre sujet.
43 Et je vous donne maintenant le commandement de prendre garde à vous-mêmes et de prêter une attention diligente aux paroles de la vie éternelle.
44 Car vous vivrez de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
45 Car la parole du Seigneur est vérité, ce qui est vérité est lumière, et ce qui est lumière est Esprit, oui, l'Esprit de Jésus-Christ.
46 Et l'Esprit donne la lumière à tout homme qui vient au monde ; et l'Esprit éclaire, partout dans le monde, tout homme qui écoute la voix de l'Esprit.
47 Et quiconque écoute la voix de l'Esprit vient à Dieu, oui, au Père.
48 Et le Père lui enseigne l'alliance qu'il a renouvelée et confirmée sur vous, laquelle est confirmée sur vous à cause de vous, et pas seulement à cause de vous, mais à cause du monde entier.
49 Et le monde entier est plongé dans le péché et gémit dans les ténèbres et dans la servitude du péché.
50 Et vous saurez qu'ils sont dans la servitude du péché à ceci, qu'ils ne viennent pas à moi.
51 Car quiconque ne vient pas à moi est dans la servitude du péché.
52 Et quiconque ne reçoit pas ma voix ne connaît pas ma voix et n'est pas de moi.
53 Et c'est par cela que vous pourrez distinguer les justes des méchants et savoir que le monde entier gémit en ce moment même sous le péché et dans les ténèbres.
54 Dans les temps passés, votre esprit a été enténébré à cause de l'incrédulité, et parce que vous avez traité à la légère les choses que vous avez reçues -
55 vanité et incrédulité qui ont amené l'Église tout entière sous la condamnation.
56 Et cette condamnation repose sur les enfants de Sion, oui, sur tous.
57 Et ils resteront sous cette condamnation jusqu'à ce qu'ils se repentent, se souviennent de la nouvelle alliance, c'est-à-dire le Livre de Mormon et les précédents commandements que je leur ai donnés, non seulement à prêcher, mais à pratiquer selon ce que j'ai écrit, 
58 afin qu'ils produisent du fruit digne du royaume de leur Père ; sinon il reste un fléau et un jugement à déverser sur les enfants de Sion.
59 Les enfants du royaume souilleront-ils ma terre sainte ? En vérité, je vous le dis : non.
60 En vérité, en vérité, je vous le dis, à vous qui entendez maintenant mes paroles, lesquelles sont ma voix, vous êtes bénis si vous recevez ces choses ;
61 car je vous pardonnerai vos péchés avec ce commandement : que vous restiez constants dans vos vues, dans la gravité et l'esprit de prière, à rendre témoignage au monde entier de ces choses qui vous sont communiquées.
62 Allez donc dans le monde entier ; et là où vous ne pouvez aller, vous enverrez quelqu'un, afin que le témoignage aille de vous dans le monde entier à toute la création.
63 Et ce que j'ai dit à mes apôtres, je vous le dis, car vous êtes mes apôtres, oui, les grands prêtres de Dieu ; vous êtes ceux que mon Père m'a donnés, vous êtes mes amis ;
64 c'est pourquoi, comme je l'ai dit à mes apôtres, je vous dis de nouveau que toute âme qui croira en vos paroles et sera baptisée d'eau pour la rémission des péchés recevra le Saint-Esprit.
65 Et voici les signes qui suivront ceux qui croiront :
66 en mon nom, ils feront beaucoup d'œuvres merveilleuses ;
67 en mon nom, ils chasseront les démons ; 
68 en mon nom, ils guériront les malades ;
69 en mon nom, ils ouvriront les yeux aux aveugles et rendront l'ouïe aux sourds ;
70 et la langue des muets parlera ;
71 et si quelqu'un leur administre du poison, il ne leur fera pas de mal ;
72 et le venin du serpent n'aura pas le pouvoir de leur nuire.
73 Mais je leur donne le commandement de ne pas se vanter de ces choses ni d'en parler devant le monde, car ces choses vous sont données pour votre profit et pour le salut.
74 En vérité, en vérité, je vous le dis, ceux qui ne croiront pas à vos paroles et qui ne seront pas baptisés d'eau en mon nom pour la rémission de leurs péchés, afin de recevoir le Saint-Esprit, seront damnés et ne viendront pas dans le royaume de mon Père, là où mon Père et moi sommes.
75 Et cette révélation et ce commandement qui vous sont donnés sont, dès à présent, d'application pour le monde entier, et l'Évangile est pour tous ceux qui ne l'ont pas reçu.
76 Mais en vérité, je dis à tous ceux à qui le royaume a été donné : partant de vous, il doit leur être prêché, afin qu'ils se repentent de leurs œuvres mauvaises passées ; car ils doivent être réprimandés à cause de leur cœur méchant et incrédule, ainsi que vos frères en Sion, pour leur rébellion contre vous au moment où je vous ai envoyés.
77 Et de plus, je vous le dis, mes amis, car dorénavant, je vous appellerai amis, il est opportun que je vous donne ce commandement, afin que vous deveniez comme mes amis à l'époque où j'étais avec eux, voyageant pour prêcher l'Évangile avec mon pouvoir ;
78 car j'ai souffert qu'ils n'aient ni bourse, ni sac, ni deux manteaux.
79 Voici, je vous envoie mettre le monde à l'épreuve, et l'ouvrier est digne de son salaire.
80 Et quiconque ira prêcher cet Évangile du royaume et veillera à rester fidèle en toutes choses, n'aura pas l'esprit las et ne sera pas enténébré, que ce soit dans le corps, les membres ou les jointures ; et pas un cheveu de sa tête ne tombera sur le sol inaperçu. Et il n'aura ni faim ni soif.
81 C'est pourquoi, ne vous souciez pas du lendemain, de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez ou de quoi vous serez vêtus.
82 Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent, et les royaumes du monde, dans toute leur gloire, ne sont pas vêtus comme l'un d'eux.
83 Car votre Père qui est aux cieux sait que vous avez besoin de tout cela.
84 Que le lendemain ait donc soin de lui-même.
85 Ne vous souciez pas d'avance de ce que vous direz, mais amassez continuellement dans votre esprit les paroles de vie, et la part qui sera attribuée à tout homme vous sera donnée à l'heure même.
86 C'est pourquoi, qu'aucun de ceux qui vont proclamer cet Évangile du royaume ne prenne dorénavant de bourse ni de sac, car ce commandement est pour tous les fidèles de l'Église qui sont appelés par Dieu au ministère.
87 Voici, je vous envoie réprimander le monde pour ses mauvaises actions et lui enseigner qu'un jugement va venir.
88 Et là où quiconque vous reçoit je serai aussi, car j'irai devant votre face, je serai à votre droite et à votre gauche, et mon Esprit sera dans votre cœur, et mes anges seront tout autour de vous pour vous soutenir.
89 Quiconque vous reçoit me reçoit ; et il vous nourrira, vous vêtira et vous donnera de l'argent.
90 Et celui qui vous nourrit, vous vêt ou vous donne de l'argent ne perdra en aucune façon sa récompense.
91 Et celui qui ne fait pas cela n'est pas mon disciple ; c'est à cela que vous pouvez reconnaître mes disciples.
92 Si quelqu'un ne vous reçoit pas, éloignez-vous de lui dans un lieu solitaire et lavez-vous les pieds, oui, avec de l'eau, de l'eau pure, qu'il fasse chaud ou froid, et rendez-en témoignage à votre Père qui est au ciel, et ne retournez pas chez cet homme.
93 Et faites de même en quelque village ou ville que vous entriez.
94 Cherchez néanmoins avec diligence et ne vous ménagez pas ; et malheur à cette maison, à ce village ou à cette ville qui vous rejette, vous, vos paroles ou votre témoignage à mon sujet.
95 Malheur, je le dis encore, à cette maison, à ce village, ou à cette ville qui vous rejette, vous, vos paroles ou votre témoignage de moi.
96 Car moi, le Tout-Puissant, j'ai porté la main sur les nations pour les flageller pour leur méchanceté.
97 Et des fléaux seront envoyés et ils ne seront pas enlevés de la terre avant que je n'aie terminé mon œuvre, qui sera écourtée en justice - 
98 avant que tous ceux qui restent ne me connaissent, du plus petit au plus grand, ne soient remplis de la connaissance du Seigneur, ne voient de leurs propres yeux, n'élèvent la voix et de leur voix ne chantent ensemble ce nouveau cantique :
99 Le Seigneur a ramené Sion ;
Le Seigneur a racheté son peuple, Israël,
Selon l'élection de la grâce,
Qui fut réalisée par la foi
Et l'alliance de ses pères.
100 Le Seigneur a racheté son peuple ;
Et Satan est lié, et le temps n'est plus.
Le Seigneur a tout réuni en un.
Le Seigneur a fait descendre Sion d'en haut.
Le Seigneur a fait monter Sion d'en bas.
101 La terre a été en travail et a donné le jour à sa force.
La vérité est établie dans ses entrailles,
Les cieux ont souri sur elle,
Et elle est revêtue de la gloire de son Dieu,
Car il se tient au milieu de son peuple.
102 Gloire, honneur, pouvoir et puissance
Soient donnés à notre Dieu, car il est plein de miséricorde, 
De justice, de grâce, de vérité et de paix
Pour toujours et à jamais. Amen.
103 Et de plus, en vérité, en vérité, je vous le dis, il faut que quiconque va proclamer mon Évangile éternel, s'il a une famille et reçoit de l'argent en don, qu'il le lui envoie ou l'utilise à son profit selon ce que Dieu lui commandera, car il me semble bon qu'il en soit ainsi.
104 Et que tous ceux qui n'ont pas de famille, qui reçoivent de l'argent, l'envoient à l'évêque de Sion ou à l'évêque d'Ohio, afin qu'il soit consacré à la publication des révélations et à leur impression, et à l'établissement de Sion.
105 Et si quelqu'un donne à l'un de vous un manteau ou un habit, prenez le vieux, jetez-le aux pauvres et continuez votre chemin en vous réjouissant.
106 Et si quelqu'un d'entre vous est fort dans l'Esprit, qu'il emmène celui qui est faible, afin qu'il soit édifié en toute humilité, afin qu'il devienne fort aussi.
107 Emmenez donc ceux qui sont ordonnés à la moindre prêtrise et envoyez-les devant vous pour faire des arrangements, préparer le chemin et remplir les engagements que vous ne pouvez remplir vous-mêmes.
108 Voici, c'est de cette manière que mes apôtres, dans les temps anciens, m'édifièrent mon Église.
109 C'est pourquoi, que chacun remplisse son office et travaille dans son appel ; et que la tête ne dise pas aux pieds qu'elle n'a pas besoin des pieds, car sans les pieds comment le corps sera-t-il capable de se tenir debout ?
110 Et le corps a besoin de tous les membres, afin que tous soient édifiés ensemble, afin que l'organisme soit gardé parfait.
111 Et voici, les grands prêtres doivent voyager, ainsi que les anciens et les prêtres inférieurs ; mais les diacres et les instructeurs doivent être désignés pour veiller sur l'Église, pour être des ministres permanents de l'Église.
112 Et l'évêque, Newel K. Whitney, doit également voyager alentour et parmi toutes les Églises, cherchant les pauvres pour subvenir à leurs besoins en abaissant les riches et les orgueilleux.
113 Et il doit également employer un agent pour prendre en charge et traiter ses affaires séculières, selon les directives qu'il lui donnera.
114 Néanmoins, que l'évêque aille à la ville de New York, à la ville d'Albany et à la ville de Boston, et avertisse les habitants de ces villes avec le son de l'Évangile, d'une voix forte, de la désolation et de la totale destruction qui les attendent, s'ils rejettent ces choses.
115 Car s'ils rejettent ces choses, l'heure de leur jugement est proche, et leur maison leur sera laissée déserte.
116 Qu'il ait confiance en moi, et il ne sera pas confondu ; et pas un cheveu de sa tête ne tombera sur le sol inaperçu.
117 Et en vérité, je vous le dis, à vous, le reste de mes serviteurs, allez selon que votre situation vous le permettra, dans vos appels respectifs, dans les grandes villes importantes et dans les villages, réprimandant le monde en justice pour tous ses actes injustes et impies, expliquant d'une manière claire et intelligible la désolation de l'abomination dans les derniers jours.
118 Car, avec vous, dit le Seigneur Tout-Puissant, j'anéantirai les royaumes ; non seulement je secouerai la terre, mais les cieux étoilés en trembleront.
119 Car moi, le Seigneur, j'ai avancé la main pour mettre en branle les puissances du ciel ; vous ne pouvez pas le voir maintenant ; encore un peu de temps et vous le verrez et saurez que je suis et que je viendrai régner avec mon peuple.
120 Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin. Amen.

 

 

SECTION 85

Révélation donnée le 27 novembre 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 298-99). Cette section est un extrait d'une lettre du prophète à W. W. Phelps, qui vivait à Independence (Missouri). Elle fut donnée pour répondre à des questions concernant les saints qui étaient allés s'installer en Sion, mais n'avaient pas reçu leur héritage selon l'ordre établi dans l'Église.

1-5, Les héritages en Sion s'obtiennent par consécration.
6-12, Quelqu'un de puissant et de fort donnera aux saints leur héritage en Sion. 

1 LE greffier du Seigneur, qu'il a désigné, a le devoir de rédiger une histoire et de tenir un registre général de l'Église, de toutes les choses qui se passent en Sion, et de tous ceux qui consacrent des biens et reçoivent légalement des héritages de l'évêque, 
2 ainsi que de leur manière de vivre, de leur foi et de leurs œuvres ; et aussi des apostats qui apostasient après avoir reçu leur héritage.
3 Il est contraire à la volonté et au commandement de Dieu que ceux qui ne reçoivent pas leur héritage par consécration, conformément à la loi qu'il a donnée afin de dîmer son peuple pour le préparer pour le jour de la vengeance et du feu, voient leur nom inscrit avec le peuple de Dieu.
4 Et leur généalogie ne doit pas non plus être tenue, ni gardée là où l'on peut la trouver sur l'un quelconque des registres ou dans l'histoire de l'Église.
5 On ne trouvera pas leur nom, ni les noms des pères, ni les noms des enfants écrits dans le livre de la loi de Dieu, dit le Seigneur des armées.
6 Oui, ainsi dit la petite voix douce, qui chuchote et pénètre tout et qui fait souvent trembler mes os tandis qu'elle se manifeste :
7 Et il arrivera que moi, le Seigneur Dieu, j'enverrai quelqu'un de puissant et de fort, tenant le sceptre du pouvoir dans la main, revêtu de lumière pour manteau, dont la bouche exprimera des paroles, des paroles éternelles ; tandis que ses entrailles seront une source de vérité, pour mettre en ordre la maison de Dieu et pour arranger par le sort les héritages des saints dont les noms et les noms de leurs pères et de leurs enfants se trouvent inscrits dans le livre de la loi de Dieu ;
8 tandis que l'homme qui a été appelé par Dieu et désigné, qui avance la main pour affermir l'arche de Dieu, tombera sous le trait de la mort, comme un arbre qui est frappé par le trait fulgurant de l'éclair.
9 Tous ceux dont les noms ne se trouvent pas écrits dans le livre de souvenir ne trouveront aucun héritage en ce jour-là, mais ils seront retranchés et leur part leur sera désignée parmi les incrédules, là où il y a des pleurs et des grincements de dents.
10 Je ne dis pas ces choses de moi-même ; c'est pourquoi, le Seigneur accomplira ce qu'il a déclaré.
11 Et tous ceux qui sont de la Haute Prêtrise, dont les noms ne se trouvent pas écrits dans le livre de la loi, ou que l'on découvrira avoir apostasié ou avoir été retranchés de l'Église - et il en va de même pour la moindre prêtrise, ou les membres - ne trouveront pas, en ce jour-là, d'héritage parmi les saints du Très-Haut.
12 C'est pourquoi, il leur sera fait comme aux fils du sacrificateur, selon ce qui est rapporté au deuxième chapitre, versets 61 et 62 d'Esdras.

 

 

SECTION 86

Révélation donnée le 6 décembre 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 300). Cette révélation fut reçue pendant que le prophète revoyait et préparait le manuscrit de la traduction de la Bible.

1-7, Le Seigneur donne la signification de la parabole du bon grain et de l'ivraie.
8-11, Il explique les bénédictions de la prêtrise pour ceux qui sont héritiers légitimes selon la chair.

1 EN vérité, ainsi vous dit le Seigneur, à vous, mes serviteurs, concernant la parabole du bon grain et de l'ivraie :
2 voici, en vérité, je vous le dis, le champ était le monde et les apôtres étaient les semeurs du bon grain.
3 Lorsqu'ils se sont endormis, le grand persécuteur de l'Église, l'apostat, la prostituée, oui, Babylone, qui fait boire à sa coupe toutes les nations dans le cœur desquelles règne l'ennemi, oui, Satan, voici, il sème l'ivraie. C'est pourquoi l'ivraie étouffe le bon grain et chasse l'Église dans le désert.
4 Mais voici, en ces derniers jours où le Seigneur commence à faire sortir la parole et que la pousse croît et est encore tendre,
5 voici, en vérité, je vous le dis, les anges qui sont prêts et attendent d'être envoyés moissonner les champs, crient jour et nuit vers le Seigneur, 
6 mais le Seigneur leur dit : N'arrachez pas l'ivraie alors que les pousses sont encore tendres (car en vérité votre foi est faible), de peur de détruire aussi le bon grain.
7 Que le bon grain et l'ivraie croissent donc ensemble jusqu'à ce que la moisson soit tout à fait mûre ; alors vous rassemblerez d'abord le bon grain d'entre l'ivraie, et lorsque le bon grain aura été rassemblé, voici, l'ivraie sera liée en gerbes, et le champ restera pour être brûlé.
8 C'est pourquoi, ainsi vous dit le Seigneur, à vous en qui la prêtrise est perpétuée à travers la lignée de vos pères -
9 car vous êtes héritiers légitimes, selon la chair, et avez été cachés au monde avec le Christ, en Dieu -
10 c'est pourquoi, votre vie et la prêtrise sont restées et doivent demeurer par vous et votre lignée jusqu'au rétablissement de tout ce qui a été dit par la bouche de tous les saints prophètes depuis le commencement du monde.
11 C'est pourquoi, vous êtes bénis si vous persévérez dans ma bonté, étant une lumière pour les Gentils et, par cette prêtrise, des sauveurs pour mon peuple d'Israël. Le Seigneur l'a dit. Amen.

 

 

SECTION 87

Révélation et prophétie sur la guerre, donnée le 25 décembre 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète (History of the Church, vol. 1, pp. 301-2). Cette section fut reçue à un moment où les frères réfléchissaient et raisonnaient sur l'esclavage des Africains sur le continent américain et l'esclavage des enfants des hommes de par le monde.

1-4, Prédiction de la guerre entre les États du Nord et les États du Sud.
5-8, De grandes calamités s'abattront sur tous les habitants de la terre.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur au sujet des guerres qui vont se produire sous peu, en commençant par la rébellion de la Caroline du Sud, et qui se solderont finalement par la mort et la misère de beaucoup d'âmes ;
2 et le jour viendra où la guerre se déversera sur toutes les nations en commençant par ce lieu.
3 Car voici, les États du Sud seront divisés contre les États du Nord, et les États du Sud feront appel à d'autres nations, oui, à la nation de Grande-Bretagne, comme on l'appelle, et elles feront aussi appel à d'autres nations, afin de se défendre contre d'autres nations ; et alors la guerre se déversera sur toutes les nations.
4 Et il arrivera, après de nombreux jours, que les esclaves, organisés et disciplinés pour la guerre, se dresseront contre leurs maîtres.
5 Et il arrivera aussi que le reste, qui existe encore dans le pays, s'organisera, se mettra dans une colère extrême et tourmentera les Gentils d'un grand tourment.
6 Et ainsi, à cause de l'épée et de l'effusion de sang, les habitants de la terre se lamenteront ; et la famine, la peste, les tremblements de terre, le tonnerre du ciel, ainsi que l'éclair foudroyant et fulgurant feront sentir aux habitants de la terre la colère, l'indignation et la main vengeresse d'un Dieu Tout-Puissant, jusqu'à ce que la destruction décrétée ait mis complètement fin à toutes les nations ;
7 afin que le cri des saints et du sang des saints cesse de monter de la terre aux oreilles du Seigneur des armées pour qu'ils soient vengés de leurs ennemis.
8 C'est pourquoi, tenez-vous en des lieux saints et ne vous laissez pas ébranler jusqu'à ce que le jour du Seigneur vienne ; car voici, il vient rapidement, dit le Seigneur. Amen.

 

 

SECTION 88

Révélation donnée le 27 décembre 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 302-12). Le prophète l'a qualifiée de "'feuille d'olivier'... cueillie sur l'arbre du paradis, le message de paix que le Seigneur nous adresse" (History of the Church, vol. 1, p. 316). Les documents historiques montrent que des parties de cette révélation furent reçues les 27 et 28 décembre 1832 et le 3 janvier 1833.

1-5, Les saints fidèles reçoivent le Consolateur, qui est la promesse de la vie éternelle.
6-13, Tout est dirigé et gouverné par la lumière du Christ.
14-16, Par la rédemption est réalisée la résurrection des morts.
17-31, L'obéissance aux lois céleste, terrestre ou téleste prépare les hommes à ces royaumes et gloires respectifs.
32-35, Ceux qui veulent demeurer dans le péché restent souillés.
36-41, Tous les royaumes sont gouvernés par la loi.
42-45, Dieu a donné une loi à toutes choses.
46-50, L'homme comprendra même Dieu.
51-61, Parabole de l'homme qui envoie ses serviteurs dans le champ et leur rend visite tour à tour.
62-73, Approchez-vous du Seigneur, et vous verrez sa face.
74-80, Sanctifiez-vous et enseignez-vous les uns aux autres la doctrine du royaume.
81-85, Quiconque a été averti doit avertir son prochain.
86-94, Des signes, des bouleversements des éléments, et des anges préparent le chemin de la venue du Seigneur.
95-102, Les trompettes des anges ressuscitent les morts selon leur ordre.
103-16, Les trompettes des anges proclament le rétablissement de l'Évangile, la chute de Babylone et la bataille du grand Dieu.
117-26, Cherchez la connaissance, établissez une maison de Dieu (un temple), et revêtez-vous du lien de la charité.
127-41, Exposé sur L'ordre de l'École des prophètes, notamment l'ordonnance du lavement des pieds.

1 EN vérité, ainsi vous dit le Seigneur, à vous qui vous êtes assemblés pour recevoir sa volonté à votre sujet :
2 Voici, cela est agréable à votre Seigneur, et les anges se réjouissent à cause de vous ; les aumônes de vos prières sont montées aux oreilles du Seigneur des armées et sont inscrites dans le livre des noms des sanctifiés, c'est-à-dire de ceux du monde céleste.
3 C'est pourquoi, je vous envoie maintenant un autre Consolateur, oui, sur vous, mes amis, afin qu'il demeure dans votre cœur, oui, le Saint-Esprit de promesse ; lequel autre Consolateur est celui-là même que j'ai promis à mes disciples, comme c'est écrit dans le témoignage de Jean.
4 Ce Consolateur est la promesse que je vous fais de la vie éternelle, c'est-à-dire la gloire du royaume céleste ;
5 laquelle gloire est celle de l'Église du Premier-né, c'est-à-dire de Dieu, le plus saint de tous, par l'intermédiaire de Jésus-Christ, son Fils,
6 lui qui est monté là-haut, de même qu'il est descendu au-dessous de tout, en sorte qu'il a compris toutes choses, afin d'être en tout et à travers tout, la lumière de la vérité ;
7 laquelle vérité brille. C'est là la lumière du Christ. De même qu'il est dans le soleil et est la lumière du soleil, et le pouvoir de celui-ci par lequel il a été fait.
8 De même qu'il est dans la lune, et est la lumière de la lune, et le pouvoir de celle-ci par lequel elle a été faite ;
9 de même que la lumière des étoiles et le pouvoir de celles-ci par lequel elles ont été faites ;
10 de même que la terre et le pouvoir de celle-ci, oui, la terre sur laquelle vous vous tenez.
11 Et la lumière qui brille, qui vous donne la lumière, vient par l'intermédiaire de celui qui illumine vos yeux, qui est la même lumière qui vivifie votre intelligence ;
12 laquelle lumière sort de la présence de Dieu pour remplir l'immensité de l'espace -
13 la lumière qui est en tout, qui donne la vie à tout, qui est la loi par laquelle tout est gouverné, oui, la puissance de Dieu, qui est assis sur son trône, qui est dans le sein de l'éternité, qui est au milieu de tout.
14 Maintenant, en vérité, je vous le dis, par la rédemption qui est faite pour vous est réalisée la résurrection des morts.
15 Et l'esprit et le corps sont l'âme de l'homme.
16 Et la résurrection d'entre les morts est la rédemption de l'âme.
17 Et la rédemption de l'âme se fait par celui qui vivifie tout, dans le sein duquel il est décrété que les pauvres et les humbles de la terre l'hériteront.
18 C'est pourquoi, il faut qu'elle soit sanctifiée de toute injustice, afin d'être préparée pour la gloire céleste ;
19 car lorsqu'elle aura rempli la mesure de sa création, elle sera couronnée de gloire, oui, de la présence de Dieu le Père ;
20 afin que les corps qui sont du royaume céleste la possèdent pour toujours et à jamais, car c'est dans ce but qu'elle a été faite et créée, et c'est dans ce but qu'ils sont sanctifiés.
21 Et ceux qui ne sont pas sanctifiés par la loi que je vous ai donnée, c'est-à-dire la loi du Christ, doivent hériter un autre royaume, un royaume terrestre ou un royaume téleste.
22 Car celui qui n'est pas capable de se conformer à la loi d'un royaume céleste ne peut pas supporter une gloire céleste.
23 Et celui qui n'est pas capable de se conformer à la loi d'un royaume terrestre ne peut pas supporter une gloire terrestre.
24 Et celui qui n'est pas capable de se conformer à la loi d'un royaume téleste ne peut pas supporter une gloire téleste ; c'est pourquoi il ne convient pas pour un royaume de gloire. Il doit donc supporter un royaume qui n'est pas un royaume de gloire.
25 Et de plus, en vérité, je vous le dis, la terre se conforme à la loi d'un royaume céleste, car elle remplit la mesure de sa création et ne transgresse pas la loi ;
26 c'est pourquoi, elle sera sanctifiée ; oui, en dépit du fait qu'elle mourra, elle sera de nouveau vivifiée et supportera le pouvoir par lequel elle aura été vivifiée, et les justes l'hériteront.
27 Car en dépit du fait qu'ils meurent, eux aussi ressusciteront - corps spirituel.
28 Ceux qui sont d'un esprit céleste recevront le même corps qui était un corps naturel ; oui, vous recevrez votre corps, et votre gloire sera cette gloire par laquelle votre corps sera vivifié.
29 Vous qui êtes vivifiés par une part de la gloire céleste, vous en recevrez alors une plénitude.
30 Et ceux qui sont vivifiés par une part de la gloire terrestre en recevront alors une plénitude.
31 Et ceux qui sont vivifiés par une part de la gloire téleste en recevront alors une plénitude.
32 Et ceux qui restent seront également vivifiés ; néanmoins, ils retourneront dans leur lieu propre pour jouir de ce qu'ils sont disposés à recevoir, parce qu'ils n'étaient pas disposés à jouir de ce qu'ils auraient pu recevoir.
33 Car à quoi sert-il à un homme qu'un don lui soit accordé s'il ne reçoit pas le don ? Voici, il ne se réjouit pas de ce qui lui est donné, ni ne se réjouit de celui qui fait le don.
34 Et de plus, en vérité, je vous le dis, ce qui est gouverné par la loi est également préservé par la loi, et rendu parfait et sanctifié par elle.
35 Ce qui enfreint une loi et ne se conforme pas à la loi, mais cherche à se faire sa propre loi et veut demeurer dans le péché, et demeure complètement dans le péché, ne peut être sanctifié ni par la loi, ni par la miséricorde, la justice ou le jugement. C'est pourquoi, cela doit rester souillé.
36 Tous les royaumes ont reçu une loi.
37 Et il y a beaucoup de royaumes ; car il n'est pas d'espace dans lequel il n'y ait pas de royaume ; et il n'y a pas de royaume dans lequel il n'y ait pas d'espace, que ce soit un grand ou un petit royaume.
38 Et à tout royaume est donnée une loi ; et à toute loi il y a certaines limites et certaines conditions.
39 Tous les êtres qui ne se conforment pas à ces conditions ne sont pas justifiés.
40 Car l'intelligence s'attache à l'intelligence, la sagesse reçoit la sagesse, la vérité embrasse la vérité, la vertu aime la vertu, la lumière s'attache à la lumière, la miséricorde a compassion de la miséricorde et réclame ce qui lui appartient, la justice poursuit son chemin et réclame ce qui lui appartient, le jugement va devant la face de celui qui est assis sur le trône et qui gouverne et exécute tout.
41 Il comprend tout, et tout est devant lui et tout est autour de lui. Il est au-dessus de tout, en tout, à travers tout et autour de tout ; et tout est par lui et de lui, c'est-à-dire Dieu, pour toujours et à jamais.
42 Et de plus, en vérité, je vous le dis, il a donné une loi à toutes choses, par laquelle elles se meuvent en leurs temps et leurs saisons.
43 Et leur cours est fixé, oui, le cours des cieux et de la terre, ce qui comprend la terre et toutes les planètes.
44 Et ils se donnent la lumière l'un à l'autre, en leurs temps et leurs saisons, en leurs minutes, en leurs heures, en leurs jours, en leurs semaines, en leurs mois, en leurs années - tout cela est une seule année pour Dieu, mais pas pour l'homme.
45 La terre roule sur ses ailes, et le soleil donne sa lumière le jour, la lune donne sa lumière la nuit, et les étoiles donnent aussi leur lumière, tandis qu'elles roulent sur leurs ailes dans leur gloire au milieu de la puissance de Dieu.
46 À quoi comparerai-je ces royaumes pour que vous compreniez ?
47 Voici, tous sont des royaumes, et quiconque en a vu un, ou le moindre d'entre eux, a vu Dieu se mouvoir dans sa majesté et sa puissance.
48 Je vous le dis, il l'a vu ; néanmoins, celui qui est venu auprès des siens n'a pas été compris.
49 La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas ; néanmoins, le jour viendra où vous comprendrez même Dieu, étant vivifiés en lui et par lui.
50 Alors vous saurez que vous m'avez vu, que je suis et que je suis la vraie lumière qui est en vous, et que vous êtes en moi ; autrement vous ne pourriez abonder.
51 Voici, je comparerai ces royaumes à un homme qui avait un champ, et il y envoya ses serviteurs pour le labourer.
52 Il dit au premier : Va travailler dans le champ, et je viendrai vers toi à la première heure, et tu verras la joie de mon visage.
53 Et il dit au deuxième : Va aussi dans le champ, et à la deuxième heure je te rendrai visite, et tu verras la joie de mon visage.
54 Et également au troisième en disant : Je te rendrai visite.
55 Et au quatrième, et ainsi de suite jusqu'au douzième.
56 Et le seigneur du champ alla vers le premier, à la première heure, et demeura avec lui pendant toute cette heure et il se réjouit de la lumière du visage de son seigneur.
57 Alors, il se retira du premier, afin de rendre également visite au deuxième, au troisième, au quatrième et ainsi de suite jusqu'au douzième.
58 Et ainsi, ils reçurent tous la lumière du visage de leur seigneur, chacun en son heure, en son temps et en sa saison,
59 en commençant par le premier et ainsi de suite jusqu'au dernier, et du dernier au premier, et du premier au dernier ; 
60 chacun en son ordre propre, jusqu'à ce que son heure fût terminée, selon ce que son seigneur lui avait commandé, afin que son seigneur fût glorifié en lui, et lui en son seigneur, afin qu'ils fussent tous glorifiés.
61 C'est donc à cette parabole que je comparerai tous ces royaumes et leurs habitants - chaque royaume en son heure, en son temps et en sa saison, conformément au décret que Dieu a pris.
62 Et de plus, en vérité, je vous le dis, mes amis, je vous laisse ces paroles pour que vous les méditiez dans votre cœur, avec ce commandement que je vous donne, que vous m'invoquerez tant que je suis près :
63 approchez-vous de moi, et je m'approcherai de vous ; cherchez-moi avec diligence et vous me trouverez, demandez et vous recevrez, frappez et l'on vous ouvrira.
64 Tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, qui vous est utile, vous sera donné ;
65 et si vous demandez quelque chose qui ne vous est pas utile, cela tournera à votre condamnation.
66 Voici, ce que vous entendez est comme la voix de quelqu'un qui crie dans le désert - dans le désert, parce que vous ne pouvez pas le voir - ma voix, parce que ma voix est Esprit ; mon Esprit est vérité ; la vérité demeure et n'a pas de fin ; et si elle est en vous, elle abondera.
67 Et si vous avez l'œil fixé uniquement sur ma gloire, votre corps tout entier sera rempli de lumière, et il n'y aura pas de ténèbres en vous ; et ce corps qui est rempli de lumière comprend tout.
68 Sanctifiez-vous donc afin que votre esprit se fixe uniquement sur Dieu, et les jours viendront où vous le verrez, car il vous dévoilera sa face, et ce sera au moment qui lui semble bon, à sa manière et selon sa volonté.
69 Souvenez-vous de la grande et dernière promesse que je vous ai faite ; chassez loin de vous vos vaines pensées et vos rires excessifs.
70 Demeurez, demeurez en ce lieu et convoquez une assemblée solennelle, oui, de ceux qui sont les premiers ouvriers dans ce dernier royaume.
71 Que ceux qu'ils ont avertis dans leurs voyages invoquent le Seigneur et méditent un certain temps dans leur cœur l'avertissement qu'ils ont reçu.
72 Voici, je prendrai soin de vos troupeaux, et je susciterai des anciens et les leur enverrai.
73 Voici, je hâterai mon œuvre en son temps ;
74 et je vous donne, à vous qui êtes les premiers ouvriers dans ce dernier royaume, le commandement de vous assembler, de vous organiser, de vous préparer et de vous sanctifier ; oui, purifiez-vous le cœur et lavez-vous les mains et les pieds devant moi, afin que je vous rende purs.
75 Afin que je témoigne à votre Père, votre Dieu et mon Dieu, que vous êtes purs du sang de cette génération méchante, afin que j'accomplisse, lorsque je le voudrai, cette promesse, cette grande et dernière promesse que je vous ai faite.
76 Je vous donne aussi le commandement de persévérer dorénavant dans la prière et le jeûne.
77 Et je vous donne le commandement de vous enseigner les uns aux autres la doctrine du royaume.
78 Enseignez diligemment, et ma grâce vous accompagnera, afin que vous soyez instruits plus parfaitement de la théorie, des principes, de la doctrine, de la loi de l'Évangile, de tout ce qui a trait au royaume de Dieu, qu'il est opportun que vous compreniez ;
79 des choses qui se trouvent dans le ciel, sur la terre et sous la terre ; des choses qui ont été, des choses qui sont, des choses qui doivent arriver sous peu ; des choses qui se passent au pays, des choses qui se passent à l'étranger ; des guerres et des perplexités des nations, et des jugements qui sont sur le pays ; et aussi d'une connaissance des pays et des royaumes,
80 afin que vous soyez préparés en tout, lorsque je vous enverrai de nouveau magnifier l'appel auquel je vous ai appelés et la mission dont je vous ai chargés.
81 Voici, je vous envoie témoigner et avertir le peuple, et il convient que quiconque a été averti avertisse son prochain.
82 C'est pourquoi, ils restent sans excuse, et leurs péchés sont sur leur tête.
83 Celui qui me cherche de bonne heure me trouvera et ne sera pas abandonné.
84 C'est pourquoi, demeurez et travaillez diligemment afin d'être rendus parfaits dans votre ministère, pour aller pour la dernière fois parmi les Gentils, tous ceux dont la bouche du Seigneur donnera le nom, afin de lier la loi, de sceller le témoignage et de préparer les saints pour l'heure du jugement qui va venir.
85 Afin que leur âme échappe à la colère de Dieu, à la désolation de l'abomination qui attend les méchants, tant dans ce monde que dans le monde à venir. En vérité, je vous le dis, que ceux qui ne sont pas les premiers anciens continuent dans la vigne, jusqu'à ce que la bouche du Seigneur les appelle, car leur temps n'est pas encore venu ; leurs vêtements ne sont pas purs du sang de cette génération.
86 Demeurez dans la liberté par laquelle vous êtes rendus libres ; ne vous empêtrez pas dans le péché, mais que vos mains soient pures jusqu'à ce que le Seigneur vienne.
87 Car il ne se passera pas beaucoup de jours que la terre ne tremble et ne titube comme un homme ivre, que le soleil ne se cache la face et ne refuse de donner de la lumière, que la lune ne soit baignée de sang, que les étoiles ne se mettent dans une colère extrême et ne se jettent en bas comme une figue qui tombe du figuier.
88 Et après votre témoignage viennent la colère et l'indignation sur le peuple.
89 Car après votre témoignage vient le témoignage des tremblements de terre, lesquels causeront des gémissements en son sein, et les hommes tomberont sur le sol et ne seront pas capables de rester debout.
90 Viendra aussi le témoignage de la voix des tonnerres, de la voix des éclairs, de la voix des tempêtes et de la voix des vagues de la mer se soulevant au-delà de leurs limites.
91 Et tout sera en tumulte, et assurément le cœur des hommes leur manquera, car la crainte s'abattra sur tous les peuples.
92 Des anges voleront par le milieu du ciel, criant d'une voix forte, sonnant de la trompette de Dieu, disant : Préparez-vous, préparez-vous, ô habitants de la terre ; car le jugement de notre Dieu est venu. Voici, l'Époux vient, sortez à sa rencontre.
93 Et immédiatement apparaîtra un grand signe dans le ciel, et tous les hommes le verront ensemble.
94 Et un autre ange sonnera de la trompette, disant : Cette grande Église, la mère des abominations, qui faisait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication, qui persécute les saints de Dieu, qui a versé leur sang - elle qui est assise sur de nombreuses eaux et sur les îles de la mer - voici, elle est l'ivraie de la terre ; elle est liée en gerbes ; ses liens sont rendus forts, nul ne peut les détacher ; c'est pourquoi, elle est prête à être brûlée. Et il sonnera de sa trompette, à la fois longtemps et avec force, et toutes les nations l'entendront.
95 Et il y aura du silence dans le ciel pendant une durée d'une demi-heure ; et immédiatement après cela, le rideau du ciel sera ouvert comme on ouvre un livre après qu'il a été roulé, et la face du Seigneur sera dévoilée.
96 Et les saints qui seront sur la terre, qui seront vivants, seront vivifiés et enlevés à sa rencontre.
97 Et ceux qui auront dormi dans leurs tombeaux sortiront, car leurs tombeaux seront ouverts ; et ils seront, eux aussi, enlevés à sa rencontre au milieu de la colonne du ciel - 
98 ils sont au Christ, les prémices, ceux qui descendront avec lui les premiers, et ceux qui, sur la terre et dans leurs tombeaux, seront les premiers enlevés à sa rencontre ; et tout cela par la voix du son de la trompette de l'ange de Dieu.
99 Et après cela, un autre ange sonnera, ce qui est la deuxième trompette ; alors vient la rédemption de ceux qui sont au Christ à sa venue, qui ont reçu leur part dans cette prison qui est préparée pour eux, afin qu'ils reçoivent l'Évangile et soient jugés selon les hommes dans la chair.
100 Et de plus, une autre trompette sonnera, qui est la troisième trompette ; alors viennent les esprits des hommes qui doivent être jugés et se trouvent être sous la condamnation.
101 Ceux-là sont le reste des morts ; et ils ne revivront pas avant que les mille ans ne soient passés, et pas avant la fin de la terre.
102 Et une autre trompette sonnera, qui est la quatrième trompette, disant : Il s'en trouve parmi ceux qui doivent rester jusqu'à ce grand et dernier jour, c'est-à-dire la fin, qui resteront souillés.
103 Et une autre trompette sonnera, qui est la cinquième trompette, qui est le cinquième ange volant par le milieu du ciel, qui remet l'Évangile éternel à toutes les nations, tribus, langues et peuples ;
104 et voici ce que sera le son de sa trompette, disant à tous les peuples, tant dans le ciel que sur la terre et ceux qui sont sous la terre - car toute oreille l'entendra, tout genou fléchira et toute langue confessera, lorsqu'ils entendront le son de la trompette dire : Craignez Dieu et rendez gloire à celui qui est assis sur le trône, pour toujours et à jamais, car l'heure de son jugement est venue.
105 Et de plus, un autre ange sonnera de la trompette, qui est le sixième ange, disant : Elle est tombée, celle qui faisait boire à toutes les nations le vin de la colère de sa fornication ; elle est tombée, elle est tombée !
106 Et de plus, un autre ange sonnera de la trompette, qui est le septième ange, disant : C'est fini, c'est fini ! L'Agneau de Dieu a vaincu et foulé seul au pressoir, oui, au pressoir de l'ardeur de la colère du Dieu Tout-Puissant.
107 Et alors, les anges seront couronnés de la gloire de sa puissance, et les saints seront remplis de sa gloire, recevront leur héritage et seront rendus égaux à lui.
108 Et alors, le premier ange sonnera de nouveau de la trompette aux oreilles de tous les vivants et révélera les actes secrets des hommes et les grandes œuvres de Dieu au cours du premier millénaire.
109 Et alors, le deuxième ange sonnera de la trompette et révélera les actes secrets des hommes, et les pensées et les intentions de leur cœur, et les grandes œuvres de Dieu au cours du deuxième millénaire.
110 Et ainsi de suite, jusqu'à ce que le septième ange ait sonné de la trompette ; et il se tiendra sur la terre et sur la mer, et jurera au nom de celui qui est assis sur le trône que le temps ne sera plus ; Satan sera lié, le serpent ancien qui est appelé le diable, et il ne sera pas délié pendant une durée de mille ans.
111 Et alors, il sera délié pour un peu de temps, afin de rassembler ses armées.
112 Et Michel, le septième ange, l'archange, rassemblera ses armées, c'est-à-dire les armées du ciel.
113 Et le diable rassemblera ses armées, c'est-à-dire les armées de l'enfer, et montera à la bataille contre Michel et ses armées.
114 Et alors vient la bataille du grand Dieu ; et le diable et ses armées seront rejetés en leur lieu propre, afin qu'ils n'aient plus aucun pouvoir sur les saints.
115 Car Michel combattra pour eux et vaincra celui qui cherche le trône de celui qui est assis sur le trône, l'Agneau.
116 Telle est la gloire de Dieu et des sanctifiés ; et ils ne verront plus la mort.
117 C'est pourquoi, en vérité, je vous le dis, mes amis, convoquez votre assemblée solennelle, comme je vous l'ai commandé.
118 Et comme tous n'ont pas la foi, cherchez diligemment et enseignez-vous les uns aux autres des paroles de sagesse ; oui, cherchez des paroles de sagesse dans les meilleurs livres ; cherchez la connaissance par l'étude et aussi par la foi.
119 Organisez-vous, préparez tout ce qui est nécessaire et établissez une maison qui sera une maison de prière, une maison de jeûne, une maison de foi, une maison de connaissance, une maison de gloire, une maison d'ordre, une maison de Dieu ;
120 afin que vos entrées soient au nom du Seigneur ; que vos sorties soient au nom du Seigneur ; que toutes vos salutations soient au nom du Seigneur, les mains levées au Très-Haut.
121 C'est pourquoi, mettez fin à tous vos discours frivoles, à tout rire, à tous vos désirs voluptueux, à tout votre orgueil, à toute votre légèreté d'esprit et à toutes vos actions perverses.
122 Désignez parmi vous un instructeur, et que tous ne soient pas porte-parole en même temps mais qu'une personne parle à la fois, et que tous écoutent ce qu'elle dit, afin que lorsque tous ont parlé, tous soient édifiés par tous, et que chacun ait un droit égal.
123 Veillez à vous aimer les uns les autres ; cessez de convoiter ; apprenez à donner les uns aux autres comme l'Évangile l'exige.
124 Cessez d'être paresseux ; cessez d'être impurs ; cessez de vous critiquer les uns les autres ; cessez de dormir plus longtemps qu'il est nécessaire ; couchez-vous de bonne heure, afin de ne pas être las ; levez-vous tôt, afin que votre corps et votre esprit soient remplis de vigueur.
125 Et par-dessus tout, revêtez-vous comme d'un manteau du lien de la charité, lequel est le lien de la perfection et de la paix.
126 Priez toujours afin de ne pas vous relâcher, jusqu'à ce que je vienne. Voici, je viens rapidement et je vous recevrai en moi. Amen.
127 Et de plus, l'ordre de la maison préparée pour la présidence de l'école des prophètes, établie pour leur instruction dans tout ce qui leur est utile, oui, pour tous les officiers de l'Église, ou, en d'autres termes, ceux qui sont appelés au ministère dans l'Église, en commençant par les grands prêtres jusqu'aux diacres :
128 et tel sera l'ordre de la maison de la présidence de l'école : celui qui est désigné comme président ou instructeur sera trouvé remplissant, dans la maison, la place qui sera préparée pour lui.
129 C'est pourquoi, il sera le premier dans la maison de Dieu, en un lieu où l'assemblée dans la maison puisse entendre clairement et distinctement ses paroles, sans qu'il doive parler fort.
130 Et lorsqu'il entrera dans la maison de Dieu, car il doit être le premier dans la maison - voici, cela est beau, afin qu'il soit un exemple - 
131 Qu'il se présente en prière, à genoux devant Dieu, en signe ou souvenir de l'alliance éternelle.
132 Et lorsque quelqu'un entrera après lui, que l'instructeur se lève et, les mains levées au ciel, oui, directement, salue son frère ou ses frères par ces paroles :
133 Es-tu un frère ou êtes-vous des frères ? Je vous salue au nom du Seigneur Jésus-Christ, en signe ou en souvenir de l'alliance éternelle, alliance dans laquelle je vous reçois dans la communion fraternelle avec la volonté fixe, immuable et inaltérable d'être votre ami et votre frère par la grâce de Dieu, dans les liens de l'amour, de marcher irréprochablement dans tous les commandements de Dieu, avec actions de grâces, pour toujours et à jamais. Amen.
134 Et celui qui est trouvé indigne de cette salutation n'aura pas de place parmi vous, car vous ne souffrirez pas que ma maison soit souillée par lui.
135 Et celui qui entre et est fidèle devant moi, et est un frère, ou si ce sont des frères, ils salueront le président ou l'instructeur, les mains levées au ciel, avec cette même prière et cette même alliance, ou en disant amen, en signe de celle-ci.
136 Voici, en vérité, je vous le dis, c'est là pour vous un exemple de la manière dont vous vous saluerez dans la maison de Dieu, à l'école des prophètes.
137 Et vous êtes appelés à le faire par la prière et les actions de grâces, selon que l'Esprit vous donnera de vous exprimer, dans toutes vos actions, dans la maison du Seigneur, à l'école des prophètes, afin qu'elle devienne un sanctuaire, un tabernacle de l'Esprit-Saint pour votre édification.
138 Et vous ne recevrez parmi vous dans cette école que ceux qui sont purs du sang de cette génération ;
139 et ils seront reçus par l'ordonnance du lavement des pieds, car c'est dans ce but que l'ordonnance du lavement des pieds fut instituée.
140 Et de plus, l'ordonnance du lavement des pieds doit être accomplie par le président, ou l'ancien de l'Église qui préside.
141 Elle doit commencer par la prière ; et après avoir pris le pain et le vin, il doit se ceindre, selon le modèle donné au chapitre 13 du témoignage de Jean à mon sujet. Amen.

