Coquilles relevées dans la Bible Segond publiée par l'Église

 

à la date du 22/02/2024



Les coquilles sont signalées pour susciter leur correction avant une éventuelle édition papier.

Leur diffusion ici permet aux intervenants autorisés de disposer d'une source tenue à jour.

Ils peuvent nous contacter à lafeuilledolivier@gmail.com.




« Nous n'avons pas été sollicité par l'Église pour ce travail : Nous l'offrons à l'Église comme contribution volontaire,

résultat d'un savoir-faire développé pendant quatre décennies »


La Rédaction de la feuille d'olivier






Le choix d'une édition diffusée dans l'Internet, première source d'erreurs


L'adaptation du texte à la compréhension de tous, deuxième source d'erreurs


Les différences de traitement de différents intervenants, troisième source d'erreurs


Deux types de signalement


Principales catégories d'erreurs


Outils de correction


Versets signalés


Expressions orthographiées avec ou sans trait d'union


Versets d'Ésaïe devant être repris à l'identique dans le Livre de Mormon






Le choix d'une édition diffusée dans l'Internet, première source d'erreurs


Le texte de la Bible Segond mis en ligne par l'Église contient de nombreuses coquilles, les mêmes que celles diffusées par une quarantaine d'autres sites internet. Ces coquilles sont pourtant absentes de nos Bibles imprimées. Le texte de la Bible Segond mis en ligne par de nombreux sites est le résultat d'une numérisation de l'édition imprimée en 1910, suivie d'une reconnaissance de texte pour obtenir le texte en écriture électronique. Ce procédé de conversion du texte papier en écriture électronique n'étant pas fiable à cent pour cent, il a entraîné quelques centaines de déformations du texte, ce qui est peu pour toute la Bible. Ces quelques centaines de fautes de français altèrent le texte de la Bible actuellement en ligne dans de nombreux sites, y compris celui de l'Église.



L'adaptation du texte à la compréhension de tous, deuxième source d'erreurs


L'Église cherche à mettre le texte de la Bible Segond à la portée de tous. À cette fin, elle a missionné des personnes pour relire le texte de la Bible actuellement publiée en ligne (site et bibliothèque de l'Évangile) et proposer des aménagements. Lorsqu'un passage susceptible d'être modifié est identifié, on consulte un professeur de langues anciennes désigné par l'Église. Ensuite, un comité ecclésiastique examine les propositions et l'ensemble des participants parvient à un consensus. Tous les mois, une mise à jour de ce travail est incluse dans le texte de la Bible diffusée en ligne. L'expérience de plus de 40 ans d'étude poussée du texte sacré et de signalement d'erreurs ensuite corrigées dans les éditions suivantes du Triptyque nous permet de traiter de façon utile avec les responsables de ce projet. Nous mettons notre travail ainsi que notre email à leur disposition.


Il est à noter que l'accès du langage scripturaire au plus grand nombre est déjà l'objectif d'une édition de 2007 de la version Segond intitulée « SEGOND 21 [21e siècle], L'original avec les mots d'aujourd'hui », 2007 (822 pages) dont le texte est diffusé sur https://www.universdelabible.net/segond-21/editions-de-la-segond-21/la-bible-segond-21-pdf. Les caractéristiques de cette édition sont énoncées sur https://www.biblegateway.com/versions/Segond-21-SG21-Bible/. Nous y avons relevé plusieurs exemples de langage identique à celui du Livre de Mormon, comme dans 1 Corinthiens 2:14 où « l'homme naturel » a remplacé « l'homme animal ».


Parmi les nombreuses clarifications apportées par la Segond 21, citons « cannelle » à la place de « casse » dans Psaumes 45:9, « oppresseur » à la place de « exacteur » dans Daniel 11:20, « chenille » à la place de « gazam », « grillon » à la place de « jélek » et « criquet » à la place de « hasil » dans Joël 1:4 et 2:25, et « filets », « piège » ou « nasse » à la place de « rets » dans Psaumes 140:6, Ézéchiel 12:13 ; 17:20 et Habakuk 1:15-16. En revanche, le terme « piquet » ayant remplacé celui de « pieu », il est à laisser de côté, les « pieux » de Sion étant plus élégamment désignés que par « piquets ».


Nous suggérons que cette édition, fruit de 12 ans de travail de spécialistes des langues concernées (hébreu, araméen, grec, français) fasse partie des outils à disposition des acteurs du projet de l'Église.


Notons que le travail d'autres acteurs sur la Segond 1910 leur a permis de tirer de leur expérience un certain nombre de leçons qui sont décrites en annexe de l'article suivant : https://www.alliancebiblique.fr/archives/la-nouvelle-bible-segond-historique-de-la-traduction?ref=nbs6. Nous en recommandons la lecture aux décideurs et intervenants du projet de l'Église sur la Segond 1910.


Précisons que nous ne plaidons par pour le remplacement de la Segond 1910 par la Segond 21. Nous suggérons seulement que dans le cadre des travaux pour mettre le texte à la portée de tous, nous nous inspirions des avancées de la Segond 21.


D'autre part, nous proposons que la divergence entre les versions King James et Segond 1910 dans les passages clés suivants fasse l'objet d'une note de bas de page : Job 19:26 ; Ésaïe 24:22 ; Ésaïe 29:14.


Ces passages sont fréquemment cités par les érudits de l'Église comme James E. Talmage. Il est à noter que dans son ouvrage « Jesus the Christ », James Talmage insère toute une série d’explications dans ses notes de fin de chapitre pour traiter les problèmes créés par le texte de la King James Version. La traduction française de l'ouvrage de Talmage ne reproduit pas ces notes parce que la version Segond ne comporte pas ces difficultés. En effet, à la différence de la version du roi Jacques, la version Segond et les autres versions modernes bénéficient des avancées qui se sont produites au XIXe siècle dans la connaissance des textes anciens.

Les personnes qui travaillent sur ce projet rencontreront de temps à autre une différence de numérotation de verset ou de chapitre entre la version Segond et la version anglaise du roi Jacques. Elles pourront alors se référer au tableau d'équivalence que nous avons préparé.

Enfin, nous suggérons qu'aux passages traduits différemment par Joseph Smith soit ajoutée, en note de bas de page, la traduction du Prophète, quitte à ce que les francophones soient les premiers à bénéficier de cette mesure.



Les différences de traitement de différents intervenants, troisième source d'erreurs


Il semble que deux intervenants successifs aient travaillé sur les modifications apportées au texte de Segond, que le premier ait travaillé jusqu'à Jérémie 6 inclus et que le second ait pris le relais à partir de Jérémie 7, car à partir de ce chapitre apparaissent des différences de traitement avec ce qui précède : les « À » majuscule avec accent grave perdent leur accent, « jusqu'à quand » redevient « jusques à quand », « prêtre » redevient « sacrificateur », « grand prêtre » redevient « souverain sacrificateur », « soixante-dix » devient « soixante et dix », les « Ô » majuscule avec accent circonflexe perdent leur accent, les verbes au présent du subjonctif redeviennent à l'imparfait du subjonctif, les verbes au passé du subjonctif redeviennent au plus-que-parfait du subjonctif, « anciens » (selon le contexte) devient « vieillards », et la ponctuation du traducteur, jusque-là très amputée au détriment de la compréhension du lecteur et de l'auditeur, est de nouveau respectée. Or, la règle d'homogénéité exige un même traitement pour les mêmes cas, ce que nos corrections ont apporté.



Deux types de signalement


Nous tenons deux listes de signalements. 1. La première, diffusée sur cette page, énumère les fautes de français et de rédaction (orthographe, conjugaison, typographie, ponctuation, etc.). 2. Une seconde liste traite exclusivement de la ponctuation manquante, notamment des centaines de signes de ponctuation disparus, ce qui éloigne le texte du style de Louis Segond en même temps que du reste du canon de l'Église. L'absence de ces nombreux signes de ponctuation éloigne le texte du style global des Écritures. De plus, la ponctuation initiale, en tant que partie intégrante de l'interprétation du traducteur et, de ce fait, favorisant la compréhension, est parfaitement adaptée à la lecture à haute voix et à l'écoute, ce qui est une raison supplémentaire en faveur de son rétablissement.


La liste dédiée exclusivement à la ponctuation manquante est diffusée sur cette autre page. Nous y proposons deux types de correction :


1. Les signes de ponctuation (dont des centaines de virgules) disparus dans de nombreux cas où ils sont pourtant indispensables sinon utiles, par exemple avant l'introduction d'une nouvelle construction sujet-verbe-complément. En plus d'être dans la traduction originale, ces signes de ponctuation contribuent à l'intelligibilité du texte. Leur disparition nuit à la compréhension lors de lecture, notamment à haute voix, et à l'écoute du texte.

 

2. Les nombreux versets dont la ponctuation finale a disparu et qui, par conséquent, s'enchaînent sans ponctuation au verset suivant, contrairement au format de toutes les éditions des Écritures en anglais et en français publiées jusqu'à présent. En effet, Ni le Triptyque français ni le Tétraptyque anglais ne comportent de verset dépourvu de signe final de ponctuation quel qu'il soit (, ; . : ? ! –). L'absence de ponctuation en fin de verset n'est pertinente que dans les éditions où les versets s'enchaînent dans le même paragraphe, sans changement de ligne, ce qui n'est pas le cas de l'édition publiée par l'Église.


Notons que ces deux catégories reposent sur des principes ou critères qui ne sont pas liés seulement à la langue française, mais qui ont un caractère d'universalité : l'homogénéité des publications de l'Église et l'intelligibilité lors de la lecture commune et de l'écoute du texte.


En tout, 515 versets de la Bible sont affectés par l'absence de signes de ponctuation après leur retrait.



Principales catégories d'erreurs


Avant correction, les erreurs de l'ensemble de la Bible se dénombraient à 1281 sans compter la ponctuation secondaire disparue. Les principales catégories d'erreurs sont énumérées ci-dessous. Elles ont été signalées au département des Écritures de l'Église. Les références entre crochets ont été corrigées suite à nos signalements. Les corrections ont ensuite été interrompues. Il est à noter que certains versets, comme 2 Pierre 3:11, cumulent plusieurs catégories d'erreurs. 


Fautes de conjugaison : [Genèse 17:23 ; 34:24] ; Nombres 17:2 ; 2 Samuel 19:chapeau ; 1 Rois 6:37 ; 18:chapeau ; 2 Rois 9:2 ; 17:chapeau ; 2 Chroniques 35:11 ; Esdras 5:chapeau ; Proverbes 1:23 ; 5:19 ; 8:25 ; Ecclésiaste 2:3 ; Daniel 2:9 ; [5:28 ; Marc 10:2 ; Luc 9:18 ; 21:24] ; Actes 16:14 ; Romains 11:17 ; Apocalypse 6:10 ; 3 Néphi 1:2

Fautes d'accord : 2 Chroniques 6:13 ; Galates 2:17 ; 1 Thessaloniciens 2:5 ; 1 Timothée 3:2 ; 2 Timothée 2:18 ; 4:8 ; Tite 1:6 ; 1:15 (deux cas) ; Hébreux 5:1 ; 9:10, 26, 27, 28 ; Jacques 1:21 ; Jacques 5:5 ; 1 Pierre 1:6

Fautes d'orthographe : [Genèse 21:31 ; 23:chapeau ; 34:chapeau ; Exode 26:4, 5 ; 28:33 ; 39:24 ; 39:29 ; Nombres 21:4] ; Deutéronome 10:17 ; 28:24 ; 1 Chroniques 27:7 ; 28:1 ; Esther 1:1 ; [Proverbes 3:3 (corrigé mais remplacé par une autre erreur)] ; Ésaïe 22:16 ; Jérémie 30:16 ; [Ézéchiel 8:3 ; 20:5 ; Daniel 7:3 ; 11:23 ; Osée 5:13 ; 8:9 ; Amos 1:8 ; 3:7] ; Zacharie 9:8 ; [Matthieu 21:34 ; Luc 11:47 ; 14:33] ; 2 Corinthiens 10:15 ; 2 Thessaloniciens 1:11 ; 3:16 ; 2 Timothée 1:12 ; 3:13 ; Jacques 1:5, 6, 9 ; 1 Jean 5:16

Traits d'union manquants (outre « Jésus Christ », « Saint Esprit », « Esprit Saint », « Tout Puissant » et « Très Haut ») : 1 Corinthiens 11:22 ; 2 Timothée 2:18 ; 1 Jean 4:7

Traits d'union ajoutés, entraînant un changement de signification : Romains 13:3

Mots accolés par l'absence d'espace de séparation : [Lévitique 5:12 ; 11:20 ; 13:8] ; Deutéronome 13:13 ; 25:4 ; 33:25 ; Josué 6:6 ; 18:16 : Juges 5:19 ; 1 Rois 2:28, 33 ; 5:8 ; 2 Rois 17:15 ; 23:17 ; 1 Chroniques 15:11 ; 28:5 ; 2 Chroniques 9:16 ; 17:8 ; Psaumes 17:12 ; 22:27 ; 25:3 ; 31:18 ; 37:chapeau ; 74:20 ; 106:33 ; Proverbes 27:13 ; Ecclésiaste 6:3 ; Jérémie 10:18 ; 26:20 ; 2 Pierre 3:11

Phrases dont il manque un ou plusieurs mots : [Lévitique 11:33] ; Josué 10:10 ; Joël 2:8 ; Luc 12:59 ; Actes 15:27 ; 2 Pierre 3:11

Phrases comportant un ou plusieurs mots en trop : [Lévitique 25:2] ; 1 Chroniques 23:3 ; Daniel 7:1 ; Romains 16:2 ; Jacques 4:6 ; 2 Pierre 3:11 ; Apocalypse 9:6 ; 11:17

Phrases dont les mots sont dans le désordre : Hébreux 13:17 ; 2 Pierre 3:11

Mots dont les lettres sont dans le désordre : Apocalypse 20:11

Espaces en trop : Juges 7:24 ; Job 37:23 ; Jérémie 31:22 ; 49:34 ; Jude 1:21

Apostrophes en trop : Proverbes 11:22

Espaces remplaçant une lettre au sein d'un mot : Apocalypse 18:14

Répétitions ne figurant pas dans l'original : Ésaïe 19:23

Phrases dont il manque le point final : [Genèse 31:48 ; 44:26 ; Exode 25:21] ; Nombres 33:15 ; Juges 13:15 ; Esther 1:17 ; Proverbes 8:22 ; 15:4 ; Ésaïe 53:2 ; 63:19 ; Jérémie 19:14 ; 25:14 ; Ézéchiel 32:14 ; Osée 11:2 ; Amos 1:1 ; 1 Timothée 5:16

Versets se terminant par un point final alors que la phrase continue au verset suivant :
Psaumes 140:2 (verset 1 dans la Segond 1910)

Ponctuation modifiée, entraînant un changement de signification : Nombres 1:7, 9-10 ; 1 Rois 16:23

Ponctuation mal placée : [Exode 22:3] ; 1 Rois 18:4 ; Esther 2:13 ; Job 15:35 ; Ésaïe 10:20 ; 2 Corinthiens 11:1

8 versets où « Esprit-Saint » est orthographié sans trait d'union (contrairement à la version Segond 1910, au Triptyque et aux règles du français)

55 versets (non détaillés plus bas) où « Très-Haut » est orthographié sans trait d'union (contrairement à la version Segond 1910, au Triptyque et aux règles du français)

59 versets (non détaillés plus bas) où « Tout-Puissant » ou « tout-puissant » est orthographié sans trait d'union (contrairement à la version Segond 1910, au Triptyque et aux règles du français)

73 versets où « Saint-Esprit » est orthographié sans trait d'union (contrairement à la version Segond 1910, au Triptyque et aux règles du français)

208 versets où « Jésus-Christ » est orthographié sans trait d'union (contrairement à la version Segond 1910, au Triptyque et aux règles du français)

515 versets où le retrait de la ponctuation
handicape la lecture (voir la page dédiée)

Ces signalements sont détaillés, 
expliqués et documentés plus bas.


Outils de correction

Nos outils de corrections sont les suivants :


■ La version Segond en ligne sur le site de l'Église, version qui est l'objet de nos signalements : Ancien Testament et Nouveau Testament.

■ La version Louis Segond dans ses éditions de 1910, de 1899 et de 1880.

■ La version Segond 21 (l'original, avec les mots d'aujourd'hui).

■ Les autres versions Segond et les autres traductions bibliques de notre bibliothèque physique.

■ Nos travaux sur la Bible.

■ Nos travaux sur les Écritures.



