Le contenu du Livre d’Abraham



Stephen E. Thompson


Article tiré de l'Encyclopédie du mormonisme
(Macmillan Publishing Company, 1992)
Traduction : Marcel Kahne
Source : www.idumea.org
avec autorisation

 

Le livre d’Abraham dans la Perle de grand prix se compose d’un récit des relations d’Abraham avec le Seigneur dans quatre pays : la Chaldée, Charan, Canaan et l’Égypte. Cette observation est en accord avec l’expression qui introduit l’œuvre, « au pays de ». Excepté pour les événements rapportés au premier chapitre, Saraï (Sara) participe pleinement aux vicissitudes et aux triomphes de son mari.

Au début du texte, Abraham vit parmi peuple idolâtre de Chaldée (Abr. 1:1, 5-7). Mais sous le coup de fortes persécutions (1:12, 15) pour avoir prêché contre sa méchanceté, il décide d’émigrer. L’opposition officielle qui en résulte vaut presque à Abraham d’être la victime d’un sacrifice humain (1:12-15). Quand il prie pour avoir l’aide divine, un ange le sauve et lui promet qu’il sera conduit dans un nouveau pays et qu’il recevra la prêtrise (1:15-19).
 
Quand la famine prophétisée par l’ange arrive en Chaldée (1:29-30), Abraham part avec Saraï, son neveu Lot, et sa famille, avec son père, Térach, dans son sillage (2:4). Une fois qu’ils sont installés à Charan, le Seigneur commande à Abraham de continuer vers Canaan et lui révèle les éléments de base de l’alliance abrahamique (2:6-11). À cause de la famine, Abraham va en Égypte, où le Seigneur lui commande – et c’est là un détail qui est absent dans Genèse 12:11-13 – de présenter Saraï comme sa sœur, afin que les Égyptiens ne le tuent pas (2:21-25).
 
Au troisième chapitre, Abraham décrit une vision qu’il a reçue par un urim et un thummim au sujet des mondes créés par Dieu, des esprits prémortels des hommes et du Conseil dans les cieux où les dieux (cf. Jn. 1:1-4, 14 ; Hé. 1:1-3) planifièrent la création de la terre et de l’humanité. Les quatrième et cinquième chapitres racontent la réalisation de ces plans et le placement d’Adam et Ève dans le jardin d’Éden.
 
Selon le récit du livre, la Chaldée était sous l’hégémonie égyptienne du vivant d’Abraham. La religion locale comprenait le culte solaire égyptien, le culte du pharaon et les sacrifices humains. La découverte du pays d’Égypte est attribuée à Égyptus, fille de Cham et d’Égyptus ; son fils aîné, dont le nom était Pharaon, créa son premier gouvernement.
 
Les contributions doctrinales du livre sont une explication plus complète de l’alliance d’Abraham et de son rapport avec l’Évangile (2:6-11) et une meilleure compréhension de la vie prémortelle (3:22-28). Pour ce qui concerne l’astronomie, il donne le nom de l’astre le plus proche de la demeure de Dieu, Kolob (3:2-4) et détaille la création de la terre par un conseil des Dieux au quatrième chapitre. Abraham 1:26-27 a été interprété par certains comme base scripturaire du refus dans le passé de donner la prêtrise aux noirs.
 
Pour ce qui est des liens avec la Bible, l’idolâtrie de Térach (cf. Jos. 24:2) et la délivrance d’Abraham par le Seigneur (cf. És. 29:22) sont détaillés dans le livre d’Abraham et dans d’autres textes antiques sur Abraham.
 
Beaucoup de thèmes du livre apparaissent dans d’autres documents littéraires antiques, notamment la lutte d’Abraham contre l’idolâtrie (Jubilés 12 ; Charlesworth, vol. 2, p. 79-80), la tentative de sacrifice d’Abraham (Pseudo-Philon 6 ; Charlesworth, vol. 2, p. 310-312) et la vision d’Abraham de l’endroit où Dieu habite, les événements dans le jardin d’Éden et les esprits prémortels (Apocalypse d’Abraham 22-23 ; Charlesworth, vol. 1, p. 700). Le commandement de Dieu à Abraham de présenter Saraï comme étant sa sœur trouve son écho dans l’Apocryphe de la Genèse (colonne 19) comme lui ayant été donné dans un songe. Abraham enseignant l’astronomie aux Égyptiens (fac-similé 3 du livre d’Abraham) se retrouve dans le Pseudo-Eupolème 9.17.8 et 9.18.2 (Charlesworth, vol. 2, p. 881-82) et dans Josèphe (Histoire ancienne des Juifs 1.8.2).

 
Bibliographie

Charlesworth, James H., dir. de publ. The Old Testament Pseudepigrapha, 2 vols. Garden City, N.Y., 1983, 1985.

Millet, Robert L., et Kent P. Jackson, dir. de publ. Studies in Scripture, Vol. 2. Salt Lake City, 1985.

Peterson, H. Donl, et Charles D. Tate, dir. de publ. The Pearl of Great Price : Revelations from God. Provo, Utah, 1989.