 

 

SECTION 89

Révélation donnée le 27 février 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 327-29). Comme les frères, à cette époque, utilisaient le tabac à leurs réunions, le prophète fut amené à méditer sur la question ; à la suite de quoi, il consulta le Seigneur à ce sujet. Cette révélation, qui porte le nom de Parole de sagesse, en fut le résultat. Les trois premiers versets furent écrits à l'origine par le prophète sous l'inspiration, comme introduction et description.

1-9, L'usage du vin, des boissons fortes, du tabac et des boissons brûlantes est proscrit.
10-17, Les herbes, les fruits, la viande et le grain sont conçus pour l'usage de l'homme et des animaux.
18-21, L'obéissance à la loi de l'Évangile, qui comprend la Parole de sagesse, apporte des bénédictions temporelles et spirituelles.

1 PAROLE DE SAGESSE au profit du conseil des grands prêtres assemblés à Kirtland, de l'Église et aussi des saints de Sion -
2 pour être envoyée avec salutations ; non par commandement ou par contrainte, mais par révélation et parole de sagesse, montrant l'ordre et la volonté de Dieu dans le salut temporel de tous les saints dans les derniers jours ;
3 donnée comme principe accompagné d'une promesse, adaptée à la capacité des faibles et des plus faibles de tous les saints, qui sont ou peuvent être appelés saints.
4 Voici, en vérité, ainsi vous dit le Seigneur : En conséquence des mauvaises intentions et des desseins qui existent et existeront dans les derniers jours dans le cœur des conspirateurs, je vous ai avertis et je vous préviens en vous donnant par révélation cette parole de sagesse :
5 Lorsque quelqu'un parmi vous boit du vin ou des boissons fortes, voici, ce n'est pas bien ni convenable aux yeux de votre Père, excepté lorsque vous vous assemblez pour offrir vos sacrements devant lui.
6 Et voici, ce doit être du vin, oui, du vin pur des raisins de la vigne, fabriqué par vous-mêmes.
7 Et de plus, les boissons fortes ne sont pas pour le ventre, mais pour vous laver le corps.
8 Et de plus, le tabac n'est ni pour le corps, ni pour le ventre, et n'est pas bon pour l'homme, mais c'est une herbe pour les contusions et le bétail malade, dont il faut user avec sagesse et savoir-faire.
9 Et de plus, les boissons brûlantes ne sont ni pour le corps, ni pour le ventre.
10 Et de plus, en vérité, je vous le dis, toutes les herbes salutaires ont été prévues par Dieu pour la constitution, la nature et l'usage de l'homme,
11 chaque herbe en sa saison et chaque fruit en sa saison ; tous ceux-ci doivent être utilisés avec prudence et actions de grâces.
12 Oui, moi, le Seigneur, j'ai aussi prévu la chair des bêtes et des oiseaux du ciel pour l'usage de l'homme avec actions de grâces ; toutefois, il faut en user avec économie.
13 Et il m'est agréable que l'on n'en use qu'en période d'hiver, ou de froid, ou de famine.
14 Tout grain est prévu pour l'usage de l'homme et des bêtes, pour être le soutien de la vie, non seulement pour l'homme, mais pour les bêtes des champs, les oiseaux du ciel, et tous les animaux sauvages qui courent ou rampent sur la terre ;
15 et Dieu a fait ceux-ci pour l'usage de l'homme, seulement en temps de famine et de faim excessive.
16 Tout grain est bon pour la nourriture de l'homme, de même que le fruit de la vigne ; ce qui donne des fruits, soit dans le sol, soit au-dessus du sol ;
17 néanmoins, le blé pour l'homme, le maïs pour le bœuf, l'avoine pour le cheval, le seigle pour la volaille et les pourceaux et pour toutes les bêtes des champs, et l'orge pour tous les animaux utiles, et pour des boissons légères, de même que d'autres grains.
18 Et tous les saints qui se souviennent de garder et de pratiquer ces paroles, marchant dans l'obéissance aux commandements, recevront la santé en leur nombril et de la moelle pour leurs os.
19 Et ils trouveront de la sagesse et de grands trésors de connaissance, oui, des trésors cachés ;
20 et ils courront et ne se fatigueront pas, et ils marcheront et ne faibliront pas.
21 Et moi, le Seigneur, je leur fais la promesse que l'ange destructeur passera à côté d'eux, comme pour les enfants d'Israël, et ne les frappera pas. Amen.
 


SECTION 90

Révélation donnée le 8 mars 1833 à Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 329-31). Cette révélation est une nouvelle étape dans la création de la Première Présidence (voir chapeau de la section 81). En conséquence, les conseillers mentionnés furent ordonnés le 18 mars 1833.

1-5, Les clefs du royaume sont remises à Joseph Smith et, par son intermédiaire, à l'Église.
6-7, Sidney Rigdon et Frederick G. Williams doivent travailler dans la Première Présidence.
8-11, L'Évangile doit être prêché aux nations d'Israël, aux Gentils et aux Juifs, chacun l'entendant dans sa propre langue.
12-18, Joseph Smith et ses conseillers doivent mettre l'Église en ordre.
19-37, Le Seigneur recommande à diverses personnes de marcher en droiture et de travailler dans son royaume.

1 AINSI dit le Seigneur : En vérité, en vérité, je te le dis, mon fils, tes péchés te sont pardonnés selon ta demande, car tes prières et les prières de tes frères sont montées à mes oreilles.
2 C'est pourquoi, tu es dorénavant béni, toi qui portes les clefs du royaume qui t'ont été données ; lequel royaume paraît pour la dernière fois.
3 En vérité, je te le dis, les clefs de ce royaume ne te seront jamais enlevées tant que tu seras dans le monde, ni dans le monde à venir.
4 Néanmoins, les oracles seront donnés par ton intermédiaire à un autre, oui, à l'Église.
5 Et que tous ceux qui reçoivent les oracles de Dieu prennent garde à la manière dont ils les respectent, de peur qu'ils ne les prennent à la légère et ne tombent par là sous la condamnation, ne trébuchent et ne tombent lorsque les tempêtes s'abattront, que les vents souffleront et que les pluies descendront et se jetteront contre cette maison.
6 Et en outre, en vérité, je dis à tes frères Sidney Rigdon et Frederick G. Williams que leurs péchés sont également pardonnés et qu'ils sont considérés comme égaux à toi dans la possession des clefs de ce dernier royaume,
7 ainsi que, par ton administration, des clefs de l'école des prophètes, que j'ai commandé d'organiser,
8 afin qu'ils soient, par là, rendus parfaits dans leur ministère pour le salut de Sion, des nations d'Israël et des Gentils, de tous ceux qui croiront.
9 Afin que, par ton administration, ils reçoivent la parole, et que, par leur administration, la parole aille jusqu'aux extrémités de la terre, d'abord aux Gentils, et ensuite, voici, ils se tourneront vers les Juifs.
10 Et alors viendra le jour où le bras du Seigneur sera révélé avec puissance pour convaincre les nations, les nations païennes, la maison de Joseph, de l'Évangile de leur salut.
11 Car il arrivera, ce jour-là, que chaque homme entendra la plénitude de l'Évangile dans sa propre langue et dans son propre langage, par l'intermédiaire de ceux qui sont ordonnés à ce pouvoir, sous la direction du Consolateur répandu sur eux pour la révélation de Jésus-Christ.
12 Et maintenant, en vérité, je te le dis, je te donne le commandement de continuer dans le ministère et la présidence.
13 Et quand tu auras terminé la traduction des prophètes, tu présideras, à partir de ce moment-là, les affaires de l'Église et de l'école ;
14 et de temps en temps, selon que le Consolateur le manifestera, tu recevras des révélations pour dévoiler les mystères du royaume, 
15 mettre en ordre les Églises, étudier, apprendre et te familiariser avec tous les bons livres, et avec les langues, les langages et les peuples.
16 Ce sera là, toute votre vie, votre travail et votre mission, de présider en conseil et de mettre en ordre toutes les affaires de l'Église et de ce royaume.
17 Ne soyez pas honteux ni confondus, mais soyez en garde contre toute votre fierté et tout votre orgueil, car ils tendent un piège à votre âme.
18 Mettez en ordre vos maisons ; maintenez loin de vous la paresse et l'impureté.
19 Maintenant, en vérité, je te le dis, qu'un lieu soit fourni aussitôt que possible à la famille de ton conseiller et secrétaire, Frederick G. Williams.
20 Et que mon serviteur âgé, Joseph Smith, père, reste avec sa famille dans le lieu où il vit maintenant ; et que celui-ci ne soit pas vendu avant que la bouche du Seigneur ne le dise.
21 Et que mon conseiller, Sidney Rigdon, reste là où il réside maintenant, jusqu'à ce que la bouche du Seigneur le dise.
22 Et que l'évêque cherche diligemment à obtenir un agent, et que ce soit un homme qui ait de la richesse en réserve - un homme de Dieu et d'une foi forte -
23 afin qu'il puisse ainsi être rendu capable de s'acquitter de toute dette, afin que le magasin du Seigneur ne tombe pas en discrédit aux yeux du peuple.
24 Cherchez diligemment, priez toujours et croyez, et tout concourra à votre bien, si vous marchez en droiture et vous souvenez de l'alliance que vous avez faite les uns envers les autres.
25 Que vos familles soient petites - surtout celle de mon serviteur âgé, Joseph Smith, père - en ce qui concerne ceux qui n'appartiennent pas à vos familles,
26 afin que ces choses qui sont prévues pour vous, pour réaliser mon œuvre, ne vous soient pas enlevées et données à ceux qui ne sont pas dignes,
27 et que vous soyez ainsi mis dans l'impossibilité d'accomplir ces choses que je vous ai commandées de faire.
28 Et de plus, en vérité, je vous le dis, ma volonté est que ma servante Vienna Jaques reçoive de l'argent pour supporter ses frais et monte au pays de Sion ;
29 le reste de l'argent peut m'être consacré ; et elle sera récompensée lorsque je le jugerai bon.
30 En vérité, je vous dis qu'il est bon à mes yeux qu'elle monte au pays de Sion et reçoive un héritage de la main de l'évêque,
31 afin qu'elle s'établisse en paix, si elle est fidèle, et qu'elle ne soit dorénavant pas oisive dans sa vie.
32 Voici, en vérité, je te dis que tu écriras ce commandement et que tu diras à tes frères en Sion, les saluant avec affection, que je t'ai également appelé à présider Sion, lorsque je le jugerai bon.
33 C'est pourquoi, qu'ils cessent de me lasser à ce sujet.
34 Voici, je te dis que tes frères en Sion commencent à se repentir, et que les anges se réjouissent à leur sujet.
35 Néanmoins, il y a beaucoup de choses qui ne me sont pas agréables ; et mon serviteur William E. McLellin et mon serviteur Sidney Gilbert ne me sont pas agréables ; et l'évêque et d'autres ont également à se repentir de beaucoup de choses.
36 Mais en vérité, je vous dis que moi, le Seigneur, je lutterai avec Sion, plaiderai avec ses hommes forts et la châtierai jusqu'à ce qu'elle vainque et soit pure devant moi.
37 Car elle ne sera pas enlevée de sa place. Moi, le Seigneur, je l'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 91

Révélation donnée le 9 mars 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 331-32). À cette époque, le prophète était occupé à traduire l'Ancien Testament. Arrivé à cette partie des écrits anciens appelée les Apocryphes, il consulta le Seigneur et reçut les instructions suivantes.

1-3, Les Apocryphes sont en majeure partie traduits correctement mais contiennent beaucoup d'interpolations de la main des hommes, qui ne sont pas vraies.
4-6, Ils sont profitables à ceux qui sont éclairés par l'Esprit.

1 EN vérité, ainsi vous dit le Seigneur concernant les Apocryphes : ils contiennent beaucoup de choses qui sont vraies, et ils sont en majeure partie traduits correctement ;
2 ils contiennent beaucoup de choses qui ne sont pas vraies, qui sont des interpolations de la main des hommes.
3 En vérité, je vous dis qu'il n'est pas nécessaire que les Apocryphes soient traduits.
4 C'est pourquoi, quiconque les lit, qu'il comprenne, car l'Esprit manifeste la vérité.
5 Et quiconque est éclairé par l'Esprit en retirera du profit ;
6 et quiconque ne reçoit pas par l'Esprit ne peut en profiter. C'est pourquoi, il n'est pas nécessaire qu'ils soient traduits. Amen.

 

 

SECTION 92

Révélation donnée le 15 mars 1833 à Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, p. 333). La révélation s'adresse à Frederick G. Williams, qui avait récemment été désigné comme conseiller dans la Première Présidence.

1-2, Commandement donné par le Seigneur concernant l'admission dans l'ordre uni.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur, je donne à l'ordre uni, organisé conformément au commandement donné précédemment, une révélation et un commandement concernant mon serviteur Frederick G. Williams, que vous le recevrez dans l'ordre. Ce que je dis à l'un, je le dis à tous.
2 Et en outre, je te le dis, à toi, mon serviteur Frederick G. Williams, tu seras un membre actif de cet ordre ; et si tu es fidèle à garder tous les commandements précédents, tu seras béni à jamais. Amen.

 

 

SECTION 93

Révélation donnée le 6 mars 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 343-46).

1-5, Tous ceux qui sont fidèles verront le Seigneur.
6-18, Jean témoigna que le Fils de Dieu passa de grâce en grâce jusqu'au moment où il reçut une plénitude de la gloire du Père.
19-20, Les hommes fidèles, qui vont de grâce en grâce, recevront aussi sa plénitude.
21-22, Ceux qui sont engendrés par l'intermédiaire du Christ sont l'Église du Premier-né.
23-28, Le Christ reçut une plénitude de toute la vérité, et l'homme, par l'obéissance, peut faire de même.
29-32, L'homme était au commencement avec Dieu.
33-35, Les éléments sont éternels, et l'homme peut recevoir une plénitude de joie dans la résurrection.
36-37, La gloire de Dieu c'est l'intelligence.
38-40, Les enfants sont innocents devant Dieu à cause de la rédemption du Christ.
41-53, Les frères dirigeants reçoivent le commandement de mettre leurs familles en ordre.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur : il arrivera que toute âme qui délaisse ses péchés, vient à moi, invoque mon nom, obéit à ma voix et garde mes commandements verra ma face et saura que je suis, 
2 que je suis la vraie lumière qui éclaire tout homme qui vient au monde,
3 que je suis dans le Père, que le Père est en moi et que le Père et moi sommes un :
4 Le Père parce qu'il m'a donné de sa plénitude, et le Fils parce que j'ai été dans le monde, que j'ai fait de la chair mon tabernacle et que j'ai demeuré parmi les fils des hommes.
5 J'ai été dans le monde et j'ai reçu de mon Père, et ses œuvres se sont clairement manifestées.
6 Et Jean vit et rendit témoignage de la plénitude de ma gloire, et la plénitude du livre de Jean doit être révélée plus tard.
7 Et il rendit témoignage, disant : Je vis sa gloire, je vis qu'il était au commencement, avant que le monde fût ;
8 c'est pourquoi, au commencement était la Parole, car il était la Parole, le messager du salut,
9 la lumière et le Rédempteur du monde, l'Esprit de vérité, qui est venu dans le monde, parce que le monde avait été fait par lui, et en lui étaient la vie des hommes et la lumière des hommes.
10 Les mondes ont été faits par lui, les hommes ont été faits par lui, tout a été fait par lui, par son intermédiaire et de lui.
11 Et moi, Jean, je rends témoignage que je vis sa gloire, comme la gloire du Fils unique du Père, plein de grâce et de vérité, l'Esprit de vérité, qui vint demeurer dans la chair et demeura parmi nous.
12 Et moi, Jean, je vis qu'il ne recevait pas la plénitude dès l'abord, mais qu'il reçut grâce sur grâce ; 
13 et il ne reçut pas la plénitude dès l'abord, mais continua de grâce en grâce, jusqu'à ce qu'il reçût une plénitude ;
14 Car c'est ainsi qu'il fut appelé le Fils de Dieu, parce qu'il n'avait pas reçu la plénitude dès l'abord.
15 Et moi, Jean, je rends témoignage que les cieux s'ouvrirent et que le Saint-Esprit descendit sur lui sous la forme d'une colombe et se tint sur lui, et qu'une voix vint du ciel, disant : Celui-ci est mon Fils bien-aimé.
16 Et moi, Jean, je rends témoignage qu'il reçut une plénitude de la gloire du Père.
17 Et il reçut tout pouvoir, tant dans le ciel que sur la terre, et la gloire du Père était avec lui, car il demeurait en lui.
18 Et il arrivera que si vous êtes fidèles, vous recevrez la plénitude des annales de Jean.
19 Je vous donne ces paroles afin que vous compreniez et sachiez comment adorer et sachiez ce que vous adorez, afin que vous veniez au Père en mon nom et receviez sa plénitude en temps voulu.
20 Car si vous gardez mes commandements, vous recevrez sa plénitude et serez glorifiés en moi, comme je le suis dans le Père ; c'est pourquoi, je vous le dis, vous recevrez grâce sur grâce.
21 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, j'étais au commencement avec le Père et je suis le Premier-né.
22 Et tous ceux qui sont engendrés par mon intermédiaire participent à ma gloire et sont l'Église du Premier-né.
23 Vous étiez aussi au commencement avec le Père ; ce qui est Esprit, c'est-à-dire l'Esprit de vérité. 
24 Et la vérité, c'est la connaissance des choses telles qu'elles sont, telles qu'elles étaient et telles qu'elles sont à venir ;
25 et tout ce qui est plus ou moins que cela est l'esprit de ce Malin qui fut menteur dès le commencement.
26 L'Esprit de vérité est de Dieu. Je suis l'Esprit de vérité, et Jean a rendu témoignage de moi, disant : Il reçut une plénitude de vérité, oui, de toute la vérité ;
27 et nul ne reçoit une plénitude s'il ne garde ses commandements.
28 Celui qui garde ses commandements reçoit la vérité et la lumière jusqu'à ce qu'il soit glorifié dans la vérité et connaisse tout.
29 L'homme était aussi au commencement avec Dieu. L'intelligence, ou la lumière de la vérité, n'a été ni créée ni faite et ne peut assurément pas l'être.
30 Toute vérité est indépendante dans la sphère dans laquelle Dieu l'a placée, libre d'agir par elle-même ; et il en va de même pour toute intelligence ; sinon il n'y a pas d'existence.
31 Voici, c'est là qu'est le libre arbitre de l'homme, et c'est là qu'est la condamnation de l'homme ; parce que ce qui était dès le commencement lui est clairement manifesté, et il ne reçoit pas la lumière.
32 Et tout homme dont l'esprit ne reçoit pas la lumière est sous la condamnation.
33 Car l'homme est esprit. Les éléments sont éternels, et l'esprit et l'élément, inséparablement liés, reçoivent une plénitude de joie ;
34 et lorsqu'ils sont séparés, l'homme ne peut recevoir de plénitude de joie.
35 Les éléments sont le tabernacle de Dieu ; oui, l'homme est le tabernacle de Dieu, un temple ; et si un temple est souillé, Dieu détruira ce temple.
36 La gloire de Dieu c'est l'intelligence ou, en d'autres termes, la lumière et la vérité.
37 La lumière et la vérité délaissent le Malin.
38 L'esprit de tout homme était innocent au commencement ; et Dieu ayant racheté l'homme de la chute, les hommes redevinrent, dans leur prime enfance, innocents devant Dieu.
39 Et le Malin vient enlever aux enfants des hommes la lumière et la vérité par la désobéissance et à cause de la tradition de leurs pères.
40 Mais je vous ai commandé d'élever vos enfants dans la lumière et la vérité.
41 Mais en vérité, je te le dis, mon serviteur Frederick G. Williams, tu es resté sous cette condamnation ;
42 tu n'as pas enseigné à tes enfants la lumière et la vérité selon les commandements ; le Malin a encore pouvoir sur toi, et c'est là la cause de ton affliction.
43 Et maintenant, je te donne un commandement : si tu veux être délivré, tu mettras en ordre ta maison, car il y a beaucoup de choses qui ne sont pas justes dans ta maison.
44 En vérité, je dis à mon serviteur Sidney Rigdon que dans certaines choses il n'a pas gardé les commandements concernant ses enfants ; c'est pourquoi, mets tout d'abord en ordre ta maison.
45 En vérité, je dis à mon serviteur Joseph Smith, fils, ou en d'autres termes, je vous appellerai amis, car vous êtes mes amis et vous aurez un héritage avec moi -
46 je vous ai appelés serviteurs à cause du monde et vous êtes ses serviteurs à cause de moi -
47 et maintenant, en vérité, je dis à Joseph Smith, fils : Tu n'as pas gardé les commandements et tu dois nécessairement être réprimandé devant le Seigneur.
48 Ta famille doit se repentir, délaisser certaines choses et prêter l'oreille plus sérieusement à ce que tu dis, sinon elle sera enlevée de sa place.
49 Ce que je dis à l'un, je le dis à tous ; priez toujours de peur que le Malin n'ait pouvoir sur vous et ne vous enlève de votre place.
50 Mon serviteur Newel K. Whitney, évêque de mon Église, a également besoin d'être châtié, de mettre en ordre sa famille, et de veiller à ce qu'elle soit plus diligente et plus occupée chez elle et prie toujours, sinon elle sera enlevée de sa place.
51 Maintenant, je vous le dis, mes amis, que mon serviteur Sidney Rigdon entreprenne son voyage, et se hâte, et proclame, selon que je lui donnerai de s'exprimer, l'année de grâce du Seigneur et l'Évangile de salut, et par la prière de la foi que vous offrirez d'un même accord, je le soutiendrai.
52 Et que mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Frederick G. Williams se hâtent également, et il leur sera donné selon la prière de la foi ; et si vous gardez mes paroles, vous ne serez pas confondus dans ce monde ni dans le monde à venir.
53 Et en vérité, je vous dis que ma volonté est que vous vous hâtiez de traduire mes Écritures et d'obtenir la connaissance de l'histoire, des pays, des royaumes, des lois de Dieu et de l'homme, et tout cela pour le salut de Sion. Amen.

 

 

SECTION 94

Révélation donnée le 6 mai 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 346-47). Hyrum Smith, Reynolds Cahoon et Jared Carter sont désignés pour former un comité de construction de l'Église.

1-9, Commandement donné par le Seigneur concernant la construction d'une maison pour le travail de la présidence.
10-12, Projet de construction d'une imprimerie.
13-17, Certains héritages sont désignés.

1 ET de plus, en vérité, je vous le dis, mes amis, je vous donne le commandement d'entreprendre l'établissement des plans et la préparation de la fondation de la ville du pieu de Sion, ici, au pays de Kirtland, en commençant par ma maison.
2 Et voici, cela doit se faire selon le modèle que je vous ai donné.
3 Que la première parcelle au sud me soit consacrée pour la construction d'une maison pour la présidence, pour le travail de la présidence, pour obtenir des révélations et pour l'œuvre du ministère de la présidence dans toutes les choses qui ont trait à l'Église et au royaume.
4 En vérité, je vous dis qu'elle sera bâtie sur une largeur de cinquante-cinq pieds et une longueur de soixante-cinq pieds dans la salle intérieure.
5 Et il y aura une salle inférieure et une salle supérieure, selon le modèle qui vous sera donné plus tard.
6 Et elle sera consacrée au Seigneur à partir de ses fondations, selon l'ordre de la prêtrise, selon le modèle qui vous sera donné plus tard.
7 Et elle sera entièrement consacrée au Seigneur pour le travail de la présidence.
8 Et vous ne souffrirez pas que quoi que ce soit d'impur y entre, et ma gloire y sera et ma présence y sera.
9 Mais si quoi que ce soit d'impur y entre, ma gloire n'y sera pas et ma présence n'y entrera pas.
10 En outre, en vérité, je vous le dis, la deuxième parcelle au sud me sera consacrée pour qu'une maison m'y soit construite pour le travail d'impression de la traduction de mes Écritures et de tout ce que je vous commanderai.
11 Et elle aura cinquante-cinq pieds de large et soixante-cinq pieds de long dans la salle intérieure ; et il y aura une salle inférieure et une salle supérieure.
12 Et cette maison sera entièrement consacrée au Seigneur à partir de ses fondations, pour le travail d'impression, dans toutes les choses que je vous commanderai, pour être sainte et sans souillure, selon le modèle qui vous sera donné en toutes choses.
13 Mon serviteur Hyrum Smith recevra son héritage sur la troisième parcelle.
14 Mes serviteurs Reynolds Cahoon et Jared Carter recevront leurs héritages sur la première et la deuxième parcelles au nord,
15 afin de pouvoir faire le travail que je leur ai désigné, c'est-à-dire être le comité pour la construction de mes maisons, selon le commandement que moi, le Seigneur Dieu, je vous ai donné.
16 Ces deux maisons ne devront pas être construites avant que je vous donne un commandement à leur sujet.
17 Et maintenant, je ne vous en donne pas davantage pour le moment. Amen.

 

 

SECTION 95

Révélation donnée le 1er juin 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 350-52). Cette révélation est la suite des directives divines pour la construction de maisons de culte et d'enseignement, particulièrement la maison du Seigneur (voir section 88:119-36 et la section 94).

1-6, Les saints sont réprimandés parce qu'ils ne construisent pas la maison du Seigneur.
7-10, Le Seigneur désire utiliser sa maison pour doter son peuple du pouvoir d'en haut.
11-17, La maison doit être consacrée comme lieu de culte et pour l'école des apôtres.

1 EN vérité, ainsi vous dit le Seigneur, à vous que j'aime, et ceux que j'aime je les châtie aussi afin que leurs péchés leur soient pardonnés, car avec le châtiment je prépare la voie pour qu'ils soient délivrés en tout de la tentation, et je vous ai aimés ;
2 c'est pourquoi, il faut que vous soyez châtiés et réprimandés devant ma face ;
3 car vous avez commis envers moi un péché très grave en ne suivant pas en tout le grand commandement que je vous ai donné concernant la construction de ma maison.
4 En vue de la préparation que j'ai le dessein de donner à mes apôtres pour qu'ils taillent ma vigne pour la dernière fois, afin que je puisse faire mon œuvre étrange et que je puisse déverser mon Esprit sur toute chair.
5 Mais voici, en vérité, je vous dis qu'il y en a beaucoup qui ont été ordonnés parmi vous, que j'ai appelés, mais peu d'entre eux sont élus.
6 Ceux qui ne sont pas élus ont commis un péché très grave en marchant dans l'obscurité en plein midi.
7 C'est pour cette raison que je vous ai donné le commandement de convoquer votre assemblée solennelle, afin que vos jeûnes et votre affliction montent aux oreilles du Seigneur des armées, ce qui est, par interprétation, le créateur du premier jour, le commencement et la fin.
8 Oui, en vérité, je vous le dis, je vous ai donné le commandement de bâtir une maison, maison dans laquelle j'ai dessein de doter du pouvoir d'en haut ceux que j'ai élus.
9 Car telle est la promesse que le Père vous fait ; c'est pourquoi, je vous commande de demeurer, comme mes apôtres à Jérusalem.
10 Néanmoins, mes serviteurs ont commis un péché très grave, et des querelles se sont élevées à l'école des prophètes, chose qui m'a été très pénible, dit votre Seigneur ; c'est pourquoi je les ai exclus pour qu'ils soient châtiés.
11 En vérité, je vous le dis, ma volonté est que vous bâtissiez une maison. Si vous gardez mes commandements, vous aurez le pouvoir de la bâtir.
12 Si vous ne gardez pas mes commandements, l'amour du Père ne demeurera pas avec vous, c'est pourquoi vous marcherez dans les ténèbres.
13 Or, voici de la sagesse, et la volonté du Seigneur : que la maison soit bâtie non à la manière du monde, car je ne vous donne pas de vivre à la manière du monde ;
14 c'est pourquoi qu'elle soit bâtie de la manière que je montrerai à trois d'entre vous que vous désignerez et ordonnerez à ce pouvoir.
15 Et sa taille sera de cinquante-cinq pieds de large, et qu'elle soit de soixante-cinq pieds de long dans sa salle intérieure ;
16 et que la partie inférieure de la salle intérieure me soit consacrée pour votre offrande de Sainte-Cène et pour votre prédication, votre jeûne, vos prières et pour m'offrir vos désirs les plus saints, dit votre Seigneur.
17 Et que la partie supérieure de la salle intérieure me soit consacrée pour l'école de mes apôtres, dit Fils Ahman ; ou, en d'autres termes, Alphus, ou, en d'autres termes, Omegus, Jésus-Christ, votre Seigneur. Amen.

 

 

SECTION 96

Révélation donnée le 4 juin 1833, à Joseph Smith, le prophète, montrant l'ordre de la ville ou pieu de Sion, à Kirtland (Ohio), comme exemple aux saints de Kirtland (History of the Church, vol. 1, pp. 352-53). Elle fut donnée à l'occasion d'une conférence de grands prêtres. L'objet principal à l'ordre du jour était l'affectation de certaines terres, appelées la ferme de French, que l'Église possédait près de Kirtland. Comme la conférence ne pouvait se mettre d'accord sur le point de savoir qui allait prendre la ferme en charge, tous convinrent de consulter le Seigneur à ce sujet.

1, Le pieu de Sion de Kirtland doit être rendu fort.
2-5, L'évêque doit répartir les héritages pour les saints.
6-9, John Johnson doit être membre de l'ordre uni.

1 VOICI, je vous le dis, voici de la sagesse qui vous permettra de savoir comment agir à ce sujet, car il m'est opportun que ce pieu, que j'ai établi pour la force de Sion, soit rendu fort.
2 C'est pourquoi, que mon serviteur Newel K. Whitney prenne la charge du lieu que vous avez mentionné, sur lequel j'ai l'intention de bâtir ma sainte maison.
3 Et de plus, qu'il soit loti selon la sagesse pour le profit de ceux qui cherchent des héritages, selon que cela sera décidé en conseil parmi vous.
4 C'est pourquoi, veillez à vous occuper de cette affaire et de cette partie qui est nécessaire pour profiter à mon ordre, dans le but de faire parvenir ma parole aux enfants des hommes.
5 Car voici, en vérité, je vous le dis, ce qui m'est le plus utile, c'est que ma parole aille aux enfants des hommes dans le but de soumettre le cœur des enfants des hommes pour votre bien. J'ai dit. Amen.
6 Et de plus, en vérité, je vous le dis, je juge sage et opportun que mon serviteur, John Johnson, dont j'ai accepté l'offrande et dont j'ai entendu les prières, à qui je fais la promesse de la vie éternelle s'il garde dorénavant mes commandements -
7 car il est descendant de Joseph et prend part aux bénédictions de la promesse faite à ses pères - 
8 en vérité, je vous le dis, il m'est opportun qu'il devienne membre de l'ordre afin d'aider à faire parvenir ma parole aux enfants des hommes.
9 C'est pourquoi, vous l'ordonnerez à cette bénédiction, et il cherchera diligemment à lever les hypothèques qui pèsent sur la maison que vous avez mentionnée, afin de pouvoir y demeurer. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 97

Révélation donnée le 2 août 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 400-2). Cette révélation traite particulièrement des affaires des saints en Sion (comté de Jackson, Missouri), en réponse à la demande d'information adressée par le prophète au Seigneur. Les membres de l'Église du Missouri étaient, à l'époque, en butte à de violentes persécutions et, le 23 juillet 1833, avaient été forcés de signer une convention selon laquelle ils s'engageaient à quitter le comté de Jackson.

1-2, Beaucoup de saints de Sion (comté de Jackson, Missouri) sont bénis pour leur fidélité.
3-5, Parley P. Pratt est félicité de ses efforts à l'école de Sion.
6-9, Ceux qui observent leurs alliances sont acceptés par le Seigneur.
10-17, On doit bâtir en Sion une maison dans laquelle ceux qui ont le cœur pur verront Dieu.
18-21, Sion, ce sont ceux qui ont le cœur pur.
22-28, Sion échappera au fléau du Seigneur si elle est fidèle.

1 EN vérité, je vous le dis, mes amis, je vous parle de ma voix, la voix de mon Esprit, afin de vous montrer ma volonté concernant vos frères au pays de Sion, dont beaucoup sont vraiment humbles et cherchent diligemment à apprendre la sagesse et à trouver la vérité.
2 En vérité, en vérité, je vous le dis, ils sont bénis, car ils réussiront ; car moi, le Seigneur, je fais preuve de miséricorde envers tous les humbles, et envers tous ceux que je choisis, afin d'être justifié lorsque je les amènerai en jugement.
3 Voici, je vous le dis, concernant l'école de Sion : Il m'est agréable, à moi, le Seigneur, qu'il y ait une école en Sion, et mon serviteur Parley P. Pratt m'est également agréable, car il demeure en moi.
4 Et s'il continue à demeurer en moi, il continuera à présider l'école du pays de Sion jusqu'à ce que je lui donne d'autres commandements.
5 Et je lui donnerai une multitude de bénédictions pour expliquer toutes les Écritures et tous les mystères pour l'édification de l'école et de l'Église de Sion.
6 Et moi, le Seigneur, je suis disposé à faire preuve de miséricorde envers le reste de l'école ; néanmoins, il en est qui doivent être corrigés, et leurs œuvres seront dévoilées.
7 La cognée est mise à la racine des arbres ; tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera abattu et jeté au feu. Moi, le Seigneur, je l'ai dit.
8 En vérité, je vous le dis, tous ceux d'entre eux qui savent que leur cœur est honnête et brisé et que leur esprit est contrit et qui sont disposés à observer leurs alliances par le sacrifice - oui, tous les sacrifices que moi, le Seigneur, je commanderai - ceux-là sont acceptés par moi.
9 Car moi, le Seigneur, je ferai qu'ils produisent comme un arbre très fécond qui est planté dans une terre fertile près d'un cours d'eau pure, qui donne beaucoup de fruits précieux.
10 En vérité, je vous dis que ma volonté est qu'une maison conforme au modèle que je vous ai donné me soit bâtie au pays de Sion.
11 Oui, qu'elle soit bâtie rapidement par la dîme de mon peuple.
12 Voici, tels sont la dîme et le sacrifice que moi, le Seigneur, j'exige de ses mains, afin qu'une maison me soit bâtie pour le salut de Sion - 
13 comme lieu d'actions de grâces pour tous les saints et comme lieu d'instruction pour tous ceux qui sont appelés à l'œuvre du ministère dans tous leurs appels et offices respectifs,
14 afin qu'ils soient rendus parfaits dans la compréhension de leur ministère en théorie, en principe et en doctrine, dans tout ce qui a trait au royaume de Dieu sur la terre, royaume dont les clefs vous ont été conférées.
15 Et si mon peuple me bâtit une maison au nom du Seigneur et ne permet à rien d'impur d'y entrer, afin qu'elle ne soit pas souillée, ma gloire reposera sur elle.
16 Oui, et ma présence y sera, car j'y entrerai, et tous ceux qui ont le cœur pur, qui y viendront, verront Dieu.
17 Mais si elle est souillée, je n'y entrerai pas, et ma gloire n'y sera pas, car je n'entre pas dans les temples impurs.
18 Et maintenant, voici, si Sion fait ces choses, elle prospérera, s'étendra et deviendra très glorieuse, très grande et très redoutable.
19 Et les nations de la terre l'honoreront et diront : Assurément Sion est la ville de notre Dieu et assurément Sion ne peut tomber ni être enlevée de sa place, car Dieu y est et la main du Seigneur y est.
20 Et il a juré par le pouvoir de sa puissance d'être son salut et sa tour élevée.
21 C'est pourquoi, en vérité, ainsi dit le Seigneur : Que Sion se réjouisse, car c'est là Sion : CEUX QUI ONT LE CŒUR PUR ; c'est pourquoi, que Sion se réjouisse tandis que tous les méchants se lamenteront.
22 Car voici, la vengeance s'abattra rapidement comme une tempête sur les impies ; et qui y échappera ?
23 Le fléau du Seigneur passera la nuit et le jour, et la nouvelle tourmentera tous les peuples ; oui, il ne cessera pas avant que le Seigneur vienne ;
24 car l'indignation du Seigneur est allumée contre leurs abominations et toutes leurs œuvres mauvaises.
25 Néanmoins, Sion échappera si elle veille à faire toutes les choses que je lui ai commandées.
26 Mais si elle ne veille pas à faire tout ce que je lui ai commandé, j'interviendrai contre elle selon toutes ses œuvres, par une grande affliction, par la peste, par les fléaux, par l'épée, par la vengeance, par le feu dévorant.
27 Néanmoins, qu'il lui soit lu cette fois, à ses oreilles, que moi, le Seigneur, j'ai accepté son offrande ; et si elle ne pèche plus, rien de ces choses ne s'abattra sur elle.
28 Et je la bénirai et déverserai une multiplicité de bénédictions sur elle et sur ses générations, pour toujours et à jamais, dit le Seigneur, votre Dieu. Amen.

 

 

SECTION 98

Révélation donnée le 6 août 1833, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 403-6). Cette révélation vint en conséquence des persécutions dont souffraient les saints du Missouri. Il est naturel que les saints du Missouri, ayant souffert physiquement et ayant également perdu leurs biens, se soient sentis enclins à se livrer à des représailles et à se venger. C'est pour cette raison que le Seigneur donna cette révélation. Des nouvelles des problèmes du Missouri étaient certainement parvenues aux oreilles du prophète à Kirtland (à quatorze cents kilomètres de là), mais ce n'est que par la révélation qu'il aurait pu connaître à cette date la gravité de la situation.

1-3, Les afflictions des saints seront pour leur bien.
4-8, Les saints doivent être en faveur de la loi constitutionnelle du pays.
9-10, On doit soutenir des hommes honnêtes, sages et bons aux postes publics.
11-15, Ceux qui sacrifient leur vie pour la cause du Seigneur auront la vie éternelle.
16-18, Renoncez à la guerre et proclamez la paix.
19-22, Les saints de Kirtland sont réprimandés et reçoivent le commandement de se repentir.
23-32, Le Seigneur révèle ses lois gouvernant les persécutions et les afflictions imposées à son peuple.
33-38, La guerre n'est justifiée que quand le Seigneur le commande.
39-48, Les saints doivent pardonner à leurs ennemis qui, s'ils se repentent, échapperont aussi à la vengeance du Seigneur.

1 EN vérité, je vous le dis, mes amis, ne craignez pas ; que votre cœur soit réconforté ; oui, réjouissez-vous à jamais et rendez grâces en toutes choses.
2 Espérez patiemment dans le Seigneur, car vos prières sont parvenues aux oreilles du Seigneur des armées et sont enregistrées avec ce sceau et ce testament : le Seigneur a juré et décrété qu'elles seront exaucées.
3 C'est pourquoi, il vous fait cette promesse avec l'alliance immuable qu'elles seront exaucées ; et toutes les afflictions que vous avez subies concourront à votre bien et à la gloire de mon nom, dit le Seigneur.
4 Et maintenant, en vérité, je vous dis ceci au sujet des lois du pays : Ma volonté est que mon peuple veille à faire toutes ces choses que je lui commande.
5 Et cette loi du pays, qui est constitutionnelle et qui soutient le principe de la liberté en préservant les droits et les garanties, appartient à toute l'humanité et se justifie devant moi.
6 C'est pourquoi, moi, le Seigneur, je vous justifie, vous et vos frères de mon Église, lorsque vous êtes en faveur de cette loi qui est la loi constitutionnelle du pays.
7 Et pour ce qui est de la loi de l'homme, tout ce qui est plus ou moins que cela vient du mal.
8 Moi, le Seigneur Dieu, je vous affranchis ; c'est pourquoi vous êtes vraiment libres, et la loi aussi vous affranchit.
9 Néanmoins, quand le méchant domine, le peuple gémit.
10 C'est pourquoi, il faut rechercher diligemment des hommes honnêtes et pleins de sagesse, et vous devez veiller à soutenir des hommes bons et pleins de sagesse ; autrement, tout ce qui est moins que ceux-là vient du mal.
11 Et je vous donne le commandement de délaisser tout mal et de vous attacher à tout ce qui est bien, afin de vivre de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
12 Car il donnera aux fidèles ligne sur ligne, précepte sur précepte, et je vous mettrai ainsi à l'épreuve.
13 Et quiconque donnera sa vie pour ma cause, à cause de mon nom, la retrouvera, oui, la vie éternelle.
14 C'est pourquoi, ne craignez pas vos ennemis, car j'ai décrété en mon cœur, dit le Seigneur, de vous éprouver en tout, pour voir si vous demeurerez dans mon alliance, même jusqu'à la mort, afin d'être trouvés dignes.
15 Car si vous ne demeurez pas dans mon alliance, vous n'êtes pas dignes de moi.
16 C'est pourquoi, renoncez à la guerre, proclamez la paix et cherchez diligemment à tourner le cœur des enfants vers leurs pères et le cœur des pères vers les enfants ;
17 et de plus, le cœur des Juifs vers les prophètes et les prophètes vers les Juifs, de peur que je ne vienne frapper la terre entière de malédiction, et que toute chair ne soit consumée devant moi.
18 Que votre cœur ne se trouble pas, car il y a de nombreuses demeures dans la maison de mon Père, et je vous ai préparé une place ; et là où nous sommes, mon Père et moi, vous y serez aussi.
19 Voici, un grand nombre de ceux qui sont dans l'Église de Kirtland ne me sont pas agréables, à moi, le Seigneur ; 
20 car ils n'abandonnent pas leurs péchés et leurs voies mauvaises, l'orgueil de leur cœur, leur cupidité et toutes leurs choses détestables, et n'observent pas les paroles de sagesse et de vie éternelle que je leur ai données.
21 En vérité, je vous dis que moi, le Seigneur, je les châtierai et agirai comme bon me semblera, s'ils ne se repentent pas et n'observent pas toutes les choses que je leur ai dites.
22 De plus, je vous le dis, si vous veillez à faire tout ce que je vous commande, moi, le Seigneur, je détournerai de vous toute colère et toute indignation, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre vous.
23 Je vous parle maintenant de vos familles : si les hommes vous frappent une fois, vous ou vos familles, et que vous le supportez patiemment et ne les insultez pas ni ne cherchez à vous venger, vous serez récompensés.
24 Mais si vous ne le supportez pas patiemment, cela sera considéré comme une mesure juste vis-à-vis de vous.
25 Et de plus, si votre ennemi vous frappe une deuxième fois et que vous n'insultez pas votre ennemi et supportez la chose patiemment, votre récompense sera centuplée.
26 Et de plus, s'il vous frappe une troisième fois et que vous le supportez patiemment, votre récompense sera quadruplée.
27 Et ces trois témoignages se dresseront contre votre ennemi, s'il ne se repent pas, et ne seront pas effacés.
28 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, si cet ennemi échappe à ma vengeance, de sorte qu'il ne soit pas amené en jugement devant moi, vous verrez à l'avertir en mon nom, afin qu'il ne tombe plus sur vous, ni votre famille, oui, les enfants de vos enfants, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération.
29 Et alors, s'il tombe sur vous, vos enfants ou les enfants de vos enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération, je livrerai votre ennemi entre vos mains.
30 Et si vous l'épargnez, vous serez récompensés pour votre justice, ainsi que vos enfants et les enfants de vos enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération.
31 Néanmoins, votre ennemi est entre vos mains, et si vous le rétribuez selon ses œuvres, vous êtes justifiés. S'il a cherché à vous ôter la vie, et que votre vie est mise en danger par lui, votre ennemi est entre vos mains et vous êtes justifiés.
32 Voici, telle est la loi que j'ai donnée à mon serviteur Néphi, à vos pères Joseph, Jacob, Isaac et Abraham et à tous mes anciens prophètes et apôtres.
33 Et de plus, c'est là la loi que j'ai donnée aux miens dans les temps anciens, de n'aller à la bataille contre une nation, famille, langue ou peuple quelconque que si moi, le Seigneur, je le leur commandais.
34 Et si une nation, langue ou peuple leur déclarait la guerre, ils devaient tout d'abord hisser un étendard de paix devant ce peuple, nation ou langue ;
35 et si ce peuple n'acceptait pas l'offre de paix, ni la deuxième, ni la troisième fois, ils devaient apporter ces témoignages devant le Seigneur ;
36 alors, moi, le Seigneur, je leur donnais un commandement et les justifiais lorsqu'ils allaient à la bataille contre cette nation, langue ou peuple.
37 Et moi, le Seigneur, je combattais pour eux, pour leurs enfants et pour les enfants de leurs enfants, jusqu'à ce qu'ils se fussent vengés de tous leurs ennemis, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération.
38 Voici, c'est là un exemple pour tous les peuples, dit le Seigneur, votre Dieu, pour leur justification devant moi.
39 Et de plus, en vérité, je vous le dis, si votre ennemi, après être tombé sur vous la première fois, se repent et vient vous demander votre pardon, vous lui pardonnerez et vous ne le retiendrez plus comme témoignage contre votre ennemi.
40 Et ainsi de suite, jusqu'à la deuxième et à la troisième fois ; et toutes les fois que votre ennemi se repent du péché dont il s'est rendu coupable vis-à-vis de vous, vous le lui pardonnerez jusqu'à soixante-dix fois sept fois.
41 Et s'il pèche contre vous et ne se repent pas la première fois, néanmoins, vous lui pardonnerez.
42 Et s'il pèche contre vous une deuxième fois et ne se repent pas, néanmoins vous lui pardonnerez.
43 Et s'il pèche contre vous une troisième fois et ne se repent pas, vous lui pardonnerez également.
44 Mais s'il pèche contre vous une quatrième fois, vous ne lui pardonnerez pas, mais vous produirez ces témoignages devant le Seigneur, et ils ne seront pas effacés avant qu'il ne se repente et ne vous rende au quadruple dans toutes les choses en quoi il a péché contre vous.
45 Et s'il le fait, vous lui pardonnerez de tout votre cœur, et s'il ne le fait pas, moi, le Seigneur, je vous vengerai au centuple de votre ennemi,
46 ainsi que de ses enfants, et des enfants des enfants de tous ceux qui me haïssent, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération.
47 Mais si les enfants se repentent, ou les enfants des enfants, et se tournent vers le Seigneur, leur Dieu, de tout leur cœur et de tout leur pouvoir, de tout leur esprit et de toutes leurs forces, et rendent le quadruple de tous les péchés qu'ils ont commis, ou que leurs pères ont commis, ou les pères de leurs pères, alors votre indignation sera détournée.
48 Et la vengeance ne s'abattra plus sur eux, dit le Seigneur, votre Dieu, et leurs péchés ne seront plus jamais portés devant le Seigneur comme témoignage contre eux. Amen.

 

 

SECTION 99

Révélation donnée en août 1832, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à John Murdock, à Hiram (Ohio). Bien que, depuis 1876, les éditions des Doctrine et Alliances datent cette révélation d'août 1833, à Kirtland, les éditions plus anciennes et d'autres documents historiques attestent que c'est l'autre date qui est correcte.

1-8, John Murdock est appelé à proclamer l'Évangile, et ceux qui le recevront recevront le Seigneur et obtiendront miséricorde.