Versets signalés


Ancien Testament

Nouveau Testament

 

 

ANCIEN TESTAMENT

 

Genèse  Exode  Lévitique  Nombres  Deutéronome  Josué  Juges  Ruth  1 Samuel   2 Samuel  1 Rois  2 Rois  1 Chroniques  2 Chroniques  Esdras  Néhémie  Esther  Job  Psaumes  Proverbes  Ecclésiaste  Cantique des Cantiques  Ésaïe  Jérémie  Lamentations  Ézéchiel  Daniel  Osée  Joël  Amos  Abdias  Jonas  Michée  Nahum  Habakuk  Sophonie  Aggée  Zacharie  Malachie



■ Référence : PAGE DE TITRE

■ Texte : ANCIEN TESTAMENT - TRADUCTION D’APRÈS LE TEXTE HÉBREU PAR LOUIS SEGOND - DOCTEUR EN THÉOLOGIE - NOUVELLE ÉDITION REVUE -
Le texte de cette Bible est la reproduction du texte de la Bible Segond à parallèles parue en 1910 - PARIS - 58, RUE DE CLICHY, 58 - 1912

■ Commentaire : La partie indiquée ici en gras ne correspond plus à la réalité puisque, pour rendre le texte accessible à tous, les services de l'Église ont apporté des milliers de changements à la traduction de Louis Segond.

■ Lire : ANCIEN TESTAMENT - TRADUCTION D’APRÈS LE TEXTE HÉBREU PAR LOUIS SEGOND - DOCTEUR EN THÉOLOGIE - NOUVELLE ÉDITION REVUE PAR L'ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST DES SAINTS DES DERNIERS JOURS à partir de l'édition 1910 - SALT LAKE CITY - 2023


 

GENÈSE


■ Références : Genèse 5:18-19, 21, 22, 23, 24

■ Texte : Hénoc

■ Lire : Énoch

■ Explication : Dans les Écritures on trouve les deux orthographes : « Hénoc » dans l'Ancien Testament et le Triptyque (sauf le Livre de Mormon où il n'est pas mentionné), « Énoch » dans le Nouveau Testament. « Énoch » est aussi l'orthographe de toutes les publications de l'Église autres que les Écritures. C'est aussi l'orthographe de toutes les publications (Écritures et autres) en anglais. Énoch / Hénoc est le nom de 4 personnages dans les Écritures : 1. le prophète ; 2. un fils de Caïn ; 3. un fils de Madian ; et 4. un fils de Ruben. Nous suggérons que lorsqu'il s'agit du prophète, l'orthographe du nom soit dans toutes les Écritures la même que celle du Nouveau Testament et des autres publications de l'Église en français et de toutes les publications de l'Église en anglais, à savoir : Énoch. Ceci permettrait d'éviter tout risque que le lecteur pense que deux prophètes portent ce nom alors qu'il n'y en a qu'un. Cela implique le changement de Hénoc en Énoch dans les 74 références de la Perle de grand prix (4 autres, dans Moïse 5, concernent le fils de Caïn ; celles-ci pourraient garder l'orthographe Hénoc, comme à chaque fois qu'il ne s'agit pas du prophète).


■ Référence : Genèse 17:23

■ Texte : tous ceux qu'il avait acheté à prix d'argent

■ Erreur : faute d'accord

■ Lire : tous ceux qu'il avait achetés à prix d'argent

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du changement de la traduction originale « acquis » par « achetés ».

■ Note : La Segond 21 dit : « tous ceux qu'il avait achetés ».


■ Référence : Genèse 21:31

■ Texte : car c'est là qu'ils prêtèrent tous deux serments

■ Erreur : En français, on prête « serment » (au singulier) quel que soit le nombre de protagonistes.

■ Lire : car c'est là qu'ils prêtèrent tous deux serment

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « jurèrent l'un et l'autre » par « prétèrent tous deux serment ». Ce n'est pas parce que dans le texte « serment » est précédé de « deux » qu'il s'agit de deux serments.

■ Note : La Segond 21 dit : « parce que c'est là qu'ils prêtèrent tous les deux serment ».


■ Référence : Genèse 23 : chapeau

■ Texte : Sara meurt et est enterrée dans la caverne de Macpéla qu'Abraham a acheté à Éphrom, le Hétien.

■ Erreur : faute d'accord

■ Lire : Sara meurt et est enterrée dans la caverne de Macpéla qu'Abraham a achetée à Éphrom, le Hétien.


■ Référence : Genèse 31:48

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.


■ Référence : Genèse 34, chapeau

■ Texte : marriages

■ Coquille : faute d'orthographe

■ Lire : mariages

■ Commentaire : L'orthographe anglaise s'est substituée à l'orthographe française.


■ Référence : Genèse 34:24

■ Texte : toutes celles qui étaient venus à la porte de la ville

■ Erreur : faute d'accord

■ Lire : toutes celles qui étaient venues à la porte de la ville

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « tous ceux » (les « mâles ») par « toutes celles » (les « personnes de sexe masculin »).


■ Référence : Genèse 44:26

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.

 


EXODE


■ Référence : Exode 22:3

■ Erreur : La virgule après « mais » est de trop.

■ Voir : le contexte et la Segond 1910


■ Référence : Exode 25:21

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.


■ Référence : Exode 26:4

■ Texte : des lacets bleuss

■ Lire : des lacets bleus


■ Référence : Exode 26:5

■ Texte : tentature

■ Lire : tenture

■ Voir : les versets précédents et suivants, notamment le 10 ; voir aussi Exode 36:12, 17


■ Référence : Exode 28:33

■ Texte : de couleur bleuee, pourpre et cramoisi

■ Lire : de couleur bleue, pourpre et cramoisie

■ Voir : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui)


■ Référence : Exode 30:37

■ Texte : vous le considèrerez comme saint ;

■ Erreur : faute d'orthographe

■ Lire : vous le considérerez comme saint ;

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « regarderez » par « considérerez ».

■ Note : La Segond 21 dit : « vous le considérerez comme saint ».


■ Référence : Exode 39:24

■ Texte : de couleur bleuee, pourpre et cramoisi

■ Lire : de couleur bleue, pourpre et cramoisie

■ Voir : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui)

■ Référence : Exode 39:29

■ Texte : de couleur bleue, pourpre et cramoisi

■ Lire : de couleur bleue, pourpre et cramoisie

■ Voir : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui)


 

LÉVITIQUE


■ Référence : Lévitique 5:12

■ Texte : Le prêtreen prendra une poignée

■ Coquille : Il manque l'espace entre « prêtre » et « en ».

■ Lire : Le prêtre en prendra une poignée

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « sacrificateur » par « prêtre ».

■ Note : La Segond 21 dit : « Le prêtre en prendra une poignée ».


■ Référence : Lévitique 11:20

■ Texte : Vous aurez en horreurtoutes les petites créatures

■ Coquille : Il manque l'espace entre « horreur » et « toutes ».

■ Lire : Vous aurez en horreur toutes les petites créatures

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « reptile » par « petite créature ».

■ Note : La Segond 21 dit : « Vous considérerez comme abominable tout reptile qui… »


■ Référence : Lévitique 11:33

■ Texte : Tout ce qui se trouvera dans un vase en terre où il tombera quelque chose sera souillé

■ Erreur : Il manque le pronom personnel « en ».

■ Lire : Tout ce qui se trouvera dans un vase en terre, où il en tombera quelque chose, sera souillé

■ Explication : Le pronom personnel « en » représente le cadavre des petites créatures considérées comme impures, mentionnées aux versets 29 à 31.

■ Voir : la Segond 1910 et la King James, ainsi que les versets 32, 35 et 37 du même chapitre.


■ Référence : Lévitique 13:8

■ Texte : le prêtrele déclarera impur

■ Coquille : Il manque l'espace entre « prêtre » et « le ».

■ Lire : le prêtre le déclarera impur

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « sacrificateur » par « prêtre ».

■ Note : La Segond 21 dit « prêtre ».


■ Référence : Lévitique 17:15

■ Texte : Toute personne, indigène/Israélite ou étrangère,

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit « indigène ». La barre oblique vient du changement de l'original « indigène » par « indigène/Israélite ».

■ Note : Nombres 9:14 et 15:13, 30, cas semblables, disent seulement « Israélite ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.


■ Référence : Lévitique 18:26

■ Texte : ni l'indigène/Israélite, ni l'étranger qui séjourne au milieu de vous

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit « l'indigène ». La barre oblique vient du changement de l'original « indigène » par « indigène/Israélite ».

■ Note : Nombres 9:14 et 15:13, 30, cas semblables, disent seulement « Israélite ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.


■ Référence : Lévitique 19:23

■ Texte : vous en considèrerez les fruits comme incirconcis ;

■ Erreur : faute d'orthographe

■ Lire : vous en considérerez les fruits comme incirconcis ;

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « regarderez » par « considérerez ».

■ Note : La Segond 21 dit : « vous les considérerez comme impurs ».


■ Référence : Lévitique 19:34

■ Texte : Vous traiterez l'étranger en séjour parmi vous comme un indigène/Israélite du milieu de vous

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit « l'indigène ». La barre oblique vient du changement de l'original « indigène » par « indigène/Israélite ».

■ Note : Nombres 9:14 et 15:13, 30, cas semblables, disent seulement « Israélite ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.


■ Référence : Lévitique 23:42

■ Texte : tous les indigènes en Israël/Israélites demeureront sous des tentes

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit « indigènes en Israël ». La barre oblique vient du changement de l'original « indigènes en Israël » par « indigènes en Israël/Israélites ».

■ Note : Nombres 9:14 et 15:13, 30, cas semblables, disent seulement « Israélite(s) ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.


■ Référence : Lévitique 24:16

■ Texte : Qu'il soit étranger ou indigène/Israélite, il mourra pour avoir blasphémé le nom de Dieu

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit « l'indigène ». La barre oblique vient du changement de l'original « indigène » par « indigène/Israélite ».

■ Note : Nombres 9:14 et 15:13, 30, cas semblables, disent seulement « Israélite ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.


■ Référence : Lévitique 24:22

■ Texte : Vous aurez la même loi, l'étranger comme l'indigène/Israélite

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit « l'indigène ». La barre oblique vient du changement de l'original « indigène » par « indigène/Israélite ».

■ Note : Nombres 9:14 et 15:13, 30, cas semblables, disent seulement « Israélite ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.


■ Référence : Lévitique 25:2

■ Texte : Parle aux enfants d’Israël et tu dis-leur :

■ Erreur : « tu » est de trop.

■ Lire : Parle aux enfants d’Israël et dis-leur :

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « et tu leur diras » par « et dis-leur ».

■ Note : La Segond 21 emploie aussi l'impératif : « Transmets ces instructions aux Israélites ».


 

NOMBRES

■ Référence : Nombres 1:7

■ Texte : pour Juda ; Nachschon, fils d'Amminadab

■ Erreur de ponctuation après Juda : le point-virgule est à remplacer par deux points.

■ Lire : pour Juda : Nachschon, fils d'Amminadab

■ Voir : la Segond 1910 ainsi que Nombres 1:5-6, 8, 11-15 ; 13:4-15 ; 34:19-28


■ Référence : Nombres 1:9

■ Texte : pour Zabulon ; Éliab, fils de Hélon

■ Erreur de ponctuation après « Zabulon » : le point-virgule est à remplacer par deux points.

■ Lire : pour Zabulon : Éliab, fils de Hélon

■ Voir : la Segond 1910 ainsi que Nombres 1:5-6, 8, 11-15 ; 13:4-15 ; 34:19-28


■ Référence : Nombres 1:10

■ Texte : pour Manassé ; Gamliel, fils de Pedahtsur

■ Erreur de ponctuation après « Manassé » : le point-virgule est à remplacer par deux points.

■ Lire : pour ManasséGamliel, fils de Pedahtsur

■ Voir : la Segond 1910 ainsi que Nombres 1:5-6, 8, 11-15 ; 13:4-15 ; 34:19-28


■ Référence : Nombres 7:72

■ Texte : le prince des fils d'Aser, Paguiel fils d'Ocran, offrit

■ Erreur : Il manque la virgule après « Paguiel ».

■ Lire : le prince des fils d'Aser, Paguiel, fils d'Ocran, offrit

■ Voir : le contexte, la Segond 1910 et la Segond 21


■ Référence : Nombre 17:2
■ Texte : Parle aux enfants d'Israël et prend de leur part un bâton

■ Erreur : faute de conjugaison

■ Lire : Parle aux enfants d'Israël et prends de leur part un bâton

■ Commentaire : L'impératif « prends » s'écrit avec un s final parce que « prendre » est un verbe du troisième groupe. En revanche, le premier verbe du verset, l'impératif « parle », ne prend pas d's parce que « parler » est un verbe du premier groupe.

■ Note : Voir le même verbe correctement conjugué dans Apocalypse 10:8-9


■ Référence : Nombres 21:4

■ Texte : Le people s'impatienta en route

■ Erreur : introduction d'un terme anglais

■ Lire : Le peuple s'impatienta en route


■ Référence : Nombres 26:59

■ Texte : Aaron, Moïse et Marie, leur soeur

■ Lire : Aaron, Moïse et Myriam, leur soeur

■ Explication : « Myriam » est la traduction choisie à toutes les occurences précédentes (Exode 15:20, 21 ; Nombres 12:1, 4, 5, 10, 15 ; 20:1). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences d'un même terme ou nom.


■ Référence : Nombres 33:15

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.

 

 

DEUTÉRONOME

■ Référence : Deutéronome 2:8

■ Texte : les enfants d'Ésau

Lire : les enfants d'Ésaü

■ Voir : les versets 4, 5 et 22 du même chapitre


■ Référence : Deutéronome 6:22

■ Erreur : Il manque la virgule après « désastreux ».

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910 et la King James


■ Référence : Deutéronome 10:16

■ Texte : vous ne roidirez plus votre cou

■ Lire : vous ne raidirez plus votre cou

■ Explication : Le verbe « raidir » est la traduction choisie à toutes les autres occurences (2 Chroniques 30:8 ; 36:13 ; Néhémie 9:16, 17, 29 ; Proverbes 29:1 ; Jérémie 7:26 ; 17:23 ; 19:15) sauf, par omission, à 2 Rois 17:14. Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences d'un même terme.


■ Référence : Deutéronome 10:17

■ Texte : Dieu… qui ne fait pas acception des personnes

■ Lire : Dieu… qui ne fait pas acception de personnes

■ Voir : l'orthographe de cette expression française, par ailleurs correctement orthographiée dans les versets suivants : Actes 10:34 ; Romains 2:11 ; Galates 2:6 ; Alma 1:30 ; 16:14 ; Moroni 8:12 ; D&A 1:35 ; 38:16, 26


■ Référence : Deutéronome 13:13

■ Texte : des dieux que tu ne connaispas

■ Coquille : Il manque l'espace entre « connais » et « pas ».

■ Lire : des dieux que tu ne connais pas

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « point » par « pas ».

■ Note : La Segond 21 dit : « pas ».


■ Référence : Deutéronome 25:4

■ Texte : Tu nemuselleras pas le boeuf quand il foulera le grain.

■ Coquille : Il manque l'espace entre « ne » et « muselleras ».

■ Lire : Tu ne muselleras pas le boeuf quand il foulera le grain.

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « emmuselleras » par « muselleras ».

■ Note : La Segond 21 dit : « Tu ne mettras pas de muselière ».


■ Référence : Deutéronome 28:24

■ Texte : de la poussière et de la ucendre

■ Lire : de la poussière et de la cendre

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « poudre » par « cendre ».

■ Note : La Segond 21 dit : « du sable et de la poussière ».


■ Référence : Deutéronome 32:15

■ Erreur : La virgule finale est à remplacer par un point.

■ Voir : le contexte, la Segond 1910 et la King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé le point.


■ Référence : Deutéronome 33:25

■ Texte : Que tes verrous soient en fer et enairain

Erreur : Il manque l'espace entre « en » et « airain ».

■ Lire : Que tes verrous soient en fer et en airain

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « d'airain » par « en airain ».

■ Note : La Segond 21 dit : « en bronze ».

 

 

JOSUÉ

■ Référence : Josué 6:6

■ Texte : que sept prêtres portent sept trompettesdevant l'arche

Erreur : Il manque l'espace entre « trompettes » et « devant ».

■ Lire : que sept prêtres portent sept trompettes devant l'arche

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « trompettes retentissantes » par « trompettes ».

■ Note : La Segond 21 dit : « trompettes retentissantes ».


■ Référence : Josué 10:10

■ Erreur : Il manque la conjonction de coordination « et » avant « les battit ».

■ Voir : le contexte, ainsi que la Segond 1910 et la King James

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du retrait de la ponctuation avant « et les battit ».


■ Référence : Josué 10:27

■ Erreur : La virgule avant le sujet « on » est à remplacer par un point ou par un point-virgule.

■ Voir : le contexte, ainsi que la Segond 1910 et la King James


■ Référence : Josué 18:16

■ Texte : sur le côté suddes Jébusiens

Erreur : Il manque l'espace entre « sud » et « des ».

■ Lire : sur le côté sud des Jébusiens

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « méridional » par « sud ».

■ Note : La Segond 21 dit : « sud ».

 

 

JUGES

■ Référence : Juges 4:11

■ Texte : Tsaannaïm

■ Commentaire : Les versions Segond 1910 et King James orthographient ce nom avec un seul n (Tsaanaïm). Le choix de doubler le n est cependant le choix de la version Segond 21.


