Pourquoi certains principes doctrinaux sont-ils absents du Livre de Mormon ?



QUESTION : Pourquoi disons-nous que le Livre de Mormon contient « la plénitude de l'Évangile » (D&A 20:9) alors qu'il ne contient pas certains enseignements fondamentaux de l'Église ? Pourquoi ne contient-il pas des principes doctrinaux tels que les trois degrés de gloire, le mariage pour l'éternité, l'existence prémortelle des esprits et le baptême pour les morts ?

RÉPONSE de Daniel H. Ludlow, directeur de la coordination de l'Église


Jésus-Christ lui-même a donné la définition du mot évangile aux Néphites : « Voici, je vous ai donné m on Évangile, et voici l'Évangile que je vous ai donné : Que je suis venu au monde pour faire la volonté de mon Père, parce que mon Père m'a envoyé. » Le Sauveur a ensuite passé en revue les principes du sacrifice expiatoire, du repentir, du baptême, du don du Saint-Esprit et de la persévérance jusqu'à la fin (voir 3 Néphi 27:13-22).

Évangile signifie « bonne nouvelle », la bonne nouvelle que Jésus a rendu possible notre retour chez notre Père céleste. Par sa vie parfaite et exempte de péché ainsi que par ses souffrances à Gethsemané et sur la croix, Jésus a expié la transgression originelle d'Adam et d'Ève et a permis notre rédemption de la mort spirituelle qui est le résultat du péché. Grâce à son expiation, y compris sa crucifixion et sa résurrection, il nous a sauvés aussi des effets permanents de la mort physique.

Outre ces aspects de l'expiation du Sauveur qui s'appliquent à tous les hommes, « la bonne nouvelle » inclut aussi ce que nous devons faire pour rentrer dans la présence de Dieu. Pierre a mentionné ces principes lorsqu'on a posé la question, à lui et à d'autres apôtres, le jour de la Pentecôte : « Frères, que ferons-nous ? » II a répliqué : « Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit » (Actes 2:37-38).

Notre quatrième article de foi est conforme à la réponse de Pierre : « Nous croyons que les premiers principes et ordonnances de l'Évangile sont : (1) La foi au Seigneur Jésus-Christ ; (2) Le repentir ; (3) Le baptême par immersion pour la rémission des péchés ; (4) L'imposition des mains pour le don du Saint-Esprit. »

Un des meilleurs résumés de l'Évangile a été donné par le Seigneur aux Néphites : « Et aucune chose impure ne peut rentrer dans son royaume ; c'est pourquoi, n'entrent dans son repos que ceux qui ont lavé leurs vêtements dans mon sang à cause de leur foi, du repentir de tous leurs péchés, et de leur fidélité jusqu'à la fin. Maintenant, voici le commandement : Repentez-vous, toutes les extrémités de la terre, et venez a moi, et soyez baptisés en mon nom, pour que vous soyez sanctifiés par la réception du Saint-Esprit, afin d'être sans tache devant moi au dernier jour. En vérité, en vérité, je vous le dis, ceci est mon Évangile ; et vous savez les choses que vous devez faire dans mon Église ; car les œuvres que vous m'avez vu faire, vous les ferez aussi ; et ce que vous m'avez vu faire, cela même vous le ferez. » (3 Néphi 27:19-21)

L'essentiel de « la plénitude de l'Évangile » est contenu dans cette déclaration sommaire du Livre de Mormon, bien que les détails apparaissent partout dans ce recueil d'Écritures sacrées. Dans ces versets, le Livre de Mormon met en valeur et explique la doctrine de l'Expiation ainsi que les premiers principes et ordonnances de l'Évangile. La personne qui applique cela dans sa vie peut retourner en présence de Dieu dans le royaume céleste. II est donc approprié de dire que le Livre de Mormon contient la plénitude de l'Évangile – la « bonne nouvelle » – même s'il ne mentionne pas toutes les ordonnances nécessaires à l'exaltation.

Examinons maintenant la deuxième partie de la question : pourquoi le Livre de Mormon ne contient pas d'information sur tous les principes doctrinaux de l'Église.