1 VOICI, ainsi dit le Seigneur à mon serviteur John Murdock : Tu es appelé à aller dans les contrées de l'Est, de maison en maison, de village en village et de ville en ville, pour proclamer mon Évangile éternel aux habitants, au milieu des persécutions et de la méchanceté.
2 Et quiconque te reçoit me reçoit ; et tu auras le pouvoir d'annoncer ma parole dans la démonstration de mon Esprit-Saint.
3 Et ceux qui te reçoivent comme de petits enfants reçoivent mon royaume ; et ceux-là sont bénis, car ils obtiendront miséricorde.
4 Et quiconque te rejette sera rejeté par mon Père et par sa maison, et tu te laveras les pieds dans les lieux secrets au bord du chemin en témoignage contre lui.
5 Et voici, je viens rapidement pour le jugement, pour convaincre tous les hommes des actions impies qu'ils ont commises contre moi, comme il est écrit à mon sujet dans le rouleau du livre.
6 Et maintenant, en vérité, je te dis qu'il n'est pas opportun que tu partes avant d'avoir pourvu aux besoins de tes enfants et de les avoir envoyés avec bonté à l'évêque de Sion.
7 Et dans quelques années, si tu le désires de moi, tu pourras également aller dans la terre fertile pour posséder ton héritage ;
8 sinon, tu continueras à proclamer mon Évangile, jusqu'à ce que tu sois repris. Amen.

 

 

SECTION 100

Révélation donnée le 12 octobre 1833 à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Perrysburg (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 416, 419-21). Les deux frères avaient été longtemps éloignés de leurs familles et se faisaient du souci à leur sujet.

1-4, Joseph et Sidney doivent prêcher l'Évangile pour le salut des âmes.
5-8, Ce qu'ils diront leur sera donné à l'heure même.
9-12, Sidney doit être porte-parole et Joseph doit être un révélateur et son témoignage doit être puissant.
13-17, Le Seigneur suscitera un peuple pur, et les obéissants seront sauvés.

1 EN vérité, ainsi vous dit le Seigneur, à vous, mes amis Sidney et Joseph : Vos familles vont bien ; elles sont entre mes mains et je ferai d'elles ce qui me semble bon ; car tout pouvoir est en moi.
2 C'est pourquoi, suivez-moi et écoutez les instructions que je vais vous donner.
3 Voici, j'ai beaucoup de monde en ce lieu, dans les régions alentour ; et une porte efficace sera ouverte dans les régions alentour dans ce pays de l'Est ;
4 c'est pourquoi, moi, le Seigneur, j'ai permis que vous veniez en ce lieu, car cela m'était utile pour le salut d'âmes.
5 C'est pourquoi, en vérité, je vous le dis, élevez la voix devant ce peuple, exprimez les pensées que je mettrai dans votre cœur, et vous ne serez pas confondus devant les hommes.
6 Car ce que vous devrez dire vous sera donné sur l'heure, oui, au moment même.
7 Mais je vous donne le commandement d'annoncer en mon nom tout ce que vous annoncerez, en solennité de cœur, dans l'esprit d'humilité en toutes choses,
8 et je vous fais la promesse que si vous faites cela, le Saint-Esprit sera déversé pour rendre témoignage de toutes les choses que vous direz.
9 Il m'est opportun que toi, mon serviteur Sidney, tu sois porte-parole devant ce peuple ; oui, en vérité, je t'ordonnerai à cet appel, oui, d'être le porte-parole de mon serviteur Joseph.
10 Et je lui donnerai le pouvoir d'être puissant dans le témoignage.
11 Et je te donnerai le pouvoir d'être puissant dans l'explication de toutes les Écritures afin que tu sois son porte-parole, et il sera un révélateur pour toi afin que tu saches que tout ce qui appartient aux choses de mon royaume sur la terre est certain.
12 C'est pourquoi, poursuivez votre voyage, et que votre cœur se réjouisse, car voici, je suis avec vous jusqu'à la fin.
13 Et maintenant je vous donne une parole concernant Sion : Sion sera rachetée, bien qu'elle soit châtiée pour un peu de temps.
14 Vos frères, mes serviteurs Orson Hyde et John Gould, sont entre mes mains ; et s'ils gardent mes commandements ils seront sauvés.
15 C'est pourquoi, que votre cœur se console, car tout concourra au bien de ceux qui marchent en droiture et pour la sanctification de l'Église.
16 Car je me susciterai un peuple pur qui me servira avec justice ;
17 et tous ceux qui invoquent le nom du Seigneur et gardent ses commandements seront sauvés. J'ai dit. Amen. 

 

 

SECTIONS 101 À 120

 

I 101 I 102 I 103 I 104 I 105 I 106 I 107 I 108 I 109 I 110 I 111 I 112 I 113 I 114 I 115 I 116 I 117 I 118 I 119 I 120 I

 

 

SECTION 101

Révélation donnée le 16 décembre 1833 à Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 458-64). À cette époque, les saints qui s'étaient rassemblés au Missouri enduraient de grandes persécutions. Des émeutiers les avaient chassés de chez eux au comté de Jackson ; et certains d'entre les saints avaient essayé de s'établir au comté de Van Buren, mais les persécutions les y avaient suivis. Le gros de l'Église se trouvait à ce moment-là au comté de Clay (Missouri). Les menaces de mort contre les membres de l'Église étaient nombreuses. Ils avaient perdu leurs meubles, leurs vêtements, leur bétail et d'autres biens personnels, et leurs récoltes avaient été en grande partie détruites.

1-8, Les saints sont châtiés et affligés à cause de leurs transgressions.
9-15, L'indignation du Seigneur s'abattra sur les nations, mais son peuple sera rassemblé et consolé.
16-21, Sion et ses pieux seront établis.
22-31, Nature de la vie pendant le millénium.
32-42, Les saints seront bénis et récompensés à ce moment-là.
43-62, Parabole du noble et des oliviers représente les difficultés et la rédemption finale de Sion.
63-75, Les saints doivent continuer à se rassembler.
76-80, Le Seigneur a établi la Constitution des États-Unis.
81-101, Les saints doivent importuner pour obtenir réparation des torts qu'on leur a faits, selon la parabole de la femme et du juge inique.

1 EN vérité, je te le dis, concernant tes frères qui ont été affligés, persécutés et chassés du pays de leur héritage : 
2 Moi, le Seigneur, j'ai souffert que les afflictions qui les ont accablés s'abattent sur eux à cause de leurs transgressions.
3 Cependant, je les reconnaîtrai, et ils seront miens le jour où je viendrai rassembler mes joyaux.
4 C'est pourquoi, il faut qu'ils soient châtiés et mis à l'épreuve comme Abraham, qui reçut le commandement d'offrir son fils unique.
5 Car tous ceux qui ne supportent pas le châtiment, mais me renient, ne peuvent être sanctifiés.
6 Voici, je vous le dis, il y avait parmi eux des querelles, des disputes, des envies, des discordes et des désirs voluptueux et cupides. Ils ont donc souillé par ces choses leurs héritages.
7 Ils étaient lents à écouter la voix du Seigneur, leur Dieu ; c'est pourquoi le Seigneur, leur Dieu, est lent à écouter leurs prières, à leur répondre le jour de leurs ennuis.
8 Le jour de leur paix, ils ont pris mes instructions à la légère, mais le jour de leurs difficultés, par nécessité, ils me cherchent.
9 En vérité, je te dis que, malgré leurs péchés, mes entrailles sont remplies de compassion pour eux. Je ne les rejetterai pas complètement ; et le jour de la colère, je me souviendrai de la miséricorde.
10 J'ai juré, et le décret est sorti par un commandement que je t'ai donné précédemment, que je ferais tomber l'épée de mon indignation en faveur de mon peuple ; et il en sera comme je l'ai dit.
11 Mon indignation va bientôt se déverser sans mesure sur toutes les nations ; et cela, je le ferai lorsque la coupe de leur iniquité sera pleine.
12 Et ce jour-là, tous ceux qui seront trouvés sur la tour de garde, ou, en d'autres termes, tout mon Israël, seront sauvés.
13 Et ceux qui ont été dispersés seront rassemblés.
14 Et tous ceux qui ont été affligés seront consolés.
15 Et tous ceux qui ont donné leur vie pour mon nom seront couronnés.
16 C'est pourquoi, que votre cœur soit consolé au sujet de Sion, car toute chair est entre mes mains ; soyez calmes et sachez que je suis Dieu.
17 Sion ne sera pas enlevée de sa place en dépit du fait que ses enfants sont dispersés.
18 Ceux qui restent et ont le cœur pur retourneront et viendront à leurs héritages, eux et leurs enfants, avec des chants de joie éternelle, pour édifier les lieux désolés de Sion ;
19 et toutes ces choses afin que les prophètes soient accomplis.
20 Et voici, il n'est pas d'autre lieu désigné que celui que j'ai désigné, et il n'y aura pas d'autre lieu désigné que celui que j'ai désigné pour l'œuvre de rassemblement de mes saints,
21 jusqu'à ce que vienne le jour où l'on ne trouvera plus de place pour eux ; alors, j'aurai d'autres lieux que je leur désignerai, et ils seront appelés pieux, pour la tente ou la force de Sion.
22 Voici, ma volonté est que tous ceux qui invoquent mon nom et m'adorent conformément à mon Évangile éternel se rassemblent et se tiennent en des lieux saints,
23 et se préparent pour la révélation qui va venir, lorsque le voile qui couvre mon temple, dans mon tabernacle, qui cache la terre, sera enlevé et que toute chair à la fois me verra, 
24 et où tout ce qui est corruptible, tant dans l'homme que dans les bêtes des champs, les oiseaux des cieux ou les poissons de la mer, et qui demeure sur toute la surface de la terre, sera consumé,
25 et où tout ce qui est corruptible dans l'élément embrasé se dissoudra et où toutes choses deviendront nouvelles afin que ma connaissance et ma gloire demeurent sur toute la terre.
26 Ce jour-là, l'inimitié de l'homme et l'inimitié des bêtes, oui, l'inimitié de toute chair cessera devant ma face.
27 Ce jour-là, tout ce que l'homme demandera lui sera donné.
28 Ce jour-là, Satan n'aura plus le pouvoir de tenter personne.
29 Et il n'y aura pas de tristesse, parce qu'il n'y aura pas de mort.
30 Ce jour-là, le nourrisson ne mourra pas avant d'être vieux, et sa vie sera comme l'âge d'un arbre ;
31 et lorsqu'il mourra, il ne dormira pas, c'est-à-dire, dans la terre, mais sera changé en un clin d'œil et sera enlevé, et son repos sera glorieux.
32 Oui, en vérité, je vous le dis, ce jour-là où le Seigneur viendra, il révélera tout :
33 Les choses qui sont passées et les choses qui sont cachées, que nul ne connaissait, les choses de la terre par lesquelles elle fut faite, leur dessein et leur fin -
34 des choses extrêmement précieuses, des choses qui sont en haut, des choses qui sont en bas, des choses qui sont dans la terre, sur la terre et dans le ciel.
35 Et tous ceux qui subissent des persécutions pour mon nom et persévèrent avec foi, même s'ils sont appelés à donner leur vie à cause de moi, prendront cependant part à toute cette gloire.
36 C'est pourquoi, ne craignez pas, même pas la mort ; car votre joie n'est pas pleine en ce monde, mais elle l'est en moi.
37 C'est pourquoi, ne vous souciez pas du corps ni de la vie du corps, mais souciez-vous de l'âme et de la vie de l'âme.
38 Et cherchez toujours la face du Seigneur, afin qu'avec patience vous puissiez posséder votre âme, et vous aurez la vie éternelle.
39 Quand les hommes sont appelés à mon Évangile éternel et font une alliance éternelle, ils sont comptés comme le sel de la terre et la saveur des hommes.
40 Ils sont appelés à être la saveur des hommes ; c'est pourquoi, si ce sel de la terre perd sa saveur, voici, il n'est dorénavant plus bon à rien qu'à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes.
41 Voici, il y a là de la sagesse concernant les enfants de Sion, oui, beaucoup, mais pas tous ; ils ont été trouvés transgresseurs, c'est pourquoi ils doivent être châtiés.
42 Celui qui s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.
43 Et maintenant, je vais vous montrer une parabole, afin que vous connaissiez ma volonté concernant la rédemption de Sion.
44 Un noble avait une excellente parcelle de terre, et il dit à ses serviteurs : Allez dans ma vigne, dans cette excellente parcelle de terre, planter douze oliviers.
45 Placez des sentinelles autour d'eux et construisez une tour, afin que l'une d'elles puisse dominer le pays alentour pour être une sentinelle sur la tour, afin que mes oliviers ne soient pas brisés lorsque l'ennemi viendra pour piller et s'approprier le fruit de ma vigne.
46 Les serviteurs du noble allèrent donc faire ce que leur seigneur leur avait commandé, plantèrent les oliviers, les entourèrent d'une haie, placèrent des sentinelles et commencèrent à construire une tour.
47 Tandis qu'ils étaient encore en train d'en poser les fondations, ils commencèrent à se dire entre eux : Quel besoin mon seigneur a-t-il de cette tour ?
48 Et ils débattirent longuement, se disant entre eux : Quel besoin mon seigneur a-t-il de cette tour, étant donné que nous sommes en temps de paix ?
49 Cet argent ne pourrait-il pas être donné aux changeurs ? Car il n'est pas besoin de ces choses.
50 Et tandis qu'ils étaient en désaccord les uns avec les autres, ils devinrent très paresseux et n'écoutèrent pas les commandements de leur seigneur.
51 Et l'ennemi vint de nuit et abattit la haie. Les serviteurs du noble se levèrent, furent effrayés et prirent la fuite, et l'ennemi détruisit leurs ouvrages et abattit les oliviers.
52 Or, voici, le noble, le seigneur de la vigne, rendit visite à ses serviteurs et dit : Eh bien ! Quelle est la cause de ce grand mal ?
53 N'auriez-vous pas dû faire ce que je vous avais commandé de faire et - après avoir planté la vigne, l'avoir entourée de la haie et avoir placé des sentinelles sur ses murs - n'auriez-vous pas dû construire la tour également, placer une sentinelle sur la tour, veiller sur ma vigne et ne pas être tombés endormis, de peur que l'ennemi ne tombe sur vous ?
54 Et voici, la sentinelle sur la tour aurait vu l'ennemi tandis qu'il était encore éloigné ; alors vous auriez pu vous préparer et vous auriez pu empêcher l'ennemi de détruire la haie, et vous auriez sauvé ma vigne des mains du destructeur.
55 Et le seigneur de la vigne dit à l'un de ses serviteurs : Va rassembler le reste de mes serviteurs et prends toute la force de ma maison, oui, mes guerriers, mes jeunes hommes, ainsi que ceux d'entre tous mes serviteurs qui sont d'âge mûr, qui sont la force de ma maison, à l'exception de ceux que j'ai désignés pour qu'ils demeurent ;
56 et allez directement dans la terre de ma vigne et rachetez ma vigne, car elle est à moi : je l'ai achetée à prix d'argent.
57 C'est pourquoi, allez directement dans ma terre, renversez les murs de mes ennemis, abattez leur tour et dispersez leurs sentinelles.
58 Et s'ils se rassemblent contre vous, vengez-moi de mes ennemis, afin que je puisse bientôt venir avec le reste de ma maison posséder le pays.
59 Et le serviteur dit à son seigneur : Quand cela sera-t-il ?
60 Et il dit à son serviteur : Lorsque je le voudrai. Va directement faire toutes les choses que je t'ai commandées.
61 Et ce sera là mon sceau et ma bénédiction sur toi, intendant fidèle et sage au milieu de ma maison, gouverneur dans mon royaume.
62 Et son serviteur s'en alla directement et fit toutes les choses que son seigneur lui avait commandées ; et après de nombreux jours, toutes les choses furent accomplies.
63 De plus, en vérité, je vous le dis, je vais vous montrer ce que je juge sage concernant toutes les Églises, si elles sont disposées à se laisser guider d'une manière correcte et convenable pour leur salut,
64 afin que l'œuvre du rassemblement de mes saints continue, que je les édifie pour mon nom en des lieux saints, car le temps de la moisson est venu, et ma parole doit s'accomplir.
65 C'est pourquoi, je dois rassembler mon peuple selon la parabole du bon grain et de l'ivraie, afin que le bon grain soit mis en sûreté dans les greniers pour posséder la vie éternelle et être couronné de gloire céleste, lorsque je viendrai dans le royaume de mon Père pour récompenser chaque homme selon ce qu'aura été son œuvre, 
66 tandis que l'ivraie sera liée en bottes et que ses liens seront rendus forts, pour qu'elle soit brûlée d'un feu qui ne s'éteint pas.
67 C'est pourquoi, je donne à toutes les Églises le commandement de continuer à se rassembler dans les lieux que j'ai désignés.
68 Néanmoins, comme je vous l'ai dit dans un précédent commandement, que votre rassemblement ne se fasse pas avec précipitation, ni dans la fuite, mais que tout soit préparé devant vous.
69 Et pour que tout soit préparé devant vous, observez le commandement que je vous ai donné à propos de ces choses, 
70 commandement qui dit ou enseigne d'acheter avec de l'argent, pour le commencement du rassemblement de mes saints, toutes les terres qui peuvent être achetées pour de l'argent dans la région alentour du pays que j'ai désigné pour être le pays de Sion, 
71 et les terres qui peuvent être achetées au comté de Jackson et les comtés alentour, et laissez le reste entre mes mains.
72 Maintenant, en vérité, je vous le dis, que toutes les Églises rassemblent tout leur argent ; que ces choses se fassent en leur temps, mais pas avec précipitation, et veillez à ce que tout soit préparé devant vous.
73 Et que des hommes honorables, oui, des hommes sages, soient désignés, et envoyez-les acheter ces terres.
74 Et lorsque les Églises seront édifiées dans les contrées de l'Est, si elles suivent ce conseil, elles pourront acheter des terres et s'y rassembler, et, de cette façon, elles pourront établir Sion.
75 Il y a, dès maintenant, déjà suffisamment en réserve, oui, même en abondance, pour racheter Sion et édifier ses lieux désolés, pour qu'ils ne soient plus détruits, si les Églises qui se donnent mon nom étaient disposées à écouter ma voix.
76 De plus, je vous le dis, ma volonté est que ceux qui ont été dispersés par leurs ennemis continuent à importuner pour obtenir réparation et restitution par ceux qui sont placés comme gouverneurs et ont autorité sur vous, 
77 selon les lois et la constitution du peuple, dont j'ai permis l'établissement, et qui doivent être maintenues pour les droits et la protection de toute chair, selon des principes justes et saints,
78 afin que tout homme puisse agir en doctrine et en principe, en ce qui se rapporte à l'avenir, selon le libre arbitre moral que je lui ai donné, afin que, le jour du jugement, chacun soit responsable de ses propres péchés.
79 C'est pourquoi, il n'est pas juste qu'un homme soit asservi à un autre.
80 C'est dans ce but que j'ai établi la Constitution de ce pays, par la main des sages que j'ai suscités dans ce but même, et que j'ai racheté le pays par l'effusion du sang.
81 Or, à quoi comparerai-je les enfants de Sion ? Je les comparerai à la parabole de la femme et du juge inique, car les hommes devraient toujours prier et ne pas se relâcher. Cette parabole dit :
82 Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne.
83 Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : Fais-moi justice de ma partie adverse.
84 Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même : Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne, néanmoins parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.
85 C'est donc à cela que je comparerai les enfants de Sion.
86 Qu'ils importunent aux pieds du juge.
87 Et s'il ne les écoute pas, qu'ils importunent aux pieds du gouverneur.
88 Et si le gouverneur ne les écoute pas, qu'ils importunent aux pieds du président.
89 Et si le président ne les écoute pas, alors le Seigneur se lèvera et sortira de sa cachette et, dans sa furie, il tourmentera la nation.
90 Et dans son violent déplaisir et dans son ardente colère, en son temps, il retranchera ces intendants méchants, infidèles et injustes, et leur désignera leur part parmi les hypocrites et les incrédules,
91 dans les ténèbres du dehors, où il y a des pleurs, des lamentations et des grincements de dents.
92 C'est pourquoi, priez pour que leurs oreilles s'ouvrent à vos cris, afin que je leur sois miséricordieux, afin que toutes ces choses ne s'abattent pas sur eux.
93 Ce que je vous ai dit doit être afin que tous les hommes soient laissés sans excuse ;
94 afin que les hommes et les gouverneurs sages entendent et sachent ce qu'ils n'ont jamais contemplé ;
95 afin que je me mette à faire mon œuvre, mon œuvre étrange, et exécute mon travail, mon travail étrange, afin que les hommes discernent entre les justes et les méchants, dit votre Dieu.
96 Et de plus, je vous le dis, il est contraire à mon commandement et à ma volonté que mon serviteur Sidney Gilbert vende entre les mains de mes ennemis mon magasin, que j'ai désigné pour mon peuple.
97 Ne permettez pas que ce que j'ai désigné soit souillé par mes ennemis avec le consentement de ceux qui se donnent mon nom.
98 Car c'est un péché très sérieux et très grave contre moi et contre mon peuple, en conséquence des choses que j'ai décrétées et qui vont bientôt s'abattre sur les nations.
99 C'est pourquoi, ma volonté est que mon peuple revendique et maintienne ses revendications sur ce que je lui ai désigné, même s'il ne lui est pas permis d'y demeurer.
100 Néanmoins, je ne dis pas qu'il n'y demeurera pas, car s'il produit des fruits et des œuvres dignes de mon royaume, il y demeurera.
101 Il bâtira, et ce n'est pas un autre qui en héritera ; il plantera des vignes et il en mangera les fruits. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 102

Procès-verbal de l'organisation du premier grand conseil de l'Église, le 17 février 1834, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 28-31). Le procès-verbal originel fut rédigé par Oliver Cowdery et Orson Hyde. Deux jours plus tard, il fut corrigé par le prophète, lu au grand conseil et accepté par celui-ci. Les versets 30 à 32, qui ont trait au Conseil des douze apôtres, furent ajoutés par le prophète Joseph Smith en 1835, lorsqu'il prépara cette section pour la publier dans les Doctrine et Alliances.

1-8, Un grand conseil est désigné pour régler les difficultés importantes qui surgissent dans l'Église.
9-18, Procédure à suivre lors des audiences.
19-23, Le président du conseil rend la décision.
24-34, Procédure d'appel.

1 AUJOURD'HUI, un conseil général de vingt-quatre grands prêtres s'est assemblé, par révélation, chez Joseph Smith, fils, et s'est mis en devoir d'organiser le grand conseil de l'Église du Christ, qui devait se composer de douze grands prêtres et d'un ou trois présidents, selon le cas.
2 Le grand conseil fut désigné par révélation dans le but de régler les difficultés importantes qui pourraient se produire dans l'Église, qui ne pourraient pas être réglées, à la satisfaction des parties, par l'Église ou le conseil de l'évêque.
3 Joseph Smith, fils, Sidney Rigdon et Frederick G. Williams ont été reconnus comme présidents par la voix du conseil ; et Joseph Smith, père, John Smith, Joseph Coe, John Johnson, Martin Harris, John S. Carter, Jared Carter, Oliver Cowdery, Samuel H. Smith, Orson Hyde, Sylvester Smith et Luke Johnson, grands prêtres, ont été choisis, par la voix unanime du conseil, pour être un conseil permanent pour l'Église.
4 Il a alors été demandé aux conseillers susnommés s'ils acceptaient leur désignation et s'ils agiraient dans cet office conformément à la loi du ciel, à quoi ils ont tous répondu qu'ils acceptaient leur désignation et qu'ils rempliraient leur office selon la grâce que Dieu leur conférerait.
5 Le nombre des personnes composant le conseil, qui ont voté au nom de et pour l'Église pour désigner les conseillers susnommés était de quarante-trois, comme suit : neuf grands prêtres, dix-sept anciens, quatre prêtres et treize membres.
6 Voté : Que le grand conseil ne peut avoir le pouvoir d'agir sans que sept des conseillers susnommés, ou leurs successeurs régulièrement désignés, ne soient présents.
7 Ces sept hommes auront le pouvoir de désigner d'autres grands prêtres qu'ils pourront considérer comme dignes et capables d'agir à la place de conseillers absents.
8 Voté : Que toutes les fois qu'une vacance se produira par la mort, la destitution d'office pour cause de transgression, ou le changement de résidence hors des limites du gouvernement de l'Église, de l'un quelconque des conseillers susnommés, elle sera remplie par la nomination du président ou des présidents et sanctionnée par la voix d'un conseil général de grands prêtres réunis dans ce but, pour agir au nom de l'Église.
9 Le président de l'Église, qui est aussi le président du conseil, est désigné par révélation et reconnu dans son administration par la voix de l'Église.
10 Et il est conforme à la dignité de son office qu'il préside le conseil de l'Église ; et il a le droit d'être assisté par deux autres présidents, désignés de la même manière que lui.
11 En cas d'absence de l'un de ceux qui sont désignés pour l'assister, ou des deux, il a le pouvoir de présider le conseil sans assistant ; et au cas où lui-même est absent, les autres présidents ont le pouvoir de présider à sa place, ensemble ou séparément.
12 Toutes les fois qu'un grand conseil de l'Église du Christ est régulièrement organisé conformément au modèle précédent, les douze conseillers auront le devoir de tirer au sort par numéro et de déterminer par là lequel des douze parlera le premier, en commençant par le numéro un et ainsi de suite, jusqu'au numéro douze.
13 Toutes les fois que ce conseil se réunit pour prendre une décision sur un cas quelconque, les douze conseillers examineront si c'est un cas difficile ou non ; s'il ne l'est pas, deux conseillers seulement parleront, selon la forme écrite ci-dessus.
14 Mais si l'on pense qu'il est difficile, on en désignera quatre ; s'il est plus difficile, six ; mais en aucun cas, on n'en désignera plus de six pour parler.
15 Dans tous les cas, l'accusé a droit à une moitié du conseil pour empêcher l'insulte ou l'injustice.
16 Et les conseillers désignés pour parler devant le conseil doivent présenter le cas au conseil, sous son vrai jour, lorsque les preuves auront été examinées ; et tout homme doit parler selon l'équité et la justice.
17 Les conseillers qui tirent des numéros pairs, c'est-à-dire 2, 4, 6, 8, 10 et 12, sont les personnes qui devront défendre l'accusé et empêcher l'insulte et l'injustice.
18 Dans tous les cas, l'accusateur et l'accusé auront le droit de parler pour eux-mêmes devant le conseil, lorsque les preuves auront été entendues et que les conseillers désignés pour parler sur le cas auront terminé leurs observations.
19 Lorsque les preuves auront été entendues, et que les conseillers, l'accusateur et l'accusé auront parlé, le président rendra une décision, selon la compréhension qu'il aura du cas, et demandera aux douze conseillers de sanctionner celle-ci par leur vote.
20 Mais si les conseillers restants qui n'ont pas parlé, ou n'importe lequel d'entre eux, après avoir entendu d'une manière impartiale les preuves et les plaidoyers, découvrent une erreur dans la décision du président, ils peuvent le manifester, et le cas fera l'objet d'une nouvelle audience.
21 Et si, après une nouvelle audience approfondie, une lumière supplémentaire est jetée sur le cas, la décision sera modifiée en conséquence.
22 Mais dans le cas où aucune lumière supplémentaire n'est donnée, la première décision sera maintenue, la majorité du conseil ayant le pouvoir de la déterminer.
23 En cas de difficulté concernant la doctrine ou les principes, si les écrits ne suffisent pas pour rendre le cas clair dans l'esprit du conseil, le président peut consulter le Seigneur et obtenir sa volonté par révélation.
24 Les grands prêtres, lorsqu'ils sont au dehors, ont le pouvoir de convoquer et d'organiser un conseil à la manière du conseil précédent pour régler les difficultés, lorsque les parties ou l'une d'entre elles le demandent.
25 Et ledit conseil de grands prêtres aura le pouvoir de désigner quelqu'un d'entre son sein pour présider ce conseil pour l'occasion.
26 Ledit conseil aura le devoir de transmettre immédiatement au grand conseil du siège de la Première Présidence de l'Église une copie de ses travaux avec un procès-verbal complet des témoignages accompagnant sa décision.
27 Si les parties, ou l'une d'entre elles, ne sont pas satisfaites de la décision du dit conseil, elles peuvent en appeler au grand conseil du siège de la Première Présidence de l'Église et faire l'objet d'une nouvelle audience ; lequel cas y sera alors traité selon le modèle écrit précédemment, comme si aucune décision de ce genre n'avait été prise.
28 Ce conseil de grands prêtres au dehors ne doit être convoqué que dans les cas les plus difficiles d'affaires de l'Église, et aucun cas commun ou ordinaire ne sera suffisant pour convoquer un conseil de ce genre.
29 Les grands prêtres voyageurs ou résidant au dehors ont le pouvoir de dire s'il est nécessaire de convoquer un conseil de ce genre ou non.
30 Il y a une distinction, quant à leurs décisions, entre le grand conseil ou les grands prêtres voyageant au dehors et le grand conseil voyageur composé des douze apôtres.
31 Il peut y avoir appel de la décision des premiers, mais il ne peut y avoir d'appel de la décision du dernier.
32 Celui-ci ne peut être contesté que par les Autorités générales de l'Église, en cas de transgression.
33 Résolu : Le président ou les présidents du siège de la Première Présidence de l'Église auront le pouvoir de déterminer si un tel cas, renvoyé en appel, est en droit de faire l'objet d'une nouvelle audience, après avoir examiné l'appel, les preuves et les procès-verbaux qui l'accompagnent.
34 Les douze conseillers ont alors procédé au tirage au sort, ou au scrutin, pour désigner qui parlerait le premier ; et il en est résulté ce qui suit : 1 Oliver Cowdery, 2 Joseph Coe, 3 Samuel H. Smith, 4 Luke Johnson, 5 John S. Carter, 6 Sylvester Smith, 7 John Johnson, 8 Orson Hyde, 9 Jared Carter, 10 Joseph Smith, père, 11 John Smith, 12 Martin Harris. Après une prière, la conférence a été ajournée.
OLIVER COWDERY,
ORSON HYDE,
Greffiers

 

 

SECTION 103

Révélation donnée le 24 février 1834, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 36-39). Cette révélation fut reçue après l'arrivée, à Kirtland (Ohio), de Parley P. Pratt et de Lyman Wight qui étaient venus du Missouri tenir consultation avec le prophète concernant l'aide aux saints et leur rétablissement dans leurs terres du comté de Jackson.

1-4, Pourquoi le Seigneur a permis que les saints du comté de Jackson soient persécutés.
5-10, Les saints vaincront s'ils gardent les commandements.
11-20, La rédemption de Sion se produira par le pouvoir, et le Seigneur ira devant son peuple.
21-28, Les saints doivent se rassembler en Sion, et ceux qui donnent leur vie la retrouveront.
29-40, Divers frères sont appelés à organiser le camp de Sion et à aller en Sion ; la victoire leur est promise s'ils sont fidèles.

1 EN vérité, je vous le dis, mes amis, voici, je vais vous donner une révélation et un commandement afin que vous sachiez comment vous acquitter de vos devoirs concernant le salut et la rédemption de vos frères qui ont été dispersés sur la terre de Sion,
2 chassés et frappés par la main de mes ennemis, sur lesquels je déverserai ma colère sans mesure quand je le jugerai bon.
3 Car je les ai supportés jusqu'ici afin qu'ils remplissent la mesure de leurs iniquités, pour que leur coupe soit pleine,
4 et pour que ceux qui se donnent mon nom soient châtiés pour un peu de temps, d'une manière douloureuse et sévère, parce qu'ils n'ont pas tout à fait écouté les préceptes et les commandements que je leur avais donnés.
5 Mais en vérité, je vous dis que j'ai lancé un décret que mon peuple réalisera, s'il écoute dès cet instant les instructions que moi, le Seigneur, leur Dieu, je vais leur donner.
6 Voici, ils vont commencer, dès cet instant, car je l'ai décrété, à vaincre mes ennemis.
7 Et en veillant à observer toutes les paroles que moi, le Seigneur, leur Dieu, je leur dirai, ils ne cesseront jamais de vaincre, jusqu'à ce que les royaumes du monde soient soumis sous mes pieds, et que la terre soit donnée aux saints pour qu'ils la possèdent pour toujours et à jamais.
8 Mais s'ils ne gardent pas mes commandements et ne veillent pas à écouter toutes mes paroles, les royaumes du monde les vaincront.
9 Car ils ont été placés pour être une lumière pour le monde et pour être sauveurs d'hommes.
10 Et s'ils ne sont pas les sauveurs des hommes, ils sont comme du sel qui a perdu sa saveur et n'est dorénavant plus bon à rien qu'à être jeté au dehors et foulé aux pieds par les hommes.
11 Mais en vérité, je vous le dis, j'ai décrété que vos frères qui ont été dispersés retourneront dans les terres de leur héritage et bâtiront les lieux désolés de Sion.
12 Car, ainsi que je vous l'ai dit dans un commandement précédent, après beaucoup de tribulations vient la bénédiction.
13 Voici la bénédiction que j'ai promise après vos tribulations et les tribulations de vos frères : votre rédemption et la rédemption de vos frères, oui, leur retour au pays de Sion, pour être établis, pour ne plus être renversés.
14 Néanmoins, s'ils souillent leur héritage ils seront renversés ; car je ne les épargnerai pas s'ils souillent leur héritage.
15 Voici, je vous le dis, il faut que la rédemption de Sion vienne par le pouvoir.
16 C'est pourquoi, je susciterai à mon peuple un homme qui le conduira comme Moïse conduisit les enfants d'Israël.
17 Car vous êtes les enfants d'Israël, et de la postérité d'Abraham, et il faut que vous soyez conduits hors de la servitude par le pouvoir et par un bras étendu.
18 Et de même que vos pères ont été conduits au commencement, ainsi en sera-t-il de la rédemption de Sion.
19 C'est pourquoi, que votre cœur ne faiblisse pas, car je ne vous dis pas ce que j'ai dit à vos pères : Mon ange ira devant vous, mais pas ma présence.
20 Mais je vous dis : Mes anges iront devant vous ainsi que ma présence, et, en temps voulu, vous posséderez la terre fertile.
21 En vérité, en vérité, je vous dis que mon serviteur Joseph Smith, fils, est l'homme auquel j'ai comparé le serviteur à qui le seigneur de la vigne a parlé dans la parabole que je vous ai donnée.
22 C'est pourquoi, que mon serviteur Joseph Smith, fils, dise à la force de ma maison, à mes jeunes hommes et à mes hommes d'âge mûr : Rassemblez-vous au pays de Sion, au pays que j'ai acheté avec l'argent qui m'a été consacré.
23 Et que toutes les Églises achètent des terres, comme je le leur ai commandé.
24 Et si mes ennemis vous attaquent pour vous chasser de ma terre fertile, que j'ai consacrée pour qu'elle soit le pays de Sion, oui, de vos propres terres, après ces témoignages que vous avez apportés devant moi contre eux, vous les maudirez ;
25 et je maudirai ceux que vous maudirez, et vous me vengerez de mes ennemis.
26 Et ma présence sera avec vous pour me venger de mes ennemis, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent.
27 Que nul ne craigne de donner sa vie à cause de moi ; car quiconque donne sa vie à cause de moi la retrouvera.
28 Quiconque n'est pas disposé à donner sa vie à cause de moi n'est pas mon disciple.
29 Ma volonté est que mon serviteur Sidney Rigdon élève la voix dans les assemblées des contrées de l'Est pour préparer les Églises à garder les commandements que je leur ai donnés concernant le rétablissement et la rédemption de Sion.
30 Ma volonté est que mon serviteur Parley P. Pratt et mon serviteur Lyman Wight ne retournent pas au pays de leurs frères avant d'avoir obtenu, pour monter au pays de Sion, des compagnies par groupes de dix, de vingt, de cinquante ou de cent, jusqu'à ce qu'ils soient parvenus au nombre de cinq cents hommes de la force de ma maison.
31 Voici, c'est là ma volonté ; demandez et vous recevrez ; mais les hommes ne font pas toujours ma volonté.
32 C'est pourquoi, si vous ne pouvez en obtenir cinq cents, cherchez diligemment dans l'espoir d'en obtenir trois cents.
33 Et si vous ne pouvez pas en trouver trois cents, cherchez diligemment, dans l'espoir d'en obtenir cent.
34 Mais en vérité, je vous le dis, je vous donne le commandement de ne pas aller au pays de Sion que vous n'ayez obtenu cent hommes de la force de ma maison pour monter avec vous au pays de Sion.
35 C'est pourquoi, comme je vous l'ai dit, demandez et vous recevrez ; priez avec ferveur dans l'espoir que mon serviteur Joseph Smith, fils, puisse aller avec vous présider au milieu de mon peuple, organiser mon royaume dans le pays consacré et établir les enfants de Sion sur les lois et les commandements qui vous ont été et qui vous seront donnés.
36 Toute victoire et gloire se réalisent pour vous par votre diligence, votre fidélité et les prières de la foi.
37 Que mon serviteur Parley P. Pratt voyage avec mon serviteur Joseph Smith, fils ;
38 que mon serviteur Lyman Wight voyage avec mon serviteur Sidney Rigdon ;
39 que mon serviteur Hyrum Smith voyage avec mon serviteur Frederick G. Williams ;
40 que mon serviteur Orson Hyde voyage avec mon serviteur Orson Pratt, là où mon serviteur Joseph Smith, fils, leur conseillera d'aller, pour obtenir l'accomplissement de ces commandements que je vous ai donnés, et laissez le reste entre mes mains. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 104

Révélation donnée le 23 avril 1834 à Joseph Smith, le prophète, concernant l'ordre uni, ou l'ordre de l'Église pour le profit des pauvres (History of the Church, vol. 2, pp. 54-60). Cette révélation fut donnée à l'occasion d'un conseil tenu par la Première Présidence et d'autres grands prêtres, dans lequel on avait examiné les besoins temporels pressants du peuple. L'ordre uni de Kirtland devait être temporairement dissous et réorganisé, et les biens d'intendance devaient être divisés entre les membres de l'ordre.

1-10 Les saints qui transgressent contre l'ordre uni seront maudits.
11-16, Le Seigneur pourvoit à sa manière aux besoins de ses saints.
17-18, La loi de l'Évangile gouverne le soin des pauvres.
19-46, Intendances et bénédictions de divers frères.
47-53, L'ordre uni de Kirtland et l'ordre de Sion doivent fonctionner séparément.
54-66, Le trésor sacré du Seigneur est établi pour l'impression des Écritures.
67-77, Le trésor général de l'ordre uni doit fonctionner sur la base du consentement commun.
78-86, Ceux de l'ordre uni doivent payer toutes leurs dettes, et le Seigneur les délivrera de la servitude financière.

1 EN vérité, je vous le dis, mes amis, je vous donne des instructions et un commandement concernant toutes les propriétés qui appartiennent à l'ordre que j'ai commandé que l'on organise et que l'on établisse afin qu'il soit un ordre uni et un ordre éternel pour le profit de mon Église et le salut des hommes jusqu'à ce que je vienne -
2 avec la promesse immuable et inaltérable que si ceux à qui j'avais commandé étaient fidèles, ils recevraient une multiplicité de bénédictions.
3 Mais étant donné qu'ils n'ont pas été fidèles, ils ont été près d'être maudits.
4 C'est pourquoi, puisque certains de mes serviteurs n'ont pas gardé le commandement, mais ont rompu l'alliance par la cupidité et avec des mots feints, je les ai frappés d'une malédiction douloureuse et sévère.
5 Car moi, le Seigneur, j'ai décrété dans mon cœur que si un homme qui appartient à l'ordre est trouvé transgresseur ou, en d'autres termes, s'il rompt l'alliance par laquelle vous êtes liés, il sera maudit dans sa vie et sera opprimé par qui je veux.
6 Car moi, le Seigneur, je ne souffrirai pas que l'on se moque de moi en ces choses ;
7 et tout cela afin que les innocents parmi vous ne soient pas condamnés avec les injustes, et afin que les coupables parmi vous n'échappent pas, parce que moi, le Seigneur, je vous ai promis une couronne de gloire à ma droite.
8 C'est pourquoi, si vous êtes trouvés transgresseurs, vous ne pouvez échapper à ma colère dans votre vie.
9 Si vous êtes retranchés pour transgression, vous ne pourrez échapper aux tourments de Satan jusqu'au jour de la rédemption.
10 Et maintenant, je vous donne, dès à présent, du pouvoir afin que si quiconque parmi vous, qui êtes de l'ordre, est trouvé transgresseur et ne se repent pas de ce mal, vous le livriez aux tourments de Satan ; et il n'aura pas le pouvoir d'attirer du mal sur vous.
11 Je le juge sage ; c'est pourquoi, je vous donne le commandement de vous organiser et de désigner à chacun son intendance, 
12 afin que chacun puisse me rendre compte de l'intendance qui lui est désignée.
13 Car il est opportun que moi, le Seigneur, je rende tout homme responsable comme intendant de bénédictions terrestres que j'ai faites et préparées pour ceux que j'ai créés.
14 Moi, le Seigneur, j'ai déployé les cieux et bâti la terre, mon œuvre, et tout ce qui s'y trouve est à moi.
15 Et j'ai l'intention de pourvoir aux besoins de mes saints, car tout est à moi.
16 Mais il faut que cela se fasse à ma façon, et voici, telle est la façon que moi, le Seigneur, j'ai décrétée pour pourvoir aux besoins de mes saints : les pauvres seront élevés en ce que les riches seront abaissés.
17 Car la terre est pleine, et il y a assez, et même en réserve ; oui, j'ai tout préparé et j'ai donné aux enfants des hommes d'agir par eux-mêmes.
18 C'est pourquoi, si quelqu'un prend de l'abondance que j'ai faite et ne donne pas sa part, selon la loi de mon Évangile, aux pauvres et aux nécessiteux, il lèvera avec les méchants les yeux en enfer, en proie aux tourments.
19 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, concernant les biens de l'ordre :
20 Que l'on désigne comme intendance à mon serviteur Sidney Rigdon le lieu où il réside maintenant et la parcelle de la tannerie, pour qu'il soit entretenu tandis qu'il travaille dans ma vigne, selon que je le veux, lorsque je le lui commanderai.
21 Et que tout se fasse selon le conseil de l'ordre, et par la voix ou le consentement uni des membres de l'ordre qui demeurent dans le pays de Kirtland.
22 Et cette intendance et cette bénédiction, moi, le Seigneur, je les confère à mon serviteur Sidney Rigdon, pour qu'elles soient une bénédiction sur lui et sa postérité après lui.
23 Et je multiplierai les bénédictions sur lui, s'il est humble devant moi.
24 En outre, que l'on désigne comme intendance à mon serviteur Martin Harris la parcelle de terre que mon serviteur John Johnson a obtenue en échange de son ancien héritage, pour lui et pour sa postérité après lui.
25 Et s'il est fidèle, je multiplierai les bénédictions sur lui et sur sa postérité après lui.
26 Et que mon serviteur Martin Harris consacre son argent à la proclamation de mes paroles, selon que mon serviteur Joseph Smith, fils, l'indiquera.
27 Et de plus, que mon serviteur Frederick G. Williams possède le lieu sur lequel il habite actuellement.
28 Et que mon serviteur Oliver Cowdery reçoive la parcelle contiguë à la maison destinée à être l'imprimerie, qui est la parcelle numéro un et aussi la parcelle sur laquelle son père réside.
29 Et que mes serviteurs Frederick G. Williams et Oliver Cowdery aient l'imprimerie et toutes ces choses qui s'y rapportent.
30 Et ce sera là l'intendance qui leur sera désignée.
31 Et s'ils sont fidèles, voici, je les bénirai et je multiplierai les bénédictions sur eux.
32 Et c'est là le commencement de l'intendance que je leur ai désignée, à eux et à leur postérité après eux.
33 Et s'ils sont fidèles, je multiplierai les bénédictions sur eux et sur leur postérité après eux, oui, une multiplicité de bénédictions.
34 Et de plus, que mon serviteur John Johnson ait la maison dans laquelle il vit et l'héritage, tout sauf le terrain qui a été réservé à la construction de mes maisons, qui appartient à cet héritage, et les parcelles qui ont été nommées pour mon serviteur Oliver Cowdery.
35 Et s'il est fidèle, je multiplierai les bénédictions pour lui.
36 Et ma volonté est qu'il vende les parcelles qui sont jalonnées pour la construction de la ville de mes saints, selon que cela lui sera révélé par la voix de l'Esprit, et selon le conseil de l'ordre, et par la voix de l'ordre.
37 Et tel est le commencement de l'intendance que je lui ai désignée, pour que cela lui soit une bénédiction, à lui et à sa postérité après lui.
38 Et s'il est fidèle, je lui donnerai une multiplicité de bénédictions.
39 Et de plus, que l'on désigne à mon serviteur Newel K. Whitney les maisons et la parcelle où il réside actuellement, ainsi que la parcelle et le bâtiment sur lequel se trouve la maison de commerce, et aussi la parcelle qui se trouve au coin au sud de la maison de commerce et aussi la parcelle sur laquelle est située la fabrique de potasse.
40 Et j'ai désigné tout cela comme intendance à mon serviteur Newel K. Whitney, pour que cela soit une bénédiction sur lui et sur sa postérité après lui, pour le profit de la maison de commerce de mon ordre, que j'ai établie pour mon pieu au pays de Kirtland.
41 Oui, en vérité, telle est l'intendance que j'ai désignée à mon serviteur N. K. Whitney, cette maison de commerce tout entière, pour lui, pour son agent et pour sa postérité après lui.
42 Et s'il est fidèle à garder les commandements que je lui ai donnés, je multiplierai les bénédictions sur lui et sur sa postérité après lui, oui, une multiplicité de bénédictions.
43 Et de plus, que l'on désigne à mon serviteur Joseph Smith, fils, la parcelle qui est jalonnée pour la construction de ma maison, qui a quarante perches de long et douze de large, ainsi que l'héritage sur lequel son père réside actuellement.
44 Et c'est là le commencement de l'intendance que je lui ai désignée pour qu'elle soit une bénédiction pour lui et pour son père.
45 Car voici, j'ai réservé un héritage pour son père, pour son entretien ; c'est pourquoi il sera compté parmi la maison de mon serviteur Joseph Smith, fils.
46 Et je multiplierai les bénédictions sur la maison de mon serviteur Joseph Smith, fils, s'il est fidèle, oui, une multiplicité de bénédictions.
47 Et maintenant, je vous donne, à propos de Sion, le commandement de ne plus être liés à vos frères de Sion, en un ordre uni, que de la manière suivante :
48 lorsque vous serez organisés, vous serez appelés l'ordre uni du pieu de Sion, Ville de Kirtland. Et vos frères, lorsqu'ils seront organisés, seront appelés l'ordre uni de la Ville de Sion.
49 Et ils seront organisés en leurs propres noms et en leur propre nom ; et ils feront leurs affaires en leur propre nom et en leurs propres noms ;
50 et vous ferez vos affaires en votre propre nom et en vos propres noms.
51 Et j'ai commandé que cela se fasse pour votre salut, ainsi que pour leur salut, du fait qu'ils ont été chassés et en prévision de ce qui va venir.
52 Les alliances étant rompues par la transgression, par la convoitise et les mots feints,
53 pour cette raison, votre ordre uni avec vos frères est dissous, de sorte qu'à partir de cette heure vous n'êtes plus liés à eux, si ce n'est de cette façon, comme je l'ai dit, par prêt, selon que cet ordre en conviendra en conseil, selon que vos possibilités le permettront et que la voix du conseil l'indiquera.
54 Et de plus, je vous donne un commandement concernant l'intendance que je vous ai désignée.
55 Voici, tous ces biens sont à moi, autrement votre foi est vaine, et vous vous révélez être des hypocrites, et les alliances que vous avez faites avec moi sont rompues.
56 Et si les biens sont à moi, alors vous êtes des intendants, autrement vous n'êtes pas des intendants.
57 Mais en vérité, je vous le dis, je vous ai désignés comme intendants de ma maison, oui, vraiment des intendants.
58 Et c'est dans ce but que je vous ai commandé de vous organiser, d'imprimer mes paroles, la plénitude de mes Écritures, les révélations que je vous ai données et que je vous donnerai de temps en temps, plus tard,
59 dans le but d'édifier mon Église et mon royaume sur la terre, pour préparer mon peuple pour le moment où je demeurerai avec lui, moment qui est proche.
60 Et vous préparerez un lieu comme trésor et vous le consacrerez à mon nom.
61 Et vous en désignerez un parmi vous pour garder le trésor, et il sera ordonné à cette bénédiction.
62 Il y aura un sceau sur le trésor, et toutes les choses qui sont sacrées seront remises au trésor ; et nul parmi vous ne dira que c'est à lui, ni en tout, ni en partie, car il vous appartiendra à tous d'un seul accord.
63 Et je vous le donne dès cet instant ; et maintenant, veillez à aller et à utiliser l'intendance que je vous ai désignée, à l'exception des choses sacrées, afin de les imprimer comme je l'ai dit.
64 Et les revenus des choses sacrées seront conservés dans le trésor, auquel un sceau sera apposé, et nul ne les utilisera ni ne les enlèvera du trésor, et le sceau qui y sera placé n'en sera détaché que par la voix de l'ordre ou par commandement.
65 Et c'est ainsi que vous préserverez les revenus des choses sacrées dans le trésor, dans des buts sacrés et saints.
66 Et ce sera appelé le trésor sacré du Seigneur ; et on le gardera scellé afin qu'il soit saint et consacré au Seigneur.
67 Et de plus, un autre trésor sera préparé et un trésorier désigné pour garder le trésor, et un sceau y sera apposé.
68 Et toutes les sommes que vous recevez dans vos intendances en améliorant les biens que je vous ai désignés, en maisons, ou en terres, ou en bétail, ou dans toutes les choses autres que les écrits saints et sacrés, que je me suis réservées pour des buts saints et sacrés, seront placées dans le trésor dès que vous recevrez des sommes, par quantités de cent, de cinquante, de vingt, de dix ou de cinq.
69 Ou, en d'autres termes, quiconque parmi vous obtient cinq dollars, qu'il les mette dans le trésor ; s'il en obtient dix, ou vingt, ou cinquante, ou cent, qu'il fasse de même.
70 Et que personne parmi vous ne dise que c'est à lui, car cela ne sera pas appelé sien, ni en tout, ni en partie.
71 Et aucune partie n'en sera utilisée ni enlevée du trésor, si ce n'est par la voix et le consentement commun de l'ordre.
72 Et tels seront la voix et le consentement commun de l'ordre : si quelqu'un parmi vous dit au trésorier : J'ai besoin de ceci pour m'aider dans mon intendance -
73 si c'est cinq dollars ou si c'est dix dollars, ou vingt, ou cinquante ou cent, le trésorier lui donnera la somme qu'il requiert pour l'aider dans son intendance,
74 jusqu'à ce qu'il soit trouvé transgresseur et qu'il soit manifeste pour le conseil de l'ordre que c'est un intendant infidèle et sans sagesse.
75 Mais tant qu'il jouit de tous ses droits de membre et qu'il est fidèle et sage dans son intendance, ce sera là son signe pour le trésorier que le trésorier ne doit pas lui refuser.
76 Mais en cas de transgression, le trésorier se soumettra au conseil et à la voix de l'ordre.
77 Et au cas où le trésorier se révèle être un intendant infidèle et sans sagesse, il sera soumis au conseil et à la voix de l'ordre et sera destitué de sa place, et un autre sera désigné pour le remplacer.
78 Et de plus, en vérité, je vous le dis, concernant vos dettes : Voici, ma volonté est que vous payiez toutes vos dettes.
79 Et ma volonté est que vous vous humiliiez devant moi et obteniez cette bénédiction par votre diligence, votre humilité et la prière de la foi.
80 Et si vous êtes diligents et humbles, et exercez la prière de la foi, voici, j'adoucirai le cœur de ceux envers qui vous êtes endettés jusqu'à ce que je vous envoie le moyen de vous délivrer.
81 C'est pourquoi, écrivez rapidement à New York et écrivez selon ce qui sera dicté par mon Esprit, et j'adoucirai le cœur de ceux envers qui vous êtes endettés, afin que l'idée de vous envoyer des afflictions soit ôtée de leur esprit.
82 Et si vous êtes humbles et fidèles, et invoquez mon nom, voici, je vous donnerai la victoire.
83 Je vous fais la promesse que vous serez délivrés pour cette fois de votre servitude.
84 Si vous trouvez l'occasion d'emprunter de l'argent par montants de cent, ou de mille, jusqu'à ce que vous puissiez emprunter suffisamment pour vous délivrer de la servitude, vous avez le droit de le faire.
85 Et pour cette fois-ci, donnez en garantie les biens que j'ai mis entre vos mains, en donnant vos noms, par consentement commun ou autrement, comme bon vous semblera.
86 Je vous donne ce droit pour cette fois. Et voici, si vous vous mettez à faire ces choses que j'ai placées devant vous, selon mes commandements, toutes ces choses sont miennes, et vous êtes mes intendants, et le maître ne souffrira pas que sa maison soit détruite. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 105

Révélation donnée le 22 juin 1834, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, sur la Fishing River (Missouri) (History of the Church, vol. 2, pp. 108-11). Les violences des émeutiers contre les saints du Missouri avaient augmenté et des groupes organisés provenant de plusieurs comtés avaient déclaré leur intention de détruire le peuple. Le prophète était venu de Kirtland à la tête d'une compagnie appelée le Camp de Sion, apportant des vêtements et des provisions. Tandis que cette compagnie campait sur la Fishing River, le prophète reçut cette révélation.