■ Référence : Juges 5:14

■ Texte : De Makir vinrent des chefs, Et de Zabulon avec le bâton des commandants.

■ Lire : De Makir vinrent des chefs, Et de Zabulon des commandants avec le bâton.

■ Note : « avec le bâton » ne figure pas dans la Segond 1910 mais a été ajouté par le Département des Écritures pour calquer la King James. Cependant, l'ajout n'a pas été correctement placé. Il est plus correct en français de l'ajouter en fin de phrase.


■ Référence : Juges 5:17

■ Texte : Aser s'est assis sur le rivage de la mer, Et s'est reposé dans ses ports.

■ Remarque : La virgule après « mer » est superflue. La version moderne Segond 21 ne l'a pas reproduite.


■ Référence : Juges 5:19

■ Texte : ÀThaanac

■ Coquille : Il manque l'espace entre la préposition « À » et le nom propre « Thaanac ».

■ Lire : À Thaanac

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la typographie originale « A » par « À », effectivement plus correcte.


■ Référence : Juges 7:24

■ Texte : ils s'emparèrent des points d' eau

■ Coquille : L'espace entre « d' » et « eau » est de trop.

■ Lire : ils s'emparèrent des points d'eau

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « passage des eaux » par « points d'eau ».

■ Note : La Segond 21 dit : « le passage de l'eau (…tout le long du Jourdain) ».


■ Référence : Juges 8:1

■ Texte : pourquoi ne pas nous avoir appelés…

■ Remarque : Il s'agit d'un début de phrase.

■ Lire : Pourquoi ne pas nous avoir appelés…

■ Remarque : La version moderne Segond 21 adopte cette typographie qui est correcte en début de phrase.


■ Référence : Juges 8:19

■ Texte : si vous les aviez laissé vivre…
■ Remarque : Il s'agit d'un début de phrase.

■ Lire : Si vous les aviez laissé vivre…

■ Remarque : La version moderne Segond 21 adopte cette typographie qui est correcte en début de phrase.


■ Référence : Juges 12:6

■ Texte : bien, …

■ Erreur : Faute d'orthographe

■ Lire : Eh bien, …

■ Comparaison : Les 9 cas similaires de la Bible sont typographiés « Eh bien », à l'exception de 1 Samuel 14:8 et Ésaïe 28:11, ce qui, comme ici, est une erreur.

■ Remarque : L'erreur se trouvait dans la première édition de l'Ancien Testament de Segond en 1874 et s'est répercutée pendant un siècle jusqu'à l'édition de 1978 incluse, mais a par la suite été corrigée (voir la Nouvelle édition de Genève, dite NEG, Société biblique de Genève, 1979, et la Segond 21, Société biblique de Genève, 2007).


■ Référence : Juges 13:15

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.

 

 

RUTH

Rien à signaler

 

 

1 SAMUEL

■ Référence : 1 Samuel 14:8

■ Texte : bien !

■ Erreur : Faute d'orthographe

■ Lire : Eh bien !

■ Comparaison : Les 9 cas similaires de la Bible sont typographiés « Eh bien », à l'exception de Juges 12:6 et Ésaïe 28:11, ce qui, comme ici, est une erreur.

■ Remarque : L'erreur se trouvait dans la première édition de l'Ancien Testament de Segond en 1874 et s'est répercutée pendant un siècle jusqu'à l'édition de 1978 où elle a été corrigée. Les éditions suivantes ont conservé la correction (voir la Nouvelle édition de Genève, dite NEG, Société biblique de Genève, 1979 ; la Nouvelle Bible Segond, dite NBS, Société biblique française, 2002 ; et la Segond 21, Société biblique de Genève, 2007). 


■ Référence : 1 Samuel 15:29

■ Texte : Celui qui est la Force d’Israël ne ment pas

■ Lire : Celui qui est la force d’Israël ne ment pas

■ Explication : La tournure anglaise permet la majuscule, pas la tournure française : en anglais, la mention « Celui qui est » est absente et la phrase commence par « La Force d'Israël » qui est alors personnifiée. Pour avoir une majuscule en français il faudrait retirer la mention « Celui qui est », mais ce ne serait plus la version Segond.


■ Référence : 1 Samuel 16:23

■ Texte : Et lorsque l’esprit de Dieu était sur Saül

■ Remarque : La Segond 21 dit : « Lorsque le mauvais esprit envoyé par Dieu ». La King James dit : « when the evil spirit from God ». Et la traduction de Joseph Smith dit : « Et lorsque l'esprit qui n'était pas de Dieu ». Il y a avantage à adopter la Segond 21, d'autant que l'expression « l'Esprit de Dieu » ou « l'Esprit de l'Éternel » se typographie avec un E majuscule dans toutes les autres occurences de la Bible Segond mise en ligne par l'Église

■ Lire : Lorsque le mauvais esprit envoyé par Dieu


■ Référence : 1 Samuel 22:13

■ Texte : afin qu’il s’éleve contre moi

■ Coquille : Il manque l'accent grave à « élève ».

■ Lire : afin qu’il s’élève contre moi

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « s'élevât » par son équivalent au présent du subjonctif.


 

2 SAMUEL

■ Référence : 2 Samuel 4:8

■ Texte : le roi mon seigneur

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « mon seigneur ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.

■ Lire : le roi, mon seigneur,

■ Voir : la Segond 1910 et la King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.

■ Remarque : Même si le signalement de cette erreur revient plusieurs fois dans la présente liste, les occurences signalées restent minoritaires en comparaison du nombre d'occurences semblables où la ponctuation d'origine a été maintenue. Si le choix du département des Écritures avait été le même dans tous les cas semblables, cette liste serait beaucoup plus longue. Le principe d'homogénéité veut que les cas minoritaires signalés ici soient corrigés pour correspondre au reste de l'ouvrage.


■ Référence : 2 Samuel 5:6

■ Texte : car les aveugles mêmes et les boiteux te repousseront

■ Commentaire : La forme plurielle a été abandonnée dans les éditions ultérieures qui ont toutes adopté la forme moderne : « les aveugles même » pour signifier « même les aveugles ».

■ Lire : car les aveugles même et les boiteux te repousseront

■ Remarque : Ésaïe 14:8, dans un cas similaire, adopte le singulier dès l'édition 1910 (« Les cyprès même »).

■ Note : Il est avantageux d'adopter la forme moderne dans tous les cas similaires, comme dans les éditions modernes de la version Segond.

■ Précision : Les autres cas similaires sont Néhémie 5:15, Ésaïe 14:8 (déjà orthographié au singulier), Lamentations 4:3 et Luc 10:17. En revanche, 2 Samuel 14:13, Ésaïe 38:17 et Jean 5:36 sont des cas différents qui doivent garder la forme plurielle.  


■ Référence : 2 Samuel 7 : chapeau

■ Texte : David offre une prière de reconnaissance

■ Commentaire : Il s'agit d'un anglicisme. En français, on offre un sacrifice mais on fait une prière. Telle est la règle adoptée par le service français des Traductions de l'Église depuis des décennies et appliquée à toutes les publications de l'Église : magazine, manuels, etc. Cette règle est confirmée par les Écritures.

■ Voir : 1 Rois 8:29 ; 2 Rois 20:2 ; 2 Chroniques 6:40 ; 7:15 ; Esdras 10:1

■ Lire : David fait une prière de reconnaissance


■ Référence : 2 Samuel 14:26

■ Texte : c’était chaque année qu’il se la rasait, parce que sa chevelure lui pesait

■ Suggestion : Dans la Segond 1910, cette mention est entre tirets, dans la King James entre parenthèses. Conserver les tirets serait un avantage pour la compréhension, la lecture à haute voix et l'écoute. Les virgules ne suffisent pas.


■ Référence : 2 Samuel 19 : chapeau
■ Texte : Les hommes de Juda ramène David à Jérusalem

■ Erreur : faute de conjugaison

■ Lire : Les hommes de Juda ramènent David à Jérusalem


■ Référence : 2 Samuel 19:10

■ Texte : pour qu’il régne sur nous

■ Erreur : règne s'écrit avec un accent grave.

■ Lire : pour qu’il règne sur nous

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « régnât » par son équivalent au présent du subjonctif.

■ Note : La Segond 21 dit : « règne ».

 

 

1 ROIS

■ Référence : 1 Rois 2:28

■ Texte : Et Joabfuit vers la tente de l'Éternel

■ Coquille : Il manque l'espace entre « Joab » et « fuit ».

■ Lire : Et Joab fuit vers la tente de l'Éternel

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « se réfugia » par « fuit ».

■ Note : La Segond 21 dit : « se réfugia (dans la tente de l'Éternel) ».


■ Référence : 1 Rois 2:33

■ Texte : mais il y aura à jamais la paixde l'Éternel pour David

■ Coquille : Il manque l'espace entre « paix » et « de ».

■ Lire : mais il y aura à jamais la paix de l'Éternel pour David

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « paix à toujours, de par » par « à jamais la paix de ».


■ Référence : 1 Rois 3:3

■ Erreur : Il manque la virgule après l'adverbe « seulement ». 

■ Voir : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) et le contexte

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 1 Rois 3:7

■ Erreur : Il manque la virgule après « moi ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : la Segond 1910 et la King James.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 1 Rois 5:8

■ Texte : au sujet desbois de cèdre

■ Coquille : Il manque l'espace entre « des » et « bois ».

■ Lire : au sujet des bois de cèdre


■ Référence : 1 Rois 6:10

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « au milieu de la maison ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : la Segond 1910 et la King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 1 Rois 6:37

■ Texte : les fondations de la maison de l’Éternel furent posés

■ Erreur : faute d'accord

■ Lire : les fondations de la maison de l’Éternel furent posées

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « fondements » par « fondations ». Le remplacement a été fait en omettant d'accorder le reste de la phrase.

■ Note : La Segond 21 dit : « fondations ».


■ Référence : 1 Rois 8 : chapeau

■ Texte : Salomon offre la prière de consécration

■ Commentaire : Il s'agit d'un anglicisme. En français, on offre un sacrifice mais on fait une prière. Telle est la règle adoptée par le service français des Traductions de l'Église depuis des décennies et appliquée à toutes les publications de l'Église : magazine, manuels, etc. Cette règle est confirmée par les Écritures.

■ Voir : 1 Rois 8:29 ; 2 Rois 20:2 ; 2 Chroniques 6:40 ; 7:15 ; Esdras 10:1

■ Lire : Salomon fait la prière de consécration


■ Référence : 1 Rois 10:4

■ Erreur : Il manque la virgule avant « la maison qu'il avait bâtie », mention qui fait partie d'une énumération. 

■ Voir : la Segond 1910, la King James et la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui).

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « et la maison qu'il avait bâtie » par « …, la maison qu'il avait bâtie ».

■ Note : La version Segond 1910 de ce verset se retrouve dans l'édition actuelle du Livre de Mormon qui utilise la conjonction de coordination « et » entre chaque élément d'une énumération. La Segond 21 utilise des virgules. 


■ Référence : 1 Rois 12:8

■ Texte : les hommes âgés/anciens

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : la Segond 1910 dit : « les vieillards ». La barre oblique vient du changement de l'original « vieillards » par « hommes âgés/anciens ».

■ Notes : « anciens » est le terme choisi dans 2 Chroniques 10:6 et 8. Mais 2 Chroniques 10:13 reproduit « hommes âgés/anciens ». La Segond 21 dit : « anciens ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait et appliqué à tous les cas.


■ Référence : 1 Rois 12:11

■ Erreur : la virgule après « pesant » doit être un point-virgule ou un point.

■ Voir : Le contexte, la Segond 1910 et la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui)


■ Référence : 1 Rois 12:13

■ Texte : les hommes âgés/anciens

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : la Segond 1910 dit : « les vieillards ». La barre oblique vient du changement de l'original « vieillards » par « hommes âgés/anciens ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait et appliqué à tous les cas.

■ Notes : « anciens » est le terme choisi dans 2 Chroniques 10:6 et 8. Mais 2 Chroniques 10:13 reproduit « hommes âgés/anciens ».La Segond 21 dit : « anciens ».

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait et appliqué à tous les cas.


■ Référence : 1 Rois 16:23

■ Texte : Il régna douze ans après avoir régné six ans à Thirtsa, il…

■ Erreur : ponctuation modifiée, entraînant un changement de signification

■ Lire : Il régna douze ans. Après avoir régné six ans à Thirtsa, il…

­■ Voir : la Segond 1910 et la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui)


■ Référence : 1 Rois 18 : chapeau
■ Texte : Il fait descendre le feu, tue les prophètes de Baal et ouvrent les cieux afin qu'il pleuve.

■ Erreur : faute de conjugaison

■ Lire : Il fait descendre le feu, tue les prophètes de Baal et ouvre les cieux afin qu'il pleuve.


■ Référence : 1 Rois 18:4

■ Texte : Abdias avait pris cent prophètes qu'il avait cachés, cinquante par cinquante dans une caverne

■ Erreur : La virgule après « cachés » est de trop. 

■ Voir : la Segond 1910, la King James et la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui)

■ Remarque : La Segond 1910 dit : « Abdias prit cent prophètes qu'il cacha cinquante par cinquante dans une caverne ». L'erreur s'est infiltrée au cours de la modification. 


 

2 ROIS


■ Référence : 2 Rois 8:2

■ Texte : et elle fit

■ Commentaire : Dans la Segond 1910 on trouve une virgule avant « et ». Si on enlève cette virgule il faut aussi enlever la répétition du sujet (« elle »), comme dans la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui), ce qui donne : « et fit ». Le principe est le suivant : Soit on place une virgule avant la conjonction de coordination et on réintroduit le sujet du verbe suivant, soit on élimine la virgule et on ne réintroduit pas le sujet du verbe.
■ Remarque : Plusieurs autres cas similaires rencontrés précédemment sont à examiner à la lumière de ce principe.


■ Référence : 2 Rois 9:2

■ Texte : Tu le fera lever

■ Erreur : faute de conjugaison.

■ Lire : Tu le feras lever

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « iras le faire lever » par « le feras lever ».

■ Note : La Segond 21 dit : « tu le feras se lever ».


■ Référence : 2 Rois 9:28

■ Texte : et ils l'enterrèrent

■ Commentaire : Dans la Segond 1910 on trouve une virgule avant « et ». Si on enlève cette virgule il faut aussi enlever la répétition du sujet (« ils »), comme dans la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui), ce qui donne : « et l'enterrèrent ». Le principe est le suivant : Soit on place une virgule avant la conjonction de coordination et on réintroduit le sujet du verbe suivant, soit on élimine la virgule et on ne réintroduit pas le sujet du verbe.
■ Remarque : Plusieurs autres cas similaires rencontrés précédemment sont à examiner à la lumière de ce principe.


■ Référence : 2 Rois 13:5

■ Texte : et ils habitèrent

■ Commentaire : Dans la Segond 1910 on trouve une virgule avant « et ». Si on enlève cette virgule il faut aussi enlever la répétition du sujet (« ils »), comme dans la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui), ce qui donne : « et habitèrent ». Le principe est le suivant : Soit on place une virgule avant la conjonction de coordination et on réintroduit le sujet du verbe suivant, soit on élimine la virgule et on ne réintroduit pas le sujet du verbe.
■ Remarque : Plusieurs autres cas similaires rencontrés précédemment sont à examiner à la lumière de ce principe.


■ Référence : 2 Rois 17 : chapeau
■ Texte : Les dix tribus sont emmenés en captivité par le roi d'Assyrie.

■ Erreur : faute d'accord

■ Lire : Les dix tribus sont emmenées en captivité par le roi d'Assyrie.


■ Référence : 2 Rois 17:14

■ Texte : ils roidirent leur cou

■ Lire : ils raidirent leur cou

■ Explication : Le verbe « raidir » est la traduction choisie à toutes les autres occurences (2 Chroniques 30:8 ; 36:13 ; Néhémie 9:16, 17, 29 ; Proverbes 29:1 ; Jérémie 7:26 ; 17:23 ; 19:15), sauf, par omission, à Deutéronome 10:16. Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences d'un même terme.


■ Référence : 2 Rois 17:15

■ Texte : Ils suivirentdes choses de néant

■ Coquille : Il manque l'espace entre « suivirent » et « des ».

■ Lire : Ils suivirent des choses de néant

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacment de la traduction originale « allèrent après » par « suivirent ».

■ Note : La Segond 21 dit : « Ils ont suivi des idoles sans consistance ».


■ Référence : 2 Rois 17:15

■ Texte : et après les nations qui les entouraient

■ Explication : La mention « après » serait correcte si on avait conservé « allèrent » qui a été remplacé par « suivirent ».

■ Lire : et suivirent les nations qui les entouraient

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « allèrent après » par « suivirent », en ommettant d'accorder le reste du texte.

■ Note : La Segond 21 dit : « ont suivi ».


■ Référence : 1 Rois 23:10

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « dans la vallée des fils de Hinnom ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : la Segond 1910 et la King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 2 Rois 23:17

■ Texte : l’homme de Dieusource qui est venu de Juda et qui a crié

■ Lire : l’homme de Dieu qui est venu de Juda et qui a crié

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du retrait des virgules (à juste titre) de part et d'autre de « qui est venu de Juda ». Le terme « source » n'apparaît nulle part dans les originaux.


