Les événements précédant la Seconde Venue



QUESTION : Quels sont les événements les plus importants devant se dérouler avant le retour du Christ ?

RÉPONSE : Joseph F. McConkie, professeur adjoint d'Écritures anciennes à l'université Brigham Young


Les Écritures nous interdisent formellement de spéculer sur l'époque du retour du Christ en termes de jour et d'heure. Le calendrier dont nous nous servons n'est pas un calendrier de mois et d'années mais d'événements. II y a des prophéties inconditionnelles qui doivent s'accomplir avant le retour du Christ. Ces événements sont décrits dans les Écritures comme « l'achèvement de son œuvre » et doivent se dérouler principalement « au commencement du septième millénaire [de l'histoire temporelle de la terre] – la préparation du chemin avant le temps de sa venue » (D&A 77:6, 12).

Dans le chapitre 9 de l'Apocalypse, nous lisons que des guerres et des plaies seront déversées sur le monde lorsque le septième sceau aura été ouvert. Joseph Smith a appris, par révélation, que « cela doit s'accomplir lorsque le septième sceau aura été ouvert avant la venue du Christ » (D&A 77:13).

Les saints fidèles peuvent reconnaître ces événements et se préparer ainsi à recevoir le Christ lorsqu'il reviendra. Considérons brièvement (et pas nécessairement dans l'ordre chronologique) quelques événements capitaux qui doivent se passer avant la Deuxième Venue : la prédication de l'Évangile dans le monde entier, le rassemblement d'Israël, la construction de temples, l'apparition du Christ à Adam-ondi-Ahman, la bataille d'Harmaguédon les signes et les prodiges dans les cieux.

La prédication de l'Évangile dans le monde entier

II est écrit que l'Évangile rétabli par l'intermédiaire du prophète Joseph Smith doit être prêché à toute nation, famille, langue et peuple avant le retour du Christ. Toute nation, tribu et langue doit avoir l'occasion d'accepter ou de rejeter le Christ tel qu'en témoignage le Livre de Mormon (3 Néphi 21:11). Cela inclut les peuples de la Russie, de la Chine, de l'Inde et toutes les nations musulmanes. L'Évangile rétabli doit leur être prêché dans leur propre langue et par les leurs (D&A 90:11 ; Alma 29:8). On trouvera dans toutes ces nations des assemblées de saints des derniers jours « armés de justice et de la puissance de Dieu, en grande gloire » (1 Néphi 14:12, 14). II semble que de grands changements doivent se produire parmi les gouvernements des hommes avant que s'accomplissent ces prophéties.

Le rassemblement d'Israël

C 'est par la prédication de l'Évangile que s'accompliront les prophéties relatives au rassemblement d'Israël. Ceci s'applique également aux Lamanites, aux juifs ou aux dix tribus perdues. Tous ont été perdus ou dispersés parce qu'ils ont rejeté le Christ et ses lois. Ils pourront réclamer leur ancien héritage quand ils seront revenus au Christ et à ses alliances éternelles. Après avoir été « rendus à l'Église vraie et au vrai troupeau de Dieu », ils retourneront, sous la direction du prophète qui détient les clefs du rassemblement d'Israël, dans les pays de leur héritage (2 Néphi 9:2 ; D&C 110:11).

La construction de temples

Lorsqu'Israël sera rassemblé, Sion sera établie, et quand Sion sera établie, des temples seront construits. Les temples ont pour but de préparer les gens à rencontrer leur Dieu. Malachie a promis que, dans les derniers jours, le Seigneur entrera soudain dans son temple (Malachie 3:1). Ésaïe a désigné la construction de temples comme signe du rassemblement d'Israël précédant l'avènement du Christ (Ésaïe 2:1-3). Les promesses prophétiques annoncent la construction de temples à la fois dans la vieille Jérusalem et dans la nouvelle Jérusalem du comté de Jackson (D&A 84:4 ; 124:36).

L'apparition du Christ à Adam-ondi-Ahman

Avant le grand et terrible jour où le Christ viendra pour réunir les siens et punir les méchants, avant de descendre ouvertement et publiquement, il apparaîtra, en privé et sans faire de bruit, à certains saints fidèles de toutes les époques, dans la vallée d'Adam-ondi-Ahman. Là, ceux qui auront détenu les clefs et les pouvoirs depuis le temps d'Adam jusqu'à présent rendront compte de leur intendance. Ils rendront leurs clefs à Adam qui, à son tour, remettra toutes les clefs au Christ. Ainsi, tout sera préparé pour que le Christ commence son règne millénaire (D&A 116 ; Daniel 7:9-14, 21-22).

La bataille d'Harmaguédon

Lorsqu'Israël sera rentré dans son pays, rassemblé de parmi toutes les nations de la terre, et que la vieille Jérusalem aura été rebâtie avec le temple du Seigneur, surgira un temps de grande iniquité et de grande destruction qui se terminera par la bataille d'Harmaguédon. On a suppose généralement que le millénium commencera par le règne de la justice, mais ce n'est pas le cas. Le monde entier sera plongé dans l'iniquité. Deux des prophètes de Dieu seront tués à Jérusalem, et leurs cadavres resteront dans la rue pendant trois jours et demi avant que Dieu les ressuscite d'entre les morts (Apocalypse 11:8-11). Selon la divine providence, les tribulations de Jérusalem égaleront ses péchés : la ville sera prise, les maisons mises à sac, les femmes violées (Zacharie 14:2). II semble que seuls les justes échapperont à la destruction et aux déprédations. Telle sera la scène de la grande bataille, la bataille d'Harmaguédon. Cette bataille finale d'une guerre religieuse, une guerre qui opposera les forces de Gog et de Magog à la cause d’Israël et de son Christ, sera livrée sur la plaine d'Esdraélon (Jizréel ou Meguiddo), dans le vieux pays de Palestine. Selon Apocalypse 9:16, environ « deux myriades de myriades » (c'est-a-dire deux cents millions) d'hommes seront engagés dans une bataille qui mettra aux prises toutes les nations de la terre. Au cours de cette bataille, le Christ mettra le pied sur le mont sacré des Oliviers, qui se fendra en deux. II secourra son peuple et punira les méchants. La défaite de Gog et de Magog représentera la destruction finale des ennemis d’Israël et la fin des nations et des royaumes terrestres. Peu après, le Christ règnera en Roi des rois et Seigneur des seigneurs (Apocalypse 9 ; D&A 45:48 ; Apocalypse 19:14-16).

Signes et prodiges dans les cieux

Au cours de son ministère terrestre, Jésus a parlé à ses disciples, sur le mont des Oliviers, des destructions qui s'abattront sur Israël dans les derniers jours. II a dit : « Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées » (Joseph Smith - Matthieu 1:33). Ce sera alors le dernier grand signe, car il a ajouté : « Alors apparaîtra dans les cieux le signe du Fils de l'Homme, et alors toutes les tribus de la terre se lamenteront ; et elles verront le Fils de l'Homme venir dans les nuées du ciel, avec puissance et une grande gloire » (Joseph Smith - Matthieu 1:36).

Source : L'Étoile, juin 1986, p. 33, 51