1-5, Sion sera édifiée en conformité avec la loi céleste.
6-13, La rédemption de Sion est différée pour un peu de temps.
14-19, Le Seigneur combattra pour Sion.
20-26, Les saints doivent faire preuve de sagesse et ne pas se vanter de grandes œuvres tandis qu'ils se rassemblent.
27-30, On doit acheter des terres dans le comté de Jackson et les comtés avoisinants.
31-34, Les anciens doivent recevoir une dotation dans la maison du Seigneur à Kirtland.
35-37, Les saints qui sont appelés et élus seront sanctifiés.
38-41, Les saints doivent élever un étendard de paix pour le monde.

1 EN vérité, je vous le dis, à vous qui êtes assemblés pour apprendre ma volonté au sujet de la rédemption de mon peuple affligé :
2 Voici, je vous le dis, s'il n'y avait pas eu les transgressions de mon peuple, et je parle de l'Église et non d'individus, il aurait pu être racheté dès maintenant.
3 Mais voici, il n'a pas appris à obéir aux choses que j'ai exigées de sa part, mais il est rempli de toute sorte de méchanceté, ne donne pas, comme il convient à des saints, de ses biens aux pauvres et aux affligés en son sein,
4 Et n'est pas uni, selon l'union exigée par la loi du royaume céleste.
5 Et Sion ne peut être édifiée que sur les principes de la loi du royaume céleste ; autrement je ne puis la recevoir en moi.
6 Et il faut que mon peuple soit châtié jusqu'à ce qu'il apprenne l'obéissance, s'il le faut, par les choses qu'il endure.
7 Je ne parle pas de ceux qui sont désignés pour diriger mon peuple, qui sont les premiers anciens de mon Église, car ils ne sont pas tous sous cette condamnation ;
8 mais je parle de mes Églises au dehors. Il y en a beaucoup qui diront : Où est son Dieu ? Voici, il le délivrera dans les moments difficiles, sinon nous ne monterons pas à Sion et nous garderons notre argent.
9 C'est pourquoi, en conséquence des transgressions de mon peuple, il m'est opportun que mes anciens attendent encore un peu la rédemption de Sion, 
10 afin qu'ils soient eux-mêmes préparés, que mon peuple soit instruit plus parfaitement, ait de l'expérience, connaisse plus parfaitement ce qui est de son devoir et les choses que j'exige de sa part.
11 Et cela ne pourra se réaliser que lorsque mes anciens seront dotés de pouvoir d'en haut.
12 Car voici, j'ai préparé une grande dotation et une grande bénédiction pour qu'elles soient déversées sur eux, s'ils sont fidèles et s'ils persévèrent dans l'humilité devant moi.
13 C'est pourquoi, il m'est opportun que mes anciens attendent un peu la rédemption de Sion.
14 Car voici, je n'exige pas d'eux qu'ils combattent pour Sion, car ce que j'ai dit dans un commandement antérieur, je l'accomplirai : je combattrai pour vous.
15 Voici, j'ai envoyé le destructeur pour qu'il détruise et apporte la ruine à mes ennemis, et dans peu d'années il n'en restera plus pour souiller mon héritage et pour blasphémer mon nom sur les terres que j'ai consacrées pour le rassemblement de mes saints.
16 Voici, j'ai commandé à mon serviteur Joseph Smith, fils, de dire à la force de ma maison, oui, à mes guerriers, à mes jeunes hommes et à mes hommes d'âge mûr, de se rassembler pour la rédemption de mon peuple, de renverser les tours de mes ennemis et de disperser leurs sentinelles ;
17 mais la force de ma maison n'a pas écouté mes paroles.
18 Mais s'il y en a qui ont écouté mes paroles, je leur ai préparé une bénédiction et une dotation s'ils restent fidèles.
19 J'ai entendu leurs prières et j'accepterai leur offrande ; et il m'est opportun qu'ils soient amenés jusqu'ici pour que leur foi soit mise à l'épreuve.
20 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, je vous donne le commandement que tous ceux qui sont venus ici et qui peuvent rester dans la région alentour, qu'ils restent.
21 Et ceux qui ne peuvent pas rester, qui ont des familles dans l'Est, qu'ils demeurent pour un peu de temps, selon ce que mon serviteur Joseph leur désignera.
22 Car je le conseillerai à ce sujet, et toutes les choses qu'il leur désignera seront accomplies.
23 Et que tout mon peuple qui demeure dans les régions alentour soit très fidèle, pieux et humble devant moi, et ne révèle pas les choses que je lui ai révélées, jusqu'à ce que je juge sage qu'elles le soient.
24 Ne parlez pas de jugements et ne vous vantez pas de la foi, ni des grandes œuvres, mais rassemblez-vous prudemment, autant que possible en une seule région, en accord avec les sentiments du peuple.
25 Et voici, je vous ferai trouver faveur et grâce à ses yeux, pour que vous vous reposiez en paix et en sécurité, tandis que vous dites au peuple : Exécutez le jugement et la justice pour nous, selon la loi, et faites-nous réparation des torts qui nous ont été faits.
26 Or, voici, je vous le dis, mes amis, c'est de cette façon que vous pourrez trouver grâce aux yeux du peuple, jusqu'à ce que l'armée d'Israël devienne très grande.
27 Et j'adoucirai de temps en temps le cœur du peuple, comme j'ai adouci le cœur de Pharaon, jusqu'à ce que mon serviteur Joseph Smith, fils, et les anciens que j'ai désignés aient le temps de rassembler la force de ma maison, 
28 Et d'envoyer des hommes sages accomplir ce que j'ai commandé concernant l'achat de toutes les terres que l'on peut acheter dans le comté de Jackson et dans les comtés avoisinants.
29 Car ma volonté est que ces terres soient achetées, et que lorsqu'elles auront été achetées, mes saints les possèdent selon les lois de consécration que j'ai données.
30 Et lorsque ces terres auront été achetées, je considérerai les armées d'Israël comme innocentes parce qu'elles prendront possession de leurs propres terres, qu'elles auront préalablement acquises de leur argent, qu'elles abattront les tours de mes ennemis qui pourraient s'y trouver, disperseront leurs sentinelles et me vengeront de mes ennemis jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent.
31 Mais tout d'abord, que mon armée devienne très grande, qu'elle soit sanctifiée devant moi, afin qu'elle devienne resplendissante comme le soleil et belle comme la lune, et que ses bannières soient terribles pour toutes les nations,
32 afin que les royaumes de ce monde soient contraints de reconnaître que le royaume de Sion est véritablement le royaume de notre Dieu et de son Christ ; c'est pourquoi, assujettissons-nous à ses lois.
33 En vérité, je vous le dis, il m'est opportun que les premiers anciens de mon Église reçoivent leur dotation d'en haut dans la maison que j'ai commandé que l'on construise pour mon nom dans le pays de Kirtland.
34 Et que les commandements que j'ai donnés concernant Sion et sa loi soient exécutés et accomplis après sa rédemption.
35 Il y a eu un jour d'appel, mais le jour de l'élection est venu ; que l'on élise ceux qui en sont dignes.
36 Et ceux qui sont élus seront manifestés à mon serviteur par la voix de l'Esprit et ils seront sanctifiés.
37 Et s'ils suivent les instructions qu'ils reçoivent, ils auront, après de nombreux jours, le pouvoir d'accomplir tout ce qui a trait à Sion.
38 Et de plus, je vous le dis, demandez la paix, non seulement à ceux qui vous ont frappés, mais aussi à tous les hommes.
39 Dressez une bannière de paix et faites une proclamation de paix aux extrémités de la terre ; 
40 faites à ceux qui vous ont frappés des propositions de paix, selon la voix de l'Esprit qui est en vous, et tout concourra pour votre bien.
41 Soyez donc fidèles ; et voici, je suis avec vous jusqu'à la fin. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 106

Révélation donnée le 25 novembre 1834, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 170-71). Cette révélation s'adresse à Warren A. Cowdery, un frère aîné d'Oliver Cowdery.

1-3, Warren A. Cowdery est appelé comme officier président local.
4-5, La Seconde Venue ne surprendra pas comme un voleur les enfants de la lumière.
6-8, De grandes bénédictions suivent le service fidèle dans l'Église.

1 MA volonté est que mon serviteur Warren A. Cowdery soit désigné et ordonné grand prêtre président de mon Église au pays de Freedom et dans les régions alentour ;
2 qu'il prêche mon Évangile éternel, élève la voix et avertisse le peuple, non seulement là où il habite, mais dans les comtés avoisinants,
3 et qu'il consacre tout son temps à cet appel élevé et saint que je lui donne maintenant, cherchant diligemment le royaume des cieux et sa justice, et tout ce qui est nécessaire y sera ajouté ; car l'ouvrier est digne de son salaire.
4 Et de plus, en vérité, je vous le dis, la venue du Seigneur approche et elle surprendra le monde comme un voleur dans la nuit : 
5 c'est pourquoi, ceignez-vous les reins afin d'être les enfants de la lumière, et ce jour-là ne vous surprendra pas comme un voleur.
6 Et de plus, en vérité, je vous le dis, il y a eu de la joie dans les cieux lorsque mon serviteur Warren s'est incliné devant mon sceptre et s'est détaché des artifices des hommes.
7 C'est pourquoi mon serviteur Warren est béni, car je serai miséricordieux envers lui ; et malgré la vanité de son cœur, je l'élèverai, s'il s'humilie devant moi.
8 Et je lui donnerai la grâce et l'assurance par lesquelles il demeurera ; et s'il continue à être un témoin fidèle et une lumière pour l'Église, je lui ai préparé une couronne dans les demeures de mon Père. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 107

Révélation sur la prêtrise datée du 28 mars 1835, donnée par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 209-17). À la date citée, les Douze se réunirent en conseil, confessant leurs faiblesses et leurs manquements personnels, exprimant leur repentir et désirant de nouvelles directives du Seigneur. Ils étaient sur le point de se séparer pour aller en mission dans les régions qui leur avaient été assignées. Des parties de cette section furent reçues à la date précitée, mais les registres historiques affirment que diverses parties furent reçues à des moments divers, certaines dès novembre 1831.

1-6, Il y a deux prêtrises : celle de Melchisédek et celle d'Aaron.
7-12, Ceux qui détiennent la Prêtrise de Melchisédek ont le pouvoir d'officier dans tous les offices de l'Église.
13-17, L'épiscopat préside la Prêtrise d'Aaron, qui administre les ordonnances extérieures.
18-20, La Prêtrise de Melchisédek détient les clefs de toutes les bénédictions spirituelles ; la Prêtrise d'Aaron détient les clefs du ministère d'anges.
21-38, La Première Présidence, les Douze et les Soixante-dix constituent les collèges présidents dont les décisions doivent être prises dans l'unité et la justice.
39-52, L'ordre patriarcal établi d'Adam à Noé.
53-57, Les saints d'autrefois se rassemblèrent à Adam-ondi-Ahman, et le Seigneur leur apparut.
58-67, Les Douze doivent mettre en ordre les officiers de l'Église.
68-76, Les évêques sont juges ordinaires en Israël.
77-84, La Première Présidence et les Douze constituent la plus haute cour de l'Église.
85-100, Les présidents de la prêtrise gouvernent leurs collèges respectifs.

1 IL y a, dans l'Église, deux prêtrises, celle de Melchisédek et celle d'Aaron, qui comprend la Prêtrise lévitique.
2 La raison pour laquelle la première est appelée la Prêtrise de Melchisédek est que Melchisédek était un grand prêtre tellement éminent.
3 Avant son temps, elle s'appelait la Sainte Prêtrise selon l'ordre du Fils de Dieu.
4 Mais par respect ou vénération pour le nom de l'Être suprême, afin d'éviter la répétition trop fréquente de son nom, l'Église, dans les temps anciens, appela cette prêtrise du nom de Melchisédek, ou Prêtrise de Melchisédek.
5 Toutes les autres autorités, tous les autres offices de l'Église sont des annexes de cette prêtrise.
6 Mais il y a deux divisions ou grands titres : l'une est la Prêtrise de Melchisédek, et l'autre la Prêtrise d'Aaron ou lévitique.
7 L'office d'ancien tombe sous la Prêtrise de Melchisédek.
8 La Prêtrise de Melchisédek détient le droit de présidence et a pouvoir et autorité sur tous les offices de l'Église à toutes les époques du monde, pour administrer les choses spirituelles.
9 La Présidence de la Haute Prêtrise selon l'ordre de Melchisédek a le droit d'officier dans tous les offices de l'Église.
10 Les grands prêtres, selon l'ordre de la Prêtrise de Melchisédek, ont le droit d'officier dans leur poste, sous la direction de la présidence, pour administrer les choses spirituelles et aussi dans l'office d'ancien, de prêtre (de l'ordre lévitique), d'instructeur, de diacre et de membre.
11 L'ancien a le droit d'officier à sa place lorsque le grand prêtre n'est pas présent.
12 Le grand prêtre et l'ancien doivent administrer les choses spirituelles, conformément aux alliances et aux commandements de l'Église ; ils ont le droit d'officier dans tous ces offices de l'Église lorsqu'il n'y a pas d'autorités supérieures présentes.
13 La deuxième prêtrise est appelée la Prêtrise d'Aaron, parce qu'elle fut conférée à Aaron et à sa postérité pendant toutes leurs générations.
14 La raison pour laquelle on l'appelle la moindre prêtrise, c'est parce qu'elle est une annexe de la prêtrise supérieure ou Prêtrise de Melchisédek et a le pouvoir d'administrer les ordonnances extérieures.
15 L'épiscopat est la présidence de cette prêtrise et détient les clefs ou l'autorité de celle-ci.
16 Nul n'a légalement droit à cet office, de détenir les clefs de cette prêtrise, s'il n'est descendant littéral d'Aaron.
17 Mais comme un grand prêtre de la Prêtrise de Melchisédek a l'autorité d'officier dans tous les offices inférieurs, il peut officier dans l'office d'évêque lorsqu'on ne peut trouver de descendant littéral d'Aaron, à condition qu'il soit appelé, mis à part et ordonné à ce pouvoir par la main de la Présidence de la Prêtrise de Melchisédek.
18 Le pouvoir et l'autorité de la prêtrise supérieure, ou Prêtrise de Melchisédek, est de détenir les clefs de toutes les bénédictions spirituelles de l'Église,
19 d'avoir le droit de recevoir les mystères du royaume des cieux, de voir les cieux s'ouvrir à elle, de communier avec l'assemblée générale et l'Église du Premier-né et de bénéficier de la communion et de la présence de Dieu le Père et de Jésus, le médiateur de la nouvelle alliance.
20 Le pouvoir et l'autorité de la moindre prêtrise, ou Prêtrise d'Aaron, est de détenir les clefs du ministère d'anges et d'administrer les ordonnances extérieures, la lettre de l'Évangile, le baptême de repentir pour la rémission des péchés, conformément aux alliances et aux commandements.
21 Il y a nécessairement des présidents ou officiers qui président, issus de ceux qui sont ordonnés aux divers offices de ces deux prêtrises, ou désignés par eux ou de parmi eux.
22 Trois grands prêtres présidents de la Prêtrise de Melchisédek, choisis par le corps, désignés et ordonnés à cet office, et soutenus par la confiance, la foi et la prière de l'Église, forment le collège de la présidence de l'Église.
23 Les douze conseillers voyageurs sont appelés à être les douze apôtres, ou témoins spéciaux du nom du Christ dans le monde entier, différant ainsi des autres officiers de l'Église dans les devoirs de leur appel.
24 Et ils forment un collège égal, en autorité et en pouvoir, aux trois présidents mentionnés précédemment.
25 Les Soixante-dix sont également appelés à prêcher l'Évangile et à être des témoins spéciaux auprès des Gentils et dans le monde entier, différant ainsi des autres officiers de l'Église dans les devoirs de leur appel.
26 Et ils forment un collège égal en autorité à celui des douze témoins spéciaux ou apôtres qui viennent d'être cités.
27 Et toute décision prise par l'un ou l'autre de ces collèges doit l'être à l'unanimité des voix qui le composent ; c'est-à-dire que chaque membre de chaque collège doit être d'accord avec ses décisions pour que les décisions prises aient le même pouvoir ou la même validité dans l'un que dans l'autre.
28 Une majorité peut former un collège lorsque les circonstances ne permettent pas qu'il en soit autrement.
29 Si ce n'est pas le cas, ses décisions n'ont pas droit aux mêmes bénédictions qui accompagnaient anciennement les décisions prises par un collège de trois présidents, hommes justes et saints, ordonnés selon l'ordre de Melchisédek.
30 Les décisions de ces collèges, ou de l'un ou l'autre d'entre eux, doivent être prises en toute justice, en sainteté, avec humilité de cœur, douceur et longanimité, avec foi, vertu, connaissance, tempérance, patience, divinité, amour fraternel et charité.
31 Car il est promis que si ces choses abondent en eux, ils ne seront pas stériles pour la connaissance du Seigneur.
32 Et au cas où une décision de ces collèges est prise injustement, elle peut être portée devant une assemblée générale des divers collèges constituant les autorités spirituelles de l'Église ; autrement, leur décision est sans appel.
33 Les Douze forment un grand conseil président voyageur qui officie au nom du Seigneur, sous la direction de la présidence de l'Église, conformément aux institutions du ciel, pour édifier l'Église et en régler toutes les affaires dans toutes les nations, premièrement chez les Gentils et ensuite chez les Juifs.
34 Les Soixante-dix doivent agir au nom du Seigneur sous la direction des Douze ou grand conseil voyageur pour édifier l'Église et en régler toutes les affaires dans toutes les nations, premièrement chez les Gentils et ensuite chez les Juifs-
35 les Douze étant envoyés, en possession des clefs, pour ouvrir la porte par la proclamation de l'Évangile de Jésus-Christ, premièrement aux Gentils et ensuite aux Juifs.
36 Les grands conseils permanents forment, dans les pieux de Sion, un collège égal en autorité, dans toutes ses décisions relatives aux affaires de l'Église, au collège de la présidence ou au grand conseil voyageur.
37 Le grand conseil de Sion forme un collège égal en autorité aux conseils des douze dans les pieux de Sion dans toutes ses décisions relatives aux affaires de l'Église.
38 Le grand conseil voyageur a le devoir de faire appel, avant tous autres, aux Soixante-dix, lorsqu'il a besoin d'aide pour remplir les divers appels à prêcher et à administrer l'Évangile.
39 Les Douze ont le devoir d'ordonner, dans toutes les grandes branches de l'Église, les ministres évangéliques qui leur seront désignés par révélation -
40 il a été décrété que l'ordre de cette prêtrise doit se transmettre de père en fils, et qu'il appartient de droit aux descendants littéraux de la postérité élue, à qui les promesses ont été faites.
41 Cet ordre fut institué au temps d'Adam et transmis par lignée de la manière suivante :
42 d'Adam à Seth, qui fut ordonné par Adam à l'âge de soixante-neuf ans, et fut béni par Adam, trois ans avant la mort de celui-ci, et reçut, par son père, la promesse de Dieu que sa postérité serait l'élue du Seigneur et qu'elle serait préservée jusqu'à la fin de la terre,
43 parce que lui, Seth, était un homme parfait, l'image expresse de son père, à tel point qu'il semblait pareil à son père en toutes choses et ne pouvait être distingué de lui que par son âge.
44 Énosch fut ordonné par la main d'Adam, à l'âge de cent trente-quatre ans et quatre mois.
45 Dieu fit appel à Kénan dans le désert, alors que celui-ci était dans sa quarantième année ; Kénan rencontra Adam alors qu'il se rendait à Schédolamak ; et il était âgé de quatre-vingt-sept ans lorsqu'il reçut son ordination.
46 Mahalaleel était âgé de quatre cent quatre-vingt-seize ans et sept jours lorsqu'il fut ordonné par la main d'Adam, qui le bénit aussi.
47 Jéred était âgé de deux cents ans lorsqu'il fut ordonné par Adam, qui le bénit aussi.
48 Hénoc était âgé de vingt-cinq ans lorsqu'il fut ordonné par la main d'Adam ; et il avait soixante-cinq ans lorsque Adam le bénit.
49 Et il vit le Seigneur, marcha avec lui et fut continuellement devant sa face ; et il marcha trois cent soixante-cinq ans avec Dieu, de sorte qu'il avait quatre cent trente ans lorsqu'il fut enlevé.
50 Metuschélah était âgé de cent ans lorsqu'il fut ordonné par la main d'Adam.
51 Lémec était âgé de trente-deux ans lorsqu'il fut ordonné par la main de Seth.
52 Noé était âgé de dix ans lorsqu'il fut ordonné par la main de Metuschélah.
53 Trois ans avant sa mort, Adam convoqua Seth, Énosch, Kénan, Mahalaleel, Jéred, Hénoc et Metuschélah, qui étaient tous grands prêtres, avec le reste de sa postérité qui était juste, dans la vallée d'Adam-ondi-Ahman, et leur y conféra sa dernière bénédiction.
54 Et le Seigneur leur apparut, et ils se levèrent, bénirent Adam et l'appelèrent Michel, le prince, l'archange.
55 Et le Seigneur consola Adam et lui dit : Je t'ai placé à la tête ; une multitude de nations sortiront de toi, et tu es leur prince à jamais.
56 Et Adam se leva au milieu de l'assemblée et, bien que courbé par l'âge, étant rempli du Saint-Esprit, il prédit tout ce qui arriverait à sa postérité jusqu'à la dernière génération.
57 Toutes ces choses furent écrites dans le livre d'Hénoc, et il en sera témoigné en temps voulu.
58 Les Douze ont aussi le devoir d'ordonner et d'organiser tous les autres officiers de l'Église conformément à la révélation qui dit : 
59 À l'Église du Christ au pays de Sion, en plus des lois de l'Église concernant les affaires de l'Église : 
60 En vérité, je vous le dis, dit le Seigneur des armées, il faut des anciens pour présider ceux qui ont l'office d'ancien ;
61 et aussi des prêtres pour présider ceux qui ont l'office de prêtre ;
62 et aussi des instructeurs pour présider de la même manière ceux qui ont l'office d'instructeur, et aussi des diacres -
63 ainsi donc, de diacre à instructeur, d'instructeur à prêtre, et de prêtre à ancien, respectivement selon qu'ils sont désignés, selon les alliances et les commandements de l'Église.
64 Alors vient la Haute Prêtrise, qui est la plus grande de toutes.
65 C'est pourquoi, il faut qu'il y en ait un désigné d'entre la Haute Prêtrise pour présider la prêtrise, et il sera appelé Président de la Haute Prêtrise de l'Église.
66 Ou, en d'autres termes, Grand Prêtre président de la Haute Prêtrise de l'Église.
67 De lui procède l'administration des ordonnances et des bénédictions à l'Église, par l'imposition des mains.
68 C'est pourquoi l'office d'évêque n'est pas égal à celui-là, car l'office d'évêque consiste à administrer toutes les choses temporelles.
69 Néanmoins, l'évêque doit être choisi d'entre la Haute Prêtrise, à moins qu'il ne soit descendant littéral d'Aaron.
70 Car s'il n'est pas descendant littéral d'Aaron, il ne peut détenir les clefs de cette prêtrise.
71 Néanmoins, un grand prêtre, c'est-à-dire selon l'ordre de Melchisédek, peut être mis à part pour administrer les choses temporelles, ayant une connaissance de ces choses par l'Esprit de vérité ;
72 et aussi pour être juge en Israël, pour s'occuper des affaires de l'Église, pour siéger en jugement sur les transgresseurs, selon les témoignages qui seront déposés devant lui, conformément aux lois, avec l'aide des conseillers qu'il a choisis ou qu'il choisira parmi les anciens de l'Église.
73 Tel est le devoir de l'évêque qui n'est pas descendant littéral d'Aaron, mais qui a été ordonné à la Haute Prêtrise selon l'ordre de Melchisédek.
74 C'est ainsi qu'il sera juge, juge ordinaire parmi les habitants de Sion, ou dans un pieu de Sion, ou dans toute branche de l'Église où il sera mis à part pour ce ministère, jusqu'à ce que les frontières de Sion s'élargissent et qu'il devienne nécessaire d'avoir d'autres évêques ou juges en Sion ou ailleurs.
75 Et si d'autres évêques sont désignés, ils rempliront le même office.
76 Mais un descendant littéral d'Aaron a légalement droit à la présidence de cette prêtrise, aux clefs de ce ministère, de remplir l'office d'évêque indépendamment, sans conseillers, et de siéger comme juge en Israël, sauf lorsqu'un Président de la Haute Prêtrise, selon l'ordre de Melchisédek, est traduit en jugement.
77 Et la décision de l'un ou l'autre de ces conseils sera prise conformément au commandement qui dit :
78 Et de plus, en vérité, je vous dis que si, dans les affaires les plus importantes de l'Église et les cas les plus difficiles, la décision de l'évêque ou des juges ne donne pas satisfaction, l'affaire sera transmise et portée devant le conseil de l'Église, devant la Présidence de la Haute Prêtrise.
79 Et la Présidence du conseil de la Haute Prêtrise aura le pouvoir de convoquer d'autres grands prêtres, oui, douze, pour l'aider en qualité de conseillers ; et ainsi la Présidence de la Haute Prêtrise et ses conseillers auront le pouvoir de décider selon les témoignages, conformément aux lois de l'Église.
80 Et après cette décision, l'affaire ne sera plus tenue en mémoire devant le Seigneur, car c'est là le plus haut conseil de l'Église de Dieu, et ses décisions dans les controverses sur les questions spirituelles sont sans appel.
81 Il n'est pas de personne appartenant à l'Église qui soit exemptée de la juridiction de ce conseil de l'Église.
82 Et si un Président de la Haute Prêtrise transgresse, il sera tenu en mémoire devant le conseil ordinaire de l'Église, qui sera assisté de douze conseillers de la Haute Prêtrise ; 
83 et la décision qu'ils prendront à son sujet mettra fin à la controverse qu'il aura soulevée.
84 Ainsi, nul ne sera exempté de la justice et des lois de Dieu, afin que tout se fasse dans l'ordre et la dignité devant lui, selon la vérité et la justice.
85 Et de plus, en vérité, je vous le dis, le devoir du président de l'office de diacre est de présider douze diacres, de siéger en conseil avec eux, de leur enseigner leur devoir, s'édifiant les uns les autres, comme le stipulent les alliances.
86 Et le devoir du président de l'office d'instructeur est également de présider vingt-quatre instructeurs et de siéger en conseil avec eux, leur enseignant les devoirs de leur office, tels qu'ils sont donnés dans les alliances.
87 Et le devoir du président de la Prêtrise d'Aaron est également de présider quarante-huit prêtres et de siéger en conseil avec eux pour leur enseigner les devoirs de leur office tels qu'ils sont donnés dans les alliances.
88 Ce président doit être évêque ; car c'est l'un des devoirs de cette prêtrise.
89 De plus, le devoir du président de l'office d'ancien est de présider quatre-vingt-seize anciens, de siéger en conseil avec eux et de les instruire conformément aux alliances.
90 Cette présidence est distincte de celle des soixante-dix et est destinée à ceux qui ne voyagent pas dans le monde entier.
91 Et de plus, le devoir du Président de l'office de la Haute Prêtrise est de présider l'Église entière et d'être semblable à Moïse ; 
92 voici, il y a là de la sagesse ; oui, d'être voyant, révélateur, traducteur et prophète, ayant tous les dons que Dieu confère au chef de l'Église.
93 Et il est conforme à la vision montrant l'ordre des Soixante-dix qu'ils aient sept présidents, choisis de parmi les Soixante-dix, pour les présider.
94 Le septième de ces présidents doit présider les six autres ;
95 et ces sept présidents doivent choisir d'autres Soixante-dix en plus des premiers Soixante-dix auxquels ils appartiennent et les présider ;
96 et aussi d'autres Soixante-dix, jusqu'à sept fois soixante-dix si l'œuvre de la vigne le nécessite.
97 Et ces Soixante-dix doivent être des ministres voyageurs, auprès des Gentils premièrement et aussi auprès des Juifs ;
98 tandis que les autres officiers de l'Église, qui n'appartiennent ni aux Douze ni aux Soixante-dix, n'ont pas la responsabilité de voyager parmi toutes les nations, mais voyageront selon que leur situation le leur permettra, bien qu'ils puissent détenir des offices aussi élevés et aussi chargés de responsabilités dans l'Église.
99 C'est pourquoi, que chaque homme s'instruise de son devoir et apprenne à remplir l'office auquel il est désigné, et ce, en toute diligence.
100 Le paresseux ne sera pas considéré comme digne de demeurer, et celui qui ne s'instruit pas de son devoir et se montre déméritant ne sera pas considéré comme digne de demeurer. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 108

Révélation donnée le 26 décembre 1835, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, p. 345). Cette section fut reçue à la demande de Lyman Sherman, qui avait précédemment été ordonné grand prêtre et Soixante-dix, et était venu trouver le prophète pour lui demander une révélation qui lui ferait connaître son devoir.

1-3, Les péchés de Lyman Sherman lui sont pardonnés.
4-5, Il sera compté avec les anciens qui dirigent l'Église.
6-8, Il est appelé à prêcher l'Évangile et à fortifier ses frères.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, à toi, mon serviteur Lyman : Tes péchés te sont pardonnés, parce que tu as obéi à ma voix en venant ici ce matin recevoir des instructions de celui que j'ai désigné.
2 C'est pourquoi, que ton âme se rassure au sujet de ta situation spirituelle, et ne résiste plus à ma voix.
3 Lève-toi et mets dorénavant plus de soin à observer les vœux que tu as faits et que tu fais maintenant, et tu recevras de très grandes bénédictions.
4 Attends patiemment jusqu'à ce que l'assemblée solennelle de mes serviteurs soit convoquée, et alors les premiers de mes anciens se souviendront de toi, et tu recevras par ordination les mêmes droits que le reste des anciens que je me suis choisis.
5 Voici, telle est la promesse que le Père te fait si tu restes fidèle.
6 Et elle s'accomplira sur toi le jour où tu auras le droit de prêcher mon Évangile là où je t'enverrai, à partir de ce moment-là.
7 Fortifie donc tes frères dans toutes tes conversations, dans toutes tes prières, dans toutes tes exhortations et dans toutes tes actions.
8 Et voici, je suis avec toi pour te bénir et te délivrer à jamais. Amen.

 

 

SECTION 109

Prière offerte le 27 mars 1836, lors de la consécration du temple de Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 420-26). Selon la déclaration écrite de la main du prophète, cette prière lui fut donnée par révélation.

1-5, Le temple de Kirtland construit pour être un lieu que visitera le Fils de l'Homme.
6-21, Il doit être une maison de prière, de jeûne, de foi, de connaissance, de gloire et d'ordre et une maison de Dieu.
22-33, Puissent les non repentants qui s'opposent au peuple de Dieu être confondus.
34-42, Puissent les saints aller avec pouvoir rassembler les justes vers Sion.
43-53, Puissent les saints être délivrés des choses terribles qui seront déversées dans les derniers jours sur les méchants.
54-58, Puissent les nations, les peuples et les Églises être préparés pour l'Évangile.
59-67, Puissent les Juifs, les Lamanites et tout Israël être rachetés.
68-80, Puissent les saints être couronnés de gloire et d'honneur, et obtenir le salut éternel.

1 GRÂCES soient rendues à ton nom, ô Seigneur Dieu d'Israël, toi qui gardes l'alliance et fais preuve de miséricorde envers ceux de tes serviteurs qui marchent de tout leur cœur en droiture devant toi ;
2 toi qui as commandé à tes serviteurs de bâtir une maison à ton nom en ce lieu [Kirtland].
3 Et maintenant, tu vois, ô Seigneur, que tes serviteurs ont fait selon ton commandement.
4 Et maintenant, nous te demandons, Père saint, au nom de Jésus-Christ, le Fils de ton sein, au nom de qui seul le salut peut être accordé aux enfants des hommes, nous te demandons, ô Seigneur, d'accepter cette maison, l'œuvre de nos mains, à nous, tes serviteurs, maison que tu nous as commandé de bâtir.
5 Car tu sais que nous avons accompli ce travail au milieu de grandes tribulations, et que c'est dans notre pauvreté que nous avons donné de nos biens pour bâtir une maison à ton nom, afin que le Fils de l'Homme ait un lieu pour se manifester à son peuple.
6 Et comme tu l'as dit dans une révélation que tu nous as donnée en nous appelant tes amis : Convoquez votre assemblée solennelle comme je vous l'ai commandé.
7 Et comme tous n'ont pas la foi, cherchez diligemment et enseignez-vous les uns aux autres des paroles de sagesse ; oui, cherchez des paroles de sagesse dans les meilleurs livres ; cherchez la connaissance par l'étude et aussi par la foi.
8 Organisez-vous, préparez tout ce qui est nécessaire, et établissez une maison qui sera une maison de prière, une maison de jeûne, une maison de foi, une maison de connaissance, une maison de gloire, une maison d'ordre, une maison de Dieu ;
9 afin que vos entrées soient au nom du Seigneur, que vos sorties soient au nom du Seigneur, que toutes vos salutations soient au nom du Seigneur, les mains levées au Très-Haut -
10 Et maintenant, Père saint, nous te demandons de nous aider, nous, ton peuple, de ta grâce, au moment où nous convoquons notre assemblée solennelle, afin qu'elle se fasse en ton honneur et avec ton consentement divin,
11 et de manière que nous nous montrions dignes à tes yeux d'obtenir l'accomplissement des promesses que tu nous as faites, à nous, ton peuple, dans les révélations que tu nous as données,
12 afin que ta gloire repose sur ton peuple et sur cette maison qui est la tienne, que nous te dédions maintenant, afin qu'elle soit sanctifiée et consacrée pour être sainte, et que ta sainte présence soit continuellement dans cette maison,
13 et que tous ceux qui passeront le seuil de la maison du Seigneur sentent ta puissance et se sentent contraints de reconnaître que tu l'as sanctifiée et qu'elle est ta maison, lieu de ta sainteté.
14 Et veuille accorder, Père saint, que des paroles de sagesse soient enseignées dans les meilleurs livres à tous ceux qui adoreront dans cette maison et qu'ils cherchent la connaissance par l'étude et aussi par la foi, comme tu l'as dit, 
15 afin qu'ils croissent en toi, reçoivent une plénitude du Saint-Esprit, s'organisent selon tes lois et se préparent à recevoir tout ce qui est nécessaire ;
16 et que cette maison soit une maison de prière, une maison de jeûne, une maison de foi, une maison de gloire et de Dieu, ta maison ;
17 afin que toutes les entrées de ton peuple dans cette maison soient au nom du Seigneur ;
18 que toutes ses sorties de cette maison soient au nom du Seigneur ;
19 que toutes ses salutations soient au nom du Seigneur avec des mains pures, levées au Très-Haut ;
20 et qu'il ne soit permis à rien d'impur de pénétrer dans ta maison pour la souiller ;
21 et afin que, lorsque quelqu'un parmi ton peuple transgressera, il se repente promptement, revienne à toi, trouve grâce à tes yeux et soit rendu aux bénédictions que tu as destinées à être déversées sur ceux qui te révéreront dans ta maison.
22 Et nous te demandons, Père saint, que tes serviteurs sortent de cette maison, armés de ton pouvoir, que ton nom soit sur eux, que ta gloire les entoure et que tes anges les gardent ;
23 et que de ce lieu, ils portent, en vérité, de très grandes et merveilleuses nouvelles jusqu'aux extrémités de la terre, afin qu'elles sachent que ceci est ton œuvre, et que tu as étendu la main pour accomplir ce que tu as dit par la bouche des prophètes au sujet des derniers jours.
24 Nous te demandons, Père saint, d'affermir ceux qui adoreront, et qui honoreront leur nom et leur position dans cette maison, qui est la tienne, à toutes générations et à toute éternité, 
25 afin que toute arme forgée contre eux soit sans effet, et que celui qui creusera une fosse pour eux y tombe lui-même,
26 afin qu'aucune machination de la méchanceté n'ait le pouvoir de se dresser et de l'emporter sur ton peuple, sur qui ton nom sera mis dans cette maison,
27 et que si un peuple se dresse contre ce peuple, ta colère s'enflamme contre lui,
28 et que s'il frappe ce peuple, tu le frappes, que tu combattes pour ton peuple comme tu l'as fait le jour de la bataille, afin qu'il soit délivré des mains de tous ses ennemis.
29 Nous te demandons, Père saint, de confondre et de frapper d'étonnement, de honte et de confusion tous ceux qui ont répandu des récits mensongers au dehors, dans le monde entier, contre ton serviteur ou tes serviteurs, s'ils ne se repentent pas lorsque l'Évangile éternel sera proclamé à leurs oreilles,
30 et que toutes leurs œuvres soient anéanties et balayées par la grêle et par les châtiments que tu enverras sur eux dans ta colère, pour qu'il soit mis fin aux mensonges et aux calomnies contre ton peuple.
31 Car tu sais, ô Seigneur, que tes serviteurs ont rendu témoignage de ton nom en étant innocents devant toi ; c'est pour cela qu'ils ont souffert ces choses.
32 C'est pourquoi, nous t'implorons pour être délivrés complètement et totalement de ce joug.
33 Brise-le, ô Seigneur ; brise-le, par ta puissance, de dessus le cou de tes serviteurs, afin que nous nous levions au milieu de cette génération pour faire ton œuvre.
34 Ô Jéhovah, sois miséricordieux envers ce peuple, et, puisque tous les hommes sont pécheurs, pardonne les transgressions de ton peuple, et qu'elles soient effacées à jamais.
35 Que l'onction de tes ministres soit scellée sur eux avec du pouvoir d'en haut ;
36 que cela s'accomplisse pour eux comme pour ceux du jour de la Pentecôte ; que le don des langues soit déversé sur ton peuple, comme des langues de feu, ainsi que leur interprétation,
37 et que ta maison soit remplie de ta gloire comme d'un vent puissant et impétueux.
38 Place sur tes serviteurs le témoignage de l'alliance, afin que lorsqu'ils iront proclamer ta parole, ils scellent la loi et préparent le cœur de tes saints pour tous ces jugements que tu es sur le point d'envoyer, dans ta colère, sur les habitants de la terre, à cause de leurs transgressions, afin que ton peuple ne faiblisse pas le jour de l'épreuve.
39 Et si tes serviteurs entrent dans une ville quelconque, et que les habitants de cette ville reçoivent leur témoignage, que ta paix et ton salut soient sur cette ville, afin qu'ils rassemblent les justes de cette ville et que ceux-ci viennent en Sion ou dans ses pieux, les lieux désignés par toi, avec des chants de joie éternelle,
40 et que tes châtiments ne tombent pas sur cette ville avant que cela ne soit accompli.
41 Et si tes serviteurs entrent dans une ville quelconque, et que les habitants de cette ville ne reçoivent pas le témoignage de tes serviteurs, et que tes serviteurs les avertissent de se sauver de cette génération perverse, qu'il en soit de cette ville selon ce que tu as déclaré par la bouche de tes prophètes.
42 Mais délivre, ô Jéhovah, nous t'en supplions, tes serviteurs de leurs mains et purifie-les de leur sang.
43 Ô Seigneur, nous ne nous réjouissons pas de la destruction de nos semblables ; leur âme est précieuse devant toi.
44 Mais ta parole doit s'accomplir. Aide tes serviteurs à dire, soutenus par ta grâce : Que ta volonté soit faite, ô Seigneur, et non la nôtre.
45 Nous savons que, par la bouche de tes prophètes, tu as dit des choses terribles concernant les méchants dans les derniers jours : que tu déverseras tes jugements sans mesure ;
46 c'est pourquoi, ô Seigneur, délivre ton peuple des calamités des méchants ; permets à tes serviteurs de sceller la loi et de lier le témoignage, afin qu'ils soient préparés pour le jour du feu.
47 Nous te demandons, Père saint, de te souvenir de ceux qui ont été chassés par les habitants du comté de Jackson (Missouri), chassés des terres de leur héritage, et brise, ô Seigneur, ce joug d'affliction qui a été placé sur eux.
48 Tu sais, ô Seigneur, qu'ils ont été grandement opprimés et affligés par des méchants ; et notre cœur déborde de tristesse à cause des fardeaux pénibles qu'ils ont à porter.
49 Ô Seigneur, combien de temps permettras-tu que ce peuple supporte cette affliction, que les cris de ses innocents montent à tes oreilles et que leur sang vienne témoigner devant toi, sans faire éclater ton témoignage en leur faveur ?
50 Sois miséricordieux, ô Seigneur, envers la foule des méchants qui ont chassé ton peuple, afin qu'ils cessent de piller et se repentent de leurs péchés, s'ils peuvent trouver le repentir ;
51 mais s'ils ne le font pas, mets ton bras à nu, ô Seigneur, et rachète ce que tu as désigné comme Sion pour ton peuple.
52 Et s'il ne peut en être autrement, pour que la cause de ton peuple ne soit pas perdue devant toi, que ta colère s'enflamme et que ton indignation s'abatte sur eux, afin qu'ils soient détruits, racines et branches, de dessous les cieux.
53 Mais s'ils se repentent, toi qui es bon et miséricordieux, tu détourneras ta colère lorsque tu porteras les yeux sur la face de ton Oint.
54 Sois miséricordieux, ô Seigneur, envers toutes les nations de la terre ; sois miséricordieux envers les chefs de notre pays ; que ces principes qui ont été si honorablement et si noblement défendus par nos pères, la Constitution de notre pays, soient affermis à jamais.
55 Souviens-toi des rois, des princes, des nobles et des grands de la terre, et de tous les peuples, des Églises, de tous les pauvres, des nécessiteux et des affligés de la terre,
56 afin que leur cœur s'adoucisse lorsque tes serviteurs sortiront de ta maison, ô Jéhovah, pour rendre témoignage de ton nom ; et que leurs préjugés tombent devant la vérité, et que ton peuple trouve grâce aux yeux de tous.
57 Que toutes les extrémités de la terre sachent que nous, tes serviteurs, avons entendu ta voix, et que tu nous as envoyés ; 
58 que de parmi tous ceux-là, tes serviteurs, les fils de Jacob, rassemblent les justes pour bâtir une ville sainte à ton nom, comme tu le leur as commandé.
59 Nous te demandons de désigner à Sion d'autres pieux que celui-ci, que tu as déjà désigné, afin que le rassemblement de ton peuple se poursuive avec une grande puissance et une grande majesté, et que ton œuvre soit écourtée en justice.
60 Or, ces paroles, nous les avons prononcées devant toi, ô Seigneur, au sujet des révélations et des commandements que tu nous as donnés, à nous qui sommes comptés parmi les Gentils.
61 Mais tu sais que tu as un grand amour pour les enfants de Jacob qui ont été longtemps dispersés sur les montagnes, en un jour de nuée et de ténèbres.
62 C'est pourquoi, nous te demandons d'être miséricordieux envers les enfants de Jacob, afin que Jérusalem commence dès cette heure à être rachetée, 
63 que le joug de la servitude commence à être brisé de dessus la maison de David,
64 et que les enfants de Juda commencent à retourner dans les terres que tu as données à Abraham, leur père.
65 Et fais que les restes de Jacob, qui ont été maudits et frappés à cause de leur transgression, soient convertis de leur état sauvage et grossier à la plénitude de l'Évangile éternel ;
66 qu'ils déposent leurs armes d'effusion de sang et cessent leurs rébellions,
67 et que tous les restes dispersés d'Israël, qui ont été chassés aux extrémités de la terre, parviennent à la connaissance de la vérité, croient au Messie, soient rachetés de l'oppression et se réjouissent devant toi.
68 Ô Seigneur, souviens-toi de ton serviteur Joseph Smith, fils, et de toutes les afflictions et persécutions qu'il a subies - souviens-toi qu'il a fait alliance avec Jéhovah et qu'il t'a fait un vœu, ô Dieu puissant de Jacob - souviens-toi des commandements que tu lui as donnés ; souviens-toi qu'il s'est sincèrement efforcé de faire ta volonté.
69 Sois miséricordieux, ô Seigneur, envers sa femme et ses enfants, afin qu'ils soient exaltés en ta présence et protégés par ta main nourricière.
70 Sois miséricordieux envers tous leurs parents immédiats, afin que leurs préjugés s'effondrent et soient balayés comme par un déluge ; qu'ils se convertissent et soient rachetés avec Israël, et qu'ils sachent que tu es Dieu.
71 Souviens-toi, ô Seigneur, des présidents, oui, de tous les présidents de ton Église, afin que ta droite les exalte, eux, toutes leurs familles et leurs proches parents, afin que leurs noms soient perpétués et tenus éternellement en mémoire de génération en génération.
72 Souviens-toi de tous les membres de ton Église, ô Seigneur, de toutes leurs familles et de tous leurs proches parents, de tous leurs malades et de tous leurs affligés, et de tous les pauvres et de tous les humbles de la terre, afin que le royaume que tu as établi sans le secours d'aucune main devienne une grande montagne et remplisse toute la terre ;
73 afin que ton Église sorte du désert de ténèbres et brille, belle comme la lune, resplendissante comme le soleil et terrible comme des troupes sous leurs bannières ;
74 et qu'elle soit parée comme une fiancée pour ce jour où tu dévoileras les cieux et feras fondre les montagnes en ta présence, s'élever les vallées et se niveler les reliefs, afin que ta gloire remplisse la terre ;
75 afin que, lorsque la trompette sonnera pour les morts, nous soyons enlevés à ta rencontre dans la nuée, afin que nous soyons à jamais avec le Seigneur ;
76 afin que nos vêtements soient purs, que nous soyons revêtus d'une robe de justice, des palmes dans les mains et une couronne de gloire sur la tête et que nous récoltions la joie éternelle pour toutes nos souffrances.
77 Ô Seigneur Dieu Tout-Puissant, entends-nous dans ces supplications qui sont les nôtres et exauce-nous des cieux, ta sainte demeure, où tu sièges sur un trône avec gloire, honneur, pouvoir, majesté, puissance, domination, vérité, justice, jugement, miséricorde et une plénitude infinie, d'éternité en éternité.
78 Ô entends, ô entends, ô entends-nous, ô Seigneur ! Exauce ces supplications et accepte que te soit dédiée cette maison, œuvre de nos mains, que nous avons bâtie à ton nom ;
79 et accepte aussi l'Église et place ton nom sur elle. Et aide-nous par la puissance de ton Esprit, afin que nous mêlions nos voix à celles de ces séraphins resplendissants qui entourent ton trône, chantant, avec des acclamations de louanges : Hosanna à Dieu et à l'Agneau !
80 Et que ceux-ci, tes oints, soient revêtus de salut, et que tes saints poussent des cris de joie. Amen et amen.