■ Référence : 2 Rois 23:33

■ Texte : pour qu’il ne régne plus

■ Erreur : règne s'écrit avec un accent grave.

■ Lire : pour qu’il ne règne plus

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « régnât » par son équivalent au présent du subjonctif.

■ Note : La Segond 21 dit : « règne ».

 

 

1 CHRONIQUES

 

■ Référence : 1 Chroniques 1:3

■ Texte : Hénoc

■ Lire : Énoch

■ Explication : Dans les Écritures on trouve les deux orthographes : « Hénoc » dans l'Ancien Testament et le Triptyque (sauf le Livre de Mormon où il n'est pas mentionné), « Énoch » dans le Nouveau Testament. « Énoch » est aussi l'orthographe de toutes les publications de l'Église autres que les Écritures. C'est aussi l'orthographe de toutes les publications (Écritures et autres) en anglais. Énoch / Hénoc est le nom de 4 personnages dans les Écritures : 1. le prophète ; 2. un fils de Caïn ; 3. un fils de Madian ; et 4. un fils de Ruben. Nous suggérons que lorsqu'il s'agit du prophète, l'orthographe du nom soit dans toutes les Écritures la même que celle du Nouveau Testament et des autres publications de l'Église en français et de toutes les publications de l'Église en anglais, à savoir : Énoch. Ceci permettrait d'éviter tout risque que le lecteur pense que deux prophètes portent ce nom alors qu'il n'y en a qu'un. Cela implique le changement de Hénoc en Énoch dans les 74 références de la Perle de grand prix (4 autres, dans Moïse 5, concernent le fils de Caïn ; celles-ci pourraient garder l'orthographe Hénoc, comme à chaque fois qu'il ne s'agit pas du prophète).


■ Référence : 1 Chroniques 15:11

■ Texte : les prêtresTsadok et Abiathar

■ Erreur : Il manque l'espace entre « prêtres » et « Tsadok »

■ Lire : les prêtres Tsadok et Abiathar

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « sacrificateurs » par « prêtres ».

■ Note : La Segond 21 dit : « prêtres ».


■ Référence : 1 Chroniques 16:43

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « chacun dans sa maison ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : la Segond 1910 et la King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 1 Chroniques 23:3

■ Texte : les hommes, comptés un par un, ils se trouvèrent au nombre de

■ Erreur : « ils » est de trop. La répétition du sujet est inutile. Cette répétition est absente de l'original.

■ Lire : les hommes, comptés un par un, se trouvèrent au nombre de

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « comptés par tête et par homme » par « les hommes, comptés un par un ». Ce changement a été effectué en ommettant d'accorder le reste de la phrase.

■ Note : La Segond 21 dit : « on compta » (s'agissant d'un dénombrement, comme le mentionne le début du verset).


■ Référence : 1 Chroniques 27:7

■ Texte : pour la quatrième mois

■ Lire : pour le quatrième mois

■ Voir : Les versets suivants

■ Référence : 1 Chroniques 28:1

■ Texte : et les troupeaux du roi

■ Lire : et des troupeaux du roi

■ Explication : Le Département des Écritures a changé « en charge sur » par « intendants de » en ommettant d'accorder le reste de la phrase.

■ Note : La Segond 21 dit : « intendants de ».


■ Référence : 1 Chroniques 28:5

■ Texte : car l’Éternel m’a donné beaucoup de filsil

■ Erreur : Il manque l'espace entre « fils » et « il ». Il manque aussi la virgule avant « il ».

■ Lire : car l’Éternel m’a donné beaucoup de fils, il

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du retrait des tirets de par et d'autre de « car l’Éternel m’a donné beaucoup de fils ».


■ Référence : 1 Chroniques 28:5

■ Erreur : Il manque les tirets (ou virgules) de part et d'autre de « car l’Éternel m’a donné beaucoup de fils ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : la Segond 1910 et la King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.

 

 

2 CHRONIQUES

■ Référence : 2 Chroniques 6 : chapeau

■ Texte : Il offre la prière de consécration du temple

■ Commentaire : Il s'agit d'un anglicisme. En français, on offre un sacrifice mais on fait une prière. Telle est la règle adoptée par le service français des Traductions de l'Église depuis des décennies et appliquée à toutes les publications de l'Église : magazine, manuels, etc. Cette règle est confirmée par les Écritures.

■ Voir : 1 Rois 8:29 ; 2 Rois 20:2 ; 2 Chroniques 6:40 ; 7:15 ; Esdras 10:1

■ Lire : Il fait la prière de consécration du temple


■ Référence : 2 Chroniques 6:13

■ Texte : Car Salomon avait fait une tribune en airain et l’avait mis au milieu du parvis

■ Erreur : « tribune » étant féminin, on doit lire « mise ».

■ Lire : Car Salomon avait fait une tribune en airain et l’avait mise au milieu du parvis


■ Référence : 2 Chroniques 9:9

■ Texte : la reine de Séba/Saba

■ Remarque : « Saba » est la traduction dans le même chapitre aux versets 1, 3 et 12, ainsi que dans 1 Rois 10:1, 4, 10, 13. La Segond 1910 dit : « Séba ». Un choix entre les deux termes doit être fait et appliqué à toutes ces références. L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».


■ Référence : 2 Chroniques 9:16

■ Texte : boucliers enor battu

■ Erreur : Il manque l'espace entre « en » et « or »

■ Lire : boucliers en or battu

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « d'or battu » par « en or battu ».

■ Note : La Segond 21 dit : « en or battu ».


■ Référence : 2 Chroniques 10:13

■ Texte : les hommes âgés/anciens

■ Commentaire : Un choix entre les deux termes doit être fait.

■ Notes : « anciens » est le terme choisi aux versets 6 et 8 du même chapitre. La Segond 1910 dit : « vieillards ». La Segond 21 dit : « anciens ».

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».
■ Commentaire :
Un choix entre les deux termes doit être fait et appliqué à tous les cas.

■ Référence : 2 Chroniques 17:8

■ Texte : les prêtresÉlischama et Joram
■ Erreur : Il manque l'espace entre « prêtres » et « Élischama »

■ Lire : les prêtres Élischama et Joram

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « sacrificateurs » par « prêtres ».

■ Note : La Segond 21 dit : « prêtres ».


■ Référence : 2 Chroniques 20:24

■ Erreur : Il manque la virgule avant le pronom personnel « y ». 

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910, la King James et la Segond 21.


■ Référence : 2 Chroniques 25:3

■ Erreur : Il manque la virgule avant « son père ». 

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910, la King James et la Segond 21.


■ Référence : 2 Chroniques 25:13

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « qu’Amatsia avait renvoyés pour qu’ils n’aillent pas à la guerre avec lui ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910, la King James et la Segond 21.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 2 Chroniques 26:4

■ Erreur : Il manque la virgule avant l'adverbe « entièrement ». 

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910, la King James et la Segond 21. 

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : 2 Chroniques 29:31
■ Texte : et offrez en sacrifices de reconnaissance à la maison de l’Éternel.

■ Lire : et offrez des sacrifices de reconnaissance à la maison de l’Éternel.

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910, la King James et la Segond 21.


■ Référence : 2 Chroniques 35:11
■ Texte : tandis que les Lévites ôtaint la peau.

■ Lire : tandis que les Lévites ôtaient la peau.

■ Voir : la Segond 1910, la King James et la Segond 21.

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « dépouillèrent » par « ôtaient la peau ».

■ Note : La Segond 21 dit : « enlevaient la peau ».


■ Référence : 2 Chroniques 35:15

■ Erreur : Il manque la virgule avant « Jeduthun ». 

■ Voir : la Segond 1910, la King James et la Segond 21.


 

ESDRAS

■ Référence : Esdras 3:10

■ Texte : afin qu’ils célébrent l’Éternel

■ Coquille : le deuxième e de « célébrent » doit prendre un accent grave.

■ Lire : afin qu’ils célèbrent l’Éternel

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « célébrassent » par son équivalent au présent du subjonctif.

■ Note : La Segond 21 dit : « célèbrent ».


■ Référence : Esdras 5 : chapeau
■ Texte : Aggée et Zacharie prophétise

■ Erreur : faute de conjugaison
■ Lire : Aggée et Zacharie prophétisent


 

NÉHÉMIE

■ Référence : Néhémie 5:15

■ Texte : leurs serviteurs mêmes opprimaient le peuple.

■ Commentaire : La forme plurielle a été abandonnée dans les éditions ultérieures qui ont toutes adopté la forme moderne : « leurs serviteurs mêmes » pour signifier « même leurs serviteurs ».

■ Lire : leurs serviteurs même opprimaient le peuple.

■ Remarque : Ésaïe 14:8, dans un cas similaire, adopte le singulier dès l'édition 1910 (« Les cyprès même »).

■ Note : Il est avantageux d'adopter la forme moderne dans tous les cas similaires, comme dans les éditions modernes de la version Segond.

■ Précision : Les autres cas similaires sont 2 Samuel 5:6, Lamentations 4:3 et Luc 10:17. En revanche, 2 Samuel 14:13, Ésaïe 38:17 et Jean 5:36 sont des cas différents qui doivent garder la forme plurielle.  

  

 

ESTHER


■ Référence : Esther 1:1
■ Texte : depuis l’Inde jusqu’en Éthiope

■ Lire : depuis l’Inde jusqu’en Éthiopie


■ Référence : Esther 1:17

■ Erreur : Il manque le point final de la première phrase.


■ Référence : Esther 1:17

■ Texte : qu'on amene

■ Coquille : le deuxième e de « amene » doit prendre un accent grave.

■ Lire : qu'on amène

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « amenât » par son équivalent au présent du subjonctif.

■ Note : La Segond 21 dit : « qu'on fasse venir ».


■ Référence : Esther 2:13

■ Texte : quand elle passait de la maison, des femmes dans la maison du roi,

■ Erreur de ponctuation : la virgule après « maison » est de trop.

■ Lire : quand elle passait de la maison des femmes dans la maison du roi,

■ Voir : le contexte ainsi que la Segond 1910, la King James et la Segond 21


■ Référence : Esther 2:20

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « car Mardochée le lui avait défendu ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : la Segond 1910 et la Segond 21.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : Esther 9:19

■ Texte : un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des portions les uns aux autres.

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « portions » par « cadeaux », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : un jour de joie, de festin et de fête, où l’on s’envoie des cadeaux les uns aux autres.

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Esther 9:22

■ Texte : des jours de festin et de joie où l’on s’envoie des portions les uns aux autres

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « portions » par « cadeaux », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : des jours de festin et de joie où l’on s’envoie des cadeaux les uns aux autres

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)

 

 

JOB


■ Référence : Job 3:8

■ Suggestion : Puisque ce verset est la première des trois occurences du terme « léviathan », une note serait utile pour signaler qu'une définition de ce terme se trouve dans Ésaïe 27:1. L'autre occurence est Psaumes 104:26.

■ Référence : Job 7:13

■ Texte : Ma couche/Mon divan

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit : « Ma couche ». La barre oblique vient du changement de l'original « Ma couche » par « Ma couche/Mon divan ».

■ Note : La Segond 21 dit : « mon lit ».

■ Commentaire : Un choix entre les différents termes doit être fait et appliqué à tous les cas.


■ Référence : Job 9:19

■ Texte : Il est Tout-Puissant

■ Erreur : s'écrit en minuscules car il ne s'agit pas d'un titre mais d'un qualificatif

■ Lire : Il est tout-puissant

■ Voir : La Segond 1910


■ Référence : Job 13:13

■ Texte : Il m’en arrivera ce qu’il pourra/Peu importe ce qu’il m’arrivera

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La Segond 1910 dit : « Il m’en arrivera ce qu’il pourra ». La barre oblique vient du remplacement de l'original « Il m’en arrivera ce qu’il pourra » par « Il m’en arrivera ce qu’il pourra/Peu importe ce qu’il m’arrivera ».

■ Note : La Segond 21 dit : « quoi qu'il m'arrive ».

■ Commentaire : Un choix entre les différentes expressions doit être fait.


■ Référence : Job 15:35

■ Texte :

■ Erreur : La virgule avant le sujet « il » est de trop

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « Il mûrit dans son sein des fruits qui le trompent » par « il mûrit la tromperie ».

■ Note : La Segond 21 dit : « il couve la tromperie ».


■ Référence : Job 19:7

■ Texte : J’implore J’appelle au secours et pas de justice !

■ Erreur : L'un des verbes est en trop
■ Voir : la Segond 1910, la King James et la Segond 21.
■ Remarque : La Segond 1910 dit : «
J'implore justice, et point de justice ! » 

■ Commentaire : Un choix doit être fait entre « J'implore justice et point de justice ! » et « J’appelle au secours et pas de justice ! »

■ Note : La Segond 21 dit : « J'appelle au secours ».


■ Référence : Job 19:26

■ Texte : « quand je n'aurai plus de chair, je verrai Dieu »

■ Remarque : La King James dit : « dans la chair je verrai Dieu »

■ Note : Ce verset étant fréquemment cité dans la litétrature de l'Église, la divergence de traduction entre la King James et la Segond 1910 mérite une note de bas de page.


■ Référence : Job 30:12

■ Texte : Ces vauriens… me font des croches-pieds

■ Erreur : « croche-pieds » s'écrit sans s à « croche », même au pluriel.

■ Lire : Ces vauriens… me font des croche-pieds

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « me poussent les pieds » par « me font des croche-pieds ».

■ Note : La Segond 21 dit : « me tendent des croche-pieds ».


■ Référence : Job 32:18

■ Texte : L’esprit me presse au-dedans de moi

■ Remarque : La Segond 21 dit : « mon esprit me presse ». Il serait avantageux d'adopter la formulation Segond 21, pour éviter la confusion avec l'Esprit du Seigneur.

■ Lire : mon esprit me presse au-dedans de moi


■ Référence : Job 37:23

■ Texte : Il n’ opprime pas !

■ Erreur : l'espace entre « n' » et « opprime » est de trop.

■ Lire :  Il n’opprime pas !

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « Il ne répond pas » par « Il n'opprime pas ».

■ Note : La Segond 21 dit : « (le droit et la parfaite justice) il ne les maltraite pas ».


■ Référence : Job 40 : chapeau

■ Texte : Il donne le béhémoth en exemple de son pouvoir 

■ Commentaire : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « béhémoth » mais « hippopotame » (voir au verset 10).

■ Lire : Il donne l'hippopotame en exemple de son pouvoir

■ Remarque : Si on opte pour « le béhémoth », alors il faut modifier le verset 10 en conséquence. C'est soit l'un, soit l'autre.

■ Note : Si on choisit « behemoth », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « désigne la Bête par excellence, la force animale que Dieu le créateur peut seul maîtriser, mais dont la domestication échappe à l'homme. » (voir https://www.universalis.fr/encyclopedie/behemoth/)


■ Référence : Job 40:10

■ Texte : Voici l'hippopotame 

■ Commentaire : Le chapeau de ce chapitre (traduit de l'édition de l'Église de la King James) n'utilise pas le terme « hippopotame » mais « béhémoth ».

■ Lire : Soit « Voici l'hippopotame », soit « Voici le béhémoth », mais pas les deux, l'un au chapeau, l'autre au verset 10

■ Remarque : Un choix entre les deux termes doit être fait et appliqué au chapeau et au verset 10.

■ Note : Si on choisit « behemoth », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « désigne la Bête par excellence, la force animale que Dieu le créateur peut seul maîtriser, mais dont la domestication échappe à l'homme. » (voir https://www.universalis.fr/encyclopedie/behemoth/)

 

 

PSAUMES


■ Référence : Psaumes 3:3 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James (verset 2 avec le décalage) reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.  

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 3:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».

■ Référence : Psaumes 3:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 4:3 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 4:5

■ Erreur : La virgule après l'adverbe « puis » est mal placée. La Segond 1910 la place à juste titre avant l'adverbe

■ Commentaire : Ni la Segond 1910, ni la Segond 21, ni même la King James ne font cette erreur.


■ Référence : Psaumes 4:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 7:3

■ Texte : afin qu'il ne me déchire pas

■ Lire : afin qu'ils ne me déchirent pas

■ Commentaire : « ils » représente « tous mes persécuteurs » (voir verset 2)

■ Remarque : L'erreur se trouvait dans la première édition de l'Ancien Testament de Segond en 1874 et s'est répercutée pendant un siècle jusqu'à l'édition de 1978 incluse, mais a par la suite été corrigée (voir la Nouvelle édition de Genève, NEG, Société biblique de Genève, 1979, la Nouvelle Bible Segond, NBS, Alliance biblique universelle, 2002 et la Segond 21, Société biblique de Genève, 2007). Elle n'apparaît pas dans les autres traductions originales en français ni dans les autres langues.


■ Référence : Psaumes 7:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 9:17 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James (verset 2 avec le décalage) reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 9:21 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 11:3

■ Texte : que fera-il ?

