Considérés comme membres du clergé



Quand la guerre de Corée éclate, les effectifs missionnaires diminuent dramatiquement. Les missionnaires sont en effet considérés par le gouvernement américain comme membres du clergé, non mobilisables au cours d'un conflit armé. En conséquence, le gouvernement limite l'envoi en mission à raison d'une personne par pieu et par an. L'Église appelle alors des pères de familles qui ont passé l'âge de la mobilisation à repartir en mission.

Sources : Jean Lemblé, Dieu et les Français – Les saints des derniers jours francophones, éditions Liahona, Paris, 1986, p. 223 ; Joseph C. Muren, À présent, vous allez savoir, L'Étoile, janvier 1992