 

 

SECTION 110

Visions manifestées le 3 avril 1836 à Joseph Smith, le prophète, et à Oliver Cowdery, au temple de Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 435-36). Cela se passa à l'occasion d'une réunion de jour de sabbat. Avant de noter ces manifestations, le prophète écrivit la préface suivante : "L'après-midi, j'aidai les autres présidents à distribuer le repas du Seigneur aux membres de l'Église, le recevant des Douze qui avaient l'honneur d'officier, ce jour-là, à la table sacrée. Après avoir rendu ce service à mes frères, je me retirai jusqu'à la chaire, les voiles étant baissés, et me prosternai avec Oliver Cowdery, en prière solennelle et silencieuse. Lorsque nous nous relevâmes après avoir prié, la vision suivante nous fut donnée à tous deux" (History of the Church, vol. 2, p. 435).

1-10, Le Seigneur Jéhovah apparaît en gloire et accepte le temple de Kirtland comme sa maison.
11-12, Moïse et Élias apparaissent chacun et remettent leurs clefs et leurs dispensations.
13-16, Élie revient et remet les clefs de sa dispensation, comme promis par Malachie.

1 LE voile fut enlevé de notre esprit, et les yeux de notre entendement furent ouverts.
2 Nous vîmes le Seigneur debout sur la balustrade de la chaire devant nous. Sous ses pieds, il y avait un pavement d'or pur, d'une couleur semblable à l'ambre.
3 Ses yeux étaient comme une flamme de feu, ses cheveux étaient blancs comme la neige immaculée, son visage était plus brillant que l'éclat du soleil et sa voix était comme le bruit du déferlement de grandes eaux, oui, la voix de Jéhovah, disant : 
4 Je suis le premier et le dernier ; je suis celui qui vit, je suis celui qui fut immolé ; je suis votre avocat auprès du Père.
5 Voici, vos péchés vous sont pardonnés ; vous êtes purs devant moi ; levez-donc la tête et réjouissez-vous.
6 Que le cœur de vos frères se réjouisse et que le cœur de tout mon peuple se réjouisse, mon peuple qui a bâti de toutes ses forces cette maison à mon nom.
7 Car voici, j'ai accepté cette maison, et mon nom sera ici ; et je me manifesterai avec miséricorde à mon peuple dans cette maison.
8 Oui, j'apparaîtrai à mes serviteurs et je leur parlerai de ma propre voix, si mon peuple garde mes commandements et ne souille pas cette sainte maison.
9 Oui, le cœur de milliers et de dizaines de milliers sera dans une grande allégresse à cause des bénédictions qui seront déversées et de la dotation que mes serviteurs ont reçue dans cette maison.
10 Et la renommée de cette maison se répandra dans les pays étrangers, et c'est là le commencement de la bénédiction qui sera déversée sur la tête de mon peuple. J'ai dit. Amen.
11 Lorsque cette vision se fut refermée, les cieux s'ouvrirent de nouveau à nous. Moïse apparut devant nous et nous remit les clefs pour rassembler Israël des quatre coins de la terre et pour ramener les dix tribus du pays du nord.
12 Après cela, Élias apparut et remit la dispensation de l'Évangile d'Abraham, disant qu'en nous et en notre postérité toutes les générations après nous seraient bénies.
13 Lorsque cette vision se fut refermée, une autre vision, grande et glorieuse, jaillit devant nous : Élie, le prophète qui fut enlevé au ciel sans goûter la mort, se tint devant nous et dit : 
14 Voici, le temps est pleinement arrivé, ce temps dont il a été parlé par la bouche de Malachie, lorsqu'il a témoigné qu'il [Élie] serait envoyé avant la venue du jour du Seigneur, jour grand et redoutable, 
15 pour tourner le cœur des pères vers les enfants, et les enfants vers les pères, de peur que la terre entière ne soit frappée de malédiction :
16 C'est pourquoi les clefs de cette dispensation sont remises entre vos mains, et vous saurez, par là, que le jour du Seigneur, jour grand et redoutable, est proche, et même à la porte.

 

 

SECTION 111

Révélation donnée le 6 août 1836, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Salem (Massachusetts) (History of the Church, vol. 2, pp. 465-66). À cette époque-là, les dirigeants de l'Église étaient profondément endettés à cause de leurs travaux dans le ministère. Apprenant qu'ils pourraient se procurer une grosse somme d'argent à Salem, le prophète, Sidney Rigdon, Hyrum Smith et Oliver Cowdery se rendirent de Kirtland (Ohio) jusque là, pour examiner cette affirmation, tout en prêchant l'Évangile. Les frères traitèrent plusieurs affaires de l'Église et prêchèrent quelque peu. Quand il devint évident qu'il n'y aurait pas d'argent, ils retournèrent à Kirtland. Les termes de cette révélation font référence à plusieurs faits essentiels de cet épisode.

1-5, Le Seigneur veille aux besoins temporels de ses serviteurs.
6-11, Il agira avec miséricorde envers Sion et arrangera tout pour le bien de ses serviteurs.

1 MOI, le Seigneur, votre Dieu, je ne suis pas mécontent, en dépit de vos folies, que vous ayez entrepris ce voyage.
2 J'ai beaucoup de trésors pour vous dans cette ville, pour le profit de Sion, et beaucoup de gens dans cette ville que je rassemblerai en temps voulu, par votre intermédiaire, pour le profit de Sion.
3 C'est pourquoi, il est opportun que vous fassiez des connaissances dans cette ville, selon que vous y serez poussés et selon que cela vous sera donné.
4 Et il arrivera en temps voulu que je remettrai cette ville entre vos mains, que vous aurez pouvoir sur elle, au point qu'ils ne découvriront pas vos projets, et sa richesse en or et en argent sera à vous.
5 Ne vous souciez pas de vos dettes, car je vous rendrai capables de les payer.
6 Ne vous souciez pas de Sion, car je serai miséricordieux envers elle.
7 Demeurez en ce lieu et dans les régions alentour.
8 Et le lieu où je veux que vous restiez principalement vous sera signalé par la paix et le pouvoir de mon Esprit qui couleront en vous.
9 Vous pourrez obtenir ce lieu en le louant. Informez-vous diligemment au sujet des plus anciens habitants et des fondateurs de cette ville,
10 car il y a plus d'un trésor pour vous dans cette ville.
11 C'est pourquoi, soyez aussi sages que des serpents, tout en étant sans péché ; et j'ordonnerai tout pour votre bien, aussi vite que vous êtes capables de le recevoir. Amen.

 

 

SECTION 112

Révélation donnée le 23 juillet 1837, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Thomas B. Marsh, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 2, pp. 499-501). Cette révélation contient la parole du Seigneur adressée à Thomas B. Marsh concernant les douze apôtres de l'Agneau. Le prophète écrit qu'il reçut cette révélation le jour où l'Évangile fut prêché pour la première fois en Angleterre. Thomas B. Marsh était à l'époque président du Collège des douze apôtres.

1-10, Les Douze doivent envoyer l'Évangile et élever la voix d'avertissement à toutes les nations et à tous les peuples.
11-15, Ils doivent prendre leur croix, suivre Jésus et être les bergers de ses brebis ;
16-20, Ceux qui reçoivent la Première Présidence reçoivent le Seigneur.
21-29, Les ténèbres couvrent la terre, et seuls ceux qui croient et sont baptisés seront sauvés.
30-34, La Première Présidence et les Douze détiennent les clefs de la dispensation de la plénitude des temps.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, à toi, mon serviteur Thomas : J'ai entendu tes prières, et tes aumônes sont montées devant moi en souvenir de ceux de tes frères qui ont été choisis pour rendre témoignage de mon nom et pour l'envoyer au dehors parmi toutes les nations, familles, langues et peuples, et ordonnés par l'intermédiaire de mes serviteurs.
2 En vérité, je te le dis, il y a eu en ton cœur et en toi certaines choses dans lesquelles tu ne m'as pas été agréable, à moi, le Seigneur.
3 Néanmoins, étant donné que tu t'es abaissé, tu seras élevé ; c'est pourquoi tous tes péchés te sont pardonnés.
4 Que ton cœur prenne courage devant ma face ; et tu rendras témoignage de mon nom non seulement aux Gentils, mais également aux Juifs ; et tu enverras ma parole jusqu'aux extrémités de la terre.
5 Combats donc, matin après matin, et que ta voix d'avertissement se fasse entendre jour après jour ; et quand la nuit vient, empêche les habitants de la terre de dormir à cause de ton discours.
6 Que ton habitation soit connue en Sion, et ne déplace pas ta maison, car moi, le Seigneur, j'ai une grande œuvre à te faire faire, celle de publier mon nom parmi les enfants des hommes.
7 C'est pourquoi, ceins-toi les reins pour l'œuvre. Que tes pieds soient chaussés également, car tu es choisi, et ton sentier se trouve parmi les montagnes et parmi de nombreuses nations.
8 Et par ta parole, beaucoup de hautains seront abaissés et, par ta parole, beaucoup d'humbles seront élevés.
9 Ta voix sera une réprimande pour le transgresseur ; et à ta réprimande la langue du calomniateur cessera sa perversité.
10 Sois humble, et le Seigneur, ton Dieu, te conduira par la main et te donnera la réponse à tes prières.
11 Je connais ton cœur et j'ai entendu tes prières concernant tes frères. Ne sois pas partial envers eux en les aimant plus que beaucoup d'autres, mais aime-les comme toi-même ; et que ton amour soit abondant pour tous les hommes et pour tous ceux qui aiment mon nom.
12 Prie pour tes frères des Douze. Avertis-les avec rigueur à cause de mon nom ; qu'ils soient avertis pour leurs péchés ; sois fidèle, devant moi, à mon nom.
13 Et lorsqu'ils auront été tentés et auront passé par beaucoup de tribulations, voici, moi, le Seigneur, je les chercherai, et s'ils ne s'endurcissent pas le cœur et ne roidissent pas le cou contre moi, ils seront convertis, et je les guérirai.
14 Je te le dis, et ce que je te dis, je le dis à tous les Douze : Levez-vous, ceignez-vous les reins, chargez-vous de votre croix, suivez-moi et paissez mes brebis.
15 Ne vous exaltez pas, ne vous rebellez pas contre mon serviteur Joseph, car en vérité, je vous le dis, je suis avec lui et ma main sera sur lui ; et les clefs que je lui ai données, et qui vous sont également destinées, ne lui seront pas enlevées avant que je ne vienne.
16 En vérité, je te le dis, mon serviteur Thomas, tu es l'homme que j'ai choisi pour détenir les clefs de mon royaume, en ce qui concerne les Douze, au dehors, parmi toutes les nations,
17 afin que tu sois mon serviteur pour ouvrir la porte du royaume dans tous les lieux où mon serviteur Joseph, mon serviteur Sidney et mon serviteur Hyrum ne peuvent aller.
18 Car c'est sur eux que j'ai posé pour un peu de temps le fardeau de toutes les Églises.
19 C'est pourquoi va en quelque lieu qu'ils t'envoient, et je serai avec toi ; et en quelque lieu que tu proclames mon nom, une porte efficace te sera ouverte pour qu'ils reçoivent ma parole.
20 Quiconque reçoit ma parole me reçoit, et quiconque me reçoit, reçoit ceux que j'ai envoyés, la Première Présidence, que je t'ai donnée comme conseillère à cause de mon nom.
21 Et de plus, je te dis que quiconque tu enverras en mon nom, par la voix de tes frères, les Douze, dûment recommandé et autorisé par toi, aura le pouvoir d'ouvrir la porte de mon royaume à toute nation où tu l'enverras,
22 s'il s'humilie devant moi, demeure dans ma parole et écoute la voix de mon Esprit.
23 En vérité, en vérité, je te le dis, les ténèbres couvrent la terre, et des ténèbres épaisses l'esprit des hommes, et toute chair s'est corrompue devant ma face.
24 Voici, la vengeance s'abattra rapidement sur les habitants de la terre, un jour de colère, un jour de feu, un jour de désolation, de pleurs, de deuil et de lamentations ; et elle s'abattra sur toute la surface de la terre comme une tempête, dit le Seigneur.
25 Et elle commencera sur ma maison, et elle s'en ira à partir de ma maison, dit le Seigneur.
26 Tout d'abord parmi ceux d'entre vous, dit le Seigneur, qui ont professé connaître mon nom, et ne m'ont pas connu, et ont blasphémé contre moi au milieu de ma maison, dit le Seigneur.
27 C'est pourquoi, veillez à ne pas vous faire de souci concernant les affaires de mon Église en ce lieu, dit le Seigneur ;
28 mais purifiez-vous le cœur devant moi et allez ensuite dans le monde entier prêcher mon Évangile à toutes les créatures qui ne l'ont pas reçu.
29 Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, et celui qui ne croira pas et ne sera pas baptisé sera damné.
30 Car c'est à vous, les Douze, et à la Première Présidence, qui est désignée avec vous pour vous conseiller et vous diriger, que le pouvoir de cette prêtrise est donné pour les derniers jours et pour la dernière fois dans ce qui est la dispensation de la plénitude des temps,
31 Pouvoir que vous détenez conjointement avec tous ceux qui ont reçu une dispensation, à quelque époque que ce soit, depuis le début de la création.
32 Car en vérité, je vous le dis, les clefs de la dispensation, que vous avez reçues, sont descendues des pères, et vous ont en tout dernier lieu été envoyées du ciel.
33 En vérité, je vous le dis, voyez comme votre appel est grand. Purifiez-vous le cœur et les vêtements, de peur que le sang de cette génération ne soit requis de vos mains.
34 Soyez fidèles jusqu'à ce que je vienne, car je viens rapidement ; et ma rétribution est avec moi pour rétribuer chacun selon ce qu'aura été son œuvre. Je suis l'Alpha et l'Oméga. Amen.

 

 

SECTION 113

Réponses données en mars 1838 par Joseph Smith, le prophète, à certaines questions relatives aux écrits d'Ésaïe (History of the Church, vol. 3, pp. 9-10).

1-6, Qui sont le tronc d'Isaï, le rameau qui en sort et le rejeton d'Isaï.
7-10, Les restes dispersés de Sion ont droit à la prêtrise et sont appelés à revenir au Seigneur.

1 QUI est le tronc d'Isaï dont il est question aux versets 1, 2, 3, 4 et 5 du chapitre 11 d'Ésaïe ?
2 En vérité, ainsi dit le Seigneur : c'est le Christ.
3 Qu'est-ce que le rameau dont il est question au premier verset du chapitre 11 d'Ésaïe, qui doit sortir du tronc d'Isaï ?
4 Voici, ainsi dit le Seigneur : C'est un serviteur entre les mains du Christ qui est en partie descendant d'Isaï aussi bien que d'Éphraïm, ou de la maison de Joseph, sur lequel repose un grand pouvoir.
5 Qu'est-ce que la Racine d'Isaï dont il est question au verset 10 du chapitre 11 ?
6 Voici, ainsi dit le Seigneur : c'est un descendant d'Isaï, aussi bien que de Joseph, à qui appartiennent de droit la prêtrise et les clefs du royaume, pour être une bannière, et pour le rassemblement de mon peuple dans les derniers jours.
7 Questions par Elias Higbee : Que veut dire le commandement donné dans Ésaïe, chapitre 52, verset 1, qui dit : Revêts-toi de ta force, Sion ; et à quel peuple Ésaïe faisait-il allusion ?
8 Il faisait allusion à ceux que Dieu appellerait dans les derniers jours, qui détiendraient le pouvoir de la prêtrise pour ramener Sion, et la rédemption d'Israël ; et se revêtir de sa force, c'est se revêtir de l'autorité de la prêtrise, à laquelle, elle, Sion, a droit par lignage, et aussi retourner à ce pouvoir qu'elle avait perdu.
9 Que faut-il entendre par Sion détachant les liens de son cou ; verset 2 ?
10 Il faut entendre que les restes dispersés sont exhortés à retourner au Seigneur de qui ils sont tombés ; et le Seigneur promet que s'ils le font, il leur parlera, ou leur donnera la révélation. Voyez les versets 6, 7 et 8. Les liens de son cou sont les malédictions que Dieu a jetées sur elle, ou sur les restes d'Israël dans leur dispersion parmi les Gentils.

 

 

SECTION 114

Révélation donnée le 17 avril 1838, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Far West (Missouri) (History of the Church, vol. 3, p. 23).

1-2, Les postes détenus dans l'Église par ceux qui ne sont pas fidèles seront donnés à d'autres.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur : Il est sage que mon serviteur David W. Patten liquide ses affaires le plus vite qu'il peut et se débarrasse de ses marchandises afin d'accomplir une mission pour moi au printemps prochain, en compagnie d'autres, oui, douze, y compris lui-même, pour témoigner de mon nom et porter de bonnes nouvelles au monde entier.
2 Car en vérité, ainsi dit le Seigneur, s'il y en a parmi vous qui renient mon nom, d'autres seront mis à leur place et recevront leur épiscopat. Amen.

 

 

SECTION 115

Révélation donnée le 26 avril 1838, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Far West (Missouri), révélant la volonté de Dieu concernant la construction de ce lieu et de la maison du Seigneur (History of the Church, vol. 3, pp. 23-25). Cette révélation s'adresse aux officiers présidents de l'Église.

1-4, Le Seigneur appelle son Église l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.
5-6, Sion et ses pieux sont des lieux de défense et de refuge pour les saints.
7-16, Il est commandé aux saints de bâtir à Far West une maison du Seigneur.
17-19, Joseph Smith détient les clefs du royaume de Dieu sur la terre.

1 EN vérité, ainsi vous dit le Seigneur, à vous, mon serviteur Joseph Smith, fils, ainsi qu'à mon serviteur Sidney Rigdon et aussi à mon serviteur Hyrum Smith, et à vos conseillers qui sont et seront désignés plus tard, 
2 ainsi qu'à vous, mon serviteur Edward Partridge et ses conseillers,
3 et aussi à vous, mes fidèles serviteurs qui êtes membres du grand conseil de mon Église en Sion, car c'est ainsi qu'il sera appelé, et à tous les anciens et au peuple de mon Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours dispersés au dehors, dans le monde entier.
4 Car c'est là le nom que portera mon Église dans les derniers jours, c'est-à-dire l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.
5 En vérité, je vous le dis à tous : Levez-vous, brillez, afin que votre lumière soit une bannière pour les nations.
6 Et que le rassemblement au pays de Sion et dans ses pieux soit pour la défense, le refuge contre la tempête, et contre la colère lorsqu'elle sera déversée sans mélange sur toute la terre.
7 Que la ville, Far West, soit une terre sainte et me soit consacrée, et elle sera appelée très sainte, car le sol sur lequel vous vous tenez est saint.
8 C'est pourquoi, je vous commande de me bâtir une maison pour le rassemblement des saints, afin qu'ils m'adorent.
9 Et que le commencement de ce travail, les fondations et le travail préparatoire se fassent l'été prochain.
10 Et que l'on commence le quatrième jour de juillet prochain ; et que mon peuple travaille dès lors diligemment à bâtir une maison à mon nom.
11 Et que dans un an, à partir de ce jour, on recommence à poser les fondations de ma maison.
12 Ainsi, qu'on travaille dès lors diligemment jusqu'à ce que ce soit fini, depuis la pierre angulaire jusqu'au sommet, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien qui ne soit fini.
13 En vérité, je vous le dis, que ni mon serviteur Joseph, ni mon serviteur Sidney, ni mon serviteur Hyrum ne s'endettent encore pour la construction d'une maison à mon nom,
14 mais qu'une maison soit bâtie à mon nom, conformément au modèle que je leur montrerai.
15 Et si mon peuple ne la bâtit pas conformément au modèle que je montrerai à sa présidence, je ne l'accepterai pas de ses mains.
16 Mais si mon peuple la bâtit conformément au modèle que je montrerai à sa présidence, c'est-à-dire mon serviteur Joseph et ses conseillers, alors je l'accepterai des mains de mon peuple.
17 Et de plus, en vérité, je vous le dis, ma volonté est que la ville de Far West soit construite rapidement par le rassemblement de mes saints ;
18 et aussi que d'autres lieux soient désignés pour être des pieux dans les régions alentour, comme cela sera manifesté de temps en temps à mon serviteur Joseph.
19 Car voici, je serai avec lui, et je le sanctifierai devant le peuple, car c'est à lui que j'ai donné les clefs de ce royaume et de ce ministère. J'ai dit. Amen.
 

 

SECTION 116

Révélation donnée le 19 mai 1838 à Joseph Smith, le prophète, près de Wight's Ferry, au lieu-dit Spring Hill, comté de Daviess (Missouri) (History of the Church, vol. 3, p. 35).

1 Spring Hill est appelé Adam-ondi-Ahman par le Seigneur, parce que, dit-il, c'est le lieu où Adam viendra rendre visite à son peuple, autrement dit, le lieu où l'Ancien des jours s'assiéra, comme le dit Daniel, le prophète.

 

 

SECTION 117

Révélation donnée le 8 juillet 1838, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Far West (Missouri), concernant les devoirs immédiats de William Marks, Newel K. Whitney et Oliver Granger (History of the Church, vol. 3, pp. 45-46).

1-9, Les serviteurs du Seigneur ne doivent pas convoiter les choses temporelles, car "que sont les biens pour le Seigneur ?".
10-16, Ils doivent délaisser leur mesquinerie d'âme, et leurs sacrifices seront sacrés pour le Seigneur.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur à mon serviteur William Marks et aussi à mon serviteur Newel K. Whitney : Qu'ils liquident rapidement leurs affaires et quittent le pays de Kirtland avant que moi, le Seigneur, j'envoie de nouveau les neiges sur la terre.
2 Qu'ils s'éveillent et se lèvent, qu'ils partent et ne demeurent pas, car moi, le Seigneur, je le commande.
3 C'est pourquoi, s'ils demeurent, ils ne s'en trouveront pas bien.
4 Qu'ils se repentent de tous leurs péchés et de tous leurs désirs cupides devant moi, dit le Seigneur, car que sont les biens pour moi ? dit le Seigneur.
5 Que les propriétés de Kirtland soient liquidées pour les dettes, dit le Seigneur. Laissez-les aller, dit le Seigneur, et que ce qui reste demeure entre vos mains, dit le Seigneur.
6 Car n'ai-je pas fait les oiseaux du ciel, ainsi que les poissons de la mer et les animaux des montagnes ? N'ai-je pas fait la terre ? Ne tiens-je pas les destinées de toutes les armées des nations de la terre ?
7 C'est pourquoi, ne ferai-je pas bourgeonner et fleurir les lieux solitaires, et ne les ferai-je pas produire en abondance ? dit le Seigneur.
8 N'y a-t-il pas suffisamment de place sur les montagnes d'Adam-ondi-Ahman et dans les plaines d'Olaha Schinehah, le pays où Adam demeura, pour que vous convoitiez ce qui n'est que la goutte, et négligiez ce qu'il y a de plus important ?
9 C'est pourquoi, venez ici au pays de mon peuple, c'est-à-dire Sion.
10 Que mon serviteur William Marks soit fidèle dans un petit nombre de choses, et il sera gouverneur d'un grand nombre. Il présidera au milieu de mon peuple dans la ville de Far West et il recevra les bénédictions de mon peuple.
11 Que mon serviteur Newel K. Whitney ait honte de la bande des Nicolaïtes et de toutes leurs abominations secrètes, et de toute sa mesquinerie d'âme devant moi, dit le Seigneur, qu'il vienne au pays d'Adam-ondi-Ahman et soit un évêque pour mon peuple, dit le Seigneur, non pas de nom, mais de fait, dit le Seigneur.
12 Et de plus, je vous le dis, je me souviens de mon serviteur Oliver Granger ; voici, en vérité, je lui dis que son nom sera tenu en mémoire sacrée de génération en génération, pour toujours et à jamais, dit le Seigneur.
13 C'est pourquoi, qu'il combatte avec ardeur pour la rédemption de la Première Présidence de mon Église, dit le Seigneur, et lorsqu'il tombera, il se relèvera, car son sacrifice sera plus sacré pour moi que son accroissement, dit le Seigneur.
14 C'est pourquoi, qu'il vienne rapidement ici, au pays de Sion ; et en temps voulu, il deviendra marchand pour mon nom, dit le Seigneur, pour le profit de mon peuple.
15 C'est pourquoi, que nul ne méprise mon serviteur Oliver Granger, mais les bénédictions de mon peuple seront sur lui pour toujours et à jamais.
16 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que tous mes serviteurs du pays de Kirtland se souviennent du Seigneur, leur Dieu, et de ma maison pour la garder et la préserver dans sa sainteté et pour renverser les changeurs lorsque je le jugerai bon, dit le Seigneur. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 118

Révélation donnée le 8 juillet 1838, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Far West (Missouri), en réponse à la supplication : "Montre-nous ta volonté, ô Seigneur, concernant les Douze" (History of the Church, 3:46).

1-3, Le Seigneur pourvoira aux besoins des familles des Douze.
4-6, Les vacances chez les Douze comblées.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur : Que l'on tienne immédiatement une conférence, que les Douze soient organisés et que l'on désigne des hommes pour prendre la place de ceux qui sont tombés.
2 Que mon serviteur Thomas reste pendant un certain temps au pays de Sion pour publier ma parole.
3 Que le reste continue à prêcher dès cette heure, et s'ils le font en toute humilité de cœur, avec douceur, modestie et longanimité, moi, le Seigneur, je leur fais la promesse que je pourvoirai aux besoins de leurs familles et que dorénavant une porte efficace leur sera ouverte.
4 Et qu'ils partent le printemps prochain pour aller sur les grandes eaux promulguer là-bas mon Évangile dans sa plénitude, et rendre témoignage de mon nom.
5 Qu'ils prennent congé de mes saints dans la ville de Far West, le vingt-sixième jour d'avril prochain, dans le lieu où sera bâtie ma maison, dit le Seigneur.
6 Que mon serviteur John Taylor, et aussi mon serviteur John E. Page, et aussi mon serviteur Wilford Woodruff, et aussi mon serviteur Willard Richards soient désignés pour remplir la place de ceux qui sont tombés et soient notifiés officiellement de leur désignation.

 

 

SECTION 119

Révélation donnée le 8 juillet 1838, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Far West (Missouri), en réponse à la supplication : "Ô Seigneur ! Montre à tes serviteurs combien tu requiers des biens de ton peuple pour la dîme" (History of the Church, vol. 3, p. 44). La loi de la dîme, telle qu'elle est comprise aujourd'hui, n'avait pas été donnée à l'Église avant cette révélation. Le terme dîme, dans la prière qui vient d'être citée et dans les révélations précédentes (64:23 ; 85:3 ; 97:11), ne signifiait pas un dixième seulement, mais toutes les offrandes volontaires, ou contributions, aux fonds de l'Église. Le Seigneur avait précédemment donné à l'Église la loi de consécration et d'intendance des biens, que les membres (principalement les dirigeants) contractèrent par une alliance qui devait être éternelle. Beaucoup n'ayant pas respecté cette alliance, le Seigneur la retira pendant un certain temps et donna à sa place la loi de la dîme à l'Église entière. Le prophète demanda au Seigneur quelle proportion de leurs biens il exigeait pour les buts sacrés. Cette révélation donne sa réponse.

1-5, Les saints doivent payer le surplus de leurs biens et ensuite donner annuellement, comme dîme, le dixième de leurs revenus.
6-7, Cette façon de faire sanctifiera le pays de Sion.

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur : Je requiers d'eux qu'ils remettent entre les mains de l'évêque de mon Église, en Sion, tout le surplus de leurs biens,
2 pour la construction de ma maison, pour la pose des fondations de Sion, pour la prêtrise et pour les dettes de la présidence de mon Église.
3 Et ce sera le commencement de la dîme de mon peuple.
4 Et après cela, ceux qui auront été ainsi dîmés payeront annuellement un dixième de tous leurs revenus ; et ce sera pour eux une loi permanente à jamais, pour ma sainte prêtrise, dit le Seigneur.
5 En vérité, je vous le dis, il arrivera que tous ceux qui se rassemblent au pays de Sion seront dîmés du surplus de leurs biens et observeront cette loi ; sinon, ils ne seront pas trouvés dignes de demeurer parmi vous.
6 Et je vous le dis, si mon peuple n'observe pas cette loi pour la sanctifier, ni ne sanctifie le pays de Sion par cette loi, afin que mes lois et mes ordonnances y soient gardées, afin qu'il soit très saint, voici, en vérité, je vous le dis, il ne sera pas pour vous un pays de Sion.
7 Et ce sera un modèle pour tous les pieux de Sion. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 120

Révélation donnée le 8 juillet 1838, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Far West (Missouri), révélant l'affectation à donner aux biens dîmés selon les dispositions de la révélation précédente, la section 119 (History of the Church, vol. 3, p. 44).

1 EN vérité, ainsi dit le Seigneur, le temps est maintenant venu où leur affectation sera décidée par un conseil composé de la Première Présidence de mon Église, de l'évêque et de son conseil, et de mon grand conseil, et par ma propre voix que je leur ferai entendre, dit le Seigneur. J'ai dit. Amen. 

 

 

SECTIONS 121 À 138

 

I 121 I 122 I 123 I 124 I 125 I 126 I 127 I 128 I 129 I 130 I 131 I 132 I 133 I 134 I 135 I 136 I 137 I 138 I

 

 

SECTION 121

Prière et prophéties écrites à la date du 20 mars 1839, par Joseph Smith, le prophète, tandis qu'il était incarcéré à la prison de Liberty (Missouri) (History of the Church, vol. 3, pp. 289-300). Le prophète et plusieurs compagnons avaient passé des mois en prison. Leurs requêtes et leurs appels adressés aux pouvoirs exécutif et judiciaire n'avaient pu leur apporter aucun soulagement.

1-6, Le prophète lance des appels fervents au Seigneur en faveur des saints maltraités.
7-10, Le Seigneur l'apaise.
11-17, Maudits sont ceux qui lancent des accusations non fondées de transgression contre le peuple du Seigneur.
18-25, Ils n'auront pas droit à la prêtrise et seront damnés.
26-32, Promesse de révélations glorieuses à ceux qui persévèrent vaillamment.
33-40, Pourquoi il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.
41-46, La prêtrise ne doit être utilisée qu'avec justice.

1 Ô DIEU, où es-tu ? Et où est la tente qui couvre ta cachette ?
2 Combien de temps retiendras-tu ta main ? Combien de temps ton œil, oui, ton œil pur contemplera-t-il des cieux éternels les injustices commises à l'égard de ton peuple et de tes serviteurs et ton oreille sera-t-elle pénétrée de leurs cris ?
3 Oui, ô Seigneur, combien de temps souffriront-ils ces injustices et ces oppressions illégales avant que ton cœur ne s'adoucisse envers eux et que tes entrailles ne soient émues de compassion envers eux ?
4 Ô Seigneur Dieu Tout-Puissant, Créateur du ciel, de la terre, des mers et de tout ce qui s'y trouve, qui contiens et soumets le diable et le domaine sombre et enténébré de Schéol, étends ta main, que ton œil perce, que ta tente soit relevée, que ta cachette ne soit plus couverte, que ton oreille soit attentive, que ton cœur soit adouci et tes entrailles émues de compassion envers nous.
5 Que ta colère s'allume contre nos ennemis ; et dans la furie de ton cœur, venge-nous, par ton épée, des injustices que nous avons subies.
6 Souviens-toi de tes saints affligés, ô notre Dieu, et tes serviteurs se réjouiront éternellement à cause de ton nom.
7 Mon fils, que la paix soit en ton âme ! Ton adversité et tes afflictions ne seront que pour un peu de temps ;
8 et alors, si tu les supportes bien, Dieu t'exaltera en haut ; tu triompheras de tous tes ennemis.
9 Tes amis se tiennent à tes côtés, et ils t'accueilleront de nouveau, le cœur chaleureux et la main amicale.
10 Tu n'es pas encore comme Job, tes amis ne te combattent pas et ne t'accusent pas de transgression comme ceux de Job ;
11 et ceux qui t'accusent de transgression, leurs espoirs s'évanouiront et leurs prévisions fondront comme la gelée blanche fond sous les rayons ardents du soleil levant.
12 Et de plus, Dieu a étendu sa main et mis son sceau pour changer les temps et les moments et leur aveugler l'esprit, afin qu'ils ne comprennent pas ses œuvres merveilleuses, afin de les mettre également à l'épreuve et de les surprendre dans leurs artifices ;
13 et aussi afin que, puisque leur cœur est corrompu, les choses qu'ils sont disposés à infliger aux autres et qu'ils aiment voir les autres souffrir, s'abattent sur eux à l'extrême,
14 afin qu'ils soient également déçus et que leurs espoirs soient brisés.
15 Et que dans peu d'années ils soient, eux et leur postérité, balayés d'en dessous des cieux, dit Dieu, de sorte que pas un d'entre eux ne soit laissé pour se tenir près du mur.
16 Maudits sont tous ceux qui lèveront le talon contre mes oints, dit le Seigneur, et crient qu'ils ont péché, alors qu'ils n'ont pas péché devant moi, dit le Seigneur, mais ont fait ce qui était convenable à mes yeux et que je leur avais commandé.
17 Mais ceux qui crient : transgression ! le font parce qu'ils sont serviteurs du péché et sont eux-mêmes les enfants de la désobéissance.
18 Et ceux qui jurent faussement contre mes serviteurs, afin de les amener dans la servitude et la mort :
19 malheur à eux ! Parce qu'ils ont offensé mes petits, ils seront retranchés des ordonnances de ma maison.
20 Leur corbeille ne sera pas remplie, leurs maisons et leurs granges périront, et ils seront eux-mêmes méprisés par ceux qui les ont flattés.
21 Ils n'auront pas droit à la prêtrise, ni leur postérité après eux, de génération en génération.
22 Il aurait mieux valu pour eux qu'on eût suspendu à leur cou une meule de moulin et qu'on les eût jetés au fond de la mer.
23 Malheur à tous ceux qui tourmentent mon peuple, le chassent, l'assassinent et témoignent contre lui, dit le Seigneur des armées. Une génération de vipères n'échappera pas à la damnation de l'enfer.
24 Voici, mes yeux voient et connaissent toutes leurs œuvres, et j'ai en réserve un jugement rapide, en son temps, pour eux tous.
25 Car un temps est désigné pour chaque homme, selon ce que seront ses œuvres.
26 Dieu vous donnera, par son Esprit-Saint, oui, par le don ineffable du Saint-Esprit, une connaissance qui n'a pas été révélée depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant,
27 dont nos ancêtres ont attendu avec une vive impatience qu'elle soit révélée dans les derniers temps, à propos de laquelle les anges attiraient leur attention sur le fait qu'elle était tenue en réserve pour la plénitude de leur gloire ;
28 un temps à venir dans lequel rien ne sera retenu, qu'il y ait un seul Dieu ou de nombreux dieux, ils seront manifestés.
29 Tous les trônes et les dominations, les principautés et les puissances seront révélés et conférés à tous ceux qui ont persévéré vaillamment pour l'Évangile de Jésus-Christ.
30 Et il sera révélé également si des limites ont été fixées aux cieux ou aux mers, ou à la terre sèche ou au soleil, à la lune ou aux étoiles ; 
31 tous les temps de leurs révolutions, tous les jours, mois et années qui leur ont été désignés, et tous les jours de leurs jours, mois et années, et toutes leurs gloires, lois et temps fixés seront révélés dans les jours de la dispensation de la plénitude des temps,
32 selon ce qui a été décrété au sein du conseil du Dieu éternel de tous les autres dieux avant que ce monde fût, qui serait réservé pour l'achèvement et la fin de celui-ci, lorsque tous les hommes entreront en sa présence éternelle et dans son repos immortel.
33 Combien de temps des eaux qui coulent peuvent-elles rester impures ? Quel pouvoir arrêtera les cieux ? L'homme pourrait tout aussi bien étendre son bras chétif pour arrêter le Missouri dans son cours fixé ou le faire remonter à sa source qu'empêcher le Tout-Puissant de déverser la connaissance du haut des cieux sur la tête des saints des derniers jours.
34 Voici, il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. Et pourquoi ne sont-ils pas élus ?
35 Parce que leur cœur se porte tellement vers les choses de ce monde et aspire tant aux honneurs des hommes, qu'ils n'apprennent pas cette grande leçon :
36 que les droits de la prêtrise sont inséparablement liés aux pouvoirs du ciel et que les pouvoirs du ciel ne peuvent être maîtrisés ou utilisés que selon les principes de la justice.
37 Il est vrai qu'ils peuvent nous être conférés, mais lorsque nous entreprenons de couvrir nos péchés ou d'assouvir notre orgueil, notre vaine ambition, ou d'exercer, avec quelque degré d'injustice que ce soit, une emprise, une domination ou une contrainte sur l'âme des enfants des hommes, voici, les cieux se retirent ; l'Esprit du Seigneur est attristé, et lorsqu'il est retiré, c'est la fin de la prêtrise ou de l'autorité de cet homme.
38 Voici, avant qu'il s'en aperçoive, il est laissé à lui-même pour regimber contre les aiguillons, persécuter les saints et combattre Dieu.
39 Nous avons appris par triste expérience qu'il est de la nature et des dispositions de presque tous les hommes de commencer à exercer une domination injuste aussitôt qu'ils reçoivent un peu d'autorité ou qu'ils croient en avoir.
40 C'est pour cela que beaucoup sont appelés, mais peu sont élus.
41 Aucun pouvoir, aucune influence ne peuvent ou ne devraient être exercés en vertu de la prêtrise autrement que par la persuasion, par la longanimité, par la gentillesse et la douceur, et par l'amour sincère,
42 par la bonté et la connaissance pure qui épanouiront considérablement l'âme sans hypocrisie et sans fausseté -
43 réprimandant avec rigueur en temps opportun, sous l'inspiration du Saint-Esprit ; et faisant preuve ensuite d'un redoublement d'amour envers celui que tu as réprimandé, de peur qu'il ne te considère comme son ennemi ;
44 afin qu'il sache que ta fidélité est plus forte que les liens de la mort.
45 Que tes entrailles soient également remplies de charité envers tous les hommes et envers les frères en la foi, et que la vertu orne sans cesse tes pensées ; alors ton assurance deviendra grande en la présence de Dieu, et la doctrine de la prêtrise se distillera sur ton âme comme la rosée des cieux.
46 Le Saint-Esprit sera ton compagnon constant et ton sceptre, un sceptre immuable de justice et de vérité ; et ta domination sera une domination éternelle et, sans moyens de contrainte, elle affluera vers toi pour toujours et à jamais.

 

 

SECTION 122

Paroles du Seigneur adressées en mars 1839 à Joseph Smith, le prophète, tandis qu'il était enfermé dans la prison de Liberty (Missouri) (History of the Church, vol. 3, pp. 300-1).

1-4, Les extrémités de la terre s'informeront du nom de Joseph Smith.
5-7, Tous ses périls et ses labeurs lui donneront de l'expérience et seront pour son bien.
8-9, Le Fils de l'Homme est descendu plus bas que tout cela.

1 LES extrémités de la terre s'informeront de ton nom, les insensés te tourneront en dérision, et l'enfer fera rage contre toi,
2 tandis que ceux qui ont le cœur pur, les sages, les nobles et les vertueux chercheront constamment les conseils, l'autorité et les bénédictions de tes mains.
3 Et ton peuple ne se tournera jamais contre toi à cause du témoignage de traîtres.
4 Et bien que leur influence te cause des ennuis et te jette derrière les barreaux et les murs, on te tiendra en honneur ; encore un tout petit peu de temps, et, à cause de ta justice, ta voix sera plus terrible au milieu de tes ennemis que le lion féroce ; et ton Dieu se tiendra à tes côtés, pour toujours et à jamais.
5 Si tu es appelé à traverser des tribulations, si tu es en péril parmi de faux frères, si tu es en péril parmi des brigands, si tu es en péril sur terre ou sur mer, 
6 si tu es victime de toutes sortes de fausses accusations, si tes ennemis s'abattent sur toi, s'ils t'arrachent à la compagnie de ton père, de ta mère, de tes frères et de tes sœurs ; et si tes ennemis t'arrachent à la pointe de l'épée du sein de ta femme et de tes enfants, et que ton fils aîné, bien que n'ayant que six ans, s'accroche à tes vêtements et dise : Mon père, mon père, pourquoi ne peux-tu rester avec nous ? Ô mon père, que vont faire ces hommes de toi ? Et si on te l'arrache alors par l'épée, que tu es traîné en prison, et que tes ennemis rôdent autour de toi comme des loups assoiffés du sang de l'agneau ;
7 et si tu dois être jeté dans la fosse, ou entre les mains d'assassins, et que la peine de mort soit passée sur toi ; si tu es jeté dans l'abîme, si les vagues houleuses conspirent contre toi, si des vents féroces deviennent tes ennemis, si les cieux s'enténèbrent et que tous les éléments s'unissent pour te barrer la route, et par-dessus tout si la gueule même de l'enfer ouvre ses mâchoires béantes pour t'engloutir, sache, mon fils, que toutes ces choses te donneront de l'expérience et seront pour ton bien.
8 Le Fils de l'Homme est descendu plus bas que tout cela. Es-tu plus grand que lui ?
9 Maintiens-toi donc sur ta route, et la prêtrise restera avec toi ; car leurs limites sont fixées, ils ne peuvent pas passer. Tes jours sont connus et tes années ne seront pas diminuées ; c'est pourquoi, ne crains pas ce que l'homme peut faire, car Dieu sera avec toi pour toujours et à jamais.

 

 

SECTION 123

Devoir des saints vis-à-vis de leurs persécuteurs, défini, en mars 1839, par Joseph Smith, le prophète, tandis qu'il était enfermé dans la prison de Liberty (Missouri) (History of the Church, vol. 3, pp. 302-3).

1-6, Les saints doivent rassembler et publier le compte rendu de leurs souffrances et de leurs persécutions.
7-10, Ce même esprit qui a créé les fausses croyances conduit aussi à la persécution des saints.
11-17, Beaucoup d'entre toutes les sectes recevront un jour la vérité.