■ Erreur : Il manque le -t- de liaison.

■ Lire : que fera-t-il ?

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « ferait-il » par « fera-t-il ».


■ Référence : Psaumes 17:12

■ Texte : avidede

■ Coquille : Il manque l'espace entre « avide » et « de ».

■ Lire : avide de

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « avide de déchirer » par « avide de déchiqueter ».


■ Référence : Psaumes 19:12

■ Texte : Ton serviteur aussi /en est éclairé

■ Erreur : La barre oblique est de trop.

■ Lire : Ton serviteur aussi en est éclairé

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « en reçoit instruction » par « en est éclairé ».

■ Note : La Segond 21 dit : « est éclairé par eux ».


■ Référence : Psaumes 20:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 21:3 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 22:27

■ Texte : votrecœur

■ Coquille : Il manque l'espace entre « votre » et « coeur ».

■ Lire : votre cœur

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « Que votre coeur vive à toujours ! » par « Que votre coeur vive pour toujours ! ».

■ Note : La Segond 21 dit : « Que votre coeur vive à perpétuité ! »


■ Référence : Psaumes 24:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 24:10 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 25:3

■ Texte : Ceuxqui

■ Coquille : Il manque l'espace entre « Ceux » et « qui ».

■ Lire : Ceux qui

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « Ceux-là seront confondus qui sont infidèles sans cause » par « Ceux qui sont confus sont les infidèles sans cause ».

■ Note : La Segond 21 dit : « La honte est pour ceux qui sont infidèles sans raison ».


■ Référence : Psaumes 31:18

■ Texte : confus/quand

■ Coquille : La barre oblique doit être un espace.

■ Lire : confus quand

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « confondu » par « confus ».

■ Note : La Segond 21 dit : « déçu ».


■ Référence : Psaumes 32:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 32:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 32:7 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 33:11

■ Texte : Les desseins de l’Éternel subsistent pour toujours

■ Remarque : La Segond 1910 dit : « Les desseins de l’Éternel subsistent à toujours ». La Segond 21 dit : « Les desseins de l’Éternel subsistent éternellement ».


■ Référence : Psaumes 37 : chapeau

■ Texte : Les humblesposséderont le pays

■ Coquille : Il manque l'espace entre le sujet et le verbe.

■ Lire : Les humbles posséderont


■ Référence : Psaumes 39:2

■ Texte : Je mettrai /un baillon sur ma bouche

■ Erreur : La barre oblique est de trop.

■ Lire : Je mettrai un baillon sur ma bouche

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « Je mettrai un frein à ma bouche » par « Je mettrai un baillon à ma bouche ».

■ Note : La Segond 21 dit : « Je mettrai un frein à mes lèvres ».


■ Référence : Psaumes 39:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 39:12 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 39:14

■ Texte : Avant que je m’en aille et que ne sois plus

■ Erreur : Il manque le sujet du deuxième verbe.

■ Lire : Avant que je m’en aille et que je ne sois plus

■ Commentaire : L'erreur n'apparaît pas dans la version Segond de 1874 de l'Ancien Testament, ni dans celle de 1877, ni dans celle de 1880, ni dans celle de 1899. Elle apparaît dans celle de 1910 mais n'apparaît plus dans les éditions de 1978 et ultérieures(la Nouvelle édition de Genève, dite NEG, Société biblique de Genève, 1979 ; la Nouvelle Bible Segond, dite NBS, Société biblique française, 2002 ; et la Segond 21, Société biblique de Genève, 2007). Il serait dommageable de la reproduire volontairement.


■ Référence : Psaumes 44:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 45:9

■ Texte : La myrrhe, l’aloès et la casse parfument tous tes vêtements

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « casse » par « cannelle », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : La myrrhe, l’aloès et la cannelle parfument tous tes vêtements

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Psaumes 46:1

■ Texte : Sur alamoth.

■ Remarque : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) dit : « pour sopranos », traduction confirmée par la Bible traduite par le rabbinat français (librairie Colbot, Paris, 1966)

■ Note : Si on garde « alamoth », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : peut signifier « jeunes filles, instrument de musique, ou bien, pour voix de sopranos » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui), de 2007, dit : « pour sopranos ».


■ Référence : Psaumes 46:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 46:8 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 46:12 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 47:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 48:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 49:14 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 49:16 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 50:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 52:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 52:7 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 54:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 55:8 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 55:20 : milieu du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 57:4 : milieu du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 57:7 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 59:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 59:14 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 60:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 61:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 62:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 62:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 66:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 66:7 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 66:15 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 67:2 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 67:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 67:8

■ Texte : Dieu, nous bénit

■ Erreur : La virgule entre le sujet et le verbe est de trop.

■ Lire : Dieu nous bénit

■ Note : L'erreur n'apparaît pas dans la version Segond de 1874 de l'Ancien Testament, ni dans celle de 1877, ni dans celle de 1880, ni dans celle de 1899. Elle apparaît dans celle de 1910 mais n'apparaît plus dans les éditions de 1978 et ultérieures (la Nouvelle édition de Genève, dite NEG, Société biblique de Genève, 1979 ; la Nouvelle Bible Segond, dite NBS, Société biblique française, 2002 ; et la Segond 21, Société biblique de Genève, 2007). Il serait dommageable de la reproduire volontairement.


■ Référence : Psaumes 68:8 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 68:20 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 68:33 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 71 : chapeau

■ Texte : Qui est semblable à l'Éternel !

Erreur : Si le point d'exclamation est correct en anglais, il ne l'est pas en français. Ici, on doit avoir un point d'interrogation.

■ Lire : Qui est semblable à l'Éternel ?

■ Voir : le verset 19 de ce chapitre ; voir aussi Psaumes 89:6 ; 113:5 ; Jérémie 49:19 ; 50:44


■ Référence : Psaumes 74:20

■ Texte : Prête attention àl’alliance !

■ Coquille : Il manque l'espace entre « à » et « l'alliance ».

■ Lire : Prête attention à l’alliance !

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « Aie égard » par « Prête attention ».


■ Référence : Psaumes 75:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 76:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 76:10 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 77:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 77:10 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 77:16 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 78:47

■ Texte : la gelée/le gel

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du changement de l'original « la gelée » par « la gelée/le gel ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « la gelée ». La Segond 21 aussi. Un choix doit être fait.


■ Référence : Psaumes 81:8 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 82:2 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 82:4

■ Texte : le faible/l’affligé

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du remplacement de l'original « le misérable » par « le faible/l’affligé ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « le misérable ». La Segond 21 dit : « le faible ». Un choix doit être fait.


■ Référence : Psaumes 83:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 83:19

■ Texte : toi seul, dont le nom est l'Éternel/Jéhovah

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du remplacement de l'original « l'Éternel » par « l'Éternel/Jéhovah ».

■ Commentaire : Le nom « Jéhovah » est inexistant chez Segond. Si on le mentionne ici, il faudrait le mentionner à toutes les occurences. Ou alors ne pas le mentionner ici.

■ Voir : Ésaïe 26:4 (même cas)

■ Note : La Bible du rabbinat français dit : « Éternel ».


■ Référence : Psaumes 84:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 84:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 85:3 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 87:3 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 87:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 88:8 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 88:11 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 89:5 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 89:38 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 89:46 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 89:49 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


Référence : Psaumes 102 : chapeau

Texte : Le psalmiste offre la prière d'un malheureux

Commentaire : Il s'agit d'un anglicisme. En français, on offre un sacrifice mais on fait une prière. Telle est la règle adoptée par le service français des Traductions de l'Église depuis des décennies et appliquée à toutes les publications de l'Église : magazine, manuels, etc. Cette règle est confirmée par les Écritures.

■ Voir : 1 Rois 8:29 ; 2 Rois 20:2 ; 2 Chroniques 6:40 ; 7:15 ; Esdras 10:1

■ Lire : Le psalmiste fait (écrit, prononce) la prière d'un malheureux


■ Référence : Psaumes 104:26

■ Suggestion : Puisque ce verset est la deuxième des trois occurences du terme « léviathan », une note serait utile pour signaler qu'une définition de ce terme se trouve dans Ésaïe 27:1. L'autre occurence est Job 3:8.

■ Référence : Psaumes 106:33

■ Texte : Et des propos irréfléchissortirent de ses lèvres.

■ Erreur : Il manque l'espace entre « irréfléchis » et « sortirent ».

■ Lire : Et des propos irréfléchis sortirent de ses lèvres.

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de l'original « Et il s'exprima légèrement des lèvres » par « Et des propos irréfléchis sortirent de ses lèvres ».
■ La Segond 21 dit : « et il a parlé sans réfléchir ».


■ Référence : Psaumes 119 : les 22 signes hébraïques qui ponctuent le psaume

■ Configuration : Ces signes devraient apparaître au-dessus de leur transcription, comme en anglais, pas collés à leur transcription comme s'ils en faisaient partie. Ou alors, avec un espace entre le signe et sa transcription.


■ Référence : Psaumes 132:11

■ Texte : Je mettrai sur ton trône un/le fruit de tes entrailles.

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du remplacement de l'original « un » par « un/le ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « un fruit de tes entrailles ». La Segond 21 dit : « un de tes enfants ». Un choix doit être fait.


■ Référence : Psaumes 133:2

■ Texte : Qui descend sur le bord/col de ses vêtements.

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du remplacement de l'original « bord » par « bord/col ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « bord ». La Segond 21 dit : « col ». Un choix doit être fait.


■ Référence : Psaumes 136:8

■ Texte : Car sa miséricorde dure à jamais/pour toujours

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du remplacement de l'original « à toujours » par « à jamais/pour toujours ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « à toujours ». La Segond 21 dit : « éternellement ». Un choix doit être fait.

■ Note : Tous les versets de ce chapitre terminent de cette façon. Seuls les versets 8, 14 et 15 sont restés sur un non choix. Lorsque le choix sera fait, il devra s'appliquer à tous les versets de ce chapitre ainsi qu'à de nombreux autres passages parmi lesquels Psaumes 22:27 ; 33:11.


■ Référence : Psaumes 136:14

■ Texte : Car sa miséricorde dure à jamais/pour toujours

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : La barre oblique vient du remplacement de l'original « à toujours » par « à jamais/pour toujours ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « à toujours ». La Segond 21 dit : « éternellement ». Un choix doit être fait.

■ Note : Tous les versets de ce chapitre se terminent de cette façon. Seuls les versets 8, 14 et 15 sont restés sur un non choix. Lorsque le choix sera fait, il devra s'appliquer à tous les versets de ce chapitre ainsi qu'à de nombreux autres passages, parmi lesquels Psaumes 22:27 ; 33:11.


■ Référence : Psaumes 140:2 (verset 1 dans Segond 1910)

■ Erreur : Le point final doit être une virgule car la phrase continue au verset suivant.

■ Commentaire : Dans la Segond 1910, le verset se termine par une virgule


■ Référence : Psaumes 140:4 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 140:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 140:9 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».


■ Référence : Psaumes 141 : chapeau

■ Texte : C'est une faveur d'être châtié par le juste

■ Lire : C'est une faveur d'être réprimandé par le juste

■ Voir : l'original en anglais (The reproof of the righteous is a kindness)


■ Référence : Psaumes 143:3

■ Erreur : Il manque la virgule avant le deuxième « Il ».

■ Voir : le contexte ainsi que les versions Segond 1910, Segond 21 et King James


■ Référence : Psaumes 143:6 : fin du verset

■ Texte : — Sélah.

■ Remarque : La Segond 1910 n'utilise pas le terme « Sélah » mais « Pause ».

■ Commentaire : Bien que la King James reproduise le terme « Selah » sans le traduire, l'avantage de la traduction Segond 1910 est d'être comprise. Écrire « Sélah », même francisé avec un accent aigu, est une infidélité au traducteur. L'intérêt d'une traduction est de traduire.

■ Lire : Pause, comme dans Habakuk 3:3, 9, 13. Si on garde « Sélah », on ajoute une note de bas de page, comme dans le Triptyque, avec un commentaire comme : « La signification de ce mot, qui revient souvent dans les Psaumes, est inconnue » (Bible traduite par le rabbinat français, librairie Colbo, Paris, 1966).

■ Note : La Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé « Pause ».

 

 

PROVERBES


■ Référence : Proverbes 1:23

■ Texte : Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferez connaître mes paroles

■ Erreur : faute de conjugaison

■ Lire : Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferai connaître mes paroles

■ Voir : Toutes les éditions Segond


■ Référence : Proverbes 3:3

■ Texte : écris-les sur l table de ton coeur

■ Coquille : Il manque une lettre à « la ».

■ Lire : écris-les sur la table de ton coeur

■ Voir : Toutes les éditions Segond


■ Référence : Proverbes 3:8

■ Texte : Ce sera la santé pour tes muscles, Et un rafraîchissement pour tes os.

■ Remarque : La King James et D&A 89:18 disent : « la santé en ton nombril et de la moelle pour tes os ».

■ Suggestion : Une note de bas de page permettrait de mentionner que l'expression utilisée dans D&A 89:18 a son origine dans Proverbes 3:8, ce que les francophones ne peuvent pas constater avec la Segond 1910.


■ Référence : Proverbes 5:19

■ Texte : Soit en tout temps enivré de ses charmes

■ Erreur : faute de conjugaison

■ Lire : Sois en tout temps enivré de ses charmes

■ Voir : Toutes les éditions Segond


■ Référence : Proverbes 8:3

■ Texte : elle fait entendre ses cris

■ Erreur : Il manque les deux points (:)

■ Lire : elle fait entendre ses cris :

■ Voir : la Segond 1910

■ Commentaire : De plus, ni le Tétraptyque anglais ni le Triptyque français ne comportent de verset dépourvu de signe final de ponctuation quel qu'il soit (, ; . : ? ! –). Le principe d'homogénéité veut qu'il en soit de même de l'édition française de la Bible publiée par l'Église.


■ Référence : Proverbes 8:22

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.

■ Voir : la Segond 1910, la Segond 21 et la King James


■ Référence : Proverbes 8:25

■ Texte : Avant que les montagnes soientent affermies

■ Coquille : « ent » est en trop.

■ Lire : Avant que les montagnes soient affermies

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « fussent » par son équivalent au présent du subjonctif.


■ Référence : Proverbes 11:22

■ Texte : Voilà ce qu''est une femme belle et dépourvue de sens

■ Coquille : Une apostrophe est en trop.

■ Lire : Voilà ce qu'est une femme belle et dépourvue de sens

■ Remarque : La Segond 1910 dit : « C'est une femme belle est dépourvue de sens ». L'erreur s'est infiltrée pendant la modification du texte d'origine.


■ Référence : Proverbes 15:4

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.


■ Référence : Proverbes 20:16

■ Texte : Prends son vêtement car s'est porté caution pour autrui ;

■ Erreur : Il manque le sujet du verbe.

■ Lire : Prends son vêtement car il s'est porté caution pour autrui ;

■ Voir : Proverbes 27:13


■ Référence : Proverbes 22:27

■ Texte : Pourquoi voudrais-tu qu'on enleve le lit qui est en dessous de toi ?

■ Coquille : Il manque l'accent grave à « enleve ».

■ Lire : Pourquoi voudrais-tu qu'on enlève le lit qui est en dessous de toi ?

Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « on enlevât » par son équivalent au présent du subjonctif.


■ Référence : Proverbes 27:13

■ Texte : Prends son vêtement car il s'est portécaution pour autrui ;

■ Coquille : Il manque l'espace entre « porté » et « caution ».

■ Lire : Prends son vêtement car il s'est porté caution pour autrui ;

■ Voir : Proverbes 20:16

Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « a cautionné » par « s'est porté caution pour ».


■ Référence : Proverbes 29:22

■ Texte : Un homme colèreux excite des querelles,

■ Erreur : faute d'orthographe

■ Lire : Un homme coléreux excite des querelles,

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « un homme colère » par « un homme coléreux » en omettant l'incidence de ce changement sur l'orthographe de « coléreux ».



 ECCLÉSIASTE

■ Référence : Ecclésiaste 2:3

■ Texte : jusqu'à ce que je vois

■ Erreur : faute de conjugaison

■ Lire : jusqu'à ce que je voie

Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « je visse » par son équivalent au présent du subjonctif. 


■ Référence : Ecclésiaste 6:3

■ Texte : etvoir se multiplier le nombre de ses années

■ Coquille : Il manque l'espace entre « et » et « voir ».

Lire : et voir se multiplier le nombre de ses années

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « et que les jours de ses années se multiplieraient » par « et voir se multiplier le nombre de ses années »

■ Référence : Ecclésiaste 7:12

■ Texte : mais un avantage sur la connaissance,

■ Lire : mais un avantage de la connaissance,

■ Voir : la Segond 1910 et la King James

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « un avantage de la science » par « un avantage de la connaissance »

 

 

CANTIQUE DES CANTIQUES

Rien à signaler 

 

 

ÉSAÏE

■ Référence : Ésaïe 2

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 12. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 3

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 13. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 3:1

■ Texte : toute ressource, Tout ressource de pain Et tout ressource d’eau

■ Erreur : fautes d'accord

■ Lire : toute ressource, Toute ressource de pain Et toute ressource d’eau

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Ésaïe 3:18

■ Texte : le Seigneur ôtera les boucles/anneaux/grelots

■ Remarque : L'usage d'une barre oblique est étranger aux éditions des Écritures par l'Église où l'on trouve à la place une note de bas de page précédée soit de HÉB, soit de CÀD, soit de OU (voir, dans le Triptyque, la page intitulée « Abbréviations et désignations dans les notes de bas de page et dans le Guide des Écritures ».