Tout bon auteur s'adresse à un public particulier dans un but particulier. II est donc important de comprendre le but des auteurs du Livre de Mormon pour comprendre pourquoi celui-ci contient ce qu'il contient, et pourquoi il ne contient rien d'autre.

Les quatre écrivains majeurs (et/ou compilateurs) du Livre de Mormon sont Néphi, Jacob, Mormon et Moroni. Ces quatre auteurs ont été témoins personnels de Jésus-Christ. Néphi et Jacob ont reçu la visitation de Jésus-Christ avant la naissance de celui-ci sur la terre (voir 2 Néphi 11:2-3), et Mormon et Moroni ont vu le Christ ressuscité (voir Mormon 1:15 ; Éther 12:22-39). Moroni nous rapporte aussi le témoignage du frère de Jared du Christ prémortel (voir Éther 3:9-16). Leurs écrits constituent un témoignage important de la nature divine du Christ.

Ils ont tous indiqué que le but principal de leurs écrits est de mener les gens au Christ. Certains ont aussi indiqué que leurs écrits devaient servir à seconder la Bible (« les annales des Juifs ») dans le témoignage des enseignements qu'elle contient. Aucun d'eux n'a jamais indiqué qu'il allait inclure tous les enseignements et ordonnances de l'Évangile. Ils expriment fréquemment leur intention de n'inclure que ce qui est nécessaire pour croire en Christ et ce qui leur a été inspiré ou commandé d'écrire (voir 1 Néphi 19:2 ; 2 Néphi 28:2 ; 31:1 ; 32:7 ; Jacob 1:19 ; 3 Néphi 26:12 ; 30:1 ; Mormon 5:9-13 ; 8:1 ; Éther 8:20 ; 13:13).

En guise d'exemples, veuillez noter les déclarations suivantes de ces quatre auteurs concernant leur connaissance du Christ :

Néphi : « Nous travaillons diligemment à écrire pour persuader nos enfants et nos frères de croire au Christ… Nous parlons du Christ et nous nous réjouissons dans le Christ, nous prêchons le Christ, nous prophétisons le Christ, et nous écrivons selon nos prophéties, afin que nos enfants sachent de quelle source ils peuvent attendre la rémission de leurs péchés. » (2 Néphi 25:23, 26)

Jacob : « Car c'est dans ce but que nous avons écrit ces choses, afin qu'ils [les lecteurs] sachent que nous avions connaissance du Christ et que nous avions l'espérance de sa gloire bien des centaines d'années avant sa venue ; et non seulement nous avions nous-mêmes l'espérance de sa gloire, mais aussi tous les saints prophètes qui ont été avant nous. » (Jacob 4:4)

Mormon : « Sachez que vous devez en arriver à connaître vos pères, et vous repentir de tous vos péchés et de toutes vos iniquités, et croire en Jésus-Christ, qu'il est le Fils de Dieu… C'est pourquoi, repentez-vous, et soyez baptisés au nom de Jésus, et saisissez-vous de l'Évangile du Christ, qui sera placé devant vous, non seulement dans ces annales-ci, mais aussi dans les annales qui parviendront des Juifs aux Gentils, annales qui viendront des Gentils à vous. Car voici, ceci [le Livre de Mormon] est écrit dans l'intention que vous croyiez cela [la Bible] ; et si vous croyez cela, vous croirez ceci aussi ; et si vous croyez ceci, vous saurez ce qui concerne vos pères, et aussi les œuvres merveilleuses qui ont été accomplies parmi eux par le pouvoir de Dieu. » (Mormon 7:5, 8-9)

Moroni : « Et je vous exhorte à vous souvenir de ces choses… car vous me verrez à la barre de Dieu ; et le Seigneur Dieu vous dira : Ne vous ai-je point déclaré mes paroles, écrites par cet homme ?… Oui, venez au Christ, et soyez rendus parfaits en lui… Et encore, si, par la grâce de Dieu, vous êtes parfaits dans le Christ, et ne niez point son pouvoir, alors vous êtes sanctifiés dans le Christ par la grâce de Dieu, par l'effusion du sang du Christ qui est dans l'alliance du Père pour la rémission de vos péchés, afin que vous deveniez saints et sans tache. » (Moroni 10:27, 32-33).