1 ET de plus, nous soumettons à votre considération qu'il serait opportun que tous les saints rassemblent des informations sur tous les faits, les souffrances et les mauvais traitements que leur a infligés la population de cet État ;
2 et aussi sur tous les biens et sur le montant des dommages qui ont été subis, les outrages tant à la réputation qu'aux personnes, ainsi qu'aux biens fonciers ;
3 et aussi les noms de toutes les personnes qui ont pris part à leurs oppressions, dans la mesure où ils peuvent s'en saisir et les trouver.
4 Et l'on pourrait désigner un comité pour découvrir toutes ces choses et recueillir les déclarations et les attestations sous serment, et aussi pour réunir les publications diffamatoires qui sont en circulation,
5 et toutes celles qui se trouvent dans les magazines et dans les encyclopédies et toutes les histoires diffamatoires qui sont publiées, qui sont écrites, et par qui, et présenter tout cet enchaînement de gredineries diaboliques et les actes abominables et meurtriers qui ont été pratiqués sur ce peuple, 
6 afin que non seulement nous les publiions au monde entier, mais que nous les présentions dans toute leur couleur ténébreuse et infernale aux chefs du gouvernement comme le dernier effort que notre Père céleste nous ordonne de faire avant que nous puissions pleinement et complètement réclamer cette promesse qui le fera sortir de sa cachette ; et aussi afin que la nation tout entière soit laissée sans excuse avant qu'il puisse envoyer le pouvoir de son bras puissant.
7 C'est un devoir impérieux que nous avons vis-à-vis de Dieu, des anges, parmi lesquels nous serons amenés à nous trouver, et aussi de nous-mêmes, de nos femmes et de nos enfants qui ont été courbés de chagrin, de tristesse et de souci sous la main exécrable du meurtre, de la tyrannie et de l'oppression, soutenue, poussée et maintenue par l'influence de cet esprit qui a si fortement rivé dans le cœur des enfants les croyances des pères, lesquels ont hérité de mensonges, qui a rempli le monde de confusion, est devenu de plus en plus fort et est maintenant la source même de toute corruption, et la terre entière gémit sous le poids de son iniquité.
8 C'est un joug de fer, c'est un lien puissant ; ce sont les menottes, les chaînes, les fers et les entraves mêmes de l'enfer.
9 C'est pourquoi, c'est un devoir impérieux que nous avons, non seulement vis-à-vis de nos femmes et de nos enfants, mais vis-à-vis des veuves et des orphelins, dont les maris et les pères ont été assassinés sous sa main de fer ;
10 lesquels actes noirs et ténébreux suffisent à faire frémir l'enfer lui-même, à le rendre pâle et frappé d'effroi et à faire trembler et paralyser les mains du diable lui-même.
11 Et c'est aussi un devoir impérieux que nous avons vis-à-vis de toute la génération montante et de tous ceux qui ont le cœur pur -
12 car il y en a encore beaucoup sur la terre, parmi toutes les sectes, tous les partis et toutes les confessions, qui sont aveuglés par la tromperie des hommes et leur ruse dans les moyens de séduction et qui ne sont empêchés d'accéder à la vérité que parce qu'ils ne savent pas où la trouver -
13 c'est donc un devoir impérieux que nous avons de consacrer toute notre vie à mettre au jour toutes les choses cachées des ténèbres que nous connaissons ; et elles sont réellement manifestées des cieux.
14 Il faut donc s'en occuper avec la plus grande diligence.
15 Que nul ne les considère comme de petites choses, car beaucoup de choses qui ont trait aux saints, et qui sont encore dans l'avenir, en dépendent.
16 Vous savez, frères, que pendant une tempête un très grand bateau tire très avantageusement parti du très petit gouvernail qui le maintient face au vent et aux vagues.
17 C'est pourquoi, frères tendrement aimés, faisons de bon gré tout ce qui est en notre pouvoir ; alors nous pourrons nous tenir là avec la plus grande assurance pour voir le salut de Dieu, et voir son bras se révéler.

 

 

SECTION 124

Révélation donnée le 19 janvier 1841 à Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois) (History of the Church, vol. 4, pp. 274-86). Les saints avaient été obligés de quitter le Missouri à cause des persécutions croissantes et des procédures illégales intentées contre eux par des officiers publics. L'ordre d'extermination lancé par Lilburn W. Boggs, gouverneur du Missouri, en date du 27 octobre 1838, ne leur avait pas laissé le choix (voir History of the Church, vol. 3, p. 175). En 1841, lorsque cette révélation fut donnée, la ville de Nauvoo, qui occupait l'emplacement de l'ancien village de Commerce (Illinois), avait été bâtie par les saints, et le siège de l'Église y avait été établi.

1-14, Joseph Smith reçoit le commandement de faire une proclamation solennelle de l'Évangile au président des États-Unis, aux gouverneurs et aux chefs de toutes les nations.
15-21, Hyrum Smith, David W. Patten, Joseph Smith, père, et d'autres parmi les vivants et les morts sont bénis pour leur intégrité et leur vertu.
22-28, Les saints reçoivent le commandement de bâtir, à Nauvoo, une maison pour recevoir les étrangers et un temple.
29-36, Les baptêmes pour les morts doivent se faire dans les temples.
37-44, Le peuple du Seigneur construit toujours des temples pour l'accomplissement de saintes ordonnances.
45-55, À cause de l'oppression dont les accablent leurs ennemis, les saints ne sont plus tenus de bâtir le temple du comté de Jackson.
56-83, Directives pour la construction de la Maison de Nauvoo.
84-96, Hyrum Smith est appelé à être patriarche, à recevoir les clefs et à prendre la place d'Oliver Cowdery.
97-122, Conseils à William Law et à d'autres dans leurs travaux.
123-45, Désignation d'officiers généraux et locaux, avec mention de leurs devoirs et des collèges auxquels ils appartiennent.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, à toi, mon serviteur Joseph Smith : Ton offrande et la profession de foi que tu as faites me sont agréables, car c'est dans ce but que je t'ai suscité, afin de montrer ma sagesse par les choses faibles de la terre.
2 Tes prières sont acceptables devant moi, et en réponse à celles-ci, je te dis que tu es maintenant immédiatement appelé à faire une proclamation solennelle de mon Évangile et de ce pieu que j'ai planté pour qu'il soit une pierre angulaire de Sion, qui sera poli du raffinement qui est à la similitude d'un palais.
3 Cette proclamation sera faite à tous les rois du monde, aux quatre coins de celui-ci, à l'honorable président désigné et aux nobles gouverneurs de la nation dans laquelle tu vis, et à toutes les nations de la terre dispersées au dehors.
4 Qu'elle soit écrite dans l'esprit de douceur, par la puissance du Saint-Esprit qui sera en toi au moment où elle sera écrite ;
5 car il te sera donné par le Saint-Esprit de connaître ma volonté concernant ces rois et ces autorités, oui, ce qui leur arrivera dans un temps à venir.
6 Car voici, je suis sur le point de leur lancer un appel pour qu'ils prêtent attention à la lumière et à la gloire de Sion, car le moment fixé pour la favoriser est venu.
7 C'est pourquoi, lance-leur un appel par une proclamation retentissante et par ton témoignage, sans les craindre, car ils sont comme l'herbe, et toute leur gloire en est comme la fleur qui tombera bientôt, afin qu'eux aussi soient laissés sans excuse, 
8 et que j'intervienne contre eux le jour du châtiment, lorsque je dévoilerai ma face qui était cachée, pour donner à l'oppresseur sa part parmi les hypocrites, là où il y a des grincements de dents, s'ils rejettent mes serviteurs et mon témoignage que je leur ai révélé.
9 Et de plus, je visiterai et adoucirai le cœur d'un grand nombre d'entre eux pour ton bien, pour que tu trouves grâce à leurs yeux, afin qu'ils parviennent à la lumière de la vérité, et les Gentils à l'exaltation ou à l'élévation de Sion.
10 Car le jour de mon châtiment vient rapidement, à l'heure où vous n'y pensez pas. Et où sera la sécurité de mon peuple et le refuge pour ceux d'entre eux qui resteront ?
11 Éveillez-vous, ô rois de la terre ! Venez, ô venez avec votre or et votre argent à l'aide de mon peuple, à la maison des filles de Sion.
12 Et de plus, en vérité, je te le dis, que mon serviteur Robert B. Thompson t'aide à écrire cette proclamation, car il m'est agréable, et il m'est également agréable qu'il soit avec toi ;
13 c'est pourquoi, qu'il écoute tes instructions, et je lui donnerai une multiplicité de bénédictions ; qu'il soit dorénavant fidèle et loyal en tout, et il sera grand à mes yeux ;
14 mais qu'il se souvienne que je lui demanderai des comptes de son intendance.
15 Et de plus, en vérité, je te le dis, mon serviteur Hyrum Smith est béni ; car moi, le Seigneur, je l'aime à cause de l'intégrité de son cœur, et parce qu'il aime ce qui est juste devant moi, dit le Seigneur.
16 De plus, que mon serviteur John C. Bennett t'aide dans ta tâche d'envoyer ma parole aux rois et aux peuples de la terre et se tienne à tes côtés, à toi, mon serviteur Joseph Smith, à l'heure de l'affliction ; et sa récompense ne lui fera pas défaut, s'il accepte les conseils.
17 Et par son amour il sera grand, car il sera mien s'il fait cela, dit le Seigneur. J'ai vu le travail qu'il a fait, que j'accepte s'il continue, et je le couronnerai de bénédictions et d'une grande gloire.
18 Et de plus, je te dis que ma volonté est que mon serviteur Lyman Wight continue à prêcher pour Sion dans l'esprit de douceur, me confessant devant le monde ; et je le porterai comme sur des ailes d'aigle ; et il suscitera de la gloire et de l'honneur pour lui-même et pour mon nom,
19 de sorte que, lorsqu'il aura fini son œuvre, je le reçoive en moi-même, comme je l'ai fait pour mon serviteur David Patten, qui est à présent avec moi, ainsi que mon serviteur Edward Partridge, et aussi mon serviteur âgé Joseph Smith, père, qui est assis avec Abraham à sa droite, et il est béni et saint, car il est mien.
20 Et de plus, en vérité, je te le dis, mon serviteur George Miller est un homme en qui il n'y a pas de fraude ; on peut avoir confiance en lui à cause de l'intégrité de son cœur ; et pour l'amour qu'il a pour mon témoignage, moi, le Seigneur, je l'aime.
21 C'est pourquoi, je te le dis, je scelle sur sa tête l'office de l'épiscopat, comme pour mon serviteur Edward Partridge, afin qu'il reçoive les consécrations de ma maison, afin qu'il fasse venir des bénédictions sur la tête des pauvres de mon peuple, dit le Seigneur. Que personne ne méprise mon serviteur George, car il m'honorera.
22 Que mon serviteur George, mon serviteur Lyman, mon serviteur John Snider et d'autres bâtissent une maison à mon nom, telle que mon serviteur Joseph la leur montrera, dans le lieu qu'il leur montrera également.
23 Et elle servira d'hôtel, une maison où puissent loger les étrangers qui viennent de loin ; c'est pourquoi, que ce soit une bonne maison, entièrement digne d'être reçue - afin que le voyageur fatigué trouve la santé et la sécurité tandis qu'il contemple la parole du Seigneur - et la pierre angulaire que j'ai désignée pour Sion.
24 Cette maison sera une habitation saine si elle est bâtie à mon nom et si l'administrateur qui lui sera désigné ne permet pas qu'elle soit souillée. Elle sera sainte, sinon le Seigneur, votre Dieu, n'y demeurera pas.
25 Et de plus, en vérité, je te le dis, que tous mes saints viennent de loin.
26 Envoie des messagers rapides, oui, des messagers choisis, et dis-leur : Venez avec tout votre or, votre argent, vos pierres précieuses et toutes vos antiquités, et tous ceux qui ont la connaissance des antiquités, qui veulent venir, peuvent venir et apporter le buis, le sapin et le pin, ainsi que tous les arbres précieux de la terre ;
27 et avec du fer, du cuivre, de l'airain, du zinc et toutes vos choses précieuses de la terre ; et bâtissez une maison à mon nom pour que le Très-Haut y habite.
28 Car il ne se trouve pas de lieu sur terre où il puisse venir rétablir ce qui était perdu pour vous, ou qu'il a enlevé, c'est-à-dire la plénitude de la prêtrise.
29 Car il n'y a pas sur la terre de fonts baptismaux dans lesquels mes saints puissent être baptisés pour ceux qui sont morts, 
30 car cette ordonnance appartient à ma maison et ne peut être acceptable devant moi, si ce n'est dans les jours de votre pauvreté, où vous n'êtes pas capables de me bâtir une maison.
31 Mais je vous commande, à vous, tous mes saints, de me bâtir une maison, et je vous accorde suffisamment de temps pour me bâtir une maison ; et pendant ce temps-là, vos baptêmes seront acceptables devant moi.
32 Mais voici, à la fin de ce temps qui vous est désigné, vos baptêmes pour vos morts ne seront pas acceptables pour moi, et si vous ne faites pas cela à la fin du temps qui vous est désigné, vous serez, vous, l'Église, rejetés avec vos morts, dit le Seigneur, votre Dieu.
33 Car en vérité, je vous le dis, lorsque vous aurez eu suffisamment de temps pour me bâtir une maison, qui est le lieu où doit se faire l'ordonnance du baptême pour les morts et qui a été instituée pour cela dès avant la fondation du monde, vos baptêmes pour vos morts ne pourront être acceptables devant moi ;
34 car c'est là que sont conférées les clefs de la sainte prêtrise afin que vous receviez honneur et gloire.
35 Et après ce temps-là, vos baptêmes pour les morts, par ceux qui sont dispersés au dehors, ne seront pas acceptables devant moi, dit le Seigneur.
36 Car il est décrété qu'en Sion et dans ses pieux, et à Jérusalem, ces lieux que j'ai désignés pour être des refuges, seront les lieux pour vos baptêmes pour vos morts.
37 Et de plus, en vérité, je vous le dis, comment vos ablutions seront-elles acceptables devant moi, si vous ne les accomplissez pas dans une maison que vous aurez bâtie à mon nom ?
38 Car c'est pour cette raison que j'ai commandé à Moïse qu'il bâtisse un tabernacle, afin qu'ils le portent avec eux dans le désert et me bâtissent une maison dans la terre de promission, afin que soient révélées ces ordonnances qui avaient été cachées dès avant que le monde fût.
39 C'est pourquoi, en vérité, je vous dis que vos onctions, vos ablutions, vos baptêmes pour les morts, vos assemblées solennelles et vos annales pour vos sacrifices par les fils de Lévi, et pour vos oracles dans vos lieux les plus saints, où vous recevez des communications, et vos lois et vos ordonnances, pour le commencement des révélations et de la fondation de Sion, et pour la gloire, l'honneur et la dotation de tous ses citoyens, sont établis par l'ordonnance de ma sainte maison qu'il est toujours commandé à mon peuple de construire à mon saint nom.
40 Et en vérité, je vous le dis, que cette maison soit bâtie à mon nom, afin que je puisse y révéler mes ordonnances à mon peuple ;
41 car je daigne révéler à mon Église des choses qui ont été cachées dès avant la fondation du monde, des choses qui ont trait à la dispensation de la plénitude des temps.
42 Je montrerai à mon serviteur Joseph tout ce qui a trait à cette maison, à sa prêtrise et au lieu sur lequel elle sera bâtie.
43 Vous la bâtirez sur le lieu où vous vous proposiez de la bâtir, car c'est là l'endroit que j'ai choisi pour que vous la bâtissiez.
44 Si vous travaillez de toutes vos forces, je consacrerai cet endroit, afin qu'il soit sanctifié.
45 Et si mon peuple écoute ma voix et la voix des serviteurs que j'ai désignés pour diriger mon peuple, voici, en vérité, je vous le dis, ils ne seront pas enlevés de leur place.
46 Mais s'ils ne veulent pas écouter ma voix ni la voix de ces hommes que j'ai désignés, ils ne seront pas bénis, parce qu'ils souillent ma terre sainte, et mes saintes ordonnances, et mes chartes, et les paroles saintes que je leur donne.
47 Et il arrivera que si vous bâtissez une maison à mon nom et ne faites pas les choses que je dis, je ne respecterai pas le serment que je vous fais ni n'accomplirai les promesses que vous attendez de moi, dit le Seigneur.
48 Car au lieu de bénédictions, vous attirerez sur votre tête des malédictions, la colère, l'indignation et les jugements par vos œuvres, par vos folies et par toutes les abominations que vous pratiquez devant moi, dit le Seigneur.
49 En vérité, en vérité, je vous dis que lorsque je donne le commandement à des fils des hommes de faire une œuvre pour mon nom, et que ces fils des hommes mettent toutes leurs forces et tout ce qu'ils ont à accomplir cette œuvre et ne cessent d'être diligents, si leurs ennemis tombent sur eux et les empêchent d'accomplir cette œuvre, voici, il me convient de ne plus la requérir de la part de ces fils des hommes, mais d'accepter leurs offrandes.
50 Et quant à l'iniquité et à la transgression de mes saintes lois et de mes saints commandements, je m'en vengerai sur la tête de ceux qui ont empêché mon œuvre, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération, aussi longtemps qu'ils ne se repentent pas et me haïssent, dit le Seigneur Dieu.
51 C'est pour cette raison que j'ai accepté les offrandes de ceux à qui j'ai commandé de bâtir une ville et une maison à mon nom dans le comté de Jackson (Missouri), et qui en furent empêchés par leurs ennemis, dit le Seigneur, votre Dieu.
52 Et je répondrai en déversant sur leur tête le jugement, la colère, l'indignation, les pleurs, l'angoisse et les grincements de dents, jusqu'à la troisième et à la quatrième génération, aussi longtemps qu'ils ne se repentent pas et me haïssent, dit le Seigneur, votre Dieu.
53 Et je vous donne cela comme exemple pour votre consolation concernant tous ceux qui ont reçu le commandement de faire une œuvre et qui en ont été empêchés par leurs ennemis et par l'oppression, dit le Seigneur, votre Dieu.
54 Car je suis le Seigneur, votre Dieu, et je sauverai tous ceux de vos frères qui ont eu le cœur pur et ont été tués au pays de Missouri, dit le Seigneur.
55 Et de plus, en vérité, je vous le dis, je vous commande de nouveau de bâtir une maison à mon nom, en ce lieu, afin que vous fassiez la preuve devant moi que vous êtes fidèles dans toutes les choses que je vous commande de faire, afin que je vous bénisse et vous couronne d'honneur, d'immortalité et de vie éternelle.
56 Et maintenant, je vous le dis, en ce qui concerne l'hôtel que je vous ai commandé de bâtir pour loger les étrangers, qu'il soit bâti à mon nom, que mon nom y soit inscrit et que mon serviteur Joseph et sa maison y aient une place de génération en génération.
57 Car j'ai mis cette onction sur sa tête, afin que sa bénédiction soit également placée sur la tête de sa postérité après lui.
58 Et ce que j'ai dit à Abraham concernant les familles de la terre, je le dis de même à mon serviteur Joseph : En toi et en ta postérité les familles de la terre seront bénies.
59 C'est pourquoi, que mon serviteur Joseph et sa postérité après lui aient une place dans cette maison, de génération en génération, pour toujours et à jamais, dit le Seigneur.
60 Et que le nom de cette maison soit la Maison de Nauvoo ; et qu'elle soit une habitation agréable pour l'homme et un lieu de repos pour le voyageur fatigué, afin qu'il contemple la gloire de Sion et la gloire de cette maison qui en est la pierre angulaire ;
61 afin qu'il reçoive également les conseils de ceux que j'ai placés pour être comme une plantation qui aura du renom et comme sentinelles sur ses murailles.
62 Voici, en vérité, je te le dis, que mon serviteur George Miller, mon serviteur Lyman Wight, mon serviteur John Snider et mon serviteur Peter Haws s'organisent et désignent l'un d'entre eux comme président de leur collège dans le but de bâtir cette maison.
63 Et ils formeront une constitution qui leur permettra de recevoir des actions pour la construction de cette maison.
64 Et ils ne recevront pas moins de cinquante dollars pour une part d'actionnaire dans cette maison, et il leur sera permis de recevoir, d'un même homme, quinze mille dollars d'actions dans cette maison.
65 Mais il ne leur sera pas permis de recevoir, d'un même homme, plus de quinze mille dollars d'actions.
66 Et il ne leur sera pas permis de recevoir, d'un même homme, moins de cinquante dollars comme part d'actionnaire dans cette maison.
67 Et il ne leur sera permis de recevoir quelqu'un comme actionnaire dans cette maison que si celui-ci verse ses actions entre leurs mains au moment où il reçoit ses actions.
68 Et il recevra des actions dans cette maison en proportion des actions qu'il verse entre leurs mains ; mais s'il ne verse rien entre leurs mains, il ne recevra aucune action dans cette maison.
69 Et si quelqu'un verse des actions entre leurs mains, ce sera pour des actions dans cette maison pour lui-même et pour sa génération après lui, de génération en génération, aussi longtemps que lui et ses héritiers gardent ces actions et ne les vendent pas ou ne les transfèrent pas par un acte volontaire, si vous voulez faire ma volonté, dit le Seigneur, votre Dieu.
70 Et de plus, en vérité, je vous le dis, si mon serviteur George Miller, mon serviteur Lyman Wight, mon serviteur John Snider et mon serviteur Peter Haws reçoivent entre leurs mains des actions en argent ou en biens correspondant à la valeur réelle de l'argent, ils n'affecteront aucune part de ces actions à un but différent, mais seulement à cette maison.
71 Et s'ils affectent une partie de ces actions à un autre but que cette maison sans le consentement de l'actionnaire et ne remboursent pas au quadruple les actions qu'ils affectent ailleurs que dans cette maison, ils seront maudits et seront enlevés de leur place, dit le Seigneur Dieu ; car moi, le Seigneur, je suis Dieu, et on ne peut se moquer de moi en aucune de ces choses.
72 En vérité, je vous le dis, que mon serviteur Joseph verse des actions entre leurs mains pour la construction de cette maison, comme bon lui semble ; mais mon serviteur Joseph ne peut verser plus de quinze mille dollars d'actions dans cette maison, ni moins de cinquante dollars, et personne d'autre non plus, dit le Seigneur.
73 Et il y en a également d'autres qui veulent connaître ma volonté à leur sujet, car ils me l'ont demandé.
74 C'est pourquoi, je te dis, concernant mon serviteur Vinson Knight, s'il veut faire ma volonté, qu'il dépose des actions dans cette maison pour lui-même et pour sa génération après lui, de génération en génération.
75 Et qu'il élève la voix longtemps et avec force au milieu du peuple pour plaider la cause des pauvres et des nécessiteux. Qu'il n'y manque pas et que son cœur ne faiblisse pas, et j'accepterai ses offrandes, car elles ne seront pas pour moi comme les offrandes de Caïn, car il sera mien, dit le Seigneur.
76 Que sa famille se réjouisse et détourne son cœur de l'affliction, car je l'ai choisi et l'ai oint, et il sera honoré au sein de sa maison, car je pardonnerai tous ses péchés, dit le Seigneur. Amen.
77 En vérité, je te le dis, que mon serviteur Hyrum dépose des actions dans cette maison, comme bon lui semble, pour lui-même et sa génération après lui, de génération en génération.
78 Que mon serviteur Isaac Galland dépose des actions dans cette maison, car moi, le Seigneur, je l'aime pour le travail qu'il a fait, et je pardonnerai tous ses péchés ; c'est pourquoi, qu'on se souvienne de lui pour l'intérêt qu'il aura dans cette maison, de génération en génération.
79 Que mon serviteur Isaac Galland soit désigné parmi vous et soit ordonné par mon serviteur William Marks et béni par lui pour aller, avec mon serviteur Hyrum, accomplir l'œuvre que mon serviteur Joseph leur indiquera, et ils seront grandement bénis.
80 Que mon serviteur William Marks verse des actions dans cette maison, comme bon lui semble, pour lui-même et sa génération, de génération en génération.
81 Que mon serviteur Henry G. Sherwood verse des actions dans cette maison, comme bon lui semble, pour lui-même et sa postérité après lui, de génération en génération.
82 Que mon serviteur William Law verse des actions dans cette maison, pour lui-même et sa postérité après lui, de génération en génération.
83 S'il veut faire ma volonté, qu'il n'emmène pas sa famille dans les pays de l'Est, c'est-à-dire à Kirtland ; néanmoins, moi, le Seigneur, j'édifierai Kirtland, mais moi, le Seigneur, j'ai préparé un fléau pour ses habitants.
84 Il y a beaucoup de choses chez mon serviteur Almon Babbitt qui ne me sont pas agréables. Voici, il aspire à imposer son avis au lieu de l'avis que j'ai donné, qui est celui de la présidence de mon Église ; et il dresse un veau d'or pour l'adoration de mon peuple.
85 Qu'aucun de ceux qui sont venus ici, essayant de garder mes commandements, ne quitte ce lieu.
86 S'ils vivent ici, qu'ils vivent pour moi ; et s'ils meurent, qu'ils meurent pour moi ; car ils se reposeront ici de tous leurs labeurs et continueront leurs œuvres.
87 C'est pourquoi, que mon serviteur William place sa confiance en moi et cesse de craindre pour sa famille à cause de la maladie du pays. Si vous m'aimez, gardez mes commandements, et la maladie du pays tournera à votre gloire.
88 Que mon serviteur William aille proclamer mon Évangile éternel à voix haute et avec une grande joie, selon l'inspiration de mon Esprit, aux habitants de Warsaw, et aussi aux habitants de Carthage, et aussi aux habitants de Burlington, et aussi aux habitants de Madison et attende patiemment et diligemment les autres instructions que je lui donnerai à ma conférence générale, dit le Seigneur.
89 S'il veut faire ma volonté, qu'il écoute dorénavant les avis de mon serviteur Joseph, soutienne de son intérêt la cause des pauvres et publie la nouvelle traduction de ma sainte parole aux habitants de la terre.
90 Et s'il fait cela, je lui donnerai une multiplicité de bénédictions, de sorte qu'il ne sera pas abandonné et que l'on ne verra pas sa postérité mendier du pain.
91 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que mon serviteur William soit désigné, ordonné et oint conseiller de mon serviteur Joseph, à la place de mon serviteur Hyrum, pour que mon serviteur Hyrum puisse prendre l'office de prêtrise et de patriarche qui lui a été conféré par son père par bénédiction et aussi de droit.
92 Afin qu'il détienne dorénavant les clefs des bénédictions patriarcales données sur la tête de tout mon peuple,
93 afin que celui qu'il bénit soit béni, et que celui qu'il maudit soit maudit, afin que tout ce qu'il lie sur la terre soit lié dans les cieux, et que tout ce qu'il délie sur la terre soit délié dans les cieux.
94 Et je le désigne dorénavant pour être prophète, voyant et révélateur pour mon Église, aussi bien que mon serviteur Joseph,
95 afin qu'il agisse également de concert avec mon serviteur Joseph, afin qu'il reçoive des conseils de mon serviteur Joseph, qui lui montrera les clefs par lesquelles il pourra demander et recevoir, et être couronné des mêmes bénédictions, gloire, honneur, prêtrise et dons de la prêtrise qui furent autrefois placés sur celui qui était mon serviteur Oliver Cowdery ;
96 afin que mon serviteur Hyrum rende témoignage des choses ce que je lui montrerai, afin que son nom soit tenu honorablement en mémoire de génération en génération, pour toujours et à jamais.
97 Que mon serviteur William Law reçoive également les clefs qui lui permettront de demander et de recevoir des bénédictions ; qu'il soit humble devant moi et qu'il n'y ait pas de fraude en lui, et il recevra mon Esprit, le Consolateur, qui lui manifestera la vérité de toutes choses et lui dira à l'heure même ce qu'il devra dire.
98 Et ces signes le suivront : il guérira les malades, chassera les démons et sera délivré de ceux qui voudraient lui administrer un poison mortel.
99 Et il sera conduit dans des sentiers où le serpent venimeux ne peut se saisir de son talon, et il s'élèvera dans l'imagination de ses pensées comme sur des ailes d'aigle.
100 Et même si je veux qu'il ressuscite les morts, qu'il ne retienne pas sa voix.
101 C'est pourquoi, que mon serviteur William crie d'une voix forte, sans se ménager, avec joie et allégresse, et avec des hosannas à celui qui est assis sur le trône pour toujours et à jamais, dit le Seigneur, votre Dieu.
102 Voici, je te le dis, j'ai une mission en réserve pour mon serviteur William et pour mon serviteur Hyrum, et pour eux seulement ; et que mon serviteur Joseph demeure chez lui, car on a besoin de lui. Je vous montrerai le reste plus tard. J'ai dit. Amen.
103 Et de plus, en vérité, je te le dis, si mon serviteur Sidney veut me servir et être le conseiller de mon serviteur Joseph, qu'il se lève, vienne, remplisse l'office de son appel et s'humilie devant moi.
104 Et s'il me fait une offrande acceptable et une profession de foi, et reste avec mon peuple, voici, moi, le Seigneur, votre Dieu, je le guérirai, en sorte qu'il sera guéri ; et il élèvera de nouveau la voix sur les montagnes et sera un porte-parole devant ma face.
105 Qu'il vienne installer sa famille dans le quartier où mon serviteur Joseph réside.
106 Et que, dans tous ses voyages, il élève la voix comme avec le son d'une trompette et avertisse les habitants de la terre de fuir la colère à venir.
107 Qu'il aide mon serviteur Joseph, et que mon serviteur William Law aide mon serviteur Joseph à faire une proclamation solennelle aux rois de la terre, comme je vous l'ai dit précédemment.
108 Si mon serviteur Sidney veut faire ma volonté, qu'il n'emmène pas sa famille dans les pays de l'Est, mais qu'il la change de logis comme je l'ai dit.
109 Voici, il n'est pas de ma volonté qu'il cherche à trouver la sécurité et un refuge en dehors de la ville que je vous ai désignée, la ville de Nauvoo.
110 En vérité, je vous le dis, même maintenant, s'il écoute ma voix, il s'en trouvera bien. J'ai dit. Amen.
111 Et de plus, en vérité, je te le dis, que mon serviteur Amos Davies verse des actions entre les mains de ceux que j'ai désignés pour construire un hôtel, la Maison de Nauvoo.
112 Et qu'il fasse cela s'il veut avoir un revenu ; et qu'il écoute les instructions de mon serviteur Joseph et travaille de ses propres mains, afin d'obtenir la confiance des hommes.
113 Et lorsqu'il se sera montré fidèle dans toutes les choses qui seront confiées à ses soins, oui, un petit nombre de choses, il sera fait gouverneur d'un grand nombre de choses ;
114 c'est pourquoi, qu'il s'abaisse afin d'être élevé. J'ai dit. Amen.
115 Et de plus, en vérité, je te le dis, si mon serviteur Robert D. Foster veut obéir à ma voix, qu'il bâtisse une maison pour mon serviteur Joseph, selon le contrat qu'il a fait avec lui, selon que la porte lui sera ouverte de temps en temps.
116 Qu'il se repente de toute sa folie, se revête de la charité, cesse de faire le mal et mette de côté tous ses durs discours.
117 Et qu'il verse également des actions entre les mains du collège de la Maison de Nauvoo, pour lui-même et pour sa génération après lui, de génération en génération, 
118 et écoute les recommandations de mes serviteurs Joseph, Hyrum et William Law et les autorités que j'ai appelées pour poser les fondations de Sion. Et il s'en trouvera bien pour toujours et à jamais. J'ai dit. Amen.
119 Et de plus, en vérité, je vous le dis, que personne ne verse des actions au collège de la Maison de Nauvoo s'il ne croit au Livre de Mormon et aux révélations que je vous ai données, dit le Seigneur, votre Dieu.
120 Car ce qui est plus ou moins que cela vient du mal et sera accompagné de malédictions et non de bénédictions, dit le Seigneur, votre Dieu. J'ai dit. Amen.
121 Et de plus, en vérité, je te le dis, que les membres du collège de la Maison de Nauvoo reçoivent une rétribution juste pour tout le travail qu'ils accomplissent dans la construction de la Maison de Nauvoo, et que le montant de leur salaire soit ce dont ils seront convenus entre eux.
122 S'il le faut, que chaque actionnaire supporte sa proportion de leur salaire pour leur entretien, dit le Seigneur, autrement, leurs travaux leur seront comptés comme actions dans cette maison. J'ai dit. Amen.
123 En vérité, je vous le dis, je vous donne maintenant les officiers appartenant à ma prêtrise, afin que vous en déteniez les clefs, oui, la prêtrise qui est selon l'ordre de Melchisédek, qui est selon l'ordre de mon Fils unique.
124 Premièrement, je vous donne Hyrum Smith pour qu'il soit patriarche pour vous, pour qu'il détienne les bénédictions de scellement de mon Église, c'est-à-dire le Saint-Esprit de promesse, par lequel vous êtes scellés pour le jour de la rédemption, afin que vous ne tombiez pas malgré l'heure de la tentation qui peut s'abattre sur vous.
125 Je vous donne mon serviteur Joseph pour qu'il soit l'ancien qui présidera toute mon Église, pour qu'il soit traducteur, révélateur, voyant et prophète.
126 Je lui donne comme conseillers mon serviteur Sidney Rigdon et mon serviteur William Law, afin qu'ils constituent un collège et une Première Présidence pour recevoir les oracles pour l'Église entière.
127 Je vous donne mon serviteur Brigham Young, pour qu'il soit président du conseil voyageur des Douze ;
128 lesquels Douze détiennent les clefs pour ouvrir l'autorité de mon royaume aux quatre coins de la terre, et ensuite pour envoyer ma parole à toute la création.
129 Ce sont Heber C. Kimball, Parley P. Pratt, Orson Pratt, Orson Hyde, William Smith, John Taylor, John E. Page, Wilford Woodruff, Willard Richards, George A. Smith.
130 J'ai repris David Patten ; voici, nul ne lui prend sa prêtrise, mais en vérité, je vous le dis, un autre peut être désigné au même appel.
131 Et de plus, je vous le dis, je vous donne un grand conseil comme pierre angulaire de Sion :
132 à savoir, Samuel Bent, Henry G. Sherwood, George W. Harris, Charles C. Rich, Thomas Grover, Newel Knight, David Dort, Dunbar Wilson - j'ai repris Seymour Brunson ; nul ne lui prend sa prêtrise, mais un autre peut être désigné à la même prêtrise à sa place ; et en vérité, je vous le dis, que mon serviteur Aaron Johnson soit ordonné à cet appel à sa place - David Fullmer, Alpheus Cutler, William Huntington.
133 Et de plus, je vous donne Don C. Smith comme président d'un collège de grands prêtres.
134 Laquelle ordonnance est instituée dans le but de qualifier ceux qui seront désignés comme présidents permanents ou serviteurs de divers pieux dispersés au dehors.
135 Et ils peuvent voyager aussi, s'ils le veulent, mais ils sont plutôt ordonnés pour être présidents permanents. Tel est l'office de leur appel, dit le Seigneur, votre Dieu.
136 Je lui donne Amasa Lyman et Noah Packard comme conseillers, afin qu'ils président le collège des grands prêtres de mon Église, dit le Seigneur.
137 Et de plus, je vous le dis, je vous donne John A. Hicks, Samuel Williams et Jesse Baker, prêtrise qui doit présider le collège des anciens, lequel collège est institué pour les ministres permanents. Néanmoins, ils peuvent voyager ; toutefois, ils sont ordonnés pour être ministres permanents de mon Église, dit le Seigneur.
138 Et de plus, je vous donne Joseph Young, Josiah Butterfield, Daniel Miles, Henry Herriman, Zera Pulsipher, Levi Hancock et James Foster, pour présider le collège des soixante-dix ;
139 lequel collège est institué pour les anciens qui voyagent pour rendre témoignage de mon nom dans le monde entier, partout où le grand conseil voyageur, mes apôtres, les enverra préparer un chemin devant ma face.
140 La différence entre ce collège et le collège des anciens est que l'un doit voyager continuellement et que l'autre doit présider de temps en temps les branches. L'un a la responsabilité de présider de temps en temps, et l'autre n'a pas la responsabilité de présider, dit le Seigneur, votre Dieu.
141 Et de plus, je vous le dis, je vous donne Vinson Knight, Samuel H. Smith et Shadrach Roundy, s'il veut le recevoir, pour présider l'épiscopat. La connaissance du dit épiscopat vous est donnée dans le livre des Doctrine et Alliances.
142 Et de plus, je vous le dis, Samuel Rolfe et ses conseillers comme prêtres, et le président des instructeurs et ses conseillers, et aussi le président des diacres et ses conseillers, et aussi le président du pieu et ses conseillers.
143 Les offices ci-dessus, je vous les ai donnés avec leurs clefs comme aides et comme gouvernements pour l'œuvre du ministère et le perfectionnement de mes saints.
144 Et je vous donne le commandement de remplir tous ces offices et d'approuver tous ces noms que j'ai cités ou alors de les désapprouver à ma conférence générale,
145 et de préparer pour tous ces offices des salles dans ma maison, lorsque vous la construirez à mon nom, dit le Seigneur, votre Dieu. J'ai dit. Amen.

 

 

SECTION 125

Révélation donnée en mars 1841, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois) concernant les saints du territoire d'Iowa (History of the Church, vol. 4, pp. 311-12). 

1-4, Les saints doivent bâtir des villes et se rassembler dans les pieux de Sion.

1 QUELLE est la volonté du Seigneur concernant les saints du territoire d'Iowa ?
2 En vérité, ainsi dit le Seigneur, je vous le dis, si ceux qui se donnent mon nom et essaient d'être mes saints veulent faire ma volonté et garder mes commandements à leur sujet, qu'ils se rassemblent dans les lieux que je leur désignerai par mon serviteur Joseph et bâtissent des villes à mon nom, afin qu'ils soient préparés pour ce qui est en réserve pour un temps à venir.
3 Qu'ils bâtissent une ville à mon nom sur la terre qui se trouve en face de la ville de Nauvoo, et qu'elle reçoive le nom de Zarahemla.
4 Et que tous ceux qui viennent de l'est, de l'ouest, du nord et du sud, qui ont le désir d'y habiter, y prennent leur héritage, ainsi qu'à Nashville ou à Nauvoo, et dans tous les pieux que j'ai désignés, dit le Seigneur.

 

 

SECTION 126

Révélation donnée le 9 juillet 1841, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, chez Brigham Young, à Nauvoo (Illinois) (History of the Church, vol. 4, p. 382). Brigham Young était à l'époque président du Collège des douze apôtres.

1-3, Brigham Young est félicité pour ses efforts et est relevé de tout voyage futur à l'étranger.

1 CHER et bien-aimé frère Brigham Young, en vérité, ainsi te dit le Seigneur : Mon serviteur Brigham, il n'est plus requis de toi que tu quittes ta famille comme dans le passé, car ton offrande est acceptable devant moi.
2 J'ai vu ton travail et ton labeur lorsque tu voyageais pour mon nom.
3 C'est pourquoi, je te commande d'envoyer ma parole au dehors et de prendre, à partir de maintenant, spécialement soin de ta famille, dorénavant et à jamais. Amen.

 

 

SECTION 127

Épître de Joseph Smith, le prophète, aux saints des derniers jours de Nauvoo (Illinois), contenant des directives sur le baptême pour les morts, datée de Nauvoo, 1er septembre 1842 (History of the Church, vol. 5, pp. 142-44).

1-4, Joseph Smith se glorifie des persécutions et des tribulations.
5-12, Des annales doivent être tenues à propos des baptêmes pour les morts.

1 ÉTANT donné que le Seigneur m'a révélé que mes ennemis, tant au Missouri que dans cet État, étaient de nouveau à ma poursuite, et étant donné qu'ils me poursuivent sans raison, sans la moindre ombre ou apparence de justice et de droit avec eux dans les poursuites qu'ils intentent contre moi ; et étant donné que leurs prétentions sont toutes basées sur des mensonges de la plus noire espèce, j'ai pensé qu'il était opportun et sage pour moi de quitter ce lieu pour un peu de temps, pour ma sécurité et pour la sécurité de ce peuple. Je voudrais dire à tous ceux avec qui je suis en relations d'affaires, que j'ai laissé mes intérêts entre les mains d'agents et de greffiers qui traiteront toutes les affaires d'une manière prompte et convenable et veilleront à régler toutes mes dettes en temps voulu par des liquidations de biens ou autrement, selon que le cas l'exige, ou que les circonstances le permettent. Lorsque j'apprendrai que l'orage est tout à fait passé, je reviendrai auprès de vous.
2 Pour ce qui est des périls que je suis appelé à traverser, ils ne semblent être pour moi qu'une petite chose, puisque l'envie et la colère de l'homme ont été mon sort ordinaire tous les jours de ma vie. La raison de tout cela est un mystère, si ce n'est que j'ai été ordonné dès avant la fondation du monde à quelque fin bonne ou mauvaise, comme vous voudrez appeler cela. Jugez par vous-mêmes. Dieu connaît toutes ces choses, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Mais néanmoins, je suis habitué à nager en eau profonde. Tout cela est devenu une seconde nature pour moi, et, comme Paul, j'ai envie de me glorifier des tribulations, car, jusqu'à ce jour, le Dieu de mes pères m'a délivré de toutes et m'en délivrera dorénavant, car voici, je triompherai de tous mes ennemis, car le Seigneur Dieu l'a dit.
3 C'est pourquoi, que tous les saints soient dans l'allégresse et se réjouissent à l'extrême, car le Dieu d'Israël est leur Dieu, et il infligera une juste rétribution sur la tête de tous leurs oppresseurs.
4 Et de plus, en vérité, ainsi dit le Seigneur : Que l'œuvre de mon temple et toutes les œuvres que je vous ai assignées soient poursuivies et ne cessent pas. Redoublez de diligence, de persévérance, de patience et d'œuvres, et vous ne perdrez en aucune façon votre récompense, dit le Seigneur des armées, et s'ils vous persécutent, c'est ainsi qu'ils ont persécuté les prophètes et les justes qui étaient avant vous. Il y a, pour tout cela, une récompense au ciel.
5 Et de plus, je vous donne une parole à propos du baptême pour vos morts.
6 En vérité, ainsi vous dit le Seigneur concernant vos morts : Lorsque l'un d'entre vous est baptisé pour ses morts, qu'il y ait un greffier et qu'il soit témoin oculaire de vos baptêmes ; qu'il entende de ses oreilles afin de témoigner avec certitude, dit le Seigneur,
7 afin que tout ce que vous inscrirez soit inscrit dans les cieux, que tout ce que vous lierez sur la terre soit lié dans les cieux, que tout ce que vous délierez sur la terre soit délié dans les cieux.
8 Car je suis sur le point de rétablir de nombreuses choses sur la terre concernant la prêtrise, dit le Seigneur des armées.
9 Et de plus, que tous les registres soient tenus en ordre, afin qu'ils soient placés dans les archives de mon saint temple pour être gardés en mémoire de génération en génération, dit le Seigneur des armées.
10 Je dirai à tous les saints que j'aurais désiré de tout mon cœur leur parler, le prochain sabbat, du haut de la chaire sur le sujet du baptême pour les morts. Mais étant donné qu'il n'est pas en mon pouvoir de le faire, j'écrirai de temps en temps la parole du Seigneur à ce sujet et vous l'enverrai par la poste avec beaucoup d'autres choses.
11 Je termine ma lettre pour le moment par manque de temps, car l'ennemi est en alerte, et, comme le Sauveur l'a dit, le prince de ce monde vient, mais il n'a rien en moi.
12 Voici, je prie Dieu que vous soyez tous sauvés et je signe comme votre serviteur dans le Seigneur, prophète et voyant de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.
JOSEPH SMITH

 

 

SECTION 128

Épître de Joseph Smith, le prophète, à l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, contenant d'autres directives sur le baptême pour les morts. Datée de Nauvoo (Illinois), 6 septembre 1842 (History of the Church, volume 5, pp. 148-53).

1-5, Des greffiers locaux et généraux doivent certifier les baptêmes pour les morts.
6-9, Leurs procès-verbaux font force de loi et sont enregistrés sur la terre et au ciel.
10-14, Les fonts baptismaux sont une similitude de la tombe.
15-17, Élie a rétabli le pouvoir relatif au baptême pour les morts.
18-21, Toutes les clefs, tous les pouvoirs et toutes les autorités des dispensations passées ont été rétablis.
22-25, Heureuse et merveilleuse nouvelle pour les vivants et les morts.