■ Explication : Les barres obliques viennent du remplacement de l'original « boucles » par « boucles/anneaux/grelots ».

■ Commentaire : La Segond 1910 dit « boucle ». La Segond 21 aussi.

■ Note : Un choix doit être fait.et appliqué aussi au verset 16.


■ Référence : Ésaïe 4

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 14. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 5

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 15. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 6

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 16. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 7

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 17. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 7:8

■ Texte : (Encore soixante-cinq ans, Éphraïm ne sera plus un peuple.)

■ Erreur : En anglais, ainsi que dans la Segond 1910, le point final précède la parenthèse fermante, mais en français d'aujourd'hui le point final s'écrit après la parenthèse fermante. C'est le cas dans les versions Segond récentes.
■ Lire : (Encore soixante-cinq ans, Éphraïm ne sera plus un peuple).


■ Référence : Ésaïe 8:1-22

■ Alerte : Tout changement dans ces versets aura des conséquences sur 2 Néphi 18. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 8:23 à Ésaïe 9:20

■ Alerte : Tout changement dans ces versets aura des conséquences sur 2 Néphi 19. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 9:14

■ Texte : (L’ancien et le magistrat, c’est la tête, Et le prophète qui enseigne le mensonge, c’est la queue.)

■ Erreur : En anglais, ainsi que dans la Segond 1910, le point final précède la parenthèse fermante, mais en français d'aujourd'hui le point final s'écrit après la parenthèse fermante. C'est le cas dans les versions Segond récentes.
■ Lire : (Encore soixante-cinq ans, Éphraïm ne sera plus un peuple).


■ Référence : Ésaïe 10

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 20. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 10:20

■ Texte : Le reste d'Israël et les réchappés de la maison de Jacob, Cesseront de s'appuyer sur

■ Erreur : la virgule entre le sujet et le verbe est de trop.

■ Lire : Le reste d'Israël et les réchappés de la maison de Jacob Cesseront de s'appuyer sur

■ Commentaire : L'erreur existe dans la Segond 1910 mais a été corrigée dans les éditions suivantes.


■ Référence : Ésaïe 11

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 21. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 12

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 22. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 13

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 23. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 14

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 24. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 19:23

■ Texte : il y aura une route de l’Égypte à l’Assyrie allant de l’Égypte à l’Assyrie

■ Erreur : La Segond 1910 dit : « il y aura une route d'Égypte en Assyrie ». La répétition n'existe dans aucune version.

■ Commentaire : Un choix doit être fait entre les deux formulations. La Segond 21 dit : « Il y aura une route entre l'Égypte et l'Assyrie ».


■ Référence : Ésaïe 22:16

■ Texte : Il se creuse un tombeaue sur la hauteur

■ Erreur : faute d'orthographe

■ Lire : Il se creuse un tombeau sur la hauteur

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du changement de la traduction originale « sépulcre » par « tombeau ».


■ Référence : Ésaïe 24:22

■ Texte : « ils seront châtiés »

■ Remarque : La King James dit : « ils seront visités »

■ Note : Ce verset étant fréquemment cité dans la litétrature de l'Église, la divergence de traduction entre la King James et la Segond 1910 mérite une note de bas de page.


■ Référence : Ésaïe 26:4

■ Texte : Car l’Éternel, Jéhovah, est le rocher éternel

■ Remarque : Segond dit : « Car l’Éternel, l'Éternel, est le rocher éternel ». Le nom « Jéhovah » est inexistant chez Segond. Si on le mentionne ici, il faudrait le mentionner à toutes les occurences. Ou alors ne pas le mentionner ici.

■ Voir : Psaumes 83:19 (même cas)

■ Note : La Bible du rabbinat français dit : « L'Éternel ».


■ Référence : Ésaïe 28:11

■ Texte : bien !

■ Erreur : Faute d'orthographe

■ Lire : Eh bien !

■ Comparaison : Les 9 cas similaires de la Bible sont typographiés « Eh bien », à l'exception de Juges 12:6 et 1 Samuel 14:8, ce qui, comme ici, est une erreur.

■ Remarque : L'erreur se trouvait dans la première édition de l'Ancien Testament de Segond en 1874 et s'est répercutée pendant un siècle jusqu'à l'édition de 1978 où elle a été corrigée. Les éditions suivantes ont conservé la correction (voir la Nouvelle édition de Genève, dite NEG, Société biblique de Genève, 1979 ; la Nouvelle Bible Segond, dite NBS, Société biblique française, 2002 ; et la Segond 21, Société biblique de Genève, 2007).


■ Référence : Ésaïe 29

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 27. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 29:10

■ Remarque : les mentions entre parenthèses ne sont pas entre parenthèses chez Segond.


■ Référence : Ésaïe 29:14

■ Texte : « C’est pourquoi je vais me mettre à faire une œuvre merveilleuse parmi ce peuple, oui, une œuvre merveilleuse et un prodige »

■ Remarque : La Segond 1910 ne dit pas cela, mais : « C’est pourquoi je frapperai encore ce peuple Par des prodiges et des miracles ».

■ Commentaire : Le texte en ligne est celui de la King James, pas celui de la Segond 1910. Ce verset étant fréquemment cité dans la litétrature de l'Église, et la différence de traduction entre la King James et la Segond 1910 étant connue, il vaudrait mieux conserver la Segond 1910 et y ajouter une note de bas de page mentionnant la différence entre les deux versions.

■ Note : La Segond 21 dit : « je continuerai à étonner ce peuple par des merveilles et des miracles », traduction qui se rapproche de la King James.


■ Référence : Ésaïe 32:15

■ Texte : Jusqu’à ce que l’esprit soit répandu d’en haut sur nous

■ Remarque : La Segond 21 typographie : « jusqu’à ce que l’Esprit soit répandu d’en haut sur nous ». La traduction de Joseph Smith dit : « Until the Spirit be poured upon us from on high ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : Jusqu’à ce que l’Esprit soit répandu d’en haut sur nous


■ Référence : Ésaïe 48

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 1 Néphi 20. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segong de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 49

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 1 Néphi 21. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 50

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 2 Néphi 7. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 51 et 52:1-2

■ Alerte : Tout changement dans ces versets aura des conséquences sur 2 Néphi 8. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 53

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur Mosiah 14. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 53:2

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase.


■ Référence : Ésaïe 54

■ Alerte : Tout changement dans ce chapitre aura des conséquences sur 3 Néphi 22. En effet, sauf dans les passages où le Livre de Mormon anglais diffère de la King James, le traducteur du Livre de Mormon en français a toujours copié la version Segond pour que le lecteur français puisse se référer à la version Segond de la même façon que le lecteur anglais peut se référer à la version King James.


■ Référence : Ésaïe 63:14

■ Texte : L’esprit de l’Éternel les a menés au repos.

■ Remarque : La Segond 21 typographie : « L’Esprit de l’Éternel leur a accordé le repos ». La traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit of the Lord caused him to rest ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21, d'autant qu'à toutes les autres occurences de « l'Esprit du Seigneur » ou de « l'Esprit de l'Éternel » dans la Bible Segond mise en ligne par l'Église, «Esprit » est typographié avec un E majuscule (à l'exception, à juste titre, de 1 Samuel 16:23, où il ne s'agit d'un autre esprit)

■ Lire : L’Esprit de l’Éternel les a menés au repos.


■ Référence : Ésaïe 63:19

■ Erreur : La virgule qui termine cette phrase, ce verset et ce chapitre doit être un point final.


■ Référence : Ésaïe 66 : chapeau

■ Texte : À la Seconde Venue, Israël, naîtra en un jour en tant que nation.

■ Erreur : Une virgule s'est introduite entre le sujet et le verbe.

■ Lire : À la Seconde Venue, Israël naîtra en un jour en tant que nation.


 

JÉRÉMIE


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il semble qu'à partir de ce point un nouvel intervenant ait pris le relais du traitement des modifications, car apparaissent soudainement des différences avec ce qui précède : les « À » majuscule sans accent grave (auparavant avec accent grave), « Jusques à quand » (auparant « jusqu'à quand »), « sacrificateur » (jusque-là « prêtre »), « souverain sacrificateur » (jusque-là « grand prêtre »), « soixante et dix » (jusque-là « soixante-dix »), les « Ô » majuscule sans accent circonflexe (auparavant avec accent circonflexe), la conservation de l'imparfait du subjonctif et du plus-que-parfait du subjonctif (jusque-là transformés en un temps plus simple), « vieillards » (jusque là « anciens » selon le contexte), et le respect de la ponctuation du traducteur (jusque là très amputée au détriment de la compréhension du lecteur et de l'auditeur).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



■ Référence : Jérémie 7:12

■ Texte : A cause de la méchanceté de mon peuple d'Israël

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de la méchanceté de mon peuple d'Israël


■ Référence : Jérémie 7:19

■ Texte : N’est-ce pas eux-mêmes, A leur propre confusion ?

■ Erreur : Il manque l'accent grave. Dans tous les livres précédents, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave (jusqu'au chapitre précédent, verset 10). Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : N’est-ce pas eux-mêmes, À leur propre confusion ?


■ Référence : Jérémie 10:18

■ Texte : Voici, cette fois je vais expédierau loin les habitants du pays

■ Coquille : Il manque l'espace entre « expédier » et « au ».

Lire : Voici, cette fois je vais expédier au loin les habitants du pays

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du changement de la traduction originale « lancer » par « expédier ».

■ Référence : Jérémie 11:17

■ Texte : A cause de la méchanceté de la maison d'Israël

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de la méchanceté de la maison d'Israël

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « fait venir sur toi le malheur » par « appelle sur toi le malheur ».


■ Référence : Jérémie 13:27

■ Texte : Jusques à quand

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie 12:4, cette expression a été modernisée et orthographiée « Jusqu'à quand ». Le principe d'homogénéité veut que la même orthographe soit adoptée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : Jusqu'à quand


■ Référence : Jérémie 14:15

■ Erreur : Il manque les deux points après « Et qui disent ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs. 

■ Voir : Toutes les versions Segond, y compris la Segond 21

■ Explication : Segond utilise aussi des virgules pour ouvrir une citation. Si nous n'avons ni deux points ni virgule, c'est une omission qu'il est nécessaire de corriger.


■ Référence : Jérémie 18 : chapeau

■ Texte : Israël est l'argile du potier entre les mains de l' Éternel

■ Coquille : L'espace est de trop entre « l' » et « Éternel ».

■ Lire : Israël est l'argile du potier entre les mains de l'Éternel


■ Référence : Jérémie 19:14

■ Erreur : Il manque le point final de la première phrase (la deuxième phrase commence par « Puis »).

■ Voir : Toutes les versions Segond, y compris la Segond 21


■ Référence : Jérémie 25:14

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase. 

■ Voir : Segond 1910, King James, Segond 21, etc.


■ Référence : Jérémie 26:20

■ Texte : KirjathJearim

■ Erreur : Il manque le trait d'union entre « Kirjath » et « Jearim »

■ Lire : Kirjath-Jearim

■ Voir : Toutes les versions Segond, ainsi que Josué 15:9


■ Référence : Jérémie 30:11, 14, 17

■ Anomalie : L'entité interpellée au masculin au verset 11 est interpellée au féminin au verset 14. Il en est de même dans toutes les versions Segond. Le verset 17 permet de confirmer le féminin.


■ Référence : Jérémie 30:16

■ Texte : Et tout tes ennemis, tous, iront en captivité

■ Erreur : faute d'orthographe (il s'agit d'un pluriel)

■ Lire : Et tous tes ennemis, tous, iront en captivité

■ Voir : Toutes les versions Segond


■ Référence : Jérémie 31:22

■ Texte : Jusqu' à

■ Coquille : L'espace est de trop entre l'apostrophe et « à ».

■ Lire : Jusqu'à

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « Jusques à » (littéraire) par « Jusqu'à » (moderne), remplacement opéré dans toute la Bible.


■ Référence : Jérémie 36:22
■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « c'était au neuvième mois ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.  

■ Voir : Segond 1910 et King James. 

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : Jérémie 33:5

■ Erreur : Il manque les virgules de part et d'autre de « car ils n’obéirent pas à la voix de l’Éternel ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.

■ Voir : Segond 1910 et King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : Jérémie 43:11

■ Erreur : Il manque la virgule avant le participe présent « livrant ». Bien qu'en hébreu il n'y ait pas de ponctuation, la ponctuation des éditions dans d'autres langues fait partie de l'interprétation des traducteurs.

■ Voir : Segond 1910 et King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.

Note : L'erreur s'est produite lors du remplacement des deux points de la traduction originale par « livrant ».


■ Référence : Jérémie 47:3

■ Texte : A cause du retentissement des sabots

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause du retentissement des sabots


■ Référence : Jérémie 49:34

■ Texte : à propos d’ Élam

■ Coquille : L'espace est de trop entre l'apostrophe et « Élam ».

■ Lire : à propos d’Élam

■ Commentaire : L'erreur s'est produite lors du remplacement de la traduction originale « sur Élam » par « à propos d'Élam ».


 

LAMENTATIONS DE JÉRÉMIE


■ Référence : Lamentations 3:52

■ Erreur : Il manque la virgule avant « Ceux ».

■ Voir : Segond 1910 et King James. Notons que la Segond 21 (L'original avec les mots d'aujourd'hui) a conservé cette ponctuation.

■ Commentaire : En plus d'être dans la traduction originale, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.


■ Référence : Lamentations 4:3

■ Texte : Les chacals mêmes présentent la mamelle

■ Commentaire : La forme plurielle a été abandonnée dans les éditions ultérieures qui ont toutes adopté la forme moderne : « Les chacals même », pour signifier « même les chacals ». 

■ Lire : Les chacals même présentent la mamelle

■ Remarque : Ésaïe 14:8, dans un cas similaire, adopte le singulier dès l'édition 1910 (« Les cyprès même »).

■ Note : Il est avantageux d'adopter la forme moderne dans tous les cas similaires, comme dans les éditions modernes de la version Segond.

■ Précision : Les autres cas similaires sont 2 Samuel 5:6, Néhémie 5:15, Ésaïe 14:8 (déjà orthographié au singulier) et Luc 10:17. En revanche, 2 Samuel 14:13, Ésaïe 38:17 et Jean 5:36 sont des cas différents qui doivent garder la forme plurielle.



 ÉZÉCHIEL


■ Référence : Ézéchiel 1:12

■ Texte : ils allaient où l’esprit les poussait à aller

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « ils allaient où l’Esprit les poussait à aller ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : ils allaient où l’Esprit les poussait à aller


■ Référence : Ézéchiel 1:16

■ Texte : A leur aspect et à leur structure, ces roues semblaient être en chrysolithe

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À leur aspect et à leur structure, ces roues semblaient être en chrysolithe


■ Référence : Ézéchiel 1:20

■ Texte : Ils allaient où l’esprit les poussait à aller

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « Ils allaient où l’Esprit les poussait à aller ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : Ils allaient où l’Esprit les poussait à aller


■ Référence : Ézéchiel 1:28

■ Texte : A cette vue, je tombai sur ma face

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cette vue, je tombai sur ma face


■ Référence : Ézéchiel 2:2

■ Texte : Dès qu’il m’eut adressé ces mots, l’esprit entra en moi

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « Dès qu’il m’eut adressé ces mots, l’Esprit entra en moi ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « And the Spirit entered into me  when he spake unto me ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : Dès qu’il m’eut adressé ces mots, l’Esprit entra en moi


■ Référence : Ézéchiel 3:12

■ Texte : Et l’esprit m’enleva

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « Et l’Esprit m’enleva ». La Traduction de Joseph Smith  typographie : « Then the Spirit took me up ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : Et l’Esprit m’enleva


■ Référence : Ézéchiel 3:14

■ Texte : L’esprit m’enleva et m'emporta

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « L’Esprit m’enleva et m'emporta ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « So the Spirit lifted me up, and took me away ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : L’Esprit m’enleva et m'emporta


■ Référence : Ézéchiel 3:24

■ Texte : L’esprit entra en moi

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « L’Esprit entra en moi ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « Then the Spirit entered into me ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : L’Esprit entra en moi


■ Référence : Ézéchiel 5:9

■ Texte : A cause de toutes tes abominations,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de toutes tes abominations,


■ Référence : Ézéchiel 6:9

■ Texte : A cause des infamies qu’ils ont commises, A cause de toutes leurs abominations.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause des infamies qu’ils ont commises, À cause de toutes leurs abominations.