Ces quatre auteurs comprenaient aussi que leurs écrits paraîtraient dans les derniers jours, à une époque d'incrédulité ou la véritable Église aurait été enlevée de la terre (voir 2 Néphi 25:3-23 ; 26:16-24 ; Jacob 4:4, 13-16 ; Mormon 8:25-35 ; Moroni 10:24-34). Leur but déclaré était d'aider le lecteur à aller au Christ et à la véritable Église plutôt que de donner tous les enseignements et toutes les ordonnances de l'Évangile que l'on reçoit après être devenu membre de l'Église.

En expliquant comment il s'y est pris pour abréger les annales gravées sur les plaques, Mormon a souligné le fait qu'il n'était pas possible de tout rapporter : « Je ne peux écrire la centième partie des choses de mon peuple » (Paroles de Mormon 5). Cependant, lui et les autres auteurs principaux des plaques ont été fidèles à leur mission expresse qui était de témoigner du Christ.

Le Seigneur a déclaré qu'il instruit ses enfants en leur donnant « ligne par ligne, précepte par précepte, un peu ici et un peu là » (2 Néphi 28:30). C 'est pourquoi, le 6 avril 1830, lorsque l'Église a été rétablie, un grand nombre d'ordonnances que nous avons maintenant n'étaient pas à la disposition des premiers membres de l'Église. Par exemple, les révélations concernant les sujets mentionnés dans la question posée n'ont été reçues que plus tard :

1. La section 76 des Doctrine et Alliances, qui contient une multitude de renseignements sur les trois degrés de gloire, n'a été reçue que le 16 février 1832.

2. La doctrine et les instructions principales concernant le mariage pour l'éternité datent de mai 1843 (section 131) et de juillet 1843 (section 132).

3. Les enseignements au sujet de l'existence prémortelle des esprits n'ont été donnés par le prophète Joseph Smith que bien après l'établissement de l'Église. Certaines de ses déclarations les plus significatives à ce sujet ont été prononcées au cours de la conférence d'avril 1844 (voir Enseignements du prophète Joseph Smith, pages 276 à 293).

4. Les instructions sur le baptême pour les morts se trouvent dans les sections 124 (janvier 1841), 127 et 128 (septembre 1842).

Lorsque Jésus était sur la terre, lui aussi a reçu l'Évangile « ligne par ligne » : « Et il ne reçut pas la plénitude dès l'abord, mais continua de grâce en grâce, jusqu'à ce qu'il reçut une plénitude ; C'est ainsi qu'il fut appelé le Fils de Dieu, parce qu'il n'avait pas reçu la plénitude dès l'abord » (D&A 93:13-14).

Voici ce que le Seigneur a dit au sujet de ce principe d'apprendre ligne par ligne et précepte par précepte : « Je vous dis cela afin que vous compreniez et sachiez comment adorer et ce que vous adorez, afin que vous veniez au Père en mon nom et receviez sa plénitude au temps présent… Et nul ne reçoit une plénitude s'il ne garde ses commandements » (D&A 93:19, 27). Ces principes concordent avec la conception d'un prophète vivant qui a le droit de recevoir, par le pouvoir du Saint-Esprit, les directives et les instructions du Seigneur au profit des membres de l'Église vraie (voir D&A 68:4). Cette idée est exprimée également dans notre neuvième article de foi : « Nous croyons tout ce que Dieu a révélé, tout ce qu'il révèle maintenant, et nous croyons qu'il révèlera encore beaucoup de choses, grandes et importantes, concernant le royaume de Dieu. »

Ces enseignements et principes doctrinaux s'accordent avec la déclaration du prophète Joseph Smith selon qui les principes de l'Évangile sont « conforme[s] aux saintes Écritures et au Livre de Mormon et [sont] la seule façon que l'homme ait de pouvoir entrer dans le royaume céleste. » (Enseignements du prophète Joseph Smith, page 11).

La plénitude de l'Évangile, telle qu'elle est contenue dans le Livre de Mormon, c'est ce que l'on doit observer pour être digne d'entrer dans la présence de Dieu dans le royaume céleste.

Source : L'Étoile, avril 1986, p. 14-16