1 COMME je vous l'ai déclaré dans la lettre que je vous ai envoyée avant de partir de chez moi, que je vous écrirais de temps en temps et vous donnerais des informations sur de nombreux sujets, je reprends maintenant le sujet du baptême pour les morts, car il semble que ce sujet occupe mon esprit et soit celui qui s'impose le plus à mes sentiments depuis que mes ennemis me poursuivent.
2 Je vous ai écrit quelques mots de révélation concernant le greffier. J'ai eu quelques perceptions supplémentaires à ce sujet, que j'officialise maintenant par écrit. Voici ce dont il s'agit : j'ai déclaré, dans ma lettre précédente, qu'il devait y avoir un greffier qui serait témoin oculaire et qui entendrait de ses oreilles, afin de faire un compte rendu vrai devant le Seigneur.
3 Or, à ce propos, il serait très difficile à un seul greffier d'être présent en tout temps et de tout faire. Pour obvier à cette difficulté, on peut désigner dans chaque paroisse de la ville un greffier qui soit bien qualifié pour dresser un procès-verbal précis ; qu'il prenne note de tout ce qui se fait, avec beaucoup de minutie et de précision, certifiant qu'il a vu de ses yeux et entendu de ses oreilles, donnant la date, les noms et ainsi de suite, et l'histoire de tout ce qui s'est passé ; donnant aussi les noms de trois personnes présentes, s'il en est qui sont présentes, qui pourront en témoigner n'importe quand, à toute demande, afin que toute parole soit confirmée par la bouche de deux ou trois témoins.
4 Ensuite, qu'il y ait un greffier général à qui l'on pourra remettre ces autres registres accompagnés de certificats signés par eux, certifiant que le compte rendu qu'ils ont fait est fidèle. Alors le greffier général de l'Église pourra inscrire le compte rendu dans le livre général de l'Église avec les certificats et tous les témoins présents, avec sa propre déclaration qu'il croit en vérité que la déclaration et les comptes rendus ci-dessus sont fidèles, de par sa connaissance de la moralité et de la désignation de ces hommes par l'Église. Et quand cela sera fait dans le livre général de l'Église, le compte rendu sera tout aussi saint et répondra pour l'ordonnance exactement de la même façon que s'il l'avait vu de ses yeux et entendu de ses oreilles, et avait fait le compte rendu dans le livre général de l'Église.
5 Vous allez peut-être penser que cette façon de procéder est bien pointilleuse, mais laissez-moi vous dire que cela n'est que pour répondre à la volonté de Dieu, en se conformant à l'ordonnance et à la préparation que le Seigneur a ordonnées et préparées avant la fondation du monde pour le salut des morts qui mourraient sans la connaissance de l'Évangile.
6 Et de plus, je voudrais que vous vous souveniez que Jean le Révélateur pensait à ce même sujet à propos des morts lorsqu'il déclara, comme vous pouvez le lire dans Apocalypse 20:12 : Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.
7 Vous découvrirez dans cette citation que les livres furent ouverts ; et un autre livre fut ouvert, qui était le livre de vie. Mais les morts furent jugés d'après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres. Par conséquent, les livres en question doivent être les livres qui contenaient le compte rendu de leurs œuvres et ont trait aux registres qui sont tenus sur la terre. Et le livre qui était le livre de vie est le registre qui est tenu dans les cieux. Le principe étant précisément conforme à la doctrine qui vous est donnée comme commandement dans la révélation contenue dans la lettre que je vous ai écrite avant de partir de chez moi, afin que tout ce que vous enregistrez soit enregistré dans les cieux.
8 Or, la nature de cette ordonnance consiste dans le pouvoir de la prêtrise, par la révélation de Jésus-Christ, selon laquelle il est accordé que tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans les cieux, et que tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans les cieux. Ou, en d'autres termes, pour prendre la traduction sous un autre angle, tout ce que vous enregistrerez sur la terre sera enregistré dans les cieux, et tout ce que vous n'enregistrerez pas sur la terre ne sera pas enregistré dans les cieux. Car c'est d'après les livres que vos morts seront jugés, selon leurs œuvres, qu'ils aient accompli les ordonnances eux-mêmes, personnellement, ou par l'intermédiaire de leurs agents, conformément à l'ordonnance que Dieu a préparée pour leur salut dès avant la fondation du monde, d'après les registres qui sont tenus concernant leurs morts.
9 Certains pourront avoir l'impression que cette doctrine dont nous parlons est très hardie : un pouvoir qui enregistre ou lie sur la terre et lie dans les cieux. Néanmoins, à toutes les époques du monde, toutes les fois que le Seigneur a donné à un homme ou à un groupe d'hommes une dispensation de la prêtrise par révélation directe, ce pouvoir a toujours été donné. Il s'ensuit que tout ce que ces hommes faisaient avec autorité au nom du Seigneur, et le faisaient loyalement et fidèlement et en faisaient un compte rendu écrit adéquat et fidèle, cela faisait force de loi sur la terre et dans les cieux et ne pouvait être annulé, conformément aux décrets du grand Jéhovah. C'est là une parole vraie. Qui peut l'entendre ?
10 Et de plus, à titre de précédent, Matthieu 16:18, 19: Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.
11 Or, le grand, le sublime secret de l'affaire et le summum bonum de tout le sujet qui nous occupe consiste à obtenir les pouvoirs de la Sainte Prêtrise. Celui à qui ces clefs sont données n'a aucune difficulté à obtenir la connaissance des faits relatifs au salut des enfants des hommes, aussi bien pour les morts que pour les vivants.
12 C'est en ceci que résident la gloire, l'honneur, l'immortalité et la vie éternelle : l'ordonnance du baptême d'eau dans laquelle il faut être immergé afin de répondre à la similitude des morts, afin que chaque principe soit en accord avec l'autre ; être immergé dans l'eau et sortir de l'eau est à la similitude de la résurrection des morts sortant de leurs tombes ; ainsi donc, cette ordonnance fut instituée pour établir un rapport avec l'ordonnance du baptême pour les morts, en étant à la similitude des morts.
13 Par conséquent, les fonts baptismaux furent institués comme similitude de la tombe, et il fut commandé qu'ils fussent en un lieu situé en dessous de celui où les vivants ont coutume de s'assembler, pour montrer les vivants et les morts et le fait que toutes choses peuvent avoir leur similitude et qu'elles peuvent s'accorder l'une avec l'autre, ce qui est terrestre se conformant à ce qui est céleste, comme Paul l'a déclaré dans 1 Corinthiens 15:46, 47 et 48.
14 Ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal ; ce qui est spirituel vient ensuite. Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre ; le second homme est du ciel. Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres ; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. Et tels sont les registres qui sont correctement tenus sur terre en ce qui concerne vos morts, tels sont aussi les registres dans les cieux. C'est donc là le pouvoir de sceller et de lier, et dans un des sens du terme, les clefs du royaume, qui consistent en la clef de la connaissance.
15 Et maintenant, mes frères et sœurs tendrement aimés, laissez-moi vous assurer que ce sont là des principes relatifs aux morts et aux vivants sur lesquels on ne peut pas passer à la légère, car ils ont trait à notre salut. Car leur salut est nécessaire et essentiel à notre salut, comme le dit Paul concernant les pères - que sans nous ils ne peuvent parvenir à la perfection - et sans nos morts, nous ne pouvons pas non plus parvenir à la perfection.
16 Et maintenant, à propos du baptême pour les morts, je vais vous donner une autre citation de Paul, 1 Corinthiens 15:29 : Autrement, que feraient ceux qui se font baptiser pour les morts ? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux ?
17 Et de plus, en relation avec ce passage, je vais vous donner une citation d'un des prophètes dont le regard était fixé sur le rétablissement de la prêtrise, les gloires qui devaient être révélées dans les derniers jours, et tout spécialement ce sujet, le plus merveilleux de tous les sujets qui appartiennent à l'Évangile éternel, c'est-à-dire le baptême pour les morts ; car Malachie dit au dernier chapitre, versets 5 et 6 : Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour du Seigneur arrive, ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit.
18 J'aurais pu en donner une traduction plus claire, mais elle est suffisamment claire telle qu'elle est pour ce que je veux montrer. Il suffit de savoir, dans ce cas, que la terre sera frappée de malédiction à moins qu'il y ait un chaînon d'une sorte ou d'une autre qui rattache les pères et les enfants dans un domaine ou l'autre ; et voici, quel est ce domaine ? C'est le baptême pour les morts. Car sans eux nous ne pouvons parvenir à la perfection, et sans nous ils ne peuvent pas non plus parvenir à la perfection. Et ni eux, ni nous ne pouvons parvenir à la perfection sans ceux qui sont également morts dans l'Évangile ; car il est nécessaire pour l'inauguration de la dispensation de la plénitude des temps, laquelle dispensation commence à être inaugurée, qu'une union et un rattachement complets et parfaits de dispensations, de clefs, de pouvoirs et de gloires se produisent et soient révélés depuis le temps d'Adam jusqu'à nos jours. Et non seulement cela, mais ces choses qui n'ont jamais été révélées depuis la fondation du monde, mais ont été cachées aux sages et aux intelligents, seront révélées à de petits enfants et à des nourrissons en cette dispensation, qui est la dispensation de la plénitude des temps.
19 Or, qu'entendons-nous dans l'Évangile que nous avons reçu ? Une voix d'allégresse ! Une voix de miséricorde venant du ciel et une voix de vérité sortant de la terre, de bonnes nouvelles pour les morts, une voix d'allégresse pour les vivants et les morts, de bonnes nouvelles d'une grande joie. Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pieds de ceux qui apportent la joyeuse nouvelle de bonnes choses et qui disent à Sion : Voici ton Dieu règne ! La connaissance de Dieu descendra sur eux comme la rosée du Carmel !
20 Et qu'entendons-nous encore ? De bonnes nouvelles de Cumorah ! Moroni, un ange du ciel, annonçant l'accomplissement des prophéties : le livre qui devait être révélé. Une voix du Seigneur dans le désert de Fayette, comté de Sénéca, annonçant les trois témoins qui devaient rendre témoignage du livre ! La voix de Michel sur les rives de la Susquehanna, détectant le diable lorsqu'il apparut comme un ange de lumière ! La voix de Pierre, Jacques et Jean dans la nature entre Harmony, comté de Susquehanna, et Colesville, comté de Broome, sur la rivière Susquehanna, se déclarant possesseurs des clefs du royaume et de la dispensation de la plénitude des temps !
21 Et de plus, la voix de Dieu dans la chambre du vieux père Whitmer, à Fayette, comté de Sénéca, et à diverses reprises et en divers lieux, au cours de tous les voyages et de toutes les tribulations de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours ! Et la voix de Michel, l'archange, la voix de Gabriel, de Raphaël et de divers anges, de Michel ou Adam jusqu'à nos jours, tous proclamant leur dispensation, leurs droits, leurs clefs, leurs honneurs, leur majesté et leur gloire, et le pouvoir de leur prêtrise, donnant ligne par ligne, précepte par précepte, un peu ici et un peu là, nous apportant de la consolation en nous montrant ce qui doit venir, confirmant notre espérance !
22 Frères, ne persévérerons-nous pas dans une si grande cause ? Allez de l'avant et pas en arrière. Courage, frères ; et en avant, en avant, vers la victoire ! Que votre cœur se réjouisse et soit dans l'allégresse ! Que la terre éclate en chants. Que les morts chantent des hymnes de louanges éternelles au roi Emmanuel, qui a ordonné, avant que le monde fût, ce qui nous permettrait de les racheter de leur prison, car les prisonniers seront libérés.
23 Que les montagnes poussent des cris de joie, et vous toutes, vallées, faites retentir votre voix ; et vous toutes, mers et terres, racontez les prodiges de votre Roi éternel ! Et vous, rivières, ruisseaux et ruisselets, coulez avec joie. Que les bois et tous les arbres des champs louent le Seigneur ; et vous, rochers massifs, pleurez de joie ! Que le soleil, la lune et les étoiles du matin éclatent en chants d'allégresse et que tous les fils de Dieu poussent des cris de joie ! Que les créations éternelles proclament son nom pour toujours et à jamais ! Et je le dis encore, qu'elle est merveilleuse, la voix que nous entendons du ciel, proclamant à nos oreilles la gloire, le salut, l'honneur, l'immortalité et la vie éternelle, les royaumes, les principautés et les puissances !
24 Voici, le grand jour du Seigneur est proche. Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui restera debout quand il paraîtra ? Car il est comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Il s'assiéra, fondra et purifiera l'argent ; il purifiera les fils de Lévi, il les épurera comme on épure l'or et l'argent, afin qu'ils présentent au Seigneur une offrande avec justice. C'est pourquoi, amenons, nous, l'Église, le peuple et les saints des derniers jours, une offrande avec justice au Seigneur ; et présentons dans son saint temple, lorsqu'il sera terminé, un livre contenant les annales de nos morts qui sera entièrement digne d'être reçu.
25 Frères, j'ai beaucoup de choses à vous dire à ce sujet, mais je vais terminer pour le moment, et je poursuivrai ce sujet une autre fois. Je demeure, comme toujours, votre humble serviteur et votre ami fidèle,
JOSEPH SMITH

 

 

SECTION 129

Instructions données, le 9 février 1843, par Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois), révélant trois grandes clefs permettant de distinguer la nature correcte des anges et des esprits chargés d'un ministère (History of the Church, volume 5, p. 267).

1-3, Il y a, dans les cieux, des corps ressuscités et des corps d'esprit ;
4-9, Clefs par lesquelles on peut identifier les messagers venus de l'autre côté du voile.

1 IL y a, dans les cieux, deux sortes d'êtres, à savoir : les anges, qui sont des personnages ressuscités, ayant un corps de chair et d'os :
2 par exemple, Jésus a dit : Touchez-moi et voyez : un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai.
3 Deuxièmement : les esprits des justes parvenus à la perfection, ceux qui ne sont pas ressuscités, mais héritent la même gloire.
4 Lorsqu'un messager vient, disant qu'il a un message de la part de Dieu, tendez-lui la main et demandez-lui de vous la serrer. 
5 Si c'est un ange, il le fera, et vous sentirez sa main.
6 Si c'est l'esprit d'un juste parvenu à la perfection, il viendra dans sa gloire ; car ce n'est que de cette façon qu'il peut apparaître ;
7 demandez-lui de vous serrer la main, mais il ne bougera pas, parce qu'il est contraire à l'ordre des cieux qu'un juste trompe ; mais il remettra cependant son message.
8 Si c'est le diable apparaissant comme un ange de lumière, lorsque vous lui demanderez de vous serrer la main, il vous tendra la main, et vous ne sentirez rien ; c'est ainsi que vous pourrez le détecter.
9 Ce sont là trois grandes clefs qui vous permettront de savoir si une manifestation est de Dieu.

 

 

SECTION 130

Enseignements donnés le 2 avril 1843 par Joseph Smith, le prophète, à Ramus (Illinois) (History of the Church, volume 5, pp. 323-25).

1-3, Le Père et le Fils peuvent apparaître personnellement aux hommes.
4-7, Les anges résident sur une sphère céleste.
8-9, La terre céleste sera un grand urim et thummim.
10-11, Une pierre blanche est donnée à tous ceux qui entrent dans le monde céleste.
12-17, Le moment de la seconde venue n'est pas révélé au prophète.
18-19, L'intelligence acquise dans cette vie se lève avec nous dans la résurrection.
20-21, Toutes les bénédictions viennent par l'obéissance à la loi.
22-23, Le Père et le Fils ont un corps de chair et d'os.

1 LORSQUE le Sauveur apparaîtra, nous le verrons tel qu'il est. Nous verrons qu'il est un homme comme nous.
2 Et cette même sociabilité qui existe parmi nous ici existera parmi nous là-bas, seulement elle sera accompagnée de gloire éternelle, gloire dont nous ne bénéficions pas maintenant.
3 Jean 14:23. L'apparition du Père et du Fils dans ce verset est une apparition personnelle ; l'idée que le Père et le Fils demeurent dans le cœur de l'homme est une vieille notion de la tradition chrétienne et est fausse.
4 En réponse à la question : le calcul du temps de Dieu, du temps de l'ange, du temps du prophète et du temps de l'homme ne dépend-il pas de la planète sur laquelle ils résident ?
5 Je réponds : oui. Mais aucun ange ne s'occupe de cette terre en dehors de ceux qui y appartiennent ou qui y ont appartenu.
6 Les anges ne résident pas sur une planète comme cette terre,
7 mais ils résident en la présence de Dieu, sur un globe semblable à une mer de verre et de feu, où tout ce qui est pour leur gloire, le passé, le présent et le futur, est manifesté, et est continuellement devant le Seigneur.
8 Le lieu où Dieu réside est un grand urim et thummim.
9 Cette terre, dans son état sanctifié et immortel, sera rendue semblable à du cristal et sera, pour ceux qui l'habiteront, un urim et un thummim, grâce à quoi tout ce qui a trait à un royaume inférieur, ou à tous les royaumes d'un ordre inférieur, sera manifesté à ceux qui demeurent sur cette terre ; et celle-ci appartiendra au Christ.
10 Alors la pierre blanche mentionnée dans Apocalypse 2:17 deviendra pour chaque personne qui en recevra une un urim et un thummim par lesquels les choses qui ont trait aux royaumes d'un ordre supérieur seront révélées ;
11 Et à chacun de ceux qui entrent dans le royaume céleste est donnée une pierre blanche sur laquelle est écrit un nouveau nom que nul ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. Le nouveau nom est le mot-clef.
12 Je prophétise, au nom du Seigneur Dieu, que le début des difficultés qui causeront beaucoup d'effusion de sang avant la venue du Fils de l'Homme se situera en Caroline du Sud.
13 Elles naîtront probablement de la question des esclaves. C'est là ce qu'une voix m'a déclaré tandis que je priais avec ferveur à ce sujet, le 25 décembre 1832.
14 Un jour, je priais avec une grande ferveur pour connaître le temps de la venue du Fils de l'Homme, lorsque j'entendis une voix répéter ce qui suit : 
15 Joseph, mon fils, si tu vis jusqu'à l'âge de quatre-vingt-cinq ans, tu verras la face du Fils de l'Homme ; c'est pourquoi, que cela suffise, et ne m'importune plus à ce sujet.
16 Je fus laissé ainsi, incapable de décider si cette venue avait rapport au commencement du millénium ou à une apparition préalable, ou si je mourrais et verrais ainsi sa face.
17 Je crois que la venue du Fils de l'Homme ne se produira pas avant ce temps-là.
18 Quel que soit le degré d'intelligence que nous atteignions dans cette vie, il se lèvera avec nous dans la résurrection.
19 Et si, par sa diligence et son obéissance, une personne acquiert dans cette vie plus de connaissance et d'intelligence qu'une autre, elle en sera avantagée d'autant dans le monde à venir.
20 Il y a une loi, irrévocablement décrétée dans les cieux avant la fondation de ce monde, sur laquelle reposent toutes les bénédictions ;
21 Et lorsque nous obtenons une bénédiction quelconque de Dieu, c'est par l'obéissance à cette loi sur laquelle elle repose.
22 Le Père a un corps de chair et d'os aussi tangible que celui de l'homme, le Fils aussi ; mais le Saint-Esprit n'a pas de corps de chair et d'os, c'est un personnage d'esprit. S'il n'en était pas ainsi, le Saint-Esprit ne pourrait demeurer en nous.
23 Un homme peut recevoir le Saint-Esprit, et celui-ci peut descendre sur lui et ne pas demeurer avec lui.

 

 

SECTION 131

Instructions données les 16 et 17 mai 1843 par Joseph Smith, le prophète, à Ramus (Illinois) (voir History of the Church, volume 5, pp. 392-93).

1-4, Le mariage céleste est essentiel à l'exaltation dans le ciel le plus élevé.
5-6, Comment les hommes sont scellés pour la vie éternelle.
7-8, Tout esprit est matière.

1 IL y a, dans la gloire céleste, trois cieux ou degrés.
2 Pour obtenir le plus haut, l'homme doit entrer dans cet ordre de la prêtrise [à savoir : la nouvelle alliance éternelle du mariage],
3 sinon, il ne peut l'obtenir.
4 Il peut entrer dans l'autre, mais c'est là la fin de son royaume ; il ne peut avoir d'accroissement.
5 (17 mai 1843). La parole prophétique plus certaine signifie le fait de savoir qu'on est scellé pour la vie éternelle, par révélation et par l'esprit de prophétie, par le pouvoir de la Sainte Prêtrise.
6 Il est impossible à un homme d'être sauvé dans l'ignorance.
7 La matière immatérielle, cela n'existe pas. Tout esprit est matière, mais il est plus raffiné ou plus pur et ne peut être discerné que par des yeux plus purs ;
8 nous ne pouvons le voir, mais lorsque notre corps sera purifié, nous verrons que tout cela est matière.

 

 

SECTION 132

Révélation donnée par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Nauvoo (Illinois), mise par écrit le 12 juillet 1843, relative à la nouvelle alliance éternelle, y compris l'éternité de l'alliance du mariage, ainsi que la pluralité des épouses (History of the Church, volume 5, pp. 501-7). Bien que la révélation ait été mise par écrit en 1843, il apparaît clairement dans les documents historiques que le prophète connaissait depuis 1831 les points de doctrine et les principes contenus dans cette révélation.

1-6, On parvient à l'exaltation par l'intermédiaire de la nouvelle alliance éternelle.
7-14, Conditions de cette alliance.
15-20, Le mariage céleste et la continuation de la cellule familiale permettent aux hommes de devenir des dieux.
21-25, Le chemin étroit et resserré conduit aux vies éternelles.
26-27, Loi relative au blasphème contre le Saint-Esprit.
28-39, Des promesses d'accroissement éternel et d'exaltation ont été faites aux prophètes et aux saints à toutes les époques.
40-47, Joseph Smith reçoit le pouvoir de lier et de sceller sur la terre et dans les cieux.
48-50, Le Seigneur scelle sur lui son exaltation.
51-57, Emma Smith reçoit le conseil d'être fidèle et loyale.
58-66, Lois gouvernant la pluralité des épouses.

1 EN vérité, ainsi te dit le Seigneur, à toi, mon serviteur Joseph : puisque tu m'as consulté pour savoir et comprendre en quoi, moi, le Seigneur, j'ai justifié mes serviteurs Abraham, Isaac et Jacob, ainsi que Moïse, David et Salomon, mes serviteurs, à propos du principe et de la doctrine qui leur permettaient d'avoir beaucoup d'épouses et de concubines :
2 Voici, je suis le Seigneur, ton Dieu, et je vais te répondre à ce sujet.
3 C'est pourquoi, prépare ton cœur à recevoir les instructions que je suis sur le point de te donner et à y obéir ; car tous ceux à qui cette loi est révélée doivent y obéir.
4 Car voici, je te révèle une nouvelle alliance éternelle ; et si tu ne respectes pas cette alliance, tu seras damné ; car nul ne peut rejeter cette alliance et recevoir la permission d'entrer dans ma gloire.
5 Car tous ceux qui veulent avoir une bénédiction de moi respecteront la loi qui a été désignée pour cette bénédiction, et ses conditions, qui ont été instituées dès avant la fondation du monde.
6 Et en ce qui concerne la nouvelle alliance éternelle, elle fut instituée pour la plénitude de ma gloire ; et celui qui en reçoit une plénitude doit respecter et respectera la loi, ou il sera damné, dit le Seigneur Dieu.
7 Et en vérité, je te dis que les conditions de cette loi sont les suivantes : tous contrats, alliances, conventions, obligations, serments, vœux, actes, unions, associations ou attentes qui ne se font pas et ne sont pas contractés et scellés par le Saint-Esprit de promesse, de la main de celui qui est oint, à la fois pour le temps et pour toute l'éternité, de la façon la plus sainte, par révélation et par commandement, par l'intermédiaire de mon oint que j'ai désigné sur terre pour détenir ce pouvoir (et j'ai désigné mon serviteur Joseph pour détenir ce pouvoir dans les derniers jours, et il n'y en a jamais qu'un à la fois sur terre à qui ce pouvoir et les clefs de cette prêtrise sont conférés), n'ont aucune validité, vertu ou force dans et après la résurrection d'entre les morts ; car tous les contrats qui ne sont pas faits dans ce sens prennent fin quand les hommes sont morts.
8 Voici, ma maison est une maison d'ordre, dit le Seigneur Dieu, et pas une maison de confusion.
9 Accepterai-je une offrande, dit le Seigneur, qui n'est pas faite en mon nom ?
10 Ou recevrai-je de vos mains ce que je n'ai pas désigné ?
11 Et vous désignerai-je quoi que ce soit, dit le Seigneur, si ce n'est par la loi, comme moi et mon Père l'avons ordonné pour vous avant que le monde fût ?
12 Je suis le Seigneur, ton Dieu ; et je te donne ce commandement que nul ne viendra au Père si ce n'est par moi ou par ma parole, qui est ma loi, dit le Seigneur.
13 Et tout ce qui est dans le monde, que ce soit ordonné par les hommes, les trônes, les principautés, les puissances ou les choses de renom, quelles qu'elles soient, qui n'est pas par moi ou par ma parole, dit le Seigneur, sera renversé et ne demeurera pas lorsque les hommes seront morts, ni dans ni après la résurrection, dit le Seigneur, ton Dieu.
14 Car tout ce qui demeure est par moi ; et tout ce qui n'est pas par moi sera ébranlé et détruit.
15 C'est pourquoi, si un homme épouse une femme en ce monde, mais ne l'épouse pas par moi ni par ma parole, et fait alliance avec elle aussi longtemps qu'il est dans le monde, et elle avec lui, leur alliance et leur mariage ne sont pas valides lorsqu'ils sont morts et hors du monde ; ils ne sont donc liés par aucune loi lorsqu'ils sont hors du monde.
16 C'est pourquoi, lorsqu'ils sont hors du monde, les hommes ne prennent pas de femmes, ni les femmes de maris, mais ils sont désignés comme anges dans les cieux ; lesquels anges sont des serviteurs au service de ceux qui sont dignes d'un poids de gloire beaucoup plus grand, extrême et éternel.
17 Car ces anges n'ont pas respecté ma loi ; c'est pourquoi, ils ne peuvent s'accroître, mais restent à toute éternité séparés et seuls, sans exaltation, dans leur état sauvé. Et dorénavant, ils ne sont pas dieux, mais anges de Dieu, pour toujours et à jamais.
18 Et de plus, en vérité, je te le dis, si un homme épouse une femme et fait alliance avec elle pour le temps et pour toute l'éternité, si cette alliance n'est pas par moi ou par ma parole, qui est ma loi, et n'est pas scellée par le Saint-Esprit de promesse, par l'intermédiaire de celui que j'ai oint et désigné à ce pouvoir, alors elle n'est pas valide ni en vigueur lorsqu'ils sont hors du monde, parce qu'ils ne sont pas unis par moi, dit le Seigneur, ni par ma parole. Lorsqu'ils sont hors du monde, elle ne peut être reçue là-bas, parce que les anges et les dieux y sont désignés, devant lesquels ils ne peuvent passer. C'est pourquoi, ils ne peuvent hériter ma gloire, car ma maison est une maison d'ordre, dit le Seigneur Dieu.
19 Et de plus, en vérité, je te le dis, si un homme épouse une femme par ma parole qui est ma loi, et par la nouvelle alliance éternelle, et que leur union est scellée par le Saint-Esprit de promesse, par celui qui est oint, à qui j'ai donné ce pouvoir et les clefs de cette prêtrise, et qu'il leur est dit : Vous vous lèverez dans la première résurrection - et si c'est après la première résurrection, dans la résurrection suivante - et hériterez des trônes, des royaumes, des principautés, des puissances, des dominations, toutes les hauteurs et profondeurs, alors il sera écrit dans le Livre de Vie de l'Agneau qu'il ne commettra pas de meurtre pour répandre le sang innocent, et s'ils demeurent dans mon alliance et ne commettent pas de meurtre pour répandre le sang innocent, il leur sera fait en toutes choses dans le temps et dans toute l'éternité, ce que mon serviteur leur aura donné. Et ce sera pleinement valide lorsqu'ils seront hors du monde. Et ils passeront devant les anges et les dieux qui sont placés là, vers leur exaltation et leur gloire en toutes choses, comme cela a été scellé sur leur tête, laquelle gloire sera une plénitude et une continuation des postérités pour toujours et à jamais. 
20 Alors ils seront dieux, parce qu'ils n'ont pas de fin ; c'est pourquoi, ils seront de toute éternité à toute éternité, parce qu'ils continuent. Alors, ils seront au-dessus de tout, parce que tout leur est soumis. Alors ils seront dieux, parce qu'ils ont tout pouvoir et que les anges leur seront soumis.
21 En vérité, en vérité, je te le dis, si tu ne respectes pas ma loi, tu ne pourras pas atteindre cette gloire.
22 Car étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à l'exaltation et à la continuation des vies, et il y en a peu qui les trouvent, parce que vous ne me recevez pas dans le monde et que vous ne me connaissez pas.
23 Mais si vous me recevez dans le monde, alors vous me connaîtrez et vous recevrez votre exaltation, afin que là où je suis, vous y soyez aussi.
24 Ce sont là les vies éternelles : connaître le seul Dieu sage et vrai, et celui qu'il a envoyé, Jésus-Christ. C'est moi. Recevez donc ma loi.
25 Large est la porte et spacieux le chemin qui mènent aux morts, et il y en a beaucoup qui entrent par là, parce qu'ils ne me reçoivent pas et qu'ils ne demeurent pas dans ma loi.
26 En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme épouse une femme selon ma parole et qu'ils sont scellés par le Saint-Esprit de promesse, selon mon décret, et que lui ou elle commettent un péché ou une transgression quelconque de la nouvelle alliance éternelle, et toutes sortes de blasphèmes, s'ils ne commettent pas de meurtre dans lequel ils versent le sang innocent, ils se lèveront cependant dans la première résurrection et entreront dans leur exaltation ; mais ils seront détruits dans la chair et seront livrés aux tourments de Satan jusqu'au jour de la rédemption, dit le Seigneur Dieu.
27 Le blasphème contre le Saint-Esprit, qui ne sera pas pardonné dans le monde ni hors du monde, consiste à commettre un meurtre dans lequel on verse le sang innocent et consent à ma mort après avoir reçu la nouvelle alliance éternelle, dit le Seigneur Dieu ; et celui qui ne respecte pas cette loi ne peut en aucune façon entrer dans ma gloire, mais sera damné, dit le Seigneur.
28 Je suis le Seigneur, ton Dieu, et je vais te donner la loi de ma Sainte Prêtrise telle qu'elle fut ordonnée par moi et par mon Père avant que le monde fût.
29 Abraham reçut tout ce qu'il reçut par révélation et commandement, par ma parole, dit le Seigneur ; il est entré dans son exaltation et est assis sur son trône.
30 Abraham reçut des promesses concernant sa postérité, le fruit de ses reins - desquels reins tu es, toi, mon serviteur Joseph - promesses qui devaient continuer tant qu'elle était dans le monde ; et en ce qui concerne Abraham et sa postérité, ils devaient continuer hors du monde. Ils devaient continuer dans le monde et hors du monde aussi innombrables que les étoiles ; ou : si tu devais compter le sable au bord de la mer, tu ne pourrais les énumérer.
31 Cette promesse est également pour toi, parce que tu es d'Abraham, et que la promesse fut faite à Abraham ; et c'est par cette loi que se perpétuent les œuvres de mon Père, dans lesquelles il se glorifie.
32 C'est pourquoi va, et fais les œuvres d'Abraham ; entre dans ma loi et tu seras sauvé.
33 Mais si tu n'entres pas dans ma loi, tu ne peux recevoir la promesse que mon Père fit à Abraham.
34 Dieu donna un commandement à Abraham, et Sara donna Agar pour femme à Abraham. Et pourquoi fit-elle cela ? Parce que telle était la loi. Et d'Agar sont issus beaucoup d'hommes. Cela accomplissait donc, entre autres, les promesses.
35 Abraham était-il donc sous la condamnation ? En vérité, je te dis que non, car moi, le Seigneur, je l'avais commandé.
36 Il fut commandé à Abraham d'offrir son fils Isaac ; néanmoins, il était écrit : tu ne tueras pas. Cependant, Abraham ne refusa pas, et cela lui fut compté comme justice.
37 Abraham reçut des concubines, et elles lui donnèrent des enfants ; et cela lui fut compté comme justice, parce qu'elles lui avaient été données, et qu'il demeurait dans ma loi. De même Isaac et Jacob ne firent rien d'autre que ce qui leur avait été commandé ; et parce qu'ils n'avaient rien fait d'autre que ce qui leur avait été commandé, ils sont entrés dans leur exaltation, selon les promesses, sont assis sur des trônes et ne sont pas des anges, mais sont des dieux.
38 David reçut également beaucoup de femmes et de concubines, ainsi que Salomon et Moïse, mes serviteurs, de même qu'un grand nombre d'autres de mes serviteurs, depuis le commencement de la création jusqu'à ce jour ; et ils ne péchèrent qu'en ces choses qu'ils n'avaient pas reçues de moi.
39 Les femmes et les concubines de David lui avaient été données par moi, de la main de Nathan, mon serviteur, et d'autres d'entre les prophètes qui avaient les clefs de ce pouvoir. Et il ne pécha contre moi en aucune de ces choses, si ce n'est dans le cas d'Urie et de sa femme. C'est pourquoi il est tombé de son exaltation et a reçu sa part ; et il n'héritera pas d'elles hors du monde, car je les ai données à un autre, dit le Seigneur.
40 Je suis le Seigneur, ton Dieu, et je t'ai désigné, toi, mon serviteur Joseph, pour rétablir toutes choses. Demande ce que tu veux, et cela te sera donné selon ma parole.
41 Et puisque tu m'as consulté concernant l'adultère, en vérité, en vérité, je te le dis, si un homme reçoit une femme dans la nouvelle alliance éternelle, et si elle va avec un autre homme, et que je ne lui ai pas désigné par la sainte onction, elle a commis l'adultère et sera détruite.
42 Si elle n'est pas dans la nouvelle alliance éternelle et qu'elle va avec un autre homme, elle a commis l'adultère.
43 Et si son mari est avec une autre femme alors qu'il était lié par un vœu, il a rompu son vœu et a commis l'adultère.
44 Et si elle n'a pas commis l'adultère, mais est innocente, n'a pas rompu son vœu, et le sait, et si je te le révèle, à toi, mon serviteur Joseph, alors tu auras le pouvoir, par le pouvoir de la Sainte Prêtrise, de la prendre et de la donner à celui qui n'a pas commis l'adultère, mais a été fidèle, car il sera fait gouverneur d'un grand nombre.
45 Car je t'ai conféré les clefs et le pouvoir de la prêtrise, par lesquels je rétablis toutes choses et te révèle toutes choses en temps voulu.
46 Et en vérité, en vérité, je te dis que tout ce que tu scelles sur la terre sera scellé dans les cieux, et tout ce que tu lies sur la terre, en mon nom et par ma parole, dit le Seigneur, sera éternellement lié dans les cieux ; les péchés de celui à qui tu les remets sur la terre seront éternellement remis dans les cieux ; et les péchés de celui à qui tu les retiens sur la terre seront retenus dans les cieux.
47 De plus, en vérité je te le dis, je bénirai celui que tu bénis, et je maudirai celui que tu maudis, dit le Seigneur ; car moi, le Seigneur, je suis ton Dieu.
48 Et de plus, en vérité, je te dis, mon serviteur Joseph, que tout ce que tu donnes sur terre, et à qui que tu donnes quelqu'un sur la terre, par ma parole et selon ma loi, cela s'accompagnera de bénédictions et pas de malédictions, et de mon pouvoir, dit le Seigneur, et sera sans condamnation sur la terre et dans les cieux.
49 Car je suis le Seigneur, ton Dieu, et je serai avec toi jusqu'à la fin du monde et pendant toute l'éternité ; car, en vérité, je scelle sur toi ton exaltation et te prépare un trône dans le royaume de mon Père avec Abraham, ton père.
50 Voici, j'ai vu tes sacrifices et te pardonnerai tous tes péchés ; j'ai vu tes sacrifices pour obéir à ce que je t'ai dit. C'est pourquoi, va, je ferai un chemin pour ta fuite, comme j'ai accepté d'Abraham l'offrande de son fils Isaac.
51 En vérité, je te le dis : Je donne à ma servante, Emma Smith, ta femme, que je t'ai donnée, le commandement de se retenir et de ne pas prendre ce que je t'ai commandé de lui offrir ; car je l'ai fait, dit le Seigneur, pour vous mettre tous à l'épreuve, comme je l'ai fait pour Abraham, et afin de pouvoir exiger de vous une offrande, par alliance et sacrifice.
52 Que ma servante, Emma Smith, reçoive toutes celles qui ont été données à mon serviteur Joseph, et qui sont vertueuses et pures devant moi ; et celles qui ne sont pas pures et ont dit qu'elles étaient pures seront détruites, dit le Seigneur Dieu.
53 Car je suis le Seigneur, ton Dieu, et vous obéirez à ma voix ; et je donne à mon serviteur Joseph qu'il soit fait gouverneur de beaucoup de choses, car il a été fidèle en un petit nombre de choses, et dorénavant je le fortifierai.
54 Et je commande à ma servante, Emma Smith, de demeurer attachée à mon serviteur Joseph et à nul autre. Mais si elle ne respecte pas ce commandement, elle sera détruite, dit le Seigneur, car je suis le Seigneur, ton Dieu, et je la détruirai si elle ne demeure pas dans ma loi.
55 Mais si elle ne respecte pas ce commandement, alors mon serviteur Joseph fera tout pour elle, comme il l'a dit ; et je le bénirai, le multiplierai et lui donnerai au centuple, dans ce monde, de pères et de mères, de frères et de sœurs, de maisons et de terres, d'épouses et d'enfants, et de couronnes de vies éternelles dans les mondes éternels.
56 Et de plus, en vérité, je le dis, que ma servante pardonne à mon serviteur Joseph ses offenses ; alors, les offenses qu'elle a commises contre moi lui seront pardonnées ; et moi, le Seigneur, ton Dieu, je la bénirai, la multiplierai et ferai en sorte que son cœur se réjouisse.
57 Et de plus, je te le dis, que mon serviteur Joseph ne se dessaisisse pas de ses biens, de peur qu'un ennemi vienne le détruire ; car Satan cherche à détruire ; car je suis le Seigneur, ton Dieu, et il est mon serviteur ; et voici, je suis avec lui, comme j'étais avec Abraham, ton père, jusqu'à son exaltation et sa gloire.
58 Maintenant, en ce qui concerne la loi de la prêtrise, il y a beaucoup de choses qui s'y rapportent.
59 En vérité, si un homme est appelé par mon Père comme le fut Aaron, par ma propre voix et par la voix de celui qui m'a envoyé, et si je l'ai doté des clefs et du pouvoir de cette prêtrise, s'il fait quoi que ce soit en mon nom, et selon ma loi et par ma parole, il ne commettra pas de péché et je le justifierai.
60 C'est pourquoi, que nul ne critique mon serviteur Joseph, car je le justifierai, car il accomplira le sacrifice que j'exige de lui pour ses transgressions, dit le Seigneur, votre Dieu.
61 Et de plus, à propos de la loi de la prêtrise : si un homme épouse une vierge et désire en épouser une autre, et que la première donne son consentement, et s'il épouse la deuxième, et qu'elles sont vierges et n'ont fait de vœu avec aucun autre homme, alors il est justifié ; il ne peut commettre l'adultère car elles lui sont données ; car il ne peut commettre l'adultère avec ce qui lui appartient, à lui et à personne d'autre.
62 Et si dix vierges lui sont données par cette loi, il ne peut commettre l'adultère, car elles lui appartiennent et elles lui sont données ; c'est pourquoi il est justifié.
63 Mais si l'une ou l'autre des dix vierges, après qu'elle l'ait épousé, va avec un autre homme, elle a commis l'adultère et sera détruite, car elles lui sont données pour multiplier et remplir la terre, selon mon commandement, et pour accomplir la promesse qui fut donnée par mon Père avant la fondation du monde et pour leur exaltation dans les mondes éternels afin qu'elles enfantent les âmes des hommes, car c'est en cela que se poursuit l'œuvre de mon Père, pour qu'il soit glorifié.
64 Et de plus, en vérité, en vérité, je te le dis, si un homme qui détient les clefs de ce pouvoir a une épouse, et qu'il lui enseigne la loi de ma prêtrise en ce qui concerne ces choses, elle croira et le servira, sinon elle sera détruite, dit le Seigneur, ton Dieu, car je la détruirai, car je magnifierai mon nom sur tous ceux qui reçoivent ma loi et y demeurent.
65 C'est pourquoi, il sera légitime devant moi, si elle ne reçoit pas cette loi, qu'il reçoive tout ce que moi, le Seigneur, son Dieu, Je lui donnerai, parce qu'elle n'a pas cru et ne l'a pas servi selon ma parole ; et c'est elle qui devient alors la transgresseuse, et il est exempté de la loi de Sara, qui servit Abraham selon la loi, lorsque je commandai à Abraham de prendre Agar pour femme.
66 Et maintenant, en ce qui concerne cette loi, en vérité, en vérité, je te le dis, je t'en révélerai davantage plus tard ; c'est pourquoi, que ceci suffise pour le moment. Voici, je suis l'Alpha et l'Oméga. Amen.

 

 

SECTION 133

Révélation donnée le 3 novembre 1831, par l'intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 229-34). Dans la préface de cette révélation, le prophète écrit : "Il y avait, à l'époque, beaucoup de choses que les anciens désiraient connaître à propos de la prédication de l'Évangile aux habitants de la terre et concernant le rassemblement ; et afin de marcher dans la vraie lumière et d'être instruit d'en haut, le 3 novembre 1831, je consultai le Seigneur et reçus la révélation importante qui suit" (History of the Church, vol. 1, p. 229). Cette section fut tout d'abord ajoutée comme appendice au livre des Doctrine et Alliances et reçut plus tard un numéro de section.

1-6, Commandement aux saints de se préparer pour la Seconde Venue.
7-16, Commandement à tous les hommes de fuir Babylone, de venir en Sion et de se préparer pour le grand jour du Seigneur.
17-35, Il se tiendra sur la montagne de Sion, les continents deviendront une seule terre et les tribus perdues d'Israël retourneront.
36-40, L'Évangile a été rétabli par l'intermédiaire de Joseph Smith pour être prêché dans le monde entier.
41-51, Le Seigneur descendra se venger des méchants.
52-56, Ce sera l'année de ses rachetés.
57-74, L'Évangile sera envoyé pour sauver les saints et pour la destruction des méchants.

1 ÉCOUTEZ, ô peuple de mon Église, dit le Seigneur, votre Dieu, et écoutez la parole du Seigneur vous concernant -
2 le Seigneur qui entrera soudain dans son temple ; le Seigneur qui descendra en jugement sur le monde avec une malédiction ; oui, sur toutes les nations qui oublient Dieu, et sur tous les impies parmi vous.
3 Car il mettra son bras saint à nu aux yeux de toutes les nations, et toutes les extrémités de la terre verront le salut de leur Dieu.
4 C'est pourquoi, préparez-vous, préparez-vous, ô mon peuple, sanctifiez-vous, rassemblez-vous, ô peuple de mon Église, au pays de Sion, vous tous à qui il n'a pas été commandé de demeurer.
5 Sortez de Babylone. Soyez purs, vous qui portez les vases du Seigneur.
6 Convoquez vos assemblées solennelles et parlez-vous souvent les uns aux autres. Et que chacun invoque le nom du Seigneur.
7 Oui, en vérité, je vous le dis encore, le temps est venu où la voix du Seigneur vous dit : Sortez de Babylone ; rassemblez-vous d'entre les nations, des quatre vents, d'une extrémité du ciel à l'autre.
8 Envoyez les anciens de mon Église aux nations qui sont au loin, aux îles de la mer, envoyez-les dans les pays étrangers ; appelez toutes les nations, d'abord les Gentils, ensuite les Juifs.
9 Et voici, tel sera leur cri, et la voix du Seigneur à tous les hommes : Allez au pays de Sion pour que les frontières de mon peuple s'élargissent et que ses pieux soient affermis, et que Sion puisse se répandre aux régions alentour.
10 Oui, que ce cri aille chez tous les peuples : Éveillez-vous, levez-vous et allez à la rencontre de l'Époux ; voici, l'Époux vient, sortez à sa rencontre. Préparez-vous pour le grand jour du Seigneur.
11 Veillez donc, car vous ne connaissez ni le jour ni l'heure.
12 C'est pourquoi, que ceux qui sont parmi les Gentils fuient en Sion.
13 Et que ceux qui sont de Juda s'enfuient à Jérusalem, à la montagne de la maison du Seigneur.
14 Sortez d'entre les nations, oui, de Babylone, du milieu de la méchanceté, qui est la Babylone spirituelle.
15 Mais en vérité, ainsi dit le Seigneur, que votre fuite ne se fasse pas en hâte, mais que tout soit préparé devant vous ; et que celui qui va ne regarde pas en arrière de peur qu'une destruction soudaine ne s'abatte sur lui.
16 Entendez et écoutez, ô habitants de la terre. Prêtez l'oreille ensemble, anciens de mon Église, et entendez la voix du Seigneur, car il appelle tous les hommes et il commande à tous les hommes de partout de se repentir.
17 Car voici, le Seigneur Dieu a envoyé l'ange criant par le milieu du ciel : Préparez le chemin du Seigneur et aplanissez ses sentiers car l'heure de sa venue est proche -
18 où l'Agneau se tiendra sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille, ayant le nom de son Père écrit sur le front.
19 C'est pourquoi, préparez-vous pour la venue de l'Époux ; allez, sortez à sa rencontre.
20 Car voici, il se tiendra sur le mont des Oliviers, et sur le vaste océan, oui, le grand abîme, et sur les îles de la mer, et sur le pays de Sion.
21 Il fera entendre sa voix de Sion, et il parlera de Jérusalem, et sa voix sera entendue parmi tous les peuples ;
22 et ce sera une voix semblable à la voix de nombreuses eaux, et comme la voix d'un grand tonnerre qui fera s'écrouler les montagnes, et on ne retrouvera pas les vallées.
23 Il commandera au grand abîme, et celui-ci sera repoussé vers les pays du nord, et les îles deviendront une seule terre.
24 Et le pays de Jérusalem et le pays de Sion seront remis en leur propre lieu, et la terre sera telle qu'elle était à l'époque où elle n'était pas encore divisée.
25 Et le Seigneur, le Sauveur, se tiendra au milieu de son peuple, et régnera sur toute chair.
26 Et le Seigneur se souviendra de ceux qui sont dans les pays du nord ; et leurs prophètes entendront sa voix et ne se contiendront plus ; et ils frapperont les rochers, et la glace fondra en leur présence.
27 Et une chaussée sera jetée au milieu du grand abîme.
28 Leurs ennemis deviendront leur proie,
29 et des étangs d'eau vive apparaîtront dans les déserts arides ; et le sol brûlé ne sera plus une terre de la soif.
30 Et ils apporteront leurs riches trésors aux enfants d'Éphraïm, mes serviteurs.
31 Et les bornes des collines éternelles trembleront en leur présence.
32 Et là, ils tomberont et seront couronnés de gloire en Sion, par les mains des serviteurs du Seigneur, c'est-à-dire les enfants d'Éphraïm.
33 Et ils seront remplis de cantiques de joie éternelle.
34 Voici, c'est là la bénédiction du Dieu éternel sur les tribus d'Israël, et, plus abondante encore, sa bénédiction sur la tête d'Éphraïm et de ses compagnons.
35 Et après avoir souffert, ceux qui sont de la tribu de Juda seront également sanctifiés en sainteté devant le Seigneur, pour demeurer en sa présence, jour et nuit, pour toujours et à jamais.
36 Et maintenant, en vérité, ainsi dit le Seigneur : Pour que ces choses soient connues parmi vous, ô habitants de la terre, j'ai envoyé mon ange volant par le milieu du ciel, ayant l'Évangile éternel, lequel ange est apparu à certains, et l'a remis à l'homme, et apparaîtra à beaucoup de ceux qui demeurent sur la terre.
37 Et cet Évangile sera prêché à toutes nations, tribus, langues et peuples.
38 Et les serviteurs de Dieu s'en iront, disant d'une voix forte : Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue ;
39 et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d'eaux -
40 invoquant jour et nuit le nom du Seigneur, disant : Oh ! Si tu déchirais les cieux et si tu descendais, les montagnes s'ébranleraient devant toi ;
41 et ils auront une réponse favorable, car la présence du Seigneur sera comme le feu de forge qui brûle et comme le feu qui fait bouillir les eaux.
42 Ô Seigneur, tu descendras pour faire connaître ton nom à tes adversaires, et toutes les nations trembleront devant toi,
43 lorsque tu feras des choses terribles, des choses qu'ils n'attendent pas.
44 Oui, lorsque tu descendras, et que les montagnes s'ébranleront devant toi, tu iras à la rencontre de celui qui pratique la justice avec joie, qui se souvient de toi et de tes voies.
45 Car depuis le commencement du monde, jamais on n'a appris, ni entendu dire et jamais l'œil n'a vu, ô Dieu, à part toi, les grandes choses que tu as préparées pour celui qui s'attend à toi.
46 Et l'on dira : Qui est celui qui descend du Dieu des cieux en vêtements teints ; oui, des régions qui ne sont pas connues, revêtu de ses habits glorieux, voyageant dans la plénitude de sa force ?
47 Et il dira : C'est moi qui parlais avec justice, qui ai le pouvoir de délivrer.
48 Et les habits du Seigneur seront rouges et ses vêtements comme celui qui foule au pressoir.
49 Et si grande sera la gloire de sa présence, que le soleil se cachera la face de honte, que la lune retiendra sa lumière et que les étoiles seront précipitées de leur place.
50 Et sa voix se fera entendre : J'ai été seul à fouler au pressoir et j'ai fait venir le jugement sur tous les hommes, et nul n'était avec moi.
51 Je les ai foulés dans ma colère, je les ai écrasés dans ma fureur, et j'ai fait jaillir leur sang sur mes vêtements et j'ai taché tous mes habits, car un jour de vengeance était dans mon cœur.
52 Et maintenant l'année de mes rachetés est venue ; et ils parleront des compassions de leur Seigneur et de tout ce qu'il leur aura conféré, selon sa bonté et selon ses compassions pour toujours et à jamais.
53 Dans toutes leurs afflictions il a aussi été affligé, et l'ange qui est devant sa face les a sauvés. Il les a lui-même rachetés, dans son amour et sa miséricorde, et constamment il les a soutenus et portés, aux anciens jours ;
54 oui, ainsi qu'Hénoc et ceux qui étaient avec lui, les prophètes qui étaient avant lui, et également Noé et ceux qui étaient avant lui, et Moïse aussi, et ceux qui étaient avant lui ; 
55 et de Moïse à Élie, et d'Élie à Jean, qui était avec le Christ dans sa résurrection, et les saints apôtres, avec Abraham, Isaac et Jacob, seront dans la présence de l'Agneau.
56 Et les tombes des saints seront ouvertes, et ils sortiront et seront à la droite de l'Agneau, lorsqu'il se tiendra sur la montagne de Sion et sur la ville sainte, la nouvelle Jérusalem ; et ils chanteront le cantique de l'Agneau, jour et nuit, pour toujours et à jamais.
57 Et pour cette raison, afin que les hommes prennent part aux gloires qui devaient être révélées, le Seigneur a envoyé la plénitude de son Évangile, son alliance éternelle, raisonnant avec clarté et simplicité,
58 pour préparer les faibles pour les choses qui viennent sur la terre et pour la mission du Seigneur, le jour où les faibles confondront les sages, où celui qui est petit deviendra une nation puissante et où deux mettront leurs dizaines de milliers en fuite.
59 Et par les choses faibles de la terre, le Seigneur foulera les nations par le pouvoir de son Esprit.
60 C'est pour cette raison que ces commandements ont été donnés ; il a été commandé de les cacher au monde le jour où ils ont été donnés, mais doivent maintenant parvenir à toute chair,
61 et cela selon la volonté du Seigneur, qui règne sur toute chair.
62 À celui qui se repent et se sanctifie devant le Seigneur sera donnée la vie éternelle.
63 Et ceux qui n'écoutent pas la voix du Seigneur, ce qui a été écrit par le prophète Moïse, à savoir qu'ils seraient retranchés de parmi les peuples, s'accomplira,
64 ainsi que ce qui a été écrit par le prophète Malachie : Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; le jour qui vient les embrasera, dit le Seigneur des armées, il ne leur laissera ni racine ni rameau.
65 Telle sera donc la réponse que le Seigneur leur fera.
66 Le jour où je vins chez les miens, nul d'entre vous ne me reçut, et vous fûtes chassés.
67 Lorsque j'appelai de nouveau, il n'y en avait aucun parmi vous pour répondre. Pourtant, mon bras n'était pas raccourci du tout, au point que je ne pusse racheter, ni ma force pour délivrer.
68 Voici, par ma menace, je dessèche la mer, je réduis les fleuves en désert ; leurs poissons se corrompent et périssent de soif.
69 Je revêts les cieux d'obscurité et je fais d'un sac leur couverture.
70 Et voilà ce que vous recevrez de ma main : vous vous coucherez dans la souffrance.
71 Voici, il n'y a personne pour vous délivrer ; car vous n'avez pas obéi à ma voix lorsque je vous ai appelés du haut des cieux. Vous n'avez pas cru mes serviteurs, et lorsqu'ils vous ont été envoyés, vous ne les avez pas reçus.
72 C'est pourquoi, ils ont scellé la loi et lié le témoignage, et vous avez été livrés aux ténèbres.
73 Ceux-là s'en iront dans les ténèbres du dehors où il y a des pleurs, des lamentations et des grincements de dents.
74 Voici, le Seigneur, votre Dieu, l'a dit. Amen.