■ Référence : Ézéchiel 6:13

■ Texte : A toutes leurs idoles.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toutes leurs idoles.


■ Référence : Ézéchiel 7:26

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 8:3

■ Texte : L’esprit m’enleva entre la terre et le ciel, et ma transporta,

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « L’Esprit ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Erreur : « ma transporta » doit être « me transporta »

■ Voir : la Segond 1910

■ Lire : L’Esprit m’enleva entre la terre et le ciel, et me transporta,


■ Référence : Ézéchiel 8:11

■ Texte : Soixante et dix hommes

■ Remarque : De la Genèse à Jérémie on lit « soixante-dix », comme dans la Segond 1910 (58 occurences). Le principe d'homogénétité veut que la même orthographe soit adoptée dans tous les cas similaires. 

■ Lire : Soixante-dix hommes

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Ézéchiel 10:10

■ Texte : A leur aspect,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À leur aspect,


■ Référence : Ézéchiel 11:5

■ Texte : Alors l’esprit de l’Éternel tomba sur moi.

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « L’Esprit de l'Éternel ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit of the Lord ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : Alors l’Esprit de l’Éternel tomba sur moi.


■ Référence : Ézéchiel 11:15

■ Texte : A qui les habitants de Jérusalem disent :

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À qui les habitants de Jérusalem disent :


■ Référence : Ézéchiel 11:24

■ Texte : L’esprit m'enleva, et me transporta…

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « L’Esprit ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : L’Esprit m'enleva, et me transporta…


■ Référence : Ézéchiel 11:24

■ Texte : …en vision par l’esprit de Dieu

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « l’Esprit de Dieu ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit of God ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : …en vision par l’Esprit de Dieu


■ Référence : Ézéchiel 12:13

■ Texte : J’étendrai mon rets sur lui, Et il sera pris dans mon filet

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « rets » par « piège », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : J’étendrai mon piège sur lui, Et il sera pris dans mon filet

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Ézéchiel 12:19

■ Texte : A cause de la violence…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de la violence…


■ Référence : Ézéchiel 16:4

■ Texte : A ta naissance…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À ta naissance…


■ Référence : Ézéchiel 16:33
■ Texte : A toutes les prostituées on paie un salaire

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toutes les prostituées on paie un salaire


■ Référence : Ézéchiel 17:20

■ Texte : J’étendrai mon rets sur lui, Et il sera pris dans mon filet

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « rets » par « piège », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : J’étendrai mon piège sur lui, Et il sera pris dans mon filet

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Ézéchiel 19:10
■ Texte : A cause de l’abondance des eaux.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de l’abondance des eaux.


■ Référence : Ézéchiel 20:5

■ Texte : j’ai levé me main vers…

■ Erreur : « me main » doit être « ma main »

■ Voir : la Segond 1910 ainsi que la même expression dans le même verset et, dans le même chapitre, aux versets 6, 15 et 23

■ Lire : j’ai levé ma main vers…


■ Référence : Ézéchiel 21:20
■ Texte : A toutes leurs portes je les menacerai de l’épée.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toutes leurs portes je les menacerai de l’épée.


■ Référence : Ézéchiel 22:26

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 23:7
■ Texte : Elle s’est prostituée à eux, A toute l’élite des enfants de l’Assyrie

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Elle s’est prostituée à eux, À toute l’élite des enfants de l’Assyrie


■ Référence : Ézéchiel 23:21
■ Texte : A cause de ton sein virginal.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de ton sein virginal.


■ Référence : Ézéchiel 25:9
■ Texte : A cause de cela,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de cela,


■ Référence : Ézéchiel 26:3
■ Texte : A cause de cela,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de cela,


■ Référence : Ézéchiel 26:16
■ Texte : A chaque instant l’épouvante les saisit

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À chaque instant l’épouvante les saisit


■ Référence : Ézéchiel 27:3
■ Texte : O toi qui…

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. Dans tous les livres précédents, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô toi qui…


■ Référence : Ézéchiel 27:12
■ Texte : A cause de…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de…


■ Référence : Ézéchiel 27:16
■ Texte : A cause de…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de…


■ Référence : Ézéchiel 27:18
■ Texte : A cause du… A cause de… (2 cas)

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause du… À cause de…


■ Référence : Ézéchiel 30:18
■ Texte : A Tachpanès le jour s’obscurcira

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À Tachpanès le jour s’obscurcira


■ Référence : Ézéchiel 31:2
■ Texte : A qui ressembles-tu dans ta grandeur ?

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À qui ressembles-tu dans ta grandeur ?


■ Référence : Ézéchiel 31:18
■ Texte : A qui ressembles-tu… ?

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À qui ressembles-tu… ?


■ Référence : Ézéchiel 32:9
■ Texte : A des pays que tu ne connaissais pas.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À des pays que tu ne connaissais pas.


■ Référence : Ézéchiel 32:14

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase. La phrase suivante commence avec le verset suivant.

■ Voir : Segond 1910, King James, Segond 21, etc.


■ Référence : Ézéchiel 35:15
■ Texte : A cause de la joie que tu as éprouvée…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de la joie que tu as éprouvée…


■ Référence : Ézéchiel 36:14
■ Texte : A cause de cela…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de cela…


■ Référence : Ézéchiel 37:14

■ Texte : Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « mon Esprit ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « my Spirit ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : Je mettrai mon Esprit en vous, et vous vivrez


■ Référence : Ézéchiel 38:6
■ Texte : A l’extrémité du septentrion

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À l’extrémité du septentrion


■ Référence : Ézéchiel 39:19
■ Texte : A ce festin

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À ce festin


■ Référence : Ézéchiel 39:23
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Ézéchiel 10:40
■ Texte : A l’un des côtés extérieurs

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À l’un des côtés extérieurs


■ Référence : Ézéchiel 40:45

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques. 

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 40:46

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 41:12

■ Texte : soixante et dix coudées

■ Remarque : De la Genèse à Jérémie on lit « soixante-dix », comme dans la Segond 1910 (58 occurences). Le principe d'homogénétité veut que la même orthographe soit adoptée dans tous les cas similaires. 

■ Lire : soixante-dix coudées

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Ézéchiel 42:13

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 42:14

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 43:5

■ Texte : l’esprit m’enleva et me transporta

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « l'Esprit ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : l’Esprit m’enleva et me transporta


■ Référence : Ézéchiel 43:19

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 43:24

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 43:27

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 44:15

■ Texte : sacrificateurs

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 44:30

■ Texte : sacrificateurs (2 fois)

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 44:31

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 45:4

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 46:2

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 46:19

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 46:20

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 48:10

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 48:11

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 48:13

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».

 

 

DANIEL


■ Référence : Daniel 2:4
■ Texte : O roi, vis éternellement !

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. Dans tous les livres précédents, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô roi, vis éternellement !


■ Référence : Daniel 2:9

■ Texte : vous voulez vous préparez à me dire des mensonges

■ Erreur : faute de conjugaison : ce verbe doit être à l'indicatif

■ Lire : vous voulez vous préparer à me dire des mensonges

■ Voir : les règles du français et toutes les éditions Segond


■ Référence : Daniel 2:20
■ Texte : A lui appartiennent la sagesse et la force.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À lui appartiennent la sagesse et la force.


■ Référence : Daniel 2:31
■ Texte : O roi

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô roi


■ Référence : Daniel 2:37
■ Texte : O roi

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô roi


■ Référence : Daniel 3:8
■ Texte : A cette occasion,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cette occasion,


■ Référence : Daniel 3:9
■ Texte : O roi

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô roi


■ Référence : Daniel 3:18
■ Texte : Simon

■ Erreur : Il ne s'agit pas du prénom « Simon », mais de la conjonction « Sinon », orthographiée avec une majuscule parce qu'en début de phrase.

■ Lire : Sinon

■ Voir : toutes les versions Segond


■ Référence : Daniel 5:2

■ Texte : s’en servissent pour boire.

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : s’en servent pour boire.

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Daniel 5:15

■ Texte : afin qu’ils lussent cette écriture et m’en donnassent l’explication

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin qu’ils lisent cette écriture et m’en donnent l’explication

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée à tous les livres précédents.C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Daniel 5:18
■ Texte : O roi

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô roi


■ Référence : Daniel 5:21

■ Texte : jusqu’à ce qu’il reconnût que

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : jusqu’à ce qu’il reconnaisse que

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée à tous les livres précédents. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Daniel 5:22

■ Texte : quoique tu susses toutes ces choses

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : quoique tu saches toutes ces choses

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Daniel 5:28
■ Texte : Ton royaume sera divisé, et donne aux Mèdes et aux Perses.

■ Erreur : Il manque l'accent aigu, car il s'agit du participe passé du verbe donner.

■ Lire :  Ton royaume sera divisé, et donné aux Mèdes et aux Perses.

■ Voir : Toutes les éditions Segond


■ Référence : Daniel 6:2

■ Texte : afin que ces satrapes leur rendissent compte, et que le roi ne souffrît aucun dommage.

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que ces satrapes leur rendent compte, et que le roi ne souffre aucun dommage.

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée à tous les livres précédents. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Daniel 6:21
■ Texte : Et Daniel dit au roi : Roi, vis éternellement ?

■ Erreur : Le point d'interrogation doit être un point d'exclamation.

■ Commentaire : L'erreur se trouve dans l'édition de 1910 mais a été corrigée dans toutes les éditions modernes, dont la Segond 21.

■ Lire :  Et Daniel dit au roi : Roi, vis éternellement !


■ Référence : Daniel 7:1
■ Texte : des visions de à son esprit

■ Erreur : la préposition « à » est en trop

■ Commentaire :

■ Lire : des visions de son esprit

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Daniel 7:3
■ Texte : différents l’uns de l’autre.

■ Erreur : faute d'accord

■ Lire : différents l’un de l’autre.

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Daniel 7:4
■ Texte : et avait des ailes d’aigles

■ Erreur : Aujourd'hui on écrit « aigle » au singulier.

■ Remarque : le pluriel est dans la Segond 1910, mais les éditions modernes ont adopté le singulier, selon le langage actuel.

■ Lire : et avait des ailes d’aigle


■ Référence : Daniel 8:13

■ Texte : Jusques à quand

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie 12:4, cette expression a été modernisée et orthographiée « Jusqu'à quand ». Le principe d'homogénéité veut que la même orthographe soit adoptée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : Jusqu'à quand


■ Référence : Daniel 8:23
■ Texte : A la fin de leur domination,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À la fin de leur domination,


■ Référence : Daniel 8:25
■ Texte : A cause de sa prospérité

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de sa prospérité


■ Référence : Daniel 8:26
■ Texte : Et le vision des soirs et des matins,

■ Erreur : faute de genre

■ Lire : Et la vision des soirs et des matins,

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Daniel 9:2

■ Texte : soixante et dix ans

■ Remarque : De la Genèse à Jérémie on lit « soixante-dix », comme dans la Segond 1910 (58 occurences). Le principe d'homogénétité veut que la même orthographe soit adoptée dans tous les cas similaires. 

■ Lire : soixante-dix ans

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Daniel 9:7
■ Texte : A toi, Seigneur,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toi, Seigneur,


■ Référence : Daniel 9:24

■ Texte : soixante et dix semaines

■ Remarque : De la Genèse à Jérémie on lit « soixante-dix », comme dans la Segond 1910 (58 occurences). Le principe d'homogénétité veut que la même orthographe soit adoptée dans tous les cas similaires. 

■ Lire : soixante-dix semaines

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Daniel 11:20

■ Texte : Celui qui le remplacera fera venir un exacteur dans la plus belle partie du royaume

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « exacteur » par « oppresseur », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : Celui qui le remplacera fera venir un oppresseur dans la plus belle partie du royaume

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Daniel 11:23
■ Texte : Après qu’on se sera joint à loi,

■ Lire : Après qu’on se sera joint à lui,

■ Explication : Il s'agit de se joindre à un homme mentionné au verset 21.

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Daniel 11:25
■ Texte : A la tête d’une grande armée

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À la tête d’une grande armée


■ Référence : Daniel 11:29
■ Texte : A une époque fixée,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À une époque fixée,

 

 

OSÉE


■ Référence : Osée 4:4

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Osée 4:9

■ Texte : sacrificateur 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtre

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Osée 4:18
■ Texte : A peine ont-ils…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À peine ont-ils…


■ Référence : Osée 5:1
■ Texte : Écoutez ceci, sacrificateurs Sois attentive, maison d’Israël !

■ Erreur : Il manque le premier point d'exclamation.

■ Lire : Écoutez ceci, sacrificateurs ! Sois attentive, maison d’Israël !

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Osée 5:1

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Osée 5:13
■ Texte : Mais ce roi ne pourra ne vous guérir, Ni porter remède à vos plaies.

■ Erreur : « ne » doit être remplacé par « ni »

■ Lire : Mais ce roi ne pourra ni vous guérir, Ni porter remède à vos plaies.

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Osée 6:9

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Osée 6:16
■ Texte : A cause de l’insolence de leur langue.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de l’insolence de leur langue.


■ Référence : Osée 8:5

■ Texte : Jusques à quand

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie 12:4, cette expression a été modernisée et orthographiée « Jusqu'à quand ». Le principe d'homogénéité veut que la même orthographe soit adoptée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : Jusqu'à quand


■ Référence : Osée 8:9
■ Texte : Comme un âne sauvage que se tient à l’écart

■ Erreur : « que » doit être remplacé par « qui »

■ Lire : Comme un âne sauvage qui se tient à l’écart

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Osée 9:7
■ Texte : A cause de la grandeur de tes iniquités

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de la grandeur de tes iniquités


■ Référence : Osée 9:15
■ Texte : A cause de la malice de leurs oeuvres,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de la malice de leurs oeuvres,


■ Référence : Osée 10:15
■ Texte : A cause de votre extrême méchanceté.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de votre extrême méchanceté.


■ Référence : Osée 11:2

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase. La phrase suivante commence avec le verset suivant.

■ Voir : Segond 1910, King James, Segond 21, etc.


■ Référence : Osée 11:6
■ Texte : A cause des desseins qu’ils ont eus.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause des desseins qu’ils ont eus.


■ Référence : Osée 12:9
■ Texte : A la vérité,

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À la vérité,


■ Référence : Osée 13:14
■ Texte : O mort, où est ta peste ?

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô mort, où est ta peste ?

 

 

JOËL


■ Référence : Joël 1:2

■ Texte : vieillards

■ Erreur : Dans tous les livres précédents, « anciens » a été préféré à « vieillards », sauf dans des endroits spécifiques comme Josué 6:21. Le principe d'homogénéité veut que le même terme soit adopté à toutes les occurences identiques.

■ Lire : anciens

■ Remarque : La Segond 21 aussi dit « anciens ».


■ Référence : Joël 1:4

■ Texte : Ce qu’a laissé le gazam, la sauterelle l’a dévoré ; Ce qu’a laissé la sauterelle, le jélek l’a dévoré ; Ce qu’a laissé le jélek, le hasil l’a dévoré.

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « gazam » par « chenille », « jélek » par « grillon », et « hasil » par « criquet », comme dans la Segond 21. Le principe est de bénéficier des avancées récentes dans la connaissance des textes anciens.

■ Lire : Ce qu’a laissé la chenille, la sauterelle l’a dévoré ; Ce qu’a laissé la sauterelle, le grillon l’a dévoré ; Ce qu’a laissé le grillon, le criquet l’a dévoré.

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Joël 1:9

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Joël 1:11
■ Texte : A cause du froment et de l’orge

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause du froment et de l’orge


■ Référence : Joël 1:13

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Joël 1:14

■ Texte : vieillards

■ Erreur : Dans tous les livres précédents, « anciens » a été préféré à « vieillards », sauf dans des endroits spécifiques comme Josué 6:21 ou Joël 2:16. Le principe d'homogénéité veut que le même terme soit adopté à toutes les occurences identiques.

■ Lire : anciens

■ Remarque : La Segond 21 aussi dit « anciens ».


■ Référence : Joël 2:4
■ Texte : A les voir, on dirait des chevaux

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À les voir, on dirait des chevaux


■ Référence : Joël 2:5
■ Texte : A les entendre, on dirait…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À les les entendre, on dirait…


■ Référence : Joël 2:8
■ Texte : Ils ne pressent point les uns les autres

■ Erreur : Il manque « se »

■ Voir : la Segond 1910

■ Lire : Ils ne se pressent point les uns les autres

■ Note : La Segond 21 dit : « Ils ne se bousculent pas les uns les autres ».


■ Référence : Joël 2:17
■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Joël 2:25

■ Texte : la sauterelle, Le jélek, le hasil et le gazam

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « jélek » par « grillon », « hasil » par « criquet », et « gazam » par « chenille », comme dans la Segond 21. Le principe est de bénéficier des avancées récentes dans la connaissance des textes anciens.

■ Lire : la sauterelle, Le grillon, le criquet et la chenille

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Joël 2:28

■ Texte : je répandrai mon esprit sur toute chair

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « mon Esprit ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « my Spirit ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : je répandrai mon Esprit sur toute chair


■ Référence : Joël 2:29

■ Texte : je répandrai mon esprit.

