Enlevés à la rencontre de Jésus



QUESTION : Quand le Christ réapparaitra, les gens seront-ils vraiment « enlevés » à sa rencontre, vraiment soulevés de terre comme les habitants de la ville d’Énoch ?

RÉPONSE de Sidney B. Sperry, professeur émérite de langues et de littérature de I’Ancien Testament à l'Université Brigham Young


La réponse à cette question est tout simplement oui. Laissez-moi illustrer par quelques citations scripturales. Dans les Doctrine et Alliances, dans un contexte traitant du second avènement de notre Seigneur, notez ces mots : « Et les saints qui seront sur la terre, qui seront vivants, seront vivifiés et enlevés à sa rencontre. » (D&A 88:96)

Remarquez encore ces termes dans les Doctrine et Alliances 27:18 : « et soyez fidèles jusqu'à ce que je vienne, et vous serez enlevés, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. »

Dans un autre passage scripturaire plus remarquable encore à certains égards pour sa clarté, l’apôtre Paul fait cette observation concernant le second avènement du Sauveur : « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:16-17)

Bien qu’il semble ainsi parfaitement clair qu’il y aura des gens qui seront littéralement « enlevés » à la rencontre du Seigneur lors de sa venue, il ne s’ensuit pas que tous ceux qui sont inscrits dans les registres de l’Église auront ce bienheureux privilège. De même que ceux qui sont héritiers de la gloire téleste « ne seront pas rassemblés avec les saints, pour être enlevés vers l'Église du Premier-né et reçus dans la nuée » (D&A 76:102), de même une grande proportion de membres de I’Église ne seront pas « enlevés ». Tel est mon avis et pour les raisons suivantes.

Tout d’abord, notez ces Écritures :

« Et en ce jour-là où je viendrai dans ma gloire, la parabole que j'ai dite au sujet des dix vierges sera accomplie. Car ceux qui sont sages, ont reçu la vérité, ont pris l'Esprit-Saint pour guide, et n'ont pas été trompés, en vérité, je vous le dis, ils ne seront pas abattus ni jetés au feu, mais supporteront le jour. » (D&A 45:56-57)

« C'est maintenant proche, et dans un temps à venir, oui, le jour de la venue du Fils de l'Homme. Et jusqu'à cette heure-là, il y aura des vierges folles parmi les sages ; et à cette heure-là, il se produira une séparation complète des justes et des méchants. » (D&A 63:53-54)

Comme le dit bien la parabole des dix vierges (voir Matthieu 25) beaucoup de membres qui sont inscrits sur les registres de I'Église n’auront pas d’huile (ou très peu) dans leurs lampes lorsque viendra le Fiancé et ils ne seront pas dans un état spirituel convenable pour être enlevés à sa rencontre.

Finalement, il faut remarquer que le Seigneur dit que ceux qui sont de I’Église du Premier-né (D&A 76:54) sont « ceux qu'il amènera avec lui lorsqu'il viendra dans les nuées du ciel pour régner sur la terre sur son peuple » (D&A 76:63). N’est-ce donc pas raisonnable de croire que seuls les saints les plus spirituels et les plus justes de la terre seront dignes d’être enlevés dans les cieux et de retourner sur la terre avec I’Église du Premier-né ? En fait, il y a relativement peu de saints qui aient été scellés pour la vie éternelle pour devenir ainsi membres de I’Église du Premier-né. Néanmoins il y en a beaucoup qui respectent les saintes alliances contractées avec le Seigneur, des saints qui, s’ils restent fidèles, finiront par en devenir membres. Le Seigneur peut permettre à un bon nombre de ceux-ci d’être enlevés à sa rencontre. Notre connaissance est incomplète à cet égard.


Source : L'Étoile, décembre 1973, p. 508