 

 

SECTION 134

Déclaration de croyance relative aux gouvernements et aux lois en général, adoptée à l'unanimité par une assemblée générale de l'Église, tenue le 17 août 1835 à Kirtland (Ohio) (History of the Church, volume 2, pp. 247-49). Une réunion des dirigeants de l'Église avait été convoquée pour examiner le contenu envisagé pour la première édition des Doctrine et Alliances. À l'époque, cette déclaration fut assortie du préambule suivant : "Pour que notre croyance concernant les gouvernements et les lois terrestres en général ne soit pas mal interprétée ou mal comprise, nous avons jugé utile de présenter, à la fin de ce volume, notre opinion à ce sujet" (History of the Church, vol. 2, p. 247).

1-4, Les gouvernements doivent protéger la liberté de conscience et de culte.
5-8, Tous les hommes doivent défendre leur gouvernement et faire preuve de respect et de déférence envers la loi.
9-10, Les organisations religieuses ne doivent pas exercer de pouvoirs civils.
11-12, Les hommes sont justifiés quand ils se défendent, eux et leurs biens.

1 NOUS croyons que les gouvernements ont été institués par Dieu pour le bénéfice de l'homme et qu'il tient les hommes pour responsables de leurs actes vis-à-vis d'eux, tant pour la promulgation de lois que pour leur application pour le bien et la sécurité de la société.
2 Nous croyons qu'aucun gouvernement ne peut vivre en paix si ne sont arrêtées et ne demeurent inviolées des lois qui garantissent à chacun la liberté de conscience, le droit à la propriété et la protection de la vie.
3 Nous croyons que tout gouvernement a nécessairement besoin d'officiers civils et de magistrats pour faire appliquer ses lois, et que des hommes susceptibles d'administrer les lois avec équité et justice doivent être recherchés et soutenus par la voix du peuple, dans une république, ou par la volonté du souverain.
4 Nous croyons que la religion est instituée par Dieu, et que les hommes sont responsables devant lui, et devant lui seul, de l'exercice de leur religion, à moins que leurs opinions religieuses ne les portent à empiéter sur les droits et les libertés d'autrui ; mais nous ne croyons pas que les lois humaines ont le droit de s'immiscer en prescrivant des règles de culte pour enchaîner la conscience des hommes, ni de dicter des formes de dévotion publique ou privée. Nous croyons que les magistrats civils doivent réprimer le crime, mais ne doivent jamais contraindre la conscience ; punir les délits, mais ne jamais supprimer la liberté de l'âme.
5 Nous croyons que tous les hommes sont tenus de soutenir et de défendre les gouvernements respectifs des pays où ils résident, aussi longtemps qu'ils sont protégés dans leurs droits inhérents et inaliénables, par les lois de ces gouvernements, et que la sédition et la rébellion sont indignes de tout citoyen ainsi protégé et doivent être punies en conséquence ; et que tous les gouvernements ont le droit de décréter les lois qui, selon leur jugement, sont le plus susceptibles de garantir l'intérêt public tout en tenant pour sacrée la liberté de conscience.
6 Nous croyons que chaque homme doit être honoré dans sa position, les gouvernants et les magistrats comme tels, ceux-ci étant mis là pour protéger les innocents et punir les coupables, et que tous les hommes sont tenus de faire preuve de respect et de déférence à l'égard des lois, car sans elles la paix et l'entente seraient supplantées par l'anarchie et la terreur, les lois humaines étant instituées dans le but exprès de régler nos intérêts individuels et nationaux d'homme à homme ; tandis que les lois divines ont été données du ciel pour prescrire les règles relatives aux affaires spirituelles, pour la foi et le culte, deux choses dont l'homme devra rendre compte à son Créateur.
7 Nous croyons que les gouvernants, les États et les gouvernements ont le droit et le devoir de promulguer des lois pour la protection de tous les citoyens dans le libre exercice de leurs croyances religieuses ; mais nous ne croyons pas qu'ils aient, en toute justice, le droit de priver les citoyens de ce droit sacré ou de les proscrire pour leurs opinions, tant qu'ils font preuve de considération et de respect pour les lois et que ces opinions religieuses ne justifient pas la sédition ou la conspiration.
8 Nous croyons que la perpétration d'un crime doit être punie selon la nature du délit ; que le meurtre, la trahison, le vol, le larcin, les attentats à l'ordre public, sous quelque forme que ce soit, doivent être punis selon leur gravité et leur tendance à favoriser le mal parmi les hommes, par les lois du gouvernement du pays où le délit a été commis ; et dans l'intérêt de la paix et de la tranquillité publiques, tous les hommes doivent s'impliquer et utiliser leurs capacités pour que ceux qui ont violé de bonnes lois soient punis.
9 Nous ne croyons pas qu'il soit juste de mêler l'influence religieuse au gouvernement civil, de sorte qu'une organisation religieuse est favorisée et qu'une autre se voit entravée dans ses droits spirituels et que ses membres se voient dénier personnellement leurs droits de citoyens.
10 Nous croyons que toutes les organisations religieuses ont le droit de prendre des mesures à l'égard de leurs membres pour mauvaise conduite, selon les règles et les statuts desdites organisations, pourvu que de telles mesures ne s'étendent qu'à leurs droits de membres et à l'honorabilité de leur rang ; mais nous ne croyons pas qu'une organisation religieuse ait autorité pour juger les hommes quant au droit de propriété ou au droit à la vie, ou de leur ôter les biens de ce monde, ou de mettre leur vie ou leur intégrité physique en péril, ou de leur infliger un châtiment corporel quelconque. Elles ne peuvent que les excommunier de leur sein ou leur enlever leurs droits de membres.
11 Nous croyons que les hommes doivent faire appel aux lois civiles pour la réparation de tous les torts et injustices ayant causé des dommages à leur personne ou des atteintes à leur propriété ou à leur réputation, lorsqu'il existe des lois pour les protéger ; mais nous croyons que tous les hommes sont justifiés quand ils se défendent, eux, leurs amis, leurs biens et le gouvernement contre les agressions et empiétement illégalement perpétrés par quiconque, dans les cas d'urgence et quand on ne peut faire immédiatement appel aux lois pour obtenir du secours.
12 Nous croyons qu'il est juste de prêcher l'Évangile aux nations de la terre et d'avertir les justes de se sauver de la corruption du monde ; mais nous ne croyons pas qu'il soit correct de s'ingérer dans la question des esclaves, d'évangéliser ou de baptiser ceux-ci contre la volonté de leurs maîtres, ou de se mêler d'eux ou de les influencer si peu que ce soit pour les amener à être mécontents de leur situation dans cette vie, mettant ainsi des vies en danger. Nous croyons que de telles ingérences sont illégales et injustes, et dangereuses pour la paix de tout gouvernement qui permet que des êtres humains soient tenus en esclavage.

 

 

SECTION 135

Martyre de Joseph Smith, le prophète, et de son frère Hyrum Smith, le patriarche, le 27 juin 1844, à Carthage (Illinois) (History of the Church, volume 6, pp. 629-31). Ce document fut rédigé par John Taylor du Conseil des Douze, qui fut témoin des événements.

1-2, Joseph et Hyrum Smith subissent le martyre à la prison de Carthage.
3, Proclamation de la position prééminente du prophète.
4-7, Leur sang innocent témoigne de la véracité et de la divinité de l'œuvre.

1 POUR sceller le témoignage de ce livre et du Livre de Mormon, nous annonçons le martyre de Joseph Smith, le prophète, et de Hyrum Smith, le patriarche. Ils furent tués à coups de fusil, le 27 juin 1844, vers cinq heures de l'après-midi, dans la prison de Carthage, par des émeutiers armés - peints de noir - forts d'environ cent cinquante à deux cents personnes. Hyrum fut abattu le premier et tomba calmement, s'exclamant : Je suis mort ! Joseph sauta par la fenêtre et fut mortellement atteint dans sa tentative, s'exclamant : Ô Seigneur, mon Dieu ! On tira brutalement sur eux, alors qu'ils étaient déjà morts, et tous deux reçurent quatre balles.
2 John Taylor et Willard Richards, deux des Douze, étaient les seules personnes dans la pièce à ce moment-là. Le premier fut sauvagement blessé de quatre balles, mais est guéri depuis lors ; le second, grâce à la Providence de Dieu, échappa sans même avoir un trou dans son habit.
3 Joseph Smith, le Prophète et Voyant du Seigneur, a fait plus, avec l'exception unique de Jésus, pour le salut des hommes dans ce monde, que n'importe quel autre homme qui y ait jamais vécu. Dans le bref laps de vingt ans, il a fait paraître le Livre de Mormon, qu'il traduisit par le don et le pouvoir de Dieu, et l'a fait publier sur deux continents, a envoyé aux quatre coins de la terre la plénitude de l'Évangile éternel qu'il contenait, a fait paraître les révélations et les commandements qui composent ce livre des Doctrine et Alliances et beaucoup d'autres documents et instructions sages pour le profit des enfants des hommes, a rassemblé des milliers de saints des derniers jours, fondé une grande ville et laissé une renommée et un nom que l'on ne peut faire périr. Il fut grand dans sa vie et dans sa mort aux yeux de Dieu et de son peuple. Et comme la plupart des oints du Seigneur dans les temps anciens, il a scellé sa mission et ses œuvres de son sang, de même que son frère Hyrum. Ils n'étaient pas divisés dans la vie, et ils ne furent pas séparés dans la mort !
4 Lorsque, deux ou trois jours avant son assassinat, Joseph alla à Carthage pour se livrer aux prétendues exigences de la loi, il dit : "Je vais comme un agneau à l'abattoir, mais je suis calme comme un matin d'été. J'ai la conscience libre de toute faute envers Dieu et envers tous les hommes. JE MOURRAI INNOCENT, ET L'ON DIRA UN JOUR DE MOI : IL FUT ASSASSINÉ DE SANG FROID."- Le même matin, lorsque Hyrum eut terminé les préparatifs pour aller - dirons-nous à l'abattoir ? oui, car c'était bien cela - il lut le paragraphe suivant, vers la fin du douzième chapitre d'Ether, dans le Livre de Mormon, et plia la page à cet endroit : 
5 Et il arriva que je priai le Seigneur, afin qu'il donnât aux Gentils la grâce, afin qu'ils eussent la charité. Et il arriva que le Seigneur me dit : S'ils n'ont pas la charité, cela n'a pas d'importance pour toi, tu as été fidèle ; c'est pourquoi, tes vêtements seront purifiés. Et parce que tu as vu ta faiblesse, tu seras rendu fort au point de t'asseoir dans le lieu que j'ai préparé dans les demeures de mon Père. Et maintenant... je dis adieu aux Gentils, oui, et aussi à mes frères que j'aime, jusqu'à ce que nous nous rencontrions devant le siège du jugement du Christ, où tous les hommes sauront que mes vêtements ne sont pas tachés de votre sang. Les testateurs sont maintenant morts et leur testament est en vigueur.
6 Hyrum Smith eut quarante-quatre ans en février 1844, et Joseph Smith eut trente-huit ans en décembre 1843. Dorénavant leurs noms seront classés parmi les martyrs de la religion, et les lecteurs de toutes les nations se souviendront que pour faire paraître le Livre de Mormon et ce livre de Doctrine et Alliances de l'Église, pour le salut d'un monde corrompu, il a fallu le meilleur sang du dix-neuvième siècle ; et que si le feu peut endommager du bois vert pour la gloire de Dieu, avec quelle facilité il brûlera le bois sec pour purifier la vigne de la corruption. Ils ont vécu pour la gloire, ils sont morts pour la gloire, et la gloire est leur récompense éternelle. D'âge en âge leurs noms passeront à la postérité, comme des joyaux pour les sanctifiés.
7 Ils étaient innocents de tout crime, comme ils l'avaient souvent prouvé auparavant, et ne furent mis en prison que par les conspirations de traîtres et de méchants. Et leur sang innocent sur le plancher de la prison de Carthage est un sceau bien visible apposé sur le "mormonisme" qu'aucun tribunal sur terre ne peut rejeter ; leur sang innocent sur les armoiries de l'État d'Illinois, avec la parole de l'État, donnée par le gouverneur et violée, est un témoignage de la véracité de l'Évangile éternel que le monde entier ne peut infirmer ; leur sang innocent sur la bannière de la liberté et sur la grande charte des États-Unis est un ambassadeur de la religion de Jésus-Christ qui touchera le cœur des hommes honnêtes dans toutes les nations ; et leur sang innocent, avec le sang innocent de tous les martyrs sur l'autel que Jean vit, criera vers le Seigneur des armées jusqu'à ce qu'il venge ce sang sur la terre. Amen.

 

 

SECTION 136

Parole et volonté du Seigneur données par l'intermédiaire du président Brigham Young, aux Quartiers d'hiver du camp d'Israël, chez les indiens Omahas, rive ouest du Missouri, près de Council Bluffs (Iowa) (Journal History of the Church, 14 janvier 1847).

1-16, Organisation du camp d'Israël pour le voyage vers l'Ouest.
17-27, Commandement aux saints de vivre de nombreuses règles de l'Évangile.
28-33, Les saints doivent chanter, danser, prier et apprendre la sagesse.
34-42, Les prophètes sont mis à mort afin d'être honorés et afin que les méchants soient condamnés.

1 PAROLE et volonté du Seigneur concernant le camp d'Israël dans son voyage vers l'Ouest :
2 Que le peuple tout entier de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours et ceux qui voyagent avec lui s'organisent en compagnies, avec l'alliance et la promesse de garder tous les commandements et toutes les prescriptions du Seigneur, notre Dieu.
3 Que les compagnies s'organisent avec des capitaines de cent, des capitaines de cinquante et des capitaines de dix, avec, à leur tête, un président et ses deux conseillers, sous la direction des douze apôtres.
4 Et ce sera là notre alliance : que nous marcherons dans toutes les ordonnances du Seigneur.
5 Que chaque compagnie se munisse de tous les attelages, chariots, provisions, vêtements et autres choses nécessaires pour le voyage, qu'elle pourra.
6 Lorsque les compagnies seront organisées, qu'elles se mettent de toutes leurs forces au travail pour faire les préparatifs pour ceux qui doivent demeurer.
7 Que chaque compagnie, avec ses capitaines et ses présidents, décide combien peuvent partir au printemps prochain. Ensuite, choisissez un nombre suffisant d'hommes valides et habiles pour prendre des attelages, des semences et des instruments aratoires, pour aller en pionniers préparer les semailles du printemps.
8 Que chaque compagnie prenne en charge, en proportion de sa part de biens, les pauvres, les veuves, les orphelins et les familles de ceux qui sont partis à l'armée, afin que les cris de la veuve et de l'orphelin ne montent pas aux oreilles du Seigneur contre ce peuple.
9 Que chaque compagnie prépare des maisons, et des champs pour cultiver du grain pour ceux qui vont rester en arrière cette saison-ci. Telle est la volonté du Seigneur concernant son peuple.
10 Que chacun use de toute son influence et de tous ses biens pour déplacer ce peuple vers le lieu où le Seigneur situera un pieu de Sion.
11 Et si vous faites cela d'un cœur pur, en toute humilité, vous serez bénis ; vous serez bénis dans vos troupeaux de petit et de gros bétail, dans vos champs, dans vos maisons et dans vos familles.
12 Que mes serviteurs Ezra T. Benson et Erastus Snow organisent une compagnie.
13 Et que mes serviteurs Orson Pratt et Wilford Woodruff organisent une compagnie.
14 Que mes serviteurs Amasa Lyman et George A. Smith organisent aussi une compagnie.
15 Désignez des présidents et des capitaines de cent, de cinquante et de dix.
16 Et que mes serviteurs qui ont été désignés aillent enseigner cela, qui est ma volonté, aux saints, afin qu'ils soient prêts à aller dans un pays de paix.
17 Allez faire ce que je vous ai dit, et ne craignez pas vos ennemis, car ils n'auront pas le pouvoir d'arrêter mon œuvre.
18 Sion sera rachetée quand je le jugerai bon.
19 Et si quelqu'un cherche à s'agrandir et ne recherche pas mes instructions, il n'aura aucun pouvoir et sa folie sera manifestée.
20 Cherchez ; respectez tous les engagements que vous avez pris les uns envers les autres ; et ne convoitez pas ce qui appartient à votre frère.
21 Gardez-vous de faire le mal en prenant le nom du Seigneur en vain, car je suis le Seigneur, votre Dieu, oui, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob.
22 Je suis celui qui a fait sortir les enfants d'Israël du pays d'Egypte, et mon bras est étendu dans les derniers jours pour sauver mon peuple d'Israël.
23 Cessez de vous quereller les uns avec les autres, cessez de dire du mal les uns des autres.
24 Cessez l'ivrognerie ; que vos paroles tendent à vous édifier les uns les autres.
25 Si tu empruntes à ton prochain, tu lui rendras ce que tu as emprunté ; et si tu ne peux le rendre, alors va tout droit le dire à ton prochain, de peur qu'il ne te condamne.
26 Si tu trouves ce que ton prochain a perdu, tu te livreras à une recherche diligente jusqu'à ce que tu le lui rendes.
27 Tu seras diligent à conserver ce que tu as, afin d'être un intendant sage, car c'est le don gratuit du Seigneur, ton Dieu, et tu es son intendant.
28 Si tu es joyeux, loue le Seigneur par le chant, par la musique, par la danse et par une prière de louanges et d'actions de grâces.
29 Si tu es triste, invoque le Seigneur, ton Dieu, en supplications afin que ton âme soit dans la joie.
30 Ne crains pas tes ennemis, car ils sont entre mes mains, et je les traiterai selon mon bon plaisir.
31 Mon peuple doit être mis à l'épreuve en tout, pour qu'il soit préparé à recevoir la gloire que j'ai pour lui, c'est-à-dire la gloire de Sion ; et celui qui ne supporte pas le châtiment n'est pas digne de mon royaume.
32 Que celui qui est ignorant apprenne la sagesse en s'humiliant et en invoquant le Seigneur, son Dieu, afin que ses yeux soient ouverts pour qu'il voie et que ses oreilles soient ouvertes pour qu'il entende,
33 car mon Esprit est envoyé dans le monde pour éclairer ceux qui sont humbles et contrits et pour la condamnation des impies.
34 Vos frères vous ont rejetés, vous et votre témoignage, oui, la nation qui vous a chassés.
35 Et maintenant vient le jour de leur calamité, oui, les jours de tristesse, comme une femme en travail ; et leur tristesse sera grande à moins qu'ils ne se repentent rapidement, oui, très rapidement.
36 Car ils ont tué les prophètes et ceux qui leur étaient envoyés ; et ils ont répandu le sang innocent, qui crie de la terre contre eux.
37 C'est pourquoi, ne vous étonnez pas de cela, car vous n'êtes pas encore purs ; vous ne pouvez pas encore supporter ma gloire, mais vous la verrez si vous êtes fidèles à garder toutes les paroles que je vous ai données depuis le temps d'Adam jusqu'à Abraham, d'Abraham à Moïse, de Moïse à Jésus et ses apôtres, et de Jésus et ses apôtres à Joseph Smith, que j'ai appelé par mes anges, mes serviteurs, et par ma propre voix venant des cieux, à faire paraître mon œuvre.
38 Fondements qu'il posa, et il fut fidèle. Et je l'ai repris.
39 Beaucoup se sont étonnés à cause de sa mort ; mais il était nécessaire qu'il scellât son témoignage de son sang, afin qu'il fût honoré et que les méchants fussent condamnés.
40 Ne vous ai-je pas délivrés de vos ennemis, laissant ainsi un témoignage de mon nom ?
41 C'est pourquoi, écoutez, ô peuple de mon Église, et vous, anciens, prêtez l'oreille ensemble ; vous avez reçu mon royaume.
42 Soyez diligents à garder tous mes commandements, de peur que des jugements ne s'abattent sur vous, que la foi ne vous manque et que vos ennemis ne triomphent de vous. C'est tout pour le moment. Amen et amen.

 

 

SECTION 137

Vision donnée le 21 janvier 1836 à Joseph Smith, le prophète, au temple de Kirtland (Ohio), à l'occasion de l'administration de celles des ordonnances de la dotation qui avaient été révélées (History of the Church, volume 2, pp. 380-81).

1-6, Le prophète voit son frère Alvin dans le royaume céleste.
7-9, Révélation de la doctrine du salut pour les morts.
10, Tous les enfants sont sauvés dans le royaume céleste.

1 LES cieux s'ouvrirent à nous, et je vis le royaume céleste de Dieu et la gloire de ce royaume, si ce fut dans mon corps ou hors de mon corps, je ne sais.
2 Je vis la beauté transcendante de la porte par laquelle les héritiers de ce royaume entreront, porte qui était semblable à des flammes tournoyantes ;
3 et aussi le trône flamboyant de Dieu sur lequel étaient assis le Père et le Fils.
4 Je vis les belles rues de ce royaume, qui paraissaient pavées d'or.
5 Je vis notre Père Adam, et Abraham, et mon père et ma mère ; mon frère Alvin, qui repose depuis longtemps,
6 et me demandai comment il se faisait qu'il avait obtenu un héritage dans ce royaume, attendu qu'il avait quitté cette vie avant que le Seigneur eût étendu sa main pour rassembler Israël pour la seconde fois et n'avait pas été baptisé pour la rémission des péchés.
7 C'est alors que me parvint la voix du Seigneur, disant : Tous ceux qui sont morts sans connaître l'Évangile, qui l'auraient reçu s'il leur avait été permis de demeurer, seront héritiers du royaume céleste de Dieu ;
8 en outre, tous ceux qui mourront dorénavant sans le connaître, qui l'auraient reçu de tout leur cœur, seront héritiers de ce royaume, 
9 car moi, le Seigneur, je jugerai tous les hommes selon leurs œuvres, selon le désir de leur cœur.
10 Et je vis aussi que tous les enfants qui meurent avant de parvenir à l'âge de responsabilité sont sauvés dans le royaume céleste de Dieu.

 

 

SECTION 138

Vision donnée le 3 octobre 1918 au président Joseph F. Smith à Salt Lake City (Utah). Lors de son discours d'ouverture à la 89ème conférence générale d'octobre de l'Église, le 4 octobre 1918, le président Smith déclara avoir reçu plusieurs communications divines pendant les mois précédents. L'une de celles-ci, concernant la visite du Sauveur aux esprits des morts pendant que son corps était au tombeau, il l'avait reçue la veille. Elle fut mise par écrit immédiatement après la fin de la conférence ; le 31 octobre 1918, elle fut proposée aux conseillers dans la Première Présidence, au Conseil des Douze et au patriarche et fut acceptée par eux à l'unanimité.

1-10, Le président Joseph F. Smith médite les écrits de Pierre et la visite de notre Seigneur dans le monde des esprits.
11-24, Il voit les justes décédés assemblés au paradis et le ministère du Christ parmi eux.
25-37, Il voit comment la prédication de l'Évangile fut organisée parmi les esprits.
38-52, Il voit, dans le monde des esprits, Adam, Ève et beaucoup de saints prophètes qui considéraient leur état d'esprits avant la résurrection comme une servitude.
53-60, Les justes décédés de notre époque continuent leurs travaux dans le monde des esprits.

1 LE 3 octobre de l'an mil neuf cent dix-huit, j'étais dans ma chambre à méditer sur les Écritures.
2 Je réfléchissais au grand sacrifice expiatoire que le Fils de Dieu avait fait pour racheter le monde,
3 et au grand et merveilleux amour manifesté par le Père et le Fils dans la venue du Rédempteur dans le monde,
4 afin que l'humanité fût sauvée grâce à son expiation et par l'obéissance aux principes de l'Évangile.
5 Tandis que j'étais ainsi occupé, mon esprit revint à ce que l'apôtre Pierre avait écrit aux saints primitifs dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce et en d'autres parties de l'Asie où l'Évangile avait été prêché après la crucifixion du Seigneur.
6 J'ouvris la Bible et lus les troisième et quatrième chapitres de la première épître de Pierre et, tandis que je lisais, je fus profondément impressionné, plus que je ne l'avais jamais été auparavant, par les passages suivants :
7 "Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,
8 "dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,
9 "qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau" (1 Pi 3:18-20).
10 "Car l'Évangile a été aussi annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l'Esprit" (1 Pi 4:6).
11 Tandis que je méditais sur ces choses qui étaient écrites, les yeux de mon intelligence s'ouvrirent, l'Esprit du Seigneur reposa sur moi, et je vis les multitudes des morts, petits et grands.
12 En un seul lieu était rassemblée une foule innombrable d'esprits des justes qui avaient été fidèles au témoignage de Jésus tandis qu'ils vivaient ici-bas,
13 et qui avaient offert un sacrifice à la similitude du grand sacrifice du Fils de Dieu et avaient subi des tribulations au nom de leur Rédempteur.
14 Tous ceux-là avaient quitté cette vie, fermes dans l'espérance d'une glorieuse résurrection par la grâce de Dieu le Père et de son Fils unique, Jésus-Christ.
15 Je vis qu'ils étaient remplis de joie et d'allégresse et se réjouissaient ensemble parce que le jour de leur délivrance était proche.
16 Ils étaient assemblés, attendant l'avènement du Fils de Dieu dans le monde des esprits pour annoncer leur rédemption des liens de la mort.
17 Leur corps endormi et en poussière allait être rendu à sa forme parfaite, chaque os à son os, et les tendons et la chair sur eux, l'esprit et le corps devant être unis pour ne plus jamais être divisés, pour qu'ils reçussent une plénitude de joie.
18 Tandis que cette vaste multitude attendait et conversait, se réjouissant de l'heure où elle serait délivrée des chaînes de la mort, le Fils de Dieu apparut, proclamant la liberté aux captifs qui avaient été fidèles, 
19 et là il leur prêcha l'Évangile éternel, la doctrine que l'humanité ressusciterait et serait rachetée de la chute et des péchés personnels à condition de se repentir.
20 Mais il n'alla pas auprès des méchants, et sa voix ne s'éleva pas parmi les impies et les impénitents, qui s'étaient souillés tandis qu'ils étaient dans la chair ;
21 et les rebelles, qui rejetèrent les témoignages et les avertissements des anciens prophètes, ne virent pas non plus sa présence ni ne contemplèrent son visage.
22 Là où ceux-ci se trouvaient régnaient les ténèbres, mais parmi les justes il y avait la paix, 
23 et les saints se réjouissaient de leur rédemption, fléchissaient le genou et reconnaissaient le Fils de Dieu comme leur Rédempteur et leur Libérateur de la mort et des chaînes de l'enfer.
24 Leur visage brillait, et le rayonnement qui se dégageait de la présence du Seigneur reposait sur eux, et ils chantaient des louanges à son saint nom.
25 J'étais étonné, car je savais que le Sauveur avait passé environ trois ans dans son ministère chez les Juifs et ceux de la maison d'Israël à s'efforcer de leur enseigner l'Évangile éternel et de les appeler au repentir ;
26 et cependant, malgré ses œuvres merveilleuses et ses miracles, et le fait qu'il avait proclamé la vérité avec beaucoup de puissance et d'autorité, il n'y en avait que peu qui avaient écouté sa voix, s'étaient réjouis de sa présence et avaient reçu le salut de ses mains.
27 Mais son ministère parmi ceux qui étaient morts se limitait au bref intervalle entre la crucifixion et sa résurrection ;
28 et je m'étonnai des paroles de Pierre où il disait que le Fils de Dieu prêcha aux esprits en prison qui avaient désobéi autrefois, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, et me demandai comment il lui était possible de prêcher à ces esprits et d'accomplir en un temps aussi court le travail nécessaire parmi eux.
29 Et tandis que je m'étonnais, mes yeux s'ouvrirent et mon intelligence fut vivifiée, et je vis que le Seigneur ne se rendait pas en personne, pour les instruire, parmi les méchants et ceux qui avaient désobéi, qui avaient rejeté la vérité :
30 Mais voici, parmi les justes, il organisa ses forces et désigna des messagers revêtus de pouvoir et d'autorité, et les chargea d'aller porter la lumière de l'Évangile à ceux qui étaient dans les ténèbres, oui, à tous les esprits des hommes. Et c'est ainsi que l'Évangile fut prêché aux morts.
31 Et les messagers choisis allèrent annoncer le jour de grâce du Seigneur et proclamer la liberté aux captifs qui étaient liés, oui, à tous ceux qui se repentiraient de leurs péchés et recevraient l'Évangile.
32 C'est ainsi que l'Évangile fut prêché à ceux qui étaient morts dans leurs péchés, sans connaître la vérité, ou en transgression, ayant rejeté les prophètes. 
33 On leur enseigna la foi en Dieu, le repentir du péché, le baptême par procuration pour la rémission des péchés, le don du Saint-Esprit par l'imposition des mains,
34 et tous les autres principes de l'Évangile qu'ils avaient besoin de connaître pour se qualifier pour être jugés selon les hommes quant à la chair, mais vivre selon Dieu quant à l'esprit.
35 Et c'est ainsi qu'il fut révélé parmi les morts, petits et grands, injustes aussi bien que fidèles, que la rédemption avait été réalisée par le sacrifice du Fils de Dieu sur la croix.
36 C'est ainsi qu'il fut révélé que notre Rédempteur passa son temps, pendant son séjour dans le monde des esprits, à instruire et à préparer les esprits fidèles des prophètes qui avaient témoigné de lui dans la chair, 
37 afin qu'ils portassent le message de la rédemption à tous les morts auprès desquels il ne pouvait aller personnellement à cause de leur rébellion et de leur transgression, afin que, par le ministère de ses serviteurs, ils entendissent, eux aussi, ses paroles.
38 Parmi les grands et les puissants qui étaient réunis dans cette vaste assemblée des justes, il y avait notre père Adam, l'Ancien des jours et le père de tous,
39 et notre glorieuse mère Ève avec beaucoup de ses filles fidèles qui avaient vécu au cours des siècles et adoré le Dieu vrai et vivant,
40 Abel, le premier martyr, était là, ainsi que son frère Seth, un des puissants, qui était à l'image expresse de son père Adam, 
41 Noé, qui annonça le déluge, Sem, l'éminent grand prêtre, Abraham, le père des fidèles, Isaac et Jacob, et Moïse, le grand législateur d'Israël,
42 Ésaïe, qui annonça par prophétie que le Rédempteur était oint pour panser ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs leur libération et aux prisonniers leur élargissement, était là aussi.
43 De plus, Ézéchiel, qui eut la vision de la grande vallée d'ossements desséchés qui allaient être revêtus de chair pour se relever dans la résurrection des morts, âmes vivantes,
44 Daniel, qui vit à l'avance et prédit que le royaume de Dieu serait établi dans les derniers jours pour ne plus jamais être détruit ni donné à un autre peuple,
45 Élie, qui était avec Moïse sur la montagne de la Transfiguration, 
46 Malachie, le prophète qui témoigna de la venue d'Élie - au sujet duquel Moroni parla aussi à Joseph Smith, le prophète, déclarant qu'il viendrait avant la venue du jour du Seigneur, jour grand et redoutable - étaient là aussi.
47 Le prophète Élie devait implanter dans le cœur des enfants les promesses faites à leurs pères,
48 préfigurant la grande œuvre qui se ferait dans les temples du Seigneur, dans la dispensation de la plénitude des temps, pour la rédemption des morts et le scellement des enfants à leurs parents, de peur que la terre entière ne fût frappée de malédiction et totalement dévastée à sa venue.
49 Tous ceux-là et bien d'autres, y compris les prophètes qui demeuraient parmi les Néphites et témoignèrent de l'avènement du Fils de Dieu, se mêlaient à la vaste assemblée et attendaient leur délivrance,
50 car les morts avaient considéré comme une servitude la longue absence séparant leur esprit de leur corps.
51 Ceux-là, le Seigneur les instruisit et leur donna le pouvoir de se lever, après sa résurrection d'entre les morts, pour entrer dans le royaume de son Père pour y être couronnés d'immortalité et de vie éternelle, 
52 continuer dorénavant leurs labeurs comme le Seigneur l'avait promis et prendre part à toutes les bénédictions réservées à ceux qui l'aiment.
53 Le prophète Joseph Smith et mon père Hyrum Smith, Brigham Young, John Taylor, Wilford Woodruff étaient aussi dans le monde des esprits, ainsi que d'autres esprits d'élite qui avaient été tenus en réserve pour paraître dans la plénitude des temps, afin de contribuer à jeter les fondements de la grande œuvre des derniers jours,
54 y compris la construction des temples et l'accomplissement, dans ces temples, d'ordonnances pour la rédemption des morts.
55 Je vis qu'ils étaient aussi parmi les nobles et les grands qui avaient été choisis au commencement pour être des dirigeants dans l'Église de Dieu.
56 Avant même de naître, ils avaient reçu, avec bien d'autres, leurs premières leçons dans le monde des esprits et avaient été préparés pour paraître au temps fixé du Seigneur pour travailler dans sa vigne au salut de l'âme des hommes.
57 Je vis que, quand ils quittent la vie mortelle, les anciens fidèles de notre dispensation continuent leurs labeurs de prédication de l'Évangile de repentir et de rédemption par le sacrifice du Fils unique de Dieu, parmi ceux qui sont dans les ténèbres et dans la servitude du péché dans le vaste monde des esprits des morts.
58 Les morts qui se repentent seront rachetés en obéissant aux ordonnances de la maison de Dieu.
59 Et, lorsqu'ils auront payé le châtiment de leurs transgressions et auront été purifiés, ils recevront une récompense selon leurs œuvres, car ils sont héritiers du salut.
60 C'est ainsi que la vision de la rédemption des morts me fut révélée, et je rends témoignage, et je sais que ce témoignage est vrai par la bénédiction de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. J'ai dit. Amen. 

 

 

DÉCLARATIONS OFFICIELLES

 

DÉCLARATION OFFICIELLE - 1

À qui de droit :

Des dépêches de presse ayant été envoyées de Salt Lake City dans des buts politiques, dépêches qui ont été publiées partout et dont la teneur est que la Commission de l'Utah, dans son récent rapport au Ministre de l'Intérieur, prétend que des mariages pluraux sont encore célébrés, et que quarante de ces mariages ou davantage ont été contractés en Utah depuis juin dernier ou au cours de l'année dernière et, qu'en outre, les dirigeants de l'Église ont, dans des discours publics, enseigné, encouragé et recommandé la continuation de la pratique de la polygamie -

 

pour ces motifs, en ma qualité de président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, je déclare, par la présente, de la manière la plus solennelle, que ces accusations sont fausses. Nous n'enseignons pas la polygamie, ni le mariage plural, et nous ne permettons à personne de se livrer à sa pratique, et je nie que quarante ou quelque autre nombre de mariages pluraux aient été célébrés au cours de cette période dans nos temples, ou en quelque autre endroit du territoire.


Un cas a été rapporté dans lequel les parties prétendent que le mariage fut accompli, au cours du printemps de 1889, dans la maison des dotations à Salt Lake City, mais il m'a été impossible d'apprendre qui a accompli la cérémonie. Tout ce qui a pu se faire dans ce cas-là, l'a été à mon insu. À la suite de ce prétendu événement, la maison des dotations a immédiatement été démolie sur mon ordre.


Attendu que le Congrès a passé des lois interdisant les mariages pluraux, lois qui ont été déclarées constitutionnelles par la Cour suprême, je déclare par la présente mon intention de me soumettre à ces lois et d'user de mon influence auprès des membres de l'Église que je préside pour qu'ils fassent de même.
Il n'y a rien, dans les enseignements que j'ai donnés à l'Église ou dans ceux de mes associés, au cours de la période spécifiée, qui puisse raisonnablement être interprété comme enseignant ou encourageant la polygamie. Et lorsqu'un ancien de l'Église s'est servi d'un langage qui semblait impliquer tout enseignement de ce genre, il a été promptement réprimandé. Et je déclare maintenant publiquement que mon conseil aux saints des derniers jours est de s'abstenir de contracter tout mariage interdit par la loi du pays.

WILFORD WOODRUFF
Président de l'Église de Jésus-Christ
des saints des derniers jours 

Motion avancée par le président Lorenzo Snow :

"Je propose que, reconnaissant Wilford Woodruff comme président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours et comme le seul homme actuellement sur terre à détenir les clefs des ordonnances de scellement, nous le considérions comme pleinement autorisé, en vertu de son poste, à publier le Manifeste, dont la lecture nous a été faite et qui est daté du 24 septembre 1890, et que l'Église assemblée en conférence générale accepte sa déclaration concernant les mariages pluraux comme autorisée et faisant force de loi."


Le vote de soutien de la motion ci-dessus a été unanime.


Salt Lake City (Utah), le 6 octobre 1890. 

 


EXTRAITS DE TROIS DISCOURS
DU PRÉSIDENT WILFORD WOODRUFF
CONCERNANT LE MANIFESTE

Le Seigneur ne me permettra jamais, ni à aucun autre homme qui détient le poste de président de l'Église, de vous égarer. Ce n'est pas dans le programme. Ce n'est pas dans la volonté de Dieu. Si je m'aventurais à faire une telle chose, le Seigneur m'ôterait de ma place, et il fera de même pour tout autre homme qui tente d'égarer les enfants des hommes des oracles de Dieu et de leur devoir (soixante et unième conférence générale d'octobre de l'Église, lundi 6 octobre 1890, Salt Lake City (Utah). Publié dans Deseret Evening News, 11 octobre 1890, p. 2).


Peu importe qui vit ou qui meurt, ou qui est appelé à diriger l'Église, il faut qu'elle soit dirigée par l'inspiration du Dieu Tout-Puissant. Si on ne peut pas le faire de cette façon-là, on ne peut pas le faire du tout...


J'ai eu récemment quelques révélations, des révélations qui étaient très importantes pour moi, et je vais vous communiquer ce que le Seigneur m'a dit. Je voudrais vous rappeler ce qu'on appelle le Manifeste...


Le Seigneur m'a dit de poser une question aux saints des derniers jours et il m'a dit aussi que s'ils écoutaient ce que je leur disais et répondaient à la question qui leur était posée, par l'Esprit et le pouvoir de Dieu, ils répondraient tous de la même façon, et ils croiraient tous la même chose en ce qui concerne cette affaire.
La question est celle-ci : Quelle est, pour les saints des derniers jours, la politique la plus sage à adopter : continuer à tenter de pratiquer le mariage plural, à l'encontre des lois du pays, face à l'opposition de soixante millions de personnes, et au prix de la confiscation et de la perte de tous les temples et de l'arrêt de toutes les ordonnances qui s'y font, tant pour les vivants que pour les morts, et l'emprisonnement de la Première Présidence et des Douze, et des chefs des familles de l'Église, et la confiscation des biens privés du peuple (toutes choses qui par elles-mêmes mettraient fin à la pratique) ; ou, après avoir souffert comme nous l'avons fait parce que nous suivions ce principe, cesser la pratique et nous soumettre à la loi et, ce faisant, laisser les prophètes, les apôtres et les pères chez eux, pour qu'ils puissent instruire le peuple et vaquer aux devoirs de l'Église, et aussi laisser les temples entre les mains des saints, afin qu'ils puissent vaquer aux ordonnances de l'Évangile, tant pour les vivants que pour les morts ?


Le Seigneur, par la vision et la révélation, m'a montré très exactement ce qui se produirait si nous n'arrêtions pas cette pratique. Si nous ne l'avions pas arrêtée, vous n'auriez pas eu besoin... d'aucun des hommes de ce temple de Logan ; car toutes les ordonnances seraient arrêtées dans tout le pays de Sion. La confusion régnerait partout en Israël et beaucoup d'hommes seraient faits prisonniers. Cette épreuve serait tombée sur l'Église tout entière et nous aurions été obligés de mettre fin à la pratique. Ainsi donc, la question est de savoir s'il faut l'arrêter de cette manière-là, ou de la manière que le Seigneur nous a manifestée, et de permettre que nos prophètes, nos apôtres et nos pères restent des hommes libres, et les temples entre les mains du peuple, de sorte que les morts puissent être rachetés. Ce peuple en a déjà délivré un grand nombre de la prison du monde des esprits ; l'œuvre va-t-elle continuer ou s'arrêter ? Voilà la question que je propose aux saints des derniers jours. À vous de juger. Je tiens à ce que vous y répondiez vous-mêmes. Ce n'est pas moi qui vais y répondre ; mais je vous dis que c'est exactement dans cette situation que notre peuple aurait été si nous n'avions pas agi comme nous l'avons fait.


... J'ai vu très exactement ce qui se produirait si l'on ne faisait pas quelque chose. Il y a longtemps que cet esprit pèse sur moi. Mais je tiens à dire ceci : J'aurais laissé tous les temples nous échapper, je serais allé moi-même en prison et aurais laissé tous les autres hommes y aller, si le Dieu du ciel ne m'avait pas commandé de faire ce que j'ai fait ; et lorsque vint l'heure où il me fut commandé de la faire, c'était tout à fait clair pour moi. J'allai devant le Seigneur, et j'écrivis ce que le Seigneur me dit d'écrire...


Je laisse cela à votre méditation et pour votre considération. Le Seigneur travaille avec nous (Conférence du pieu de Cache, à Logan (Utah), dimanche 1er novembre 1891. Compte rendu du Deseret Weekly, 4 novembre 1891).


Je vais maintenant vous dire ce qui m'a été manifesté et ce que le Fils de Dieu a accompli dans cette affaire... Aussi vrai que le Dieu Tout-Puissant vit, toutes ces choses-là seraient arrivées si ce Manifeste n'avait pas été donné. C'est pour cela que le Fils de Dieu s'est senti disposé à faire présenter cette affaire à l'Église et au monde pour des raisons qui lui sont propres. Le Seigneur avait décrété l'établissement de Sion. Il avait décrété l'achèvement de ce temple. Il avait décrété que le salut des vivants et des morts serait donné dans ces vallées des montagnes. Et le Dieu Tout-Puissant avait décrété que le diable ne le contrecarrerait pas. Si vous pouvez comprendre cela, c'est la clef de toute l'affaire. (Extrait d'un discours prononcé lors de la sixième session de la consécration du temple de Salt Lake City, avril 1893. Manuscrit dactylographié des services de consécration, archives, département d'histoire de l'Église, Salt Lake City [Utah]).


DÉCLARATION OFFICIELLE - 2

À qui de droit :

Le 30 septembre 1978, à la cent quarante-huitième conférence générale d'octobre de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, le président N. Eldon Tanner, premier conseiller dans la Première Présidence de l'Église, a présenté ce qui suit : 


Au début de juin de cette année, la Première Présidence a annoncé que le président Spencer W. Kimball avait reçu une révélation étendant les bénédictions de la prêtrise et du temple à tous les membres masculins de l'Église qui en sont dignes. Le président Kimball m'a demandé d'informer la conférence de ce qu'après avoir reçu cette révélation, qui lui fut donnée à la suite d'une méditation et de prières prolongées dans les salles sacrées du saint temple, il la présenta à ses conseillers, qui l'acceptèrent et l'approuvèrent. Elle fut alors présentée au Collège des douze apôtres, qui l'approuva à l'unanimité, et elle fut ultérieurement présentée à toutes les autres Autorités générales, qui l'approuvèrent de même à l'unanimité.


Le président Kimball m'a demandé de lire maintenant cette lettre :

8 juin 1978

À tous les officiers généraux et locaux de la prêtrise de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours du monde entier :

Chers frères,

 

Témoins de l'expansion de l'œuvre du Seigneur sur la terre, nous avons été heureux de constater que dans beaucoup de pays des gens ont répondu au message de l'Évangile rétabli et se sont joints à l'Église en nombre sans cesse croissant. Cela a suscité en nous le désir d'étendre à tous les membres dignes de l'Église tous les droits sacrés et toutes les bénédictions qu'offre l'Évangile.


Conscients des promesses faites par les prophètes et présidents de l'Église qui nous ont précédés qu'à un moment donné du plan éternel de Dieu tous nos frères qui sont dignes pourront recevoir la prêtrise, et constatant la fidélité de ceux à qui la prêtrise a été refusée, nous avons supplié longuement et avec ferveur en faveur de ces frères fidèles qui sont les nôtres, passant de nombreuses heures dans la salle haute du temple à implorer le Seigneur pour être guidés par lui.


Il a entendu nos prières et a confirmé par révélation que le jour promis depuis si longtemps est venu où tous les hommes fidèles et dignes de l'Église pourront recevoir la Sainte Prêtrise, avec le pouvoir d'exercer son autorité divine et de jouir avec leur famille de toutes les bénédictions qui en découlent, notamment les bénédictions du temple. Par conséquent, tous les membres masculins de l'Église qui en sont dignes peuvent être ordonnés à la prêtrise sans considération de race ou de couleur. Les dirigeants de la prêtrise sont priés de respecter la procédure consistant à avoir un entretien approfondi avec tous ceux qui sont candidats à l'ordination à la Prêtrise d'Aaron ou à la Prêtrise de Melchisédek pour s'assurer qu'ils répondent aux conditions de dignité requises.


Nous déclarons solennellement que le Seigneur a maintenant révélé sa volonté pour la bénédiction de tous ses enfants, partout sur la terre, qui écoutent la voix de ses serviteurs autorisés et se préparent à recevoir toutes les bénédictions de l'Évangile.

Fraternellement,

SPENCER W. KIMBALL
N. ELDON TANNER
MARION G. ROMNEY

Première Présidence

Reconnaissant Spencer W. Kimball comme étant le prophète, le voyant et le révélateur et le président de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, il est proposé qu'en tant qu'assemblée constituante nous acceptions cette révélation comme étant la parole et la volonté du Seigneur. Que tous ceux qui sont d'accord le manifestent en levant la main droite. Que ceux qui sont opposés le manifestent par le même signe.

Le vote de soutien de la motion ci-dessus a été unanime.

Salt Lake City (Utah), 30 septembre 1978.