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « mon Esprit ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « my Spirit ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : je répandrai mon Esprit.


■ Référence : Joël 3:19
■ Texte : A cause des violences

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause des violences

 

 

AMOS


■ Référence : Amos 1:1

■ Erreur : Il manque le point final de la phrase. La phrase suivante commence avec le verset suivant.

■ Voir : Segond 1910, King James, Segond 21, etc.


■ Référence : Amos 1:3
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 1:6
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 1:8
■ Texte : J’exterminerai d’Asdod les habitants, At d’Askalon celui qui tient le sceptre

■ Coquille : « At » doit être « Et »

■ Lire : J’exterminerai d’Asdod les habitants, Et d’Askalon celui qui tient le sceptre

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Amos 1:9
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 1:11
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 1:13
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 2:1
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 2:4
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Amos 2:4
■ Texte : A cause des

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause des


■ Référence : Amos 3:7
■ Texte : Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rein Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.

■ Coquille : « rein » doit être « rien »

■ Lire : Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Amos 3:12
■ Texte : A l'angle d'un lit

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À l'angle d'un lit


■ Référence : Amos 3:12
■ Texte : sur des tapis de damas.

■ Erreur : Il manque la majuscule à Damas.

■ Commentaire : L'erreur se trouve dans l'édition de 1910 mais a été corrigée dans toutes les éditions modernes, dont la Segond 21.

■ Lire :  sur des tapis de Damas.


■ Référence : Amos 4:12
■ Texte : O Israël !

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô Israël !


■ Référence : Amos 5:7
■ Texte : O vous qui…

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô vous qui…


■ Référence : Amos 6:1
■ Texte : A ces grands de la première des nations

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À ces grands de la première des nations


■ Référence : Amos 7:17
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de

 

 

ABDIAS


■ Référence : Abdias 1:10
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de

 

 

JONAS


■ Référence : Jonas 1:14

■ Texte : O Éternel,

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô Éternel,

 

 

MICHÉE


■ Référence : Michée 1:5
■ Texte : A cause des

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause des


■ Référence : Michée 1:16
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Michée 2:7
■ Texte : A celui qui

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À celui qui


■ Référence : Michée 2:10
■ Texte : A cause de

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de


■ Référence : Michée 3:6
■ Texte : A cause de cela

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de cela


■ Référence : Michée 3:8

■ Texte : je suis rempli de force, de l’esprit de l’Éternel

■ Remarque : la Segond 21 et les autres éditions modernes typographient : « l'Esprit de l'Éternel ». La Traduction de Joseph Smith typographie : « the Spirit of the Lord ». Il serait avantageux d'adopter la typographie de la Segond 21.

■ Lire : je suis rempli de force, de l’Esprit de l’Éternel


■ Référence : Michée 3:11

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Michée 4:2
■ Texte : A la maison

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À la maison


■ Référence : Michée 4:5
■ Texte : A toujours et à perpétuité

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toujours et à perpétuité


■ Référence : Michée 4:8
■ Texte : A toi

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toi


■ Référence : Michée 6:4

■ Texte : Moïse, Aaron et Marie

■ Lire : Moïse, Aaron et Myriam

■ Explication : « Myriam » est la traduction choisie à toutes les autres occurences (Exode 15:20, 21 ; Nombres 12:1, 4, 5, 10, 15 ; 20:1) sauf, par omission, à Nombres 26:59. Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences d'un même terme ou nom.

■ Remarque : La Segond 21 dit « Miriam ».


■ Référence : Michée 7:13
■ Texte : A cause du

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause du

 

 

NAHUM


■ Référence : Nahum 2:5
■ Texte : A les voir, on dirait des flambeaux

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À les voir, on dirait des flambeaux

 

 

HABAKUK


■ Référence : Le livre de HABACUC

■ Erreur : L'orthographe du nom du livre doit être la même que le nom du prophète Habakuk mentionné dès le verset 1.

■ Voir : Habakuk 1:1 ; 3:1

■ Note : La version moderne Segond 21 orthographie « Habakuk ».

■ Lire : HABAKUK


■ Référence : Habakuk 1:12

■ Texte : O Éternel… O mon rocher…

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. De la Genèse aux Lamentations, les Ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ô Éternel… Ô mon rocher…


■ Référence : Habakuk 1:15

■ Texte : Il les attire dans son filet, Il les assemble dans ses rets

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « rets » par « nasse », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : Il les attire dans son filet, Il les assemble dans sa nasse

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Habakuk 1:16

■ Texte : C’est pourquoi il sacrifie à son filet, Il offre de l’encens à ses rets

■ Remarque : Si l'on veut rendre le texte accessible à tous, il serait utile ici de remplacer « rets » par « nasse », comme dans la Segond 21. 

■ Lire : C’est pourquoi il sacrifie à son filet, Il offre de l’encens à sa nasse

■ Voir : la Segond 21 (« L'original avec les mots d'aujourd'hui »)


■ Référence : Habakuk 2:6

■ Texte : Jusques à quand

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie 12:4, cette expression a été modernisée et orthographiée « Jusqu'à quand ». Le principe d'homogénéité veut que la même orthographe soit adoptée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : Jusqu'à quand


■ Référence : Habakuk 2:15
■ Texte : A toi qui…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À toi qui…


■ Référence : Habakuk 2:18
■ Texte : A quoi… A quoi…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À quoi… À quoi…


■ Référence : Habakuk 2:19
■ Texte : A une pierre muette

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À une pierre muette


■ Référence : Habakuk 3:10
■ Texte : A ton aspect…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À ton aspect…


■ Référence : Habakuk 3:10
■ Texte : A la lumière de tes flèches… A la clarté de ta lance…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À la lumière de tes flèches… A la clarté de ta lance…


■ Référence : Habakuk 3:10
■ Texte : A cette voix…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cette voix…

 

 

SOPHONIE


■ Référence : Sophonie 1:12
■ Texte : je châtierai les hommes qui reposent sur leurs lies

■ Remarque : À la différence de l'époque de Louis Segond, aujourd'hui on écrit « leur lie » au singulier, pour signifier chacun sa lie, comme dans la Segond 21.

■ Lire : je châtierai les hommes qui reposent sur leur lie

■ Note : Dans ce genre de cas, la langue anglaise a conservé le pluriel, ce qui est une différence connue entre les deux langues.


■ Référence : Sophonie 3:1
■ Texte : Malheur… A la ville pleine d’oppresseurs !

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Malheur… À la ville pleine d’oppresseurs !


■ Référence : Sophonie 3:4

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».

 

 

AGGÉE


■ Référence : Aggée 1:1

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Aggée 1:9
■ Texte : A cause de…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À cause de…


■ Référence : Aggée 1:12

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Aggée 1:14

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Aggée 2:2

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Aggée 2:4

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Aggée 2:10

■ Erreur : La minuscule qui commence la phrase doit être une majuscule.

■ Remarque : L'erreur est dans la Segond 1910 mais a été corrigée dans les éditions suivantes.


■ Référence : Aggée 2:11
■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Aggée 2:12
■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Aggée 2:13
■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

■ Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


 

ZACHARIE


■ Référence : Zacharie 1:12

■ Texte : Jusques à quand

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie 12:4, cette expression a été modernisée et orthographiée « Jusqu'à quand ». Le principe d'homogénéité veut que la même orthographe soit adoptée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : Jusqu'à quand


■ Référence : Zacharie 1:4

■ Texte : Otez-lui les vêtements sales !

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe car il s'agit du verbe ôter. De la Genèse aux Lamentations, les ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (Ô) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : Ôtez-lui les vêtements sales !


■ Référence : Zacharie 3:1

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Zacharie 3:8

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Zacharie 6:11

■ Texte : souverain sacrificateur

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie, le terme choisi était « grand prêtre » (20 occurences). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit apportée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : grand prêtre


■ Référence : Ézéchiel 6:13

■ Texte : sacrificateur 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtre

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 7:3

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Ézéchiel 7:5

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Zacharie 7:5

■ Texte : soixante et dix ans

■ Remarque : De la Genèse à Jérémie, et de nouveau dans Zacharie 1:12, on lit « soixante-dix », comme dans la Segond 1910 (59 occurences). Le principe d'homogénétité veut que la même orthographe soit adoptée dans tous les cas similaires. 

■ Lire : soixante-dix ans

■ Voir : la Segond 1910


■ Référence : Zacharie 9:8
■ Texte : Et l’oppresseurs ne passera plus près d’eux

■ Erreur : faute d'accord : le s final est en trop, « oppresseur » étant au singulier

■ Lire : Et l’oppresseur ne passera plus près d’eux

■ Voir : la Segond 1910

 

 

MALACHIE


■ Référence : Malachie 1:6

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Malachie 2:1

■ Texte : sacrificateurs 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtres

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Malachie 2:7

■ Texte : sacrificateur 

■ Remarque : De la Genèse aux Lamentations, c'est le terme « prêtres » qui a été choisi (des centaines d'occurences jusqu'à Lamentations 4:16 inclus). Le principe d'homogénéité veut que la même traduction soit adoptée dans tous les cas identiques.

■ Lire : prêtre

Note : La Segond 21 aussi dit « prêtres ».


■ Référence : Malachie 2:12
■ Texte : celui qui présente une offrande A l’Éternel des armées.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : celui qui présente une offrande À l’Éternel des armées.


■ Référence : Malachie 2:13
■ Texte : Voici encore ce que vous faites Vous couvrez de larmes l’autel de l’Éternel

■ Erreur : Il manque les deux points (:) après « faites ».

■ Remarque : Les deux points sont dans toutes les éditions Segond.

■ Lire : Voici encore ce que vous faites : Vous couvrez de larmes l’autel de l’Éternel


■ Référence : Malachie 2:14
■ Texte : A laquelle tu es infidèle

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

■ Lire : À laquelle tu es infidèle


■ Référence : Malachie 3:14
■ Texte : A cause de…

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. À noter que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À cause de…

 



NOUVEAU TESTAMENT

 

Matthieu  Marc  Luc  Jean  Actes  Romains  1 Corinthiens  2 Corinthiens  Galates  Éphésiens  Philippiens  Colossiens  1 Thessaloniciens  2 Thessaloniciens  1 Timothée  2 Timothée  Tite  Philémon  Hébreux  Jacques  1 Pierre  2 Pierre  1 Jean  2 Jean  3 Jean  Jude  Apocalypse 



■ Référence : PAGE DE TITRE

■ Texte : LA SAINTE BIBLE - NOUVEAU TESTAMENT - TRADUCTION D’APRÈS LE TEXTE GREC PAR LOUIS SEGOND - DOCTEUR EN THÉOLOGIE - NOUVELLE ÉDITION REVUE - Le texte de cette Bible est la reproduction du texte de la Bible Segond à parallèles parue en 1910 - PARIS - 58, RUE DE CLICHY, 58 - 1912

■ Commentaire : La partie indiquée ici en gras ne correspond plus à la réalité puisque, pour rendre le texte accessible à tous, les services de l'Église ont apporté des milliers de changements à la traduction de Louis Segond.

■ Lire : LA SAINTE BIBLE - NOUVEAU TESTAMENT - TRADUCTION D’APRÈS LE TEXTE GREC PAR LOUIS SEGOND - DOCTEUR EN THÉOLOGIE - NOUVELLE ÉDITION REVUE PAR L'ÉGLISE DE JÉSUS-CHRIST DES SAINTS DES DERNIERS JOURS à partir de l'édition 1910 - SALT LAKE CITY - 2023



MATTHIEU
 

■ Référence : Matthieu 1:18

■ Texte : …se trouva enceinte par la vertu du Saint Esprit

■ Erreur : Il manque le trait d'union. Les éditions 1880, 1899 et 1910 de la version Segond orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union.

■ Lire : …se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit

■ Remarque : Toutes les publications de l'Église orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union. C'est la version officielle du service des traductions de l'Église, en plus d'être celle de Louis Segond.


■ Référence : Matthieu 1:20

■ Texte : car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint Esprit

■ Erreur : Il manque le trait d'union. Les éditions 1880, 1899 et 1910 de la version Segond orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union.

■ Lire : car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit

■ Remarque : Toutes les publications de l'Église orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union. C'est la version officielle du service des traductions de l'Église, en plus d'être celle de Louis Segond.

■ Référence : Matthieu 1:22

■ Texte : Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que…

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : Tout cela arriva afin que s’accomplisse ce que…

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 2:1

■ Texte : voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem

■ Erreur : Il manque la virgule après « voici ».

■ Lire : voici, des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem

■ Commentaire : L'erreur est dans la Segond 1910 mais a été corrigée dans les éditions suivantes.

■ Remarque : En plus d'être dans les éditions modernes, le signe de ponctuation est utile à la lecture à haute voix ainsi qu'à l'écoute.

■ Référence : Matthieu 2:5
■ Texte : A Bethléhem en Judée

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À Bethléhem en Judée

■ Référence : Matthieu 2:23

■ Texte : afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé

Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 3:11

■ Texte : Saint Esprit

■ Erreur : Il manque le trait d'union. Les éditions 1880, 1899 et 1910 de la version Segond orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union.

■ Lire : Saint-Esprit

■ Remarque : Toutes les publications de l'Église orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union. C'est la version officielle du service des traductions de l'Église, en plus d'être celle de Louis Segond.


■ Référence : Matthieu 4:14

■ Texte : afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous.  Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Ésaïe


■ Référence : Matthieu 6:34
■ Texte : A chaque jour suffit sa peine.

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À chaque jour suffit sa peine.


■ Référence : Matthieu 8:17

■ Texte : afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Ésaïe

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 11:16
■ Texte : A qui comparerai-je cette génération ?

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À qui comparerai-je cette génération ?


■ Référence : Matthieu 12:17

■ Texte : afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Ésaïe

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 12:32

■ Texte : Saint Esprit

■ Erreur : Il manque le trait d'union. Les éditions 1880, 1899 et 1910 de la version Segond orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union.

■ Lire : Saint-Esprit

■ Remarque : Toutes les publications de l'Église orthographient « Saint-Esprit » avec un trait d'union. C'est la version officielle du service des traductions de l'Église, en plus d'être celle de Louis Segond.


■ Référence : Matthieu 13:35

■ Texte : afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par le prophète

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 14:8
■ Texte : A l’instigation de sa mère

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À l’instigation de sa mère


■ Référence : Matthieu 14:13
■ Texte : A cette nouvelle

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À cette nouvelle


■ Référence : Matthieu 14:25
■ Texte : A la quatrième veille de la nuit

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À la quatrième veille de la nuit


■ Référence : Matthieu 16:9
■ Texte : Etes-vous…

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe. Dans le reste de la Bible, les Ê majuscule ont été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (Ê) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : Êtes-vous…


■ Référence : Matthieu 16:21

■ Texte : qu’il fallait qu’il allât à Jérusalem… qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour.

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : qu’il fallait qu’il aille à Jérusalem… qu'il soit mis à mort, et qu'il ressuscite le troisième jour.

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 16:22
■ Texte : A Dieu ne plaise

■ Erreur : Il manque l'accent grave. De la Genèse à Jérémie 6:10 inclus, les À majuscule ont tous été typographiés avec un accent grave. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques. Notons que cette typographie (À) est aussi celle de tout le Triptyque.

Lire : À Dieu ne plaise


■ Référence : Matthieu 17:17
■ Texte : Jusques à quand (2 occurences)

■ Erreur : De la Genèse à Jérémie 12:4, cette expression a été modernisée et orthographiée « Jusqu'à quand ». Le principe d'homogénéité veut que la même orthographe soit adoptée à toutes les occurences identiques.

■ Lire : Jusqu'à quand (les 2 fois)


■ Référence : Matthieu 18:6

■ Texte : il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : il vaudrait mieux pour lui qu’on suspende à son cou une meule de moulin, et qu’on le jette au fond de la mer.

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 19:13

■ Texte : afin qu’il leur imposât les mains et priât pour eux.

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin qu’il leur impose les mains et prie pour eux.

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 21:4

■ Texte : afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète

■ Commentaire : De la Genèse à Ézéchiel inclus, les verbes conjugués à l'imparfait du subjonctif ont été systématiquement convertis au présent du subjonctif, pour mettre le texte à la portée de tous. Le principe d'homogénéité veut que le même temps soit adopté dans tous les cas identiques.

■ Lire : afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par le prophète

■ Remarque : En matière de mise du texte à la portée de tous, l'adoption du présent du subjonctif est une mesure qui a été appliquée de la Genèse à Ézéchiel inclus. C'est aussi la mesure appliquée dans les éditions modernes de la version Segond.


■ Référence : Matthieu 21:21

■ Texte : Ote-toi de là

■ Erreur : Il manque l'accent circonflexe car il s'agit du verbe ôter. De la Genèse aux Lamentations, les ô majuscule ont tous été typographiés avec un accent circonflexe. Le principe d'homogénéité veut que la même typographie soit adoptée à toutes les occurences identiques.